Non-dieu

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par _Le Grand Absent le Lun 20 Juin 2011 - 11:57

Opaline a écrit:
Le Grand Absent a écrit:
Opaline a écrit:Dieu n'est pas un être , non plus !
Ah oui ?
Ben, depuis le temps qu'on nous le dit, tu ne l'as pas accepté
Alors qu'est Dieu s'il n'est pas un être ?
_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par Déesse le Lun 20 Juin 2011 - 12:19

Le Grand Absent a écrit:
Opaline a écrit:
Le Grand Absent a écrit:
Opaline a écrit:Dieu n'est pas un être , non plus !
Ah oui ?
Ben, depuis le temps qu'on nous le dit, tu ne l'as pas accepté
Alors qu'est Dieu s'il n'est pas un être ?

Partout où tu regardes.
câlinchat

Déesse
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par democrite le Lun 20 Juin 2011 - 12:27

Le Grand Absent
Alors qu'est Dieu s'il n'est pas un être ?
Déesse
Partout où tu regardes.

La conception d'un dieu immanent panthéiste (ou panenthéiste de Spinoza) me semble plus possible ou cohérente que la conception proposée par les grandes religions monothéistes avec leur conception d'un dieu uniquement transcendant et imaginaire !!


democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par Opaline le Lun 20 Juin 2011 - 12:32

Alors qu'est Dieu s'il n'est pas un être ?
Tu as trop regardé Michel-Ange !

Pour les religions (je n'en suis pas), il n'est pas un être !
On te répond, mystiquement : Dieu est Dieu ( EDTA )(et débrouille-toi avec !)
Les philosophes scientifiques Ramadan, Yahya et consorts n'ont toujours pas trouvé mieux !
Les religions ne cherchent pas vraiment, c'est de la foi, les adeptes doivent s'en contenter !
C'est aujourd'hui, hautement insuffisant parce que ça réduit la religion à un fond de commerce placé sur du vent !
Je dis que c'est un fond de commerce parce que ce n'est pas gratuit de croire en Dieu, mais on nous vend du vent !

Si tu penses que Dieu est un être extra-terrestre avec son staff (comme je l'ai entendu), sur quoi te bases-tu pour le croire ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par Déesse le Lun 20 Juin 2011 - 12:35

Opaline a écrit:
Alors qu'est Dieu s'il n'est pas un être ?
Tu as trop regardé Michel-Ange !

Pour les religions (je n'en suis pas), il n'est pas un être !
On te répond, mystiquement : Dieu est Dieu ( EDTA )(et débrouille-toi avec !)
Les philosophes scientifiques Ramadan, Yahya et consorts n'ont toujours pas trouvé mieux !
Les religions ne cherchent pas vraiment, c'est de la foi, les adeptes doivent s'en contenter !
C'est aujourd'hui, hautement insuffisant parce que ça réduit la religion à un fond de commerce placé sur du vent !
Je dis que c'est un fond de commerce parce que ce n'est pas gratuit de croire en Dieu, mais on nous vend du vent !

Si tu penses que Dieu est un être extra-terrestre avec son staff (comme je l'ai entendu), sur quoi te bases-tu pour le croire ?
ben, c'est que... à vrai dire, nous venons tous de l'espace.
admiration

Déesse
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par Déesse le Lun 20 Juin 2011 - 13:05

democrite a écrit:
Le Grand Absent
Alors qu'est Dieu s'il n'est pas un être ?
Déesse
Partout où tu regardes.

La conception d'un dieu immanent panthéiste (ou panenthéiste de Spinoza) me semble plus possible ou cohérente que la conception proposée par les grandes religions monothéistes avec leur conception d'un dieu uniquement transcendant et imaginaire !!


peut-être, du moins le penses-tu,
mais sous quelle forme voudrais-tu que Dieu apparaisse?
il n'aurait aucune forme que tu pourrais comprendre.
les gens s'imaginent qu'IL est ce qu'ils voient de Lui plutôt que ce qu'ils ne voient pas!

Déesse
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par _Le Grand Absent le Lun 20 Juin 2011 - 14:51

Non mais c'est incroyable! Où avez-vous appris le français ?

Un être est une personne. Il peut être parfaitement imaginaire : Astérix est un être humain et Casper le fantôme est un être surnaturel.

_Le Grand Absent
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Non-dieu - Page 2 Empty Re: Non-dieu

Message par Leleu le Mar 21 Juin 2011 - 0:26

Salut Lawrence.
Si Dieu est un être parfait et infini, non-dieu est le plus imparfait et le plus fini des possibles.
non-dieu n'est-il pas alors immanent au monde que l'on connaît ?

Questions bonus : le plus fini possible n'est-il pas le vide ? Mais le vide n'est-il pas parfait ? Comment peut-on concilier l'imperfection la plus parfaite et le fini le plus parfait ? Si non-dieu est parfait dans son finitisme, est-il vraiment imparfait et mérite-t-il son non-nom ?

Ce ne serait pas un peu tiré par les cheveux cela Lawrence ?

Si Dieu est ce qui Est, non-Dieu serait donc ce qui n’est pas. Aussi je ne vois pas en quoi ce qui n’est pas peut-être fini ni même infini. Ce qui n’est pas n’est pas non quelque chose mais rien et même pas rien puisque rien est tout de même relatif à quelque chose.

Quant au vide, là aussi, il faudrait démontrer son existence possible. Il ne peut y avoir que du vide de quelque chose, le "vide", en soi, n’ayant pas d’essence pour la raison même qu’il ne peut y avoir "vide" que de cela, ne peut donc avoir une quelconque existence.

P.S. Finitisme ne se dit pas, c’est finitude qui a usage.
Pour traiter de ce genre de question, les mots existent car au plus haut de la recherche et de la science spéculative, on part de cette absence de matière, non sous le terme de "vide" mais d’abstrait (non Temps, non Espace). Abstrait ne signifiant pas l’absence de Trait, au contraire nous sommes là à l’Origine de l’ordonnance, mais signifie la préfiguration, la provenance du concret : Le Trait menant à la Forme.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum