Le faux dieu des athées demasqué

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par Geveil le Mer 21 Nov 2012 - 20:33

Alcibiade a écrit:(d'ailleurs, le terme de "psychisme" n'a rien d'un terme anodin ; et s'il y a psychisme, il y a bien visée d'une fin par une intelligence quelconque).
Pas sûr, j'ai écrit, je ne sais plus où, que si une conscience cosmique est à l'origine du monde, cette conscience, qu'on peut appeler Dieu ou l'Être, cet conscience peut avoir créé sans préparer de fin, donc en laissant une grande part au hasard, pour le suspense d'une part et par souci d'éthique, d'autre part.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par ronron le Mer 21 Nov 2012 - 20:41

Geveil a écrit:
Alcibiade a écrit:(d'ailleurs, le terme de "psychisme" n'a rien d'un terme anodin ; et s'il y a psychisme, il y a bien visée d'une fin par une intelligence quelconque).
Pas sûr, j'ai écrit, je ne sais plus où, que si une conscience cosmique est à l'origine du monde, cette conscience, qu'on peut appeler Dieu ou l'Être, cet conscience peut avoir créé sans préparer de fin, donc en laissant une grande part au hasard, pour le suspense d'une part et par souci d'éthique, d'autre part.
Le déterminé trouve sa marge de manœuvre (liberté) dans l'indéterminé. Presque (?) plus rien n'est laissé au hasard.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par Geveil le Mer 21 Nov 2012 - 20:43

Je n'ai rien compris à ta réponse, Ronron, et toi, as-tu compris ma remarque ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par ronron le Mer 21 Nov 2012 - 20:56

Geveil a écrit:Je n'ai rien compris à ta réponse, Ronron, et toi, as-tu compris ma remarque ?
Oui, du moins je crois.

Ce que tu nommes le hasard, je le nomme l'indéterminé, la marge de manœuvre qui permet à ce qui est d'exercer sa part libre (l'homme sa liberté, de même que l'animal...)

Mais on dit probablement la même chose. Tu auras compris que je ne laisse rien au hasard...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par Geveil le Mer 21 Nov 2012 - 20:59

Probablement, mais as-tu compris ma remarque, qu'en penses-tu ? Dans un dialogue, ne faut-il pas tenir compte de ce que dit l'interlocuteur ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par ronron le Mer 21 Nov 2012 - 21:30

Geveil a écrit:cet conscience peut avoir créé sans préparer de fin, donc en laissant une grande part au hasard, pour le suspense d'une part et par souci d'éthique, d'autre part.
Pas sûr...

Considérant simplement l'évolution, je peux faire l'hypothèse d'une direction, ne fût-ce qu'à considérer l'éveil progressif de la conscience... Dans cet esprit, le monde serait mû par ce qu'il a à être (entéléchie)...

À ce compte-là, je me dis qu'il n'y a de liberté que relative puisque tous sont élus d'avance (dans le cerveau no 2 de CdL)... Chemin faisant, ferions-nous l'expérience de la conscience? Et pourquoi cette cosncience? Qu'est-elle?

Je ne crois pas non plus que le monde, l'univers, la conscience, la réalité soient le fait du hasard. Le monde tel qu'il est trop inimaginable pour que quoi que ce soit soit laissé au hasard...

Serait-ce orgueil et entêtement que de refuser le plus grand bonheur qui puisse être? Quoique même cela serait possible au nom, comme tu dis, de la liberté, de l'éthique (si je t'ai bien compris)...

Alors dans l'éternité, n'est-ce pas là pensée déjà envolée en fumée?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par Geveil le Mer 21 Nov 2012 - 21:48

ronron a écrit:Considérant simplement l'évolution, je peux faire l'hypothèse d'une direction, ne fût-ce qu'à considérer l'éveil progressif de la conscience... Dans cet esprit, le monde serait mû par ce qu'il a à être (entéléchie)...
C'est, comme tu le dis, une hypothèse, il y a en effet un éveil progressif de la conscience, mais d'une part, cette conscience juge, la mienne par exemple éclaire tellement d'horreurs, que je me demande s'il ne vaudrait pas mieux qu'il n'y ait rien.
À ce compte-là, je me dis qu'il n'y a de liberté que relative puisque tous sont élus d'avance (dans le cerveau no 2 de CdL)... Chemin faisant, ferions-nous l'expérience de la conscience? Et pourquoi cette cosncience? Qu'est-elle?
pour avoir à choisir.

Je ne crois pas non plus que le monde, l'univers, la conscience, la réalité soient le fait du hasard. Le monde tel qu'il est trop inimaginable pour que quoi que ce soit soit laissé au hasard...
La nature, ce me semble, procède par essais et erreurs. Donc, on peut tout imaginer.
Certains réussits sur une période de temps ( Les dynosaures, par exemple ) deviennent un jour inadaptées. La nature, de plus est prolixe, combien de spermatozoïdes pour un œuf fécondé, combien d'œufs pondus pour un saumon vivant, combien de noyaux sur le sol pour un arbre, etc, etc ?


Serait-ce orgueil et entêtement que de refuser le plus grand bonheur qui puisse être?
Orgueil, entêtement ? Peut-être, j'y réfléchis. Mais un bonheur à quel prix ! Combien de souffrances, de désespoirs avant d'y parvenir!
Quoique même cela serait possible au nom, comme tu dis, de la liberté, de l'éthique (si je t'ai bien compris)...
C'est en effet une façon de voir, mais je voulais dire surtout que si le créateur a créé par amour, il a pris le risque de se perdre dans sa création. Que penser en effet d'un créateur qui créerait pour jouer, pour voir ce que ça donne, tout en sachant que si ça rate, il sera toujours là , hein, qu'en penserais-tu ? C'est la dimension éthique dont je voulais parler.

Alors dans l'éternité, n'est-ce pas là pensée déjà envolée en fumée?
Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Veux-tu dire, qu'au bout du compte, il n'y aurait plus rien ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par ronron le Mer 21 Nov 2012 - 22:45

Geveil a écrit:
ronron a écrit:Considérant simplement l'évolution, je peux faire l'hypothèse d'une direction, ne fût-ce qu'à considérer l'éveil progressif de la conscience... Dans cet esprit, le monde serait mû par ce qu'il a à être (entéléchie)...
C'est, comme tu le dis, une hypothèse, il y a en effet un éveil progressif de la conscience, mais d'une part, cette conscience juge, la mienne par exemple éclaire tellement d'horreurs, que je me demande s'il ne vaudrait pas mieux qu'il n'y ait rien.
Avec toi...

À ce compte-là, je me dis qu'il n'y a de liberté que relative puisque tous sont élus d'avance (dans le cerveau no 2 de CdL)... Chemin faisant, ferions-nous l'expérience de la conscience? Et pourquoi cette cosncience? Qu'est-elle?
pour avoir à choisir.
Et le choix une fois fait? D'autres choix? Mais jusqu'où? Ou juste pour vivre l'expérience de la vie?

Je ne crois pas non plus que le monde, l'univers, la conscience, la réalité soient le fait du hasard. Le monde tel qu'il est trop inimaginable pour que quoi que ce soit soit laissé au hasard...
La nature, ce me semble, procède par essais et erreurs. Donc, on peut tout imaginer.
Certains réussits sur une période de temps ( Les dynosaures, par exemple ) deviennent un jour inadaptées. La nature, de plus est prolixe, combien de spermatozoïdes pour un œuf fécondé, combien d'œufs pondus pour un saumon vivant, combien de noyaux sur le sol pour un arbre, etc, etc ?
Les dinosaures inadaptés ou leur disparition probable due à une comète?

Quant aux spermatozoïdes perdus, ne sont-ils pas pourtant nécessaires pour assurer la pérennité du plaisir lié à l'éjaculation et au goût d'y revenir? Tous excités donc à l'idée de féconder la belle? Assez curieux tout de même de se dire qu'on est le souvenir d'une éjaculation et qu'on a réussi...

si le créateur a créé par amour, il a pris le risque de se perdre dans sa création. Que penser en effet d'un créateur qui créerait pour jouer, pour voir ce que ça donne, tout en sachant que si ça rate, il sera toujours là , hein, qu'en penserais-tu ? C'est la dimension éthique dont je voulais parler.
La seule façon que j'ai trouvée pour rendre compte de la possible et entière responsabilité de dieu dans cette histoire, c'est qu'il soit précisément toute conscience et toute vie...

Alors dans l'éternité, n'est-ce pas là pensée déjà envolée en fumée?
Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Veux-tu dire, qu'au bout du compte, il n'y aurait plus rien ?
Ça allait avec ma question «Serait-ce orgueil et entêtement que de refuser le plus grand bonheur qui puisse être?

Et donc plutôt, qu'orgueil et entêtement sont vains devant l'éternité puisque le temps fera en sorte d'user ce fini.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par orthon7 le Jeu 22 Nov 2012 - 10:15

Le faux dieu des athées démasqué

Alors le faux "dieu" des athées étant le Hasard
si j'ai bien compris dubitatif

je suis en accord avec se point de vue ..!

sauf que je le remplacerai par
"coup de chance" vu les circonstances
incroyable d'être ce que nous sommes.
Etant passé par l'incroyable histoire
de nôtre univers et de nôtre évolution
à travers les temps.

Maintenant seront nous capables
de continuer à évolué dans le bon sens "pour nous et pour la terre"
vu les facultés de réflexion et "d'intelligence"
qui nous ont déjà fait commettre tend de bêtises.


orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par Millenium le Jeu 22 Nov 2012 - 12:10

Avec 100 milliards de galaxies dans l'univers et le potentiel qui en découle de pouvoir accueillir la vie , ce n'est plus de la chance.

Si il n'y avait pas de liberté créé par l'harmonie des lois universelles, il n'y aurait pas évolution, la liberté est inscrite dans l'ADN de l'univers, elle est logiquement le support indispensable à l'existence.

Il est pour moi logique de constater qu'une évolution implique un espace de liberté, dans cette optique l'évolution correspond à quelque chose qui se transforme dans un espace créateur qui en l'occurrence est composé en grande partie d'une substance invisible qui pourrait être le support du choix. (la conscience?)
Millenium
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par ronron le Jeu 22 Nov 2012 - 17:10

Millenium a écrit:Si il n'y avait pas de liberté créé par l'harmonie des lois universelles, il n'y aurait pas évolution, la liberté est inscrite dans l'ADN de l'univers, elle est logiquement le support indispensable à l'existence.
Tout est inscrit dans le plan, incluant la marge de manœuvre...

Je me demande si Spinoza ne dirait pas que la réalité est le fruit de l'ADN divin, cet ADN étant dans toute réalité.

Tout dieu étant dans tout, c'est-à-dire que l'ADN divin étant dans tout – à l'image de l'ADN humain étant partie intégrante de chacune de ses parties – rejoint la théorie de l'hologramme...

Il est pour moi logique de constater qu'une évolution implique un espace de liberté, dans cette optique l'évolution correspond à quelque chose qui se transforme dans un espace créateur qui en l'occurrence est composé en grande partie d'une substance invisible qui pourrait être le support du choix. (la conscience?)
Intéressant...

Car en effet, quel est le matériau de la création? Et pour préciser plus encore la question : quel est le matériau de toute création?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par Tiel le Jeu 22 Nov 2012 - 17:30

Africain2 a écrit:Le HASARD est le dieu des athées.
Ils y croient fermement et lui sont soumis aveuglement.Ils pensent que HASARD est le créateur du monde.
Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 7709_c034_500

Quelques conseils à l'attention d'Africain2!

(1) Commence par te renseigner sur la notion de hasard (notion ayant d'ailleurs une certaine polysémie si l'on peut dire) et ensuite tu comprendras pourquoi le hasard, quoique tu entendes exactement par-là, ne peut pas être créateur et cela que l'on soit chrétien, athée, agnostique, musulman, juif, bouddhiste, panthéiste, pastafariste, africaniste ou jemenfoutiste!

(2) Tu possède un organe que l'on nomme communément un cerveau aussi sert toi de ce dernier avant de rédiger et de poster un message dans le présent forum!
Tiel
Tiel
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Quelque Part
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Boarf
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par gaston21 le Jeu 22 Nov 2012 - 18:37

Vieux Lion, nos conceptions sont très proches, mais je suis étonné de te voir parler de création . Sans doute l'odeur d'une gazelle proche qui nuit à ta concentration... Qui dit création dit créateur, indépendant lui-même de sa propre création . Et là intervient le quand, comment, pourquoi ? Puis naissent les religions. Je préfère l'idée d'une Réalité, Conscience-Energie, hors de toute notion espace et temps, sans cesse en bouleversement, bouillonnement, croissance de rameaux de conscience, puis extinction, comme les flammes d'un feu toujours en activité . L'animal est une branche transitoire de cet essor de conscience, avec l'homme tout en haut ( à voir!!!), mais cette flamme de conscience s'éteindra et d'autres renaîtront . On a tous le tort de mettre l'homme au sommet de la prétendue Création, alors qu'il n'est qu'une réalité fugitive de ce qui Est...
Et pour te rejoindre dans ta notion d'une nature peut-être virtuelle, dans l'émission "La magie du Cosmos" dont j'ai parlé hier, certains scientifiques d'avant-garde pensent que nous ne sommes que des hologrammes, donc des êtres virtuels, sans consistance matérielle foncière . Quand , jeune, on serrait la demoiselle, on ne serrait que du vent ! Les jeunes, retenez la leçon...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le faux dieu des athées demasqué - Page 3 Empty Re: Le faux dieu des athées demasqué

Message par _dede 95 le Jeu 22 Nov 2012 - 18:48

vieux Oui les jeunes, laissez nous les demoiselles, ce ne sont que du vent, du simoun quelquefois! je sors
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum