Qu'y aura t'il après les Religions ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par orthon7 le Jeu 1 Nov 2012 - 10:15

Merci bulle, merci Geveil.

ça ne change en rien sur le fond de cette question
surement un peut avant gardiste vu que nous somment
encore au paradis des croyances.

Mais je pense que quand l'homme aura compris
qu'il n"est rien qu'un ensemble bien construit
avec un cerveau en perpétuel évolution et
qu'il n'aura normalement plus besoin d'un
dieu ou un gourou pour être.

Il serai intéressent de se posé cette que cette question.

Qu'y aura t'il après les Religions ?

ps" je n'est pas la réponse en moi donc je cherche une réponse
avec vos aide si possible."

re ps" le point de départ est de comprendre qu'il n'y a aucun
dieu dans la suite de nôtre évolution, bon je sais
que ce n'est pas pour tout de suite, surtout pour la
religion qui domine en ce moment."



orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par JO le Jeu 1 Nov 2012 - 10:48

et tu ne te demandes jamais pourquoi l'homme est cette petite merveille que tu décris ? Après l'évolution, nous ne pouvons savoir ce qu'il ya . Mais avant, on se gratte la tête pour l'imaginer, depuis que la science a réfuté le dogme de la génération spontanée , merci Pasteur .
La question reste ouverte .
Le dieu des religions est infantilisant , ou plutôt, l'homme s'en fait une idée infantile . Mais que notre personnage ait éclos d'une évolution longue de 15 milliards d'années, doté d'une soi-conscience qui se sait connaissante et connaissante de ne pas connaitre, ça n'est pas banal . L'homme a inventé des dieux à son image, il a même déifié un homme-dieu, tant il a conscience de son incongruïté irrémédiable .
La question n'est pas épuisée par la raison .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Anthyme le Jeu 1 Nov 2012 - 12:21

orthon7 a écrit: …/…ça ne change en rien le fond de cette question sûrement un peut avant-gardiste vu que nous somment encore au paradis des croyances.
Les questions que vous posez (et peu importe la forme de leur expression), m’apparaissent tout à fait fondamentales … donc pertinentes.

Convergence de vue, probablement …

Lorsque je vous lis, il m’arrive en effet souvent de ‘plussoyer’ (comme on dit dans les forum) vos textes en les « habillant » de ma terminologie.
(Par exemple ; lorsque vous écrivez « Religions » ; je lis « déligions ».)

« … avant-gardiste … »
… ? …

Oh que non ! … Au contraire, même.

Je trouve que votre questionnement est pile-poil dans l’« air du temps ».
Je veux dire : d’une époque où l’acuité des « questions domestiques » condamne l’Humanité à devoir trouver des réponses communes, globales … donc « universelles ».

_______________________________
orthon7 a écrit: …/… nous sommes encore au paradis des croyances.
Les « charnières » historiques comme l’est ce siècle sont des périodes de « grandes peurs ».

Le « mécanisme de croyance » étant un médicament contre la peur ; je pense comme vous, mais en « habillant » :
…/… paradis de la croyance ; où il convient de ne pas suivre les croyants dans leur enfer ! »

hé bé


_______________________________
orthon7 a écrit: …/… je pense que quand l'homme aura compris qu'il n’est rien qu'un ensemble bien construit avec un cerveau en perpétuel évolution.
« aura compris » … ? … « qu’il n’est rien » … ? …

Je ne pense pas qu’il s’agisse de « avoir compris » …
Je dirais même que la voie de l’« acquisition de connaissance » cache le piège de la « volonté d’acquisition » ; qui me semble être le carburant de la croyance.

_______________________________
orthon7 a écrit: …/… il n'aura normalement plus besoin d'un
dieu ou un gourou pour être.
La clef de voûte de la libération me semble être l’acceptation du « n’être rien ».

C’est pourquoi « vouloir » et « accepter » me semblent antagonistes.
Comme le sont « avoir » et « être ».

L’« Homme libre » que vous évoquez ne se tournera effectivement plus vers un dieu ou un gourou pour acquérir le sentiment d’être …
… car il aura pris la mesure de cette incompatibilité.

_______________________________
orthon7 a écrit: …/…Il serait intéressant de se poser que cette question :
Qu'y aura-t-il après les Religions ?
Si j’« habille » votre texte, je lis :
…/…Qu'y aura-t-il après les Déligions ?
… Bennnn …

… La religion !

_______________________________
orthon7 a écrit:…/… je n'ai pas la réponse en moi donc je cherche une réponse avec vos aides si possible.
Je ne peux malheureusement pas vous donner une part de ce qui n’est pas « en moi » …

Si je devais chercher cette réponse, j’irais la chercher où elle se trouve :
Entre moi, mon frère Cheval, mon frère de l’espace …
… mon frère Vicomte-Papou athée …
… et qui sait …
… peut être mon frère Orthon …
… sans oublier mon frère Jésus !

_______________________________
orthon7 a écrit:…/… le point de départ est de comprendre qu'il n'y a aucun dieu dans la suite de notre évolution, bon je sais que ce n'est pas pour tout de suite, surtout pour la religion qui domine en ce moment."

Arghhhhhh !!!!!

Déligion !!!!!


_____________________________
« etsi deus non daretur » [Dans le contexte : comme si Dieu n’existait pas ]
En quelque sorte, mettre toute formulation confessionnelle en suspens pour échapper à un enfermement identitaire autoréférentiel.

Un des derniers thèmes connus de méditation de Dietrich Bonhœffer (juillet et août 1944)

Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par orthon7 le Ven 2 Nov 2012 - 9:55

Merci Anthyme



(Par exemple ; lorsque vous écrivez « Religions » ; je lis « déligions ».)

le seul problème et que je ne comprend le sens du mot Déligion
et google ne veut rien me dire.

il aurai pu me dire par exemple sans religion, donc sans dieu.
mais néanmoins, il nous faudra quand même un dénominateur
commun pour vivre ensemble, peut être un nouveau sens de vie,
pour vivre ensemble en bien et en communion
avec et POUR notre TERRE, que pour l'instant nous détruisons . interroge

ps: Anthyme si tu veut tu peut reprendre mon texte pour une meilleur compréhension.
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Ghazali le Ven 2 Nov 2012 - 21:13

L'homme aura toujours besoin de se raccrocher à un ensemble de valeurs, d'idées et de rites (qu'ils soient authentiques et bénéfiques, ou mensongers et maléfiques, là est la véritable question).

Les non-religieux se raccrochent à des idéologies illusoires et souvent néfastes (croyances populaires et rites dans le foot, dans un pluralisme politique illusoire, une opposition parfois irrationnelle et sectaire à toutes les valeurs ou pratiques religieuses, au "Progrès indéfini" illusoire, au scientisme, à un nationalisme extrême, au consumérisme dégradant la santé physique, psychologique et mentale, rationalisme, féminisme, capitalisme, communisme, socialisme, nazisme, fascisme, eugénisme, pseudo-démocratie, idolâtrie de stars, absolutisation de la femme ou de l'homme, ...).

En rapport avec la question (de l’utopie) de l’athéisme pour une société (et donc d’une société se voulant prétendument «laïque»), il y a ce passage de Marcel De Corte dans L’homme contre lui-même:

«L’expérience historique démontre du reste qu’il n’y a jamais eu la moindre société humaine dépourvue de religion et qu’une société «laïque», amputée de toute référence religieuse, est aussi inexistante qu’un rond carré.

Un individu peut sans doute être irréligieux ou athée, et encore dans une certaine mesure, plus apparente que réelle. Pour peu qu’on fouille son psychisme on découvrira, dissimulée en quelque repli, une divinité minuscule dont il dépend et à laquelle il sacrifie en secret. Cette idole changera de figure au cours de son existence, elle sera même remplacée par d’autres qui se succéderont à leur tour les unes aux autres: il n’en vénérera pas moins toujours «quelque chose» qui le dépasse et vers quoi il tend, ne serait-ce que sa propre image. Sartre a parfaitement décrit l’homme comme une «passion d’être [son propre] Dieu» et comme une tension – impuissante selon lui – vers la Transcendance. La plus élémentaire observation de son comportement le relève.

Mais si l’homme peut, verbalement ou par inadvertance, récuser toute divinité en dépit de son comportement, il est rigoureusement impossible qu’un certain nombre d’hommes, rassemblés en société, soient dépourvus de toute croyance. Dès que les hommes entrent en relation, ils ont besoin de croire en « quelque chose » qui maintiennent solidairement le lien qu’ils ont entre eux. S’ils sont unis, c’est qu’ils participent à « quelque chose » de commun, dont la fixité ne peut être mise en doute et qui est analogue à l’immutabilité divine. De l’engagement mutuel par serment jusqu’à la patrie où la Providence nous a fait naître, toutes les formes sociales stables ont toujours été placées sous le signe ou dans le rayonnement de la Divinité.
Chacun sait que l’homme est un être changeant et qu’il faut une « force » qui le dépasse pour le soutenir fermement en société. (…)

Point de société [viable ou/et durable] sans référence à une entité transcendante quelconque. Les conventions et les contrats ne perdurent que par référence à une transcendance implicite.»

Le communisme, le capitalisme, le nazisme, le baassisme, les dictatures laïques au Maghreb, en Afrique noire, au Moyen-Orient, en Asie de l'Extrême-Orient, ou en Turquie (qui sont toutes des idéologies non-religieuses), ont divisé sans cesse les hommes et les ont massacré ou asservis à des lois arbitraires et injustes.

Parmi les religieux, certains sont hypocrites et/ou influencés par les idéologies modernes ou les altérations humaines (dans les doctrines, les rites, l'éthique, etc.), ou par des ambitions matérielles, donc éphémères et limitées, et par conséquent forcément conflictuelles, car les tensions et les divisions apparaissent quand tout le monde veut posséder la totalité des richesses matérielles au lieu de se contenter de l'essentiel et du partage. La religion mise en pratique permet de relativiser cela et d'éviter (ou de minimiser) des conflits inutiles.

Même au sein de l'athéisme et des non-religieux, il existe des divisions entre les modérés, les fanatiques, les laïcs, les laïcards, les violents, les tolérants, etc.
L'athéisme en Russie ou en Chine, plutôt que de rassembler les gens, les ont divisé et persécuté (pour rappel, environ 100 millions de morts en un peu moins d'un siècle).
De plus, même les athées anti-religieux s'inspirent de certaines valeurs morales que les lois "républicaines" et autres ont reprises à leur compte.

La tradition spirituelle, bien comprise et pratiquée, élève et rassemble les hommes (leurs différences positives comme la race, l'âge, l'ethnie, le rang social, la langue, la culture ou autre sont une richesse, quand les principes de liberté, de justice et d'équité sont respectés ; car même si tous n'appartiennent pas à la même communauté traditionnelle, ils resteront au moins frères en humanité s'ils respectent les valeurs morales fondamentales déjà sus-citées), autour de principes universels et de vérités fondamentales (lorsque l'être humain s'en éloigne, ce que fait d'ailleurs l'homme moderne, tout cet équilibre et cette harmonie se rompent et toute justice et paix deviennent impossibles à réaliser, puisque l'homme coupé du sacré est perdu, asservissant et ignorant et plus rien n'a de valeurs sacrées et universelles pour lui ; en pareils cas, il ne saura jamais respecter ce qui doit l'être, car ne respectant pas l'harmonie universelle). Au-delà de cela, sur des questions temporelles, il y aura toujours des divergences qui seront acceptables, et comme telles, devront être respectées.

Pour répondre à la question : la religion disparaitra quand l'homme n'existera plus sur terre.


Ghazali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Eveillé
Humeur : neutre
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par orthon7 le Sam 3 Nov 2012 - 10:53


Pour répondre à la question : la religion disparaîtra quand l'homme n'existera plus sur terre.

ce n'est que ton point de vue. Wink

Par contre la question reste ouverte.
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par cana le Dim 4 Nov 2012 - 11:51

si on admets que tout est croyance dans le mental
même la raison humaine ref
on peut admettre que le mot religion dans son sens éthymologique est universel et ne peut disparaitre.
Juger si c'est bien ou mal parait désuet puisque la vie est loi de croyance..
et il me semble que rien n'est jamais crée mais en permanence re-transformé pour le religare ferait exception?
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par orthon7 le Lun 5 Nov 2012 - 9:58

cana a écrit:si on admets que tout est croyance dans le mental
même la raison humaine ref
on peut admettre que le mot religion dans son sens éthymologique est universel et ne peut disparaitre.
Juger si c'est bien ou mal parait désuet puisque la vie est loi de croyance..
et il me semble que rien n'est jamais crée mais en permanence re-transformé pour le religare ferait exception?



si on admets que tout est croyance dans le mental
même la raison humaine

ok, mais ce que tu oubli c'est nôtre cerveau et en perpétuel évolution
donc cette croyance qui est pour l'instant indispensable à certain
peut dans l'avenir "pas immédiat" être remplacé par autre
chose de plus constructif pour l'homme.

on peut admettre que le mot religion dans son sens étymologique est universel et ne peut disparaître.

pourquoi ne pourrai t'elle pas disparaître ?








orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Telemaque le Sam 10 Nov 2012 - 18:26

    Sans fuite éperdue...

      Il semble curieux que le dormeur se réveille en prenant conscience
      que l'intuition à l'origine naturelle des religions nous relie tandis que
      seul Dieu (celui dont on parle) veuille nous libérer...



    Bon présent à tous







Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Africain2 le Mar 13 Nov 2012 - 12:49


pourquoi ne pourrai t'elle pas disparaître ?
Pour la simple raison que"la réligion"dans son sens étymologique est inée à la nature Humain.
Et comme l'Homme est un être qui est,et qui sera toujours à la recherche de lui-même.Il trouvera toujours des méthodes pour réaliser son voeu le plus chère qui consiste à se connaître.
Le méthode = réligion ....
Dans sa quête il va recevoir un coup de pouce qui viendra de l'au-délà. sourire
Africain2
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par orthon7 le Mar 13 Nov 2012 - 15:51

Africain2 a écrit:

pourquoi ne pourrai t'elle pas disparaître ?
Pour la simple raison que"la réligion"dans son sens étymologique est inée à la nature Humain.
Et comme l'Homme est un être qui est,et qui sera toujours à la recherche de lui-même.Il trouvera toujours des méthodes pour réaliser son voeu le plus chère qui consiste à se connaître.
Le méthode = réligion ....
Dans sa quête il va recevoir un coup de pouce qui viendra de l'au-délà. sourire

Merci Africain2 , je pense mettre trouver sans la religion,
aussi je me connais mieux que personne.
et je n'attend rien de l'au delà.
j'aime, je donne, j'aide, et je n'attend rien en retour de l'autre, et encore moins de l'au delà. sourire

Alors si moi j'y arrive pourquoi pas d'autre dans les années avenir.
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par xluton le Ven 23 Nov 2012 - 21:01

orthon7 a écrit:Qui aura t il après les Religions pour nous rassembler dans une meilleure
vision du bon sens ?
Pour que nous soyons enfin capable de nous entendre tous ensemble
sur ce vaisseau qui est nôtre Terre.

Peut-être une religion personnelle, propre à chacun, avec des points de vues uniques ! blabla
J'ai partiellement répondu à cette question sur un article de mon blog : Peut-on s'élever dans la religion sans apprendre à se défendre ?

Dites-moi ce que vous en pensez !

xluton
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : Chercheur scientifique de la religion
Humeur : Youpiiii
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Telemaque le Mer 28 Nov 2012 - 13:10


Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Ennea_religion



Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par xluton le Jeu 29 Nov 2012 - 19:25

Telemaque a écrit:
Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Ennea_religion

J'adore !


xluton
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : Chercheur scientifique de la religion
Humeur : Youpiiii
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Telemaque le Ven 30 Nov 2012 - 13:45


Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par orthon7 le Ven 30 Nov 2012 - 14:17

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme (F. Rabelais)


Depuis toujours l’être humain cherche
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Telemaque le Sam 1 Déc 2012 - 9:56

orthon7 a écrit:
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme (F. Rabelais)


Depuis toujours l’être humain cherche

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Sivananda_yoga

Depuis toujours l'être humain est en mesure de se fixer des limites raisonnables pour agir au mieux de ses intérêts et sans nuire
à autrui ce qui constitue,dans ce cas, l'attitude juste pour chacun si bien qu'il est conseillé de limiter dans le temps les restrictions pour les rendre plus efficaces.

Sans chercher, sans se chercher
on perd et on se perd éperdument.

En cherchant trop, en se cherchant trop
on perd et on se perd éperdument

Mieux vaut, me semble-t-il, venir à la rencontre de soi plutôt que de ne chercher où/ou ne trouver ce qui sert à la connaissance de soi.

(en disant cela me vient en revient un chapitre du Laozi qui dit « pour la Voie tous les jours un peu moins, pour l’étude tous les jours un peu plus »


Bonne journée à tous

Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par Anthyme le Jeu 7 Fév 2013 - 2:22

orthon7 a écrit: … / … ps: Anthyme si tu veux tu peux reprendre mon texte pour une meilleur compréhension.
Je n’en ressens nul besoin …

Votre interrogation de départ …
« Qu’y aura t’il après les Religions pour nous rassembler dans une meilleure vision du bon sens ?
Pour que nous soyons enfin capables de nous entendre tous ensemble sur ce vaisseau qui est notre Terre. »

… est on ne peut plus limpide.

Cette question que vous exprimez avec vos mots hantait le quotidien des années de captivité de Bonhœffer :
Je n’ai pas la prétention d’en connaître la réponse.

Je me contente d’ouvrir une piste qui passe par une remise en cause de notions « basiques » comme celle de « Religion » ou d’ « Autorité » qui, dans la très cultivée Allemagne, avaient fait le lit de l’idéologie nazie.

_______________________________
orthon7 a écrit: … / … je ne comprends pas le sens du mot Déligion …/ …
Vous ne le trouverez pas dans @Google : c’est un mot que j’ai inventé.
Chez moi, « Religion » n’est pas disqualifié …
… pas plus que « Autorité ».

Le mot « Religion » m’évoque en effet la qualité d’une relation :
Un regard « horizontal » vers mon frère Cheval …
… comme vers mon frère de l’Espace …

C’est une qualité indissociable de cette notion noble qu’est l’« Autorité ».

… … … …

Le sens du mot « déligion » ? …Délicat ! …
Définir précisément ce mot revient à vous ôter la latitude de le faire …
… or comme c’est votre liberté religieuse qui est primordiale !

Comment dire ? …Oui !!

« Déligion » est à « Religion » ce que « Pouvoir » est à « Autorité ».

_______________________________
orthon7 a écrit: … / … il nous faudra quand même un dénominateur
commun pour vivre ensemble, peut être un nouveau sens de vie,
pour vivre ensemble en bien et en communion
Bonhœffer parlait de « base commune pour la vie des Hommes »

C’est la direction que j’indique.

_______________________________
orthon7 a écrit: … / … sans religion, donc sans dieu.
Personnellement, je dirais :
« En religion, car sans dieu. »

… … … … Vous n’êtes pas le seul à confondre … … … …


Lorsque je lis une phrase comme celle-ci :
« La religion naissant de l'imaginaire fertile de l'homme voulant asseoir son autorité. »
… je me dis qu’un gros travail de définition reste à faire …

Par exemple, ici, j’aurais écrit :
« La superstition naissant de l'imaginaire fertile de l'homme voulant asseoir son pouvoir. »

En effet …

L’autorité libératrice, je ne la reconnais qu’au prophète initiateur de religion.
Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par petit chaperon rouge le Jeu 7 Fév 2013 - 3:23

orthon7 a écrit:Qui aura t il après les Religions pour nous rassembler dans une meilleure vision du bon sens ?
Pour que nous soyons enfin capable de nous entendre tous ensemble
sur ce vaisseau qui est nôtre Terre.
Je trouve la formulation de votre question assez bizarre. Le fait de mettre ce superlatif laisse entendre que "les Religions" nous ont déjà rassemblé dans une "bonne" vision du bon sens. Je ne trouve pas que cela soit vrai. Puis, cela laisse également sous-entendre que "les Religions" ont déjà rassemblé... Je ne pense pas qu'elles l'ont fait sur l'ensemble de l'humanité, mais plutôt au sein du doctrine de chacune, incitant les fidèles de l'une contre ceux des autres. Je n'appelle pas ça rassembler car j'ai l'impression que le mot "rassembler" ici, tel que vous l'avez employé, est assez générique sans viser un culte en spécial.

Quant à "nous entendre tous ensemble", cela suppose en premier lieu l'œcuménisme puisque vous parlez de religions. Je ne pense pas que les adeptes les plus orthodoxes de certaines religions soient prêts à accepter les différences des autres et, surtout, accepter que leurs dieux se partagent la gestion des âmes...

Puis, dans votre question vous mettez "après les Religions", cela suppose deux choses à mon avis :
- premièrement : "après" dans le sens de "en plus". Or, comme je l'ai dit au-dessus, je ne pense pas que les religions aient eu quelque chose de bon.
- deuxièmement : "après" dans le sens de "post-religion". Or cela me semble une utopie pour l'instant car l'humanité croyante n'est pas prête à abandonner sa foi. Le nombre d'états où la loi religieuse règne est assez impressionnant. Evidement, il y a la foi et la religion. Dans un pays comme la France, les gens ont la liberté de croyance. C'est un système laïc. Mais la laïcité est un état d'esprit qui n'est pas majoritaire sur notre planète.
Puis, je ne sais pas si vous vouliez parler de la religion comme culte pratiqué dans le domaine privé ou bien, comme l'outil des politiques.
petit chaperon rouge
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par orthon7 le Jeu 7 Fév 2013 - 10:47

petit chaperon rouge a écrit:
orthon7 a écrit:Qui aura t il après les Religions pour nous rassembler dans une meilleure vision du bon sens ?
Pour que nous soyons enfin capable de nous entendre tous ensemble
sur ce vaisseau qui est nôtre Terre.
Je trouve la formulation de votre question assez bizarre. Le fait de mettre ce superlatif laisse entendre que "les Religions" nous ont déjà rassemblé dans une "bonne" vision du bon sens. Je ne trouve pas que cela soit vrai. Puis, cela laisse également sous-entendre que "les Religions" ont déjà rassemblé... Je ne pense pas qu'elles l'ont fait sur l'ensemble de l'humanité, mais plutôt au sein du doctrine de chacune, incitant les fidèles de l'une contre ceux des autres. Je n'appelle pas ça rassembler car j'ai l'impression que le mot "rassembler" ici, tel que vous l'avez employé, est assez générique sans viser un culte en spécial.

Quant à "nous entendre tous ensemble", cela suppose en premier lieu l'œcuménisme puisque vous parlez de religions. Je ne pense pas que les adeptes les plus orthodoxes de certaines religions soient prêts à accepter les différences des autres et, surtout, accepter que leurs dieux se partagent la gestion des âmes...

Puis, dans votre question vous mettez "après les Religions", cela suppose deux choses à mon avis :
- premièrement : "après" dans le sens de "en plus". Or, comme je l'ai dit au-dessus, je ne pense pas que les religions aient eu quelque chose de bon.
- deuxièmement : "après" dans le sens de "post-religion". Or cela me semble une utopie pour l'instant car l'humanité croyante n'est pas prête à abandonner sa foi. Le nombre d'états où la loi religieuse règne est assez impressionnant. Evidement, il y a la foi et la religion. Dans un pays comme la France, les gens ont la liberté de croyance. C'est un système laïc. Mais la laïcité est un état d'esprit qui n'est pas majoritaire sur notre planète.
Puis, je ne sais pas si vous vouliez parler de la religion comme culte pratiqué dans le domaine privé ou bien, comme l'outil des politiques.

petit chaperon rouge a écrit:Je trouve la formulation de votre question assez bizarre.

Salut pcr, si tu trouve m'a formulation assez bizarre,
je t'en pris reformule cette question d'une façon plus limpide,
je ne m'en offusquerai pas.
Le tous étant de conservé le fond.

ps:" je te dit ça, je suis conscients de mes lacunes en bon Français"
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par gaston21 le Jeu 7 Fév 2013 - 11:00

Les religions relient, mais un peu à la façon des tribus ou des peuples qui associent leurs forces pour partir en guerre contre leurs voisins...Il suffit de regarder l'Histoire . Les tentatives de rapprochement entre elles ont été méritoires, mais ont toutes échoué .Les bibles, les évangiles, les corans remplacent les polochons, mais ça fait beaucoup plus mal...
Des religions , il y en aura toujours; L'homme aura toujours besoin de béquilles , même si justement ces béquilles l'empêchent de marcher librement...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par JO le Jeu 7 Fév 2013 - 11:03

Chacun choisit les siennes . Les ideologies sociales et politiques font désormais, bien plus de ravages . Et un con religieux n'est pas plus con qu'un con sectaire .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par petit chaperon rouge le Jeu 7 Fév 2013 - 14:39

orthon7 a écrit:Salut pcr, si tu trouve m'a formulation assez bizarre,
je t'en pris reformule cette question d'une façon plus limpide,
je ne m'en offusquerai pas.
Le tous étant de conservé le fond.

ps:" je te dit ça, je suis conscients de mes lacunes en bon Français"
Il ne s'agit pas de lacunes en français (quoi que, mais je ne jette pas la pierre, j'en fais pas mal aussi), mais du sens de la question qui me semble tendancieux. Je ne peux pas reformuler votre question car je ne sais pas exactement ce que vous avez voulu dire, d'où le pourquoi de mon message précédent.
petit chaperon rouge
petit chaperon rouge
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 451
Localisation : Forêt
Identité métaphysique : a-solipsiste...
Humeur : c'est quoi ?
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par gaston21 le Jeu 7 Fév 2013 - 15:16

JO a écrit:Chacun choisit les siennes . Les ideologies sociales et politiques font désormais, bien plus de ravages . Et un con religieux n'est pas plus con qu'un con sectaire .
Pas d'accord, JO . Ces idéologies ne coupent pas les mains et les jambes ni ne "vérolent" les femmes à l'acide ni n'interdisent aux filles d'aller à l'école . Les religions ont toujours un aspect nuisible . On le voit actuellement pour le mariage homo, pour l'euthanasie...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qu'y aura t'il après les Religions ? - Page 4 Empty Re: Qu'y aura t'il après les Religions ?

Message par zizanie le Jeu 7 Fév 2013 - 17:54

J'aimerai bien qu'il n'y ai rien après les religions et qu'enfin chacun soit capable de bien penser par lui-même. sourire
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum