Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par cana le Lun 9 Juil 2012 - 14:31

c'est une bonne question Géveil
Pourquoi l'Amour ?
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par JO le Lun 9 Juil 2012 - 15:24

l'amour qui détruit pour que la construction soit plus belle, c'est la créativité. Celui qui détruit pour empêcher toute reconstruction, c'est le fanatisme .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par gaston21 le Lun 9 Juil 2012 - 16:24

JO, tu t'envoles ! A nos âges, c'est dangereux ! Pense à ton col du fémur !
Tu risques de le détruire et tintin maintenant pour la prothèse. On ne la tente plus chez les vieillards, même non libidineux ! L'amour n'a pas besoin d'une phase de destruction, au contraire ! Si tu détruis avant, tu auras toujours un regret dans l'arrière-gorge. L'amour ? On fonce tout droit, comme le loup sur la petite chèvre !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par JO le Lun 9 Juil 2012 - 17:31

Toute éducation , tout jardinage, toute sculpture est obligée d'élaguer la matière brute et le fait par amour et besoin de créer du "mieux".
T'inquiète pour mon fémur : je veille et il n'est pas sûr que tu me battrais à la course ! Pourtant , je ne cours plus guère, mais je marche vite .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par cana le Jeu 12 Juil 2012 - 15:33

JO a écrit:Toute éducation , tout jardinage, toute sculpture est obligée d'élaguer la matière brute et le fait par amour et besoin de créer du "mieux".

Ca me parait pertinent. A l'instar de la roche que l'on va tailler sans cesse pour obtenir un Diamant ? sourire

Les épreuves nous rendent plus fort plus aimant ou nous tuent sans vergogne, ainsi "tout ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort"

Pourquoi tant de misére ?
Pourquoi ?
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par JO le Jeu 12 Juil 2012 - 15:40

On ne s'endurcit pas dans la facilité . Et, si la vie a un sens , c'est apparemment pour que le plus intelligent gagne en compétitivité . C'est ce qui a sauté aux yeux de Darwin , du moins .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par casimir le Jeu 12 Juil 2012 - 15:52

Le sens de la vie serait la compétition ? On voit pourtant où ça nous mène...
diable au fouet
casimir
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par cana le Jeu 12 Juil 2012 - 15:54

c'est ce qu'on nous a fait croire...
la compétition?
au cul la balayette comme dirait l'autre....

"courez devant, je vous rattrape...."
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par casimir le Jeu 12 Juil 2012 - 16:19

cana a écrit:c'est ce qu'on nous a fait croire...

Oh que oui !

(cela pourrait être intéressant de voir d'où vient cette croyance)
casimir
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par cana le Mar 14 Aoû 2012 - 11:21

"Travailler plus pour gagner plus"
"la fin justifie le moyen"
"le temps c'est de l'argent"

Si vous respectez ces commandements
Z'etes déja bien avancé pour être con-pétitif
et en l'écrivant je m'apercois que ces "commandements" sont suivis à la lettre par la Grande majorité Wink

En fait ca commence à l'école avec les Notes et les classements (pathétique!!!)

cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par _InfinimentGrand le Dim 9 Sep 2012 - 6:45

Pour étre, il faut connaitre ses multiples
Pour connaitre, il faut beaucoup d'expériences,
Pour savoir, il faut plus d'une vie...

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par xluton le Dim 18 Nov 2012 - 12:23

cana a écrit:Bonjour

UN et MULTIPLE sont analogues.
Dans toute chose, deux aspects opposés, des "contraires" qui en réalité sont les extrêmes d’un même objet entre lesquels sont intercalés des degrés différents. Tout est polarisé, la polarisation est principe. Une pièce de monnaie est « polarisé » elle possède un coté pile et un coté face. Sur le mental Haine et Amour sont polarisés… Sur tout les plans, matériel mental et spiritu el.

« Les êtres, les choses et les phénomènes ne sont en réalité que des équilibres dynamiques YIN-YANG. Rien n’est absolument stable ni en état d’immobilité complète et permanente dans l’univers. Tout est en mouvement perpétuel parce que l’interaction des deux forces YIN-YANG est elle-même perpétuelle. YIN-YANG s’attirent l’un l’autre, continuellement. »
Georges OHSAWA

Voilà un article que j'ai écrit sur le Un et le Multiple avec une référence (vidéo) à un philospophe qui parle de la puissance du ET, de l'unité !


Tout est Un
harpe


xluton
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : Chercheur scientifique de la religion
Humeur : Youpiiii
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par _InfinimentGrand le Lun 19 Nov 2012 - 15:06

Exacte, tout est un. Tout est dit.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par _InfinimentGrand le Lun 19 Nov 2012 - 15:07

Cela dit, tout est un par multiple de un dans un tout.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par Geveil le Lun 19 Nov 2012 - 16:00

Le UN ne peut se connaître, donc vivre, pas plus qu'un œil ne peut se voir ou une épée se couper. L'UN a donc besoin de l'Autre, et pour que l'Autre soit, l'UN doit se couper en deux, au moins en deux.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par JO le Mar 20 Nov 2012 - 11:51

Tout entier est décomposable en parties . Nous sommes des parties de Dieu .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par gaston21 le Mar 20 Nov 2012 - 17:00

Tout est un, sauf pour l'ivrogne qui voit double...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par Cochonfucius le Mar 20 Nov 2012 - 17:05

Un samouraï avait demandé à son général le droit de passer une demi-heure chaque soir à la taverne.

Mais le soir il revenait tout trempé, car lors de son retour, au lieu d'un petit pont sur le ruisseau, il en voyait deux, et ne prenait jamais le bon.

Le général lui dit : Tu passeras trois quarts d'heure à la taverne, tu verras trois ponts, tu prendras celui du milieu, c'est le bon.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29247
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par Baptiste le Mar 20 Nov 2012 - 18:02

Tu passeras trois quarts d'heure à la taverne, tu verras trois ponts, tu prendras celui du milieu, c'est le bon.
je pense plutôt avant midi , fallait bien un abbé pour rigoler avant l'heure de l'appel.

Baptiste
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 185
Localisation : montpellier
Identité métaphysique : aucune
Humeur : aucun
Date d'inscription : 12/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par Leleu le Jeu 22 Nov 2012 - 10:27

Geveil a écrit:Le UN ne peut se connaître, donc vivre, pas plus qu'un œil ne peut se voir ou une épée se couper. L'UN a donc besoin de l'Autre, et pour que l'Autre soit, l'UN doit se couper en deux, au moins en deux.
Ceci me parait être une bonne définition de l'Absolu et du Relatif sinon que l'Absolu ne se coupe pas en 2, il se Sait.
Tout est dans la Réflexion ou la Conscience si l'on préfère, c'est çà la Pensée; rien d'autre !
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par Jipé le Jeu 22 Nov 2012 - 10:31

Leleu a écrit:
Geveil a écrit:Le UN ne peut se connaître, donc vivre, pas plus qu'un œil ne peut se voir ou une épée se couper. L'UN a donc besoin de l'Autre, et pour que l'Autre soit, l'UN doit se couper en deux, au moins en deux.
Ceci me parait être une bonne définition de l'Absolu et du Relatif sinon que l'Absolu ne se coupe pas en 2, il se Sait.
Tout est dans la Réflexion ou la Conscience si l'on préfère, c'est çà la Pensée; rien d'autre !
A quoi sert de mettre toutes ces majuscules ? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27860
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par Leleu le Jeu 22 Nov 2012 - 10:42

Pour faire la différence justement entre l'âne et la mule Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 785552178
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par Jipé le Jeu 22 Nov 2012 - 10:45

Leleu a écrit:Pour faire la différence justement entre l'âne et la mule Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 785552178
Réponse pas très pertinente...Je pose réellement la question et je te demande comment tu ferais en allemand où tous les substantifs prennent une majuscule...Tu écrirais en gothique ? sourire

édit:

Usages extensifs de la majuscule

Si l'on compare les usages actuels de la majuscule avec les "bons usages" définis dans les ouvrages de référence, on constatera surtout une utilisation extensive de la majuscule, bien au-delà des "règles" prônées ici ou là. Cette extension peut être liée à quatre facteurs :

1. L'idée que la majuscule "fait bien". Cette idée n'est pas sans fondement : la capitale romaine, son ancêtre, était bien le type d'écriture utilisé pour les inscriptions sur des monuments prestigieux. C'est à cette perception de la majuscule qu'est lié son emploi usuel dans la correspondance. De là à un usage extensif de la majuscule, il n'y a qu'un pas qui est parfois vite franchi, et dans la correspondance administrative, on s'adresse dès lors au Cher Collègue, mais collègue n'est pas un titre. Et l'on franchit un pas de plus en gardant la majuscule sur l'adjectif, bien qu'après virgule, dans la formule rituelle Je vous prie d'agréer, Cher Collègue, ... Dans des textes autres que la correspondance, on évoque, p. ex., telle expérience réalisée par Monsieur le Professeur Zéphyrin Brioché (à la place de monsieur le professeur Zéphyrin Brioché ou, plus simplement, le professeur Zéphyrin Brioché). Et l'inflation continue : les Enseignants de l'Enseignement Supérieur, le Président de la Commission Pédagogique de la Filière Lambda, etc. Peut-être la crainte de vexer quelqu'un en indiquant sa fonction sans majuscule contribue-t-elle à cet usage ? Mais cette hypothèse ne permet guère d'expliquer l'usage de la majuscule dans les exemples suivants : une Salle de Réunion qui se trouve au premier étage, une Fiche de Demande de Subvention pour les actions que vous conduirez, etc.

N.B. Les exemples cités ici proviennent de courriers d'éminents universitaires. Seuls les noms propres ont été modifiés...

2. Une influence certaine des usages anglo-américains où la majuscule est beaucoup plus employée, mais elle est peut-être là aussi utilisée extensivement. Ainsi, l'Office des publications des Communautés européennes indique à propos des conventions spécifiques à l'anglais :

Use capitals sparingly. They are often employed to excess in commercial and administrative circles. When in doubt use lower case.

3. Une influence des sigles, écrits généralement en capitales : d'où la tendance à écrire en capitales les initiales des termes qui pourraient constituer un sigle, c'est-à-dire essentiellement les mots pleins (Ministère de l'Education Nationale – comme MEN).

4. Enfin, la crainte d'omettre une majuscule indispensable (les règles étant très complexes) peut inciter à sa généralisation.

Cette extension de l'usage n'est pas en soi extraordinaire : en allemand, la majuscule initiale est généralisée à tous les noms propres et noms communs. A l'origine de cette norme se trouve son emploi, par déférence, pour quelques noms sacrés (Dieu, la Vierge, la Bible), emploi qui a été progressivement étendu aux souverains, aux noms abstraits... et finalement à tous les substantifs.

Cet usage extensif de la majuscule (appelé majusculite ou, plus rarement, majusculinite ou encore majusculomanie) est dénoncé avec vigueur par les tenants des "bons usages". Ainsi, dans l'un des usuels du Robert (Jouette 1993 : 403-404), on peut lire :

La correspondance des affaires use abondamment de majuscules, pompeuses et superfétatoires. Il n'est pas rare que les dactylos issues de cours commerciaux tapent : À la dernière Assemblée Générale de la Compagnie des Tuileries Réunies, le Chef de Cabinet du Ministre prit contact avec le Baron De RANCOURT, Président-Directeur Général de notre Société... Cette manière d'écrire sent la flatterie et n'ajoute rien à la dignité des personnes et des choses. Des vingt-trois majuscules de la phrase citée, il n'en fallait que trois : À, début de phrase ; C(ompagnie), raison sociale d'une firme ; R(ancourt), nom propre.
source

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27860
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par ronron le Jeu 22 Nov 2012 - 19:52

HS, Hs ou hs?:
Jipé a écrit:Usages extensifs de la majuscule
Aucune des descriptions de ton article ne correspond à l'usage que fait Leleu de la majuscule.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6636
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ? - Page 3 Empty Re: Comment l’un peut il exister sans le multiple et inversement ?

Message par xluton le Ven 23 Nov 2012 - 19:47

gaston21 a écrit:Tout est un, sauf pour l'ivrogne qui voit double...

Le double reste-t-il Un, même s'il n'est plus tout seul ? ^^ explo


xluton
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : Chercheur scientifique de la religion
Humeur : Youpiiii
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum