L’essentiel est à portée de main ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Empty Re: L’essentiel est à portée de main ?

Message par Anthyme le Lun 1 Oct 2012 - 19:34

Ce qui compte, ce n’est pas la marche ; mais la direction de la marche.

======================================

Se gargariser les neurones avec de l’hygrométaglycérine de la poésie revient effectivement à noyer ses papilles affectives dans un alcool sirupeux aux écœurants délires pastels.

… … … …

La « marche » est une progression douloureuse dans un champ de bataille où pleuvent les coups de l’oppresseur.

Justice immanente : l’espoir de libération est à la mesure de sa hargne.

De fait ; ceux qui portent cet espoir savent dans quelle direction marcher.

======================================

La seule « marche » qui vaille est celle qui accompagne les vaincus.


Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Empty Re: L’essentiel est à portée de main ?

Message par anahel le Lun 1 Oct 2012 - 20:41

Ce que tu écris Cana touche une part de moi avec laquelle je suis très prudente, je ne sais que trop ce que cela peut engendrer.

Attention !!!! stop il est important de faire la différence entre ce qui est écrit et celle qui se contente d'offrir ce qui l'habite. Ce que tu aimes c'est ce que tu perçois de ce qui vit dans les mots que j'écris et qui vient t'atteindre dans tes profondeurs. Ce sont les mots qui te parlent, pas celle que je suis dans ma vie. Peut-être serait-il plus sage de ne voir que cette part de toi qui se trouve comme embrasée par la rencontre de ce que j'écris, c'est elle qui appelle à être rencontrée, épousée ... Wink Vibratoirement nous sommes proches, ton ressenti et nos avatars en témoignent, mais dans le tien il y a encore beaucoup d'eau dans laquelle il y a certes un potentiel de devenir, mais aussi tout ce qui grouille et qui peut te rendre stérile à ce devenir. Un ami sur le chemin m'a un jour dit : "attention il y a sensibilité et sensiblerie! il importe d'apprendre à les reconnaître car elles ne conduisent pas au même endroit!" La deuxième étant ce qui risque de te mener à " noyer ses papilles affectives dans un alcool sirupeux aux écœurants délires pastels." pour reprendre les propos d'Anthyme lol! Il n'a pas tord mais il oublie l'autre versant de la poésie, ce qu'elle peut aussi offrir ... un oubli qui correspond à la vibration qui est sienne et qui fait sans doute qu'il est "fatigué ... très" mdr
Pour moi, il n'y a pas de Chemin sans la présence de l'Eros, mais il importe de bien viser, d'ouvrir là où cela demande à être ouvert, puis d'y pénétrer, pour rencontrer ce qui se tapit dans l'ombre et appelle à devenir lumière, et cela n'est possible selon mon expérience que parce que l'Eros est là où nous sommes... alors le combat qui s'y vit se fait noce ... et on entre alors dans une autre dimension de nous-même .. un autre nom ...


Dernière édition par anahel le Lun 1 Oct 2012 - 21:50, édité 1 fois

anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Empty Re: L’essentiel est à portée de main ?

Message par anahel le Lun 1 Oct 2012 - 21:16

Anthyme a écrit:Ce qui compte, ce n’est pas la marche ; mais la direction de la marche.
Je comprends bien que pour vous il en soit ainsi Anthyme, mais pour d'autres il peut en être autrement
Anthyme a écrit:La « marche » est une progression douloureuse dans un champ de bataille où pleuvent les coups de l’oppresseur.
Justice immanente : l’espoir de libération est à la mesure de sa hargne.
De fait ; ceux qui portent cet espoir savent dans quelle direction marcher.
La "marche" que je connais n'est pas faite que de fleurs, vous avez négligé le côté "désert" "dénuement" de mon partage. Le sang versé, les larmes chargées de sel ont fait partie de mon chemin et il n'est pas impossible que d'autres surviennent à leur tour, mais je sens que je les vivrai autrement, car j'ai cueilli des fruits sur mon arbre personnel qui me permettront de les voir autrement, dans un réel face à face. Accepter d'être vaincu, genoux à terre, être dans ce lieu où l'espoir nous quitte aussi ... peut offrir tant de possibles ... mais il est vrai que cela ne peut pas se concevoir comme possible, tant qu'on ne l'a pas réellement vécu et que l'on n'est pas parvenu à traverser soi-même l'abîme de notre inconnaissance ... Et selon moi ce n'est, que parce que l'on a atteint cette autre rive que l'on peut réellement accompagner les vaincus, car vous avez raison : "La seule « marche » qui vaille est celle qui accompagne les vaincus." mais tout dépend ce que le vécu des vaincus fait naître en nous et qui va être la mesure de notre "marche". Si c'est la hargne à laquelle vous vous référez, je ne ressens pas qu'elle puisse offrir la guérison, la libération. Elle appartient à cette justice, dont l'épée répand le sang, et la balance se déséquilibre à cause de ce qui pèse en soi. Je préfère à cette lourdeur, à cette pesanteur, la plume qui elle permet de s'élever afin de pouvoir voir sur le chemin de celui qu'on accompagne ce qui origine en lui qu'il en est là où il en est, ainsi que ce que cela va engendrer comme chemin à venir pour lui, et dans le champ de vision, de compréhension peut alors surgir la parole, l'acte juste à offrir à celui qui est à terre pour qu'il puisse se relever, se remettre en marche vers sa guérison, sa libération ... Mais bon ce n'est là qu'un point de vue personnel et je conçois que pour vous et d'autres, il puisse en être autrement.

anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Empty Re: L’essentiel est à portée de main ?

Message par Anthyme le Mar 2 Oct 2012 - 12:20

Il va de soi que chacun arpente son monde à l’aune de sa connaissance ; conscient que ce monde se limite à l’horizon de sa vue.

Je ne m’interroge pas sur la pertinence de ce que je perçois du mien :
Je comprends ce que je comprends … et cela me suffit !
Ainsi, pour illustrer …

Je comprends vos textes ainsi :

« Le somnambule opiomane se rêve marcheur éveillé. »

… … … …

Après tout, pourquoi pas ?

Cependant … Gare au réveil !

Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Empty Re: L’essentiel est à portée de main ?

Message par anahel le Mer 3 Oct 2012 - 10:33

Bonjour Anthyme,
Anthyme a écrit:
Je ne m’interroge pas sur la pertinence de ce que je perçois du mien :
Je comprends ce que je comprends … et cela me suffit !
Vous me décrivez là non pas un marcheur, mais quelqu'un qui s'est arrêté, qui a installé sa tente là où ce qui s'offre dans le voir, à la mesure de son entendement, lui convient. Une des difficultés sur le chemin est justement, à mon sens, de ne pas se laisser tenter ainsi, mais d'avoir conscience que ce qu'on a compris un jour peut être tout autre à une autre étape du chemin, à un autre niveau de l'échelle qui ne peut pas avoir uniquement deux barreaux -ce qui est juste et ce qui est faux-
Personnellement, même si quelque chose se révèle à moi avec évidence L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Lighte10, je suis très attentive à ce que la vibration de cette nouvelle lumière soit capable d'aller éclairer d'autres choses en gestation dans ma besace. J'ai un ami sur ma route qui s'appelle "doute", il est très discret, mais lorsque je commence à m'installer, il me souffle à l'oreille:" est-ce vraiment ce qui est à entendre? retourne-toi et vois ... l'ombre est toujours là ..." Tant qu'il restera un lieu où la lumière n'est pas, tant que cela n'éclairera pas toute chose même le plus horrible qui m'apparaît encore comme tel aujourd'hui, je marcherai, acceptant que ce qui m'a été offert à une étape puisse être brisé ...

Anthyme a écrit:Je comprends vos textes ainsi :
« Le somnambule opiomane se rêve marcheur éveillé. »
Cependant … Gare au réveil !
L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Icon_l10
Il est un sommeil qui permet de reconnaître en ce qui s'offre dans le voir, l'os de ses os, la chair de sa chair ...
Je sais les dangers ... d'autant si l'on marche dans des hauteurs et que la chute peut être d'autant plus rude, mais je n'ai pas peur car je sais que dans chaque éclat il est une lumière qui dort, un soleil d'or. Lorsque je marche sur un fil, où là le risque est grand, j'ai foi en ce je ne sais quoi qui tient ce fil et me guide, même si c'est un oiseau noir, car je perçois la présence lumineuse en moi, aussi je veille à ne pas manquer d'huile car je sais que "le Vrai et le Vivant ne s'exposent que dans la lumière brodée par la profondeur de l'ombre des choses et des êtres." Marc Alain Ouaknin, Le langage de l'ombre

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 K10



anahel
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : là où je suis
Identité métaphysique : &
Humeur : sereine
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Empty Re: L’essentiel est à portée de main ?

Message par gaston21 le Mer 3 Oct 2012 - 15:53

anahel, tout simplement splendide !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L’essentiel est à portée de main ? - Page 2 Empty Re: L’essentiel est à portée de main ?

Message par cana le Ven 5 Oct 2012 - 17:26

gaston21 a écrit:anahel, tout simplement splendide !

euh gaston, tu es sous le charme ?
A vrai dire moi aussi mais avec jp qui m'a allumé sur l'Hygromel ...(Merci JP diable fourche ) ... bref l'espoir fait Vivre et je n'en manque pas!
Anael, tu es genial
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum