La vie éternelle

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Jipé Sam 2 Fév 2013 - 15:51

Magnus a écrit:Bon, ben ma foi si personne ne voit ce que j'entends par "scandale"... .
le scandale est ce qui pousse au péché...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28831
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Ling Sam 2 Fév 2013 - 15:51

Je le comprends, Magnus. sourire

Pourquoi tant d'épreuves, pourquoi venir s'il s'agit de disparaître si "vite" (à l'échelle de la planète). Quelle utilité? Nous connaissons un printemps prometteur qui devient un hiver où tout semble avoir été vain. Pourquoi nous doter d'ego pensant et agissant?Que nous pourrions résumer:

Pourquoi sommes-nous?

Je ne sais pas s'il existe une réponse à cette interrogation...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par mikael Sam 2 Fév 2013 - 15:54

Pourquoi sommes-nous?
Je ne sais pas s'il existe une réponse à cette interrogation.
Dans ce cas, j'ai eu plus de chance que toi.. de mon point de vue bien sûr.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par JO Sam 2 Fév 2013 - 15:55

La vie éternelle, c'est maintenant et toujours, la vie qui surgit dès qu'elle en trouve le moyen . Chaque vivant la passe au suivant .
Si vraiment éternelle,individuellement, elle ne peut être qu'immatérielle et on peut lire la Genèse comme l'histoire de l'incarnation nécessaire à la protection d'un être trop pressé de comprendre ce qu'il n'était pas encore en etat de le faire, en restant pur esprit ... Le coup de pied au cul a une valeur éducative . On n'est pas punis, on est en stage d'instruction obligatoire . C'est le service militaire des anges !
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par zizanie Sam 2 Fév 2013 - 16:04

Stirica a écrit:
Pourquoi sommes-nous?

Je ne sais pas s'il existe une réponse à cette interrogation...
Et donc, pourquoi l'être plutôt que le néant ... raisonnement circulaire de la pensée métaphysique, on ne s'en sort pas, retour à la case départ. muet
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par gaston21 Sam 2 Fév 2013 - 16:06

Stirica a raison. La vie est là. A-t-elle un but ? Je n'en sais rien; peut-être, mais l'homme n'est peut-être qu'un essai ou qu'une étape dans un processus d'Evolution beaucoup plus vaste et surtout beaucoup plus long. L'homme disparaîtra et le monde continuera de tourner . C'est être bien présomptueux de croire que Dieu , s'il est, a fait de l'homme son chef d'oeuvre; dans ce cas, il s'est lamentablement "planté" ! Pourquoi aurions- nous à ses yeux plus d'importance qu'un dauphin ou qu'un merle ?
On vit toujours avec l'idée ancestrale que l'homme est l'aboutissement du Grand-Oeuvre, et que l'Armaggedon de CdL sera le point final...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par JO Sam 2 Fév 2013 - 16:06

J'ai esquissé une réponse , en me mettant dans la motivation supposée d'un démiurge ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Magnus Sam 2 Fév 2013 - 16:09

zizanie a écrit:
Stirica a écrit:
Pourquoi sommes-nous?

Je ne sais pas s'il existe une réponse à cette interrogation...
Et donc, pourquoi l'être plutôt que le néant ... raisonnement circulaire de la pensée métaphysique, on ne s'en sort pas, retour à la case départ. muet
Non pas : pourquoi l'être plutôt que le néant, selon moi, mais : pourquoi l'être ainsi et pas autrement, dans une création à moitié réussie donc à moitié ratée donc ratée.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 28102
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Ling Sam 2 Fév 2013 - 16:14

zizanie a écrit:
Stirica a écrit:
Pourquoi sommes-nous?

Je ne sais pas s'il existe une réponse à cette interrogation...
Et donc, pourquoi l'être plutôt que le néant ... raisonnement circulaire de la pensée métaphysique, on ne s'en sort pas, retour à la case départ. muet

Raisonnement circulaire, je ne pense pas. La question ne pouvant trouver de réponse n'est-elle pas tout simplement mal posée?

La vie est là. A-t-elle un but ? Je n'en sais rien; peut-être, mais l'homme n'est peut-être qu'un essai ou qu'une étape dans un processus d'Evolution beaucoup plus vaste et surtout beaucoup plus long. L'homme disparaîtra et le monde continuera de tourner

sourire Si nous cessions d'avoir une vision anthropocentrée, il pourrait y avoir une réponse, mais je doute que les égos l'apprécient: nous pourrions n'être que les maillons de la grande chaîne de la Vie. (Le vitalisme est mal percu). Peut-être ne sommes nous que des vecteurs.

L'éternité est dans l'instant, dans un sourire, un battement de coeur, un regard, etc.

@Mikael: Vous avez une réponse, j'en suis heureuse.


Dernière édition par Stirica le Sam 2 Fév 2013 - 16:20, édité 1 fois (Raison : Accord d'un participe passé)

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par zizanie Sam 2 Fév 2013 - 16:14

gaston21 a écrit:... , mais l'homme n'est peut-être qu'un essai ou qu'une étape dans un processus d’Évolution beaucoup plus vaste et surtout beaucoup plus long. L'homme disparaîtra et le monde continuera de tourner ...
Cela me semble bien plus raisonnable et probable que toutes ces tergiversations métaphysico-délirantes sur la nécessité de l'Homme au sommet de la pyramide du meilleur des mondes.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par _dede 95 Sam 2 Fév 2013 - 16:15

Et pourquoi se poser tant de question, au lieu d'ètre devant votre clavier à réfléchir, un petit tour dans la campagne ferait plus d'effet pour votre santé donc pour la prolongation de votre vie!
Docteur Magnus explique leur! sourire
lol! Moi j'en suis dispensé, je suis Dieu! lol!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Magnus Sam 2 Fév 2013 - 16:20

O Dieu Dédé, il se fait que nous sommes ici justement pour nous poser des questions.
Lesquelles amènent des réponses qui à leur tour amènent des questions.
Tant il est vrai qu'il n'y a pas de questions sans réponses, ni de réponses sans questions. sourire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 28102
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par ronron Sam 2 Fév 2013 - 16:21

Jipé a écrit:est-ce bien finalement de se leurrer, de se raconter des mensonges ? Ne vaut-il pas mieux se responsabiliser en étant lucide sur ce qu'est la vie terrestre ?
Tant et aussi longtemps que t'as besoin de béquilles, tu t'en sers. Et puis quel espoir laisses-tu à tous ceux-là qui n'ont pas la belle vie et les moyens que tu as?

Je répète Bouddha: «Ce n'est pas la vérité qui importe, mais ce qui aide les personnes.» D'ailleurs la vérité...

Et tu connais l'effet placebo. Cracheras-tu dessus? Même les mots peuvent faire du bien, tu devrais le savoir...

Car après tout, nous ne pouvons attester que ce que nous vivons réellement, en bien et en mal, en toute conscience. Le reste n'est que supputation, espoir aléatoire, voire escroquerie mentale, non ?
Les EMIstes attestent... Tu y crois ou tu ne crois pas. Tu acceptes que l'expérience existe. Ne reste que l'interprétation... Tu peux laisser intactes ces réalités qui te dépassent ou les interpréter avec ta grille athée, ta fin de non-recevoir. Mais au fond, sur quelle base affirmes-tu? Ne serait-ce pas plutôt sur le fait de ta liberté de dire non? Du sable...

Sauf qu'il y a un peut-être qui demeure puisque tu ne peux affirmer avec certitude...

Ta seule posture en vérité ne peut donc être que l'agnosticisme. Ou alors tu es toi-même aveuglé par ton athéisme...

Comme tu vois, tu t'adresses à toi-même ta propre question : «Est-ce bien finalement de se leurrer, de se raconter des mensonge?»

Comprends-tu l'esprit de Bouddha?


Dernière édition par ronron le Sam 2 Fév 2013 - 16:37, édité 1 fois (Raison : Coquille.)
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par zizanie Sam 2 Fév 2013 - 16:24

Stirica a écrit:
Raisonnement circulaire, je ne pense pas. La question ne pouvant trouver de réponse n'est-elle pas tout simplement mal posé?
Bien sur, la question est mal posée et aboutit à cette circularité ontologique de la métaphysique. Mais existe-t-il des questions métaphysiques bien posées?
Le "Pourquoi" n'est-il pas la cause de l'absence de réponse à toute question métaphysique?
Déjà que ce terme "Pourquoi" est ambiguë par sa polysémie.
Seuls les actes de foi permettent de donner des réponses, réponses dépendant de la foi de chacun ... donc ce ne sont pas des réponses en soi mais des réponses pour soi.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Jipé Sam 2 Fév 2013 - 16:30

Ronron,
je suis comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois...La vie terrestre je la vois, la vie dans un au-delà n'a jamais fait l'objet d'aucune preuve et personne n'en est revenu à ma connaissance...

Quant à l'esprit de Bouddha.... Suspect

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28831
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Ling Sam 2 Fév 2013 - 16:49

zizanie a écrit:
Stirica a écrit:
Raisonnement circulaire, je ne pense pas. La question ne pouvant trouver de réponse n'est-elle pas tout simplement mal posé?
Bien sur, la question est mal posée et aboutit à cette circularité ontologique de la métaphysique. Mais existe-t-il des questions métaphysiques bien posées?
Le "Pourquoi" n'est-il pas la cause de l'absence de réponse à toute question métaphysique?
Déjà que ce terme "Pourquoi" est ambiguë par sa polysémie.
Seuls les actes de foi permettent de donner des réponses, réponses dépendant de la foi de chacun ... donc ce ne sont pas des réponses en soi mais des réponses pour soi.

Que serait une réponse en soi? L'humanité serait-elle ce qu'elle est, sans la tension de ces questions métaphysiques? L'art est basé sur cette tension. Des réponses pour soi sont suffisantes, il existe des réponses plus universelles, nier la validité de ces questions est une manière de ne pas avoir à y répondre, une forme d'échappatoire. Wink

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par zizanie Sam 2 Fév 2013 - 17:00

Stirica a écrit:
Que serait une réponse en soi? L'humanité serait-elle ce qu'elle est, sans la tension de ces questions métaphysiques? L'art est basé sur cette tension. Des réponses pour soi sont suffisantes, il existe des réponses plus universelles, nier la validité de ces questions est une manière de ne pas avoir à y répondre, une forme d'échappatoire. Wink
Pas forcément une forme d'échappatoire puisqu'on tente malgré tout de fournir ses réponses mais il est un fait de constater qu'on en est toujours aux fondamentaux du style "to be or not to be" et qu'on a le sentiment de faire du sur place au lieu de progresser. Après rien n'empêche que les réponses qu'on fait pour soi, soient partagées par les autres et celles qui atteignent une certaine "universalité" (quoique le terme soit trop fort et très fortement anthropocentré) ne sont que celles qui ont réussi à obtenir une certaine popularité auprès des métaphysiciens.

Oui, l'art, la poésie, bien sur, reste à ériger la métaphysique au rang de l'art. Ces inutiles dont on ne saurait se passer. sourire
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par ronron Sam 2 Fév 2013 - 17:26

Jipé a écrit:Ronron,
je suis comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois...La vie terrestre je la vois, la vie dans un au-delà n'a jamais fait l'objet d'aucune preuve et personne n'en est revenu à ma connaissance...
Quand personnellement je m'arrête à regarder la vie, je n'y crois pas tellement la chose m'apparaît impossible. Trop immense pour être vraie... Ce quelque chose, qui doit avoir toujours été pour que quelque chose soit, est du même ordre... Et donc l'éternité...

Ainsi la véritable dimension du réel tient-elle de l'incroyable?

Peut-être mais est-ce bien finalement de se leurrer, de se raconter des mensonges ? Ne vaut-il pas mieux se responsabiliser en étant lucide sur ce qu'est la vie terrestre ?
Qu'est-ce que la vie terrestre? Toi, tu sais?

Ne vois-tu pas ce que tu me donnes à voir, que l'égocentrisme est à l'image du géocentrisme?

Car après tout, nous ne pouvons attester que ce que nous vivons réellement, en bien et en mal, en toute conscience. Le reste n'est que supputation, espoir aléatoire, voire escroquerie mentale, non ?
Sauf à prétendre savoir ce qu'est objectivement la vie terrestre, qu'est-ce que la vie terrestre sinon que celle que TOI tu peux attester, celle que TU vis réellement?

Mais n'est-ce pas que c'est bien finalement de se leurrer?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par Jipé Sam 2 Fév 2013 - 17:36

non, pas du tout...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28831
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par ronron Sam 2 Fév 2013 - 19:50

Jipé a écrit:non, pas du tout...
Donc vaut mieux croire que tu ne te leurres pas...

Bouddha a raison.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par zizanie Sam 2 Fév 2013 - 20:47

L'enseignement du Bouddha nous fait nous recroqueviller dans une sorte de position fœtale de l'esprit ou plus rien ne peut nous atteindre, une espèce de régression infinie vers la source sensée nous apporter la sagesse mais qui nous mène surtout à l'indifférence.

En cela il rejoint les religions du livre qui prônent l’innocence plutôt que la connaissance et la simplicité d'esprit plutôt que l'intelligence.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par ronron Sam 2 Fév 2013 - 23:00

zizanie a écrit:L'enseignement du Bouddha nous fait nous recroqueviller dans une sorte de position fœtale de l'esprit ou plus rien ne peut nous atteindre, une espèce de régression infinie vers la source sensée nous apporter la sagesse mais qui nous mène surtout à l'indifférence.
En cela il rejoint les religions du livre qui prônent l’innocence plutôt que la connaissance et la simplicité d'esprit plutôt que l'intelligence.
Le bouddhisme ne présente-t-il pas la compassion comme une valeur?

Quoi qu'il en soit, qu'est-ce que tout le bouddhisme aurait à voir avec la phrase que je cite et qui est attribuée au Bouddha?

Ne pourrait-elle pas être vraie même si tout le reste était faux?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par zizanie Dim 3 Fév 2013 - 10:29

La compassion n'est que le début du chemin bouddhiste, elle ne fait pas le bouddha pour autant.
ronron a écrit:Ne pourrait-elle pas être vraie même si tout le reste était faux?
Telle une lueur vacillante dans les ténèbres ...
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par ronron Dim 3 Fév 2013 - 16:27

zizanie a écrit:La compassion n'est que le début du chemin bouddhiste, elle ne fait pas le bouddha pour autant.
ronron a écrit:Ne pourrait-elle pas être vraie même si tout le reste était faux?
Telle une lueur vacillante dans les ténèbres ...
Mais d'où vient le souffle de sorte qu'on ne reconnaisse la flamme pour ce qu'elle est?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie éternelle - Page 5 Empty Re: La vie éternelle

Message par nonorobot Dim 3 Fév 2013 - 21:31

la vie éternelle est un concept vendeur, mais l'éternité à se poser des questions métaphysiques cela peut faire long; donc il faut être omniscient, en plus, autant dire dieu ou son égal. non mais
nonorobot
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum