Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par ronron le Jeu 5 Jan 2012 - 13:51

Bulle a écrit:Mais de toute manière, cela n'explique toujours pas le "Pourquoi existe-t-il quelque chose plutôt que rien?" du "Principes de la nature et de la grâce" ...
Bien entendu, si l'on ne réduit pas ce pourquoi à la recherche de la cause, mais si on développe " dans quel but"...
La question du 'pourquoi il existe quelque chose plutôt que rien' fait certainement partie des questions qui, intellectuellement, m'ont le plus agréablement étonné...

Mais je n'ai pas de réponse à cette question qui me satisfasse vraiment. Je me situe en fait dans la non-réponse qu'il ne peut en être autrement compte tenu de la réalité des choses...

Pour moi, j'ai scruté à ce point tel la réalité avec ma faculté d'étonnement que j'en suis arrivé au paradoxe suprême de son impossibilité mathématique absolue. Vous me direz peut-être que c'est une pure contradiction, mais de mon côté, j'ajouterai que c'est de là que s'est imposée à moi la seule possibilité pour en rendre compte, soit l'absolu lui-même...

Je précise que je ne suis pas parti de l'absolu mais de la recherche de la vérité. Un questionnement souriant s'étalant sur plusieurs années, une interpellation de temps à autres, une petite réflexion écrite ici et là, sans forcer. Étonnamment, comme un coup de tonnerre dans un ciel sans nuages, un jour comme un fruit mûr, comme une fleur qui éclot, comme une fenêtre perçant soudain le réel, du mot vérité a surgi le mot réalité, puis immédiatement le mot mystère... Comme si tout à coup je découvrais la réalité du mystère, la réalité en tant que mystère, la réalité en tant que vérité. Là même, en plein cœur de la réalité, au-delà du croire ou du non-croire, se découvrait l'Incroyable...

De là, mes jongleries, petits aphorismes...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par ronron le Jeu 5 Jan 2012 - 15:03

Tan a écrit:Donc, si notre univers est explicable, alors il existe au moins un être premier, c’est-à-dire automodifiable sans restriction car libre de tout déterminisme.
Je lisais récemment : «L'indétermination de l'Absolu fait qu'il est conçu pour s'adapter à toute forme de visée du relatif.» [Moreau, André, L'absolu, aphor. 30, p. 24]

Il y a donc l’exocausalité et l’endocausalité. Chaque particule élémentaire est sujette à ces deux formes de causalité, ce qui induit que chaque particule élémentaire est doté d’une partie physique (phi) exocausale, et d’une partie psychique (psi) endocausale.
Je ne sais pas s'il y a un rapport mais ça me fait penser à l'œil de l'esprit qui découvre l'infini, dedans comme dehors...

Quoi qu'on en dise, reste que c'est l'œil de l'esprit qui scrute dans le microscope et le télescope, lui-même se découvrant incommensurabloscope dans l'appréciation de l'à-perte-de vue... D'où le petit aphorisme : «Il faut l’oeil océanique et le coeur dans la lunette pour voir d’émotion l’immensité.»

Avec ce paradigme, on peut expliquer simplement tous les paradoxes de la MQ, notamment la réduction du paquet d’onde, et la non-séparabilité.
Je ne suis pas spécialiste, mais je me disais récemment que la non-séparabilité pourrait peut-être suffire à remettre en cause l'expansion de l'univers, au sens où tout apparaîtrait en même temps puisque le temps n'existe pas en MQ. L'expansion de l'univers s'expliquerait par le fait de l'illusion d'optique rendue nécessaire pour qu'on puisse voir aussi dans les télescopes. Comme quoi la lumière ne peut aller à la vitesse de l'infini et l'œil de l'observateur s'ajuste automatiquement ne serait-ce que pour voir quelque chose... Mais je suis probablement dans les patates... À croire que peu importe la récolte en fruits ou en légumes pourvu que je satisfasse un certain plaisir...

L’exocausalité, c’est-à-dire la causalité déterministe, ne nous fait jamais remonter à l’origine ultime de quoi que ce soit. Inévitablement, elle rattache toute chose à une autre, à une loi ou un principe qui en est la cause (selon le schéma logico-déductif du modus ponens).
Ceci l’empêche de remonter jusqu’au « rien » absolu, qui est exempt d’antécédant causal. Ou, ce qui est équivalent, elle conduit à l’impasse de la régression à l’infini des causes antérieures, dont la fameuse anecdote de la poule et l’œuf est un raccourci circulaire. Comme disait Liebniz, « la raison d’une chose existante ne peut se trouver que dans une autre chose existante. »
Je ne crois pas non plus au rien absolu. Comme je l'ai déjà écrit : «Il faut qu'il y ait toujours eu quelque chose pour que quelque chose soit.» Quoi que cela soit...

La situation est analogue pour toute personne qui ignore ou nie l’existence du psi dans la nature, et donc de l’endocausalité, raison pour laquelle il ne faut pas s’étonner si la MQ se débat en vain depuis les années 1920 dans des problèmes conceptuels apparemment absolus.
Cette impasse est inévitable, dans la mesure où il lui manque une dimension, celle du psi, tout comme il manquait une dimension à ceux qui croyaient que la Terre est plate…
J'en suis à l'esprit...

Je me disais un jour : «S'il y a l'infini, ce n'est pas l'espace mais l'esprit.»

Si le cadre ne convient pas, changeons ce cadre ! Elargissons-le !
Tout simple, finalement...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par _Tan le Jeu 5 Jan 2012 - 16:49

ronron a écrit:
Tan a écrit:Donc, si notre univers est explicable, alors il existe au moins un être premier, c’est-à-dire automodifiable sans restriction car libre de tout déterminisme.
Je lisais récemment : «L'indétermination de l'Absolu fait qu'il est conçu pour s'adapter à toute forme de visée du relatif.» [Moreau, André, L'absolu, aphor. 30, p. 24]
Bonjour ronron, oui on pourrait dire ça, à ceci près que l’absolu n’a pas été « conçu ».

ronron a écrit:
Tan a écrit:Il y a donc l’exocausalité et l’endocausalité. Chaque particule élémentaire est sujette à ces deux formes de causalité, ce qui induit que chaque particule élémentaire est doté d’une partie physique (phi) exocausale, et d’une partie psychique (psi) endocausale.
Je ne sais pas s'il y a un rapport mais ça me fait penser à l'œil de l'esprit qui découvre l'infini, dedans comme dehors...
Oui, c’est exactement ça. Et en découvrant l’infini, c’est lui-même qu’il découvre…

ronron a écrit:
Tan a écrit:Avec ce paradigme, on peut expliquer simplement tous les paradoxes de la MQ, notamment la réduction du paquet d’onde, et la non-séparabilité.
Je ne suis pas spécialiste, mais je me disais récemment que la non-séparabilité pourrait peut-être suffire à remettre en cause l'expansion de l'univers, au sens où tout apparaîtrait en même temps puisque le temps n'existe pas en MQ. L'expansion de l'univers s'expliquerait par le fait de l'illusion d'optique rendue nécessaire pour qu'on puisse voir aussi dans les télescopes. Comme quoi la lumière ne peut aller à la vitesse de l'infini et l'œil de l'observateur s'ajuste automatiquement ne serait-ce que pour voir quelque chose... Mais je suis probablement dans les patates... À croire que peu importe la récolte en fruits ou en légumes pourvu que je satisfasse un certain plaisir...
Non, ça n’a rien à voir. Dans le cadre de l’hypothèse de la psychomatière, le phi exocausal a une évolution réversible, continue, déterministe, ondulatoire, relativiste, unitaire et algorithmique. Il est même « décidable », et obéit au principe de moindre action de la physique.
Bref, il s’insère dans l’espace-temps.

Le psi par contre, qui est endocausal, est l’exact opposé : il est éphémère, soudain, discontinu, aléatoire (probabiliste), irréversible, d’apparence corpusculaire, a-relativiste et non-unitaire. De plus, il est « analgorithmique », c’est-à-dire qu’il est privé d’étapes intermédiaires (comme un oiseau qui disparaitrait d’une branche pour apparaître sur une autre branche, sans passer par aucune des positions intermédiaires successives) et « indécidable ».

Pour résumer, tout comme l’eau existe sous trois états (gazeuse, liquide et solide), la psychomatière existe sous deux états : soit le psi est latent et le phi est actif (évolution exocausale) ; soit l’inverse : psi actif et phi latent (évolution endocausale). On peut aussi appeller appeler ces deux états état matière (exocausal) et état paral (endocausal).
L’ « état matière » est soumis à l’exocausalité de l’espace-temps déterministe ; l’ « état paral » est non-local et atemporel.

Et la non-séparabilité dans tout ça ? C'est un état paral...

ronron a écrit:
Tan a écrit:L’exocausalité, c’est-à-dire la causalité déterministe, ne nous fait jamais remonter à l’origine ultime de quoi que ce soit. Inévitablement, elle rattache toute chose à une autre, à une loi ou un principe qui en est la cause (selon le schéma logico-déductif du modus ponens).
Ceci l’empêche de remonter jusqu’au « rien » absolu, qui est exempt d’antécédant causal. Ou, ce qui est équivalent, elle conduit à l’impasse de la régression à l’infini des causes antérieures, dont la fameuse anecdote de la poule et l’œuf est un raccourci circulaire. Comme disait Liebniz, « la raison d’une chose existante ne peut se trouver que dans une autre chose existante. »
Je ne crois pas non plus au rien absolu. Comme je l'ai déjà écrit : «Il faut qu'il y ait toujours eu quelque chose pour que quelque chose soit.» Quoi que cela soit...
Certes, mais ce « quelque chose »… n’est pas une chose. Ce « quelque chose » est absolu, indicible, impensable, et ur-causal. Le néant n’est pas l’espace vide des philosophes occidentaux. On dit néant parce qu’il n’y a rien… et en même temps, il y a tout. Rien ne sert de chercher à se représenter ça mentalement, c’est peine perdue.
Finalement, Être et Néant renvoient à la même réalité non-manifestée, sans forme.

ronron a écrit:
Tan a écrit:La situation est analogue pour toute personne qui ignore ou nie l’existence du psi dans la nature, et donc de l’endocausalité, raison pour laquelle il ne faut pas s’étonner si la MQ se débat en vain depuis les années 1920 dans des problèmes conceptuels apparemment absolus.
Cette impasse est inévitable, dans la mesure où il lui manque une dimension, celle du psi, tout comme il manquait une dimension à ceux qui croyaient que la Terre est plate…
J'en suis à l'esprit...

Je me disais un jour : «S'il y a l'infini, ce n'est pas l'espace mais l'esprit.»
Oui…
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Bulle le Jeu 5 Jan 2012 - 17:31

ronron a écrit:Mais je n'ai pas de réponse à cette question qui me satisfasse vraiment.
C'est pourtant, amha, la seule interrogation métaphysique intéressante sourire
Vous me direz peut-être que c'est une pure contradiction, mais de mon côté, j'ajouterai que c'est de là que s'est imposée à moi la seule possibilité pour en rendre compte, soit l'absolu lui-même...
Ou la beauté/grandeur/inaccessibilité du mystère en tant qu'absolu : ça me va "plus que parfaitement"...
Ce qui serait intéressant à développer ce sont les "outils de vie" que ces conclusions amènent. Un truc genre, à partir de là, la vie tu la vois comment ? Qu'en fais-tu ? Je ne parle pas de matériel, bien entendu !


_________________
Hello Invité !  Le Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44855
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par ronron le Jeu 5 Jan 2012 - 20:42

Tan a écrit:Dans le cadre de l’hypothèse de la psychomatière, le phi exocausal a une évolution réversible, continue, déterministe, ondulatoire, relativiste, unitaire et algorithmique. Il est même « décidable », et obéit au principe de moindre action de la physique.
Bref, il s’insère dans l’espace-temps.
J'y vois le cadre scientifique dans ses expériences reproductibles...

Le psi par contre, qui est endocausal, est l’exact opposé : il est éphémère, soudain, discontinu, aléatoire (probabiliste), irréversible, d’apparence corpusculaire, a-relativiste et non-unitaire. De plus, il est « analgorithmique », c’est-à-dire qu’il est privé d’étapes intermédiaires (comme un oiseau qui disparaitrait d’une branche pour apparaître sur une autre branche, sans passer par aucune des positions intermédiaires successives) et « indécidable ».
Placebo, expériences télépathiques, synchronies... : non reproductibles sur demande, imprévisibles...

Et la non-séparabilité dans tout ça ?
Nous sommes liés, tissés à cette non-séparabilité, tissu unique de réalité...

ce « quelque chose »… n’est pas une chose.
J'aime la formule de Nisargadatta : 'Ni rien ni quelque chose'.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par _Tan le Ven 6 Jan 2012 - 12:00

ronron a écrit:
Tan a écrit:Dans le cadre de l’hypothèse de la psychomatière, le phi exocausal a une évolution réversible, continue, déterministe, ondulatoire, relativiste, unitaire et algorithmique. Il est même « décidable », et obéit au principe de moindre action de la physique.
Bref, il s’insère dans l’espace-temps.
J'y vois le cadre scientifique dans ses expériences reproductibles...
Oui, c’est ça. L’hypothèse de la psychomatière est une hypothèse scientifique parce que testable. Malheureusement, entre le moment où on imagine comment tester telle hypothèse, et le moment où on y parvient, il peut s’écouler pas mal de temps, faute de moyens techniques.
Par exemple, on a imaginé comment tester la non-séparabilité en 1926 (par le paradoxe EPR). On savait alors que la non-séparabilité était testable, mais on n’avait pas les moyens techniques de le faire.
L’expérience confirmant la réalité du phénomène de la non-séparabilité a été réalisée… en 1980, soit plus de 50 ans plus tard…

ronron a écrit:
Tan a écrit:Et la non-séparabilité dans tout ça ?
Nous sommes liés, tissés à cette non-séparabilité, tissu unique de réalité...
Oui, la non-séparabilité rejoint les sagesses millénaires, en cela qu’elle montre que tout est interrelié dans l’univers.

ronron a écrit:
Tan a écrit:ce « quelque chose »… n’est pas une chose.
J'aime la formule de Nisargadatta : 'Ni rien ni quelque chose'.
Oui, cette formule renferme une vérité profonde. Je t’en propose une autre :

« L’opposé de l’amour est la peur, mais ce qui embrasse tout ne peut avoir d’opposé.
Ce cours peut donc se résumer très simplement de cette façon :
Rien de réel ne peut être menacé.
Rien d’irréel n’existe.

En cela réside la paix de Dieu
»

Un cours en miracles
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par _La plume le Ven 6 Jan 2012 - 12:26

Il est possible de nommer une chose qui n'existe pas. Exemple : Gandalf, Sauron, Bilbo, la Trinité, etc.

QUOI ! affraid
Qu'est-ce que j'apprends ? Que Gandalf n'a pas existé ! blasphème ! diable au fouet
Je veux la preuve. On doit considérer" le Seigneur des anneaux" comme une Ecriture sacrée et profondément religieuse.


_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fredk le Ven 6 Jan 2012 - 17:13

slt: de la non-existence ne peut naître l'éxistence
Fredk
Fredk
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 26/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Bulle le Ven 6 Jan 2012 - 17:31

Veux-tu dire que de la non-existence de dieu peut naître l'existence de l'univers ?

_________________
Hello Invité !  Le Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44855
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fred973 le Ven 6 Jan 2012 - 17:41

Je reprends le titre pour y apporter une nouvelle réponse : "Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? ".

Je reviens d'un voyage en Floride durant lequel j'ai visité le centre spatial Kennedy. J'ai pu faire un voyage dans l'espace grâce au cinema 3D et aux dernières images du télescope Hubble (ça c'est du concret, pas du cinéma). Conclusion : maintenant je sais vraiment pourquoi je ne crois pas en dieu !

J'ai ressenti pour la première fois la notion d'infinité, je ne pourrais bien évidemment pas vous la décrire, mais c'est cette notion que nous avons tous du mal à imaginer, et pour cause. La je l'ai ressenti, et cela répond à toutes les questions métaphysique que l'on peut se poser.....

C'est magnifique, extraordinaire, spectaculaire et en même temps terrifiant...

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 21/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Ling le Ven 6 Jan 2012 - 17:45

Et pourtant l'univers est fini. Vous ressentez les premiers symptômes du mysticisme. Wink etrange

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fred973 le Ven 6 Jan 2012 - 17:56

Stirica a écrit:Et pourtant l'univers est fini. Vous ressentez les premiers symptômes du mysticisme. Wink etrange

Ah non, l'univers observable est fini, mais l'univers..... personne n'a encore répondu à la question. Mais beaucoup de scientifiques penchent pour un univers infini, quand aux autres, il pensent à un univers fini mais non borné.... donc l'infinité n'est pas loin non plus ;-)

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 21/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fredk le Ven 6 Jan 2012 - 18:04

Bulle a écrit:Veux-tu dire que de la non-existence de dieu peut naître l'existence de l'univers ?
slt: non je veux dire que l'éxistence de quelque chose dépend de l'éxistence d'autre chose.
Fredk
Fredk
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 26/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par ronron le Ven 6 Jan 2012 - 18:10

Tan a écrit:
ronron a écrit:
J'aime la formule de Nisargadatta : 'Ni rien ni quelque chose'.
Oui, cette formule renferme une vérité profonde. Je t’en propose une autre :

« L’opposé de l’amour est la peur, mais ce qui embrasse tout ne peut avoir d’opposé.
Ce cours peut donc se résumer très simplement de cette façon :
Rien de réel ne peut être menacé.
Rien d’irréel n’existe.

En cela réside la paix de Dieu
»

Un cours en miracles
J'écrivais dans un autre message (de mémoire) : «Rien ne se perd, rien ne se crée; rien de l'être ne peut se perdre, sinon tout s'effondrerait...» Cela rejoint également, comme je l'indiquais, l'esprit de l'amour inconditionnel...

Merci de me résumer le Cours en miracle, car j'ai le livre dans ma bibliothèque depuis un moment mais je n'avais pas réussi à me rendre très loin... Faut croire que tu arrives à point pour me confirmer que ma pensée en rejoint l'esprit...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par ronron le Ven 6 Jan 2012 - 18:15

Fred973 a écrit:J'ai ressenti pour la première fois la notion d'infinité, je ne pourrais bien évidemment pas vous la décrire, mais c'est cette notion que nous avons tous du mal à imaginer, et pour cause. La je l'ai ressenti, et cela répond à toutes les questions métaphysique que l'on peut se poser.....

C'est magnifique, extraordinaire, spectaculaire et en même temps terrifiant...
N'aie pas peur, c'est le vertige de l'être...

En tout cas, quelle chance t'as eue.

Au sujet de l'Infini, je ne retrouve plus la citation suivante qu'il me semble avoir prise sur Internet (de mémoire, donc) : «J'ai eu vent d'une étoile si lointaine que jamais on n'en verra la lumière.»

Comme toi, je l'avais trouvée 'magnifique, extraordinaire, spectaculaire'...

Exaltante...

Étais-je au cœur de l'infinité de l'esprit ou plus simplement pur esprit pour ainsi prendre la mesure l'immesure?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fred973 le Ven 6 Jan 2012 - 18:25

ronron a écrit:
Fred973 a écrit:J'ai ressenti pour la première fois la notion d'infinité, je ne pourrais bien évidemment pas vous la décrire, mais c'est cette notion que nous avons tous du mal à imaginer, et pour cause. La je l'ai ressenti, et cela répond à toutes les questions métaphysique que l'on peut se poser.....

C'est magnifique, extraordinaire, spectaculaire et en même temps terrifiant...
N'aie pas peur, c'est le vertige de l'être...

En tout cas, quelle chance t'as eue.

Au sujet de l'Infini, je ne retrouve plus la citation suivante qu'il me semble avoir prise sur Internet (de mémoire, donc) : «J'ai eu vent d'une étoile si lointaine que jamais on n'en verra la lumière.»

Comme toi, je l'avais trouvée 'magnifique, extraordinaire, spectaculaire'...

Exaltante...

Étais-je au cœur de l'infinité de l'esprit ou plus simplement pur esprit pour ainsi prendre la mesure l'immesure?

Oui, j'ai eu beaucoup de chance, mais je suis aussi de la partie... mais pour l'Europe ;-)

Cette phrase est très belle et me fait penser également à celle-ci de Brel "je t'offrirai des perles de pluies venues de pays où il ne pleut pas", à la différence qu'il est plus probable que cette étoile qui est si lointaine dont on ne verra jamais la lumière soit plus probable que la perle de pluie de Brel !

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 21/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Bulle le Ven 6 Jan 2012 - 19:35

Fred973 a écrit:J'ai ressenti pour la première fois la notion d'infinité, je ne pourrais bien évidemment pas vous la décrire, mais c'est cette notion que nous avons tous du mal à imaginer, et pour cause. La je l'ai ressenti, et cela répond à toutes les questions métaphysique que l'on peut se poser.....
C'est magnifique, extraordinaire, spectaculaire et en même temps terrifiant...
Et bien tu as connu la révélation, l'illumination et approché l'absolu sourire
Ca me fait la même chose à regarder la nuit le ciel à la jumelle (dans un endroit pas trop pollué) ou encore quand on plonge (là où il y a des barrières de corail ), et même simplement avec un tuba ! Comme ici par exemple !

_________________
Hello Invité !  Le Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44855
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fredk le Sam 7 Jan 2012 - 16:24

Bulle a écrit:Mais de toute manière, cela n'explique toujours pas le "Pourquoi existe-t-il quelque chose plutôt que rien?" du "Principes de la nature et de la grâce" ...
Bien entendu, si l'on ne réduit pas ce pourquoi à la recherche de la cause, mais si on développe " dans quel but"...

slt: S'il n'y avait eu aucun prophète disant que Dieu éxiste on ne se poserait pas la question. Pourquoi? du néant absolut ou de la non-éxistence ne peut émerger l'existence, car toute éxistence provient d'une autre éxistence. Si tu penses qu'il y a un but c'est qu'il y a une volonté première sinon il n'y aurait aucun but. Si on imagine que la nature se serait créée elle même dans une forme parfaite cela serait dans quel but?
Fredk
Fredk
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 26/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Bulle le Sam 7 Jan 2012 - 16:52

Fredk a écrit:slt: S'il n'y avait eu aucun prophète disant que Dieu éxiste on ne se poserait pas la question. Pourquoi? du néant absolut ou de la non-éxistence ne peut émerger l'existence, car toute éxistence provient d'une autre éxistence. Si tu penses qu'il y a un but c'est qu'il y a une volonté première sinon il n'y aurait aucun but. Si on imagine que la nature se serait créée elle même dans une forme parfaite cela serait dans quel but?
Je ne pense pas forcément qu'il y ait un but, je pose que la question de Leibniz est à mon sens le seul questionnement métaphysique qui vaille le coup. "Pourquoi il y a-t-il quelque chose plutôt que rien".
Quant à l'affirmation selon laquelle "toute existence provient d'une autre existence", tu conviendras que cela n'explique rien, absolument rien tant qu'il n'y aura pas d'explication sur qui a créé dieu...

_________________
Hello Invité !  Le Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44855
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Anna le Sam 7 Jan 2012 - 16:57

Il y a une autre interrogation qu'on peut se poser.

Comment pouvons-nous avoir un concept de perfection, alors que nous ne connaissons rien de parfait ? Même si certains chefs-d'oeuvre s'en approchent...
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par _Tan le Sam 7 Jan 2012 - 17:07

Bulle a écrit:Quant à l'affirmation selon laquelle "toute existence provient d'une autre existence", tu conviendras que cela n'explique rien, absolument rien tant qu'il n'y aura pas d'explication sur qui a créé dieu...
En demandant ça (qui a créé l'incréé), tu te condamnes toi-même à l’impasse de la régression à l’infini des causes antérieures. C'est tout le problème du déterminisme.
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fred973 le Sam 7 Jan 2012 - 21:16

Anna a écrit:Il y a une autre interrogation qu'on peut se poser.

Comment pouvons-nous avoir un concept de perfection, alors que nous ne connaissons rien de parfait ? Même si certains chefs-d'oeuvre s'en approchent...

Tout à fait d'accord avec cela ! La "perfection" est une notion suggestive qui ne se rapporte à aucune référence scientifique. Nous disons toujours que la nature est parfaite, mais l'est-elle vraiment ? Sur quelle base juge-t-on sa perfection ? Peut-être d'autre nature existe-t-elle encore mieux faite que la notre...

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 21/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Fred973 le Sam 7 Jan 2012 - 21:18

Bulle a écrit:Ca me fait la même chose à regarder la nuit le ciel à la jumelle (dans un endroit pas trop pollué) ou encore quand on plonge (là où il y a des barrières de corail ), et même simplement avec un tuba ! Comme ici par exemple !

Oui, déjà fait également, c'est très beau effectivement, mais pas aussi "grand"...

Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 21/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par Bulle le Lun 9 Jan 2012 - 8:58

Tan a écrit:
Bulle a écrit:Quant à l'affirmation selon laquelle "toute existence provient d'une autre existence", tu conviendras que cela n'explique rien, absolument rien tant qu'il n'y aura pas d'explication sur qui a créé dieu...
En demandant ça (qui a créé l'incréé), tu te condamnes toi-même à l’impasse de la régression à l’infini des causes antérieures. C'est tout le problème du déterminisme.
Bien sûr que non si cela de mon point de vue n'explique rien, ce n'est pas là que je chercherais une explication sourire
Quant à l'argument de "l'incréé", s'il vaut pour dieu, je ne vois pas pourquoi il ne vaudrait pas pour la première cellule !

_________________
Hello Invité !  Le Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44855
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 - - Page 6 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -

Message par _Tan le Lun 9 Jan 2012 - 11:51

Bulle a écrit:
Tan a écrit:En demandant ça (qui a créé l'incréé), tu te condamnes toi-même à l’impasse de la régression à l’infini des causes antérieures. C'est tout le problème du déterminisme.
Bien sûr que non si cela de mon point de vue n'explique rien, ce n'est pas là que je chercherais une explication sourire
Qu’est-ce qui n’explique rien ?

Bulle a écrit:Quant à l'argument de "l'incréé", s'il vaut pour dieu, je ne vois pas pourquoi il ne vaudrait pas pour la première cellule !
Parce qu’on sait très bien que la première cellule n’est que la conséquence d’une cause antérieure.
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum