L'esprit d'Assise 2011

Aller en bas

L'esprit d'Assise 2011 Empty L'esprit d'Assise 2011

Message par _La plume Lun 26 Sep 2011 - 12:56

Le 27 octobre prochain le pape Benoit XVI va célébrer à Assise le 25ème anniversaire des réunions inter religieuses inaugurées par son prédécesseur JP II. Assise n'a jamais été un véritable dialogue inter religieux, il n'a jamais eu pour but de reconnaître l'égalité des religions mais d'oeuvrer et de prier pour la paix dans le monde à partir de sa propre religion.

En convoquant une journée de prière pour la paix à Assise, le 27 octobre prochain, à l’occasion du 25e anniversaire de la rencontre convoquée par Jean-Paul II en 1986, Benoît XVI veut faire prendre conscience des « raisons urgentes d’un engagement unanime de dialogue et de fraternité pour la paix »

Le désir de Benoît XVI de revivre le 25e anniversaire de la rencontre historique d’Assise en 1986 ne répond pas seulement à un motif de célébration et encore moins à l’intention de trouver une religion globale, fruit d’une négociation médiatrice entre de multiples fois ou d’un dangereux syncrétisme »

Certains y voient une prière commune de religions diverses ayant en commun un rapport au sacré, à une cause transcendante, contre un ennemi commun, une sorte d'Antéchrist, qui serait véhiculé par la pensée matérialiste qui rejette ce rapport au transcendant"

Il ne s'agit pas de préparer une religion mondiale synchrétiste. Faut-il y voir une tentation d'inclusivisme de la part de la religion catholique ? Non puisque même les athées y sont conviés.

Benoît XVI, en invitant à réfléchir sur le thème « pèlerins de la vérité, pèlerins de la paix » sollicite ainsi « la culture contemporaine encline au nihilisme à dépasser le manque de confiance dans l’homme, dans sa raison et ce relativisme éthique qui mine à la base toute proposition de bien, (…) en ayant comme piliers l’amour, la liberté, la justice ».
La journée d’Assise 2011, dans une « continuité spirituelle » avec les journées encouragées par le bienheureux Jean-Paul II, « se caractérise ainsi par un apport spécifique de la part de l’actuel pontife. Dans son encyclique sociale, en effet, il rappelle que la paix est le fruit d’un engagement soutenu par un amour plein de vérité. Le nouveau nom de la paix peut être à raison défini de caritas in veritate », lit-on encore dans cette préface.
« La paix est possible parce que tous les hommes, créés intrinsèquement capables de vrai et de bien, sont des pèlerins infatigables de la vérité et, en définitive, de l’absolu ».

Assise 2011 devra donc être « le lieu où l’on prend vivement conscience que dans la spécificité de l’expérience religieuse de chacun – y compris la recherche de ceux qui se définissent comme athées – résident les fondements d’un chemin et d’un engagement communs pour la paix ». « Il faut que croyants et non-croyants grandissent dans la conscience que dans notre esprit, malgré les blessures du péché qui affaiblissent l’inclination au vrai bien, subsistent les germes intangibles d’une fraternité, d’une justice et d’une paix dont seul Dieu et une conscience droite sont de sûrs garants ».

« La capacité universelle de connaître le vrai, le bien et Dieu – conclut le texte – rend tous les hommes, croyants et non-croyants, membres d’une recherche commune, ainsi que d’un patrimoine de valeurs éthiques partagées dont il est possible de se servir pour coopérer à l’affirmation de la justice et de la paix dans le monde ».

Plus qu'un dialogue inter religieux, c'est un appel aux hommes de bonne volonté.
Cependant, cette rencontre provoque des remous à l'intérieur de l'église, les catholiques intégristes jugent que cela va à l'encontre d'enseigner l'évangile à toutes les nations.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'esprit d'Assise 2011 Empty Re: L'esprit d'Assise 2011

Message par Anna Lun 26 Sep 2011 - 18:17

Il n'y a pas que les Catholiques intégristes qui refusent cette rencontre. En fait, ce sont tous les intégristes, c'est à dire tous ceux qui ne prêtent jamais la moindre attention à ce qui n'est pas eux-mêmes, leurs personnes et leurs convictions.
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'esprit d'Assise 2011 Empty Re: L'esprit d'Assise 2011

Message par _La plume Lun 26 Sep 2011 - 20:48

Je pense que c'est une bonne initiative si toutefois il n'y a pas tentative de récupération dans une relation paternaliste ou inclusiviste. Enfin il vaut mieux se rencontrer,se parler, partager ce qui est possible de partager, sa relation à la transcendance, sans pour autant renoncer à sa Foi. Enfin il semble que le but soit de rassembler les hommes de bonnes volonté quelle que soient leurs croyances (y compris les religions premières) face à un monde matérialiste, individualiste, inhumain, et à cela j'adhère.

Je rappelle ce qu'est l'inclusivisme religieux qui fausse le dialogue.

L'inclusivisme"

Le refus prend une seconde forme, moins raide, moins abrupte, moins catégorique, plus subtile, celle de "l'inclusivisme". Il estime que les religions non chrétiennes comportent des vérités et des valeurs authentiques qui préparent à recevoir l'évangile; qu'on y trouve des lueurs susceptibles d'orienter vers la lumière évangélique, ou des semences, qui convenablement cultivées, donneront une moisson chrétienne. L'inclusivisme, s'il a plus de considération pour les autres religions, ne permet pourtant pas un véritable dialogue. Dans les rencontres avec les fidèles des autres religions, il voit un moyen pédagogique pour les convaincre et les convertir. Le chrétien, en effet, n'a pas tant à écouter les autres, à recevoir d'eux, à échanger avec eux, qu'à leur parler, qu'à les enseigner, qu'à leur faire découvrir que leurs croyances, leurs spiritualités ne sont que des germes qui parviennent à leur maturité et trouvent leur épanouissement dans le christianisme.

Dans les deux cas, on développe un impérialisme chrétien qui non seulement ne voit pas la nécessité d'un dialogue proprement religieux avec les autres, mais qui même en nie la légitimité au nom de l'évangile et du caractère unique du Christ.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'esprit d'Assise 2011 Empty Re: L'esprit d'Assise 2011

Message par Anna Lun 26 Sep 2011 - 21:17

Je ne pense pas que le but de Jean-Paul II ou de Benoît XVI soit de convertir qui que ce soit.

Il s'agit de trouver ce qui unit les hommes, la recherche de la vérité, et de la paix.

S'il est difficile d'avoir une vérité commune, c'est différent pour la paix. La paix peut se construire, elle doit se construire chaque jour, petit à petit. On ne peut se contenter d'une absence de conflit... C'est par une multitude de petits gestes, qui n'ont l'air de rien, au niveau de chaque personne, que la paix se construit.

C'est très facile, et on ne s'en prive pas, de rejeter la faute sur les autres, ceux qui ont le pouvoir (que nous leur avons donné), et de se contenter de critiquer...
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum