Accès des femmes à la prêtrise

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Opaline Lun 28 Nov 2011 - 14:32

Libremax a écrit:Il y a le fait que le Christ n' a choisi que des hommes, et que l'Eglise considère que ce n'est pas un choix lié à la culture de l'époque. Pour elle, Jésus était tout à fait à même d'établir un nouveau clergé mixte, et s'il ne l'a pas fait, c'est que ça a un sens.
Libremax, ce n'est pas la première fois que je te prends en flagrant délit de méconnaissance des textes (qu'est-ce que je suis méchante , moi qui suis tout amour !).
Tu oublies l'épisode "Marthe & Marie " :
" Marie a choisi la meilleure part et elle ne lui sera pas enlevée " . Jésus dixit !

Je te rappelle que les textes qui composent le NT ont été choisi bien après la mort de Jésus , parmi beaucoup d'autres , donc , choix arbitraire et dans l'esprit du temps, contrairement à ce que tu avances !

Attribuer à Jésus, la justification de la prédominance de l'homme dans l'église devient , pour le moins abusif !

Je pense fort que Jésus a été mal compris, avec le sexisme qui a perduré (et qui perdure encore) dans l'église :
"Elle ne lui sera pas enlevée " : et voilà que les femmes se lèvent, exigent leur part d'héritage... et les intérêts qui courent sur 2000 ans , on est bien d'accord? !!!!

Je conclus que Jésus aurait aimé être l'initiateur d'une alliance , nouvelle et éternelle, entre ces deux composantes, indissociables et d'égale importance, de l'humanité .

S'il avait été suivi par ses disciples, on ne serait pas dans la panade où on se trouve , l'église et nous, et dans la contestation de nos choix et de nos droits.
Comme quoi, il y a les textes et leur interprétation et celle-ci nous incombe.

MAIS
No Tradition des traditions , tout n'est que traditions sous le soleil !
(OP (2011 ans ap. JC)
paraphrasant l'Ecclésiaste (3ème siècle av. JC), pas moins !) .
diable au fouet



Dernière édition par Opaline le Lun 28 Nov 2011 - 14:44, édité 1 fois

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par libremax Lun 28 Nov 2011 - 14:43

Trouvère a écrit:Que vient faire le "gender" dans cette discussion ? Je n'ai pas parlé des transsexuels, des homosexuels..

Le gender vient illustrer la tendance actuelle à considérer les différences humaines fondamentales entre femme, et homme, c'est tout. Il est significatif dans les idées de notre siècle, où justement, celles de l'Eglise qui sépare les attributs féminins et masculins sont un peu refoulées.

Je ne conteste pas du tout votre droit à critiquer l'Eglise : je me contente d'évoquer les raisons de ses décisions, qu'on ne peut pas réduire à la seule évolution des moeurs. L'Eglise évolue, dans ses rites, dans ses rapports à la société, et je suis persuadé qu'elle pourrait évoluer encore aujourd'hui sur des points sensibles.

Mais la société se trompe lourdement en émettant l'idée selon laquelle l'Eglise se devrait de suivre systématiquement ses propres transformations. Parce que justement, la société ne cesse de se transformer, et elle peut tout autant courir aveuglément vers le chaos que bâtir une civilisation harmonieuse. Que savons-nous des moeurs qui dominerons notre société occidentale dans 200 ans ? Elle aura peut-être totalement viré de bord en ce qui concerne les idées sur le féminin et le masculin. Ce n'est pas à l'Eglise de suivre de telles évolutions comme un pantin.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par ronron Lun 28 Nov 2011 - 14:48

Hieronymus a écrit:Que ce soit dans l'Ancien ou le Nouveau Testament, le ministère sacerdotale est réservé aux hommes, et aux hommes seulement. La principale raison pour cela est une raison qu'on appellerait aujourd'hui sexiste.
Je me demande à qui il est dit que nous sommes tous de sacerdoce royal.

Et en Christ, a-t-il jamais été été question de différence homme ni femme? Et, par extension, l'indifférenciation En Christ touche-t-elle homosexuels et hétérosexuels?

D'un côté, vous avez la théologie et son blabla, la pensée thomiste et autre; de l'autre, l'esprit... Christ aurait-il fait de telles différences?

Alan Watts comme éteignoir de toutes ces fausses lumières : «La liquidation de prémisses erronées n'est accordée qu'à ceux qui descendent jusqu'aux racines de leur pensée pour en découvrir la nature.»
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Opaline Lun 28 Nov 2011 - 14:57

Ronron a écrit:«La liquidation de prémisses erronées n'est accordée qu'à ceux qui descendent jusqu'aux racines de leur pensée pour en découvrir la nature.» .
Ben tiens !
Autrement dit : "Retournons au banc de poissons pour réécrire la pièce !"

La vie n'est pas une comédia d'ellarte : elle nous oblige à aller toujours de l'avant et donc, il vaut mieux évoluer (innover) que regresser !
.


Dernière édition par Opaline le Lun 28 Nov 2011 - 15:57, édité 1 fois (Raison : manquait un Ssssss!)

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par libremax Lun 28 Nov 2011 - 15:25

Opaline a écrit:Libremax, ce n'est pas la première fois que je te prends en flagrant délit de méconnaissance des textes (qu'est-ce que je suis méchante , moi qui suis tout amour !).
Tu oublies l'épisode "Marthe & Marie " :
" Marie a choisi la meilleure part et elle ne lui sera pas enlevée " . Jésus dixit !

Chère Opaline,
je ne vous trouve pas méchante! Je suppose que je vous agace, mais vous êtes en effet la gentillesse même!

Je n'oublie pas cet épisode. Et je prends très au sérieux le fait que le Christ avait des femmes parmi ses disciples, et que ce fait constituait une réelle différence avec les rabbis de son époque.
Seulement les Evangiles participent d'une culture que nous avons totalement oubliée, voire jamais connue en occident, et dans laquelle la femme avait un rôle capital, mais distinct de l'homme. C'est la culture de l'oralité d'une part, et la culture juive, d'autre part. La femme y avait une place capitale, qui consistait à être le témoin et la mémoire de l'identité des communautés, qu'elles soient religieuses, tribales, ou familiales.
Et c'est exactement ce rôle que prend Marie dans cet épisode, et que Marthe ne veut, ou ne peut, pas prendre.

Jésus appelle douze hommes pour être, pas seulement ses disciples, mais ses apôtres : ceux qui prendront sa place. Pas seulement dans l'enseignement mais de manière mystique. Il n'appelle pas de femme. Elles seront pourtant, paraît-il, irremplaçables dans l'évangélisation des premiers chrétiens.

Les textes du NT ont été composés très tôt après la mort de Jésus. Je ne saurais trop vous conseiller de vous renseigner sur l'origine araméenne des Evangiles.
Il ne s'agit pas de donner une "prédominance de l'homme" dans l'Eglise. C'est notre regard déformé par les abus des uns et des autres, qui nous fait interpréter les choses de la sorte. Les hommes reçoivent une responsabilité, et les femmes, une autre.

Cela dit, les clercs ont sans doute agi trop souvent au détriment des femmes. Ca ne devrait pas être le cas.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par SEPTOUR Lun 28 Nov 2011 - 15:28

IL fut un temps lointain ou la femme avait le haut du pave, comme l'homme encore de nos jours.
PUIS la femme perdit peu a peu son statut de premier rang. ELLE ne fut pas meilleure la que son compagnon aujourd'hui.
L'homme la remplaca donc et se comporta exactement comme elle.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par gaston21 Lun 28 Nov 2011 - 15:55

Non, l'Eglise a raison ! L'homme doit rester le chef ! St Paul est très clair , et vous savez fort bien qui lui souffle la vérité dans les oreilles !
Et le futur saint JP2 l' a rappelé en 1994 :" Ne pensez-vous pas que le comportement irresponsable des hommes est provoqé par les femmes ?"
Alors, leur donner le pouvoir magique de transformer un croûton en un Jésus frétillant est tout simplement inenvisageable ! Et puis, les femmes connaissent tant de recettes de cuisine qu'elles seraient capables de vous le transformer en je ne sais quoi ..
Allez, mesdames, à vos fourneaux !
Et méditez sur St Thomas d' Aquin !
" La femme est par nature soumise à l'homme, parce que l'homme, par nature, possède plus largement le discernement de la raison."
Et, dans les dents, mes p'tites dames !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par _Spin Lun 28 Nov 2011 - 16:21

libremax a écrit: et que ce fait constituait une réelle différence avec les rabbis de son époque.
Heu, source ?
Il y a même des prophétesses dans la Bible...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Opaline Lun 28 Nov 2011 - 16:36

Je te remercie, Libremax, de reconnaître que je ne suis pas méchante et je dirais même plus , il y avait plus d'humour que d'humeur , dans mes propos .

La femme y avait une place capitale, qui consistait à être le témoin et la mémoire de l'identité des communautés, qu'elles soient religieuses, tribales, ou familiales.
Et c'est exactement ce rôle que prend Marie dans cet épisode, et que Marthe ne veut, ou ne peut, pas prendre.
Je suis d'accord pour reconnaître qu'un rôle était dévolu aux femmes mais je vois la situation de Marthe plus représentative de ce rôle à l'inverse de ce que tu perçois.
Marthe est la maîtresse de maison qui veille au grain, à la tradition; elle est dans son rôle et s'étonne que Jésus accepte, aime et défende le choix (libre) de Marie, d'oublier les contingences matérielles et ses devoirs de gardienne des traditions pour accéder à une autre vie plus méditative et plus intellectuelle .
N'est-ce pas d'une grande modernité ? (avant l'heure!)
Dans cet épisode, Jésus est d'aujourd'hui et rejoint tous les combats féministes depuis la révolution.
(Je pense à Mme Roland, guillotinée en 1793 qui écrivait : " En vérité, je suis bien ennuyée d'être une femme... Il me fallait une autre âme ou un autre sexe ou un autre siècle...Mon esprit et mon coeur trouvent de toutes parts, les entraves de l'opinion, les fers des préjugés. ")
Il est évident qu'on nous a confiné dans un rôle, trop étroit comme l'esprit de certains et non des moindres , hélas !
Cet esprit étroit , érigé en dogmes, par les décideurs dans les sociétés religieuses , certes, mais aussi laïques, perdure encore et est un frein à une réelle critique des mouvements qui se font jour et veulent nous faire revenir à des périodes obscurantistes de notre histoire .
Nous avions choisi un autre chemin !
Ne l'oublions pas !
Dans l'intérêt et le respect de tous !
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Trouvère Lun 28 Nov 2011 - 16:56

J'ai répondu avec émotion, d'accord..
La lutte contre les "modernistes" est encore vivace.. Loisy est mort..
"Le poète a toujours raison
Qui détruit l'ancienne oraison
L'image d'Eve et de la pomme
Face aux vieilles malédictions
Je déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme.."
J.FERRAT

Il faut prendre l'histoire de la Création au second degré..

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par libremax Lun 28 Nov 2011 - 17:25

Opaline a écrit:Je suis d'accord pour reconnaître qu'un rôle était dévolu aux femmes mais je vois la situation de Marthe plus représentative de ce rôle à l'inverse de ce que tu perçois.
Marthe est la maîtresse de maison qui veille au grain, à la tradition; elle est dans son rôle et s'étonne que Jésus accepte, aime et défende le choix (libre) de Marie, d'oublier les contingences matérielles et ses devoirs de gardienne des traditions pour accéder à une autre vie plus méditative et plus intellectuelle .

Oui... seulement il y a quelque chose qui ne va pas dans votre analyse : les traditions, juives autant que chrétiennes, ne sont pas du tout réductibles aux contingences matérielles, ni à une vie dénuée de méditation. Ou alors, il faut poser que la tradition dont on parle est une tradition stérile, figée, et morte d'avance.
On peut dire que Marie s'ouvre à une nouvelle tradition : celle de Jésus!
Mais il ne faut pas partir du principe non plus que cette tradition de Jésus était incompatible avec la tradition juive (qui, ne l'oublions pas, n'a pas cessé d'évoluer au cours de l'Histoire du peuple hébreu). Preuve en sont les nombreux juifs qui ont suivi son enseignement.

libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Sorcière Lun 28 Nov 2011 - 18:24

L'on ma cette explication:

Les épitres qui interdisent de prêcher au femmes, s'adressaient au départ a des sociétés paĩennes matriarcale. L'interdiction vient évité que des prêtresses influentent mélange les nouveaux chrétiens.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Opaline Lun 28 Nov 2011 - 19:54

libremax a écrit:
Opaline a écrit:Je suis d'accord pour reconnaître qu'un rôle était dévolu aux femmes mais je vois la situation de Marthe plus représentative de ce rôle à l'inverse de ce que tu perçois.
Oui... seulement il y a quelque chose qui ne va pas dans votre analyse : les traditions, juives autant que chrétiennes, ne sont pas du tout réductibles aux contingences matérielles, ni à une vie dénuée de méditation. Ou alors, il faut poser que la tradition dont on parle est une tradition stérile, figée, et morte d'avance.
Bien entendu et ce n'est pas ce que je cherche à faire valoir !
Bien sûr que la tradition , dans son ensemble, est vivante mais il y a des points sur lesquels la société a du mal à évoluer à cause des bloquages de certains dogmes : la marginalité des femmes dans la vie représentative et décisionnaire des églises et des sociétés en est un exemple !
Non seulement c'est perceptible mais c'est visible : ces grandes manifestations, ces représentativités diverses…où l'on ne voit que des hommes en sont la preuve flagrante et désolante ! c’est inadmissible et insupportable!
une femme a l’impression qu’elle n’existe pas , devant ce spectacle et en vérité, son existence est niée !
Désolée, nous sommes bien là et heureusement pour tout le monde !
On peut dire que Marie s'ouvre à une nouvelle tradition : celle de Jésus!
Mais il ne faut pas partir du principe non plus que cette tradition de Jésus était incompatible avec la tradition juive (qui, ne l'oublions pas, n'a pas cessé d'évoluer au cours de l'Histoire du peuple hébreu). Preuve en sont les nombreux juifs qui ont suivi son enseignement.
Non, je poserais le problème autrement :
la largesse de vue de Jésus, portant les priorités sur d'autres critères moins pris en compte par la société de son temps, n'était pas incompatible avec la tradition juive mais elle a été rejetée par les dignitaires de ce temps , c'est difficile de le nier , aux vues de la fin de l'histoire!
Il n'a pas voulu renverser la tradition mais lui a retiré ses fioritures décoratives pour revenir à ce qui lui paraîssait essentiel dans la tradition :
Considération et respect pour le prochain !

Paradoxalement, pour moi , c'est un message laïque.... en tous cas, audible, pour un(e) laïc !
Je pense même qu'un juif peut être chrétien sans trahir sa religion et sa tradition ( je vous l'accorde, je sais que je vais un peu loin mais c'est pour le fun !)

Ceci dit, C'est ma perception des choses et je ne l'impose à personne.
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par ronron Lun 28 Nov 2011 - 20:16

Opaline a écrit:
Ronron a écrit:«La liquidation de prémisses erronées n'est accordée qu'à ceux qui descendent jusqu'aux racines de leur pensée pour en découvrir la nature.» .
Ben tiens !
Autrement dit : "Retournons au banc de poissons pour réécrire la pièce !"
Vaut-il mieux considérer le moindre mal? Car la prêtrise de la femme n'est-elle pas de même niveau théologique que le mariage des prêtres? Tout cela se relativise tellement au vu des autres confessions.

En conclurons-nous à l'arbitraire de la foi, de la liberté?

La vie n'est pas une comédia d'ellarte : elle nous oblige à aller toujours de l'avant et donc, il vaut mieux évoluer (innover) que regresser !.
Vous voulez dire qu'autoriser la prêtrise aux femmes qui en sentent l'appel serait régresser?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Opaline Lun 28 Nov 2011 - 21:29

ronron a écrit:
Opaline a écrit:
Ronron a écrit:«La liquidation de prémisses erronées n'est accordée qu'à ceux qui descendent jusqu'aux racines de leur pensée pour en découvrir la nature.» .
Ben tiens ! Autrement dit : "Retournons au banc de poissons pour réécrire la pièce !"
Vaut-il mieux considérer le moindre mal? Car la prêtrise de la femme n'est-elle pas de même niveau théologique que le mariage des prêtres? Tout cela se relativise tellement au vu des autres confessions.En conclurons à l'arbitraire de la foi, de la liberté?
Je ne comprends pas très bien ce qui t'a choqué ! j'ai réagi à la citation d' Alan Watts , que tu fais :
Je ne suis pas d'accord avec ce qu'il dit parce que revenir aux instincts en occultant toutes les acquisitions de l'évolution me paraît aberrant, c'est pourquoi , je disais que la réponse est devant nous et non derrière.
Pour ce qui est de la prêtrise des femmes et du mariage des prêtres, c'est OK.
Tout ce qui peut apporter de la liberté ou du choix est bon pour moi; bien sûr, dans la liberté de chacun à décider de ce qui lui convient.
.Vous voulez dire qu'autoriser la prêtrise aux femmes qui en sentent l'appel serait régresser?
Je t'ai répondu au-dessus mais je préciserai que je ne crois pas à l'appel de la vocation : pour moi, il ne peut venir d'en haut en vertu de cette liberté qui , elle, est un don divin ( si divin, il y a, bien sûr!)
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par ronron Mar 29 Nov 2011 - 1:34

Opaline a écrit:Je ne comprends pas très bien ce qui t'a choqué !
Ça ne m'a pas choqué... Où est-ce que tu es allée chercher ça. (Et ce n'est pas la première fois...)

je préciserai que je ne crois pas à l'appel de la vocation : pour moi, il ne peut venir d'en haut en vertu de cette liberté qui , elle, est un don divin ( si divin, il y a, bien sûr!)
Demeure la liberté de choisir que tu traduis en ces mots : «Pour ce qui est de la prêtrise des femmes et du mariage des prêtres, c'est OK. Tout ce qui peut apporter de la liberté ou du choix est bon pour moi; bien sûr, dans la liberté de chacun à décider de ce qui lui convient.»

j'ai réagi à la citation d' Alan Watts , que tu fais :
Je ne suis pas d'accord avec ce qu'il dit parce que revenir aux instincts en occultant toutes les acquisitions de l'évolution me paraît aberrant, c'est pourquoi , je disais que la réponse est devant nous et non derrière.
Voilà comment, toi, tu interprètes la citation, mais je ne crois pas que c'est ce que voulait dire Watts.

Je comprends donc 'la réponse est devant' dans le sens qu'on laisse tomber ce qui appartient au passé au profit d'une compréhension nouvelle - qui était pourtant derrière, mais mal comprise ou comprise compte tenu d'une certaine lumière...).

Pour la prêtrise de la femme, on laisserait tomber l'idée que l'ordre n'appartient qu'à l'homme (ordre ancien et prémisse erronée) en faveur de cet ordre nouveau qui permettrait à l'homme comme à la femme d'être véritablement partie à ce sacerdoce royal. De même serait comprise - plus en esprit à mon sens - cette parole qui dit qu'en Christ, il n'y a ni homme ni femme [au radical humain, donc]...

Or, c'est tout de même curieux que les femmes, qui étaient si proches du Christ, se font tout à coup absentes une fois qu'il n'est plus là.

L'église justement, sans cette ''proximité Christ-Femme'' - irais-je jusqu'à dire sans ce ''mariage Christ-Femme'' -, a-t-elle perdu l'Esprit?

Eh bien, je le crois...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Opaline Mar 29 Nov 2011 - 2:40

Ronron a écrit:Ça ne m'a pas choqué... Où est-ce que tu es allée chercher ça. (Et ce n'est pas la première fois...)
Les mots nous trahissent. "Choquer" n'était pas approprié, d'accord , j'aurais dû employé "réagir".
Mais c'est pas grave à mes yeux parce que "choquer" n'a pas un sens péjoratif, pour moi .
Voilà comment, toi, tu interprètes la citation, mais je ne crois pas que c'est ce que voulait dire Watts.
Comment ça, je ne sais pas lire , ou quoi ?
Je suis allée voir qui était Alan Watts , j'ai compris sa philosophie et j'ai eu la confirmation de mes réticences.
Je ne navigue pas dans cette mouvance-là !
Or, c'est tout de même curieux que les femmes, qui étaient si proches du Christ, se font tout à coup absentes une fois qu'il n'est plus là.
Non , pas tout de suite , elles ont beaucoup aidé à développer la doctrine et cela , jusqu'au sacrifice.
C'est quand l'église est devenue une institution que la femme a été conviée, non pas au festin, mais à reprendre sa place dans sa cuisine et debout derrière le maître , siouplé( c'est trivial mais ça m'amuse ! je pense à Zaza dans la cage aux folles)
cette parole qui dit qu'en Christ, il n'y a ni homme ni femme [au radical humain, donc]...
Tu as remarqué qu'il n'y a jamais de sexe dans les évangiles, jamais d'histoires d'amour(à part la lapidation de la femme adultère et la rencontre avec Marie Madeleine qui a été subjuguante pour elle (pour lui, on ne sait pas mais on dit que....).
A ce niveau, c'est très aseptisé à telle enseigne que l'église a pensé que le sexe était à prohiber.
Comment en sont-ils arrivés là ? au point d'interdire aux femmes toute présence dans leurs instances.
Où est le mal d'être séduit et de séduire ? pour ne pas être détournés de leurs recherches mystiques ? mais cette recherche peut se faire à deux, non ?
Franchement, ils se sont compliqués la vie et l'ont vachement compliquée à leurs ouailles.

Heureusement, à part quelques fondus qui suivent encore à la lettre, les principes, la plupart ont pris de l'autonomie et adaptent leur vie en fonction des circonstances et des possibles, sans culpabiliser.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Trouvère Mar 29 Nov 2011 - 22:48

Opaline.. Pour l'Eglise la virginité est supérieure à tout..

Texte tiré d'un missel Paroissien de 1879 (diocèse de Beauvais)....
Le commun des vierge (Vêpres)..
Antienne 3 :
"Haec est quae nescivit torum in delicto : habebit fructum in respectione animarum sanctarum.. "
"Voici celle qui n'a pas connu d'union coupable ; elle recevra le fruit de sa pureté, lorsque Dieu récompensera les âmes saintes."

Traduction approximative du texte latin.. mais bien dans l'esprit.. Faire l'amour est une union coupable..

Ce missel est bourré de conneries de ce genre..

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Opaline Mer 30 Nov 2011 - 0:58

Pour l'Eglise, la virginité est supérieure à tout..
La vierge ..Mère du fils de Dieu !
Je ne décolère pas qu'on ait gardé cette C...alamité , survivance d'un obscurantisme, naturel pour les temps premiers mais absolument débile pour les humains que nous sommes devenus.

Je ne décolère pas parce que ce sont des hommes qui ont décidé de cette "priorité" sans nous consulter, bien sûr !

Pauvre de nous ! quand bien même ils l'auraient fait, sans pouvoir et sans autonomie, nous aurions dit : Amen !

Imaginez, si Dieu était une femme , ce qui est loin d'être exclu, n'est-ce pas ?
- que nous aurait-elle inspiré d'exiger comme qualité pour le choix du géniteur ?

Un regret : Qu'on n'ait pas notre genèse à nous !
J' ai comme l'impression qu'elle aurait été assez différente!
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par _Spin Mer 30 Nov 2011 - 6:29

Opaline a écrit: Imaginez, si Dieu était une femme , ce qui est loin d'être exclu, n'est-ce pas ?
Ishtar, Isis, Kali... voir aussi la Terre Mère qui revient en force...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Leleu Mer 30 Nov 2011 - 10:15

Opaline,
Imaginez, si Dieu était une femme , ce qui est loin d'être exclu, n'est-ce pas ?
- que nous aurait-elle inspiré d'exiger comme qualité pour le choix du géniteur ?
Si la femme était pénétrante et l’homme pénétré, les hommes seraient les femmes et les femmes les hommes croule de rire !
Voilà qui ne changerait… rien, sinon qu’au lieu de féminisme on parlerait de masculinisme !!!
A moins de préférer la lettre à l’esprit ce genre de propos prouve seulement que l’on n’a pas passé beaucoup de temps à comprendre, ce qui derrière des interprétations erronées et souvent malveillantes vis-à-vis des femmes, ce qui se dit en Vérité toute simple et naturelle.

Ceci dit la prêtrise des femmes, franchement y a t-il véritablement des femmes qui revendiquent çà, alors que les hommes eux-mêmes s'en détournent ?


Au fait, oui il est exclu que Dieu soit une femme n’étant pas davantage un homme !!!
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par _Spin Mer 30 Nov 2011 - 10:27

Leleu a écrit:Ceci dit la prêtrise des femmes, franchement y a t-il véritablement des femmes qui revendiquent çà, alors que les hommes eux-mêmes s'en détournent ?
Il n'empêche qu'un enfant de choeur doit normalement être un garçon, mais qu'on accepte largement les filles parce que c'est souvent ça ou rien.

A part ça, globalement, l'Eglise catholique est encore traumatisée par la perte d'influence qui a suivi pour elle les virages un peu trop raides et déstabilisants du Concile Vatican II. Donc elle y regarde à sept fois avant de virer de nouveau.

Mais il y a des adaptation quand même, simplement on ne le crie pas sur les toits. Faute de prêtres, on nomme des diacres qui peuvent être mariés et font le même travail pour l'essentiel.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Anna Mer 30 Nov 2011 - 12:19

Pour l'essentiel ? Non.

Les diacres ne peuvent célébrer l'Eucharistie, ni donner aucun sacrement si ce n'est la baptême, ce que peuvent faire aussi des fidèles laïcs en cas d'urgence.

Les diacres peuvent célébrer des mariages, mais ce sont les mariés qui se donnent le sacrement, comme avec un prêtre. Celui-ci, ou le diacre sont seulement "témoins".

Pour les filles "enfants de choeur" (on dit plutôt "servants d'autel" maintenant), cela dépend des diocèses. A Paris, pas de filles, selon la volonté de Mgr Vingt-Trois. Chez moi, il y a des filles, et ce n'est pas d'aujourd'hui. Je connais une moniale qui a 46 ans et qui a été "enfant de choeur" !

Mais le rôle des diacres permanents est important. Il ont une formation qui leur permet d'encadrer différents groupes, d'assurer la catéchèse, de faire les homélies, et de présider aux obsèques religieuses. Comme ils sont généralement mariés, cela rassure tous ceux qui pensent qu'un prêtre, étant célibataire, ne comprend rien à la vie de couple.
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par _Spin Mer 30 Nov 2011 - 12:50

Anna a écrit:Les diacres ne peuvent célébrer l'Eucharistie, ni donner aucun sacrement si ce n'est la baptême, ce que peuvent faire aussi des fidèles laïcs en cas d'urgence.
Wiki : "Le rôle du diacre dans l'Église catholique romaine est défini par la constitution dogmatique Lumen Gentium : « Selon les dispositions prises par l'autorité qualifiée, il appartient aux diacres d'administrer solennellement le baptême, de conserver et de distribuer l'Eucharistie, d'assister, au nom de l'Église, au mariage et de le bénir, de porter le viatique aux mourants, de donner lecture aux fidèles de la Sainte Écriture, d'instruire et exhorter le peuple, de présider au culte et à la prière des fidèles, d'être ministres des sacramentaux, de présider aux rites funèbres et à la sépulture. Consacrés aux offices de charité et d'administration, les diacres ont à se souvenir de l'avertissement de saint Polycarpe : « Être miséricordieux, zélés, marcher selon la vérité du Seigneur qui s'est fait le serviteur de tous »[3].
http://fr.wikipedia.org/wiki/Diacre

"Conserver et distribuer l'eucharistie", cela signifie que le prêtre n'a plus comme rôle vraiment spécifique et exclusif en la matière que de consacrer les hosties, le pain et le vin. A la limite, pour peu qu'on se dote des moyens de conservation, un suffit pour des millions de fidèles. Je pense qu'il y a bien contournement du problème posé par le célibat des prêtres, devenu ingérable mais qu'on n'ose pas renier ouvertement en dépit des nombreuses dérogations déjà acceptées (par exemple, prêtres anglicans passés au Catholicisme avec femmes et enfants, ou prêtres d'Europe de l'est qui s'était mariés pour avoir une "couverture" et préserver leur clandestinité au temps du communisme).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Accès des femmes à la prêtrise - Page 4 Empty Re: Accès des femmes à la prêtrise

Message par Jipé Mer 30 Nov 2011 - 12:58

Je pense que s'il y avait beaucoup plus de femmes prêtres, il y aurait beaucoup moins d'actes de pédophilie...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28734
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum