Procès des végétaliens...

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par tango le Mar 5 Avr 2011 - 22:37

L'Olivier a écrit:Faire "jour maigre" est bon pour la santé
Je sais pas ... le vendredi par exemple ...
Un repas carné par jour suffit
Il me semble, qu' Henri IV a institué la "poule au pot" chaque dimanche... Les français étaient à cette époque végétariens... La base de la nourriture était le pain complet...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par phil235 le Mar 5 Avr 2011 - 23:09

Ce n'est pas le procès du végétalisme c'est le procès de deux adultes assez allumé pour carrencer leur gamin au point qu'il en meurt.

Sauf que le titre laisse penser que l'on juge ici tous les végétaliens, de par le fait que le végétalisme du couple est présenté comme un élément essentiel et suffisant pour que ce drame arrive. Bien sûr il faut que le titre soit choc alors le journaliste a choisi de mettre en avant ce particularisme qui est présent dans ce drame.



De plus j'aimerais critiquer la séparation arbitraire, que beaucoup font ici, entre d'un côté les aliments "naturels" issue d'élevage ou de plantation, et de l'autre les aliments "de synthèse", ces pilules et compléments, que certains dénigrent de par le simple fait qu'ils n'appartiennent pas à la première catégorie.
Tout ce que produit la nature n'est pas nécessairement bons, et tout ce que l'homme synthétise n'est pas nécessairement mauvais. Il n'y a pas de différence de nature entre aliments de synthèse et aliments naturels.


L'homme est omnivore et son besoin physiologique, pour ne pas être carencé, est de manger de tout, c'est simple..., ce n'est même pas un choix, c'est un besoin je le répète!
Ce qui est vrai c'est que l'homme a des besoins en vitamines, protéines, etc... Il faut prouver le reste.


Et bien c'est le procès de l'abus de végétalisme administré par des parents qui en sont devenus criminels.
Justement non, ce n'est pas le végétalisme qui est en faute, c'est le non-équilibrage de l'alimentation. A toi de prouver que tout alimentation végétaliste est forcément déséquilibré. Sinon dans un procès similaire où un couple omnivore aurait causé la mort de leur enfant par un régime déséquilibré on accuserait "l'abus d'omnivorisme".

Les protéines c'est la vie, y compris celle du cerveau
Rien ne dit qu'il faut prendre celles-ci nécessairement dans de la viande.


Moi, je dis que le végétalisme pur et dur sans compléments alimentaires est grave et criminel! [...] s'il faut RAJOUTER des compléments, c'est que le végétalisme ne suffit pas à se nourrir correctement!!
Sauf que les compléments alimentaires ne sont pas contraire au végétalisme. Ta définition de végétalisme n'englobe donc pas tous les végétalismes.
Ainsi se focaliser sur une alimentation végétaliste sans complément en utilisant le terme général "végétalisme" pour la qualifier induit le lecteur en erreur.

phil235
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Mer 6 Avr 2011 - 8:22

Phil:
Sauf que le titre laisse penser que l'on juge ici tous les végétaliens, de par le fait que le végétalisme du couple est présenté comme un élément essentiel et suffisant pour que ce drame arrive.
Tu te trompes je pense, car, dire " procès des végétaliens" ne peut que concerner ceux qui sont en procès...en procédure judiciaire.
Justement non, ce n'est pas le végétalisme qui est en faute, c'est le non-équilibrage de l'alimentation. A toi de prouver que tout alimentation végétaliste est forcément déséquilibré.
Ben, cela coule de source...s'il faut des compléments pour que le régime alimentaire soit équilibré, c'est donc que ce régime de base ne l'est pas (cqfd)
Tu fais la même faute de raisonnement que Lila!
Ainsi se focaliser sur une alimentation végétaliste sans complément en utilisant le terme général "végétalisme" pour la qualifier induit le lecteur en erreur.
rire oui, le journaliste aurait dû titrer: "procès des végétalistes qui ne prennent pas de compléments alimentaires." C'est cela ? Il me semble qu'un titre journalistique doit être lapidaire.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Bulle le Mer 6 Avr 2011 - 8:46

phil235 a écrit :
Justement non, ce n'est pas le végétalisme qui est en faute, c'est le non-équilibrage de l'alimentation. A toi de prouver que tout alimentation végétaliste est forcément déséquilibré. Sinon dans un procès similaire où un couple omnivore aurait causé la mort de leur enfant par un régime déséquilibré on accuserait "l'abus d'omnivorisme".
"Omnivore : qui se nourrit indifféremment d'aliments d'origine animale ou végétale".
Dans le cas présent c'est le fait de s'être limité à une alimentation végétalienne qui a fait que le lait de la mère, lui-même carencé, a nuit à l'enfant.
Tout se passe donc dans ce titre exactement de la même manière que lorsque deux automobilistes écrasent un gamin.
Le titre des journaux locaux est alors : "Fin du procès des deux automobilistes..." et cela ne vient à l'idée de personne que l'on souhaite faire un procès à tous les automobilistes.

S'il y avait une critique à faire sur ce titre (mais probablement qu'il ne s'agissait nullement de critiquer le titre) celle que l'on pourrait faire, amha, c'est que le journaliste insinue que la maman était un légume...
En effet, la petite n'était pas végétalienne puisqu'elle se nourrissait du lait [carencé] de sa mère.

_________________
Hello Invité ! Le Procès des végétaliens... - Page 4 Quizzv10 du 01 novembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47872
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par tango le Mer 6 Avr 2011 - 9:45

Bulle a écrit:
Le titre des journaux locaux est alors : "Fin du procès des deux automobilistes..." et cela ne vient à l'idée de personne que l'on souhaite faire un procès à tous les automobilistes.
Le titre du sujet est ="Procès des végétaliens..."
Tu proposes="Fin du procès des deux automobilistes..."

et pourquoi tu ne proposes pas="Procès des automobilistes..." ?

Dans le titre du sujet, il y a bien une intention de nuire aux végétaliens...
Excuses moi, je ne suis ni végétalien ni végétarien, mais je ne permettrais pas d'affirmer détenir la vérité en ce qui concerne l'alimentation... aussi chacun est libre de choisir à ses risques et périls...
Le titre du sujet aurait pu être= "Procès des parents négligents..."
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Mer 6 Avr 2011 - 9:49

Tango:
aussi chacun est libre de choisir à ses risques et périls...
et la gamine, elle a choisi ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par tango le Mer 6 Avr 2011 - 10:04

Jipé a écrit:Tango:
aussi chacun est libre de choisir à ses risques et périls...
et la gamine, elle a choisi ?
Mais Jipé, je ne remets pas en cause la responsabilité des parents... dans les aires de repos des autoroutes il y a souvent des parents qui oublient un gamin, ou leurs animaux... et ces parents ne sont pas tous des végétaliens...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Bulle le Mer 6 Avr 2011 - 10:08

tango a écrit:
et pourquoi tu ne proposes pas="Procès des automobilistes..." ?
Oui tu as raison cela aurait interpellé encore plus.
Je me plaçais juste dans le contexte du journaliste local qui sait que tout le monde comprendra de quoi il est question et qui est précisé plus bas :
"La cour d'assises de la Somme a condamné vendredi à cinq ans de prison dont 30 mois ferme un couple de végétaliens dont la fillette de 11 mois était décédée en 2008 en raison d'un régime alimentaire déséquilibré et par manque de soins médicaux"
Autrement dit après instruction : il semble bien que la petite soit décédée "en raison d'un régime alimentaire déséquilibré et "par manque de soins médicaux".
Et que le végétalisme est bien le régime alimentaire déséquilibré en question.
Dans le titre du sujet, il y a bien une intention de nuire aux végétaliens...
Non, là c'est toi qui leur nuit en supposant que tous les végétaliens ignorent que le végétalisme est un régime alimentaire déséquilibré si on n'y ajoute pas des compléments alimentaires.
N'étaient aux Assises que des personnes qui provoqué la mort de leur enfant : il n'est pas question uniquement de négligence médicale d'après ce que je lis.
Le titre du sujet aurait pu être= "Procès des parents négligents..."
Il faut croire que non puisque je cite :
Selon les experts, le décès serait lié au régime alimentaire des parents Joël et Sergine Le Moaligou, âgés aujourd'hui de 45 et 40 ans, et à l'absence de soins médicaux traditionnels.
Donc tu vois, tu n'es pas expert, je ne suis pas expert, le journaliste n'est pas expert : mais pour autant les juges ont tranché suivant l'avis des experts.
Et vois-tu, à la réflexion, je trouve même que ce journaliste a fait un réel travail d'information : c'est bien de souligner que les poncifs nouille age ne sont pas que peace and love...

_________________
Hello Invité ! Le Procès des végétaliens... - Page 4 Quizzv10 du 01 novembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47872
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Mer 6 Avr 2011 - 10:45

tango a écrit:
Jipé a écrit:Tango:
aussi chacun est libre de choisir à ses risques et périls...
et la gamine, elle a choisi ?
Mais Jipé, je ne remets pas en cause la responsabilité des parents... dans les aires de repos des autoroutes il y a souvent des parents qui oublient un gamin, ou leurs animaux... et ces parents ne sont pas tous des végétaliens...
aucun rapport, tu noies le poisson...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par tango le Mer 6 Avr 2011 - 11:52

Jipé a écrit:
aucun rapport, tu noies le poisson...
Le rapport c'est qu'il y a des parents négligents partout... je me souviens d'un mec qui en allant bosser a oublié son bébé dans sa voiture en plein soleil, et, le bébé est décédé...
Il avait oublié de le déposer chez sa belle-mère...
J' imagine la forme qu' a du prendre le rouleau à pâtisserie quand il est rentré chez lui...

Ps:Ne te prends pas pour un poisson, tu risquerais de noyer toute ta famille. rire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Mer 6 Avr 2011 - 13:05

tango a écrit:
Jipé a écrit:
aucun rapport, tu noies le poisson...
Le rapport c'est qu'il y a des parents négligents partout... je me souviens d'un mec qui en allant bosser a oublié son bébé dans sa voiture en plein soleil, et, le bébé est décédé...
Il avait oublié de le déposer chez sa belle-mère...
J' imagine la forme qu' a du prendre le rouleau à pâtisserie quand il est rentré chez lui...

Ps:Ne te prends pas pour un poisson, tu risquerais de noyer toute ta famille. rire
d'accord, mais reconnais que les situations ne sont pas les mêmes. Dans le cas que tu cites, c'est un oubli, un moment d'absence total qui entraîne la mort d'un enfant.
Dans le cas du végétalisme, c'est une négligence à long terme et un manque d'information (ou un rejet d'information), qui fait que l'enfant dépéri, n'atteint pas un poids normal pour son âge, il y a des carnets de naissance en france, où les courbes de tailles et poids sont nettement spécifiées, avec les mini et max, et les parents doivent le remplir en principe, pour la bonne santé de l'enfant.
Alors, lorsque tu nourris ton gosse, à ta manière news age "végétalienne", et que le poids est en deçà de la norme, c'est bien qu'il y a un problème, non ?!
De ce cas précisément, c'est la mère carencée elle-même, qui n'avait pas son lait suffisamment nutritif pour sa gamine...ce qui implique bien que se nourrir de façon végétalienne entraîne un processus carencé dangereux, voire mortel.
Tu peux tourner comme tu veux la situation, c'est cela la réalité!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par tango le Mer 6 Avr 2011 - 23:58

Tiens Jipé j'ai trouvé ça=
Wikipedia a écrit:Une méta-étude de 1999 de cinq études comparant les taux de mortalité des végétariens et des non-végétariens dans les pays occidentaux a trouvé des taux de mortalité équivalents chez les végétaliens et ceux qui mangent de la viande régulièrement[55]. Une étude de 2003 réalisée par des végétariens britanniques, dont des végétaliens, a trouvé des taux de mortalité similaires entre les végétariens et les non-végétariens[56].
http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g%C3%A9talisme
voir le chapitre avantages...
Comme quoi tu vois le végétalisme n'est pas pire que le non végétarisme.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par phil235 le Jeu 7 Avr 2011 - 4:09

Jipé a écrit:
Ben, cela coule de source...s'il faut des compléments pour que le régime alimentaire soit équilibré, c'est donc que ce régime de base ne l'est pas (cqfd)

L'appellation "complément" est subjective. Ce que tu appelles "compléments" peu être appelés "produits issus de l'élevage de bactérie" (pour les compléments en vitamine B12 par exemple). Ton argumentation se base sur la séparation arbitraire entre nourriture "naturel" et nourriture "de laboratoire". Tu refuse de considérer ces derniers comme de vrais aliments, ainsi lorsque tu regardes ce que mangent les végétaliens tu ne prends en compte que ce que tu considères comme des aliments et tu t'aperçois que le régime est déséquilibré. C'est ta définition du régime végétalien qui est faussée.

De la même façon je pourrais dire à une personne qui ne fait comme sport que du tennis de table que celle-ci ne fait jamais de sport, il me suffirait de ne pas considérer le tennis de table comme un "vrai" sport. C'est une habile redéfinition des termes.

Jipé a écrit:
Ainsi se focaliser sur une alimentation végétaliste sans complément en utilisant le terme général "végétalisme" pour la qualifier induit le lecteur en erreur.
rire oui, le journaliste aurait dû titrer: "procès des végétalistes qui ne prennent pas de compléments alimentaires." C'est cela ? Il me semble qu'un titre journalistique doit être lapidaire.
Les nécessités du travail de journaliste ne change rien au fait que celui-ci induit en erreur.

phil235
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par phil235 le Jeu 7 Avr 2011 - 4:26

Bulle a écrit:phil235 a écrit :
Justement non, ce n'est pas le végétalisme qui est en faute, c'est le non-équilibrage de l'alimentation. A toi de prouver que tout alimentation végétaliste est forcément déséquilibré. Sinon dans un procès similaire où un couple omnivore aurait causé la mort de leur enfant par un régime déséquilibré on accuserait "l'abus d'omnivorisme".
"Omnivore : qui se nourrit indifféremment d'aliments d'origine animale ou végétale".
Dans le cas présent c'est le fait de s'être limité à une alimentation végétalienne qui a fait que le lait de la mère, lui-même carencé, a nuit à l'enfant.
Non, ce n'est pas le fait de s'être limité à une alimentation végétalienne qui est la cause, c'est le fait de s'être limité à une alimentation végétalienne déséquilibrée.


Bulle a écrit:Tout se passe donc dans ce titre exactement de la même manière que lorsque deux automobilistes écrasent un gamin.
Le titre des journaux locaux est alors : "Fin du procès des deux automobilistes..." et cela ne vient à l'idée de personne que l'on souhaite faire un procès à tous les automobilistes.
(comme dit Tango, l'exemple correct serait plutôt "procès des automobilistes" )

Dans cet exemple oui car le lecteur peut facilement trouver le contexte et éliminer les interprétations absurdes, car ici faire le procès de tous les automobilistes est absurde pris au sens littéral et non métaphorique.
Tandis que le procès de tous les végétaliens, là il y a une possibilité. Bien sûr la lecture de l'article dissipe ce malentendu possible, mais dans l'esprit de la plupart des gens, qui ne connaissent que peu de choses voire aucune sur cette "façon de vivre", le titre peut laisser penser à un réquisitoire contre les végétaliens, car cela ne leur paraît pas absurde au premier coup d'oeil.

Bulle a écrit:S'il y avait une critique à faire sur ce titre (mais probablement qu'il ne s'agissait nullement de critiquer le titre) celle que l'on pourrait faire, amha, c'est que le journaliste insinue que la maman était un légume...
En effet, la petite n'était pas végétalienne puisqu'elle se nourrissait du lait [carencé] de sa mère.

Là tout dépend de quel végétalisme on parle je pense. Je suis presque sûr que certaines formes de végétalisme n'interdise que le lait animal, au sens des animaux autre que l'homme.

phil235
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Jeu 7 Avr 2011 - 8:28

tango a écrit:Tiens Jipé j'ai trouvé ça=
Wikipedia a écrit:Une méta-étude de 1999 de cinq études comparant les taux de mortalité des végétariens et des non-végétariens dans les pays occidentaux a trouvé des taux de mortalité équivalents chez les végétaliens et ceux qui mangent de la viande régulièrement[55]. Une étude de 2003 réalisée par des végétariens britanniques, dont des végétaliens, a trouvé des taux de mortalité similaires entre les végétariens et les non-végétariens[56].
http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g%C3%A9talisme
voir le chapitre avantages...
Comme quoi tu vois le végétalisme n'est pas pire que le non végétarisme.

Il faut lire aussi dans le même article de wiki:

Cependant, alors que l'Institut national de prévoyance et d'éducation pour la santé (INPES) affirme dans le livre « La santé vient en mangeant » qu'un régime lacto-ovo-végétarien peut être nutritionnellement équilibré, l'institut n'est pas du même avis concernant le végétalisme. Il écrit en effet que « ce type de régime rend très difficile la satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. Le suivi d'un régime végétalien à long terme fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants. »
ne pas confondre végétaRisme et végétaLisme...


Dernière édition par Jipé le Jeu 7 Avr 2011 - 8:41, édité 1 fois

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Jeu 7 Avr 2011 - 8:38

Phil:
De la même façon je pourrais dire à une personne qui ne fait comme sport que du tennis de table que celle-ci ne fait jamais de sport, il me suffirait de ne pas considérer le tennis de table comme un "vrai" sport.
Mais qui irait mettre en doute que le tennis de table n'est pas du sport ??
Non, ce n'est pas le fait de s'être limité à une alimentation végétalienne qui est la cause, c'est le fait de s'être limité à une alimentation végétalienne déséquilibrée.
Mais le régime végétalien EST déséquilibré (voir au-dessus la réponse à Tango)
Là tout dépend de quel végétalisme on parle je pense. Je suis presque sûr que certaines formes de végétalisme n'interdise que le lait animal, au sens des animaux autre que l'homme.
Le lait maternel d'une femme végétalienne est carencé si elle de prend pas de compléments alimentaires. C'était le cas de cette femme dans notre exemple d'actualité...résultat, l'enfant est mort de surinfection (faute de globules rouges, blancs et plaquettes) + poids anormalement trop bas.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par phil235 le Jeu 7 Avr 2011 - 18:05

Jipé a écrit:
Mais qui irait mettre en doute que le tennis de table n'est pas du sport ??
Quand bien même mon exemple serait faussé, celui-ci ne fait qu'illustrer mon argument. Il faut que tu t'attaques plutôt à l'argument.
De plus je trouve mon exemple assez parlant, j'ai souvent rencontré des gens qui, en ne rigolant qu'à moitié, disaient que le tennis de table n'étaient pas vraiment un sport car selon eux il ne comporterait pas assez d'exercice physique. Ils créent une sous-catégorie de sport en quelque sorte. Il s'agit d'un état d'esprit dans lequel une séparation arbitraire est maintenue.


Mais le régime végétalien EST déséquilibré (voir au-dessus la réponse à Tango)
Je me répète, c'est ta définition de régime végétalien qu'il faut revoir. Les "compléments" que prennent les végétaliens respectent les règles du végétalisme donc ils ne peuvent pas être exclu sous prétexte qu'ils n'appartiennent pas à une alimentation végétalienne.


Là tout dépend de quel végétalisme on parle je pense. Je suis presque sûr que certaines formes de végétalisme n'interdise que le lait animal, au sens des animaux autre que l'homme.
Le lait maternel d'une femme végétalienne est carencé si elle de prend pas de compléments alimentaires. C'était le cas de cette femme dans notre exemple d'actualité...résultat, l'enfant est mort de surinfection (faute de globules rouges, blancs et plaquettes) + poids anormalement trop bas.
L'interrogation tiré du post de Bulle ne porte pas sur l'équilibre du régime pratiqué par le couple, mais si ce régime n'est pas en opposition avec les principes végétaliens sur la question de l'allaitement. Ma réponse est que amha l'allaitement est possible pour les végétaliens (car il n'y a pas exploitation ou mort d'un animal)

phil235
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Jeu 7 Avr 2011 - 18:32

phil235 a écrit:
Jipé a écrit:
Mais qui irait mettre en doute que le tennis de table n'est pas du sport ??
Quand bien même mon exemple serait faussé, celui-ci ne fait qu'illustrer mon argument. Il faut que tu t'attaques plutôt à l'argument.
De plus je trouve mon exemple assez parlant, j'ai souvent rencontré des gens qui, en ne rigolant qu'à moitié, disaient que le tennis de table n'étaient pas vraiment un sport car selon eux il ne comporterait pas assez d'exercice physique. Ils créent une sous-catégorie de sport en quelque sorte. Il s'agit d'un état d'esprit dans lequel une séparation arbitraire est maintenue.
Ceux qui sous catégorisent le tennis de table n'ont cas en faire...ils verront par eux-mêmes...
Mais là, n'est pas le sujet.
Jipé a dit
Mais le régime végétalien EST déséquilibré (voir au-dessus la réponse à Tango)
Je me répète, c'est ta définition de régime végétalien qu'il faut revoir. Les "compléments" que prennent les végétaliens respectent les règles du végétalisme donc ils ne peuvent pas être exclu sous prétexte qu'ils n'appartiennent pas à une alimentation végétalienne.
Non, puisque des végétaliens ne prennent pas de compléments alimentaires, ce sont ceux qui ont compris le danger du végétalisme, qui rajoutent des compléments.



_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par tango le Jeu 7 Avr 2011 - 19:04

Hé Jipé... qu'est-ce que tu proposes ?... faut-il tuer tous les végétaliens ?...

après tout, ya qu'à laisser faire... soit leur régime est bon et il vont survivre... soit leur régime n'est pas bon et ils périront... en tous cas ils ne vont pas crever de la vache folle...

à ce propos j'ai entendu dire que la viande en poudre qui est maintenant interdite aux vaches, se donne aux poissons d'élevage... pour la traçabilité, les vaches sont toutes numérotées avec des plaques rivées aux oreilles... pour les poissons ça sera pas possible...
ainsi va le monde...
allez, Jipé... un pti tango ? albino
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Jeu 7 Avr 2011 - 19:07

Etre contre le végétalisme ne veut pas dire que l'on cautionne toutes les erreurs des autres façons de se nourrir...
Ce sont seulement ça tes arguments ??

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par tango le Jeu 7 Avr 2011 - 19:11

Jipé a écrit:Etre contre le végétalisme ne veut pas dire que l'on cautionne toutes les erreurs des autres façons de se nourrir...
Ce sont seulement ça tes arguments ??
Je ne suis pas Don Quichotte...
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Bulle le Jeu 7 Avr 2011 - 19:13

phil235 a écrit:Je me répète, c'est ta définition de régime végétalien qu'il faut revoir. Les "compléments" que prennent les végétaliens respectent les règles du végétalisme donc ils ne peuvent pas être exclu sous prétexte qu'ils n'appartiennent pas à une alimentation végétalienne.
On parle d'un cas précis c'est donc du régime végétalien qu'on suivit les deux adeptes dont il est question.
Qui plus est, ils avaient un magasin d'aliments bios donc devaient être au courant de ce qu'est le végétalisme pur.
L'interrogation tiré du post de Bulle ne porte pas sur l'équilibre du régime pratiqué par le couple, mais si ce régime n'est pas en opposition avec les principes végétaliens sur la question de l'allaitement. Ma réponse est que amha l'allaitement est possible pour les végétaliens (car il n'y a pas exploitation ou mort d'un animal)
Et bien dans la mesure où le végétalisme est par définition :
un "Principe diététique recommandant l'usage alimentaire des végétaux, à l'exclusion de la viande, du poisson et de tout produit d'origine animale."
Je ne vois pas trop ce que l'exploitation ou la mort d'un animal a à voir là dedans.
Et le lait maternel est bien un produit d'origine animale même si l'animal en question est pensant... Quoiqu'elle ne devait pas vraiment penser beaucoup tout de même...

_________________
Hello Invité ! Le Procès des végétaliens... - Page 4 Quizzv10 du 01 novembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47872
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par phil235 le Jeu 7 Avr 2011 - 21:49

Jipé a écrit:
Je me répète, c'est ta définition de régime végétalien qu'il faut revoir. Les "compléments" que prennent les végétaliens respectent les règles du végétalisme donc ils ne peuvent pas être exclu sous prétexte qu'ils n'appartiennent pas à une alimentation végétalienne.
Non, puisque des végétaliens ne prennent pas de compléments alimentaires, ce sont ceux qui ont compris le danger du végétalisme, qui rajoutent des compléments.
Je me répète encore, prendre des "compléments" n'est pas contraire au végétalisme. Si une personne a un régime végétalien comprenant des "compléments" elle a alors un régime végétalien équilibré. Si une personne a un régime végétalien sans ces "compléments" elle a un régime végétalien déséquilibré.

Je reprends mon exemple donné à Bulle des omnivores ayant donné une alimentation déséquilibré à leur enfants et à eux-mêmes car il me paraît juste et révélateur.
Ta phrase deviendrait dans ce cas: "Non, puisque des omnivores ne prennent pas des produits contenant de la vitamine X nécessaire à une alimentation équilibré, ce sont ceux qui ont compris le danger de l'omnivorisme, qui rajoutent ces produits dans leur alimentation."
L'absurdité de l'affirmation en est rendu bien plus visible.

phil235
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par phil235 le Jeu 7 Avr 2011 - 22:09

Bulle a écrit:On parle d'un cas précis c'est donc du régime végétalien qu'on suivit les deux adeptes dont il est question.Qui plus est, ils avaient un magasin d'aliments bios donc devaient être au courant de ce qu'est le végétalisme pur.
Oui cela peut laisser penser qu'ils ont une certaine connaissance poussée du végétalisme, mais les faits nous disent que ce n'est pas le cas.
Dire qu'ils ont suivit un régime végétalien dans le titre peut induire en erreur, enfin disons que c'est apporter une précision non essentielle qui laisse penser qu'elle l'est.
C'est comme si on condamnait des parents qui ont donné une alimentation déséquilibré à leurs enfants (manque de vitamine Y), et qu'on précisait bien dans l'article que ceux-ci ont un régime sans Z (Z étant un produit parmi d'autres contenant de la vitamine Y)


Bulle a écrit:Et bien dans la mesure où le végétalisme est par définition :
un "Principe diététique recommandant l'usage alimentaire des végétaux, à l'exclusion de la viande, du poisson et de tout produit d'origine animale."
Je ne vois pas trop ce que l'exploitation ou la mort d'un animal a à voir là dedans.

Tout d'abord un passage de l'article de Wikipédia pour plus de clarté:
"Si le végétalien ne consomme donc aucun aliment provenant du règne animal, il ne consomme, cependant, pas uniquement des produits du règne végétal. Il consomme aussi des champignons (règne des Mycota/Fungi), des bactéries (ex. : « bifidus ») et des substances qui ne proviennent pas du monde vivant (ex. : sel, calcium)."

Pour l'exploitation des animaux et leur mort, je dis ça car c'est souvent une des raisons invoquées pour justifier le végétalisme, mais pas nécessairement en effet. Et que dans le cas de l'allaitement il y a pas exploitation ou mort d'animaux donc pour les végétalistes ayant choisi cette façon de vivre pour les raisons que je cite l'allaitement n'est pas un problème. Donc j'ai raison de dire que dans au moins certains types de végétalisme l'allaitement est autorisé.

Bulle a écrit:Et le lait maternel est bien un produit d'origine animale même si l'animal en question est pensant... Quoiqu'elle ne devait pas vraiment penser beaucoup tout de même...

A première vue je suis d'accord avec toi, mais l'article de wikipédia mentionne les recommandations pour les femmes végétalistes allaitant, donc j'en déduis que c'est autorisé et que par "règne animal" la définition sous-entend "règne animal moins l'homme".

phil235
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Procès des végétaliens... - Page 4 Empty Re: Procès des végétaliens...

Message par Jipé le Jeu 7 Avr 2011 - 22:55

Phil,
je te remets le passage qui résume très bien, mais apparemment tu n'en tiens pas compte...:
Cependant, alors que l'Institut national de prévoyance et d'éducation pour la santé (INPES) affirme dans le livre « La santé vient en mangeant » qu'un régime lacto-ovo-végétarien peut être nutritionnellement équilibré, l'institut n'est pas du même avis concernant le végétalisme. Il écrit en effet que « ce type de régime rend très difficile la satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. Le suivi d'un régime végétalien à long terme fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants. »

Pour moi tout est dit!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28345
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum