le non-Un ?

+22
orthon7
personne
freefox
maya
khepri6
Ling
ronron
Geveil
Bulle
Bean
cana
Nailsmith
zizanie
gaston21
Jipé
tango
Trouvère
_dede 95
Tenzin Dorje
JO
casimir
Thomas2
26 participants

Page 36 sur 40 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 17:44

Geveil a écrit:
Ah! Ah! la Réalité n'a pas encore fini d' échapper et de surprendre celui qui prétendrait pouvoir se l'approprier.
La réalité ??? Mais le monde n'est qu'un rêve.
Dire que le monde est un rêve, me semble une conclusion un peu hâtive.
Je préfère rester dans la croyance d'une probable réalité, et que ce soit ma vision qui soit déformée pour en avoir la juste interprétation.
La voie la plus sage ne serait-elle pas de se laisser saisir par la réalité, plutôt que de penser pouvoir la saisir ? hé bé
Cette pensée me saisit, est-ce la réalité ?
Je peux dire que c'est ma réalité. Le cheminement consiste plutôt à modifier sa propre vision, que de penser que la réalité puisse être saisie avec un regard figé qui ne se remet pas en question.

En effet cette recherche du "boson de Higgs" ressemble bien à recherche d'une substance pour expliquer la manifestation de la conscience.
Il a fallu beaucoup bosogner pour le trouver.
Je n'en doute pas, mais il reste encore de quoi faire pour le décortiquer et trouver peut-être aussi qu'il est encore une illusion d'optique.

Alors voilà pour revenir dans le sujet, moi, conscience consciente de l'être, suis-je certain d'exister alors que je constate des manifestations ?
Veux-tu dire " consciente d'être conscience" ou " consciente de l'Être " ?
Oui "consciente d'être conscience".
L'"Être" avec une majuscule désigne l'Être Absolu... je suis déjà étonné d'avoir ce sentiment d'être... soyons raisonnable restons dans le relatif, d'autant que ce sentiment d'être peut très bien être illusoire. sourire

Est-ce moi finalement qui produit ces manifestations ou sont-ce elles qui me donnent l'illusion de l'être ?
Les deux, mon capitaine, c'est toi, l'UN, qui après t'être divisé reprend conscience dans la relation à l'Autre.
C'est une théorie qui peut être acceptable, mais vois-tu je ne suis sur de rien. Comment pourrait-on démontrer que chacun d'entre nous soit le Un Absolu ?
Il m'arrive d'expliquer cela en clamant que la conscience a accepté d'être ignorante pour s'incarner dans une singularité avec un regard neuf pour retrouver la juste vision de la Conscience Absolue, mais ces idées ne sont-elles pas utopiques finalement ?
Quels seraient vraiment les arguments qui étayeraient cette théorie ?

Ah! Ah! ce chemin du Un qui se transforme en Non-Un n'est-il pas plus fantastique qu'on aurait pu le soupçonner ?
Ma foi !
Ainsi, moi conscience consciente de l'être, je ne suis pas si surE que mon sentiment d'être ne soit pas une émergence de quelque chose dont je serais ignorantE.
Es-tu de sexe masculin ou féminin, par ailleurs, n'es-tu pas si acide ou pas certain ?
Disons que je suis fébrile (j'ai de la chance fébrile prends toujours un "e" sourire ). Il n'est pas évident de ne s'identifier qu'à la conscience consciente de l'être, alors qu'il est certain qu'elle soit sous influences qu'elle ignore.

Ce serait donc entre la manifestation du sentiment d'être et l'incertitude de l'être que se dessinerait la voie à poursuivre. Ah, cette fameuse voie du milieu qui traverse tous les obstacles qui eux-même oscillent entre leur réalité et leur non-réalité.
Ainsi que les neutrinos.
S'il y a un ultime principe à trouver, il traverserait cette fluctuation, sans jamais se déformer.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par personne Dim 8 Juil 2012 - 19:22

Message supprimé (voir la charte) pour raison de quotes incorrectes.
La modération.
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 19:58

personne a écrit:
Mais on est bien d'accord Tango Wink
Je n'en doute pas. Ceux qui ont touché la non-forme se reconnaissent, et pourtant ils se chamaillent tant qu'à leurs façons de désigner cette non-forme.
Je n'essaye nullement de saisir une forme dans la non-forme et c'est bien par "l'éveil" que la non-forme m'a "saisi".
Je veux bien accepter l'idée que la non-forme t'ait saisi, mais tu cherches saisir une forme pour la suggérer.
Figures-toi que tu n'es pas le seul à se retrouver dans cet embarras.
Ho! que si ! que je vois, j'ai même la vision très claire que la pensée est une prison et que tant que je pense j'y suis coincé comme tout le monde. Jusque là on est bien d'accord.
Nous sommes bien obligés de penser pour manifester une évocation.
Par contre, qu'il ne soit "pas possible d'y échapper", là ceux qui ont connu "l'éveil" ne peuvent pas être d'accord.
Ceux qui ont connu l'éveil ne peuvent que se mettre d'accord sur la difficulté à le dire. Avec un peu de patience tout se met en ordre.
Lorsque nous ne pensons plus et que de ce fait nous n'avons plus la conscience de la pensée mais, la Conscience de l'Esprit vide de pensée, nous y échappons.
Oui, en état méditatif. Par contre c'est quand tu passes à l'expression que la pensée est nécessairement indispensable.
Et même, quand la pensée reprend sa fonction, nous sommes imprégné de l'expérience et cela permet une transformation de la conscience de pensée, permettant d'échapper relativement à bien des illusions, déceptions, etc... même si on échappe, évidemment pas, à toutes.
Exact.
Respect à toi Poète sourire
Merci de m'appeler "tango" ou "poèt!poèt!".
En effet le titre de "poète" est trop honorifique et péjoratif à la fois. sourire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par zizanie Dim 8 Juil 2012 - 20:17

La forme est incommunicable mais les mots sont d'illusoires conventions tendant désespérément à vaincre cette incommunicabilité (cf. le mystère du jaune by the lyon) ... alors la non-forme, n'en parlons plus. lol!
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 20:46

zizanie a écrit:La forme est incommunicable mais les mots sont d'illusoires conventions tendant désespérément à vaincre cette incommunicabilité (cf. le mystère du jaune by the lyon) ... alors la non-forme, n'en parlons plus. lol!
Tu mériterais de recevoir une grosse fessée pour avoir dit des sottises comme ça.
Les mots sont des véhicules à transporter des fonds. Evidemment que si les acteurs ne regardent que les véhicules ils ne renifleront pas le fond.

Ta sottise est de dire que la forme n'est pas communicable. Une bonne fessée en est la réponse.
Peut-être qu'alors tu verras combien le forme est absurde, face au fond qui lui nous importe. sourire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par Tenzin Dorje Dim 8 Juil 2012 - 20:47

personne a écrit:[...]j'ai même la vision très claire que la pensée est une prison et que tant que je pense j'y suis coincé comme tout le monde.
La pensée n'est une prison que si on la voit comme pensée et comme prison.

En premier lieu, tu dois faire la paix avec la pensée, avec les prisons. Ensuite, tu pourras ne plus les voir comme telles.

C'est fondamental sourire
Tenzin Dorje
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 39
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 20:51

Tenzin Dorje a écrit:
personne a écrit:[...]j'ai même la vision très claire que la pensée est une prison et que tant que je pense j'y suis coincé comme tout le monde.
La pensée n'est une prison que si on la voit comme pensée et comme prison.

En premier lieu, tu dois faire la paix avec la pensée, avec les prisons. Ensuite, tu pourras ne plus les voir comme telles.

C'est fondamental sourire
Oui, c'est la conscience qui emprisonne la pensée, et non l'inverse.
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par zizanie Dim 8 Juil 2012 - 20:55

tango a écrit:
zizanie a écrit:La forme est incommunicable mais les mots sont d'illusoires conventions tendant désespérément à vaincre cette incommunicabilité (cf. le mystère du jaune by the lyon) ... alors la non-forme, n'en parlons plus. lol!
Tu mériterais de recevoir une grosse fessée pour avoir dit des sottises comme ça.
Les mots sont des véhicules à transporter des fonds. Evidemment que si les acteurs ne regardent que les véhicules ils ne renifleront pas le fond.

Ta sottise est de dire que la forme n'est pas communicable. Une bonne fessée en est la réponse.
Peut-être qu'alors tu verras combien le forme est absurde, face au fond qui lui nous importe. sourire
Crois-tu avoir le bras si long pour vouloir m'inculquer tes principes de base par le fondement?
Vaines paroles, car tu vois, Tango ... tes mots ne me touchent pas! mdr
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 21:13

zizanie a écrit:
tango a écrit:
zizanie a écrit:La forme est incommunicable mais les mots sont d'illusoires conventions tendant désespérément à vaincre cette incommunicabilité (cf. le mystère du jaune by the lyon) ... alors la non-forme, n'en parlons plus. lol!
Tu mériterais de recevoir une grosse fessée pour avoir dit des sottises comme ça.
Les mots sont des véhicules à transporter des fonds. Evidemment que si les acteurs ne regardent que les véhicules ils ne renifleront pas le fond.

Ta sottise est de dire que la forme n'est pas communicable. Une bonne fessée en est la réponse.
Peut-être qu'alors tu verras combien le forme est absurde, face au fond qui lui nous importe. sourire
Crois-tu avoir le bras si long pour vouloir m'inculquer tes principes de base par le fondement?
Vaines paroles, car tu vois, Tango ... tes mots ne me touchent pas! mdr
Ferais-tu dans l'appel direct ?
Vois-tu mes mots sont bien insignifiants par rapport à une véritable fessée physique, ça je sais, et il semblerait que tu aies besoin de la recevoir. sourire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par zizanie Dim 8 Juil 2012 - 21:19

tango a écrit:
Ferais-tu dans l'appel direct ?
Vois-tu mes mots sont bien insignifiants par rapport à une véritable fessée physique, ça je sais, et il semblerait que tu aies besoin de la recevoir. sourire
Tu l'avoues, tes mots sont insignifiants et de plus tu n'exposes que tes fantasmes.
Allons, Tango, un peu de retenue, nous ne sommes pas des sauvages. lol!

Cela étant dit, ma démonstration était tout à fait pertinente en dépit du fait que tu me juges impertinente. croule de rire
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par personne Dim 8 Juil 2012 - 21:20

Message supprimé (voir la charte) pour raison de quotes incorrectes.
La modération.
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par personne Dim 8 Juil 2012 - 21:35

Tenzin Dorje a écrit:
personne a écrit:[...]j'ai même la vision très claire que la pensée est une prison et que tant que je pense j'y suis coincé comme tout le monde.
La pensée n'est une prison que si on la voit comme pensée et comme prison.
En premier lieu, tu dois faire la paix avec la pensée, avec les prisons. Ensuite, tu pourras ne plus les voir comme telles.
C'est fondamental sourire
Respect Tenzin Dorje,
Là, il faut que tu en dise plus car, ce que tu dis n'est pas clair.
La pensée est un conflit par elle-même et elle est limitée par la bulle de son savoirs illusoires. sourire
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par personne Dim 8 Juil 2012 - 21:37

tango a écrit:
Tenzin Dorje a écrit:
personne a écrit:[...]j'ai même la vision très claire que la pensée est une prison et que tant que je pense j'y suis coincé comme tout le monde.
La pensée n'est une prison que si on la voit comme pensée et comme prison.

En premier lieu, tu dois faire la paix avec la pensée, avec les prisons. Ensuite, tu pourras ne plus les voir comme telles.

C'est fondamental sourire
Oui, c'est la conscience qui emprisonne la pensée, et non l'inverse.
Je ne vois pas où est la conscience de pensée si il n'y appas de pensée ? sourire
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 22:32

personne a écrit:
tango a écrit:
Tenzin Dorje a écrit:
personne a écrit:[...]j'ai même la vision très claire que la pensée est une prison et que tant que je pense j'y suis coincé comme tout le monde.
La pensée n'est une prison que si on la voit comme pensée et comme prison.

En premier lieu, tu dois faire la paix avec la pensée, avec les prisons. Ensuite, tu pourras ne plus les voir comme telles.

C'est fondamental sourire
Oui, c'est la conscience qui emprisonne la pensée, et non l'inverse.
Je ne vois pas où est la conscience de pensée si il n'y appas de pensée ? sourire

@personne
tel que je te perçois, tu me sembles avoir vécu une expérience qui t'a bouleversé... je peux comprendre cette situation pour l'avoir vécue moi-même... j'ai choisi de me taire pendant 20 ans avant que d'en parler.
Il y a effectivement ce besoin d'exprimer un trop plein, et en même temps il y a une euphorie à avoir vécu quelque chose d'extraordinaire. Ce n'est pas en se laissant dire n'importe quoi, que tu arriveras à tes fins.
Comprends que cette expérience est tout à fait naturelle et que d'extraordinaire, elle ne devrait être qu'ordinaire.
Ce que tu as perçu devrait être perçu simplement par tout un chacun.
Alors voilà, ce que je te propose c'est de ne pas te précipiter, et de dire simplement les choses.

Malgré son jeune âge, Tenzin Dorje, t'indique de calmer ton regard... et bien vois-tu, je suis bien d'accord avec lui... tes post, témoignent d'une frénésie quelque peu excessive.
Prends donc le temps de distinguer ce que peut être l'attitude méditative qui t'a apporté certaines conclusions à partir de l' Absolu, et l'attitude de devoir se manifester qui ne peut se faire que dans le relatif.

Voilà, ne t'inquiètes pas, ce que je te dis n'est que compassion, et je te remercie de m'indiquer en quoi j'aurais été maladroit.
Ceci dit, je reste à ta disposition si tu avais des questions pour préciser ce que je viens de te dire.

Gassho

tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 23:02

Bonsoir...
j'ai passé un long moment à me demander si je ne raisonnais pas à l'envers.
Alors j'ai décidé de parler à mon miroir pour voir s'il m'entendait.
Et je reste à l'écoute de l'écho qu'il me renverrait. merci
 
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par casimir Dim 8 Juil 2012 - 23:15

 le non-Un ? - Page 36 0-POUR-L-EGO-BLOG

rire

casimir
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Dim 8 Juil 2012 - 23:20

casimir a écrit: le non-Un ? - Page 36 0-POUR-L-EGO-BLOG

rire

 
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par zizanie Lun 9 Juil 2012 - 0:07

tango a écrit:Bonsoir...
j'ai passé un long moment à me demander si je ne raisonnais pas à l'envers.
Alors j'ai décidé de parler à mon miroir pour voir s'il m'entendait.
Et je reste à l'écoute de l'écho qu'il me renverrait. merci
 
Voilà enfin qui est plus clair! lol!  
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par personne Lun 9 Juil 2012 - 2:55

tango a écrit:
@personne
tel que je te perçois, tu me sembles avoir vécu une expérience qui t'a bouleversé... je peux comprendre cette situation pour l'avoir vécue moi-même... j'ai choisi de me taire pendant 20 ans avant que d'en parler.
Il y a effectivement ce besoin d'exprimer un trop plein, et en même temps il y a une euphorie à avoir vécu quelque chose d'extraordinaire. Ce n'est pas en se laissant dire n'importe quoi, que tu arriveras à tes fins.
Comprends que cette expérience est tout à fait naturelle et que d'extraordinaire, elle ne devrait être qu'ordinaire.
Ce que tu as perçu devrait être perçu simplement par tout un chacun.
Alors voilà, ce que je te propose c'est de ne pas te précipiter, et de dire simplement les choses.
Malgré son jeune âge, Tenzin Dorje, t'indique de calmer ton regard... et bien vois-tu, je suis bien d'accord avec lui... tes post, témoignent d'une frénésie quelque peu excessive.
Prends donc le temps de distinguer ce que peut être l'attitude méditative qui t'a apporté certaines conclusions à partir de l' Absolu, et l'attitude de devoir se manifester qui ne peut se faire que dans le relatif.
Voilà, ne t'inquiètes pas, ce que je te dis n'est que compassion, et je te remercie de m'indiquer en quoi j'aurais été maladroit.
Ceci dit, je reste à ta disposition si tu avais des questions pour préciser ce que je viens de te dire.

Oui, j'ai vécues diverses expériences dites "très bouleversantes" de la vie et même des dites "extraordinaires = inexplicables" dont certaines ont provoquées de terribles souffrances physiques et mentales . Il serait trop long de les raconter ici. Mais, pourtant, l'expérience de "l'éveil" a été toute différente car, non seulement, elle m'a libéré de treize année d'enfer et, de plus, contrairement aux autres expériences, elle m'a fait connaître un bonheur illimitée dans une "prise de Conscience illimitée qui ne peux se décrire.
Quand tu dis que tu l'a vécue toi-même, je te dis gentiment que tous tes posts ne le démontre vraiment pas. Tu donne l'image d'une personne qui cherche et recherche encore. Moi, je ne recherche plus rien pour ce qui est du Sens de la vie. Non, non, non, je n'ai aucune certitude car "l'état de Conscience de l'éveil" pas de certitude mais, une Evidence Absolue. Seule la conscience de pensée a besoin d'une certitude. La Conscience de l'Esprit sans pensée ne s'éveille que sur l'Evidence car, Elle est hors de tout relativisme.
Pourquoi penses-tu que je cherche a arriver à mes fins ? Je ne cherche à arriver à rien, puisque je ne cherche plus.

L'état d'éveil n'est pas une de ces chose "extraordinaires" (que j'ai bien connues). Ce que l'on désigne par extraordinaire sont, par exemple : des choses magiques, une apparition de fantôme, un o.v.n.i, un portrait sous verre qui explose dans la chambre la veille de l'enterrement(que j'ai vécu avec 2 autres témoins), etc... Tout cela est extraordinaire pour notre conscience logique de pensée mais, "l'éveil de la Conscience de l'Esprit" n'a absolument rien à voir avec ça.
Tu que j'ai une "frénésie excessive". Saches que je suis très conscient que mes propos paraîtront obligatoirement excessif pour ceux qui n'ont pas connu "l'éveil" car, ce que je dis est obligatoirement contraire à la logique de la pensée qui se défend et n'a pas du tout envie qu'on la relègue au rang de l'illusion. Il y a qu'a voir comme elle se défend sur les posts des matérialistes et autres de ce forum.
Tu te trompe, je n'ai pas eu "l'état d'éveil" par la méditation. J'ai x fois répété qu'il n'y a pas de méthode ni de chemin.
Non "l'état de prise de Conscience par l'éveil de l'Esprit" ne m'a pas "apporté certaines conclusions" car une conclusion est une fin. "L'état de Conscience de l'éveil" n'est ni un début ni une fin.
Mon attitude dans le manifesté ne peut se faire qu'en qualité de témoin. Moi aussi, ce que je te dis est aussi compassion, c'est d'ailleurs l'attitude de tous ceux qui ont connu "l'état d'éveil", qui est aussi un état d'Amour illimité. sourire
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Lun 9 Juil 2012 - 7:52

Finalement, l'état d'éveil n'est que l'accès à une dimension élargie du réel . Ce n'est pas l'espoir d'une après vie , mais la conscience d'une hyper vie, ici et maintenant. C'est le passage au numérique après l'analogique . Mais ça buggue parfois !
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par gaston21 Lun 9 Juil 2012 - 8:52

Les amis, si j'en juge par ce que vous racontez par bribes, vous avez connu l'Eveil après un gros coup sur la tête, un coup d'assommoir qui vous a laissé plus que groggy...Moi qui espérait toucher l'indicible par la méditation ou l'immersion complète dans le bourgogne..., c'est cuit ! Je me demande vraiment si ce bouleversement dû à un accident n'a pas eu pour résultat un déséquilibre permanent dans les transmissions cérébrales et une certaine coupure avec les réalités du terrain, de la vie courante . Les moines, les mystiques ...cherchent cet isolement, cette coupure; ils s'enferment dans leur monde intérieur et donc se coupent de cette réalité extérieure . J'émets l'hypothèse qu'un bon coup de massue derrière les oreilles pourrait produire les mêmes résultats... Je mets le casque lourd, justement, pour me protéger !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par JO Lun 9 Juil 2012 - 8:59

le LSD aussi . Il y a eu des études très poussées sur ses effets , au siècle dernier . Rien à voir avec la fumette .
http://www.courrierinternational.com/article/2010/09/30/le-lsd-bientot-rembourse-par-la-secu
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par Jipé Lun 9 Juil 2012 - 9:09

Hi Hi !!! les "éveillés" du bocal ne sont même pas d'accord sur l'éveil de l'autre...
-" Moi je suis éveillé, mieux que toi d'abord..."
- " Non, c'est pas vrai! Mon éveil à moi, il est bien plus mieux, il est spontané, et toi il est recherché, ça vaut rien!"
-" Même pas vrai, le mien il est venu après mon coup sur la tête et j'ai vu des étoiles, toi non!!"
-" Ben moi, j'ai manqué d'oxygène à la naissance, c'est ma mère qui me la dit, na!!"


Ainsi de suite... Suspect

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30255
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par cana Lun 9 Juil 2012 - 10:44

Jipé a écrit:Hi Hi !!! les "éveillés" du bocal ne sont même pas d'accord sur l'éveil de l'autre...
-" Moi je suis éveillé, mieux que toi d'abord..."
- " Non, c'est pas vrai! Mon éveil à moi, il est bien plus mieux, il est spontané, et toi il est recherché, ça vaut rien!"
-" Même pas vrai, le mien il est venu après mon coup sur la tête et j'ai vu des étoiles, toi non!!"
-" Ben moi, j'ai manqué d'oxygène à la naissance, c'est ma mère qui me la dit, na!!"


Ainsi de suite... Suspect

Bonjour Jp
C'est vrai ce que tu dis là :) Mais tu constateras avec moi que les Dis-cor-dances sont en permanence et sur tous les sujets ^^ Pas seulement sur "l'éveil" qui n'est qu'un état de conscience et surement pas une fin ! (il n'y a pas de fin)

Dis-cor-dance signifie cassure du coeur (Cor-azón )de la dance
Con-cor-dance ... Avec le coeur danser ...
ou pas
admiration

cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

 le non-Un ? - Page 36 Empty Re: le non-Un ?

Message par tango Lun 9 Juil 2012 - 10:57

JO a écrit:Finalement, l'état d'éveil n'est que l'accès à une dimension élargie du réel .
On peut le dire comme ça. Mais ce n'est pas le réel qui change, c'est le regard de l'observateur.

Ce n'est pas l'espoir d'une après vie , mais la conscience d'une hyper vie, ici et maintenant.
Oui, l'instant présent devient la seule réalité,

C'est le passage au numérique après l'analogique . Mais ça buggue parfois !
La métaphore est sympa, c'est un peu aussi comme si on passait de la vision noir/blanc à la vision colorée, ou spatialement de 2 à 3 dimensions...
Oui ça buggue, c'est comme si d'un coup tu te retrouvais dans une "formule 1" pour traverser la rue. sourire

@gaston
peut-être bien qu'un coup derrière les oreilles pourrait produire le même effet... à vrai dire je n'en sais rien. Pour ma part comme tu le sais déjà, ça a été le point ultime d'une introspection.
Un véritable retour à la réalité après avoir procédé à toutes abstractions.

@Jipé
tu as raison d' évoquer ce désaccord entre "éveillés"...
En postulant qu'il s'agit d'à chaque fois la même expérience, je dirais que ce n'est pas tout de l'avoir vécue, il s'agit ensuite de la digérer, et vient ensuite la difficulté de la décrire.
De plus il est probable que toutes ne soient pas exactement les mêmes, d'autant que le mental de chacun n'est pas standard et ne réagit pas de la même manière à cette "révélation".

Par exemple personne évoque un "état d'éveil" qu'il aurait eu après de nombreux kenshos préliminaires. Il parle de nombreuses années d' enfer qui ont précédé cet état.
Pour ma part, je ne peux pas dire avoir vraiment souffert auparavant, quoique mon interrogation existentielle est arrivée à un seuil où je me suis décidé à y répondre par un travail assidu par l'écriture introspective. Ecriture qui a duré plusieurs mois, et qui s'est caractérisée par le basculement de mon "instant"... un peu comme si d'un coup, ma conscience s'était retournée sur elle-même comme une chaussette.
Il est vrai que j'ai eu ensuite des moments d'euphorie à penser avoir vécu la plus extraordinaire expérience qui soit, mais le temps passant, je ne vois dans cette expérience plus que le sens ordinaire . Les maîtres zen disent que le Satori est réellement accompli quand on finit par l'oublier, et je suis bien d'accord avec cela.
personne a écrit:Pourquoi penses-tu que je cherche a arriver à mes fins ? Je ne cherche à arriver à rien, puisque je ne cherche plus.
Expliques-moi donc ce que tu fais sur ce forum.
Pour ma part, je suis là pour parfaire mon expression à faire des tentatives de description de mon nouveau regard, et en même temps le partage avec tous, semble apporter certaines joies, tant il m'arrive souvent d'être témoin de reconnaissances.
Pour conclure, je dirais que le partage a cela de magique, c'est que les deux parties s'imprègnent l'une de l'autre, sans même s'en rendre compte. secret
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 36 sur 40 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum