Le 5ème commandement

Aller en bas

Le 5ème commandement Empty Le 5ème commandement

Message par Invité le Lun 19 Mai 2008 - 14:36

Je vient de regarder les dix commandements et le cinquième m'a rappellé une expêrience vécu ces temps ci avec mon père.

(5) "Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent sur la terre que l'Éternel ton Dieu t'accordera. Exode 20.12

Il y a un moment mon père m'a repproché plusieurs jours de suite des choses qui ne me semblent pas si importante.Et en tout cas pas assez importante pour être désagréable.

Et je suis mis en colère ce qui n'était pas arrivé contre mon père depuis bien longtemps.
Je me suis faché assez fort et mon père ne m'a pas "tenu tête" !

C'est assez gênant et je pourrait me dire que j'ai violé ce commandement dans un sens !
Mais le truc c'est que mon pêre est venu me voir un moment après pour s'excuser...

Je pense qu'en fait il s'est excusé de m'avoir mis en colère plus que de m'avoir reproché des choses qui restent relativement importante pour lui.

Est ce que ce n'est pas aussi compréhensible comme le fait qu'un père qui pousse son fils à la colère contre lui s'expose à obliger son fils à violer ce commandement ?

J'avait lu des témoignages/questions sur Cheelaet dans les conflits avec les parents,ou des parents non aimants les rabbins répondent toujours par il faut respecté ces parents point.

Moi avec cette expèrience récente dont j'ai parlé je m'interroge sur la notion de respect,et les manières de se comporter pour honorer ces parents.

Si mon père a trouvé juste que je lui fasse le repproche de remontrances désagréables envers moi,est ce que ce n'est pas une manière de lui montrer du respect en lui rappelant ce qui est réellement important ?

Moi j'ai ressentit cette évènement comme très sain !Sans perdre de vue que si j'avais pu ne pas me mettre en colère cela aurait été mieux pour moi.

:shy:


Dernière édition par Qwatybaal le Mer 9 Juil 2008 - 12:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le 5ème commandement Empty Re: Le 5ème commandement

Message par ElBilqîs le Ven 4 Juil 2008 - 23:51

E
t je suis mis en colère ce qui n'était pas arrivé contre mon père depuis bien longtemps.
Je me suis faché assez fort et mon père ne m'a pas "tenu tête" !

C'est assez gênant et je pourrait me dire que j'ai violé ce commandement dans un sens !
Mais le truc c'est que mon pêre est venu me voir un moment après pour s'excuser...

tu n'es sans doute pas encore parent toi-même!
quand on est parent, on apprend à être humble, on apprend (vite) que l'on n'est pas infaillible, et on apprend aussi (parfois à ses dépens) que "le respect se perd"!
mais nous avons aussi le devoir de respecter nos enfants, d'admettre que eux aussi peuvent se tromper et que ce n'est pas forcément un manque de respect de leur part de nous faire une remarque (aussi désagréable qu'elle nous paraisse)
mais peut-être au contraire une preuve d'amour

c'est peut-être ce qui a amené ton père à te demander pardon
tu m'ouvres les yeux sur mes propres difficultés de mère
merci
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le 5ème commandement Empty Re: Le 5ème commandement

Message par raphael-rodolphe le Lun 7 Juil 2008 - 22:37

Qwatybaal a écrit:
Il y a un moment mon père m'a repproché plusieurs jours de suite des choses qui ne me semblent pas si importante.
Ce que j'ai compris dans ton message, c'est que ton père te demande une chose, qui apparemment lui tient à coeur, que tu n'as pas donné suite à cette demande; mais en plus tu t'es mis en colère.
Rien de spécial en fait.
A part que ton papa estime que tu n'es plus un enfant, mais un homme, c'est pour cela qu'il te fait des excuses. C'est très symbolique il me semble.
Il te dit: "fait comme tu veux, tu es grand maintenant, tu es mon égal; c'est pour cela que je m'incline devant toi, par respect et amour.
Pour lui, les colères sont dans le passé, aujourd'hui, il sait qu'il peut compter sur toi, il a confiance en toi, en ce qu'il t'as transmis, et en tes capacités.
Bref, tu es un Homme aux yeux de ton père.
Il t'a lâché la main, mais son oeil sera veillera toujours sur toi
Si en tant que père j'ai fait des erreurs (aujourd'hui encore), Dieu notre Père -bon et juste-, jugera nos coeurs.
Alors, pour le Commandement, ne t'inquiète pas trop.

Moi j'ai ressentit cette évènement comme très saint !Sans perdre de vue que si j'avais pu ne pas me mettre en colère cela aurait été mieux pour moi.
Tu en as retiré une leçon profitable pour toi, donc pour ton papa... et tes enfants plus-tard.
La vie est un échange: l'éducation parentale, la protection, le soutient... donnée hier, fait place à ta bienveillance... pour demain; sous le couvert de votre amour commun.
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le 5ème commandement Empty Re: Le 5ème commandement

Message par Invité le Mar 8 Juil 2008 - 22:49

Oui je pense que sa réaction montre que effectivement il me considère comme son "égal".

C'est marrant cette relation au père.L'idée en psychanalyse qu'on doit tuer son père.

Elle est fausse si on l'a prend au premier degré bien sûr mais tuer l'idée fausse qu'on se fait de son père ça semble être un passage obligé.

Il y a pas mal de gens qui voyaient leur père comme un super héros enfant.

Il faut se détacher de cette idée en grandissant et c'est douloureux souvent, en tout cas pour moi ça l'avait été.

Après il faut être capable de se rebeller contre son père, au moins potentiellement (ce que j'avais fait depuis longtemps déjà)

Je pense que mon étape actuelle et plus un rapport avec moi même qu'avec mon père.

Une question de jugement sur soi même et en rapport avec les traditions familliales.

Peut être effectivement pour me préparer moi même à se rôle aussi...

______________

Je me suis rappellé une expêrience scolaire de rapport à l'autorité dernièrement.

Les profs qui se présentaient le premier jour comme des gentils, avaient des problêmes pour faire rêgner l'ordre ensuite bien souvent.

Tandis que ceux qui étaient fermés et pas sympathiques au début était respecté ensuite...ce qui ne les empêchait pas d'être gentil et souriant avec le temps ...

Là on dirait que l'obligation de sévèrité est demandé au prof sous peine de punition...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le 5ème commandement Empty Re: Le 5ème commandement

Message par stana le Jeu 1 Mar 2012 - 21:30

C'est trés bien de respecter ses parents,c'est ce qu'il faut,ça j'en suis certaine.C'est le fondement de toute socièté digne de ce nom,que l'on soit croyant ou non.
En revanche,si le parent agit vraiment trop mal et finit par s'en rendre compte,pourquoi ne demanderait-il pas pardon à son enfant?Ce n'est pas"inverser"les rôles,au contraire.C'est le devoir du parent d'être juste envers son fils ou sa fille,d'être un bon exemple.S'il s'écarte de ce devoir,il est juste qu'il s'excuse auprès dudit enfant;ce n'est pas s'abaisser.REconnaître ses erreurs est le comble de la force,je trouve.Si ce n'est pas mal interprèter,si c'est fait avec dignité,le fils ou la fille en tire une leçon,et c'est bien.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum