L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 29 Mai 2011 - 15:42

Ce qui me tue dans ce forum c’est la prise en otage de certains sujets qui pourraient nous apporter à tous des éclaircissements sur le pourquoi des choses, et sur notre nature réelle, par les religieux, tous confondus qui pensent détenir la vérité. Leur DIEU qui dit à chacun ce qu’ils veulent entendre et surtout que ce sont eux les meilleurs, Leurs croyances moyenâgeuses, leurs incohérences, et leurs dogmes. On devrait appeler ce forum, forum de discussion religieuse ! Ma question : Depuis que ces religions créer de toutes pièces par des hommes qui n’étaient même pas eux-mêmes, des hommes éveillés, mais plutôt des disciples d’hommes éveillés qui n’avaient en fait rien compris au message de leurs maîtres, depuis donc que ces religions existent, qu’ont t’elles apporté de concret à l’homme sur la compréhension du « D’OU VENONS NOUS ?» et «ET POURQUOI SOMMES NOUS, REELLEMENT POUR NOUS MEME ? » Elles nous disent toutes vous devez aller là bas, vers cet état ? Vous devez tuer votre égo, vous devez adorez DIEU ? MAIS POURQUOI ? POURQUOI DEVONS NOUS ? N’est ce pas le rôle d’une religion d’avoir des réponses claires universelles et indiscutables et non ces contes de milles et une nuits que l’on nous pond à longueur de siècle et battu en brèche par le premier scientifique ou philosophe venu. AILLEURS, quand on voit l’état du monde actuel par rapport à ce qu’on nous dit qu’il doit être, l’état de conscience des hommes de ce monde, qui se demandent si la vie à un sens ? On peut même se demander s’ils ont toutes leurs têtes, comment la vie ne pourrait ne pas avoir de sens ? Tout cela parce que les religions ne nous apportent aucune réponse satisfaisante, nous cherchons, nous tournons en rond, et c'est souvent ceux-là qui s'en sont détournés, qui ont souvent les meilleurs réponses.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par MrSonge le Dim 29 Mai 2011 - 15:47

Ce qui me tue dans ce forum c’est la prise en otage de certains sujets qui pourraient nous apporter à tous des éclaircissements sur le pourquoi des choses, et sur notre nature réelle, par les religieux, tous confondus qui pensent détenir la vérité.
Religieux ou pas, nous pensons tous, à divers degrés, «détenir la vérité». Surtout ceux qui prétendent le contraire, d'ailleurs. C'est dans la nature humaine, et c'est le fondement de tous les débats. Si personne n'était persuadé d'avoir un tout petit peu plus raison que l'individu qui se trouve en face, eh bien, personne ne débattrait avec personne. Bien sûr, ce socle de la dialectique a des degrés, comme je l'ai dit. Il y a ceux qui sont convaincus d'avoir raison sur tout et sur le reste, d'autres, plus modestes, qu'ils ont raison sur certains sujets – mais faut pas non plus les chercher sur ces sujets, hein, ils ne sont pas spécialistes pour rien, tout de même ! etc...
Mais fondamentalement, chacune et chacun de nous, consciemment ou pas, est persuadé d'avoir raison. Même quand il ne sait pas ! Il est persuadé que son absence de savoir est préférable aux savoirs fallacieux qui sont ceux de certains autres. Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par JO le Dim 29 Mai 2011 - 15:50

j'aimerais mieux parler de l'inutilité plutôt que de l'unitiluté des religions ...
D'abord, il n'y a, hélas, pas de "savoir réel". C'est pourquoi les religions tentent de proposer des modèles, que les intégrismes cherchent à imposer .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par Magnus le Dim 29 Mai 2011 - 15:54

Jo a écrit:j'aimerais mieux parler de l'inutilité plutôt que de l'unitiluté des religions ...
J'ai corrigé et j'ai mis le titre en minuscule.
Je rappelle que les titres n'ont pas à être mis en toutes majuscules pour attirer l'attention... . Ni en couleurs, d'ailleurs (sauf pour certaines annonces et post-it du staff).

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  000410Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24839
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par JO le Dim 29 Mai 2011 - 16:11

ça fait mieux, pour les visiteurs, merci lol!
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par Opaline le Dim 29 Mai 2011 - 16:51

Depuis que ces religions crées de toutes pièces par des hommes qui n’étaient même pas eux-mêmes, des hommes éveillés, mais plutôt des disciples d’hommes éveillés qui n’avaient en fait rien compris au message de leurs maîtres...
Oui, tous les textes mystiques ont été écrits par les adeptes d'un ou plusieurs penseurs en y apportant , inévitablement , la sensibilité personnels des rédacteurs.
Cela aurait dû rendre prudents les fidèles mais le besoin de croire est tel que toute raison logique s'efface devant lui.
Il y a aussi l'instinct grégaire de l'homme qui le pousse vers les endroits où il y a de la lumière, c'est à dire , là où ça vit !
C'est rassurant et sécurisant, depuis la nuit des temps , de faire partie d'un groupe et tout s'imbrique : le religieux unificateur, la défense du groupe, la facilité qui fait accepter la pensée de l'autre, le besoin ou l'obligation de suivre.
Et puis, même encore aujourd'hui, il n'y a pas de réponse satisfaisante à 100%. pour l'instant et il y a tant de questions encore sans réponse !
On ne peut plus se contenter de croire sur parole, il y a eu trop de manipulations, d'ailleurs, il ne suffit pas de se dire , " les autres sont manipulés " sans penser qu'on peut l'être aussi !
Tout cela nous incite à la prudence !
depuis donc que ces religions existent, qu’ont t’elles apporté de concret à l’homme sur la compréhension du « D’OU VENONS NOUS ?»
Les plus déterminés ont fait un choix et s'y tiennent, scandalisant ceux qui ont fait d'autres choix d'où les nombreuses oppositions qu'ils suscitent.
Comme tu le dis, Mr Songe, les uns et les autres ne détiennent pas plus la vérité , ce sont des suiveurs et rien de plus !
Et certains ne cherchent qu'à fabriquer d'autres suiveurs !
Il ne faut pas perdre de vue que nous sommes en perpétuelle évolution, physique, mentale et psychologique.
On ne pourra jamais se débarrasser totalement de l'esprit religieux (c-à-d du besoin de se relier aux autres) et il ne sert à rien d'insulter ou de ridiculiser mais d' apporter les éléments permettant de diversifier les opinions parce que " La Réponse " ne suffit plus mais il faut " Des Réponses " qui feront de tous' des êtres ouverts et plus complets .
Cela nous demande de nous comporter en adultes indépendants capables de nous informer de tous les progrès de l'humanité, tout en conservant les grands principes qui font que nous ne sommes plus uniquement , les "enfants" de la nature mais des "Adultes" non plus suiveurs mais capables de jugements et de réflexion .

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par Lila le Dim 29 Mai 2011 - 18:40

"l'unitiluté des religions "

J'adoooore ce lapsus ! supercontent

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 29 Mai 2011 - 23:16

"MrSonge" a écrit : Religieux ou pas, nous pensons tous, à divers degrés, «détenir la vérité».
Oui mais la vérité des religions est celle que nous avons le plus écouté et essayé, il n'en demeure pas moins quelles ne nous apportent pas des solutions vrais à nos préoccupations existentielles réelles, au point où de nouvelles religions où courants religieux foisonnent, toujours sur le même socle de croyances entrainant encore plus de flou dans l'esprit des hommes
Mais fondamentalement, chacune et chacun de nous, consciemment ou pas, est persuadé d'avoir raison. Même quand il ne sait pas ! Il est persuadé que son absence de savoir est préférable aux savoirs fallacieux qui sont ceux de certains autres.
Je ne parle pas d'avoir raison ou tord par rapport à un sujet, je parle de voir la réalité en face; aucun système religieux, à l'heure de la mondialisation, au moment où nous sommes arrivé à un niveau de technologie des plus avancé, n'est adapté à l'homme d'aujourd'hui pour le mettre en contact avec son être spirituel. qui peut me dire ce qu'apporte la religion à l'humanité?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par _La plume le Dim 29 Mai 2011 - 23:33

Depuis que ces religions créer de toutes pièces par des hommes qui n’étaient même pas eux-mêmes, des hommes éveillés, mais plutôt des disciples d’hommes éveillés qui n’avaient en fait rien compris au message de leurs maîtres,

Je suis d'accord, il n'empêche que je crois que ces hommes éveillés ont existé, existent et existeront. Comment avec notre ignorance distinguer un vrai éveillé d'un charlatan.

Je pense que les religions vont soit disparaitre parce qu'elle n'auront pas su s'adapter soit se rejoindre dans une spiritualité universelle.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 29 Mai 2011 - 23:48

"JO" a écrit: j'aimerais mieux parler de l'inutilité plutôt que de l'unitiluté des religions ... D'abord, il n'y a, hélas, pas de "savoir réel". C'est pourquoi les religions tentent de proposer des modèles, que les intégrismes cherchent à imposer.
Si nous nous considérons "nous" simplement au niveau du fonctionnement de notre organisme, depuis la cellule formant des tissus, des tissus formant des organes et les organes formant des systèmes, si nous considérons les lois qui régissent la nature, l'eau qui boue à 100° et qui gèle à 0°, il est difficile de ne pas voir un savoir réel qui a réglé et qui régule tout cela. La nature est la preuve de l'existence d'un savoir réel, et les religions tellement inutiles font en sorte que l'on en soit là aujourd'hui à dire qu'il n'existe pas un savoir réel parce qu'elle ne nous montre pas comment posséder ce savoir ou comment utiliser ce savoir. Elles proposent des modèles; non rien elles ne proposent rien, sinon de prier, d'aimer son prochain, de vivre dans l'amour, de s'auto-hypnotiser pour vivre dans un nirvana de béatitude éternelle totalement inutile et dont je m'en fous totalement, rester assis des heures en position du lotus pour éprouver une extase des sens, et tout cela nous apporte quoi d'important? Il y a des drogues qui activent des zones du cerveau produisant les mêmes effets ( je l'ai appris dans ce forum), donc très peu pour moi, mais demandez à ces mystiques religieux: d'où? de quel état venons nous exactement et pourquoi ce monde de matière avec sa dualité existe? quel est le sens, le but de notre incarnation ici bas? réponse=> ON NE PEUT PAS TOUT SAVOIR, ou encore comme dit Mr Songe notre existence n'a aucune utilité, DIEU nous aurait crée pour rien comme ça une pulsion divine.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Lun 30 Mai 2011 - 0:08

"La plume" a écrit: Je suis d'accord, il n'empêche que je crois que ces hommes éveillés ont existé, existent et existeront. Comment avec notre ignorance distinguer un vrai éveillé d'un charlatan.
Je pense qu'il ne faut pas rechercher un être éveillé, mais plutôt rechercher des réponses à ses questions, et surtout croire que ces réponses existent quelque part, chercher partout même dans les religions et si l'on est pas satisfait continué de chercher, cet acharnement est un bon signe cela prouve que l'appel de l'âme est entendu par le chercheur, et surtout qu'il est prêt à entendre la réponse, il faut être simplement ouvert.
Je pense que les religions vont soit disparaitre parce qu'elle n'auront pas su s'adapter soit se rejoindre dans une spiritualité universelle.
Elles doivent disparaitre pour laisser la place à la vraie spiritualité qui met l'homme en contact avec sa vraie nature spirituelle, notre siècle sera spirituel ou ne sera pas.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par noureddine2 le Lun 30 Mai 2011 - 14:43

NICOLAS ROUSSELOT a écrit:
Je ne parle pas d'avoir raison ou tord par rapport à un sujet, je parle de voir la réalité en face; aucun système religieux, à l'heure de la mondialisation, au moment où nous sommes arrivé à un niveau de technologie des plus avancé, n'est adapté à l'homme d'aujourd'hui pour le mettre en contact avec son être spirituel. qui peut me dire ce qu'apporte la religion à l'humanité?
la religion dit qu'il y'a l'ame et la matière , et la téléportation ( en science fiction ) va montrer que seule l'information (ame) qui se déplace pendant la téléportation et non pas la matière , on dirait que la science se rapproche de la religion .
noureddine2
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 462
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Lun 30 Mai 2011 - 21:40

"noureddine2 a écrit: la religion dit qu'il y'a l'ame et la matière , et la téléportation ( en science fiction ) va montrer que seule l'information (ame) qui se déplace pendant la téléportation et non pas la matière , on dirait que la science se rapproche de la religion
la religion parle de téléportation? Comment? Chez nous en Afrique, c'est vieux comme le monde et ce n'est pas de la science fiction; Il y a des vieux dans nos villages qui ont acquit le pouvoir de se téléporter à distance, à la condition que le soleil ne les surprennent pas dehors! sinon ils se matérialiserons aux vus et aux sut de tout le monde. Mais cela n'a rien de religieux.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par bernard1933 le Lun 30 Mai 2011 - 21:58

Nicolas, je suis vieux ! J' essaie de me téléporter, mais "ya pas moyen!". J' ai essayé de me glisser derrière la sublime Pipa lors du
dernier mariage princier...Mes efforts sont restés vains ! J' ai prié Ste Rita, spécialiste des causes perdues...mes yeux seuls se sont mis à diverger...
Les religions ? Le meilleur moyen de dominer l' homme et de le soumettre . Et ça marche depuis des millénaires !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par _La plume le Lun 30 Mai 2011 - 22:09

Autrefois, en Afrique, les anciens connaissaient encore des secrets, comme celui de se métamorphoser. Dans d'autres sociétés, des cas d'ubiquités sont attestés, mais devant le scepticisme rationaliste, tout cela s'est perdu.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par Invité le Lun 30 Mai 2011 - 23:16

Rien de mieux que de vivre sans Dieu!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Mar 31 Mai 2011 - 1:28

bernard1933 a écrit:Nicolas, je suis vieux ! J' essaie de me téléporter, mais "ya pas moyen!". J' ai essayé de me glisser derrière la sublime Pipa lors du
dernier mariage princier...Mes efforts sont restés vains ! J' ai prié Ste Rita, spécialiste des causes perdues...mes yeux seuls se sont mis à diverger...
Les religions ? Le meilleur moyen de dominer l' homme et de le soumettre . Et ça marche depuis des millénaires !
L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  3399923747 je peux rien pour toi je pense que c'est pas dans cette vie que je me téléporterais également, mais quand même il y a de ses mystères dans ce monde, que l'on comprend le scepticisme d'un esprit rationnel. L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  99406

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Mar 31 Mai 2011 - 1:42

La plume a écrit:Autrefois, en Afrique, les anciens connaissaient encore des secrets, comme celui de se métamorphoser. Dans d'autres sociétés, des cas d'ubiquités sont attestés, mais devant le scepticisme rationaliste, tout cela s'est perdu.
Effectivement et ils le faisaient naturellement sans efforts comme des sens, des capacités innées de l'esprit humain encore spontané, sans la barrière de la raison, ensuite le contact avec d'autres civilisations ont fait perdre ses aptitudes.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Mar 31 Mai 2011 - 1:54

marine2010 a écrit:Rien de mieux que de vivre sans Dieu!!!
On peut avoir une autre compréhension de ce que les gens appellent DIEU et bien vivre avec, on peut par exemple avoir l'image d'un père qui aime ses enfants et qui malgré tout doit les envoyés dans une école pour apprendre à devenir des hommes qui n'auront plus besoin de lui, qui vont voler de leur propre ailes après avoir franchi tout les obstacles, quel père ne serait pas fier d'un tel enfant?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par JO le Mar 31 Mai 2011 - 11:35

il ne s'agit pas de l'enfant ( et pas de quoi etre fier de l'humanité ... je le crains!) mais du père qu'elle s'invente ou qu'elle pressent , en l'appelant Dieu, et, pire, des religions qu'elle fabrique à partir de là .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par Invité le Mar 31 Mai 2011 - 14:59

JO a écrit:il ne s'agit pas de l'enfant ( et pas de quoi etre fier de l'humanité ... je le crains!) mais du père qu'elle s'invente ou qu'elle pressent , en l'appelant Dieu, et, pire, des religions qu'elle fabrique à partir de là .
bravobravo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel  Empty Re: L'inutilité des religions dans la quête du savoir réel

Message par Alice le Mar 31 Mai 2011 - 23:31

D’OU VENONS NOUS ?

Akabia ben Mahalalel disait: "Considères trois choses et tu ne tomberas pas aux mains de la transgression:

saches d'où tu es venu, où tu vas et devant qui tu es destiné à comparaitre et rendre compte.

D'où es-tu venu ? d'une goutte putrescible.
Où vas-tu? vers un lieu de poussière, de vers et de vermine.
Devant qui es-tu destiné à comparaitre et rendre compte? devant le Roi des rois des rois, le Saint, beni soit-Il".
(Pirkei avoth 3:1 (Talmud))

ET POURQUOI SOMMES NOUS, REELLEMENT POUR NOUS MEME ?
(...) "Ne te fais pas illusion en espérant que la tombe sera un refuge pour toi, car c'est malgré toi que tu as été créé, c'est malgré toi que tu es né, c'est malgré toi que tu vis et malgré toi que tu meurs, c'est malgré toi enfin que tu auras un jour à rendre compte de tes actions devant le Roi des rois, le Saint, bénit soit-Il."
(Rabbi Eleazar Hakapar, Pirkei Avoth 4:29)

Ces enseignements tirés du Talmud sont un début à la réflexion, non une conclusion...

Pour le reste, dès qu'on parle de "savoir réel", moi, mes poils se hérissent...
Qu'est-ce que la réalité ? Qu'est-ce que le savoir ? Et quelle place pour la vérité entre les deux ?

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum