La nudité

+32
Theo55
Ladysan
Sorcière
H.
JO
Geveil
gaston21
_Krinou
_athéesouhaits
ronron
_miamol
Latronche
Elephanto
_Spin
Gepeto
Tibouc
Nuage
_La plume
Ling
orthon7
Jipé
Bulle
chevalom
Shidorian
zizanie
stana
Thierry
_L'Olivier
ElBilqîs
Magnus
Lila
_Coeur de Loi
36 participants

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Invité Sam 19 Mar 2011 - 16:33

Partage ton rêve si tu veux qu'il se réalise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Thierry Sam 19 Mar 2011 - 16:58

Magnus a écrit:"Des dérives récentes de pratiques sexuelles publiques ou visibles qui sont apparues en quelques lieux sous l'appellation de naturisme, se voient récuser cette appellation par la quasi-unanimité des naturistes."

"Une grande majorité du mouvement naturiste fait une distinction, plus ou moins nette et/ou plus ou moins consciente, entre nudisme et naturisme."

Voir l'article complet

Ca m'amuse considérablement tout ça...Je peux dire alors qu'il faudrait créer une autre terminologie parce que les camps de naturistes, c'est tout ce qu'on veut sauf un rapport réel avec la nature...Il ne suffit pas de vivre nu dans un camp pour être en osmose avec la nature...Et certaines personnes bronzant nus sur une plage sont parfois des personnes bien plus proches de la nature dans l'ensemble de leur vie que ces fameux naturistes.
Je ne suis donc ni naturiste, ni nudiste, ni mes enfants, ni ma femme. Juste amoureux de la simplicité naturelle.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par ElBilqîs Dim 20 Mar 2011 - 2:03

Juste amoureux de la simplicité naturelle.
je reprends ton expression, Thierry, parce que c'est juste ce que je voulais dire.
La nudité, ce n'est pas ce qu'on cherche à nous "vendre" à la télé, cette sexualitécet érotisme primaire...
La nudité, c'est le naturel.
Ce qui ne signifie pas qu'il faut l'imposer à tous!
Mais déjà, s'accepter soi même avec ses imperfections. Nous ne sommes pas (tous) des mannequins, des icônes, des stars... mais sous la douche ou dans les bras de notre chéri la nudité est naturelle.

Après, bien sûr, il y a la décence qui nous oblige à nous couvrir devant les autres, et puis le plaisir aussi, pourquoi pas de revêtir de beaux habits!

Sinon, tu sais, Marine, il m'est arrivé un jour de me trouver face à un ami allemand (resté dormir chez nous avec sa femme) un matin au réveil... Distraitement, j'ai ouvert la porte de la salle de séjour où il avait dormi, il était nu !
Les yeux ne me sont pas tombés pour autant! Voyant ma gêne, il a éclaté de rire et il s'est retourné... mais c'est tout!
C'était simple et naturel... on n'en a plus parlé après.
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par ElBilqîs Dim 20 Mar 2011 - 2:08

Lolivier a écrit:
Une sensation !Une liberté !Être
J'ai eu "honte" de montrer mon corps.
C'est brisé, interdit annihilé !
L'Olivier
Tu as sans doute raison.
Pourtant, je n'ai pas spécialement honte de mon corps, mais je ne le ferais pas!

"la Folie est de croire en un rêve"
Est-ce une folie ou une nécessité vitale?
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Invité Dim 20 Mar 2011 - 6:44

C'est vrai ElBilqîs tu as raison on devrait tous ce mettre à nue après tout nos vêtements nous servent de masques. Ce ne sont que des DÉGUISE ET MENT. Et oui on ment avec. Mais ils nous tiennent chaud surtout. secret

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par _L'Olivier Dim 20 Mar 2011 - 7:18

ElBilqîs a écrit:Pourtant, je n'ai pas spécialement honte de mon corps, mais je ne le ferais pas! (nudité)
Je ne m'exhibe pas à une foire au bestiaux non plus. Chez moi, c'est toujours l'occasion qui fait le larron. Je ne courre pas après. Si une situation incombe du déshabillé, je déshabille. Après les différentes formes de corps ne sont pas nécessairement prête à se montrer ... images subliminales ... création de jalousie, désir (pas que sexuel) ....
Je crois que c'est juste une "honte" a gommer, inutile. Une fausse bondieuserie, pudeur.
La belle âme a écrit:
Lolo a écrit:"la Folie est de croire en un rêve"
Est-ce une folie ou une nécessité vitale?
Tout le monde coure après un rêve ou ... un cauchemar.
L'Espoir est dans les rêves.
Les rêves sont le début d'une croyance.
Où s'arrête la réalité ?
Je sais mon rêve réalisable.

Toujours plaisant de s'exprimer auprès d'une oreille qui écoute pour de vrai.
Merci de me donner de l'espoir quand beaucoup se contente de tourner la tête et de se laisser "distraire par toutes les mouches qui volent".
C'est vraiment l'histoire du doigt, de la lune et du "crétin" qui regarde le doigt.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Lila Dim 20 Mar 2011 - 7:31

La pub montrant des personnes déshabillées ne vise pas que le sexe, mais aussi tout simplement la beauté, comme elle montre un beau paysage ou une belle voiture.

Plus la pudeur est "grave", plus l'obsession sexuelle l'est également, parce qu'il est "naturel" de se retrouver entre hommes et femmes, et tous les âges, et de se voir. Mettre un frein engendre des frustrations, et surtout, des fantasmes, qui sont bien plus excitants sexuellement que les corps dans leur réalité imparfaite.

Les vêtements ont avant tout une fonction de protection, je pense aux parties intimes, pour lesquelles l'hygiène est indispensable. Ils ont aussi une fonction sociale, mais là on entre déjà dans la vanité...

Comme Elbî, j'aime m'habiller, choisir les couleurs qui conviennent à l'humeur du jour. Je suis pudique par éducation, c'est certain, mais cela ne me dérange pas puisque tout le monde autour de moi l'est aussi Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par _L'Olivier Dim 20 Mar 2011 - 7:49

Lila a écrit:La pub montrant des personnes déshabillées ne vise pas que le sexe, mais aussi tout simplement la beauté, comme elle montre un beau paysage ou une belle voiture.
Nous vivons un monde d'images subliminales.
Ces images nous montrent "un bonheur" vers lequel les croyants aux images vont tendre. Orienter le sens de leurs vies. Une illusion d'optique.
Lila a écrit:Plus la pudeur est "grave", plus l'obsession sexuelle l'est également, parce qu'il est "naturel" de se retrouver entre hommes et femmes, et tous les âges, et de se voir. Mettre un frein engendre des frustrations, et surtout, des fantasmes, qui sont bien plus excitants sexuellement que les corps dans leur réalité imparfaite.
Justement le Système d'images subliminales fait croire à une perfection ... inatteignable !
Donc génère du désir, du fantasme, de l'illusoire, de la frustration.
Lila a écrit:Les vêtements ont avant tout une fonction de protection, je pense aux parties intimes, pour lesquelles l'hygiène est indispensable. Ils ont aussi une fonction sociale, mais là on entre déjà dans la vanité...
Non, ce n'est pas de la vanité. L'habillement va aider "les rencontres" en masquant des sources de désirs, de jalousies. Le désir du corps .. pas de l'autre ... mais ne pas l'avoir soi même ....
Lila a écrit:Comme Elbî, j'aime m'habiller, choisir les couleurs qui conviennent à l'humeur du jour. Je suis pudique par éducation, c'est certain, mais cela ne me dérange pas puisque tout le monde autour de moi l'est aussi Wink
Moi aussi, j'essaie d'adapter mon habillement à une image que je me fais de moi même.
Je cherche à me mettre à l'unisson, en accord, en harmonie entre croyance et réalisation.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Thierry Dim 20 Mar 2011 - 8:44

La nudité comme un lien rétabli.

"Il s’étonna encore de son incroyable évolution. Il repensa à la rencontre ratée sur la plage de la Palud en Bretagne. Plusieurs années auparavant lui sembla-t-il… Il n’aurait jamais osé imaginer ce qui venait de se produire. Ses désirs de rencontres et d’échanges n’auraient jamais pu atteindre la réalité de ces quelques heures. Il ne sut pas dire si son attitude, qu’il jugeait décontractée, les avait rassurées ou si elles avaient l’habitude de lier facilement amitié. Peut-être que les Hollandaises naturistes sont toujours comme ça, pensa-t-il, amusé. Il se sentit étonnamment confiant et détendu. Il souhaitait simplement les revoir, passer la journée avec elles, discuter et jouer dans les vagues. Et les regarder. Elles étaient si belles. Toutes les deux, avec leurs différences et leurs particularités. Il n’avait pas éprouvé de désirs physiques. A aucun moment. Ce fut un ensemble de sensations, de l’enchantement au simple plaisir des yeux. Leurs corps et cette nudité offerte l’avaient ému. C’était un immense bonheur. Comme une complicité immédiate, la volonté de « se mettre à nu. » Il comprenait maintenant d’où venait cette expression. Il en saisissait pleinement la justesse.
Et elles aussi, apparemment, avaient apprécié sa compagnie, elles avaient aimé parler avec lui, peut- être qu’elles l’avaient trouvé beau. Il eut envie de rire.
Il se demanda ce qui les avait poussées à s’installer près de lui. Il pensa que s’il s’était baigné en maillot de bains, la rencontre n’aurait pas eu lieu. Cette égalité dans la situation par la divulgation totale de leur corps, cette concordance d’idées qu’on pouvait supposer en se dévoilant ainsi avait instauré, avant même de parler, cette étrange connivence. Le corps nu, il ne restait finalement que la part secrète de l’autre à découvrir et on pouvait s’y adonner plus profondément, avec l’esprit plus libre, aller vers une communion plus riche, approfondie, une découverte plus mystérieuse. Et finalement plus intime. L’esprit était bien le plus grand secret de l’être. On attachait beaucoup trop d’importance à cette enveloppe de chair et elle compliquait considérablement les relations. Ils avaient établi une communication particulière parce que leur nudité les avait unis dans une communauté de pensées, de comportements et de priorités. Il trouva cela merveilleux. Véritablement merveilleux. Il repensa aux explications de Yolanda sur la pratique du naturisme pour les Hollandais et la philosophie de vie qu’ils en retiraient. Il avait senti cela. Il avait compris sans pouvoir mettre de mots combien il s’agissait pour Birgitt et Yolanda d’une attitude bien plus intense que la simple recherche du soleil. Elles étaient venues se baigner parce que c’était une nécessité, le besoin d’entretenir leur santé par le sport et le jeu. La nudité participait pleinement à cette pratique. Et comme il était agréable de sentir l’eau glisser sur la peau sans priver de cette volupté une partie du corps. Il repensa à Nelly et à Jean-Jacques. Eux aussi se baignaient nus. Et c’était davantage un souci de plénitude qu’une recherche de plaisir. Il eut l’impression qu’ici il allait pouvoir finalement prolonger ce qu’ils avaient commencé à lui montrer. Mais cette fois, cette sérénité était renforcée par le bonheur qu’il éprouvait à partager cela avec deux jeunes filles de son âge, deux jeunes filles lui ressemblant dans leurs attentes de la vie. Oui, bien sûr, l’attrait sexuel était toujours là. Discret mais tenace. Il se l’avoua mais sans que cela ne créé d’angoisses particulières. Il n’y avait pas clairement pensé. Il avait admiré leurs corps, avec plaisir, mais c’était resté une simple contemplation. Il le percevait maintenant et sentait toute la différence avec l’excitation. Il n’en avait jamais éprouvé, pas un seul instant. Il les avait juste regardées sans mettre dans ces regards autre chose que du bonheur. Pas de l’excitation, juste du bonheur, nourri de leurs rires, de leurs joies, de leurs voix et de cet accent adorable, des gouttes ruisselant sur leurs peaux dorées, de leurs sourires quand elles lui parlaient, de leurs yeux brillant de malice et de bonheur de vivre. La nudité avait participé à tout cela. Il prit conscience brutalement combien jusqu’ici, il n’avait rien compris au naturisme. Il s’était limité à une pratique essentiellement hédoniste. C’était si peu. Il venait de parler avec deux jeunes filles qu’il n’avait jamais vues, qui ne le connaissaient pas, elles avaient eu confiance en lui, elles ne s’étaient sûrement pas senties en danger. Et ils avaient échangé un moment de vie, des instants de joie. Il n’en revenait toujours pas. Mais sentait, sans pouvoir l’expliquer précisément, combien la nudité avait été l’élément déclencheur.
Il arriva au fourgon sans avoir vu défiler les kilomètres. Il n’aurait même pas su dire s’il avait croisé quelqu’un.

Birgitt et Yolanda…
Il revoyait leurs signes de main quand il les avait quittées.
Il accrocha le vélo, se changea et prit la route. Il retourna vers le centre naturiste et s’engagea dans un chemin sous les pins. A cent mètres de la route, sous le couvert des arbres, il atteignit un terre-plein utilisé par les forestiers. Quelques troncs attendaient qu’on vienne les prendre. Des écorces jonchaient le sol. Il rangea le fourgon face à la sortie, ferma les portes et laissa les clés sur le contact. Précautions habituelles.
Il s’allongea. Les visages radieux des deux jeunes filles. Il y pensait un sourire aux lèvres, du bonheur à l’âme. Un feu ardent. Comme des braises ravivées. Un écrin de joie pure. Une joie d’enfant. Sans aucune arrière-pensée, sans aucun trouble, sans aucune retenue. Juste pour le jeu. Il chercha encore ce qui avait pu les lier ainsi, aussi rapidement, avec une telle simplicité. Si la nudité avait pu créer cette confiance spontanée, elle le devait, elle-même, à la nature splendide, dépouillée, elle aussi, de tout artifice humain… Mais oui, la voilà l’explication finale ! La nature les avait accueillis dans sa simplicité, sa pureté originelle, sa nudité apaisante. Alors, ils s’étaient sentis protégés et s’étaient dévoilés à leur tour. Pourquoi les gens parvenaient-ils pour certains à se dénuder au bord de la mer ? N’y avait-il pas le souvenir lointain d’un liquide amniotique, une sensation de tranquillité d’esprit qui remontait enfin à la surface ? D’où venait cet apaisement, cet abandon libérateur ? N’avaient-ils pas ressenti tous les trois le simple bonheur de l’enfant protégé ? La nature serait-elle une deuxième matrice, rappelant à une mémoire profonde des instants de bonheur léger, innocent ? Il ne pouvait y avoir de désirs physiques dans ces instants là. Il avait joué avec elles comme avec deux petites filles heureuses dans des corps de femmes."
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par _L'Olivier Dim 20 Mar 2011 - 17:20

L'admiration n'est pas la PoSSeSSion.
Nous avons le droit de trouver du beau quand on ressent du bonheur, du bien-être.
Cela s'appelle la béatitude, l'extase.
Savourer dans l'instant présent une émotion bienfaisante.

L'Olivier



_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par stana Lun 3 Oct 2011 - 0:23

La pudeur?...Mais c'est juste une notion judéo-chrétienne!!!
S'il existe un Dieu et qu'Il ai fait l'homme-et la femme-à Son image,pourquoi diable aurions-nous honte de cette"image",pourquoi n'en serions-nous pas fières au contraire?...
M'est avi que ceraines femmes couvrent telle ou telle partie de leur corps pour en masquer les imperfections et mettre ainsi en valeur ce qui peu l'être.Et puis...le mystère entretient le désir.Une femme qui découvre un minimum,vraiment minimum,en suggèrant juste le reste,par de savants drapés,ne fait qu'exciter le désir de l'homme.Le mystère attire!On se dit:"Ca a l'air si désirable...qu'est-ce-qui se cache là-dessous????...."C'est suggestif...Les sculpteurs qui imaginèrent de fabriquer des"voiles"sur les organes génitaux de leurs satues savaient parfaitement ce qu'ils faisaient.C'est cela,l'érotisme,et non pas les sexes en gros plan.Le Désir.
Sade disait:"le premier être qui voilat une partie du corps,féminin ou masculin,était le plus subtil des libertins".
Comme c'est vrai!
Imaginer.Homme ou femme,quel douce tentation exacerbée!
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par _Coeur de Loi Lun 3 Oct 2011 - 0:41

stana a écrit:La pudeur ?... Mais c'est juste une notion judéo-chrétienne !!!

Tu diras ça aux autres pays s'ils ignorent la pudeur. Je ne crois pas qu'on se promène nue au Japon, au Maroc, en Chine...

Cela fait parti de notre humanité, seuls les animaux se promènent nues.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par zizanie Lun 3 Oct 2011 - 1:11

La réflexion de CdL me fait penser aux toilettes publiques du Yunnan, une province du sud de la Chine célèbre pour son thé.
Dans ces toilettes, à Lijiang (qui est une ville très touristique), les portes étaient inexistantes et chacun ou chacune pouvait voir ses voisins et voisines faire leurs besognes sur les latrines, au point qu'il était inconcevable pour des occidentaux de fréquenter ces lieux. Comme quoi, la nudité n'est pas une spécificité de l'animal.
On peut citer également des lieux ou l'on a coutume de faire des ablutions et ou la nudité est de règle, les plages du sud de l'europe, la nudité commune dans les habitats en suède, dans de nombreux pays d'Afrique, en Papouasie, etc ...
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par stana Mar 4 Oct 2011 - 20:16

Coeur de Loi a écrit:
stana a écrit:La pudeur ?... Mais c'est juste une notion judéo-chrétienne !!!

Tu diras ça aux autres pays s'ils ignorent la pudeur. Je ne crois pas qu'on se promène nue au Japon, au Maroc, en Chine...

Cela fait parti de notre humanité, seuls les animaux se promènent nues.
coeur de loi:oui,tu n'as peut-être pas tort: la pudeur n'est pas purement abrahamique.
Je disais ça dans le sens où les juifs de l'Antiquité étaient connus,et souvent"plaisantés",pour la"honte"qu'ils semblaient avoir de leur corps,ce qui était alors assez rare.
CEla dis,même dans l'Antiquité,les femmes grecques se voilaient pour autant que je sache,ainsi que les babylonniennes(oui,en dépit de leurs moeurs plutôt libres)à partir du moment où elles étaient mariées:elles portaient un grand voile blanc.En revanche,les romaines et les egyptiennes n'étaient pas pudiques physiquement(ces dernières ne portant que des foureaux moulants,découvrant parfois un sein ou deux).CEpendant,leur liberté sexuelle,pour autant que je sache,n'était ni supèrieure ni inférieure à celle de leures compatriotes grecques ou babylonniennes.
Il est vrai que longtemps(c'est peut-être encors le cas)les femmes asiatiques-donc ne dépandant d'aucune religion abrahamique!-furent pudiques.Les chinoises n'auraient pour rien au monde montré leurs mollets,pas plus que leurs èpaules,leurs bras,et encore moins leur décolletté.Découvrir un poignet était considèré comme le summum de l'érotisme-comme quoi je n'ai pas tort non plus:plus on en cache,plus l'homme fantasme,et plus il est allèché pour le moins que l'on montre!!!Elles cachaient aussi leur cou sous de hauts cols.Et bien sûr leurs pieds,puisque ces derniers étaient considèrés comme hautement excitants-alors que c'est banal pour le monde occidental.
Oui,la notion de pudeur,et de ce qui est érotique ou non est aussi une question d'éducation,de"climat".Dans des pays musulmans,montrer ses bras et ses mollets est honteux;en occident-même pour des chrétiens trés pudibonds,une femme avec une jupe aux genoux et un tee-shirt est"correcte".Pareil pour la chevelure:obscène au premier endroit,normale à l'autre,n'ayant aucun besoin d'être cachée.
Il existe,paraît-il,des villages africains-musulmans-où les femmes couvrent leur chevelure mais dévoilent leurs seins.En occident,c'est l'inverse qui est pudique!Tout est relatif.
On dit qu'en Arabie saoudite,une adolescente non voilée est forcément impubère,puisque dès qu'elle est nubile,cette"parure"est exigée par la loi.Une fillette habillée"normalement"n'est pas regardée,même si elle a ses règles et se rend dans une boutique pour acheter des habits"corrects",puisque personne ne le sais.Et lorsqu'elle sors du magazin,intègralement voilée,alors là les hommes la regardent,car étant"femme",elle devient objet de tous les fantasmes.Les hommes scrutent le drapage noir,tâchent de deviner les courbes qui s'y cachent...c'est une femme de ce pays qui témoigne.
Sans aller aussi loin:sur nos plages,une fille en micro-bikini,les seins nus,est certe regardée,mais moins que celle qui se promène en ville avec un décolletté discret et une parcelle de cuisses découverte.L'attrait du mystère!!!Ce qui est étalé au grand complet est banalisé,tandis que ce qui est suggerré...ha...c'est vieux comme le monde,et en ce sens,tous les peuples se rejoignent.Je sais de quoi je parle.
D'ailleurs,ça dépend de ce qu'on entend par pudeur.Dans certaines peuplades"primitives",il est normal d'être nu ou presque,voir même de copuler tout naturellement en public-aucune impudeur puisque c'est courant donc banalisé!-mais personne ne mangerait en public.Les gens mangent en privé,protégés par leurs habitations;pour eux,ce sera ça l'obsenité:être entrevus durant leurs repas!
Il existe bon nombre de pudeurs.Tout est une vue de l'esprit et tout est respectable.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par _Coeur de Loi Mar 4 Oct 2011 - 20:29

Sauf l'attentat à la pudeur.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Shidorian Mar 4 Oct 2011 - 21:18

Le truc que je trouve vraiment abusé c'est les devantures de tabac/presse avec les affiches pornos à la hauteur de cartable des enfants avec les slogan types:

"Yolanda se prend cher en levrette par trois blackos"
"Spéciale double pénétration ! En cadeau la bite en Rocco sous blister !"
" Brigitte, tartine de sperm au petit déjeuner !"

etc etc....

J'ai rien contre le porno, si ça évite aux types qui sont infoutus de contrôler leurs pulsions de violer des nanas ou des gosses tant mieux ! Je suis même assez pour la ré-ouverture des maisons closes (tient idée de sujet ça... pas encore fait ?).
Par contre bonjour l'apprentissage de la sexualité pour un enfant de dix ans entre ce genre d'affiches, internet etc.... Après faut pas s'étonner si les mecs sont nuls au lit et si les femmes sont frigides.... (ou l'inverse d'ailleurs)
Shidorian
Shidorian
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 399
Localisation : içi et maintenant... what else ?
Identité métaphysique : <= pléonasme
Humeur : En Joie
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par stana Mar 4 Oct 2011 - 21:24

Ah bon?Même moi,j'ignorais que de telles publicités existaient en public.Oui,des femmes dénudées,voir même version sado-maso,mais ça...je ne savais pas.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Shidorian Mar 4 Oct 2011 - 21:28

En ville en tout cas ça pullule, pas à la campagne je crois (il y aurait une levée de bouclier fissa)
Shidorian
Shidorian
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 399
Localisation : içi et maintenant... what else ?
Identité métaphysique : <= pléonasme
Humeur : En Joie
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par stana Mer 5 Oct 2011 - 17:35

Coeur de Loi a écrit:Sauf l'attentat à la pudeur.
Bien sûr.Tout a ses limites;ce n'est pas pour rien que l'"attentat à la pudeur",bien que trés relatif selon les endroits où l'on vit,existe cependant partout d'une manière ou d'une autre.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par chevalom Ven 20 Jan 2012 - 16:34

bonjour,
c'est en brimant la nature de l'homme qu'on la rendu esclave!!!!
Un homme nait nu. Quoi de plus naturel qu'un corps!!!
Or de nos jours le sexe est tabou et la vision d'un corps nu un péché!!!
La frustration sexuel et le rejet de sa propre image a poussé l'homme a compenser son plaisir avec d'autres artifices. Nous voila dans la société de consommation où l'on nous vend de quoi apaiser nos frustrations sexuels.
Quand on dit a un enfant de ne pas jouer avec son sexe celui ci en deduit le sexe est mal!!!
Mais comme son désir est plus fort alors il va commencer a fantasmer. Ce qui aura pour consequence d'en faire souvent un pervers.
Il est dans une forme de dualité qui dans un sens le pousse au plaisir et désir sexuel et de l'autre a la culpabilité de ces actions!!! Il y a de quoi devenir fou!!!!!

Pour ceux qui ont passé du temps dans les camps de naturiste on s'apercoit que vivre nu a tendance a transformer nos pensées. Les rapports deviennent plus sain et l'homme reprend sa place. Plus de costume pour reconforter sa position social!!! tous à la meme enseigne fini les jeux de roles!!!

chevalom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Bulle Ven 20 Jan 2012 - 16:48

chevalom a écrit:
Quand on dit a un enfant de ne pas jouer avec son sexe celui ci en deduit le sexe est mal!!!
Mais comme son désir est plus fort alors il va commencer a fantasmer. Ce qui aura pour consequence d'en faire souvent un pervers.
Mais qu'est-ce que tu racontes chevalom ! En quoi le fantasme sexuel amène-t-il à la perversion ?
Pour ceux qui ont passé du temps dans les camps de naturiste on s'apercoit que vivre nu a tendance a transformer nos pensées.
Surtout quand on fait ses courses à la supérette pette de rire

_________________
Hello Invité !  Le La nudité - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Jipé Ven 20 Jan 2012 - 17:01

Chevalom:
Mais comme son désir est plus fort alors il va commencer a fantasmer. Ce qui aura pour consequence d'en faire souvent un pervers.
apprends que le fantasme est une régulation psychique des désirs inconscients, et qu'il est nécessaire à la bonne santé mentale.


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par orthon7 Ven 20 Jan 2012 - 22:05

apprends que le fantasme est une régulation psychique des désirs inconscients, et qu'il est nécessaire à la bonne santé mentale.

merci jipé pour ma santé en général soutenir
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Magnus Sam 21 Jan 2012 - 10:25

Ce qui est excitant dans la nudité, c'est de dévoiler son corps.
Si tout le monde se promenait tout nu, ce qui serait excitant, c'est de le voiler.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 30441
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La nudité - Page 2 Empty Re: La nudité

Message par Ling Sam 21 Jan 2012 - 10:33

C'est bien là toute la différence entre érotisme et pornographie.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum