Définir l'univers

+47
_Krinou
Rio sur Seine
casimir
_mister am
yacoub
Uranus
Pakete
_4mol
Guilhem
orthon7
bbes
Theo55
manuramolo
David2012
Edouard LaHonte
Sonrisa
Anthyme
Bulle
X-Y-Z
tango
Fred973
maya
_athéesouhaits
zizanie
Millenium
ronron
Jipé
_Tan
gaston21
Ling
ruban de moebius
noureddine2
NICOLAS ROUSSELOT
cana
AC*
JO
Lila
dan 26
Cochonfucius
_La plume
Geveil
democrite
bernard1933
Petrus
Leleu
Opaline
freefox
51 participants

Page 13 sur 27 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 20 ... 27  Suivant

Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par Fred973 Mer 29 Fév 2012 - 15:06

zizanie a écrit:
gaston21 a écrit:tango, sur certains points je m'approche de tes concepts; par contre, je ne comprends pas ton histoire de Trinité et surtout de bonté d'un Dieu hypothétique . Et je sursaute quand tu parles de compréhension. Nous, les hommes, on ne comprend déjà rien aux femmes...Alors, Dieu ?
C'est vrai ça, Gaston:
De tout temps, l'homme prétend connaitre Dieu alors qu'il ne connait rien de sa propre femme! mdr

Et d'ailleurs, si dieu est sagesse..... dieu est une femme Wink

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par freefox Mer 29 Fév 2012 - 15:41

Fred973 a écrit:
ruban de moebius a écrit:Le diagramme d'Hertzsprung-Russel

Le diagramme le plus connu en astronomie est celui dit d' Hertzsprung-Russell. [...]

C'est très intéressant, mais le mieux, au lieu de faire des copier/coller de site, c'est de poster le lien qui nous y conduit... ou au minimum de citer tes sources Wink

Lien ICI
D'autant que j'avais déjà mis le lien de ce site (entre autre) en page 1 de ce thread le Lun 4 Juil 2011 - 18:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Définir l'univers - Page 13 478510
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par gaston21 Mer 29 Fév 2012 - 18:47

tango a écrit:
gaston21 a écrit:tango, sur certains points je m'approche de tes concepts; par contre, je ne comprends pas ton histoire de Trinité et surtout de bonté d'un Dieu hypothétique .
Bonjour Gaston
La trinité est une métaphore pour montrer que notre conscience va, du plus subtil au plus grossier, du plus céleste au plus terrien, de l'essence à la matière, ....
En fait notre être est composé de tout ce dégradé, et notre conscience peut fluctuer et se positionner sur chacun des barreaux pour procéder à une observation.
Et je sursaute quand tu parles de compréhension. Nous, les hommes, on ne comprend déjà rien aux femmes...Alors, Dieu ?
Je dirais que l'être essentiel dans l' Absolu est assexué. Le Grand Un embrasse toutes les contradictions.
Ne trouves-tu pas curieux que tu ne comprennes rien aux femmes, et qu'en même temps tu t'en sentes attiré ?
Il y a en chacun de nous une part masculine et une part féminine. Je dirais que notre être céleste est la fusion des deux, et plus il se densifie en allant vers la matière ou le grossier, et plus apparaît la dualité. En effet ne vois-tu pas que les sexes sont bien la représentation de ce vide et ce plein, de cette non-forme et cette forme ?
tango, si je te suis bien, c'est parce que je vais du plus subtil au plus grossier, du plus céleste au terrien, que les femmes m'attirent. Si je dis ça à ma chère épouse, elles m'arrachent aussitôt les yeux... et le reste ! Une italienne, fô s'en méfier !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par tango Mer 29 Fév 2012 - 20:40

gaston21 a écrit:
tango, si je te suis bien, c'est parce que je vais du plus subtil au plus grossier, du plus céleste au terrien, que les femmes m'attirent. Si je dis ça à ma chère épouse, elles m'arrachent aussitôt les yeux... et le reste ! Une italienne, fô s'en méfier !
Les femmes t'attirent pour résoudre le manque de ta complétude.
Si t'as choisi le feu, c'est qu'il t'en manquait. De même si ta femme t'a choisi c'est qu'elle en avait trop.
Si tu faisais de la méditation, tu verrais que dans le ciel tout est Un.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par X-Y-Z Mer 29 Fév 2012 - 21:21

zizanie a écrit:
X-Y-Z a écrit:
Concernant le 3ieme jour, je ne pense pas que Dieu à créer le temps.
Il a plutot mit des repères pour compter nos jours.
Alors si le créateur de toutes choses n'a pas créé le temps, il n'est pas tout à fait Dieu.
Et dans ce cas, qui est le Dieu créateur du temps supérieur à tout autre créateur?
Si tu penses que Dieu à crée le temps, ce temps ne peut être que relatif par rapport à un autre temps absolu qui lui ne peut être crée.

X-Y-Z
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 38
Localisation : France
Identité métaphysique : IM
Humeur : joyeux
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par zizanie Mer 29 Fév 2012 - 21:30

X-Y-Z a écrit:
Si tu penses que Dieu à crée le temps, ce temps ne peut être que relatif par rapport à un autre temps absolu qui lui ne peut être crée.
S'il y a un temps (même absolu) ET Dieu, c'est un polythéïsme à deux, Chronos et Dieu.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par X-Y-Z Mer 29 Fév 2012 - 21:43

zizanie a écrit:
X-Y-Z a écrit:
Si tu penses que Dieu à crée le temps, ce temps ne peut être que relatif par rapport à un autre temps absolu qui lui ne peut être crée.
S'il y a un temps (même absolu) ET Dieu, c'est un polythéïsme à deux, Chronos et Dieu.
A lui tout seul Dieu représente un temps qui n'a ni commencement ni fin.
Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle l'Eternel

X-Y-Z
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 38
Localisation : France
Identité métaphysique : IM
Humeur : joyeux
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par zizanie Mer 29 Fév 2012 - 21:53

X-Y-Z a écrit:
A lui tout seul Dieu représente un temps qui n'a ni commencement ni fin.
Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle l'Eternel
Dans ce cas, tu introduis une binarité de Dieu en disant que Dieu et le temps sont la même entité.
Dans le catholicisme, il existe la trinité, si tu y ajoutes le temps, cela devient une quadrinité.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par ruban de moebius Mer 29 Fév 2012 - 22:45

Fred973 a écrit:
ruban de moebius a écrit:Le diagramme d'Hertzsprung-Russel

Le diagramme le plus connu en astronomie est celui dit d' Hertzsprung-Russell. [...]

C'est très intéressant, mais le mieux, au lieu de faire des copier/coller de site, c'est de poster le lien qui nous y conduit... ou au minimum de citer tes sources Wink

Lien ICI
@ Mr Fred du 973 j'ai posté ces images et à aucun moment je n'ai prétendu que ces images étaient de mon fait,j'ai mis ces images en ligne pour faire comprendre a certaines personnes que avant de s'imaginer que l'univers seraient conscience ou je ne sais quoi il faudrait déjà que l'on comprenne de quoi il composé et comment tout cela fonctionne et que l'on se rende compte de son immensité, un coup que l'on aura compris tout ça, on pourras éventuellement imaginer d'autres pistes ,mais l'un n'empêche pas l'autre . sourire
Dans la composition de l'univers en plus des étoiles ,étoiles a neutrons etc..etc.. ,galaxies j'avais oublié les planètes géantes, naines, rocheuse ou gazeuses,quasars ,trous noirs,pulsars,magnétars,énèrgie noire etc..etc.. celle la on se doute seulement de sa présence mais bon on commence à avoir des preuves indirectes de son existence.
Ce site comme d'autres sites sert de sources a certains astronomes amateurs et si vous voulez je puis vous mettre en ligne d'autres liens vers des sites qui servent aussi bien au professionnels ainsi qu'aux amateurs et ceux la vous ne les trouverez pas dans n'importe quel bouquin de vulgarisation scientifique. sourire secret
Si vous voulez des sources ou je ne sais quoi d'autre vous vous débrouillez pour en trouver,et c'est bien de faire savoir que vous saviez. rire
Continuez a lire science et vie et vous y trouverez tout ce qu'il faut mais c'est mieux d'assister aux conférences relatives a ces sujets y compris pour Planck ,on ne trouve pas tout dans science et vie sourire
Ce diagramme entre autres, les catalogues dont celui de messier sont utiles a tout un tas gens qui s'intéressent au sujet. sourire


Un petit lien vers le site ou j'ai pris ces images. rire

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dernière édition par ruban de moebius le Jeu 1 Mar 2012 - 0:13, édité 3 fois

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par ruban de moebius Mer 29 Fév 2012 - 23:14

tango a écrit:Bonjour ruban de moebius
merci pour ton introduction à l' astronomie.
Sais-tu que cette spécialité est la plus convoitée par les gros cailloux ?
Sais-tu que compte tenu du nombre de galaxies et des phénomènes qui s'y produisent, on n'arrivera jamais ne serait-ce qu'à faire un inventaire ?
Tout ça pour te dire que l'accumulation d'informations génère tellement de distractions, qu'elle nous éloigne de la compréhension.
Je dirais que la compréhension s'atteint certes par l'acquisition d' infos mais aussi par un élagage de toutes celles qui nous distraient.
Comme le montrait Bulle un peu plus haut, les matérialistes pensent qu'avec l'accumulation d'infos on parviendra à la compréhension, et, bien vois-tu je ne suis pas dans cette conviction.

L'imagination est plus importante que le savoir.
Albert Einstein
Bonsoir Tango
Je comprends vôtre position mais ce n'est pas la mienne,j'ai mis ces images en ligne non pas pour faire une introduction ,mais juste pour rappeler a mon sens que tout ce qui nous entoure est infiniment plus complexe et que notre esprit humain ne peut l'expliquer actuellement et c'est le cas de l'univers .
Nous cherchons dans l'Univers une certaine fonctionnalité de celui ci sous forme de conscience et que certainement dieu en serait son créateur,pour ma part j'en doute.
Notre cerveau qui est le siège de toutes ces émotions et phénomènes que l'on décrit dans certaines pages de ce forum ,eh bien voyez vous on arrivera certainement plus vite a expliquer son fonctionnement que pour l'Univers qui lui reste hors de notre atteinte je parle de son origine.
Les mystères de celui ci on commence seulement à les effleurer et il se passera encore très longtemps avant que l'homme comprenne ce qui est l'univers et son origine ,mais ceci n'est que mon opinion . sourire

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par tango Jeu 1 Mar 2012 - 0:03

Bonsoir ruban de moebius
ruban de moebius a écrit:
Je comprends vôtre position mais ce n'est pas la mienne,j'ai mis ces images en ligne non pas pour faire une introduction ,mais juste pour rappeler a mon sens que tout ce qui nous entoure est infiniment plus complexe et que notre esprit humain ne peut l'expliquer actuellement et c'est le cas de l'univers .
Je suis bien d"accord que l'esprit humain ne peut tout expliquer. Ce qui nous distingue c'est que vous pensez qu'un jour il le pourra, alors que moi je n'y crois pas. Tel que fonctionne la science avec l'accumulation de connaissances qui entasse les rapports des chercheurs dans des hangars sans plus pouvoir les classer et sans même pouvoir déchiffrer ces rapports, je me permets de douter.
Nous cherchons dans l'Univers une certaine fonctionnalité de celui ci sous forme de conscience et que certainement dieu en serait son créateur,pour ma part j'en doute.
Création, pas création peu importe. C'est surtout la question du "pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien", qui importe.
À regarder notre Univers on voit bien que ce n'est pas un chaos, il y a donc une sorte d'intelligence qui le soutient. Dire que c'est Dieu ou pas, quelle importance puisque nous ne savons pas.
Notre cerveau qui est le siège de toutes ces émotions et phénomènes que l'on décrit dans certaines pages de ce forum ,eh bien voyez vous on arrivera certainement plus vite a expliquer son fonctionnement que pour l'Univers qui lui reste hors de notre atteinte je parle de son origine.
Vous parlez comme un croyant qui croit en son Dieu qui pour vous est la science. Je veux bien que le cerveau soit le siège d' émotions et de phénomènes, mais l'origine de tout ça ne peut pas être un tas d'atomes.
Les mystères de celui ci on commence seulement à les effleurer et il se passera encore très longtemps avant que l'homme comprenne ce qui est l'univers et son origine ,mais ceci n'est que mon opinion .
Je partage votre opinion, et il me semble même probable que l'espérance de vie de l'humanité soit bien insuffisante pour parvenir à la compréhension que vous espérez.
C'est bien pour cela que je parlais d'une autre approche de la réalité pour atteindre une certaine compréhension.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par ruban de moebius Jeu 1 Mar 2012 - 0:30

tango a écrit:Bonsoir ruban de moebius
ruban de moebius a écrit:
Je comprends vôtre position mais ce n'est pas la mienne,j'ai mis ces images en ligne non pas pour faire une introduction ,mais juste pour rappeler a mon sens que tout ce qui nous entoure est infiniment plus complexe et que notre esprit humain ne peut l'expliquer actuellement et c'est le cas de l'univers .
Je suis bien d"accord que l'esprit humain ne peut tout expliquer. Ce qui nous distingue c'est que vous pensez qu'un jour il le pourra, alors que moi je n'y crois pas. Tel que fonctionne la science avec l'accumulation de connaissances qui entasse les rapports des chercheurs dans des hangars sans plus pouvoir les classer et sans même pouvoir déchiffrer ces rapports, je me permets de douter.
Nous cherchons dans l'Univers une certaine fonctionnalité de celui ci sous forme de conscience et que certainement dieu en serait son créateur,pour ma part j'en doute.
Création, pas création peu importe. C'est surtout la question du "pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien", qui importe.
À regarder notre Univers on voit bien que ce n'est pas un chaos, il y a donc une sorte d'intelligence qui le soutient. Dire que c'est Dieu ou pas, quelle importance puisque nous ne savons pas.
Notre cerveau qui est le siège de toutes ces émotions et phénomènes que l'on décrit dans certaines pages de ce forum ,eh bien voyez vous on arrivera certainement plus vite a expliquer son fonctionnement que pour l'Univers qui lui reste hors de notre atteinte je parle de son origine.
Vous parlez comme un croyant qui croit en son Dieu qui pour vous est la science. Je veux bien que le cerveau soit le siège d' émotions et de phénomènes, mais l'origine de tout ça ne peut pas être un tas d'atomes.
Les mystères de celui ci on commence seulement à les effleurer et il se passera encore très longtemps avant que l'homme comprenne ce qui est l'univers et son origine ,mais ceci n'est que mon opinion .
Je partage votre opinion, et il me semble même probable que l'espérance de vie de l'humanité soit bien insuffisante pour parvenir à la compréhension que vous espérez.
C'est bien pour cela que je parlais d'une autre approche de la réalité pour atteindre une certaine compréhension.
Dites moi quelle intelligence soutient l'univers ?
Et pourquoi le siège de la conscience ne serait pas que le produit de tout un tas d'atomes comme vous dites :c'est le fruit de quoi alors ?.
Si mon dieu comme vous dites est la science le votre ne serait'il pas dieu ou autre chose?
Pour moi la réalité est celle que l'on voit et non pas celle que l'on s'imagine.
Dans l'univers tout est chaos des explosions inimaginables se produisent a tous instants qui sont l'origine d'autres créations et ainsi de suite ,dans l'univers tout se recycle par la destruction et tout se crée par la destruction.

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par tango Jeu 1 Mar 2012 - 0:55

ruban de moebius a écrit:
Dites moi quelle intelligence soutient l'univers ?
Les lois permanentes qui soutiennent l' impermanence de toutes les manifestations, sont pour moi la preuve d'une force invisible qui harmonise notre Univers et qui explique pourquoi ce n'est pas le chaos.
Le décodage que nous faisons de ces lois est tellement idéaliste que ces lois ne sauraient être issues du hasard, d'autant qu'elles n'y sont pas soumises.
Et pourquoi le siège de la conscience ne serait pas que le produit de tout un tas d'atomes comme vous dites :c'est le fruit de quoi alors ?.
Il me semble plus raisonnable de dire qu'on n'en sait rien que de penser qu'un être puisse émerger d'un tas d'atomes.
Il m'apparaît plus logique de penser qu'un être immatériel arrive néanmoins à lier ces atomes et à les mouvoir.
Si mon dieu comme vous dites est la science, le votre ne serait'il pas dieu ou autre chose?
Je ne peux que constater mon ignorance, et accepter qu'il puisse y avoir un principe suprême qui échappe à ma compréhension. Aussi l'idée d'un Dieu ou autre intelligence, créateur ne me dérange pas plus que ça.
Pour moi la réalité est celle que l'on voit et non pas celle que l'on s'imagine.
La science a bien imaginé des réponses hypothétiques avant de les vérifier. Mais son champ d'investigation se limite au tangible contrôlable. L' intuition est toujours utilisée pour envisager des réponses, et, la raison vient ensuite pour les modérer.
D'autre part la réalité ne se limite pas qu'aux choses visibles, alors comment faire pour la contrôler ?
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par ruban de moebius Jeu 1 Mar 2012 - 2:08

tango a écrit:
ruban de moebius a écrit:
Dites moi quelle intelligence soutient l'univers ?
Les lois permanentes qui soutiennent l' impermanence de toutes les manifestations, sont pour moi la preuve d'une force invisible qui harmonise notre Univers et qui explique pourquoi ce n'est pas le chaos.
Le décodage que nous faisons de ces lois est tellement idéaliste que ces lois ne sauraient être issues du hasard, d'autant qu'elles n'y sont pas soumises.
Et pourquoi le siège de la conscience ne serait pas que le produit de tout un tas d'atomes comme vous dites :c'est le fruit de quoi alors ?.
Il me semble plus raisonnable de dire qu'on n'en sait rien que de penser qu'un être puisse émerger d'un tas d'atomes.
Il m'apparaît plus logique de penser qu'un être immatériel arrive néanmoins à lier ces atomes et à les mouvoir.
Si mon dieu comme vous dites est la science, le votre ne serait'il pas dieu ou autre chose?
Je ne peux que constater mon ignorance, et accepter qu'il puisse y avoir un principe suprême qui échappe à ma compréhension. Aussi l'idée d'un Dieu ou autre intelligence, créateur ne me dérange pas plus que ça.
Pour moi la réalité est celle que l'on voit et non pas celle que l'on s'imagine.
La science a bien imaginé des réponses hypothétiques avant de les vérifier. Mais son champ d'investigation se limite au tangible contrôlable. L' intuition est toujours utilisée pour envisager des réponses, et, la raison vient ensuite pour les modérer.
D'autre part la réalité ne se limite pas qu'aux choses visibles, alors comment faire pour la contrôler ?
Dans l'univers tout est chaos des explosions inimaginables se produisent a tous instants qui sont l'origine d'autres créations et ainsi de suite ,dans l'univers tout se recycle par la destruction et tout se crée par la destruction.
Tous les spiritualistes partent du principe que ce l'on sait pas on l'explique par du merveilleux et peut être même dieu ,pour que vos postulats puissent avoir un sens il ne suffit de l'affirmer il faut du concret et des preuves l'intuition ne suffit pas .
Vous dites D'autre part la réalité ne se limite pas qu'aux choses visibles, alors comment faire pour la contrôler ? le magnétisme, les forces qui régissent les marées sur terre etc .etc ..on ne les voit pas pourtant on sait l'expliquer donc ce n'est pas parce que l'on ne voit pas que l'on ne sait pas.
Cet être que vous imaginez immatériel et qui fait mouvoir et lie vos atomes ce ne sont ni plus ni moins que les 4 forces fondamentales connues en physique: l'interaction gravitationnelle,l'interaction électromagnétique,l'interaction forte ,l'interaction faible..ou si vous préférez :l'interaction nucléaire forte, l'interaction électromagnétique, l'interaction nucléaire faible et la gravitation.

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par X-Y-Z Jeu 1 Mar 2012 - 5:05

zizanie a écrit:
X-Y-Z a écrit:
A lui tout seul Dieu représente un temps qui n'a ni commencement ni fin.
Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle l'Eternel
Dans ce cas, tu introduis une binarité de Dieu en disant que Dieu et le temps sont la même entité.
Dans le catholicisme, il existe la trinité, si tu y ajoutes le temps, cela devient une quadrinité.
Non, ce que je veux dire c'est que C'est que le temps existe parce que Dieu existe.
Si Dieu n'existe pas, le temps n'existerait pas non plus.
Pour que le temps existe il faut qu'il y ait de l'être.
S'il y a rien de rien il n'y a pas de temps non plus.

X-Y-Z
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 38
Localisation : France
Identité métaphysique : IM
Humeur : joyeux
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par tango Jeu 1 Mar 2012 - 10:20

ruban de moebius a écrit:
Tous les spiritualistes partent du principe que ce l'on sait pas on l'explique par du merveilleux et peut être même dieu ,pour que vos postulats puissent avoir un sens il ne suffit de l'affirmer il faut du concret et des preuves l'intuition ne suffit pas .
Disons que pour ma part le concret s'est manifesté en moi-même, comme si j'avais vu le yéti et que je n'avais pas pris une photo pour vous le prouver.
Evidemment le sceptique attendra de voir une preuve concrète, et un simple témoignage oral ne le satisfera pas. En fait la preuve se trouve en soi-même, et bien sur il faut en faire l'expérience. Il s'agit là d'un chemin spirituel à parcourir, et nombreuses sont les doctrines qui en proposent un jalonnement.

Vous dites D'autre part la réalité ne se limite pas qu'aux choses visibles, alors comment faire pour la contrôler ? le magnétisme, les forces qui régissent les marées sur terre etc .etc ..on ne les voit pas pourtant on sait l'expliquer donc ce n'est pas parce que l'on ne voit pas que l'on ne sait pas.
Je dirais qu'il y a plusieurs plans qui se superposent.
Tout en bas il y a la réalité tangible, puis la réalité intelligible, puis la réalité divine.
Le tangible est ce que nos sens physiques peuvent contrôler.
L' intelligible est ce que notre raison peut comprendre.
Le divin est ce que notre intuition peut appréhender au delà de notre raison.
Cet être que vous imaginez immatériel et qui fait mouvoir et lie vos atomes ce ne sont ni plus ni moins que les 4 forces fondamentales connues en physique: l'interaction gravitationnelle,l'interaction électromagnétique,l'interaction forte ,l'interaction faible..ou si vous préférez :l'interaction nucléaire forte, l'interaction électromagnétique, l'interaction nucléaire faible et la gravitation.
Vous ne faites que décrire ce qui est sur le plan intelligible, et, aucune de ces lois explique ou me permet de comprendre la nature de mon être.

Expliquez-moi comment se fait-il que mon être persiste alors que tous mes atomes se renouvellent chaque 6 mois.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par zizanie Jeu 1 Mar 2012 - 11:30

tango a écrit:
Expliquez-moi comment se fait-il que mon être persiste alors que tous mes atomes se renouvellent chaque 6 mois.
Grâce à l'homéostasie:
Homéostasie : Tendance des organismes vivants à stabiliser leurs diverses constantes physiologiques afin de maintenir un état d'équilibre ou stationnaire compatible avec les caractéristiques de la vie en dépit des modifications et des perturbations de l'environnement. La réorganisation doit être permanente car la désorganisation l'est aussi. Nous produisons notre propre existence dans et par la réorganisation permanente. Tout cela suppose des mécanismes précis qui interviennent dans le maintien de la constance. La régulation est l'ensemble des mécanismes assurant la constance d'un caractère chimique et physique du milieu interne. Cela se fait par des boucles récursives, une boucle étant un dispositif d'élimination de la déviance par correction d'erreur, et un processus est récursif quand les états ou les effets finaux produisent les états initiaux ou les causes initiales (voir figure 1), c'est donc un processus par lequel une organisation active produit les éléments et effets qui sont nécessaires à sa propre génération ou existence.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par Anthyme Jeu 1 Mar 2012 - 12:58

Les particules fondamentales qui composent les briques des constructions atomiques sont en perpétuelle recréation.

Depuis que vous avez commencé à lire cette phrase, « vous » vous êtes reconstruites des …
… d’innombrables fois.

Les atomes d’hydrogène sont restés atomes d’hydrogène, et les atomes d’oxygène sont restés de l’oxygène …
… et votre sang est resté liquide !...

… … ? … ? … et … ? … ? … …

… et il vous aurait été impossible de constater le "non-renouvellement à l'identique".

_____________________________________

Ce processus que vous évoquez (avec pertinence, la question n’est pas là), procède d’un principe fondamental qui s’applique beaucoup plus loin …
… que le vivant.


_____________________________________

J’appelle ça [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par tango Jeu 1 Mar 2012 - 15:52

Anthyme
je te remercie de venir étayer mon argumentation au sujet de l'impermanence de notre constitution physique qui s'oppose à la permanence de notre être.
Vous évoquez un principe fondamental qui échappe à notre compréhension... c'est bien de ce principe que je parle en demandant quelle est la nature de notre être.
Il m'apparaît évident que ce principe soit souverain en induisant la continuité des recréations.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par gaston21 Jeu 1 Mar 2012 - 16:43

On est tous incapables de comprendre le pourquoi du comment et on n'y parviendra jamais . En ce qui me concerne, je partage plutôt l'avis de tango . L'Univers obéit à des lois bien précises qui, à mon avis, n'ont pu surgir du hasard .Si on ose poser l'hypothèse d'une Conscience suprême, qui pourrait d'ailleurs englober consubstantiellement l'Univers dans toutes ses dimensions, le paysage s'éclaire .Mais surtout pas de Dieu juge , ni bon ni croquemitaine...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par Anthyme Jeu 1 Mar 2012 - 18:44

Pour @tango …

Non …
Vous dites ça car vous avez interprété ce que j’ai écrit « comme ça vous arrange ».

Non que vous soyez intellectuellement malhonnête ! …
Vous raisonnez simplement dans le champ de vos perceptions.

En l’occurrence selon la perception courante des suites événementielles :
Sur un « fil » … (comment qualifier ?) … « unitemporel » ( ? )

Perçues ainsi, « incommensurablement improbables » ; ces « suites événementielles » vous apparaissent alors « contraintes et ordonnées ».
Il est donc tout à fait logique que vous en concluiez au « nécessaire chef d’orchestre ».

Dès lors que le raisonnement se mène sur plusieurs …
… je ne sais comment dire … dimensions temporelles … ou univers
… la notion de « suite » disparaît …
… et avec elle la perception « contrainte et ordonnée » des événements physiques … :

La partition peut alors parfaitement se jouer sans chef d’orchestre.

___________________________________

Que les choses soient claires, @tango.

Je ne « plaide » pas « ma » théorie, car je m’en fous qu’elle soit comprise ou non.

Par ce présent texte, je ne fais que réagir à vos propos
tango a écrit:Anthyme
je te remercie de venir étayer mon argumentation …
Non ! Non ! Non !

Comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde dieudieusique...
C'est-à-dire …
Ne tentez plus de vous servir d’@Anthyme comme déambulatoire.

Je refuse tout net d’être mêlé à vos conceptions foireuses !

_____________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par tango Jeu 1 Mar 2012 - 19:34

Bonsoir Anthyme
1/Non que vous soyez intellectuellement malhonnête ! …
2/Vous raisonnez simplement dans le champ de vos perceptions...
3/Je refuse tout net d’être mêlé à vos conceptions foireuses !
1/Je ne vous pense pas malhonnête, non plus.
2/Disons que nous n'avons pas le même champ de perceptions.
3/Cela n'empêche pas que si vous m'apprenez certaines réalités, je puisse en tenir compte, et éventuellement les utiliser. En effet la réalité n'appartient à personne. Sinon on en serait encore à payer des droits d'auteur aux successeurs de celui qui a découvert la pluie.
Par contre au sujet de mes conceptions, il serait bien séant de m'expliquer en quoi elles sont foireuses.
Je ne « plaide » pas « ma » théorie, car je m’en fous qu’elle soit comprise ou non.
Là j'y vois une attitude malhonnête. En effet, si vous évitez de confronter votre théorie à d'autres, c'est que vous êtes malhonnête avec vous-même. De plus, je ne pense pas que vous soyez honnête en disant que vous vous en foutez.
Disons que je vous propose de cesser de penser que nos théories nous appartiennent, et de voir que la réalité que nous recherchons appartient à tous.

En ce qui concerne votre lien "Golem", j'y vois comme une sorte d'invitation à y participer, mais peut-être, allez vous me dire que je délire. Alors je m'abstiendrais d'y aller, tant que vous ne formulerez pas cette éventuelle invitation, d'une manière plus conviviale.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par ruban de moebius Ven 2 Mar 2012 - 1:34

zizanie a écrit:
tango a écrit:
Expliquez-moi comment se fait-il que mon être persiste alors que tous mes atomes se renouvellent chaque 6 mois.
Grâce à l'homéostasie:
Homéostasie : Tendance des organismes vivants à stabiliser leurs diverses constantes physiologiques afin de maintenir un état d'équilibre ou stationnaire compatible avec les caractéristiques de la vie en dépit des modifications et des perturbations de l'environnement. La réorganisation doit être permanente car la désorganisation l'est aussi. Nous produisons notre propre existence dans et par la réorganisation permanente. Tout cela suppose des mécanismes précis qui interviennent dans le maintien de la constance. La régulation est l'ensemble des mécanismes assurant la constance d'un caractère chimique et physique du milieu interne. Cela se fait par des boucles récursives, une boucle étant un dispositif d'élimination de la déviance par correction d'erreur, et un processus est récursif quand les états ou les effets finaux produisent les états initiaux ou les causes initiales (voir figure 1), c'est donc un processus par lequel une organisation active produit les éléments et effets qui sont nécessaires à sa propre génération ou existence.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bravo Miss zizanie ça au moins c'est du concret. sourire

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par Fred973 Ven 2 Mar 2012 - 3:58

ruban de moebius a écrit: @ Mr Fred du 973[...]Ce site comme d'autres sites sert de sources a certains astronomes amateurs et si vous voulez je puis vous mettre en ligne d'autres liens vers des sites qui servent aussi bien au professionnels ainsi qu'aux amateurs et ceux la vous ne les trouverez pas dans n'importe quel bouquin de vulgarisation scientifique. sourire secret

Ce n'est pas la peine de le prendre sur ce ton... on dirait que je vous ai offensé !

ruban de moebius a écrit:Si vous voulez des sources ou je ne sais quoi d'autre vous vous débrouillez pour en trouver,et c'est bien de faire savoir que vous saviez. rire

Je ne savais rien, j'ai cherché parce qu'il me semblait étonnant que vous ayez un discours qui ne corresponde pas au niveau de vos autres messages. Je ne me serais pas posé de questions si vous aviez respecté un minimum de règle de citations de vos sources...

Ensuite, je trouve qu'il est plus simple de créer un lien vers un site plutôt que de copier/coller toute une page, mais cela n'est qu'un avis.

ruban de moebius a écrit:Continuez a lire science et vie et vous y trouverez tout ce qu'il faut mais c'est mieux d'assister aux conférences relatives a ces sujets y compris pour Planck ,on ne trouve pas tout dans science et vie sourire

Effectivement, on ne trouve pas tout dans science et vie... et comme vous l'avez fort justement fait remarquer au début de votre réponse, je suis du 973 et les conférenciers ne viennent pas jusqu'à nous.... en revanche, j'ai accès à la bibliothèque du CNES, ce qui me permet d'avoir d'autres lectures que science et vie. Quand à Planck, j'ai participé à son lancement, j'ai donc eu tout le loisir d'en connaître ces caractéristiques ainsi que son ami Herschel qui faisait partie du même voyage....

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Définir l'univers - Page 13 Empty Re: Définir l'univers

Message par tango Ven 2 Mar 2012 - 9:23

ruban de moebius a écrit:
zizanie a écrit:
tango a écrit:
Expliquez-moi comment se fait-il que mon être persiste alors que tous mes atomes se renouvellent chaque 6 mois.
Grâce à l'homéostasie:
Homéostasie : Tendance des organismes vivants à stabiliser leurs diverses constantes physiologiques afin de maintenir un état d'équilibre ou stationnaire compatible avec les caractéristiques de la vie en dépit des modifications et des perturbations de l'environnement. La réorganisation doit être permanente car la désorganisation l'est aussi. Nous produisons notre propre existence dans et par la réorganisation permanente. Tout cela suppose des mécanismes précis qui interviennent dans le maintien de la constance. La régulation est l'ensemble des mécanismes assurant la constance d'un caractère chimique et physique du milieu interne. Cela se fait par des boucles récursives, une boucle étant un dispositif d'élimination de la déviance par correction d'erreur, et un processus est récursif quand les états ou les effets finaux produisent les états initiaux ou les causes initiales (voir figure 1), c'est donc un processus par lequel une organisation active produit les éléments et effets qui sont nécessaires à sa propre génération ou existence.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bravo Miss zizanie ça au moins c'est du concret. sourire
Oui c'est du concret, si vous permettez =

1/Tendance des organismes vivants à stabiliser leurs diverses constantes physiologiques
Là c'est bien l'organisme qui stabilise. Ce qui à mon sens veut dire que c'est l'être qui dirige sa physiologie.

2/Nous produisons notre propre existence dans et par la réorganisation permanente.
Là encore le "Nous", c'est qui ? ... Ce n'est pas l' émergence de la réorganisation, puisque c'est lui qui produit sa propre existence.

3/une organisation active produit les éléments et effets qui sont nécessaires à sa propre génération ou existence.
Ici encore Il y a bien un principe premier souverain qui dirige. Qu'on le nomme "Organisme vivant","Nous", "organisation active", ou "être", peu importe.
Ce qui est important c'est de voir que ce principe n'est pas l' effet, mais la cause des phénomènes observés.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 27 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 20 ... 27  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum