La domination masculine.

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Geveil le Sam 10 Mar 2012 - 15:06

C'est un homme qui vient de se convertir à une religion machiste. Il va alors vers sa femme, les sourcils froncés et le doigt tendu ( Le doigt, hein! ) et lui dit:
- Bon, à partir de maintenant, tu restes à la maison, tu vas me préparer un bon dîner, après tu feras couler l'eau du bain et tu viendras me laver et me masser, et devine qui va me peigner et m'habiller après ?
- Les pompes funèbres, mon chéri !
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par _Krinou le Sam 10 Mar 2012 - 15:08

Geveil ! Yacoub l'a déjà raconté dans le topic des blagues, faut suivre, hein ? rire

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Geveil le Sam 10 Mar 2012 - 15:10

Ah, c'est là que je l'avais lue ? Mais elle trouve bien sa place ici, non ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par _Krinou le Sam 10 Mar 2012 - 15:13

C'est vrai, elle est tout à fait à sa place ici aussi. sourire

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Huricane le Sam 10 Mar 2012 - 15:14

Bulle a écrit:
Huricane a écrit:
Bulle a écrit:
Huricane a écrit:Autrefois un salaire suffisait à nourrir une famille de six enfants, maintenant en travaillant à deux on arrive difficilement à boucler le mois !
L’émancipation féminine à coûté très chère à la vie familiale ( c’est un cliché ou la vérité ?).
Quel lien y a-t-il entre la première phrase et la seconde ?
Bonjour Bulle, la seconde phrase et la conséquence : l’émancipation massive des femmes qui ont occupé les postes des hommes au boulot.
Oulah ! Tout à coup l'émancipation des femmes prend la connotation de l'entrée massive des étrangers dans le monde du travail : ça pourrait passer pour un discours sentant le réactionnaire à plein nez où je me trompe ?
Probablement que je me trompe !
Mais pour être tout à fait certaine que ce discours se détache de ce type minable de réaction, il serait bon que tu nous avances quelques arguments.
D'avance merci.

Décidement, je me demande si je sais parler Français !

À aucun moment je n’ai parlé d’étranger.

Je reprends depuis le début :

1. Premières et Deuxième Guerre mondiale, les femmes vont aux charbons dans les usines pour remplacer les hommes partis au casse-pipe.

2. Un grand nombre de père ne reviennent pas de la guerre, la mort les ayant fauchée ou gravement estropiés.

3. À la fin de la seconde guerre, les Américains ont apporté une vague de nouveauté et d’habitudes de vie, un changement de mentalité à fait que les femmes se sont émancipées. Le droit de vote…le désir d’une autonomie financière. Libérées du joug des « devoirs » au sein de la famille, les femmes ont continué à travailler (ce qui est parfaitement normal !).

4. Mais cela à bouleverser le marché du travail, changé les habitudes d’éducation des enfants. (pères et mères aux boulots = éducation par d’autres [ grands-parents ou nounou].

5. Enfants livrés plus souvent à eux-mêmes = dérives des mœurs [ mauvaise rencontre, drogues, …etc.,].

6. Plus de femmes au travail = moins de travail = début du chômage…

7. Chômage = difficultés dans les foyers = divorces.

8. Divorce = enfants en souffrances = délinquances.

9. Voilà pourquoi je disais que l’émancipation massive des femmes avait coûté très cher à la qualité de vie familiale.

Rien à voir, encore une fois, avec les étrangers, que je respecte autant que les autres.

Je précise, pour les éventuels esprits tordus, que je suis « pied noir » et que je connais parfaitement les dérives et souffrances qu’engendre le racisme des peaux de couleurs et de la peau blanche.


Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Tibouc le Sam 10 Mar 2012 - 15:49

Jean Gabard sort de ce corps ! pette de rire
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Huricane le Sam 10 Mar 2012 - 16:06

Tibouc a écrit:Jean Gabard sort de ce corps ! pette de rire

...Texte de Jean Gabard...

Dans la société démocratique « moderne » il y a maintenant la possibilité de donner son avis sur tout et même de fustiger ce qui avant s’imposait et faisait l’unanimité.

Il est même de bon ton de s’attaquer non seulement aux actes ou aux propos, mais aussi aux personnes elles-mêmes.

C’est ainsi qu’il devient habituel de dénigrer les hommes, les pères, les adultes et toutes les autorités.

S’il est « politiquement correct » de bafouer les « dominants », vous risquez cependant de devenir très vite suspect si vous vous en prenez aux « dominés ».

C’est ainsi que vous êtes très vite accusé de conservatisme si vous critiquez les propos d’un jeune, de racisme si vous critiquez ceux d’un étranger, d’islamophobie si vous critiquez ceux d’un musulman, d’antisémitisme si vous critiquez ceux d’un juif, d’homophobie si vous critiquez ceux d’un homosexuel…

Si vous osez émettre une réserve sur les positions d’un féministe, ce sera encore pire : vous serez directement condamné comme macho et réactionnaire ! Vous ne serez pas brûlé. Non « le féminisme n’a jamais tué personne » !

Vous serez simplement considéré comme un pestiféré, comme un danger pour le progrès et la démocratie !

Ainsi catalogué, les « démocrates modernes » pourront se donner le droit de vous priver de parole, en toute bonne conscience !

Je me permettrai cependant de poser quelques questions sur les « Vérités » de certains « féministes ».

Les recherches « scientifiques » sur les « violences conjugales », sur les « tâches ménagères », sur les « inégalités de salaire », sont-elles vraiment des recherches et à plus fortes raisons scientifiques quand ceux qui les font sont des partisans d’une idéologie et ont déjà les réponses avant de les avoir cherchées ?

L’interprétation des résultats obtenus par des chercheurs partisans peut-elle être considérée comme une information quand elle est donnée dans le but de défendre une idéologie ? N’est-ce pas alors plutôt de la propagande ?

N’y a-t-il pas propagande et même sexisme quand « 10% de femmes victimes de violences conjugales » devient dans la bouche de certains : « 10% de femmes battues » ?

N’y a-t-il pas propagande et même sexisme

quand il y a une journée contre la violence faite aux femmes et qu’il n’est rien dit de la violence dont sont victimes les hommes ?

Celle-ci serait-elle plus acceptable ? Trouverait-on normal que la journée des déportés ne concerne que les déportés hommes ?

.../...

Et poutant, je les aimes les femmes...! sourire

Pas comme esclaves hein !




Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Bulle le Sam 10 Mar 2012 - 16:56

Jean Gabard ?
On a donné, merci !
mdr

_________________
Hello Invité !  Le La domination masculine. - Page 5 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45163
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Bulle le Sam 10 Mar 2012 - 17:11

Huricane a écrit:Décidement, je me demande si je sais parler Français !
À aucun moment je n’ai parlé d’étranger.
Je n'ai jamais dit que tu avais parlé d'étranger, j'ai dit que tu tenais un discours similaire : celui du bouc émissaire.
Pour le reste, qu'est-ce que l'émancipation de la femme c'est-à-dire une libération de la tutelle (qui, au passage n'a pas eu lieu après la seconde guerre mondiale) a à voir avec les devoirs envers la famille ?

_________________
Hello Invité !  Le La domination masculine. - Page 5 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45163
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Huricane le Sam 10 Mar 2012 - 17:27

Bulle a écrit:Jean Gabard ?
On a donné, merci !
mdr

Il a sorti des vérités, il n’y a qu’a regarder la réaction de Géveil par exemple... et il y en d'autres... !

C'est un homme qui vient de se convertir à une religion machiste. Il va alors vers sa femme, les sourcils froncés et le doigt tendu ( Le doigt, hein! ) et lui dit:
- Bon, à partir de maintenant, tu restes à la maison, tu vas me préparer un bon dîner, après tu feras couler l'eau du bain et tu viendras me laver et me masser, et devine qui va me peigner et m'habiller après ?
- Les pompes funèbres, mon chéri !


Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Bulle le Sam 10 Mar 2012 - 18:42

Huricane a écrit:Il a sorti des vérités
A part des poncifs non argumentés et des conclusions fondées sur des éléments d'ouvrages totalement sortis de leur contexte je ne vois pas non...

_________________
Hello Invité !  Le La domination masculine. - Page 5 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45163
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Huricane le Sam 10 Mar 2012 - 19:05

Bulle a écrit:
Huricane a écrit:Il a sorti des vérités
A part des poncifs non argumentés et des conclusions fondées sur des éléments d'ouvrages totalement sortis de leur contexte je ne vois pas non...

Alors, je fais erreur !

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par desquestions le Sam 10 Mar 2012 - 20:34

Les hommes qui n'ont pas de problème d'égo ne craindront jamais ou presque l'évolution du droit des femmes.
Ceux que ça indispose ne font que révéler une chose : ils ont peur d'elles depuis toujours parce que, même sous des dehors virils (assez surjoués dans ces cas-là), ils craignent d'une certaine façon pour leur "survie" ou quelque chose dans ce goût là.
Il s'agit souvent de mecs mal à l'aise avec le "sexe d'en face" (expression que je préfère à celle de "sexe opposé").
Bien que ce malaise puisse toucher des profils aussi variés que celui du "Tanguy fils à maman" vaguement adulescent ou encore celui du légionnaire démineur de bombes en Irak, il s'agit TOUJOURS d'une peur toute personnelle de "la femme en général".
Plus elles gagnent en droits, forcément plus ils gagnent en flippe.
Car les voir confinées dans un rôle subalterne les conforte dans leur idée de supériorité de leur propre anatomie.
S'ils n'avaient pas de problèmes d'égo, ils n'auraient tout simplement pas besoin de ça pour se rassurer sur leur propre "virilité" ou "masculinité".
Le féminisme est hélas un grand générateur de conneries mais possède au moins ce mérite : mettre à nu et sous la lumière du jour "les gars les vrais" qui ne s'assument pas vraiment (et qui attendent tout d'une culture favorable à leur faiblesse transformée magiquement en "loi naturelle du plus fort" indiscutable).
Mesdames, si vous rencontrez un mec, rencontrez aussi sa mère : vous en apprendrez BEAUCOUP plus qu'il ne veuille bien le confesser.



desquestions
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Bulle le Lun 12 Mar 2012 - 9:45

desquestions a écrit:Les hommes qui n'ont pas de problème d'égo ne craindront jamais ou presque l'évolution du droit des femmes.
Ceux que ça indispose ne font que révéler une chose : ils ont peur d'elles depuis toujours parce que, même sous des dehors virils (assez surjoués dans ces cas-là), ils craignent d'une certaine façon pour leur "survie" ou quelque chose dans ce goût là.
Il y a une explication que je trouve fort intéressante dans "Les sources inconscientes de la Mysoginie" de Gabrielle Rubin...
Il faudrait bien que je prenne le temps de demander l'autorisation de mettre son livre en ebook pour le publier sur le site (comme il est en lecture libre sur le net)...

_________________
Hello Invité !  Le La domination masculine. - Page 5 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45163
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Tibouc le Lun 12 Mar 2012 - 18:24

desquestions a écrit:Les hommes qui n'ont pas de problème d'égo ne craindront jamais ou presque l'évolution du droit des femmes.
Ceux que ça indispose ne font que révéler une chose : ils ont peur d'elles depuis toujours parce que, même sous des dehors virils (assez surjoués dans ces cas-là), ils craignent d'une certaine façon pour leur "survie" ou quelque chose dans ce goût là.
Il s'agit souvent de mecs mal à l'aise avec le "sexe d'en face" (expression que je préfère à celle de "sexe opposé").
Bien que ce malaise puisse toucher des profils aussi variés que celui du "Tanguy fils à maman" vaguement adulescent ou encore celui du légionnaire démineur de bombes en Irak, il s'agit TOUJOURS d'une peur toute personnelle de "la femme en général".
Plus elles gagnent en droits, forcément plus ils gagnent en flippe.
Car les voir confinées dans un rôle subalterne les conforte dans leur idée de supériorité de leur propre anatomie.
S'ils n'avaient pas de problèmes d'égo, ils n'auraient tout simplement pas besoin de ça pour se rassurer sur leur propre "virilité" ou "masculinité".
Le féminisme est hélas un grand générateur de conneries mais possède au moins ce mérite : mettre à nu et sous la lumière du jour "les gars les vrais" qui ne s'assument pas vraiment (et qui attendent tout d'une culture favorable à leur faiblesse transformée magiquement en "loi naturelle du plus fort" indiscutable).
Mesdames, si vous rencontrez un mec, rencontrez aussi sa mère : vous en apprendrez BEAUCOUP plus qu'il ne veuille bien le confesser.
Je suis d'accord mais je préciserais que les hommes dont tu parles sont également des victimes de la société machiste et patriarcale, qui ne les laissent pas être eux-même mais leur demande d'être "des hommes".
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Bulle le Mar 13 Mar 2012 - 9:41

Tout à fait Tibouc !

_________________
Hello Invité !  Le La domination masculine. - Page 5 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45163
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par cana le Mar 13 Mar 2012 - 11:39

"le masculin l'emporte sur le féminin"
on vous a pas rabbaché ça à l'école ?
Certains l'ont pris à la lettre ...

Les monothéistes sont PATRIARCALS - L'occident est partiarcal.
PArtout ou une déesse était au lieu d'un Dieu, les femmes étaient reines chez eux ...

Faut croire que le sexe de dieu aurait une importance !
Si il était femme, ca changerait radicalement la face du monde
ou pas !
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par alterego le Mer 14 Mar 2012 - 18:43

Si être l'égale des hommes, c'est aller à un match de foot avec une bière à la main et l'index levé de l'autre en criant : "A mort l'arbitre !! " non merci !
Pour un changement des mentalité il faut commencer par arrêter d'attendre des femmes à ce qu'elles soient comme l'a société a décidé qu'elles devaient être.
Je me demande comment s'est construite la domination masculine à travers l'espace et le temps, est ce dû à la frustration des hommes de ne pouvoir donner la vie?
De toute façon dans tout les rapports sociaux existants, il y a toujours des dominants et des dominés.
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1793
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par desquestions le Mer 14 Mar 2012 - 18:55

Tibouc a écrit:Je suis d'accord mais je préciserais que les hommes dont tu parles sont également des victimes de la société machiste et patriarcale, qui ne les laissent pas être eux-même mais leur demande d'être "des hommes".

Je n'aime pas victimiser à outrance et je te répondrai que, parmi "les hommes dont je parle", il existe de fiers défenseurs de l'inégalité qui ne jouent pas le moindre rôle afin de plaire à leurs "patriarches".

Ça existe toutefois et tu fais bien de le souligner.
Mais il s'agit donc d'un machisme feint si tu considères que, dans le même temps, ils s'empêchent d' "être eux-mêmes".
Sous-entendu de faux machos de circonstance plus que de conviction.
C'est pas eux le "danger", crois-moi.
desquestions
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Bulle le Jeu 15 Mar 2012 - 14:06

alterego a écrit:Pour un changement des mentalité il faut commencer par arrêter d'attendre des femmes à ce qu'elles soient comme l'a société a décidé qu'elles devaient être.
Entièrement d'accord avec toi alterego !
Je me demande comment s'est construite la domination masculine à travers l'espace et le temps, est ce dû à la frustration des hommes de ne pouvoir donner la vie?
Des études (dont le livre dont je parlais plus haut) vont dans ce sens, oui.
De toute façon dans tout les rapports sociaux existants, il y a toujours des dominants et des dominés.
Exact aussi ... mais dans la mesure où c'est par "consentement mutuel" cela ne devrait pas poser de problème de fond. Or ce n'est pas toujours ainsi que les choses fonctionnent...

_________________
Hello Invité !  Le La domination masculine. - Page 5 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45163
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par alterego le Jeu 15 Mar 2012 - 22:40

Peut on consentir à être dominé (pas au sens tordu du terme)?
Parfois on se laisse dominer par solidarité.
Je n'ai pas lu toute les pages mais je vais jeter un coup d'oeil sur tes références. Aujourd'hui j'ai emprunté un bouquin sur le sujet "métiers, identités professionnelles et genre". Je vais le commencer ce soir.
Sur la domination masculine il y a également le livre de pierre Bourdieu "la domination masculine" que je compte bien lire.

C'est vrai que cette histoire de donner la vie est une piste sérieuse car j'ai toujours pensé que la plus grande injustice faite aux hommes est l'incapacité biologique à porter, donner la vie et nourir. C'est peut être par solidarité que les femmes se sont laissées dominées.
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1793
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Bulle le Ven 16 Mar 2012 - 8:57

alterego a écrit:Peut on consentir à être dominé (pas au sens tordu du terme)?
Oui, par besoin de sécurité, de lien etc...
Certaines personnes trouvent des avantages à être dominé dans la vie familiale, par exemple, simplement parce qu'ainsi elles ont moins besoin de s'engager personnellement pour une décision, l'éducation des enfants ou tout autre raison.
C'est vrai que cette histoire de donner la vie est une piste sérieuse car j'ai toujours pensé que la plus grande injustice faite aux hommes est l'incapacité biologique à porter, donner la vie et nourir. C'est peut être par solidarité que les femmes se sont laissées dominées.
Pourtant les hommes donnent bien la vie non ? sourire
Par contre c'est vrai qu'avant les test adn, il était rarement possible à un homme d'être certain de sa paternité. Or dans les sociétés patriarcales le nom est transmis par le père...

_________________
Hello Invité !  Le La domination masculine. - Page 5 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45163
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Ladysan le Ven 16 Mar 2012 - 15:46

Opaline a écrit:
Krinou a écrit:Il n'y a pas non plus de grands compositeurs classiques parmi les femmes, personne ne se demande pourquoi ?
On peut citer le cas de Fanny Mendelssohn, la soeur de Félix, compositrice aussi douée que lui .
Elle souhaitait faire carrière :
Son père, Abraham Mendelssohn écrivit à sa fille le 16 juillet 1820 :
« La musique sera peut-être pour lui (Felix) une profession mais pour toi, elle ne peut et ne doit être qu'un agrément. »

Certaines oeuvres attribuées à Félix, ont été écrites par elle !

C'était en plein 19ème siècle et , Hélas, nous y sommes toujours !
La domination masculine. - Page 5 Fannyh10



C'est exactement les mots que m'a dit mon père lorsque j'avais 15 ans. affraid
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par gaston21 le Ven 16 Mar 2012 - 16:19

alterego a écrit:
Si être l'égale des hommes, c'est aller à un match de foot avec une bière à la main et l'index levé de l'autre en criant : "A mort l'arbitre !! " non merci !
Pour un changement des mentalité il faut commencer par arrêter d'attendre des femmes à ce qu'elles soient comme l'a société a décidé qu'elles devaient être.
Je me demande comment s'est construite la domination masculine à travers l'espace et le temps, est ce dû à la frustration des hommes de ne pouvoir donner la vie?
De toute façon dans tout les rapports sociaux existants, il y a toujours des dominants et des dominés.
alterego, à une question, j'essaie toujours de répondre par le plus simple . C'est peut-être tout bêtement parce que l'homme est plus costaud et plus grand en taille ! Je pense qu'il s'est imposé par sa différence physique...Le gros mâle ventru face à la petite femelle frêle...Des yeux doux au départ, puis quelques "tartes" pour la dresser à son rôle...la pluche, le balai, la casserole et accessoirement le repos du guerrier! Vous avez vraiment de la chance que maintenant nous soyons devenus vos chevaliers servants...J'avoue...Quand mon épouse prend un ton comminatoire, je lui réponds " Oui, mon général !" Et combien de fois lui ai-je dit " Si tu t'étais engagée dans l'armée, tu aurais terminée générale en temps de paix, maréchale en temps de guerre..." Une italienne, ça a des gènes de Garibaldi...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La domination masculine. - Page 5 Empty Re: La domination masculine.

Message par Ladysan le Ven 16 Mar 2012 - 17:29

Huricane a écrit:
Aujourd'hui , nous ne sommes plus dans le même cas de figure : les ménages n'ont plus la stabilité d'antan et les femmes doivent de plus en plus assurer leur subsistance .

Il est normal qu'elle ne soit pas génée par des préjugés pour l'assurer.


Ce sont les deux dernières guerres qui ont donné goût aux femmes de s’émanciper et mai 68 à ajouter une touche finale…la liberté sexuelle !

Résultats : ( positivement bien sûr et sans clichés, aucun !) Les femmes travaillent et occupent les postes que les hommes avaient autrefois, il devient plus difficile de trouver du boulot.

Les enfants sont perturbés par l’absence des parents ( boulot / boulot ou chômage / boulot ) et fument donc des chichons, les parents devenus instables divorces à tour de bras…etc.

Autrefois un salaire suffisait à nourrir une famille de six enfants, maintenant en travaillant à deux on arrive difficilement à boucler le mois !

L’émancipation féminine à coûté très chère à la vie familiale ( c’est un cliché ou la vérité ?).

J’en reste là, mais il y aurait beaucoup à dire sur la qualité de vie d'aujourd’hui !

J'ai compris ton raisonnement Huricane, et tu as bien fait de préciser ces faits. Je tenais à te le dire, car tu as soulevé une question qui demande réflexion.

Avec l'émancipation de la femme c'est tout un système qui a changé, et qui continuera a changer.

Pourquoi cantonner la femme ou l'homme dans un rôle bien précis ? Cela dépends du choix que l'on fait, (a condition d'assumer bien sur).

Cela dit, personnellement, il y a un truc qui me dérange au plus haut point. C'est de voir un homme faire le ménage. Suis-je normale?

lol!
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum