Eglise et Sida

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Anna Sam 14 Avr 2012 - 11:25

Mon avis est que plus la société de consommation avance, plus la religion recule... La culture étant elle aussi un bien de consommation, de plus en plus.
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Bulle Sam 14 Avr 2012 - 13:33

JO a écrit:Bulle affirme [et maintient son affirmation-NdB]
Cela montre, que plus la culture avance plus la religion recule.
Source

quelle culture ? Serait-ce une affirmation que seule, l'européenne mérite le nom de culture ?
Heu... Il me semble que puisque nous parlons de religion vs Sida, autrement dit croyance vs science il pouvait sembler clair que je parlais de cette acception du terme : "Ensemble des moyens mis en œuvre par l'homme pour augmenter ses connaissances, développer et améliorer les facultés de son esprit, notamment le jugement et le goût."
Anna a écrit:Mon avis est que plus la société de consommation avance, plus la religion recule... La culture étant elle aussi un bien de consommation, de plus en plus.
Quel est le rapport entre la religion et la "société de consommation" ? Tu as les derniers bilans financiers de la banque du Vatican ?
Tu as des infos sur les paradis... fiscaux
Les États-Unis font figurer pour la première fois le Saint-Siège dans une liste d’États susceptibles d’être touchés par le blanchiment d’argent.

Les Etats-Unis ont ajouté pour la "première fois" le Vatican à une liste d’Etats susceptibles d’être touchés par le blanchiment d’argent, indique un rapport publié mercredi par le département d’Etat à Washington.

Le Vatican rejoint une liste de 68 pays classés dans la catégorie "situation préoccupante" et qui compte l’Albanie, l’Egypte, le Portugal ou le Yémen, selon le rapport annuel du département d’Etat sur la lutte contre le trafic de drogue dans le monde.

Source: La Tribune et AFP

_________________
Hello Invité !  Le Eglise et Sida - Page 10 Quizzv10 du 01 mars 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 48780
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Pakete Sam 14 Avr 2012 - 18:31

domnin a écrit:
Mais l'histoire nous montre que c'est quand les hommes oublient Dieu que les massacres et les malheurs sont les plus terribles. Les grandes idéologies matérialistes (nationalisme et communisme) ont fait infiniment plus de victimes au 20e siècle que toutes les religions réunies depuis l'aube des temps.
Ouch, inquisition, guerres de religions, croisades et je ne parle que de l'église... Je pourrais rajouter toutes les religions de sacrifices humains, des guerres entre peuplades de l'antiquité...

Tu es sûr de ton calcul rire ?
Jo a écrit:quelle culture ? Serait-ce une affirmation que seule, l'européenne mérite le nom de culture ?
Euh, c'est un point de vue général non ?
domnin a écrit:
Pour autant, la pensée chrétienne a eu une influence considérable sur l'évolution de toute l'humanité. Par exemple nos Droits de l'Homme en découlent directement
C'est totalement faux, la Révolution Française, celle qui a installé les Droits De l'Homme, a été initiée par des Humanistes français. Or, l'Humanisme est un mouvement qui est né en réponse à un besoin de connaissances, que bloque l'église romaine via l'inquisition.
Pakete
Pakete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 912
Localisation : Nulle Part
Identité métaphysique : Sans
Humeur : Ni plus ni moins.
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Ling Sam 14 Avr 2012 - 19:07

Pakete a écrit:
domnin a écrit:
Mais l'histoire nous montre que c'est quand les hommes oublient Dieu que les massacres et les malheurs sont les plus terribles. Les grandes idéologies matérialistes (nationalisme et communisme) ont fait infiniment plus de victimes au 20e siècle que toutes les religions réunies depuis l'aube des temps.
Ouch, inquisition, guerres de religions, croisades et je ne parle que de l'église... Je pourrais rajouter toutes les religions de sacrifices humains, des guerres entre peuplades de l'antiquité...

Tu es sûr de ton calcul rire ?

Combien de millénaires...pour deux cent ans?(début révolution française). Neutral


Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Sam 14 Avr 2012 - 23:05

Bulle a écrit:Il a au contraire étudié les statistiques on dirait bien! Plus de deux milliards de chrétiens dans le monde
Je ne crois pas que Pakete ait étudié les statistiques et je suis sûr que toi tu n'as pas lu ce que j'ai écrit. Je parlais de tous les croyants de toutes les religions depuis toujours. Cela fait sans conteste des tas de milliards de gens et toujours aujourd'hui. Je suis catho mais je parle de toutes les religions qui sont le premier marqueur d'humanité dans le monde vivant.

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Dim 15 Avr 2012 - 0:10

Pakete a écrit:Tu es sûr de ton calcul
Oui. En voici un autre exemple (que j'ai déjà donné mais que tu n'as peut-être pas vu). L'inquisition a fait environ 90 000 victimes en 500 ans (Wiki). La Terreur révolutionnaire qui fut, comme l'Inquisition, un tribunal chargé d'imposer une doctrine, la Terreur donc a fait 45 000 victimes en 2 ans (Wiki). Une simple règle de 3 montre que la Révolution rationnelle et moderne a été 125 fois plus violente que la Religion du moyen-âge.

Pakete a écrit:C'est totalement faux, la Révolution Française, celle qui a installé les Droits De l'Homme, a été initiée par des Humanistes français. Or, l'Humanisme est un mouvement qui est né en réponse à un besoin de connaissances
Tu as raison sur l'humanisme mais tort sur les Droits de de l'homme.

L'humanisme des Lumières est contemporain, en effet, d'une explosion des connaissances scientifiques. Mais cette explosion des connaissances est le résultat de 500 ans de création d'universités, d'enseignement pour de plus en plus d'enfants et de recherches scientifiques dans tous les domaines. Tout cela a été fait exclusivement par des clercs. Si l'occident est devenu jusqu'à aujourd'hui la première civilisation scientifique et technologique de la planète c'est grâce à l'excellence de l'enseignement des clercs pendant des siècles, maintenant encore en France l'enseignement catholique est de loin le meilleurs. En prévision de la tarte à la crème Galilée, je rappelle que l'inventeur du bigbang, la plus importante découverte sur l'Univers, est l'abbé Lemaitre, un homme d'Eglise qui avait l'oreille du pape...

Mais reprenons sur l'humanisme, c'est interessant. Plusieurs philosophes des Lumières, éblouis par les découvertes de la science, ont remis en cause les religions en les accusant d'irrationalité. Ce point est discutable une autre fois. Mais nos philosohes ne pouvaient pas abolir, comme ça, de 1500 ans de culture chrétienne. L'humanisme est une rationalisation d'une notion purement chrétienne: l'Incarnation. L'humanisme met l'être humain au centre. Cette quasi "déification" de l'humanité et de ses "droits" est directement la même chose que la divination de l'humanité par l'Incarnation du Christ dans la pensée chrétienne. Le Christ est vrai Dieu et vrai Homme. Son Incarnation tire toute l'humanité vers le divin, le destin final de l'homme étant d'être uni à Dieu. Les philosophes du 18e ont certainement bati volontairement l'hmanisme sur ce shéma chrétien car il connaissaient très bien la pensée chrétienne, contrairement aux athées occidentaux d'aujourd'hui qui l'ignorent totalement dans leur immense majorité, mais qui baignent quand même dans une culture et un système de pensées hérités de leurs ancêtres chrétiens. Ce n'est pas le cas des autres civilisations non-chrétiennes qui ne comprennent pas cette divinisation de l'humain et n'acceptent que du bout des lèvres les Droits de l'Homme que nous leur imposons. Cordialement.

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par manuramolo Dim 15 Avr 2012 - 0:27

En somme on doit tout à jesus. Merci jesus sourire
manuramolo
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Pakete Dim 15 Avr 2012 - 3:51

Stirica a écrit:Combien de millénaires...pour deux cent ans?(début révolution française).
Je ne capte pas en fait. Si tu veux faire un concours de la Marche Sanglante, je crois bien que les religions sont devant, et largement (au fait, avant que tu me sortes l'argument, Hitler était croyant - Chrétien même. Voir Mein Kampf).

domnin a écrit:
L'humanisme des Lumières est contemporain, en effet, d'une explosion des connaissances scientifiques. Mais cette explosion des connaissances est le résultat de 500 ans de création d'universités, d'enseignement pour de plus en plus d'enfants et de recherches scientifiques dans tous les domaines.
Universités et écoles qui ont échappé au contrôle de l'église romaine. A l'époque de la Renaissance, l'Italie n'existait pas et les cité états étaient relativement libre - par exemple, Venise était un lieu où énormément de littérature de toute sorte circulait.

domnin a écrit:
Tout cela a été fait exclusivement par des clercs. Si l'occident est devenu jusqu'à aujourd'hui la première civilisation scientifique et technologique de la planète c'est grâce à l'excellence de l'enseignement des clercs pendant des siècles, maintenant encore en France l'enseignement catholique est de loin le meilleurs.
Non, ça votre jugement personnel, et l'enseignement ne se faisait pas par des clercs, mais par des érudits.
domnin a écrit:
En prévision de la tarte à la crème Galilée, je rappelle que l'inventeur du bigbang, la plus importante découverte sur l'Univers, est l'abbé Lemaitre, un homme d'Eglise qui avait l'oreille du pape...
Ouais, et ?

Je ne vois pas le rapport entre cette "découverte" et les Droits de l'Homme rire
domnin a écrit:
Mais reprenons sur l'humanisme, c'est interessant. Plusieurs philosophes des Lumières, éblouis par les découvertes de la science, ont remis en cause les religions en les accusant d'irrationalité. Ce point est discutable une autre fois. Mais nos philosohes ne pouvaient pas abolir, comme ça, de 1500 ans de culture chrétienne. L'humanisme est une rationalisation d'une notion purement chrétienne: l'Incarnation. L'humanisme met l'être humain au centre. Cette quasi "déification" de l'humanité et de ses "droits" est directement la même chose que la divination de l'humanité par l'Incarnation du Christ dans la pensée chrétienne. Le Christ est vrai Dieu et vrai Homme. Son Incarnation tire toute l'humanité vers le divin, le destin final de l'homme étant d'être uni à Dieu. Les philosophes du 18e ont certainement bati volontairement l'hmanisme sur ce shéma chrétien car il connaissaient très bien la pensée chrétienne, contrairement aux athées occidentaux d'aujourd'hui qui l'ignorent totalement dans leur immense majorité, mais qui baignent quand même dans une culture et un système de pensées hérités de leurs ancêtres chrétiens. Ce n'est pas le cas des autres civilisations non-chrétiennes qui ne comprennent pas cette divinisation de l'humain et n'acceptent que du bout des lèvres les Droits de l'Homme que nous leur imposons.
Ah, on leur impose, pauvres victimes... Bah finalement, alors que vous défendez au début de votre message que les Droits de l'Homme c'est un peu beaucoup grâce à l'église romaine et du message du christ (qui n'a jamais dit par ailleurs que l'homme devrait se prendre en main sans se soucier d'entité magique comme son divin père), vous jugez que les droits de l'homme ont été imposé, et les gens à qui nous les avons imposés ne l'ont accepté "que du bout des lèvres" (formulation étrange au demeurant: si ils ont accepté, c'est qu'on leur a proposé tout d'abord, et non imposé car en ce cas, ils n'avaient pas à les accepter, même du "bout des lèvres").

Bon, il est préférable que vous les dénigriez, parce que je ne vois pas comment l'institution romaine aurait pu être à l'origine d'un article comme celui ci, parlant de la liberté de conscience (lien):

"Art 18. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites."

Alors qu'elle s'est échinée, avec l'inquisition, à combattre les idéologies qui divergeaient de son dogme (et là effectivement, je pourrais vous envoyer la tarte Galilée, mais il y a les cathares, le protestantisme, les conversos entre autres qui devraient être, en tout saigneur tout honneur - et surtout saignés, défendus bien avant).
Pakete
Pakete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 912
Localisation : Nulle Part
Identité métaphysique : Sans
Humeur : Ni plus ni moins.
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par gaston21 Dim 15 Avr 2012 - 10:40

Domnin, l'Eglise a été un immense éteignoir pendant mille ans, et il a fallu attendre la Renaissance pour que les Lumières réapparaissent...
Et puisque tu es si sûr de ce que tu affirmes, tu vas peut-être pouvoir répondre à la question très simple que je pose depuis fort longtemps et qui n'a jamais reçu de réponse claire :
Pourquoi l'enfant innocent meurt du cancer, ou de faim ou de soif, ou enseveli dans un séisme ? Puisque Dieu est fantastiquement bon et tout-puissant, il ne pourrait pas régler le problème ? Un bon geste de sa part et Jipé va à genoux porter un cierge à Notre-Dame de la Garde...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Dim 15 Avr 2012 - 11:29

Pakete a écrit:Hitler était croyant - Chrétien même.
Hitler a reçu une éducation chrétienne comme pratiquement tout le monde à l'époque. Mais le nazisme, lui, est basé sur le nationalisme et l'eugénisme qui sont des idéologies purement matérialistes. D'ailleurs en 1942, Martin Bormann, le principal idéologue nazi déclare: « Les conceptions nationales-socialistes et chrétiennes sont incompatibles. Les Églises chrétiennes fondent leur œuvre sur l'ignorance de l'être humain, alors que le national-socialisme repose sur des bases scientifiques »
Source

Pakete a écrit:l'enseignement ne se faisait pas par des clercs, mais par des érudits.
Pendant au moins 1700 ans les érudits européens étaient à 99% des clercs.


Pakete a écrit:Ah, on leur impose, pauvres victimes...
Disons plutôt qu'on essaye de leur imposer. De fait les cultures musulmanes et chinoises sont très réticentes à cette déification de l'humain que sont les Droits de l'Homme. S'ils semblent y venir lentement, c'est parce que la culture occidentale est dominante sur la planète, mais pour combien de temps encore?

Pakete a écrit:je ne vois pas comment l'institution romaine aurait pu être à l'origine d'un article comme celui ci:
"Art 18. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites."
Alors qu'elle s'est échinée, avec l'inquisition, à combattre les idéologies qui divergeaient de son dogme
Bof... Voici ce que déclare Vatican II au sujet des religions non chrétiennes:
"L’Église catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces religions. Elle considère avec un respect sincère ces manières d’agir et de vivre, ces règles et ces doctrines qui, quoiqu’elles diffèrent sous bien des rapports de ce qu’elle-même tient et propose, cependant reflètent souvent un rayon de la vérité qui illumine tous les hommes." (Nostra Aetate)

Quant à l'inquisition, ça date un peu. Il y a longtemps que le combat contre "les idéologies qui divergent du dogme" est passé du coté des matérialistes. Par exemple la Terreur révolutionnaire sur la quelle vous restez coi. Ou très récemment le Goulag communiste. Il faut cesser de ne regarder dans l'histoire que ce qui conforte nos opinions préconçues. Il faut ouvrir les yeux, que l'on soit croyant ou pas: la pensée chrétienne a été un des moteurs les plus puissants du progrès de l'humanité. Vouloir la remiser dans les poubelles de l'histoire est non seulement impossible, mais en plus une erreur catastrophique face aux autres civilisations de la planète qui ne renient rien de ce qu'elles sont.
Cordialement.

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Trouvère Dim 15 Avr 2012 - 11:39

gaston21 a écrit:Domnin, l'Eglise a été un immense éteignoir pendant mille ans, et il a fallu attendre la Renaissance pour que les Lumières réapparaissent...
Et puisque tu es si sûr de ce que tu affirmes, tu vas peut-être pouvoir répondre à la question très simple que je pose depuis fort longtemps et qui n'a jamais reçu de réponse claire :
Pourquoi l'enfant innocent meurt du cancer, ou de faim ou de soif, ou enseveli dans un séisme ? Puisque Dieu est fantastiquement bon et tout-puissant, il ne pourrait pas régler le problème ? Un bon geste de sa part et Jipé va à genoux porter un cierge à Notre-Dame de la Garde...

Dieu est bon... dans un autre monde..
A se rappeler toutes les catastrophes qui sont tombées sur l'Humanité depuis des millions d'années, il faut savoir que "dieu" n'intervient pas..
Une chose terrible.. Les autorités vaticanes ont exigé de baptiser les enfants dès leur naissance à cause de la mortalité infantile.. Elles ont inventé "les limbes" pour rassembler les bébés morts.. mais baptisés.. Les non-baptisés étaient jetés à la fosse publique..
Quel mérite avait l'enfant ? Pourquoi cette différence de destin céleste ? Le destin du pauvre bébé dépendait de la foi chrétienne de ses parents !
Un enfant mort baptisé : un angelot..
Un enfant mort non baptisé : de la merde.

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Trouvère Dim 15 Avr 2012 - 11:52

La Terreur.. Un mal, oui !

Mais pourquoi, ces ignobles salauds de nobles sont allés se réfugier dans les pays voisins européens, y compris le comte d'Artois..( le 17 Juillet 89 ) alors que les premiers sursauts de la Révolution avaient été pour des réformes sociales et n'étaient pas dirigés contre le roi Louis ! En 1790, le roi est allé au Champ de mars au milieu des "révolutionnaires".. pour la fête de la Fédération ! "Vive le Roi Louis !" Il a coiffé le bonnet phrygien !
Les nobles émigrés sont allés demander aux souverains étrangers, anglais, autrichiens, prussien.. d'intervenir avec leurs armées !
Pourquoi Valmy ? pourquoi la presqu'île de Quiberon ?
Que faisaient les armées étrangères sur le territoire français ? Les révolutionnaires ne demandaient que du pain et la justice !
La Terreur suit la trahison des intégristes de la royauté, les"nobles" !
Je suis contre la violence.. mais l'Eglise n'a pas de leçon à donner !


Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Dim 15 Avr 2012 - 11:55

gaston21 a écrit:Domnin, l'Eglise a été un immense éteignoir pendant mille ans, et il a fallu attendre la Renaissance pour que les Lumières réapparaissent...
Si c'était vrai on se demande par quel miracle, en moins d'un siècle, la civilisation occidentale est devenue la première puissance scientifique et technique de toute la planète et tous les temps.

gaston21 a écrit:Pourquoi l'enfant innocent meurt du cancer, ou de faim ou de soif, ou enseveli dans un séisme ? Puisque Dieu est fantastiquement bon et tout-puissant, il ne pourrait pas régler le problème ?
Question classique et compliquée. Ce que je crois est que les notions de bien et de mal ne s'appliquent qu'aux actions humaines. Par exemple c'est grâce aux volcans et aux séismes que la vie est apparue sur Terre. A cette époque le séisme serait un bien et aujourd'hui un mal? L'homme a envie de tout comprendre et de tout juger, mais il n'y parvient pas, il ne pourra jamais, il est définitivement trop petit dans un monde infiniment complexe qui le dépasse totalement. Alors commençons par essayer de nous comprendre nous-mêmes, occupons-nous de notre propre comportement avant de juger ceux des autres, ou celui de la nature.


Dernière édition par domnin le Dim 15 Avr 2012 - 12:19, édité 1 fois

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Dim 15 Avr 2012 - 12:06

Trouvère a écrit:Je suis contre la violence.. mais l'Eglise n'a pas de leçon à donner !
Le matérialisme encore moins!

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Trouvère Dim 15 Avr 2012 - 12:25

domnin a écrit:
Trouvère a écrit:Je suis contre la violence.. mais l'Eglise n'a pas de leçon à donner !
Le matérialisme encore moins!

L'Eglise n'a pas de leçon à donner en matière d'humanisme.. Elle est maintenant inoffensive parce qu'elle a dû se plier aux volontés des humanistes, des "modernistes" comme elle disait et comme le disent encore les derniers intégristes de Saint-Nicolas du Chardonnet !.

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par manuramolo Dim 15 Avr 2012 - 13:03

Plus la science explique "comment" et plus la place pour le "pourquoi" s'amenuise !
manuramolo
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Dim 15 Avr 2012 - 15:55

manuramolo a écrit:Plus la science explique "comment" et plus la place pour le "pourquoi" s'amenuise !
Interessant, manurolo, mais faux, hélas.
Je suis personnelement passionné de sciences. On constate que chaque problème résolu ouvre dix autres problèmes à résoudre. Déjà de ce point de vue comptable le champ du "pourquoi" ne cesse pas d'augmenter. Cela ne s'arrêtera probablement jamais, car le "pourquoi" est tellement immense, voire infini par rapport à nos minuscules possibilités, que l'humanité disparaîtra avant d'avoir expliqué le "comment" de la plus infime partie du début d'un commencement du "pourquoi". Plus simplement, on ne réduit pas le volume de l'océan en en retirant une goutte d'eau. Cordialement.

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Pakete Dim 15 Avr 2012 - 23:31

domnin a écrit:
Hitler a reçu une éducation chrétienne comme pratiquement tout le monde à l'époque. Mais le nazisme, lui, est basé sur le nationalisme et l'eugénisme qui sont des idéologies purement matérialistes.
On ne la fait pas à moi: D'où vous sortez qu'elles sont "matérialistes", alors qu'elles n'ont aucun appui scientifique à proprement parler, si ce n'est de la récupération ?
domnin a écrit:
D'ailleurs en 1942, Martin Bormann, le principal idéologue nazi déclare: « Les conceptions nationales-socialistes et chrétiennes sont incompatibles. Les Églises chrétiennes fondent leur œuvre sur l'ignorance de l'être humain, alors que le national-socialisme repose sur des bases scientifiques »
Oui, et vous demanderez à cette personne pour quelles raisons Hitler faisait référence à Machin dans ses discours, et pour quelles raisons il a instauré les prières à Jésus dans les écoles alors.

Et je ne pense pas qu'une opinion d'un type pareil soit particulièrement objective.
domnin a écrit:
Pendant au moins 1700 ans les érudits européens étaient à 99% des clercs.
Pas à Venise, par exemple.
domnin a écrit:
Disons plutôt qu'on essaye de leur imposer. De fait les cultures musulmanes et chinoises sont très réticentes à cette déification de l'humain que sont les Droits de l'Homme. S'ils semblent y venir lentement, c'est parce que la culture occidentale est dominante sur la planète, mais pour combien de temps encore?
"Déification de l'humain", oui, je comprends pour quelles raisons vous rejetez les Droits de l'Homme (que pourtant, vous avez soutenu que c'était le Tas De Boue à son origine).

Je comprends que cette responsabilisation de l'homme pose un énorme problème à ceux qui pensent qu'il faille un Papa Gateau, incarné par soi même évidemment (et si vous allez voir ailleurs? Vous êtes morts et enterrés, voire déterrés si on estime que vos os méritent une punition), pour diriger votre vie.
domnin a écrit:
Bof... Voici ce que déclare Vatican II au sujet des religions non chrétiennes:
En 1968, soit après 150 d'existence des Droits de l'Homme, en plus du fait que la loi 1905 soit passée (et suivie ailleurs) en France, n'ayant plus aucun moyen de pression pour supprimer les idéologies contraires, il a bien fallu qu'elle finisse par accepter qu'on puisse penser différemment.

J'ai toujours aimé cette façon de s'approprier les choses 150 ans plus tard, alors qu'il est indéniable qu'elle se soit battue à l'époque pour préserver son mode de pensée (dont le rejet de la liberté de conscience), contre justement ce qu'elle a soit disant créé.
domnin a écrit:
Quant à l'inquisition, ça date un peu. Il y a longtemps que le combat contre "les idéologies qui divergent du dogme" est passé du coté des matérialistes.
Ben voyons.

La seule différence, c'est que les Méchants Matérialistes ne vous torturent ni ne vous tuent rien que parce que vous pensez différemment des autres.
Pakete
Pakete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 912
Localisation : Nulle Part
Identité métaphysique : Sans
Humeur : Ni plus ni moins.
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Lun 16 Avr 2012 - 0:40

Pakete a écrit:je comprends pour quelles raisons vous rejetez les Droits de l'Homme
Où avez-vous lu que je rejetais les Droits de l'Homme ?!? Bien au contraire, j'en suis un ferme partisan. Ce qui ne m'empêche pas de constater que nos DdH plaisent beaucoup moins aux civilisations non chrétiennes.
Bon. Il n'y a que la vérité qui fache. Je vous laisse à votre énervement et votre aveuglement. Cordialement.

sor dann fénoir

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par manuramolo Lun 16 Avr 2012 - 9:55

domnin a écrit:
manuramolo a écrit:Plus la science explique "comment" et plus la place pour le "pourquoi" s'amenuise !
Interessant, manurolo, mais faux, hélas.
Je suis personnelement passionné de sciences. On constate que chaque problème résolu ouvre dix autres problèmes à résoudre. Déjà de ce point de vue comptable le champ du "pourquoi" ne cesse pas d'augmenter. Cela ne s'arrêtera probablement jamais, car le "pourquoi" est tellement immense, voire infini par rapport à nos minuscules possibilités, que l'humanité disparaîtra avant d'avoir expliqué le "comment" de la plus infime partie du début d'un commencement du "pourquoi". Plus simplement, on ne réduit pas le volume de l'océan en en retirant une goutte d'eau. Cordialement.

Excuse moi,ma phrase était trop courte. Je veux dire que le pourquoi était réservé aux religions et à la philosophie. La science a tellement avancé que le comment qui lui était réservé empiète sur le pourquoi.
la philosophie se meurt. La religion ...
manuramolo
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Ling Lun 16 Avr 2012 - 10:20

La philosophie se meurt première nouvelle!
Le jour où l'homme cessera de philosopher, il ne sera plus un homme.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par domnin Lun 16 Avr 2012 - 12:25

manuramolo a écrit:Excuse moi,ma phrase était trop courte. Je veux dire que le pourquoi était réservé aux religions et à la philosophie. La science a tellement avancé que le comment qui lui était réservé empiète sur le pourquoi.
Je ne crois pas que ça change beaucoup ce que j'exprimai plus haut, car, pour moi, l'idée de Dieu tire ses racines de l'Inconnaissable, c'est à dire de ce qui dépasse l'homme, de ce que notre science ne pourra jamais explorer, de l'Océan infini qui restera apès que nous en ayons retiré l'infime goutte d'eau de toutes nos connaissances possibles.

domnin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 147
Localisation : Aix en Provence
Identité métaphysique : catho
Humeur : bonne
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Bulle Lun 16 Avr 2012 - 15:45

domnin a écrit:
Pakete a écrit:Hitler était croyant - Chrétien même.
Hitler a reçu une éducation chrétienne comme pratiquement tout le monde à l'époque. Mais le nazisme, lui, est basé sur le nationalisme et l'eugénisme qui sont des idéologies purement matérialistes. D'ailleurs en 1942, Martin Bormann, le principal idéologue nazi déclare: « Les conceptions nationales-socialistes et chrétiennes sont incompatibles. Les Églises chrétiennes fondent leur œuvre sur l'ignorance de l'être humain, alors que le national-socialisme repose sur des bases scientifiques »
Source
Arf Pacelli alias Pie XII n'avait pas été assez convaincant ?
Au cours de l'entretien que le pape fit durer au-delà du temps fixé par le protocole, il déclara spontanément, après avoir exprimé sa sympathie inchangée pour l'Allemagne, que l'opinion très répandue, selon laquelle il était opposé aux Etats totalitaires, était fausse.(...) Malheureusement, il attendait en vain que l'Allemagne réponde à son désir de compréhension mutuelle si souvent exprimé. (...) Le pape expliqua alors que ses messages n'avaient évidemment qu'un caractère générfal et que, de plus, il s'efforçait tout particulièrement de les rédiger de telle sorte qu'ils ne puissent pas être interprétés par l'Allemagne comme étant dirigés contre elle
Source : Tel. de Menshausen à Berlin n° 157,31-12-1939, StS : V, AA, Bonn,(MS)

ou encore :

Eglise et Sida - Page 10 Larous10

Et si tu en veux d'autres, il y en a encore... Alors ne vient pas s'il te plait nous opposer les magnifiques conceptions chrétienne "über alles", ça va pas le faire. Et ça va d'autant moins le faire si tu ajoutes l'argument de l'eugénisme : c'est oublier que l'une des seules philosophies tolérées par le christianisme fût Platon qui prônait... l'eugénisme...

Donc oui, Hitler a eu une éducation chrétienne, et l'Eglise catholique trouvait que le national socialisme, ben ma foi, ce n'était pas si mal que cela et permettrait peut-être de faire d'une pierre deux coups : arrêter la poussée bolchevique et venger la victime du peuple déicide...

_________________
Hello Invité !  Le Eglise et Sida - Page 10 Quizzv10 du 01 mars 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 48780
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Trouvère Lun 16 Avr 2012 - 16:09

Si je redevenais croyant, je m'adresserais directement au "Dieu" de ma nouvelle foi.
Je n'ai pas besoin d'un intermédiaire fût-il pape pour dicter ma conduite..

Nous avons le droit de désobéissance surtout si notre conscience nous autorise ou nous interdit tel acte. On peut prendre "les chemins qui ne mènent pas à Rome".
Après, c'est à nous de gérer.. les conséquences..
Pratiquement, plus personne ne s'agenouille au confessionnal ! Je confesserais à dieu directement !

Ce n'est plus un problème pour moi.. mais si j'avais à vivre une nouvelle jeunesse, j'emporterais des capotes en sortie !

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Eglise et Sida - Page 10 Empty Re: Eglise et Sida

Message par Ling Lun 16 Avr 2012 - 16:10

Trouvère a écrit:Nous avons le droit de désobéissance surtout si notre conscience nous autorise ou nous interdit tel acte. On peut prendre "les chemins qui ne mènent pas à Rome".Ap

Pas le droit, Trouvère, le devoir sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum