L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Lun 19 Sep 2011 - 8:51

Un livre m’a définitivement influencé quand j’étais jeune adolescent.
Vous le connaissez certainement, c’est « Le Matin des Magiciens » de L.Pauwels et J.Bergier (il y eut par la suite et dans le même esprit, la revue Planète).
Il a 50 ans et je le possède toujours, comme une relique.
C’est de cette époque que j’ai appris à aimer touiller dans « le politiquement correct », que je suis devenu définitivement un mécréant. Et que le doute m’habite.
Et si je préfère sévir dans la rubrique Bistrot, c’est que je ne suis pas un intello, mais j’aime néanmoins donner une interprétation personnelle sur les choses.
Et ici, je peux me laisser aller à faire des suppositions que d’aucuns jugerons sans queue, ni tête.
De toutes façons, c’est uniquement au Bistrot que l’imagination peut s’éclater, en tirant la langue aux versions consacrées de notre Histoire .
Il est probable que tout ce qui suit n’intéressera que peu de monde.
Mais je me fais plaisir. Cela contrebalancera les interventions fondamentalistes de certains.. .
Commençons par le début (c’est la bonne manière…)

Le jour ou l’empereur Constantin décida de prendre sous son aile une secte religieuse, celle qui devint la religion catholique, ce ne fut pas un jour de chance pour la société occidentale.
Le but de Constantin, essentiellement politique, était de fédérer l’empire avec une religion commune plutôt que par la force. C’était louable, puisque cette religion était censée représenter un dieu d’amour sur Terre.
Ce n’est pas vraiment comme cela que cela a été compris !.
Car à partir de ce moment, les hauts dignitaires de cette religion n’eurent de cesse d’asseoir, d’étendre et de protéger leur autorité. En d’autres mots, de s’enrichir.
Leur stratégie était très simple. Toute contestation devait être immédiatement éliminée.
Pour plus d’efficacité, un pape, Innocent III ( !!!), créa un département dévolu à cette mission.
Il s’agit de l’Inquisition, un service spécialisé, composé uniquement de tortionnaires sadiques qui faisaient avouer ce qu’ils voulaient à n’importe qui, l’envoyaient au bucher et…confisquaient ses biens.
Imparable de rentabilité.
Mais j’entends déjà certains parmi vous qui crient « Ho, ça va, toujours revenir avec ces vieilles histoires. On est au XXI siècle et tout ça c’est du passé ».
Du passé ?
Je rappelle les fructueuses collaborations, récentes, du Vatican avec le fascisme, le nazisme, le franquisme, Pinochet, la maffia et Monseigneur Marcinkus. Et aujourd’hui encore, on ne peut pas comparer l’Opus Dei avec le Club Med.
Surtout pour les femmes qui y sont embrigadées. De véritables esclaves à qui on a promis « la grâce divine » en échange d’une vie de labeur non rémunérée ! .
Pour terminer cette introduction, je dirai que si j’analyse objectivement (c’est le cas…) le bilan de l’église catholique des deux derniers millénaires, j’ose le qualifier, au nom des millions d’êtres humains qui ont été massacrés, de Crime contre l’Humanité. Et si c’est le plus abominable, ce ne fut pas le seul…
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Lun 19 Sep 2011 - 9:04

Avant de continuer, une petite mise au point.
Ce que je mets en cause ici, c’est le rôle politique de l’église de Rome dans l’Histoire.
Il ne s’agit pas de manquer de respect à ceux qui ont fait du Christianisme leur philosophie de vie.
D’ailleurs, je connais de nombreux chrétiens qui ne se reconnaissent plus dans cette église qui ne répond pas à leur besoin de spiritualité.
Je ne sais pas si c’est aussi le cas en France, mais en Belgique, nombreux sont ceux, parmi les Chrétiens, qui demandent leur « débaptisation » (ce n’est pas le mot exact, mais je ne reviens plus dessus).

Donc, l’église catholique veillait jalousement à conserver son pouvoir devenu immense.
Détruire des êtres humains était "relativement facile".
Mais il existait un autre danger, bien réel lui aussi mais plus difficile à éliminer: le passé culturel.
Il ne faut pas être grand clerc en religions, pour constater que la plus grande partie de la tradition catholique a été empruntée (pour ne pas dire plagiée) aux traditions qui lui étaient antérieures.
Avant l’avènement du catholicisme, la religion dominante était le mithraïsme.
Comparez la vie de Mithra avec celle attribuée à Jésus et vous verrez qu’il y a beaucoup de coïncidences…
De la même façon, la plupart des célébrations de l’époque ont été intégrées dans la « tradition » catholique.
Ce n’est pas par hasard si la date choisie pour la naissance de Jésus ait été le 25 décembre.
C’était le début d’ importantes fêtes dans l’empire romain : les Saturnales. C’était non seulement la fête à Mithra, mais aussi celle d’Osiris, d’Adonis et de Dionysos. De cette façon, on contentait tout le monde…
A partir de cette époque, on envoya des missionnaires dans tout le bassin méditerranéen.
Ils avaient pour but de détruire tous les écrits anciens. Ceci pour éviter que l’on pose des questions embarrassantes dans l’avenir. Cette politique aberrante fut poursuivie sans relâche, notamment lors de l’ignominieuse conquête espagnole en Amérique du Sud. La destruction de bibliothèques entières (les codex) des civilisations Maya et Aztèque , fut ordonnée par le grand Inquisiteur du coin. D’après lui, c’étaient des écrits du diable.
Ce fut une perte inestimable pour l’Humanité.
Les Mayas en particulier, avaient acquis un niveau de connaissance extraordinaire dans tous les domaines (j’y reviendrai).
Cette destruction systématique de la culture dans le monde entier, c’est ce que j’appelle le second crime impardonnable que l’église catholique aurait sur la conscience si elle en avait une.
Et tout au long de son règne, elle n’y dérogea jamais..
Elle installa aussi le concept de l’imprimatur, organisme qui décidait ce que l’on pouvait lire, car la pensée était bridée, inféodée au dogme. Un philosophe du XVIème siècle, Giordano Bruno, fut brulé vif pour avoir formulé la possibilité d’autres mondes habités dans l’univers.
Et Galilée fut bien près de subir le même sort pour avoir défendu l’héliocentrisme.
En quoi l’héliocentrisme dérangeait-il l’église ?
Parce qu’il était impensable que Dieu ait pu envoyer son fils ailleurs qu’au centre de l’univers…qui ne pouvait dès lors, être autre chose que la Terre.
Peut-être dites-vous « ouf, on en est plus là ! » Détrompez-vous.
Ecoutez le discours des fondamentalistes américains qui défendent le créationnisme !
C’est de l’absurdité totale, mais qui fait bien plus d’adeptes que l’on ne le croit (même ici, au sein de ce forum !!!).
Il y eut bien d’autres procédés utilisés pour occulter le passé.
En dehors de l’église, il ne pouvait y avoir que des sauvages, incultes, sanguinaires, sans âmes. C’est cette image que le clergé a fait prévaloir pendant longtemps.
Mais heureusement, il reste des preuves très dérangeantes qui ont résisté au feu et qui permettent de s’interroger sur un passé presqu’oublié.…
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par JO le Lun 19 Sep 2011 - 9:18

Tu devrais passer de Pauwels à Onfray ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Lun 19 Sep 2011 - 11:52

JO a écrit:Tu devrais passer de Pauwels à Onfray ...
Ce qui veut dire?
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Lun 19 Sep 2011 - 12:14

Histoire falsifiée 3
Il n’est pas inutile de se rappeler que durant la plus grande partie de ces deux derniers millénaires, nous avons vécu sous une dictature religieuse, exerçant sa cruauté sur les hommes, tant sur le plan physique qu’intellectuel.
Cette politique était obligée, car le mythe chrétien est fragile, reposant sur un livre « sacré » plein de contradictions,
la Bible.
C’est pourquoi, il était interdit d’une lecture non autorisée .
Et il n’était pas bon de poser « des questions idiotes » à son sujet, car l’Inquisition vous accueillait rapidement « avec chaleur ».
Pendant des siècles, la sacralité de la bible a été entretenue dans un bain de sang.
Il faut connaître le passé pour comprendre le présent. Cet adage est plein de bon sens.
La version officielle de notre Histoire a toujours été influencée, on peut même dire manipulée, par l’Eglise,
au profit « d’une cause pieuse ».
Aujourd’hui, elle veut faire oublier ses actes les plus répréhensibles et se présenter aux yeux de la postérité sous un éclairage avantageux.
Mais elle ne peut plus réécrire l’Histoire aussi aisément qu’au temps de sa toute puissance…

Lorsque nous contemplons notre passé, nous ne pouvons nous empêcher de le trouver plein d’étrangetés.
C’est pour cela que c’est un domaine passionnant, que je vous propose de parcourir.
Avant d’entrer dans les mystères de civilisations disparues, je voudrais aborder deux grandes énigmes, toutes deux fascinantes.
Je reviens tout d’abord sur nos chers dinosaures.
Ces grosses bêtes ont régné en maîtres absolus sur notre planète pendant au moins 140 millions d’années.
Quand on se rappelle que la période historique de notre civilisation actuelle s’étend sur +/- 7.000 ans, cela fait 20.000 fois plus ! Impressionnant.
Et, je l’ai déjà mentionné, il y avait parmi eux de véritables monstres. On a retrouvé dans certains gisements, des omoplates de 3,30m de long ! C’était un brachiosaure de cent tonnes, ce qui équivaut à quinze fois le poids d’un éléphant adulte.
Première question, comment une telle bestiole pouvait se soutenir, ne pas être écrasé par son propre poids?
Seconde question, comment faisait-il pour s’alimenter suffisamment pour se maintenir en vie ?
Surtout qu’apparemment, il avait une petite gueule (sauf pour les espèces vivant en France… rire ).
On en arrive à la plaisanterie classique: "ils ne pouvaient pas marcher, ils ne pouvaient pas s'alimenter suffisamment, mais ils l’ignoraient et ils le faisaient quand même..."
Je me risque à faire une supposition.
Et si, à cette époque, les conditions de vie sur la Terre étaient très différentes de celles d’aujourd’hui ? (n’oublions pas que tout cela s’est passé il y a plus de 65 millions d’années).
Par exemple, que les contraintes de la pesanteur étaient bien plus faibles.
Des raisons ? La lune était peut-être plus proche ou il y avait un autre satellite, disparu lors d’un cataclysme.
Peut-être aussi que la pesanteur soit fluctuante et répondrait à des cycles que nous n’avons pas encore découverts ?
Cela semble farfelu, j’en conviens, pourtant cela apporterait une explication à d’autres énigmes que j'évoquerai plus loin.

Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par democrite le Lun 19 Sep 2011 - 20:13

JO a écrit:Tu devrais passer de Pauwels à Onfray ...

Oui JO !
Salut Glloq
Conseil a lire "la contre histoire de la philosophie" de Michel Onfray . Sa contre histoire remet en lumière les penseurs volontairement oubliés ou occultés par l’historiographie dominante !
Les pères de l'église catholique Romaine ont façonnés notre façon de penser, de croire ........... en cachant, en déformant les idées alternatives a leur religion du christianisme !
Bref ex.....ex !
contre histoire de la philosophie . Tome 1, 2, 3 , 4, 5, 6 !
Tome 2 par ex. : (excellent)

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. 41uBXx3yryL._SL500_AA300_
Et voir aussi -Son traité d'athéologie :

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. 51-7A9Xx-EL._SL500_AA300_

Salutation

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Lun 19 Sep 2011 - 21:01

Merci pour ces infos!
Encore un gros trou dans ma culture à boucher... merci


Comme préambule, j'ai cru bon de rappeler encore et encore, que notre liberté de penser d'aujourd'hui a été conquise sur un obscurantisme séculaire dans lequel la vie humaine était peu de chose.
Tout cela au nom d'un dieu d'amour...du pouvoir et de l'argent.
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par democrite le Lun 19 Sep 2011 - 21:13

Glloq a écrit:Merci pour ces infos!
Encore un gros trou dans ma culture à boucher... merci


Comme préambule, j'ai cru bon de rappeler encore et encore, que notre liberté de penser d'aujourd'hui a été conquise sur un obscurantisme séculaire dans lequel la vie humaine était peu de chose.
Tout cela au nom d'un dieu d'amour...du pouvoir et de l'argent.

Glloq, il faut impérativement que tu lises Onfray !
Tu vas vraiment te régaler ! Mais vraiment !
A voir aussi, ses cours dans son université populaire (de Caen) ! Audio: dvd ! Ou ses livres de poche, pas cher et fabuleux :"contre histoire de la philosophie" ! Commence par le tome 1 "les sagesses antique" . Une pure merveille !!!
Et .....ext ...ext !
C énorme !



democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par gaston21 le Lun 19 Sep 2011 - 21:36

Glloq , eh oui, c'est ainsi que s'est construite cette religion d'amour, par le cynisme, le mensonge et la cruauté ...Tu fais bien de le rappeler . Alors, pourquoi se maintient-elle ? Pourtant, ce qu'elle prêche est d'un infantilisme confondant et d'un irrationnel qui atteint au ridicule...
Un Dieu en trois morceaux, une Vierge qui accouche sans perdre son sceau de garantie, ce brave Jésus qui cligne de l'oeil dans le bout de pain après les paroles magiques et surtout ce Dieu infiniment bon qui trucide son p'tiot ! Pire, pas possible !
Mais voilà, conditionnement du cerveau ..., un virus qu'on n'arrive pas à détruire depuis 2000 ans .
Pour l'Islam, du pareil au même ! Essaie de leur faire manger un bout de cochon ...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Lun 19 Sep 2011 - 21:38

C'est entendu Démocrite, je vais suivre ton conseil.
Bonne soirée.
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Mer 21 Sep 2011 - 18:21

La science qui étudie notre très lointain passé, c’est la paléontologie.
Elle est basée sur l’étude des fossiles que l’on date sur base de l’environnement dans lequel on les trouve.
Et aussi des matériaux proches, susceptibles d’être soumis aux moyens modernes d’évaluation de leur âge.
En 1856, près de Dusseldorf, fut trouvé un crâne que l’on attribua à une variante de l’espèce humaine, ayant précédé l’Homo Sapiens. L’Homme de Neandertal était né…dans notre histoire. Ils étaient costauds, intelligents.
Ils ont occupé l’Europe et l’Asie occidentale, contrées particulièrement froides à cette époque, pendant +/-150.000ans.
Et puis, soudainement, il y a 35.000ans, ils ont tout simplement disparus.
Et d’une façon tout aussi étrange, apparu l’Homo Sapiens annonçant l’homme moderne.
Evidemment, les paléontologues ont cru que Néandertal avait graduellement évolué vers Sapiens.
Mais le mystère résidait dans le manque de transition.
L’origine géographique de H. Sapiens est inconnue.
Il sort littéralement de nulle part, avec un niveau de culture bien supérieur à H.Néandertal.
Ils fabriquaient des outils et étaient des artistes consommés (Lascaux, Altamira…).
Récemment, deux chercheurs de l’Université de Berkeley ont entrepris des travaux basés sur des analyses d’ADN.
Je vous passe les détails, mais leurs conclusions furent que Néandertal et Sapiens étaient deux espèces différentes non reliés génétiquement.
Donc l’énigme se résume à ces deux questions : pourquoi Néandertal a disparu aussi brusquement et d’où sort H.Sapiens?
Il y a toujours aujourd’hui, beaucoup de controverses entre scientifiques sur ce sujet.
Ceux que cela intéresse peuvent consulter « The Neandertal Enigma « de James Shreeve.
Mais il existe des énigmes bien plus extraordinaires concernant notre lointain passé...
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Ven 23 Sep 2011 - 21:26

Je reviens sur ma métaphore de la marm…pardon de la coupe de champagne .
Ma proposition de départ, c’est que l’origine de toute chose est une énergie, que j'ai nommée Energie Vitale.
C’est une force créatrice, qui a besoin du Vivant pour se manifester.
A cette fin, elle crée un environnement favorable à son éclosion : un univers matériel.
J’imagine la naissance de notre univers comme la construction d’une maison.
D'abord, cette énergie se structure et forme un « magma quantique » qui évoluera vers des particules, quarks, protons, neutrons, électrons qui formeront les fondations de notre bâtiment.
L’évolution continue vers des formes plus complexes, noyaux atomiques, molécules, nébuleuses, étoiles et systèmes planétaires (nous sommes au premier étage).
Dès ce stade atteint, la Vie apparaît et avec elle naissent le Temps et l’Espace.
Avec cette façon de considérer les choses, notre Univers forme un tout.
Chaque élément que nous percevons est une forme différente d’une même chose, l’Energie Vitale.
La physique quantique étudie la soupe originelle dans laquelle cette énergie peut être particule de matière ou redevenir énergie.
Notre macro-réalité repose dessus avec un paramètre supplémentaire, sans lequel rien n’est possible, la gravité.
Ceci posé, je fais les remarques suivantes.
Avant la venue de la vie, tout est virtuel.
Ce n’est que lorsque le premier être vivant apparaît que l’Histoire de notre univers commence.
Autrement dit, notre environnement matériel n’existe que si un être vivant en prend conscience : la matière est une illusion.

Vous comprenez pourquoi je préfère disserter dans la rubrique Bistrot!
Ici je suis à l'abri des rationalistes et darwinistes en tous genres ( rire ).
Et pour ceux qui se demanderaient "Et Dieu dans tout ce bazar?", je réponds qu'il est dans la coupe de champagne.
Ce qui permettrait le dimanche, de faire un tchin-tchin sacré bien meilleur qu'avec un vulgaire vin de messe.
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par _Spin le Ven 23 Sep 2011 - 22:04

Glloq a écrit:La science qui étudie notre très lointain passé, c’est la paléontologie.
Elle est basée sur l’étude des fossiles que l’on date sur base de l’environnement dans lequel on les trouve.
Et aussi des matériaux proches, susceptibles d’être soumis aux moyens modernes d’évaluation de leur âge.
En 1856, près de Dusseldorf, fut trouvé un crâne que l’on attribua à une variante de l’espèce humaine, ayant précédé l’Homo Sapiens. L’Homme de Neandertal était né…dans notre histoire. Ils étaient costauds, intelligents.
Ils ont occupé l’Europe et l’Asie occidentale, contrées particulièrement froides à cette époque, pendant +/-150.000ans.
Et puis, soudainement, il y a 35.000ans, ils ont tout simplement disparus.
Cette date a été raccourcie plusieurs fois, on trouve très "officiellement" 28000 ou 29000 ans. Cela posé, "disparaître" veut dire "cesser d'exister" ou... "cesser d'apparaître". Je suis de ceux qui pensent qu'on les voit toujours, rarement, mais qu'on les voit (j'ai rencontré plusieurs personnes affirmant en avoir vu). Pourquoi est-ce que ce n'est pas connu ? J'ai ma théorie là-dessus, elle m'a permis d'ailleurs de fréquenter des chercheurs d'assez haut niveau en paléoanthropologie "classique". Mais si on veut en discuter, il faudra un autre fil. De la matière et de la doc ICI.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par gaston21 le Ven 23 Sep 2011 - 22:24

D'ici à ce qu'on trouve un néandertalien sur le forum... J'ai ma petite idée, mais je laisse à notre grand chef le soin d'enquêter...
Glloq, énergie vitale, source de notre Réalité ? Je pense que oui, mais pour moi, cette Energie est la Réaliré dans toutes ses formes et ses transformations .
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Geveil le Ven 23 Sep 2011 - 22:36

Tes posts me plaisent bien, Glloq, bien écrits, enlevés, avec une pincée d'humour.
Pour ce qui est de l'Eglise, un des gentils intervenants de ce forum, Libremax, a écrit qu'il n'en quitterait jamais le giron.
Et du coup, je pense à autre chose, les allemands ont aussi un lourd passé récent. Est-ce pour cela que les allemands vont renoncer à leur nationalité ?
Non, bien sûr, et de plus, je trouve qu'ils sont en avance en ce qui concerne le respect de l'environnement et peut-être dans d'autres domaines.
Alors, peut-être peut-on espérer que l'Eglise fasse un mea culpa sincère et devienne enfin la porteuse d'une parole d'amour, pas seulement par le verbe, mais surtout par l'exemple.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par _Spin le Sam 24 Sep 2011 - 12:26

Glloq a écrit:L’Homme de Neandertal était né…dans notre histoire. Ils étaient costauds, intelligents.
A propos de cet homme et de la façon dont l'Histoire (la préhistoire plus précisément) le traite, il en a du grain à moudre.

D'abord, on ne veut jamais le représenter comme il devait être, le nez en particulier (il est vrai que pour nos critères esthétiques à nous, quelque chose ne va pas, mais lui aussi devait nous trouver hideux).

Quand on le jugeait archi-primitif et proche du singe, on le représentait volontiers tout poilu avec un visage bestial. Quand on s'est avisé qu'il enterrait ses morts, etc. on l'a soigneusement épilé et on lui a donné un visage de gentleman. Comme s'il pouvait y avoir le moindre rapport objectif entre le degré d'humanité ou bestialité, et la pilosité corporelle ou l'aspect de la face...

On a constaté à un moment, à plusieurs reprises en fait, que son genou était différent du nôtre, qu'il n'étirait pas complètement la jambe. On en a conclu que sa bipédie était encore imparfaite, ce qui est idiot (comme si la nôtre était parfaite...). Puis on s'est dit qu'en effet c'était idiot... et on a décidé que son genou était comme le nôtre. C'est tout aussi idiot. En fait, ce genou particulier, joint à une musculature plus développée et à d'autres particularités encore, devait lui permettre de courir bien plus vite que nous, et aussi droit que nous.

à+


Dernière édition par Spin le Sam 24 Sep 2011 - 12:30, édité 1 fois (Raison : Virgule oubliée, on fait ça bien ou on ne le fait pas bien.)

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Sam 24 Sep 2011 - 13:57

Bonjour Spin
C'est vrai qu'il serait un peu plus instructif de s'intéresser à l'habitat de Néandertal qu'à la bite à DSK... wistle
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par _Spin le Sam 24 Sep 2011 - 14:38

Glloq a écrit:Bonjour Spin
C'est vrai qu'il serait un peu plus instructif de s'intéresser à l'habitat de Néandertal qu'à la bite à DSK... wistle
Heu, qui a mis Neanderthal sur le tapis de ce fil ? segrattelementon

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par _Spin le Sam 24 Sep 2011 - 17:22

Il faut quand même dire aussi qu'avec l'histoire, comme la paléontologie, comme l'astromie et quelques autres, il n'y a pas de retombées pratiques ! Donc, pour en vivre, il faut maintenir un intérêt. Pour cela il faut piquer la curiosité donc apporter du nouveau, mais à dose modérée ! Pas tout chambouler à chaque fois, sinon plus rien n'est crédible et adieu les subventions et mécénats et contrats de toutes sortes !

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Sam 24 Sep 2011 - 17:22

Pour cloturer ce petit chapitre sur l'Energie Vitale, je voudrais ajouter ceci.
Comme je l'ai écrit plus avant, nous sommes devant l'Inconnaissable.
Ce qui n'empêche pas d'avancer des idées.
Et pour cela, quels autres moyens que d'utiliser des mots, des images, des métaphores pour se faire comprendre.
Je suis convaincu que l'essence de notre univers (et des autres s'il y en a), c'est la Vie.
Si Energie Vitale il y a, elle possède un potentiel infini d'univers qui s'actualisent en permanence.
Beaucoup seront pour nous inconcevables, mais il en existe peut-être qui nous sont très proches.
Tellement proches, qu'ils autoriseraient des passages de l'un à l'autre, d'espèces, de peuples, de civilisations même.
Ce qui expliquerait les apparitions et disparitions mystérieuses dans notre Histoire.
Voilà qui pourrait inspirer le fils de Babylon5 pour un scénario de SF?
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Sam 8 Oct 2011 - 17:36

Je continue mon voyage vers le passé...
La génération dont je fais partie, c'est-à-dire ceux nés dans les années qui ont suivi la guerre (non, pas 14/18, mais 40/45 !), ont vécu d'après moi, les 50 années les plus extraordinaires de toute notre civilisation.
Non pas que l’Homme soit devenu meilleur (faut pas rêver), mais je veux parler des fulgurantes avancées de la Science et ses retombées technologiques.
Avec le recul, on apprécie à quel point elles ont bouleversé notre mode de vie.
Si en 1970 (soixante-dix pour les Français), on avait fait un film d’anticipation montrant notre quotidien en 2011,
on aurait dit « là, ils y vont un peu fort ! ».
Déjà, en 1980, j’avais vu un film qui m’avait vraiment fasciné.
Peut-être l’avez-vous vu également, c’est « Nimitz, retour vers l’enfer ».
Il s’agissait d’un porte-avions atomique US, le Nimitz, en manœuvre, transporté dans le passé,
lors d’un «orage magnétique» (l'argument fantastique nécessaire...)
Exactement au moment ou les japonais allaient attaquer Pearl Harbour.
A lui seul, avec l’armement dont il disposait, il aurait pu gagner la guerre contre le Japon!
La tête des pilotes nippons, à bord de leurs « zéros » à hélices, lorsqu’ils furent confrontés aux F15 à réactions.
Pour eux, ils s’agissaient d’extra-terrestres, alors qu’il n’y avait que 35 d'évolution technique qui les séparaient !
...
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Sam 8 Oct 2011 - 22:44

Notre bonne vieille Terre a subi, au cours de son histoire, de nombreux cataclysmes.
Et à plusieurs reprises, la Vie a manqué disparaître.
C’est ce qu’ont déterminé, paléontologues et géologues dans leur prospection de notre lointain passé.
Les causes supposées sont la chute d’un astéroïde, l’explosion d’un super volcan, le basculement des pôles etc …
Pendant de longues périodes, les espèces vivantes semblent alors avoir été réduites à une présence presque nulle.
Bien sûr, par après, la Vie a repris ses droits.
Mais cela pourrait se reproduire à tout moment, à notre époque.
Déjà, récemment, en Indonésie fin 2004 ou au Japon cette année, nous avons vu avec quelle facilité des villes entières peuvent être rayées de la carte.
Et c’était des « petites » catastrophes locales. Alors imaginez cela à l’échelle planétaire.
Et c’est tout à fait possible. Il existe sur Terre de véritables bombes.
A Yellowstones par exemple, dans le nord des EU, une caldeira souterraine géante pourrait provoquer une déflagration cataclysmique sans précédent.
Et il en existe d’autres, aussi potentiellement dangereuses.
Imaginons qu’une telle catastrophe se produise, gigantesque, mondiale (rassurez-vous, pas pendant ce we, mais lundi matin…)
Tout serait détruit, réduit à néant.
Il ne resterait sur Terre que quelques poches, ça et là, d'êtres humains, sans ressources, obligés de survivre avec des moyens rudimentaires dans des conditions climatiques hivernales rigoureuses... affraid
...
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par Glloq le Dim 9 Oct 2011 - 9:52

Je crée donc le décor.
Un énorme cataclysme survient brusquement, anéantissant toutes les infrastructures de notre civilisation.
Plus rien ne subsiste, une épaisse couche de poussière recouvre l’atmosphère, créant un climat hivernal rigoureux sur la majorité de la planète.
Mais malgré tout, quelques communautés d’humains subsistent et s’organisent pour survivre.
Et s’ils ont perdu tous les moyens techniques, il leur reste leurs connaissances.
Ils se réfugient dans des grottes, redeviennent des chasseurs, pratiquent la cueillette, bref ils en sont revenus pour leur mode de vie, à ce que nous nommons, la préhistoire.
Et va naître spontanément une tradition orale.
Raconter aux enfants ce que le monde était avant la catastrophe.
Et supposons que cette période dure quelques centaines d’années
Comment pensez-vous que cette tradition orale va évoluer ?
Pour quelqu’un qui n’en aura jamais vu, que représentera une télé-commande, une télévision, un avion, la radio…
Cela se transformera en mythes incompréhensibles.
Notre télécommande sera devenue, par exemple, une «baguette magique»…
Peu vraisemblable ?
Il existe de par le monde, des sites archéologiques inexplicables et beaucoup d’indices qui laissent entrevoir qu’il y a eu dans un lointain passé une (et même des) civilisation planétaire, disposant d’une technologie avancée, totalement différente de la notre.
Et des preuves incontestables qu'un grande catastrophe provoquant raz de marée et inondations gigantesques a eu lieu il y a +/- 15.000 ans.
Mais cet aspect de notre Histoire a été pendant longtemps, totalement occulté.
...
Glloq
Glloq
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 274
Localisation : 100% Bruxellois
Identité métaphysique : Là, je m'interroge!
Humeur : zwanzeuse
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par _athéesouhaits le Dim 9 Oct 2011 - 10:31

Moi si j'avais deux L au Q je me ferais pas de souci!!!
je sors... je sors

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté. Empty Re: L'Histoire falsifiée ou le Passé occulté.

Message par gaston21 le Dim 9 Oct 2011 - 21:46

Glloq, avec deux L au Q, tu survoles avec sagesse ces années qui ont bouleversé notre monde , l'après-guerre .Tu as raison, mais je pense que ce bouleversement est aussi un peu la conséquence de cette guerre. Si je compare la façon de vivre d'avant et d'après la guerre, le changement est énorme . Enfant, j'ai vécu au Moyen-Age : l'eau du puits, l'ampoule de 40 watts, l'évier de pierre, la cabane au fond du jardin.., la route empierrée non éclairée la nuit, les eaux usées dans le fossé communal qui longeait la route encombrée de poules pour cause d'absence de voitures, les chambres non chauffées, le travail très dur des enfants...Et là-dessus, la puissance suprême du curé qui connaissait tous les recoins des âmes de ses paroissiens et surtout de ses paroissiennes ! La guerre a amené le malheur, mais elle a été aussi un facteur essentiel du changement . C'est vrai qu'on aurait pu trouver mieux !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum