Névrose et mysticisme

+14
petit chaperon rouge
zizanie
mikael
Tages
_dede 95
gaston21
Ling
Jipé
Baptiste
maya
ronron
Bulle
JO
Escape
18 participants

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Névrose et mysticisme - Page 8 Empty Re: Névrose et mysticisme

Message par mirage Lun 1 Juil 2013 - 9:57

mhm non ça correspond pas non plus.
surement que c'est quelque chose de "courant", mais que les variantes floutent les rapprochements que je tente de faire.
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 6572
Localisation : Par GPS c'est pratique
Identité métaphysique : Sceptique
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Névrose et mysticisme - Page 8 Empty Re: Névrose et mysticisme

Message par mirage Lun 1 Juil 2013 - 10:10

pour exemple, les explications sur la skisophrenie sont très clairs sur Wiki:
morceux tirés de wiki:

même s'il manque beaucoup d'aspects pourtant très importants, lus ailleurs

ouais donc en fait ce que j'appelle psychose, ce serait juste des "poussées aiguës".
je suis déçu que le mot "psychose" renvoi a des choses pas très fortes, j'aimais bien ce mot rire 
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 6572
Localisation : Par GPS c'est pratique
Identité métaphysique : Sceptique
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Névrose et mysticisme - Page 8 Empty Re: Névrose et mysticisme

Message par mirage Lun 1 Juil 2013 - 10:32

Escape a écrit:.

Pour l'anthropologue Mircea Eliade, spécialiste des religions, le mysticisme n'a rien d'une maladie mentale :

Considéré dans l'horizon de l'homo religiosus —— le seul qui nous préoccupe dans le présent travail —— le malade mental se révèle un mystique raté ou, mieux encore, un mystique simiesque.  Son expérience est dénuée de contenu religieux même si elle ressemble apparemment à une expérience religieuse, de la même manière qu'un acte d'auto-érotisme aboutit au même résultat physiologique d'un acte sexuel proprement dit (l'émission séminale), tout en n'étant qu'une imitation simiesque de celui-ci, du fait qu'il est privé de la présence concrète du partenaire.  Il se peut bien, d'ailleurs, que l'assimilation d'un sujet névrosé à un individu « possédé » par des esprits, assimilation considérée comme assez fréquente dans le monde archaïque, ne soit, en beaucoup de cas, que le résultat d'observations imparfaites de la part des premiers ethnologues.  Chez les tribus soudanaises, étudiées récemment par Nadel, l'épilepsie est assez répandue; mais ni l'épilepsie, ni aucune autre maladie mentale, ne sont regardées par les indigènes comme une véritable possession.

http://bluemoon.lescigales.org/cgi-bin/kholwiki.pl?action=kholok&page=eas1&options=&etats=AA&actions=E1,E2&lng=fr

.
oui donc un malade mental qui a la révélation de dieu dans le cadre de son délire, n'est pas reconnu croyant. lu a peu prés la meme chose dans le coran.
pas grave les skizos ont leurs propres codes.... voir plus (mystère mystère rire )
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 6572
Localisation : Par GPS c'est pratique
Identité métaphysique : Sceptique
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum