Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par _tromken le Mer 20 Juil 2011 - 16:33

Pourquoi répandre le monothéisme biblique au monde ? De quel droit ? c'est Dieu qui l'a dit ?
Le monothéisme Yavhiste est proprement un processus lié à l’athéisme et allant totalement dans son état d’esprit. Mais pour l’entendre il faut lire l’histoire religieuse autrement qu’avec le dogmatisme des théologiens, et non comme si eux-seuls avaient le monopole de dire le texte. D’autres savent lire sans le sacré et sans non plus la puissante conviction de la raison.

Le mouvement qu’on peut se permette de nommer « civilisateur » et des « civilisations », va du panthéisme, au monothéisme puis enfin au monisme, lequel n’est ni plus ni moins que le mondialisme, ou l’universalisme si on préfère. C’est l’idée du rassemblement au sein d’une même pensée des consensus divers et variés qui ont construit l’histoire humaine. Le croyant, l’athée, le panthéiste, le gnostique, l’animiste, etc., seraient enfin sensés vivre en paix et cohabiter dans le cadre, non d’un monothéisme métamorphosé en monisme, sans qu’aucun ne cherche à convaincre, à « prosélyter » l’autre en le forçant devant sa vérité. Car il serait alors convenu que La Vérité, c’est du monisme. En son sein s’épanouiraient « des mini-vérités » en quelque sorte. Quant au monde de misère que cela suggère, c’est autre chose et ce n’est pas le propos.

Dès lors, la brisure qui a eu lieu lors de la mise en avant du monothéisme et d’une tôrah est le pendant de ce que fit le monde grec lorsque, lui aussi, jugea les idoles et l’obscurantisme. Je rappelle que la sortie d’Égypte est, selon le texte, le jugement des dieux, du panthéisme donc (ainsi que j’en parle un peu dans une réponse précédente de cette même discussion).
Cependant, le monde grec passa directement au monisme, avec Anaximandre et Plotin, laissant sur le carreau ceux qui avaient encore besoin d’une divinité cultuelle monothéiste. Ainsi, le monde grec était d’une certaine façon en accord à cette époque avec le monisme hindouiste et bouddhiste. Bien que les Grecs l’avaient nettement ramené à la Raison, tandis que l’Extrême-orient parlait encore d’un Brahman supérieur de qui émanerait une multitude de divinités dans un processus d’Unité terminale.

Le monde politique que laissèrent les Grecs fut donc déjà assez nettement emprunt de monisme. L’Empire Romain restant un modèle pour l’universalisme mondial en construction depuis des siècles, le symbole des aigles récupéré ici et là signifiant cette volonté.

D’ailleurs, le monothéisme de Yavhé est plus la divination de la tôrah, l’obéissance à la nécessité, comprise ici comme émanant d’un dieu sans visages ni corps : Yavhé. De même que la nécessité des Aristote, Descartes et autres Spinoza émane de la plénitude de la divine raison au sein de la nature, elle aussi sans visage, sans corps, une et universelle. C’est pourquoi les monothéismes ont survécu au sein du modernisme quant les vieilles idolâtries ont toutes chuté, parce que l’élan monothéiste est universaliste, il s’associera donc toujours au politique. De même que l’hindouisme y colle aussi parfaitement ; tous deux sont des monos.

Ce sont ces deux grands axes religieux qui demeurent aujourd’hui. De fait s’allient-ils de plus en plus pour continuer à perdurer dans le ventre d’un monde moniste et universel où ils sont en adéquation. Ainsi le judaïsme a déjà récupéré les réincarnations et le christianisme absorbe de nombreuses pratiques mystiques et « immorales » qu’il refusait officiellement auparavant. Seul l’Islam est réfractaire et la raison en est simple : il n’a pas voulu laisser le pouvoir politique pour n’en devenir qu’un associé.

En somme, le monde qui se prépare est une sorte de monde soumis à un dieu moniste à trois têtes : Yavhé que les uns verront dans le judaïsme et d’autres dans le christianisme, Brahman et toute la philosophie hindo-bouddhique avec ses émanations scientistes, et enfin la Raison au milieu, avec son pape de l’athéisme pour diriger tout cela. … Que du bonheur mes amis !

_tromken
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par ronron le Mer 20 Juil 2011 - 16:55

tromken a écrit:
Le Dieu d’Israël qui se nomme (je suis celui qui suis) celui qui se présente comme étant le Dieu des Hébreux n’est-il pas le Père de toute la création ?
Le présent n’existe pas en hébreu, aussi n’y a-t-il pas plus subversif que de le traduire par « je suis celui qui suis ».
Vous traduiriez comment?

Le tétragramme, de par son idée de devenir lié à l’inaccompli de son verbe être, représente plus un processus évolutif. Il est très exactement une exhortation à transformer et à faire évoluer le processus de la Nature.
L'unité du tout de ce qui est. Dieu est la nature (Deus sive Natura), de Spinoza.

Éminemment Einsteinien également.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6485
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par _tromken le Mer 20 Juil 2011 - 18:11

Vous traduiriez comment?
Comme je le disais dans ma réponse, dès qu’il y a tentative de traduction, il y a subversion à mon avis.
C’est ce qui fait du tétragramme son désavantage tout autant que son avantage.

Désavantage, car l’idée d’un « je serai ce que je serai, ou je deviens » risque alors de s’associer au processus évolutif immanent à la Nature, processus par lequel l’homme devient, se perfectionne, s’améliore. Ainsi la divinité sera-t-elle raisonnable au possible, légaliste, voir même scientifique. Ce qui est tendre une perche à cette théologie quand finalement nous voyons que Yavhé est associé à l’idée d’une tôrah sacrée, écrite et orale (talmudique), intelligible et surtout évolutive. La divinité elle-même deviendra alors inconnaissable, la pure connaissance, l’origine parfaite et non perfectible. On la rendra intouchable et au-dessus des commandements qu’elle laisse aux hommes, commandements qu’elle leur révèle par l’étude afin qu’ils atteignent un jour sa plénitude, son unité, en unifiant toutes les dualités terrestres, etc., etc.
Quasi le même type de théologie hindouiste ou encore athée. Le Brahman impersonnel ou la Raison impersonnelle, innommable, parfaite, laisse à l’homme des lois qu’il tient à lui de connaître, de s’y conformer, se vidant de sa subjectivité pour s’unir à l’objectivité de la Raison ou du Brahman, et ainsi atteindre la plénitude et la paix que celle-ci lui octroiera dans un monde où nul n’est plus déraisonnable.

Avantage, car si l’idée de devenir demeure, il est possible aussi de comprendre autrement l’évasif de la réponse du tétragramme que l’ange fait à Moïse. Ce pourrait être en réalité une demande faite à l’homme de voir dans ce dogme du devenir, de cette évolution dont dépend mon obéissance à des lois, de ne voir donc là qu’un tuteur, qu’un administrateur donné à l’enfant afin de l’éveiller, sans pouvoir, hélas, faire autrement que de le laisser enchaîner à cette obéissance. N’est-elle pas naturelle ? Aussi ne peut-on l’abolir !

Cet évasif serait ainsi le signifiant d’une alliance vouée à disparaître, ce serait l’annonce et l’invitation à laisser un jour la place à la cible même de ce devenir. Cible non encore révélée et que l’ange ne connaît pas, il n’en connaît pas le visage. Il ne peut, lui, qu’aller au bout de l’évolution naturelle, non au-delà. Il ne peut que répondre à l’homme qui lui demanderait :
— « Je deviens, oui, mais quoi ? »
— « Pour les uns, un singe évolué, un super cerveau faisant un monde hyper-technicien où vouloir follement serait jugé aux tribunaux. Et pour les autres, un homme angélique, sans volonté propre et n’ayant que la volonté du collectif. »

Cette seconde vue d’une perspective de devenir qui dépasse l’évolution naturelle et la simple obéissance aux lois ; cette perspective-là est, il me semble, entraperçue dans un passage du targum de Jérusalem lorsqu’il parle à propos du tétragramme de : « Celui qui est, qui était et qui sera ».
Passage qu’on retrouve dans l’Apocalypse à propos du Christ. En effet, ce dernier n’obéit plus aux lois, il va même jusqu’à leur donner des ordres, semblant même n'avoir aucunes limites à sa volonté. Et plus encore ; car en parlant de l’homme, il parle du fils de l’homme, c’est-à-dire de celui qui serait, non pas issu de l’évolution ou de ses chimériques réincarnations — mais de la résurrection.
C’est pourquoi le fils de l’homme n’appelle plus dieu Yavhé. · bien à vous

_tromken
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par ronron le Mer 20 Juil 2011 - 19:07

tromken a écrit:Désavantage, car l’idée d’un « je serai ce que je serai, ou je deviens » risque alors de s’associer au processus évolutif immanent à la Nature, processus par lequel l’homme devient, se perfectionne, s’améliore. Ainsi la divinité sera-t-elle raisonnable au possible, légaliste, voir même scientifique. Ce qui est tendre une perche à cette théologie quand finalement nous voyons que Yavhé est associé à l’idée d’une tôrah sacrée, écrite et orale (talmudique), intelligible et surtout évolutive. La divinité elle-même deviendra alors inconnaissable, la pure connaissance, l’origine parfaite et non perfectible. On la rendra intouchable et au-dessus des commandements qu’elle laisse aux hommes, commandements qu’elle leur révèle par l’étude afin qu’ils atteignent un jour sa plénitude, son unité, en unifiant toutes les dualités terrestres, etc., etc.
Je me demande s'il n'y a pas là jeu de mots en ce sens où les lettres justement peuvent être agencées autrement pour tenir un autre discours...

Paradoxalement si d?eu (sic) n'était pas parfait, comment pourrait-il devenir? Comment donc pourrait-il devenir ce qu'il est déjà? Ou comment peut-on imaginer dieu imparfait? Le projet anthropologique ne peut-il me mener que là où précisément je suis? Qu'ai-je d'autre à savoir?

Or être n'implique-t-il pas absolument absolu?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6485
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par _tromken le Mer 20 Juil 2011 - 20:59

Or être n'implique-t-il pas absolument absolu?
Vous insinuez d'abord que dieu parle pour lui : comment peut-il devenir…
Puis vous parlez de projet anthropologique, regardant donc l'homme.
Il faut choisir. Le dialogue où a lieu le tétragramme concerne-t-il dieu ou l'homme ?

Ne regarde-t-il pas les deux finalement ? Ce que je pense.
Ou plus exactement, dieu appellerait l’homme à être de sa nature.

• Premier cas
Comme je le mentionne dans ma réponse précédente, le devenir peut d’abord être vu selon la nature ; en ce cas, il suppose que l'homme évolue selon elle et en s'ordonnant à ses lois. Dieu devient dès lors immanent à la nature, et nous sommes en plein hindouisme, ou encore dans la philosophie moniste : dieu et la nature…
Dans cette logique, comme vous le dites, le devenir a pour but la perfection naturelle, un absolu. Mais quelle est cette perfection si ce n'est la mort ? Ou plus exactement, étant parvenu à l’état de perfection, l'homme ne manifeste plus sa volonté dans la diversité multiple de notre réel tellement impie pour le monisme. Il est dans une autre réalité devenue immuable, pétrifiée, statique ; ce que les religieux nomment la plénitude. En somme, l’homme est désincarné, il ne vit plus corporellement, uniquement par sa conscience. A-t-il encore conscience de sa liberté ? C’est un autre sujet, car si c’est le cas, il est dans une situation infernale : il veut encore, mais, pétrifié, il ne peut incarner ce qu’il veut. L’absolu est dès lors quasiment synonyme de diabolique, ou, pour reprendre une citation talmudique (il me semble) : quand la perfection vient, le satan danse.

• Second cas
Par contre, le devenir peut être vu comme une naissance, la nature faisant office de matrice, et l’accouchement étant l’instant de mort. L’homme est alors conduit à terrasser la mort, telle une victoire contre le dernier jugement que nous oppose la réalité naturelle, c’est-à-dire qu’il est conduit dans une résurrection. Bien plus, il entraîne toute sa réalité dans sa résurrection, en la récapitulant, en lui redonnant l’incorruptibilité dont l’absence ici-bas est sa souffrance. Faut-il pour une telle victoire sur la mort que sa conscience soit sans tâche, or, c’est là que tout bloque ; mais c’est un autre sujet…
C’est à cet endroit de la mort que le monisme parle de réincarnation. Il parle finalement de réitération continuelle du même jugement naturel qu’est la mort. Quant à la sortie de ce jugement, la plénitude ou le nirvana, ce n’est pas la sortie de ce cycle, mais la pleine communion avec lui, c’est-à-dire avec la mort devenue victorieuse. La pleine communion avec elle est la désincarnation définitive de l’homme.

Bref, La sortie de cette nature par une résurrection serait aussi un jugement de cette dernière, tant de ses dieux que de ses lois, les uns et les autres exigeant l’obéissance, soit mystico-religieuse, soit raisonnable. Divinités, religions, lois de la logique et idéologies ayant toujours été le prétexte aux tortures des hommes.

Enfin, dans ce deuxième cas, c’est donc aussi une autre réalité qui fait place à la première. Et tandis que Cioran parle de la notre comme étant tombée DANS le temps, celle des moniste serait celle où l’on tombe DU temps, tout est mort et immuable, c’est la perfection !
L’autre réalité, serait alors celle de l’instant, le hors temps, et l’Homme y serait maître du temps. Temps dans lequel vit la logique de la connaissance qui n’exige rien de lui et ne peut le connaître, mais qu’il peut mouvoir à foison, lui disant : Je suis la vérité de ma réalité ; j’étais, je suis et je serai.

_tromken
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par dan 26 le Jeu 21 Juil 2011 - 23:33

Root a écrit:
dan 26 a écrit:10000000000% d'accord avec toi , répandre le monothéisme dans le monde !! Quelle horreur on en revient aux derives du colonnialisme religieux, !!!!! Au secours ils sont devenus fous !
C'est vrai ! Ha... C'était mieux avant... La belle époque où on faisait des sacrifices humains à Quetzalcoatl ou en cramait des gars au dieu soleil...
J'etais d'accord avec toi pour ce message de ta part.
Pourquoi répandre le monothéisme biblique au monde ? De quel droit ? c'est Dieu qui l'a dit ?
Ce n'est pas un progrès, le reste du monde n'en avait nullement besoin, il ne se portait pas plus mal sans le Dieu immonde de l'A.T. et encore aujourd'hui les non monothéistes sont plus tolérants et plus sages, en tout cas ils ne sont pas à l'origine des conflits religieux qui pourrissent le monde.
Le monothéisme biblique dont aujourd'hui l'islam est le digne rejeton est à l'origine de tous les fanatismes religieux.
Je ne comprends donc pas ta réponse .
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Root le Ven 22 Juil 2011 - 7:07

C'est parce que ce n'est pas moi qui ai écrit cette partie là rire Il s'agit d'un autre membre.

Mimicalement copains
Root
Root
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 110
Localisation : Coincé dans la sphère physique
Identité métaphysique : Unique
Humeur : Au coin de l'oeil :)
Date d'inscription : 15/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Bulle le Dim 31 Juil 2011 - 18:43

éclat a écrit:Bonsoir a tous,

Les questions posé par Lumière sont très interpellante!

En effet, ce Dieu qui se présente a Moïse semble avoir choisi son peuple!
Quand il y en a deux qui de conserve se mettent à jouer la relance, que ce soit sous forme de question ou autre, ça en fait, à mon sens, un de trop !
Surtout lorsque l'un est le clone de l'autre. Oki ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mars 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43654
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Lumière le Dim 31 Juil 2011 - 22:25

Bulle a écrit:
éclat a écrit:Bonsoir a tous,

Les questions posé par Lumière sont très interpellante!

En effet, ce Dieu qui se présente a Moïse semble avoir choisi son peuple!
Quand il y en a deux qui de conserve se mettent à jouer la relance, que ce soit sous forme de question ou autre, ça en fait, à mon sens, un de trop !
Surtout lorsque l'un est le clone de l'autre. Oki ?


Bonsoir bulle


Tu parles de deux qui se mettent à jouer la relance cela en fait un de trop pour ta gouverne éclat et moi on se connait et après !!!


Cela te cause-t-il un problème ???


D'une on ne se concerte pas pour les sujets !!!!


Et Que je sache chacun son point de vue donc pourquoi tu parles de clones !!!


Avant de répandre de tels ineptie renseigne toi je ne suis pas le clone d’éclat. Okiiiiii

Lumière
Lumière
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : La ou besoin Est
Identité métaphysique : Gardien
Humeur : Compréhensif
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Bulle le Lun 1 Aoû 2011 - 8:40

Un ton en dessous s'il te plaît.
Eclat et toi êtes des clones parfaits tant dans le "questionnement" qui atteint parfois un tel degré proche de la nullité qu'il ne serait pas bien incongru d'y voir une occasion de tenter de "placer une soupe" que dans la manière de présenter les sujets.
Arrête de prendre les gens pour des imbéciles...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mars 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43654
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Lumière le Lun 1 Aoû 2011 - 14:58

Bulle a écrit:Un ton en dessous s'il te plaît.
Eclat et toi êtes des clones parfaits tant dans le "questionnement" qui atteint parfois un tel degré proche de la nullité qu'il ne serait pas bien incongru d'y voir une occasion de tenter de "placer une soupe" que dans la manière de présenter les sujets.
Arrête de prendre les gens pour des imbéciles...



Bulle écoute tes fabulations commencent sérieusement à te monter à la tête !


Ton intervention sur le sujet est sans intérêt et tu cherches à faire quoi à travers tes inepties concernant éclat et ma personne ???


Dans tes propos Tu me parles « d’un ton en dessous » mais à qui penses-tu avoir affaire ?


Jusqu’à preuve du contraire malgré tes piques répétitif je te parle calmement sans arrière-pensée donc cesse tes délires qui ne riment à rien !


Si comme tu le dis les questionnements qu’éclat ou ma personne faisons sont sans intérêt tu n’as qu’à t’abstenir d’y intervenir pour dire des absurdités comme tu passes ton temps à le faire !


Et toi-même cesse de prendre les gens pour des imbéciles parce que tu sembles croire que tu as tout compris pour traiter les sujets d’autrui de nullité !!


Et sache que je n’ai aucune animosité ni haine à ton égard mais cela devient lourd là !!! cassetête
Lumière
Lumière
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : La ou besoin Est
Identité métaphysique : Gardien
Humeur : Compréhensif
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Bulle le Lun 1 Aoû 2011 - 17:14

Lumière a écrit:
Si comme tu le dis les questionnements qu’éclat ou ma personne faisons sont sans intérêt tu n’as qu’à t’abstenir d’y intervenir pour dire des absurdités comme tu passes ton temps à le faire !
Ben voilà et comme ça tu pourrais exercer ton parsemage de versets sans que personne ne te contrarie ; et au cas où ils passeraient inaperçus, l'autre gai luron pourrait le remettre à flot des fois qu'on ne l'ai pas vu lol!
Et toi-même cesse de prendre les gens pour des imbéciles parce que tu sembles croire que tu as tout compris pour traiter les sujets d’autrui de nullité !!
Franchement tu veux me dire à quoi rime ces questions ?
Tu ne cherches aucune réponse, absolument aucune contrairement à ce que tu prétends. Tu veux tout au contraire amener à ton point de vue. Et rien d'autre.
Et sache que je n’ai aucune animosité ni haine à ton égard mais cela devient lourd là !!! cassetête
Pose ton fardeau. Tout le monde gagnera du temps...
Tu vois, j'ai de la bienveillance et me soucie de ta santé lol!

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mars 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43654
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Lumière le Lun 1 Aoû 2011 - 18:29

Bulle tu dis:

Franchement tu veux me dire à quoi rime ces questions ?
Tu ne cherches aucune réponse, absolument aucune contrairement à ce que tu prétends. Tu veux tout au contraire amener à ton point de vue. Et rien d'autre


les questions sont se qu'ils sont toi qui penses tout comprendre c'est très bien pour toi Bravo!

Bref bonne continuation à Toi dans tes dialogues qui ne rime à rien câlinchat
Lumière
Lumière
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : La ou besoin Est
Identité métaphysique : Gardien
Humeur : Compréhensif
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Bulle le Lun 1 Aoû 2011 - 20:45

Héhé j'ai pris du grade on dirait : j'ai droit à une majuscule...
Mes dialogues riment à quelque chose et ne sont surtout pas là pour rien : ils servent à ce que le lecteur se rendr compte que les soi-disant questionnements devant mener à une certitude prouvée par la bible elle-même ne sont rien d'autre que du concordisme, de la distorsion de textes pour arriver à la réponse que l'on souhaiterait provoquer...
Peine perdue donc, d'autant que c'est l'un de mes passe-temps favoris lol!

Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous, sous des vêtements de brebis; mais au-dedans, ce sont des loups rapaces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez (Matthieu 7, 15‑16).

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mars 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43654
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par Lumière le Mar 2 Aoû 2011 - 0:19

Bulle a écrit:Héhé j'ai pris du grade on dirait : j'ai droit à une majuscule...
Mes dialogues riment à quelque chose et ne sont surtout pas là pour rien : ils servent à ce que le lecteur se rendr compte que les soi-disant questionnements devant mener à une certitude prouvée par la bible elle-même ne sont rien d'autre que du concordisme, de la distorsion de textes pour arriver à la réponse que l'on souhaiterait provoquer...
Peine perdue donc, d'autant que c'est l'un de mes passe-temps favoris lol!

Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous, sous des vêtements de brebis; mais au-dedans, ce sont des loups rapaces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez (Matthieu 7, 15‑16).


Mais jusqu'ou vas-tu aller Toi stop

Tu sembles bien renseigner en la matière Toi !!!

Holà c’est quoi le verset dont tu fais allusions ??? affraid

Y aurait-il un prophète parmi nous ???

alors là lechebotte


clindoeil sans aucun intérêt comme d'hab...
Lumière
Lumière
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : La ou besoin Est
Identité métaphysique : Gardien
Humeur : Compréhensif
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par yacoub le Lun 15 Aoû 2011 - 15:49

Un rabbin intéressant.
Pour lui Dieu est une hypothèse.


yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par ronron le Lun 15 Aoû 2011 - 16:17

yacoub a écrit:Un rabbin intéressant.
Pour lui Dieu est une hypothèse.
La posture, je dirais agnostique, de ce rabbin permet en tout cas d'éviter certaines dérives, en particulier la prétention à connaître la volonté de dieu. Car de là, pas que du bon: la manipulation, l'abus de crédulité populaire, la vie sacrifiée à l'idéologie, le meurtre justifié au nom de dieu, etc. Il faut donc une instance à même de contrôler les possibles déraillements, et cela au nom même de la raison...

Pas pour rien, comme on le lit dans la Bible, que le nom de dieu est blasphémé à travers les nations... On pourra parler ici d'un athéisme 'compréhensif', pas très loin de l'esprit du concept récent de 'racisme compréhensif'...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6485
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par JO le Lun 15 Aoû 2011 - 16:20

Dieu ne peut qu'être une hypothèse . La définiton d'une hypothèse précise que c'est un postulat, une question, qui demande à être vérifiée. Or, Dieu ne se vérifie que chacun pour soi , dans l'intimité de la conscience de chacun .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par dan 26 le Lun 15 Aoû 2011 - 18:58

yacoub a écrit:Un rabbin intéressant.
Pour lui Dieu est une hypothèse.


Comme le disait de La place!!! Je n'ai pas besoin de cette hypothèse !!

amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par dan 26 le Mar 16 Aoû 2011 - 0:45

JO a écrit:Dieu ne peut qu'être une hypothèse . La définiton d'une hypothèse précise que c'est un postulat, une question, qui demande à être vérifiée. Or, Dieu ne se vérifie que chacun pour soi , dans l'intimité de la conscience de chacun .

Comme une bonne auto psychanlyse en definitive.

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par _La plume le Dim 21 Aoû 2011 - 9:32

dan 26 a écrit:
JO a écrit:Dieu ne peut qu'être une hypothèse . La définiton d'une hypothèse précise que c'est un postulat, une question, qui demande à être vérifiée. Or, Dieu ne se vérifie que chacun pour soi , dans l'intimité de la conscience de chacun .

Comme une bonne auto psychanlyse en definitive.

Amicalement

Mais cela on le sait depuis des millénaires ? Tu n'as rien découvert Dan, les écritures de l'Inde nous disent que l'introspection, la méditation conduise à la connaissance de Soi, ce qui n'est pas différent de la connaissance de Dieu. Par contre ça m'étonnerait fort que tu saches méditer et faire le vide en toi, ton cerveau est trop encombré, une vraie brocante, un bric à brac pas possible ! Il te faudrait commencer par apprendre à désapprendre.
rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par dan 26 le Mar 30 Aoû 2011 - 0:32

La plume a écrit:
dan 26 a écrit:
JO a écrit:Dieu ne peut qu'être une hypothèse . La définiton d'une hypothèse précise que c'est un postulat, une question, qui demande à être vérifiée. Or, Dieu ne se vérifie que chacun pour soi , dans l'intimité de la conscience de chacun .

Comme une bonne auto psychanlyse en definitive.

Amicalement

Mais cela on le sait depuis des millénaires ? Tu n'as rien découvert Dan, les écritures de l'Inde nous disent que l'introspection, la méditation conduise à la connaissance de Soi, ce qui n'est pas différent de la connaissance de Dieu. Par contre ça m'étonnerait fort que tu saches méditer et faire le vide en toi, ton cerveau est trop encombré, une vraie brocante, un bric à brac pas possible ! Il te faudrait commencer par apprendre à désapprendre.

Pourquoi alors refuter mes propos quand je dis que la religion est un fabuleux placebo, et les livres saints des révélateurs psy, qui permettent de faire ressortir ce que l'on ressent au plus profond de soi même ? Vous etes donc tous d'accord avec moi, merci.

Pas evident de vous le faire dire !!!!



Je reconnais qui'l est plus facile à certains de faire le vide que d'autres !!!! Tu remarqueras que je ne donne pas de noms hi hi!!!!.

amicalement r

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par ronron le Mar 30 Aoû 2011 - 1:59

dan 26 a écrit:les livres saints des révélateurs psy, qui permettent de faire ressortir ce que l'on ressent au plus profond de soi même
Heureusement qu'il y a le forum... «Ça te permet de faire ressortir ce que tu ressent au plus profond de soi même...» Tu diras pas le contraire...

En fin de compte, c'est le médium qui diffère...

Comme une bonne auto psychanlyse en definitive.
Y a rien comme un miroir pour s'en rendre compte! Finalement tu es au service de toi-même. Reste juste à t'en rendre compte...

Là, je parie que tu vas tomber dans la dissonance cognitive...

Vous etes donc tous d'accord avec moi, merci.
Et toi avec moi... Merci...

Pas evident de vous le faire dire !!!!
Je sens déjà que ce sera pas facile non plus...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6485
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par dan 26 le Mer 31 Aoû 2011 - 0:40

ronron a écrit:
dan 26 a écrit:les livres saints des révélateurs psy, qui permettent de faire ressortir ce que l'on ressent au plus profond de soi même
Heureusement qu'il y a le forum... «Ça te permet de faire ressortir ce que tu ressent au plus profond de soi même...» Tu diras pas le contraire...

Parceque parler d'histoire , de science cognitive, expliquer la raison pour laquelle l'homme à besoin de croire , d'histoire des religions, et des mythes pour toi releve de la psy personnelle etrange tres etrange!!!!



]quote]Comme une bonne auto psychanlyse en definitive.
Y a rien comme un miroir pour s'en rendre compte! Finalement tu es au service de toi-même. Reste juste à t'en rendre compte...
Je ne comprends pas ce que tu veux dire par là.


Là, je parie que tu vas tomber dans la dissonance cognitive...
Ha bon et pourquoi ?


Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Dieu YHWH est-il uniquement le Dieu d'Israël ?

Message par ronron le Mer 31 Aoû 2011 - 6:07

dan 26 a écrit:les livres saints des révélateurs psy, qui permettent de faire ressortir ce que l'on ressent au plus profond de soi même
ronron a écrit:Heureusement qu'il y a le forum... «Ça te permet de faire ressortir ce que tu ressent au plus profond de soi même...» Tu diras pas le contraire...
Parceque parler d'histoire , de science cognitive, expliquer la raison pour laquelle l'homme à besoin de croire , d'histoire des religions, et des mythes pour toi releve de la psy personnelle etrange tres etrange!!!!
Je faisais référence à ton propre besoin de croire...

Mais je dirais que je suis d'accord avec toi sur un certain nombre de choses et en désaccord sur d'autres... En fait, c'est mon expérience personnelle ainsi que les témoignages multiples d'autres personnes qui me feront dire que certaines de tes considérations tiennent de la croyance alors que tu les prends pour des certitudes. En somme, il s'agit que tu y croies fermement pour qu'elles t'apparaissent vraies.

À te lire, on penserait que croire se limite à un besoin et que ce serait toujours par peur de la mort. Faudrait que tu fasses enquête pour au moins avoir une idée de la proportion des croyants qui ressentent leur foi comme un besoin et qui ont peur de la mort. Il serait également intéressant d'avoir une idée de la proportion des incroyants n'ont pas peur de la mort...

Remarque que dans le cas de la croyance comme de l'incroyance, il est tout aussi facile de coller le terme de placebo... Penses-y... L'incroyance te permet certainement de garder une certaine distance par rapport à la considération de la mort et à la peur. C'est cette distance qui agirait alors comme un placebo. Vois-tu comme c'est facile? Et comment être sûr qu'il n'en est pas ainsi? Un croyant et un incroyant te diraient qu'ils n'ont pas peur de la mort que tu ne croirais que l'incroyant? Comment présumer maintenant de ton ressenti quand la mort viendra? Je ne crois pas qu'il y ait de garantie, ni dans un sens ni dans l'autre...

De plus en plus, je suis porté à croire qu'il y a en l'homme une dimension spirituelle plutôt que pas... Question d'expérience. Et il n'y a aucune obligation, voilà la beauté de chose. Mais pourquoi chez les uns plutôt que chez autres? Question de vocation? Ou est-ce dans le sens de 'tous sont appelés mais que peu sont élus (sans jugement aucun)? T'en fais pas, ceux qui m'ont suivi jusqu'ici se doutent bien que je ne me retournerai pas dans une église...
---

Je ne crois pas t'avoir lu à ce sujet...
- Que réponds-tu à cette idée qu'il faut qu'il y ait toujours eu quelque chose pour que quelque chose soit (et je ne parle pas de dieu)?
- Cette hypothèse ne rendrait-elle pas compte scientifiquement que le monde ne peut être le fait d'une génération spontanée?
- Y a-t-il des théories scientifiquement recevables même s'il n'est pas possible d'en faire la preuve (du moins dans l'immédiat)?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6485
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum