La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par Klincksiek le Sam 3 Sep 2011 - 9:09


Diantre, où allons nous nager nous pauvres humains lol!
Comme quoi l'imagination...
Non. Ce qui hante les athées c'est la propension qu'à la théologie de se mêler de la Res Publica.

Hawkins ne parle pas en tant qu'athée en l'occurrence, mais en tant que physicien, et ce à quoi il s'attaque, c'est à l'idée d'un dieu créateur.
Rien à voir donc ou réduction de l'eudémonisme, je cite "Théorie selon laquelle le but de l'action est le bonheur conçu non comme quelque chose de sensible, mais comme une valeur intellectuelle, comme le souverain bien"
Le but de mon action étant le bonheur, j'évite de me précipiter vers des bonheurs de pacotille, parce que je pressens et pense que le souverain bien ne peut se situer dans les choses périssables et transitoires.

Pure pétition de principe, encore une fois.
Dans la mesure où un forum est un lieu de discussion et non un lieu où chacun écrit un livre à chaque réponse qu'il reçoit, je ne peux qu'évoquer les choses et indiquer des directions. Il n'est tout simplement pas possible de développer un tel sujet dans le cadre d'un forum. J'évoque, si cela n'évoque rien aux lecteurs, tant pis pour eux. Le péché est désordre dans l'ordre de l'esprit (honte d'Adam par ex, dans l'ordre de l'âme (Peur d'Adam qui se cache par ex, et dans l'ordre de la nature: " La terre produira pour toi des épines et des chardons"
Diantre, où allons nous nager nous pauvres humains lol!
Comme quoi l'imagination...
Ce qui t'amuse tant est pourtant l'espérance chrétienne. Tu peux tout à fait railler. Mais il suffit de lire Apoc 22 pour se faire une idée de ceci. C'est d'ailleurs là en fait tout l'enjeu de la foi: soit lumière, soit ténèbres extérieures.
Les "pauvres humains" seraient bien inspirés de ne pas se tromper de cible...
Klincksiek
Klincksiek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : France
Identité métaphysique : verbe
Humeur : fluide
Date d'inscription : 31/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par Jipé le Sam 3 Sep 2011 - 9:37

Quand je te lis Klincksiek, il me vient un ressenti très fort...
Aller m'acheter une corde pour me pendre pale

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26991
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par Klincksiek le Sam 3 Sep 2011 - 10:32

Jipé a écrit:Quand je te lis Klincksiek, il me vient un ressenti très fort...
Aller m'acheter une corde pour me pendre pale

Ne te gène surtout pas ! mdr
Klincksiek
Klincksiek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : France
Identité métaphysique : verbe
Humeur : fluide
Date d'inscription : 31/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par Jipé le Sam 3 Sep 2011 - 10:38

Klincksiek a écrit:
Jipé a écrit:Quand je te lis Klincksiek, il me vient un ressenti très fort...
Aller m'acheter une corde pour me pendre pale

Ne te gène surtout pas ! mdr
je vois que tu pousses au suicide... affraid

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26991
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par tango le Sam 3 Sep 2011 - 10:46

Klincksiek a écrit:
Jipé a écrit:Quand je te lis Klincksiek, il me vient un ressenti très fort...
Aller m'acheter une corde pour me pendre pale

Ne te gène surtout pas ! mdr
La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcR7v7uUp3J8Bl_SyLabnNGb4iIB0XZrVSBB-MgcT1BhL3P_sxTG
""Le Pendu du tarot de Marseille représente une personne qui est attachée par un pied. Comme on ne peut pas voir ses mains, elles pourraient être également attachées. Ce qui importe est qu'il ne peut ni bouger, ni agir avec ses mains: Le pendu est un personnage qui ne peut agir qu'avec sa tête. Son coté positif est qu'il peut représenter une personne qui médite, qui plonge dans le monde intérieur pour un retour à la source. Dans un tirage, le pendu invite à ne pas agir, à lâcher prise, à réfléchir avant d'agir.""
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 14:31

Bon alors, La théologie est-elle = a la science de l'imagination humaine ?

Pour le moment, je pense toujours que 'malheureusement', oui !
Chaque grand théologiens a fait sa petite soupe et a laissé aller son imagination pour inventer des concepts et des lois religieuses totalement infondées !
Comment l'homme a t-il pu prendre pour modèle de morale de telles absurdités soi-disant divine ?
La théologie ne repose sur absolument aucun socle palpable, rationnel ou prouvé ! Donc enlevons le divin pour l'appeler simplement philosophie et morale humaine ! La théologie n'est issue que de l'imagination des humains !

Spoiler:
Mythomanie ? Aussi ...........!

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par JPG le Sam 3 Sep 2011 - 16:07

C'est là, un bel exemple d'un procès, dont le jugement est écrit d'avance.

Tout ce qui va contre la conclusion recherché; est soit, pas admit en preuve; soit, discalifier comme n'étant pas conforme aux critères de sélection des arguments valables.

Democrite, seriez-vous polititien?

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 16:13

JPG a écrit:C'est là, un bel exemple d'un procès, dont le jugement est écrit d'avance.

Tout ce qui va contre la conclusion recherché; est soit, pas admit en preuve; soit, discalifier comme n'étant pas conforme aux critères de sélection des arguments valables.

Democrite, seriez-vous polititien?

Non, surtout pas !
Mais je demande des réponses et pour le moment aucune réponse valable !
Relis, stp :
La théologie est-elle = a la science de l'imagination humaine ?
Pour le moment, je pense toujours que 'malheureusement', oui !............
Prouve moi le contraire ou explique moi, stp, je ne demande que ça !

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par tango le Sam 3 Sep 2011 - 16:35

democrite a écrit:
La théologie est-elle = a la science de l'imagination humaine ?
Pour le moment, je pense toujours que 'malheureusement', oui !............
Prouve moi le contraire ou explique moi, stp, je ne demande que ça !
L' homme a imaginé chacun des mots, par souci d'utiliser le langage pour désigner ce qu'il ressentait.
Ainsi quand certains hommes ont ressenti une présence divine ils ont imaginé des concepts pour pouvoir la décrire.
La théologie consiste à reprendre les textes de ceux qui ont voulu exprimer leur ressenti, pour arriver à un avis objectif.
Par comparaison entre chacun des textes de chacun des mystiques, nous arrivons à voir qu'il y a beaucoup d'idées communes... et l'ensemble de ces convergences laisse présumer que nous ne soyons pas qu'en présence d'imagination.
Mais bien sur, le matérialiste qui n'a pas vu le yéti, n'acceptera pas l'éventualité de son existence.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par JPG le Sam 3 Sep 2011 - 16:41

La preuve que vous définissez les mots en fonction du résultat souhaité est dans votre titre.
Explication suite à votre reformulation de la question : La théologie est l'étude de la parole de l'Éternel Dieu; rien à voir avec les sciences humaines.

Votre postulat (sous forme de question) dans le titre de votre sujet, ne tient pas lieu de questionnement; mais une affirmation claire et déterminante sur votre intérêt.

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 16:47

JPG a écrit:La preuve que vous définissez les mots en fonction du résultat souhaité est dans votre titre.
Explication suite à votre reformulation de la question : La théologie est l'étude de la parole de l'Éternel Dieu; rien à voir avec les sciences humaines.

Votre postulat (sous forme de question) dans le titre de votre sujet, ne tient pas lieu de questionnement; mais une affirmation claire et déterminante sur votre intérêt.

Non, c'est une question !
Tu me condamne de vouloir définir ou orienter les réponses en la question de mon titre mais ta réponse est exactement ce que tu dénonce !
"La théologie est l'étude de la parole de l'Éternel Dieu" Ou et quelle est la parole de dieu ?

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par tango le Sam 3 Sep 2011 - 16:57


Le verbe = imagination humaine.

Si les tentatives de réponses sont imaginations... Que sont les questions ?

Pourrait-on concevoir que l'homme ait imaginé son questionnement ?
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par freefox le Sam 3 Sep 2011 - 17:04

En somme la théologie serait une:
étude,
explication,
analyse de texte?

Humm ne trouvez vous pas objectivement qu'à ce moment là il n'y aurait pas de point d'interrogation ? dubitatif
Et l'interrogation suppose une ouverture et non une sentence.


Amical sourire Wink


PS: je voulais enlever une partie de mon post pour ne pas faire doublon mais trop tard Tango m'a cité ! croule de rire


Dernière édition par freefox le Sam 3 Sep 2011 - 17:14, édité 2 fois
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par tango le Sam 3 Sep 2011 - 17:07

freefox a écrit:
Humm ne trouvez vous pas objectivement qu'à ce moment là il n'y aurait pas de point d'interrogation ? dubitatif
Et l'interrogation suppose une ouverture et non une sentence.

Amical sourire Wink
Certes, mais un point d'interrogation peut se défriser ! rire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 17:08

tango a écrit:
Le verbe = imagination humaine.

Si les tentatives de réponses sont imaginations... Que sont les questions ?

Pourrait-on concevoir que l'homme ait imaginé son questionnement ?
Bon si tu préfères :
Quels sont les fondements tangibles Wink de la théologie pour pouvoir affirmer des vérités théologiques ? Et avec, construire une morale autour de ça ?
Aucun fondement, uniquement de l'imagination !

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par freefox le Sam 3 Sep 2011 - 17:18

tango a écrit:
freefox a écrit:
Humm ne trouvez vous pas objectivement qu'à ce moment là il n'y aurait pas de point d'interrogation ? dubitatif
Et l'interrogation suppose une ouverture et non une sentence.

Amical sourire Wink
Certes, mais un point d'interrogation peut se défriser ! rire
Tango Espèce de vilain pas beau, regardez mon post d'origine, j'ai été obligé de rectifier deux fois shrogneugneu rire croule de rire
tire langue
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par JPG le Sam 3 Sep 2011 - 17:30

Ma réponse remet la théologie à sa place.

Ce n'est pas une science. C'est un champ d'étude où il n'est point nécessaire d'avoir d'autre qualité que de vouloir l'explorer pour s'y aventurer. L'explorateur simple et humble y découvrira la Sagesse et l'intelligence; et par la réflexion, la connaissance et la science de l'Éternel.

N'est point besoin d'imaginer pour voir ce qui "est".

L'Éternel a commandé et sa parole est sortie d'auprès de lui pour se rencontrer avec quiconque veux la recevoir. Son commandement est : qu'elle soit en Vérité; elle ne déroge ni à droite ni à gauche. La parole de Vérité est la parole de l'Éternel.

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par tango le Sam 3 Sep 2011 - 17:50

democrite a écrit:
tango a écrit:
Le verbe = imagination humaine.

Si les tentatives de réponses sont imaginations... Que sont les questions ?

Pourrait-on concevoir que l'homme ait imaginé son questionnement ?
Bon si tu préfères :
Quels sont les fondements tangibles Wink de la théologie pour pouvoir affirmer des vérités théologiques ? Et avec, construire une morale autour de ça ?
Aucun fondement, uniquement de l'imagination !
Il te faudrait un bon coup de bible sur la tête... tu verrais alors tout le mal que se sont donné ceux qui l'ont écrite.
Ne vois-tu pas que les textes sont tangibles ?
Penses-tu vraiment que si c'était tout du bidon, ces textes nous seraient parvenus ?
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par Bulle le Sam 3 Sep 2011 - 18:48

MrSonge a écrit:
Bulle a écrit : Projection mon cher, projection de ceux qui ne lisent pas les textes mais les commentaires cathos et plus si affinités des textes.
Sottise. Au contraire, je lis justement les textes. Et pas seulement les encycliques du XIXème siècle...

Ah bravo ! Tu me vois absolument ravie d'apprendre que tu lis ! Restera à préciser quels textes... Au passage, 1998 n'est pas ai XIXeme siècle...
Quant à la citation de Lustiger que tu aurais entendue : bravo tu es vraiment très très fort ! Elle a été simplement écrite et l'interview radio qui a suivi date d'avant ta naissance, sic le journal La Croix qui cite "Vous qui êtes atteints de cette maladie [le SIDA], vous qui ne pouvez vivre ainsi de cette chasteté, prenez les moyens que l'on vous propose [les préservatifs], par respect pour vous-mêmes et par respect pour autrui. Vous ne devez pas donner la mort." en date du 6 décembre 1988.
source
Je ne me fiche de personne, je parle de la position officielle de l’Église Catholique. Les moyens de contraceptions ne sont pas exécrés, ils sont considérés comme un moindre mal dans le cas du sida, par exemple. C'est un crime, c'est interdit par les droits de l'homme ?
La position officielle de l'église catholique est : pas de sexualité hors mariage. Pas de contraception.
Code:
Il est fréquemment affirmé que la contraception, rendue sûre et accessible à tous, est le remède le plus efficace contre l'avortement. On accuse aussi l'Eglise catholique de favoriser de fait l'avortement parce qu'elle continue obstinément à enseigner l'illicéité morale de la contraception. A bien la considérer, l'objection se révèle en réalité spécieuse. Il peut se faire, en effet, que beaucoup de ceux qui recourent aux moyens contraceptifs le fassent aussi dans l'intention d'éviter ultérieurement la tentation de l'avortement. Mais les contrevaleurs présentes dans la « mentalité contraceptive » — bien différentes de l'exercice responsable de la paternité et de la maternité, réalisé dans le respect de la pleine vérité de l'acte conjugal — sont telles qu'elles rendent précisément plus forte cette tentation, face à la conception éventuelle d'une vie non désirée. De fait, la culture qui pousse à l'avortement est particulièrement développée dans les milieux qui refusent l'enseignement de l'Eglise sur la contraception. Certes, du point de vue moral, la contraception et l'avortement sont des maux spécifiquement différents: l'une contredit la vérité intégrale de l'acte sexuel comme expression propre de l'amour conjugal, l'autre détruit la vie d'un être humain; la première s'oppose à la vertu de chasteté conjugale, le second s'oppose à la vertu de justice et viole directement le précepte divin « tu ne tueras pas ». Mais, même avec cette nature et ce poids moral différents, la contraception et l'avortement sont très souvent étroitement liés, comme des fruits d'une même plante. Il est vrai qu'il existe même des cas dans lesquels on arrive à la contraception et à l'avortement lui-même sous la pression de multiples difficultés existentielles, qui cependant ne peuvent jamais dispenser de l'effort d'observer pleinement la loi de Dieu. Mais, dans de très nombreux autres cas, ces pratiques s'enracinent dans une mentalité hédoniste et de déresponsabilisation en ce qui concerne la sexualité et elles supposent une conception égoïste de la liberté, qui voit dans la procréation un obstacle à l'épanouissement de la personnalité de chacun. La vie qui pourrait naître de la relation sexuelle devient ainsi l'ennemi à éviter absolument, et l'avortement devient l'unique réponse possible et la solution en cas d'échec de la contraception. Malheureusement, l'étroite connexion que l'on rencontre dans les mentalités entre la pratique de la contraception et celle de l'avortement se manifeste toujours plus; et cela est aussi confirmé de manière alarmante par la mise au point de préparations chimiques, de dispositifs intra-utérins et de vaccins qui, distribués avec la même facilité que les moyens contraceptifs, agissent en réalité comme des moyens abortifs aux tout premiers stades du développement de la vie du nouvel individu.

source
et cela date de 1995... Et est cité en ref par le panzer cardinal dans sa dernière encyclique...
Quant au préservatif "moindre mal", l'éloquence de l'expression est à elle seule digne de mon plus profond mépris...
Quant au problème théologique des homosexuels, je ne le zappe absolument pas, je ne vois simplement pas ce qu'il a à voir avec le dolorisme et/ou une quelconque haine des plaisirs sensuels.
Je t'ai précisé que je reviendrai sur la théologie et le dolorisme plus tard. Donc ne mélange pas tout voyons...
Ce qui m'étonne ce sont les limites de ta réflexion tout de même ! Pourquoi, les amours homosexuels ne sont pas admises par l'Eglise ? Parce que c'est écrit dans la Bible et parce qu'il y a, dans ce cas des relations sexuelles non productives : c'est dans le mariage et seulement dans le mariage que les plaisirs du corps sont admis.
Code:
Ces interventions [souhaitées des Evêques vs les divers gouvernements] seront destinées à protéger et à promouvoir la dignité du mariage, fondement de la famille, ainsi que la solidité de la société dont cette institution est une partie constitutive. Leur but est aussi d'éclairer l'action des hommes politiques catholiques pour lesquels elles indiqueront les lignes de conduite conformes à la conscience chrétienne quand ils seront confrontés à des projets de loi concernant ce problème.(2) Comme il s'agit d'une matière qui concerne la loi morale naturelle, ces argumentations ne sont pas proposées seulement aux croyants, mais aussi à tous ceux qui sont engagés dans la promotion et dans la défense du bien commun de la société.(...)
 L'enseignement de l'Église sur le mariage et sur la complémentarité des sexes propose à nouveau une vérité évidente pour la droite raison et reconnue comme telle par toutes les grandes cultures du monde. Le mariage n'est pas une union quelconque entre personnes humaines. Il a été institué par le Créateur avec sa propre nature, doté de finalités et de propriétés essentielles.(3) Aucune idéologie ne peut effacer de l'esprit humain cette certitude: le mariage n'existe qu'entre deux personnes de sexe différent qui, par le moyen de la donation personnelle réciproque, propre et exclusive, tendent à la communion de leurs personnes. Ainsi, elles se perfectionnent mutuellement pour collaborer avec Dieu à la génération et à l'éducation de nouvelles vies.
Lettre encyclique Evangelium vitae, 25 mars 1995, n. 73.
C'est une vision des choses... Je ne la partage pas, mais comme elle n'est étayée par rien, je ne vois pas pourquoi je prendrais le temps d'essayer de la réfuter.
Non MrSonge, ce n'est pas "une vision" des choses, c'est la réalité des textes canoniques triés et retriés pour ne garder, sous des prétextes parfaitement arbitraires et politiques, que ce que l'on voulait en garder.
Et de fait tu n'auras probablement pas assez de temps de toute ta vie pour réfuter cette réalité.
Bulle a écrit a écrit: : Il ne s'agit pas d'humilité intellectuelle mais d'une ouverture de coeur sans a priori, exactement comme un enfant le ferait. Une ouverture au merveilleux à la ... foi aveugle.
... On part de « Heureux les simples (pauvres en) d'esprit », et toi tu arrives à me parler d'ouverture de cœur sans a priori, et d'enfance, en passant par une foi aveugle. C'est fort, mais c'est de la fabulation pure et simple.
Tout au plus l'une des interprétations bienveillantes là où d'autres font classiquement un recoupement avec la débilité mentale.
Et accessoirement un test destiné à mesurer les prétentions à connaître un texte ; ceux qui se sont interrogés sur le passage savent à quel point les traductions divergent allant de "humiliés du souffle" à "pauvres par l'esprit" puisque la version la plus .
La bonne réponse se trouverait probablement par recoupement avec Esaïe 57-15 " Car ainsi dit celui qui est haut élevé et exalté, qui habite l'éternité, et duquel le nom est le Saint: J'habite le lieu haut élevé et saint, et avec celui qui est abattu et d'un esprit contrit, pour revivifier l'esprit de ceux qui sont contrits, et pour revivifier le coeur de ceux qui sont abattus"
Problème : il y a aussi à peu près autant de traduction différente du passage...
Luc (VI-20-23) lui réduit à "magnifique les pauvres" tout court...
Alors pour les fabulations oki, pas de soucis : les évangiles peuvent parfaitement être considérés comme des fables ...
Au passage, tu devrais relire Matthieu V - III c'est déjà une bonne approche ...
- en 11 - 39 - 40 - pour le dolorisme,
et tu comprendras peut-être pourquoi certains on fait le parallèle entre pauvre en esprit et débiles...

Bulle a écrit a écrit: Et, bien entendu, la raison incapable de saisir l’indicible ne peut connaître les motifs qui animent le cœur, source de ces élans. La foi de Pascal apparaît donc comme le résultat d’une démarche rationnelle de maîtrise des passions que seul l’élan instinctif et irrationnel du "cœur" peut animer.
Ce qui se rapproche bien, amha, à ce que disait Anthyme de l'imperméabilité des sentiments et de la raison.
Alors Pascal aurait été condamné a ne pas écrire une seule ligne sur Dieu, puisque avant décrire... il réfléchissait, à l'aide de sa raison.
Mais qu'est-ce que tu racontes ? La foi "Conviction profonde, croyance en un principe impliquant le cœur et l’esprit d’une façon totale" est incontrôlable par la seule raison, elle tient aussi du coeur. Ce n'est pas plus compliqué que cela. Il faut deux ingrédients . Et la raison incapable de saisir l’indicible ne peut connaître les motifs qui animent le cœur : exactement comme lorsque l'on aime quelqu'un. On est amoureux d'abord et l'on cherche éventuellement pourquoi ensuite...
Bulle a écrit a écrit: Le christianisme n'a pas interdit de citer voire plus, tous les écrits des philosophes qui ne leur convenaient pas et cela du premier jour de leur reconnaissance officielle aux Lumières ?
Le christianisme n'a pas fait le tri minutieux des écrits "idéalistes" grecs avant de les admettre à l'enseignement qui était entièrement soumis à leur choix ?
« Le christianisme », ça n'existe pas, dans le sens où tu l'entends.
Ah ça alors c'est excellent. MrSonge a décidé que le christianisme en tant qu'Eglise détentrice de pouvoirs temporels, en tant que théocratie n'existait pas. Pas de christianisation de l'Empire Romain. Pas de conquêtes, pas de logique du plus fort. Pas de guerre de religion ...
MrSonge négateur de l'histoire des religions.
Dont acte.

Nous trions les écrits du passé, systématiquement, en permanence, sans s'en apercevoir. Nous sommes forcés de le faire, on nous y pousse, on nous y oblige. Tout le système d'enseignement, en quelque matière que ce soit, repose sur ce principe qui s'ignore lui-même, la plupart du temps.
Ben voyons ! Que du bonheur dans le monde bisounours des ch'tis chrétiens bien de leur personne !
Pas d'autodafé, pas d'arrestations pour délit de pensée non conforme à la doxa, pas le moindre bûcher des vanités ...
MrSonge négateur de l'histoire.
Dont acte

Et merci à André Serrano pour la piqure de rappel quant à la vigileance à ce sujet...

Tango a écrit:Penses-tu vraiment que si c'était tout du bidon, ces textes nous seraient parvenus ?
Mais tu racontes vraiment n'importe quoi mon pauvre Tango ! Quel est le rapport entre l'écriture copiée et recopiée avec ses ajouts et ses manquements et la réalité de l'histoire racontée sur des personnages soi-disant divins ?
Quel est le rapport entre le fait que l'on retrouve des textes dans des urnes par hasard et la preuve qu'il ne s'agit pas d'une fiction pure et dure !
L'oralité d'une histoire : n'a jamais au grand jamais été une preuve de fiabilité ; bien au contraire, c'est ce qui fait des contes riches en fantaisies car chacun ajoute un petit peu de ce qu'il aurait voulu entendre.

_________________
Hello Invité !  Le La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Quizzj10du 01 septembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44729
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par tango le Sam 3 Sep 2011 - 19:28

Bulle a écrit:
Tango a écrit:Penses-tu vraiment que si c'était tout du bidon, ces textes nous seraient parvenus ?
Mais tu racontes vraiment n'importe quoi mon pauvre Tango ! Quel est le rapport entre l'écriture copiée et recopiée avec ses ajouts et ses manquements et la réalité de l'histoire racontée sur des personnages soi-disant divins ?
Quel est le rapport entre le fait que l'on retrouve des textes dans des urnes par hasard et la preuve qu'il ne s'agit pas d'une fiction pure et dure !
L'oralité d'une histoire : n'a jamais au grand jamais été une preuve de fiabilité ; bien au contraire, c'est ce qui fait des contes riches en fantaisies car chacun ajoute un petit peu de ce qu'il aurait voulu entendre.
Evidemment la matérialiste que tu es, ne veut voir que les preuves tangibles.
Peux-tu faire l'effort de comprendre que ces textes ne sont pas le fruit des travaux d'historiens ?
Ces textes sont bourrés de métaphores pour rendre sensible l'intangible.( rire )
Ces textes ont été écrits pour indiquer un cheminement spirituel, et, tu ne veux y trouver qu'une narration scientifique.
Peux-tu comprendre que ces textes s'adressent à l'intuition, et non à la raison ?
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 19:35

Spoiler:
democrite a écrit:
tango a écrit:
Le verbe = imagination humaine.

Si les tentatives de réponses sont imaginations... Que sont les questions ?

Pourrait-on concevoir que l'homme ait imaginé son questionnement ?
Bon si tu préfères :
Quels sont les fondements tangibles Wink de la théologie pour pouvoir affirmer des vérités théologiques ? Et avec, construire une morale autour de ça ?
Aucun fondement, uniquement de l'imagination !
Tango, l’assommoir a écrit :
Il te faudrait un bon coup de bible sur la tête...


non mais ca va pas N'importe quoi ! As-tu lu la bible entièrement au moins ?

Tango a écrit :
tu verrais alors tout le mal que se sont donné ceux qui l'ont écrite.
Ne vois-tu pas que les textes sont tangibles ?

La bible n'a pas était écrite d'une seule traite, d’où ce capharnaüm d'idées qui s’entrecroise..!
Les textes sont tangibles ? Oui ! Mais il faut regarder et analyser ce qu'ils veulent dire, Tango ! Le fond et non la forme, bien sur. Non ?
Et oui ceux qui l'ont écrite, ton "ceux" prouve bien que ce n'est que l’œuvre de simple humains . Alors pourquoi chercher dieu dans un roman donneur de leçon ?

Tango a écrit :
Penses-tu vraiment que si c'était tout du bidon, ces textes nous seraient parvenus ?

Bidon ? Non mais un roman, une légende écrite par des hommes pour d'autres hommes ! Vu, revu et corrigé pour faire rentrer dedans dieu et avec, l'évangile pour le fils de dieu ! Bref, rien de bien divin la dedans !
Ces textes, cet assemblage de textes plutôt, nous est parvenus parce-que certains hommes 'oligarques' s'en sont chargés !
Mais il nous reste des textes bien plus anciens et ce n'est pas pour ça qu'ils sont de l’œuvre de dieu ! Homère par ex. et bien d'autres !

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par le lynx le Sam 3 Sep 2011 - 19:40

Bonjour,
Dire ce que Dieu n'est pas, est une approche théologique, écarter toutes fausses pensées, toutes fausses images et toutes représentations à partir de l'expérience humaine. En fin de compte, comme je l'ai déjà exposé, sur un autre sujet, le silence paradoxalement est la meilleure façon de parler de Dieu. La tradition chrétienne doit-elle rester « apophatique », muette.

Théologie apophatique qui nie que l’on puisse définir Dieu par des termes positifs et les remplacent par des termes négatifs (on dit plutôt « théologie négative »). Dieu a bien parlé dans l’histoire de l’humanité, qu’il s’y est lui-même révélé, qu’il s’y est même incarné puisqu’il a pris figure humaine par Jésus le nazaréen. La tradition, le confesse même comme Dieu, hors l'apôtre Jean confesse en avant-propos :
Jean 1.18

Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître.



Certes, la représentation visible restera toujours un problème.


Cette grande déclaration, qui couronne si admirablement le prologue, se lie étroitement au verset précédant qui explique comment la vérité, l’authenticité absolue qu'est Dieu, est venue par le Christ jésus.
Avant lui, hors de lui, personne ne vit jamais Dieu, pas même Moïse.
Voir Dieu, c'est avoir une intuition immédiate de son essence, de ses perfections, et c'est ce qui n'a jamais été donné à aucun homme sur la terre ce qui reste le privilège exclusif du Fils unique.
Pour faire simple et rapide parce que je n’aime pas trop converser sur deux sujets quelque part similaire, disons que Jésus a manifesté Dieu comme Père, et pour cela...il lui a suffi de se montrer comme Fils. Montrer en lui le Fils, c'était le mode le plus simple de montrer en Dieu le Père.
le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 19:50

Tango a écrit :
Peux-tu faire l'effort de comprendre que ces textes ne sont pas le fruit des travaux d'historiens ?
Ces textes sont bourrés de métaphores pour rendre sensible l'intangible.( rire )
Ces textes ont été écrits pour indiquer un cheminement spirituel, et, tu ne veux y trouver qu'une narration scientifique.
Peux-tu comprendre que ces textes s'adressent à l'intuition, et non à la raison ?

Non Tango ! As tu lu la bible entièrement ? 2° *. J'ai un doute !
Les écrits bibliques sont au contraires très rationnel ! Et pour beaucoup des écrits historique, seulement un peu déformés pour y inclure une part de mysticisme, pour faire avaler la pilule, comme on dit !
Dire que ces textes sont sensés s'adresser a l'intuition, aujourd'hui ne veut plus rien dire car comment différencier le symbolisme des faits réels et historiques ?
L'imagination humaine n'a décidément aucune limite !

Tu veux que je te cite des passages biblique ? Pour que tu m'explique ce qu'il faut y comprendre comme sens intuitif ! Cela serait très intéressant ! Donc je te demande ????


Dernière édition par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 19:53, édité 1 fois

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par le lynx le Sam 3 Sep 2011 - 19:51

Ce verset 18 résume tout le prologue, qui n'a d'autre but que de nous montrer dans le Fils unique la révélation même de Dieu et d'amener les hommes à la foi en lui. C'est là aussi le but de tout cet évangile.

le Dieu Fils unique, est attestée par les Pères alexandrins à peu près exclusivement. Cette leçon ne trouve son semblable dans aucun texte du Nouveau Testament.
le lynx
le lynx
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 759
Localisation : VALENCE
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Variable
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La théologie = Science de l'imagination humaine ? - Page 5 Empty Re: La théologie = Science de l'imagination humaine ?

Message par democrite le Sam 3 Sep 2011 - 20:03

Salut Le Lynx !
Le Lynx a écrit :
Dieu a bien parlé dans l’histoire de l’humanité

Avec certitude ! Ou ça ?
Comment être sur et certain que Jésus a bel et bien existé ?
"Personne n'a jamais vu Dieu" Oui, toute la problématique est la !
Bernadette Soubirou affirme quelle a vue la vierge Marie . Comment la croire ? Lourdes et sa grotte bizness est une mascarade sans nom, je l'affirme clairement et très surement ! .....?

C'est cela que je demande, sur quoi s'appuie sérieusement toutes ces croyances, tous ces écrits théologiques, ces affirmations que dieu a ....................... ?

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum