La sottise ...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Jipé le Dim 18 Nov 2012 - 19:40

Geveil a écrit:Mais j'en reviens à ce que je pense, et même si je ne suis pas Jung, je pense que ça se tient: le moi, c'est en fait le Soi, ( le sujet, ce qui ressent ) qui se croît unique, qui a oublié qu'il est partout, que les autres sont aussi des sujets, c'est-à-dire le Soi.
Pas très clair... dubitatif Tu ne fais pas la différence entre le Moi et le Soi ? Narcissisme alors ?....Je l'explique au-dessus.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27152
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Geveil le Dim 18 Nov 2012 - 20:16

En effet, pas très clair. Peux-tu nous rappeler la différence que les psy font entre le moi et le soi ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Jipé le Dim 18 Nov 2012 - 20:48

Geveil a écrit:En effet, pas très clair. Peux-tu nous rappeler la différence que les psy font entre le moi et le soi ?
C'est ICI

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27152
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par gaston21 le Dim 18 Nov 2012 - 22:07

Geveil a écrit:
Gaston:
gaston21 a écrit:On peut ne pas être d'accord sur tel ou tel sujet, et c'est notre cas pour l'euthanasie, tout en s'estimant très fort et en discutant avec courtoisie et tolérance.
Tiens, voilà une phrase ambiguë, car " en s'estimant très fort " peut se référer à "on", auquel cas on s'estime soi-même, ou à "notre", auquel cas on s'estime l'un l'autre. C'est là que tu vois que le vieux lion a raison de défendre la langue française, un de mes prof se battait déjà contre l'usage facile et paresseux du "on". Bien sûr, je pinaille, dans le contexte, j'avais très bien compris que c'est la deuxième acception qui est à retenir.
Le vieux lion semble dormir dans la savane,mais son oeil est toujours aux aguets ! Oui, ma phrase est ambigüe et je mérite le coup de patte, sans les griffes! Je précise que je parle de moi et de la grande estime que j'ai vis-à-vis de JO. Nous avons un point de vue différent sur l'euthanasie, sans plus, mais chacun a le droit d'avoir sa propre opinion, qui dépend d'ailleurs la plupart du temps de sa propre expérience.
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par JO le Lun 19 Nov 2012 - 8:46

Le soi, pour qu'on le distingue du moi ( moi, le lion, sujet et roi de la savane) suppose une vue élargie et spiritualiste , d'un soi, plongeant dans l'inconscient universel, immuable et peut-être immortel . Une espèce de chréode, un "patron" où se taillent les petits moi . D'où la nostalgie d'un plus grand que soi, pressenti et méconnu, voire nié . Le soi, c'est le moi majuscule, abouti, pas en train d'éclore laborieusement ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Geveil le Lun 19 Nov 2012 - 11:14

OK, merci du lien, je l'avais bien lu
Jipé a écrit:
Oui, c'est la notion simplifiée que donne Jung du Moi surévalué. Le Moi est la perception du "persona", lieu d'identité personnelle.
Le Soi est la perception au-delà même du Moi, englobant le conscient et l'inconscient,
Jusque là, pour moi ( La structure du Soi nommée ici Geveil ) , c'est clair et sans ambiguité. Ce que je n'ai pas compris c'est:
et si le Moi en arrive à vouloir dépasser le Surmoi pour s'attribuer ses "récompenses", il peut très bien alors essayer d'atteindre le Soi pour se diriger vers l'égocentrisme narcissique afin de renforcer le complément libidinal.
Comment le Moi peut-il vouloir dépasser le surmoi?
Quelles sont les récompenses du surmoi ?
En quoi vouloir atteindre le Soi, qui n'est somme toute, qu'une prise de conscience, est se diriger vers l'égocentrisme narcissique?
Qu'est-ce que le complément libidinal?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Geveil le Lun 19 Nov 2012 - 11:18

JO a écrit:Le soi, pour qu'on le distingue du moi ( moi, le lion, sujet et roi de la savane) suppose une vue élargie et spiritualiste , d'un soi, plongeant dans l'inconscient universel, immuable et peut-être immortel . Une espèce de chréode, un "patron" où se taillent les petits moi . D'où la nostalgie d'un plus grand que soi, pressenti et méconnu, voire nié . Le soi, c'est le moi majuscule, abouti, pas en train d'éclore laborieusement ...
D'accord okey
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Jipé le Lun 19 Nov 2012 - 18:08

Geveil a écrit:Comment le Moi peut-il vouloir dépasser le surmoi?
Par un mécanisme de défense lorsqu'il y a l'angoisse de l'extériorité avec ses réalités. Le surmoi pousse aux contraintes et à la réalité des interdits, ce qui le conduit à la recherche de l'idéal du moi et non pas au moi idéal... (narcissisme).

Quelles sont les récompenses du surmoi ?
Enfant, les récompenses sont de l'ordre familial, la valorisation vient des parents, ce sont eux qui déterminent ce qui doit être puni ou récompensé. L'enfant passant le cap du complexe d'Oedipe, se retrouve adulte en connaissant le mécanisme de ses renoncements (pulsion, inceste, etc...). Le surmoi est récompensé par l'acceptation de ces renoncements, il n'y a pas de frustration. C'est le travail du surmoi, pas du moi (voir réponse au-dessus)

En quoi vouloir atteindre le Soi, qui n'est somme toute, qu'une prise de conscience, est se diriger vers l'égocentrisme narcissique?
Le surmoi n'est autre qu'une critique de ses pulsions pour permettre de les refouler, il n'est pas une prise de conscience, il agit de manière inconsciente afin de corriger.
Selon son éducation et sa résolution du complexe d'Oedipe, il peut être en totale contradiction mettant le sujet devant des dilemnes très perturbants, comme le surmoi narcissique (moi idéal, déjà expliqué)
Qu'est-ce que le complément libidinal?
C'est une notion que Freud a avancée dans "Métapsychologie", le narcissisme est le "complément libidinal" de l'égocentrisme.
"Le narcissisme, dans ce sens, ne serait pas une perversion, mais le complément libidinal à l'égoïsme de la pulsion d'autoconservation dont une part est, à juste titre, attribuée à tout être vivant."
Voir ici sur le sujet du narcissisme

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27152
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par ronron le Lun 19 Nov 2012 - 18:53

JO a écrit:Le soi, pour qu'on le distingue du moi ( moi, le lion, sujet et roi de la savane) suppose une vue élargie et spiritualiste , d'un soi, plongeant dans l'inconscient universel, immuable et peut-être immortel . Une espèce de chréode, un "patron" où se taillent les petits moi . D'où la nostalgie d'un plus grand que soi, pressenti et méconnu, voire nié . Le soi, c'est le moi majuscule, abouti, pas en train d'éclore laborieusement ...
Oui...
Le moi, c'est la persona, l'ego...
Le Soi serait le Tout Autre, le divin en soi... Le Moi (digne de la majuscule)...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Geveil le Lun 19 Nov 2012 - 19:11

Merci beaucoup Jipé de ces précisions, je crois simplement que nous n'avons pas la même définition du Soi. Si j'ai bien compris, c'est ce que tu qualifies de surmoi, or ma définition est plus proche de celle qu'en donnent JO ci-dessus. Je ne suis pas sûr que le Soi soit un concept de la psychologie.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Jipé le Lun 19 Nov 2012 - 20:49

Geveil a écrit:Merci beaucoup Jipé de ces précisions, je crois simplement que nous n'avons pas la même définition du Soi. Si j'ai bien compris, c'est ce que tu qualifies de surmoi, or ma définition est plus proche de celle qu'en donnent JO ci-dessus. Je ne suis pas sûr que le Soi soit un concept de la psychologie.
Ben non, ce n'est pas ce que je dis...mais bon pas grave. sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27152
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Geveil le Lun 19 Nov 2012 - 23:14

Quand tu écris " mais bon , pas grave " tu sous-entend que je ne suis pas capable de te comprendre, et bien je pense que si, mais essaie de reformuler ta pensée.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par JO le Mar 20 Nov 2012 - 7:50

moi ideal: moi narcissique, "pathétique", ego magnifié par l'imaginaire .. .
Ideal du moi : vision du soi, ego dépassé, transcendé ?
Le surmoi, c'est le carcan des contraintes nécessaires pour se faire accepter
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par Jipé le Mar 20 Nov 2012 - 8:42

Geveil a écrit:Quand tu écris " mais bon , pas grave " tu sous-entend que je ne suis pas capable de te comprendre, et bien je pense que si, mais essaie de reformuler ta pensée.
Ce n'est pas que tu ne sois pas capable, mais tu me lis en continuant dans la direction que tu t'es fixé.
Relis ma phrase:
"Le Soi est la perception au-delà même du Moi, englobant le conscient et l'inconscient, et si le Moi en arrive à vouloir dépasser le Surmoi pour s'attribuer ses "récompenses", il peut très bien alors essayer d'atteindre le Soi pour se diriger vers l'égocentrisme narcissique afin de renforcer le complément libidinal." et rajoute les explications complémentaires que j'ai fournies...Cela devrait être plus compréhensible, non ?
A aucun moment je n’ai comparé le Soi au Surmoi !

Si je veux résumer et faire très simple...

-Le Moi est le "je" cherchant à se dégager du narcissisme.
-Le Soi englobe et va au-delà du Moi avec le conscient, l'inconscient et pour Jung l'inconscient collectif.
-Le Surmoi est un outil social et personnel acquit pendant son enfance.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27152
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La sottise ... - Page 2 Empty Re: La sottise ...

Message par ronron le Mar 20 Nov 2012 - 17:15

JO a écrit:moi ideal: moi narcissique, "pathétique", ego magnifié par l'imaginaire .. .
Ideal du moi : vision du soi, ego dépassé, transcendé ?
Le surmoi, c'est le carcan des contraintes nécessaires pour se faire accepter
Le moi se laissant féconder par le Soi accouche du Moi...

Le Moi, est le Soi dans sa singularité...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum