Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Page 20 sur 40 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Magnus le Lun 8 Mar 2010 - 15:45

leela a écrit:je rappelle que j'ai toujours entendu dans ma famille ultra catho que ne pas prolonger artificiellement la vie est tout à fait accepté au point de vue religieux.
Tout à fait, en effet.
L'Eglise est contre l'acharnement thérapeutique et c'est tout à son honneur.
Mais elle est contre l'aide active à mourir.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 000410Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24834
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par _pandore le Lun 8 Mar 2010 - 22:39

Je suis tout simplement pour le droit de choisir de mourir dignement.
Indépédamment de l'opinion des autres envers sa situation personnel.
J'ajouterais ceci ;peut importe la raison qui le pousse à choisir la mort,sa condition ou..
la vie appartient au sujet c'est à lui de décider si veut continuer à vivre ou non!
Assisté ou non ,si il veut en finir ,il le fera!
Doit t'on forcer une personne à vivre?
C'est de l'ingérence humaine!
Si le 3/4 du monde ne se préoccupe pas de vous tout le long de votre vie..pourquoi focuser sur son désir de mourir...
À l'intimé le droit de regard sur sa vie et sa mort.
Il n'y a que le premier pas qui coûte! dubitatif

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Invité le Lun 8 Mar 2010 - 23:29

moi je rêve de pouvoir décider du moment où je partirai, de pouvoir dire adieu à mes proches, tout arranger pour ne pas leur laisser de travail, puis de me coucher, de "décider" de partir, sans faire violence à mon corps, simplement par la concentration, et pouvoir vivre ce moment si important en pleine conscience. Je n'ai pas peur parce que ou bien il n'y a rien, et je m'endormirai simplement, ou il y a quelque chose, qui sera sans doute une belle surprise. Peut être mes chers disparus seront là pour m'accueillir ? Ou la fameuse "lumière" rapportée par les témoins de NDE ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Magnus le Mar 9 Mar 2010 - 17:56

C'est Charité que d'abréger une agonie certaine.

Saint Thomas More - Londres 1478 - id. 1535

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 000410Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24834
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Invité le Mar 9 Mar 2010 - 18:33

Montaigne a écrit:Il y a des gouvernements qui se sont occupés de réglementer la justice et l'opportunité des morts volontaires. Dans notre Marseille, on gardait, au temps passé, du poison préparé avec de la ciguë, aux frais de la cité, pour ceux qui voudraient hâter [la fin de] leurs jours, après avoir fait d'abord approuver par les Six Cents, c'est-à-dire leur sénat, les raisons de leur projet; et il n'était pas permis autrement que par l'autorité des magistrats [de la cité] et pour des causes légitimes de porter la main sur soi.

Cette loi existait aussi ailleurs. Sextus Pompée, allant en Asie, passa par l'île de Zéa de Nègrepont. Il advint par hasard, pendant qu'il y était, comme nous l'apprend l'un des gens de sa suite, qu'une femme de grand prestige, ayant rendu compte à ses concitoyens de la raison pour laquelle elle était résolue à finir sa vie, pria Pompée d'assister à sa mort pour la rendre plus honorable : ce qu'il fit,; alors, ayant longtemps essayé, mais en vain, de la détourner de ce dessein, en employant l'éloquence, dont il avait une extraordinaire maîtrise, il admit enfin qu'elle exauçât son vœu. Elle avait passé quatre-vingt-dix ans dans un très heureux état moral et physique; mais ce jour-là, couchée sur son lit mieux paré que d'habitude et appuyée sur son coude, elle dit : << Que les dieux, ô Sextus Pompée, --- et plutôt ceux que je laisse que ceux que je vais trouver --- te sachent gré du fait que tu n'as pas dédaigné et de me conseiller de vivre et d'être témoin de ma mort. Pour ma part, ayant toujours connu le visage favorable de la Fortune, de peur que l'envie de trop vivre ne m'en fasse voir un autre, contraire, je m'en vais, par une heureuse fin, donner congé aux restes de mon âme, en laissant de moi deux filles et une légion de petits-enfants. >> Cela fait, après avoir, par un sermon, exhorté les siens à l'union et à la paix, et avoir partagé entre eux ses biens et recommandé les dieux de la maison à sa fille aînée, elle prit d'une main assurée la coupe où était le poison, puis, ayant exprimé ses vœux à Mercure et lui ayant fait des prières pour qu'il la conduisît en quelque heureux séjour dans l'autre monde, elle avala brusquement ce mortel breuvage. Alors elle parla à l'assistance de la progression de l'action du poison et lui dit comment les parties de son corps se sentaient saisies de froid l'une après l'autre jusqu'au moment où, ayant dit enfin qu'il arrivait au cœur et aux entrailles, elle appela ses filles pour qu'elles remplissent le dernier devoir et qu'elles lui ferment les yeux.

Pline raconte, à propos de certain peuple hyperboréen, que, là, du fait de la douce température de l'air, les vies ne se finissent ordinairement que par la décision personnelle des habitants, mais que, étant las et saouls de vivre, ils ont pour coutume, au bout d'un grand âge, après avoir fait bonne chère, de se jeter dans la mer du haut d'un certain rocher destiné à cet usage.

La douleur insupportable et une mort pire me semblent les plus excusables incitations [au suicide].

(Essais, III, Une coutume de l'île de Zéa)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par JO le Mar 9 Mar 2010 - 18:43

dépénalisation, oui, mais pas systématisation . Au cas par cas, en âme et conscience, après débat et en concertation
Même chose pour l'avortement, d'ailleurs : pas de banalisation : on dispose d'une vie . ça devrait rester exceptionnel .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Bulle le Dim 4 Avr 2010 - 16:16

Magnus a écrit:
L'Eglise est contre l'acharnement thérapeutique et c'est tout à son honneur.
Mais elle est contre l'aide active à mourir.
Et pourtant JC en personne a demandé une aide active :
Matthieu
27.46
Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Éli, Éli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?
27.47
Quelques-uns de ceux qui étaient là, l'ayant entendu, dirent: Il appelle Élie.
27.48
Et aussitôt l'un d'eux courut prendre une éponge, qu'il remplit de vinaigre, et, l'ayant fixée à un roseau, il lui donna à boire.
27.49
Mais les autres disaient: Laisse, voyons si Élie viendra le sauver.
27.50
Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit.
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44681
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par JO le Dim 4 Avr 2010 - 18:51

mais oui : pourquoi pas ? Je ne vois pas pourquoi il faut légiférer sur ce sujet . Après tout, si deux personnes sont d'accord pour que l'une tue l'autre? Mais je pense qu'il y faut plus de deux personnes .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Bulle le Lun 5 Avr 2010 - 13:43

Légiférer permet d'encadrer et d'éviter toute dérive.

_________________
Hello Invité !  Le Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Quizzj10du 01 septembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44681
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par meulan le Mar 6 Avr 2010 - 23:52

Magnus a écrit:
Je veux m'en aller, ma hotte lourde de souvenirs et les yeux pleins de fierté d'avoir vécu vivante jusqu'au bout. M'en aller à mon heure à moi, qui ne sera pas forcément celle des médecins, ni celle autorisée par le pape, encore moins la mort au ralenti proposée par Marie de Hennezel, avec son plateau de soins palliatifs en devanture et son sourire crémeux.
Benoîte Groult
La touche étoile

Pas mieux... donc bravo

meulan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 323
Localisation : Lorient
Identité métaphysique : Athéologie
Humeur : Variable
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par JO le Mer 7 Avr 2010 - 8:33

je n'ai pas sous la main le dernier livre de Colette "le fanal bleu" ,mais c'est sa dernière page que j'aimerais être la mienne .
Benoite Groult illustre cette terreur de la décrépitude des êtres qui s'identifient à leur corps périssable . Je ne suis pas arrivée à mon heure à moi, je partirai comme on voudra, comme je pourrai . Je ne cherche pas à vivre une vie formatée , où on pond des oeufs carrés, à l'heure préprogrammée ... heure si tardive où, parfois, une grand mère veut encore procréer, parcequ'elle ne vient jamais, "SON" heure .
Frère, il faut mourir . N'ayez pas peur , faites confiance à l'amour de ceux qui seront là pour vous accompagner ... si vous les avez mérités .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par JO le Mer 7 Avr 2010 - 8:35

et même si vous ne les méritez pas : la gratuité de l'amour , c'est la valeur absolue .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par orthon7 le Ven 9 Avr 2010 - 14:00

Pour, je n'aime pas voir souffrir inutilement.
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par bernard1933 le Ven 9 Avr 2010 - 14:59

JO, très joli ce que tu écris ! Ce qui fait vraiment peur, c' est la décrépitude, l 'infirmité, l' assombrissement de l' esprit et du coeur, la démence.. Cinq de mes voisins sont morts paisiblement ; un autre, atteint d' Alzheimer, est entretenu avec soin dans une maison spécialisée privée ( un bon investissement...). Il " gigote" beaucoup et grogne...Sa femme est désespérée, mais la morale est sauve ! Une voisine, atteinte de la même maladie, se trouve aussi dans cet établissement . Elle est " out "! Sa fille espère que le martyre ne sera pas trop long...Hypocrisie de cette société qui place la rigueur
d' une morale stupide à la simple miséricorde !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par JO le Ven 9 Avr 2010 - 21:56

la maladie d'Alzheimer ne fait souffrir, moralement, qu'aussi longtemps que la conscience ne sombre pas . Si on commence à épargner l'entourage parceque c'est trop dur, on tuera les cancéreux, et puis les infirmes et puis ...
Le cancer , c'est pas rigolo, Bernard , surtout au siècle dernier : j'ai accompagné mes deux parents ( dans la soixantaine, tous les deux) et mon mari ( 50 ans): je sais donc ce que c'est que la déchéance et le désespoir quand la vie pourrait encore être belle .Je me souviens de l'amour, intense, extraordinaire, qu'on échange , et qui fait que rien ne rebute, rien n'est sale .Et, maintenant, ce souvenir d'amour échangé, je ne le regrette pas : il est une des choses précieuses de ma mémoire .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par bernard1933 le Ven 9 Avr 2010 - 22:25

Et puis, avec l' Alzheimer, de toute façon, on meurt...de faim ! J' ai accompagné mes parents ; je sais ce qu 'ils ont souffert . Et on n' a pas respecté leurs volontés ...Et qui prouve qu 'on ne souffre pas en cas de démence ? Ca reste à prouver . Il y a peu d' années, les animaux non plus ne souffraient pas...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par bernard1933 le Ven 9 Avr 2010 - 22:26

J' ajoute que j' en ai vu gémir et râler, des " Alzheimer "...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Bulle le Dim 11 Avr 2010 - 16:55

bernard1933 a écrit: Et on n' a pas respecté leurs volontés ...Et qui prouve qu 'on ne souffre pas en cas de démence ? Ca reste à prouver . Il y a peu d' années, les animaux non plus ne souffraient pas...
Entièrement d'accord avec toi.
Le problème n'est pas l'entourage : même si c'est dur pour lui il assumera et s'en remettra tôt ou tard car il aura fait ce qu'il fallait dans le respect du malade. C'est lui le personnage principal à ce moment là !
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44681
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par JO le Dim 11 Avr 2010 - 18:59

C'est donc lui qui décide s'il demande à être assommé de morphine, ce qui le tue , pour peu qu'on force la dose . Pas besoin de loi .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par bernard1933 le Dim 11 Avr 2010 - 19:27

Mais JO, celui qui prescrit la morphine et l' injecte peut être poursuivi pour meurtre . Voilà pourquoi il faut une loi . Avec une loi, Chantal Sébire n' aurait pas tant souffert .
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par JO le Lun 12 Avr 2010 - 7:35

mourir à l'hôpital, c'est mourir comme ça, Bernard et personne n'est poursuivi . Il y a pénalisation quand la mort est donnée hors maladie mortelle, ou aux fins de pression médiatique , à grand renfort de publicité .
La souffrance morale n'est pas une raison d'euthanasie : là, je suis d'accord .Le cas Sébire aurait eu une issue plus rapide en milieu hospitalier et sans médiatisation outrancière .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par _pandore le Lun 12 Avr 2010 - 13:10

Pourquoi ne pas laissé la personne décidé elle même de son sort et si sa dernière volonté est de mourir plus rapidement alors qu'ils l'aide.
Les médecins sont qualifiés selon moi pour évaluer correctement l'état du patient et de sa maladie(un mois de plus où un ans avec d'atroce souffrance..)ne vas pas changer grand chose mais pour le patient cela peut le réconforter sur sa fin et le comment ca vas se dérouler.
On ne parle pas d'imposer la chose mais bien de mettre à la disposition,c'est une très grande différence.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Bulle le Mar 13 Avr 2010 - 15:01

JO a écrit:C'est donc lui qui décide s'il demande à être assommé de morphine, ce qui le tue , pour peu qu'on force la dose . Pas besoin de loi .
Seulement voilà on ne peut pas donner de morphine+ hypnovel à tout le monde sous peine détresse respiratoire dans le cas des cancers ayant métastasé aux poumons ; mais comme il n'y a pas d'autre protocole, on le fait tout de même... Et le malade étouffe, et cela peut durer une semaine.
Alors on l'isole pour ne pas paniquer les autres...
C'est cela pour vous une "mort douce" ?
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44681
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par bernard1933 le Mar 13 Avr 2010 - 18:29

JO, tu es très optimiste ! Je souhaite que pour toi ça se passe ainsi !
L' exemple que j' ai cité concernant le CHU de Besançon démontre le contraire .Et je connais des cas où on isole le mourant pour le laisser "crever " à son rythme naturel...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie - Page 20 Empty Re: Pour ou contre la dépénalisation de l'euthanasie ? 1ière partie

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 18:50

un grand avantage si on peut choisir le moment de son grand départ, est de pouvoir réunir la famille, parler, pardonner ce qui est encore à pardonner, et partir entouré de ceux qui nous sont chers.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 40 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum