Syndrome d'excitation génitale persistante

+10
Bulle
Jipé
Ling
gaston21
_L'Olivier
Hannetton
Tibouc
_La plume
JO
Babylon5
14 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Mer 21 Déc 2011 - 14:38

Ce n'est pas si marrant que ça de "sortir du lot".
Pour la poésie : je n'écrit plus rien ou presque.
Les médicaments : j'en prends de plus en plus, juste pour m'abrutir et ne plus rien sentir... Pensez : voilà des années que je n'ai jamais pu, ne serait-ce qu'avoir un instant de détente, vous savez, ces petits moments que l'on savoure, où l'on se relaxe, où l'on ne pense à rien, où l'on somnole gentiment sur un livre ou devant une émission de télé.
C'est particulièrement dur pendant les fêtes où il faut faire bonne figure, surtout quand on a un grand fils de 21 ans à qui il faut faire bon accueil, montrer qu'on est heureux, en forme, positif quoi.
J'en suis à devenir de plus en plus dépendante : boisson, médocs, et non, je n'ai pas honte de le dire. Les imbéciles penseront que c'est une tare de se laisser aller ainsi. Je me fous des imbéciles, je me fous de l'opinion de gens qui ne connaissent pas ce que je vis.
Voilà, je sais que ça ne m'avance à rien d'écrire ici. Mais au moins, j'ai l'impression de parler à quelqu'un.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Jipé Mer 21 Déc 2011 - 14:49

Babylon,
je suis désolé de lire ce que tu écris... Neutral
Je suis un peu étonné de voir qu'aucun médecin, spécialiste, ou psy, ne parvient à améliorer ta vie...
Boisson + médoc = suicide, c'est ce que tu veux ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Jeu 22 Déc 2011 - 9:06

Non, Jipé, ce n'est pas ce que je veux.
Comme je disais plus haut, j'ai mis plus de trois ans à trouver une piste médicale sérieuse pour ce syndrôme. Avant, de la part de TOUS les autres médecins, y-compris gynécologue, je n'ai eu droit qu'à des haussements d'épaule ou pire à des sourires (comme elle a de la chance, celle-là....).
Je dois subir un EMG le 24 janvier, de là on pourra déterminer si le nerf pudendal est atteint, mais ça fait depuis le mois de juiun que j'ai vu le spécialiste (trouvé par mes soins grâce à Internet, les autres toubibs étant aussi curieux que des banc d'huîtres).
Comme tu vois, cela traine.Il y aura peut-être suite à ça, intervention directe sur le nerf.
En attendant, il faut endurer. Ce n'est pas toujours facile.
Je vois aussi une hypno-thérapeute, je pratique l'EFT, mais il n'y a qu'un moyen de s'anesthésier complètement, et ce pour une douleur qui n'en est pas une mais qui envahit tout le psychisme.
Quand on n'a plus de travail, quand on passe de longues journées seule dans une maison perdue au milieu de nulle part, sans contacts sociaux, sans amis chez qui aller passer un moment ne serait-ce que pour penser à autre chose..... c'est difficile, crois-moi, de ne pas craquer, la lutte est épuisante.
Et non, peut-être qu'une part de moi (comme je le répète avec l'EFT) aime et provoque tout ceci, mais non, ce n'est pas moi, c'est une part de moi. Seulement je n'ai pas le quart du tiers du huitième d'un bout de solution pour ces longues périodes à attendre, attendre....
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Jeu 22 Déc 2011 - 10:27

Jipé a écrit:
Je suis un peu étonné de voir qu'aucun médecin, spécialiste, ou psy, ne parvient à améliorer ta vie...
J'ai fait le tour de ces gens-là.
1° Les psys : tu expliques ce genre de problème : c'est dans ta tête et uniquement dans ta tête. Il étiquettent tout "psy", c'est bien pratique pour s'éviter du travail de recherche. Et quand toi, tu te tapes le travail de recherche (qu'ils auraient dû faire, ils sont payés pour ça), ils se foutent encore de ta gueule en disant "faut pas croire ce qui est sur Internet). Par contre, pour forcer la main sur les anxiolitiques, anti-psychotiques et autres camisoles chimiques histoire d'avoir la paix et aussi de faire plaisir aux labos, ils sont très fortiches.

2° Les médecins : ils ne sont bons, pour ceux que j'ai rencontrés, que pour soigner les bobos courants et les maladies bien décrites dans leurs manuels. Ils estiment pour la plupart qu'avec leur bac + 7, ils SAVENT TOUT. Si tu t'amènes avec un symptôme qui n'est pas décrit dans leurs bouquins, il ne savent qu'écarquiller les yeux et hausser les épaules, comme je t'ai dit. Et pareil pour les gynécos (expérience vécue).

3° Spécialiste : c'est à toi de te le dégoter, ton spécialiste, à force de ramer et de surfer sur le vilain Internet qui ne dit que des conneries suivant les médecins en place. Or, le spécialiste, quand tu le trouves, il y en a un seul sur tout la France pour ta pathologie, et bonjour les déplacements, les longues listes d'attente, les dépassements d'honoraires.

Voilà, c'est ça, la médecine, pour ce que j'en connais.

T'as pas intérêt à avoir une maladie qu'est pas marquée dans le Vidal !

Sinon, tu te soignes avec les moyens du bord : donc, les fameux anxiolitiques conseillés par le gentil psy pour te soulager, qui t'abrutissent et t'affaiblissent encore plus, plus évidemment, le vilain alcool pas beau qui te déglingues encore plus mais pendant que tu cuves tu es ANESTHÉSIÉ.

Alors, oui, si ça dure, ça peut conduire très loin, trop loin peut-être. Mais moi, il y a longtemps que j'ai cessé de culpabiliser par rapport à mes excès. Et si jamais j'en crèvais ce ne serait pas une preuve de faiblesse d'une personne qui s'est laissée allée, mais le résultat d'un système médical à chier, plus d'une société coincée qui ne veut pas prendre en considération les sujets tabous. Voilà.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par _L'Olivier Jeu 22 Déc 2011 - 11:37

Alors, jipé, quelle couleur la pilule ?

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Bulle Jeu 22 Déc 2011 - 12:03

L'Olivier a écrit:Alors, jipé, quelle couleur la pilule ?
Si tu n'as rien d'autre à dire, il serait décent que tu t'abstiennes.

_________________
Hello Invité !  Le Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Jeu 22 Déc 2011 - 12:20

Cela mériterait un nouveau fil de discussion à lui tout seul : qu'en est-il des "soins médicaux" dans la France actuelle ? Et le statut des médecins, qui ont toujours raison même quand ils sont incapables, et qui ont oublié qu'avant tout ils devraient rester des chercheurs ?
Le médecin que tu vas voir et qui te dis "Comment allez-vous Madame Duchmolle ?" Et qui au bout de 10 minutes te prends 23 euros. Et le psy de l'hôpital, toujours en retard dans le service malgré qu'il arrive en Porsche, et qui te prends pour une tarée parce que tu n'entres pas exactement dans ses petites cases ?
Et les services d'urgences où l'interne te prends d'emblée pour une simulatrice alors que tu fais une intolérance à un médicament ?
Oui, je sais, cela fait peur : on préfère dire et répéter qu'ils sont formidables, nos toubibs, c'est tellement rassurant., n'est-ce pas.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Bulle Jeu 22 Déc 2011 - 13:18

Tous les toubibs, tous les services d'urgence, tous les psy ne sont pas formidables, loin de là... Néanmoins, il y a des toubibs, des services d'urgence, des psys qui le sont. Et même s'ils n'ont pas le resultat escompté.
On ne peut exiger qu'une obligation de moyens et une vocation de "soignant", avec tout ce que cela comporte y compris la qualité du point de vue de la relation humaine.

Et cela n'ira pas en s'arrangeant d'ailleurs, priorités budgétaires obligent ; la surcharge de travail, la pénurie de personnel n'arrangent rien.

_________________
Hello Invité !  Le Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par _La plume Jeu 22 Déc 2011 - 15:39

T'inquiète pas Bab on est tous des malades psychologiquement. Tiens je viens de découvrir que j'étais schizo en mille grâce à Jipé. Et moi qui traite CDL de schizo rire ... en vrai, je voyais pas la définition comme ça Neutral Pour moi schizo je croyais que c'était avoir des personnalités multiples et contraires.

Symptomes :

-Attitude de repli, avec un désintérêt relatif pour le monde extérieur (introversion).
-Fuite des contacts sociaux (peu ou pas d'amis).
-Gens timides et effacés.
-Incapacité à exprimer leurs- Contact froid et distant.
-Incapacité à éprouver du plaisir.
-Intérêt réduit pour la sexualité.
-Vie imaginaire souvent intense mais bizarre, avec un grand intérêt pour les choses abstraites.
-Indifférence aux normes et aux conventions sociales.
-L'adaptation sociale est possible mais restreinte.

et je suis sûr à ne pas être le seul sur un forum méta. En fait si on s'en tient à ces symptômes, tous les religieux, les mystiques, les spiritualistes, les méditants, les visionnaires, les ermites, les introspectifs, sont des schizos lol! et les prophètes, les visionnaires sont
en plus des épileptiques parfois doublés d'hystériques et paranoïaques.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Jeu 22 Déc 2011 - 15:51

Bulle a écrit:Tous les toubibs, tous les services d'urgence, tous les psy ne sont pas formidables, loin de là... Néanmoins, il y a des toubibs, des services d'urgence, des psys qui le sont. Et même s'ils n'ont pas le resultat escompté.
On ne peut exiger qu'une obligation de moyens et une vocation de "soignant", avec tout ce que cela comporte y compris la qualité du point de vue de la relation humaine.

Et cela n'ira pas en s'arrangeant d'ailleurs, priorités budgétaires obligent ; la surcharge de travail, la pénurie de personnel n'arrangent rien.

C'est encore de la langue de bois, toujours de la langue de bois "toutes les françaises ne sont pas rousses", "tous les chiens ne mordent pas les facteurs". Et pis, si ton toubib est un con qui se fout de ta gueule quand tu lui parles d'excitation génitale persistante, c'est la faute à la Société et à la Surcharge de travail, bien entendu. Pour un peu, y aurait de quoi rire.... Et blabla, et reblabla. Je vais te dire moi, ce que j'en pense : tout le monde se fout de tout. Chacun pour soi. Dans toutes les professions c'est pareil : tout le monde sait que notre société se barre en couille, et tout le monde s'en fout. Alors, les beaux discours....
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Jeu 22 Déc 2011 - 15:55

La plume a écrit:T'inquiète pas Bab on est tous des malades psychologiquement.
D'accord avec toi, La Plume. On est tous malades. Tiens, je vais me recoucher.

Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Bulle Jeu 22 Déc 2011 - 16:03

La plume a écrit:T'inquiète pas Bab on est tous des malades psychologiquement.
Ben voyons ! Ce n'est pas parce que l'on a une "difficulté à..." que l'on est atteint d'une pathologie. Et toutes les pathologies ne sont pas de même niveau. Pas de commune mesure entre une névrose et une psychose...
Quant à la "folie romantique", c'est une autre histoire...

_________________
Hello Invité !  Le Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Bulle Jeu 22 Déc 2011 - 16:12

Babylon5 a écrit: Et pis, si ton toubib est un con qui se fout de ta gueule quand tu lui parles d'excitation génitale persistante, c'est la faute à la Société et à la Surcharge de travail, bien entendu.
Non c'est qu'il ne connaît probablement pas puisque ce syndrome a été décrit depuis peu et il semblerait que les traitements ne se bousculent pas. Donc pas ou peu de parutions servant à une information complémentaire...
Au passage il était question de traiter du problème général de la médecine en France... pas de ton cas particulier.

_________________
Hello Invité !  Le Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par -interprete Jeu 22 Déc 2011 - 16:17

HS:

-interprete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 22/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Bulle Jeu 22 Déc 2011 - 16:26

HS:


Dernière édition par Bulle le Jeu 22 Déc 2011 - 20:38, édité 1 fois

_________________
Hello Invité !  Le Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par -interprete Jeu 22 Déc 2011 - 17:18

HS:

-interprete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 22/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par gaston21 Jeu 22 Déc 2011 - 17:47

Baby, on te sent découragée, désespérée . En ce domaine, comme dans beaucoup d'autres, on trouve des spécialistes qui expérimentent...mais n'oublient jamais les honoraires...J'aurais beaucoup à dire sur le sujet, hélas...Ne force surtout pas trop sur les médocs ! On devient vite des zombies. Comme le dit sagement la Plume, on est tous plus ou moins fous . Mais le royaume des cieux nous appartient, qu'il a dit...
Et viens discuter avec nous; nous t'aimons tous et nous ferons le maximum pour te débarrasser de tes années noires . Et tu es si intéressante à lire . Nous apprécions ta poésie et ta sensibilité. Bisous et joyeux Noël !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Bulle Jeu 22 Déc 2011 - 20:27

@ interprete (HS):

_________________
Hello Invité !  Le Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par -interprete Jeu 22 Déc 2011 - 22:22

HS:

-interprete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 22/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Bulle Ven 23 Déc 2011 - 14:03

HS:

_________________
Hello Invité !  Le Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Theo55 Mer 14 Mar 2012 - 21:07



Salut Babylon 5

Tu fais quoi ? de la méditation du yoga ? tu te concentre dans certains Chakra ?
C'est possible qui tu aille déréglé quelque chose .. Sont de pratiques qui ont des effets assez importants parfois ..
Moi j'ai souffert de problèmes psychosomatiques , je sortais de Genève tout allait bien , je passais la frontière en rentrant , je commençais a suffoquer .., J'ai réglés mes problèmes d'insatisfaction de ma vie a l'époque et tout c'est réduit du 50 % en suite avec des pullules Homéopathiques tout est disparus .. tout était dû a une mauvaise respiration et méditation , qui avait fait remonter en surface des états latentes de mon subconscient
L'excitation continue , pourrait être que tu n'est pas satisfaite de ton état actuel ( sentimentale) ou tu découvre d'avoir des besoins supérieurs a ce que tu croyait être * raisonnables *, en bref tu as frustré ta réelle nature… et la méditation l'a réveille!

J'étais aussi tout le temps sur.. tension dans la culotte.. mais pour un homme c'est pas gênant , sauf que tu brules des énergies quand tu devrait penser au boulot ou a des choses plus sérieuses .
Theo

Theo55
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 857
Localisation : suisse
Identité métaphysique : Daat
Humeur : actuellement excellent
Date d'inscription : 26/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Lun 12 Nov 2012 - 9:35

Bonjour,
Je reviens sur le sujet après un long temps d'absence.
J'ai exploré en même temps les deux pistes : la piste spirituelle centrée sur un possible "éveil" de chakra, j'ai même failli aller vers la médecine chamanique après de la thérapie énergétique avec mon hypnothérapeute qui est très branchée là-dessus.
Parallèlement, j'ai vu le spécialiste qui s'oriente vers une compression du nerf, très comparable à la compression du nerf dans le syndrome carpien : rien de mystique là dedans !
Je devais me faire décompresser le nerf par intervention chirurgicale en août, j'ai repoussé l'opération car je voulais encore croire à cet "éveil", suggéré par plusieurs personnes...
Résultat : les symptômes se sont aggravés, du moins leur retentissement psychique. Je ne relativisais plus la douleur, mais partais dans des délires amplificateurs du problème.
Après des mois de questionnement, j'en suis arrivée à prendre LA décision : je vais déjà me faire décompresser le nerf. C'est bizarre, mais depuis que j'ai pris cette décision d'arrêter la masturbation (si j'ose dire....) spirituelle, ça va mieux. J'identifie même le muscle qui réagit, ou je le localise, donc, ça ne m'envahit plus toute la tête comme ça le faisait auparavant.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Jipé Lun 12 Nov 2012 - 9:41

Je crois que tu prends la décision la plus raisonnable en effet, en te souhaitant la fin de ce problème...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Ladysan Lun 12 Nov 2012 - 21:15

Bonjour Babylon, Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 861983510

je découvre ce fil. Je n'avais jamais entendu parler de ce problème qui semble être essentiellement d' ordre physiologique. Je te remercie pour ce partage, et comme Jipé je pense également que tu prends la décision la plus raisonnable. Peut-être la fin de tes souffrances ? En tout cas, je l'espère de tout mon coeur.Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 904335
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Syndrome d'excitation génitale persistante - Page 2 Empty Re: Syndrome d'excitation génitale persistante

Message par Babylon5 Mar 13 Nov 2012 - 8:25

Merci ladysan,
Oui, 4 ans d'errance médicale. Hospitalisations en HP, les médecins et psychiatres me disant que je cite "il ne faut pas croire tout ce que est dit sur Internet" quand j'ai fait part de mes résultats de recherche sur ce syndrome en trouvant l'association AFAP-NP. Boulot perdu, car psychiatrisation à fond de mon mal, donc accroissement de l'angoisse, puis de la dépression. Cercle infernal dont je compte sortir.
Babylon5
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum