Tout sur Rimbaud

Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Tout sur Rimbaud

Message par Mr Abricot le Ven 21 Oct 2011 - 13:13

Question toute simple, aimez-vous Rimbaud ?

Avez-vous plaisir à lire ses poèmes, trouvez-vous qu'ils sont complexes ?

Mr Abricot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 316
Localisation : France
Identité métaphysique : Chrétien
Humeur : Interrogative
Date d'inscription : 11/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Re: Tout sur Rimbaud

Message par Cochonfucius le Ven 21 Oct 2011 - 13:41

Voir ici un hommage.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27807
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Re: Tout sur Rimbaud

Message par _Spin le Ven 21 Oct 2011 - 15:39

Mr Abricot a écrit:Question toute simple, aimez-vous Rimbaud ?
Avez-vous plaisir à lire ses poèmes, trouvez-vous qu'ils sont complexes ?
Réponse toute simple : moyennement pour ce qui me concerne. Je préfère Hugo...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Re: Tout sur Rimbaud

Message par yacoub le Mar 25 Oct 2011 - 20:25

J'aime les deux:
Hugo, Rimbaud,

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Re: Tout sur Rimbaud

Message par Leleu le Mer 26 Oct 2011 - 1:37

Rimbaud c’est la jeunesse, en tout cas ce fut la mienne, et quelques répugnances parfois m’y ramènent comme pour se laver de tant d’immondes convenances en sottes prétentions.

Et la Mère, fermant le livre du devoir,
S'en allait satisfaite et très fière sans voir,
Dans les yeux bleus et sous le front plein d'éminences,
L'âme de son enfant livrée aux répugnances.

Tout le jour, il suait d'obéissance ; très
Intelligent ; pourtant des tics noirs, quelques traits
Semblaient prouver en lui d'âcres hypocrisies.
Dans l'ombre des couloirs aux tentures moisies,
En passant il tirait la langue, les deux poings
À l'aine, et dans ses yeux fermés voyait des points.
Une porte s'ouvrait sur le soir : à la lampe
On le voyait, là-haut, qui râlait sur la rampe,
Sous un golfe de jour pendant du toit. L'été
Surtout, vaincu, stupide, il était entêté
À se renfermer dans la fraîcheur des latrines :
Il pensait là, tranquille et livrant ses narines.
...


Sublime écriture et tellement moderne ! Il est de mes poètes préférés probablement à cause de l’ardeur, de la braise et des fortes odeurs que son écriture dégage, jusqu’à la puanteur parfois.
Rimbaud n’est pas propre et c’est là tout son art qu’il se joue de la crasse alors qu’emprunt d’un grand classicisme, en toute liberté souvent ne l’emploie pas, ou juste entre deux, pour nous rappeler qu’il en est un autre, que nous ne savons pas, que juste nous entrevoyons, parfois… si nous savons lire. Alors il se sauve, il n’était que de passage, incognito. C’est une erreur d’en faire une statue.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Re: Tout sur Rimbaud

Message par JO le Mer 26 Oct 2011 - 9:03

Le temps n'a pas eu celui de l'abîmer . Pour nous, il reste l'enfant terrible génial, plein de mots souverainement maniés, parceque pleins de son vécu .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Re: Tout sur Rimbaud

Message par yacoub le Mer 26 Oct 2011 - 18:48

Rimbaud a écrit un poème sur Jugurtha, le roi Amazigh de l'Afrique du nord à l'époque romaine qui a résisté à l'impérialisme romain.
Il le comparait à l'émir Abd El Kader.

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Tout sur Rimbaud  Empty Re: Tout sur Rimbaud

Message par yacoub le Jeu 27 Oct 2011 - 19:06

O pâle Ophélia ! belle comme la neige !
Oui tu mourus, enfant, par un fleuve emporté !
C'est que les vents tombant des grand monts de Norwège
T'avaient parlé tout bas de l'âpre liberté ;

C'est qu'un souffle, tordant ta grande chevelure,
À ton esprit rêveur portait d'étranges bruits,
Que ton coeur écoutait le chant de la Nature
Dans les plaintes de l'arbre et les soupirs des nuits ;

C'est que la voix des mers folles, immense râle,
Brisait ton sein d'enfant, trop humain et trop doux ;
C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle,
Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux !

Ciel ! Amour ! Liberté ! Quel rêve, ô pauvre Folle !
Tu te fondais à lui comme une neige au feu :
Tes grandes visions étranglaient ta parole
- Et l'Infini terrible éffara ton oeil bleu !


yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum