L'humain foncièrement bon ou méchant?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par lennonslegacy le Dim 6 Jan 2013 - 2:27

L'humain foncièrement bon ou méchant?

L'eau est une substance très poreuse qui absorbe tout. Gaz ou solides, elle absorbe tout ce qui rentre en contact avec elle. Même en laboratoire il est très difficile d'obtenir une pure à 100 %.

Conséquemment, l'eau peut être porteuse de vie, transformer en Éden un coin de désert. Elle peut tuer celui qui ose boire celle des Océans. Elle peut empoisonner lentement ce dont elle rentre en contact... Bref, l'eau possède les qualités de sa constitution et étant le « solvant universel » elle peut être vecteur de mort ou vecteur de vie.

Le cerveau humain est comme l'eau. C'est le « Solvant universel » de l'information du règne animal. Et par ce fait, les humains sont comme l'eau. Ils sont ce qu'ils contiennent... Le problème n'est pas le cerveau de l'homme, le problème, réside dans ce qu'il contient ,ses idées. Vecteur de mort et/ou de vie. Une chance que l'eau, ça se nettoie, ça se décontamine, ça peut se nettoyer, ça peut reprendre ses qualités porteuses de vie... Elle peut être purifiée ou contaminée... Elle aussi... Donc, à quelque part, la question ne se pose pas.

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 235
Localisation : Canada - 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par JO le Dim 6 Jan 2013 - 7:57

Nature ET culture = cerveau . Eternel problême de l'inné et de l'acquis .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par zizanie le Dim 6 Jan 2013 - 13:09

L'espèce humaine est à l'image de la nature, à la fois belle et cruelle, la culture humaine ne change pas foncièrement sa nature en définitive. sourire
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Geveil le Dim 6 Jan 2013 - 14:54

Un livre, pour répondre à la question: " La bonté humaine", de Jacques Lecomte".
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Ahmed Ibn Majid le Jeu 10 Jan 2013 - 19:38

Il me semble que l'homme est soumis à deux principes fondamentaux, deux aspirations.

Le premier est l'instinct de survie. C'est aussi l'amour-propre.

L'autre est l'altruisme.

L'homme est alors bon ou mauvais selon que ces deux principes entrent ou non en contradiction.

Ahmed Ibn Majid
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : En mer
Identité métaphysique : En quète de sens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par zizanie le Jeu 10 Jan 2013 - 22:29

L'altruisme n'est-il pas aussi un instinct grégaire de survie?
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Ahmed Ibn Majid le Ven 11 Jan 2013 - 15:14

Un instinct de survie individuelle, ou de survie de l'espèce?

Ahmed Ibn Majid
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : En mer
Identité métaphysique : En quète de sens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jipé le Ven 11 Jan 2013 - 15:27

Ahmed Ibn Majid a écrit:Un instinct de survie individuelle, ou de survie de l'espèce?
Il me semble que l'origine est bien la survie de l'espèce qui prime...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27245
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par JO le Ven 11 Jan 2013 - 16:05

Pourtant, la civilisation occidentale est de plus en plus individualiste .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jipé le Ven 11 Jan 2013 - 16:07

JO a écrit:Pourtant, la civilisation occidentale est de plus en plus individualiste .
je ne pense pas, non !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27245
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Geveil le Ven 11 Jan 2013 - 19:54

Jipé a écrit:
JO a écrit:Pourtant, la civilisation occidentale est de plus en plus individualiste .
je ne pense pas, non !
Par exemple ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par JO le Sam 12 Jan 2013 - 7:52

Exemple, les lois bioethiques, sur la procréation assistée, l'acharnement thérapeutique , la politique de l'assiette au beurre, à gauche comme à droite ...les pauvres peuvent toujours crever sous les tas de gaspillage des riches ... la survie de l'espèce , non : quand une société devient cancéreuse, elle s'autodétruit . L'humain ne l'est plus tout à fait , mais après tout, l'espèce mutante ne sera peut-être pas pire , alors ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jipé le Sam 12 Jan 2013 - 9:36

Geveil a écrit:
Jipé a écrit:
JO a écrit:Pourtant, la civilisation occidentale est de plus en plus individualiste .
je ne pense pas, non !
Par exemple ?
Je ne prendrais que l'exemple du bénévolat en France ou en Europe...
En France:
"Le nombre de bénévoles serait compris entre 12 à 14 millions, soit un Français sur quatre, pour 1 100 000 associations et 21,6 millions d’adhérents ; 77,7 % sont des bénévoles réguliers. Les Français seraient entre 15 et 18 millions « à donner un coup de pouce ponctuel sans appartenir à une association, mais les réguliers qui occupent une fonction bien définie et qui y consacrent régulièrement au moins deux heures par semaine ne seraient qu’un peu plus de 3 millions »."

En Europe:
"Plus de 100 millions d’Européens participent à des activités bénévoles, mettent en pratique le principe de solidarité et, ce faisant, apportent une contribution significative à la société."
Wikipédia

On peut rajouter les ONG, les Médecins qui opèrent et soignent gratuitement, les dons pour la culture, l'art par les mécènes et philanthropes, etc...
Je ne vois pas que le côté individualiste même s'il existe aussi....C'est une histoire de verre à moitié plein ou vide...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27245
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Geveil le Sam 12 Jan 2013 - 11:32

Merci Jipé, c'est de l'excellente information. Je pense alors que ce sont les média qui insistent trop sur la moitié vide, non ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jipé le Sam 12 Jan 2013 - 11:41

Tout à fait...Le bonheur et les gens heureux n'intéressent pas les médias, il leur faut du sensationnalisme, des guerres, du sang...!
Le bénévole est discret par nature, il n'a pas besoin d'étaler ses actions, il fait et est heureux de faire, point/barre!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27245
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par zizanie le Sam 12 Jan 2013 - 11:42

Geveil a écrit:Merci Jipé, c'est de l'excellente information. Je pense alors que ce sont les média qui insistent trop sur la moitié vide, non ?
Les médias ne recherchent que le sensationnel dans le seul but mercantile de vendre leur papier. Peu utiles à l'information objective, ils ont un impact écologique négatif en déforestant à outrance avec leurs perpétuelles histoires de faits divers, genre rubrique des chiens écrasés.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Ling le Sam 12 Jan 2013 - 11:50

Peu utiles à l'information objective, ils ont un impact écologique négatif en déforestant à outrance avec leurs perpétuelles histoires de faits divers, genre rubrique des chiens écrasés.

Ce qui veut donc dire qu'il s'agit de ce que les lecteurs souhaitent lire...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par _dede 95 le Sam 12 Jan 2013 - 12:19

zizanie a écrit:
Geveil a écrit:Merci Jipé, c'est de l'excellente information. Je pense alors que ce sont les média qui insistent trop sur la moitié vide, non ?
Les médias ne recherchent que le sensationnel dans le seul but mercantile de vendre leur papier. Peu utiles à l'information objective, ils ont un impact écologique négatif en déforestant à outrance avec leurs perpétuelles histoires de faits divers, genre rubrique des chiens écrasés.
Il ne faut pas oublier que les médias ne sont pas neutres!
Dis moi à qui appartient tel média je te dirais ce qu'il véhicule comme info!
C'est bien pourquoi les pays totalitaires cherchent à controler les médias.
Et par ailleurs, totalitaires ou pas, à "controler la toile", libre dans la majeur partie des cas! Ce qui évidemment met en péril leur controle de l'"opinion" et sa manipulation!
On l'a vu avec Wikileaks! Toute chose n'est pas bonne à dire...quand ça dérange les "affaires"!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jy le Sam 12 Jan 2013 - 13:09

Oui, les médias ne sont que trop rarement motivés par le bien commun et la raison, m'est avis. Quand ce n'est pas de l'info dans un but conscient de manipulation pour servir les intérêts de certains, c'est dans le but de faire des sous, majoritairement. On ne peut leurs en vouloir ceci dit, car chez nous, l'altruisme et la réflexion ne font pas bouffer. C'est je pense l'ensemble du fonctionnement de notre société qu'il faudrait modifier, personne n'est responsable, on a tous les mêmes contraintes. Et effectivement, on sert à la majorité ce qu'elle demande, à savoir des trucs un peu ras les pâquerettes, si je puis me permettre. Le bonheur que le pouvoir, l'argent, les objets, etc, peuvent apporter est un bonheur en sursis, qui ne dure pas, mais on s'entête dans cette logique par manque de lucidité, peut-être, et par ignorance que d'autres voies sont possibles, bien plus efficaces. Et il se renouvelle facilement sans trop d'effort, et rapidement. Les bas instincts de supériorité morale ou intellectuelle par comparaison avec autrui que beaucoup d'émissions alimentent (on allume la tv pour se moquer des autres, sans s'en rendre compte! Faut dire que beaucoup de programmes sont très bien conçus pour cela, malheureusement) est un cercle vicieux. Coluche disait je ne sais plus trop comment que tout le monde se croit très intelligent, vu que c'est avec ça qu'on juge. C'était bien dit, très vrai et hilarant L'humain foncièrement bon ou méchant?  2223884064
Faudrait changer le fond de notre organisation, et je ne sais si c'est possible, j'y pense tout le temps. La logique du progrès par le capitalisme et le libre échange a des bons côtés, mais de mauvais aussi. Il fonctionne (ou fonctionnait, car ça part en sucette) par la logique intrinsèque à "l'argent", qui est juste du laisser faire pour moi, car pour organiser "correctement" la vie de 7 milliards de personnes pour que tout le monde soit heureux (autant que notre condition humaine le permette en tout cas), faut avoir de très très très bonnes idées. C'est cliché ce que je dis, mais bon... Je suis utopiste, j'espère que l'homme est bon (c'est plus complexe, mais bon sourire ) !

Jy
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 71
Localisation : Le Vésinet
Identité métaphysique : Inconnue
Humeur : Inconnue
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jy le Sam 12 Jan 2013 - 13:14

Il y a aussi un autre détail, tiens...
C'est que, logiquement, on ne parle presque que des problèmes...
Car il faut les résoudre. sourire
Ça nous rend tous dépressifs et paranos, mais c'est compréhensible.
N'y avait-il pas le "journal des bonnes nouvelles" à une époque, en France ? On m'en a parlé je crois. C'était bien ?

Jy
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 71
Localisation : Le Vésinet
Identité métaphysique : Inconnue
Humeur : Inconnue
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jy le Sam 12 Jan 2013 - 13:27

Ça c'est pas mal du tout, et le mec est rigolo sourire

C'est peut-être HS, sry.

Jy
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 71
Localisation : Le Vésinet
Identité métaphysique : Inconnue
Humeur : Inconnue
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jipé le Sam 12 Jan 2013 - 14:05

Pour en revenir à la question initiale, il me semble que l'être humain nait avec une empathie naturelle, mais que des circonstances de vie le rendent méfiant, parfois égoïste et méchant, le poussant à privilégier une forme de défense naturelle de son territoire.
Le re-sécuriser, le remettre en confiance, il retrouvera son élan et son amour des autres...

Comme le disait Jean-Jacques Rousseau: "l’être humain est fondamentalement bon mais il est corrompu par la société."

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27245
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jy le Sam 12 Jan 2013 - 14:53

Tout à fait d'accord !

Jy
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 71
Localisation : Le Vésinet
Identité métaphysique : Inconnue
Humeur : Inconnue
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Jy le Sam 12 Jan 2013 - 15:15

Quoique, quand j'y pense, il y eu cependant une période de ma vie où je me souviens d'une énorme envie de torturer des insectes (j'étais gentil avec les humains, étrangement), l'envie de faire souffrir. Entre 5 et 15 ans environs, je ne sais plus. Pourtant, la vie m'a gâté (parents aimants, pas de soucis matériel, rien). Sous cette même pulsion, j'ai noyé une souris un jour, mais là je me suis dégoûté !!! Tant que je ne "voyais/constatais" pas de souffrance, j'avais cependant cette horrible pulsion de faire souffrir et de tuer. C'est flippant un peu... Longtemps je me suis réconforté en me disant que c'était mes questions existentielles qui justifiaient cette soi-disant "étude de la souffrance et de la mort", mais c'est faux. Cette "pulsion" était là, c'est clair et net. Alors je me dis que ce sont des vestiges de comportements ancestraux, tel "l'instinct" des carnivores qui doivent capturer et mettre à mort pour se nourrir. En grandissant ça a disparu, tout comme chez notre espèce en général, ce comportement pulsionnel a l'air de disparaître j'ai l'impression.
Et chez vous ? Que de l'amour, depuis toujours ?

Jy
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 71
Localisation : Le Vésinet
Identité métaphysique : Inconnue
Humeur : Inconnue
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'humain foncièrement bon ou méchant?  Empty Re: L'humain foncièrement bon ou méchant?

Message par Ahmed Ibn Majid le Sam 12 Jan 2013 - 15:44

Jipé a écrit:Pour en revenir à la question initiale, il me semble que l'être humain nait avec une empathie naturelle, mais que des circonstances de vie le rendent méfiant, parfois égoïste et méchant, le poussant à privilégier une forme de défense naturelle de son territoire.
Le re-sécuriser, le remettre en confiance, il retrouvera son élan et son amour des autres...

Comme le disait Jean-Jacques Rousseau: "l’être humain est fondamentalement bon mais il est corrompu par la société."

Je ne suis pas d'accord. L'humain naît avec une part d'égoïsme en lui. C'est son instinct de survie individuelle. Il est même plus approprié de dire "son instinct de vie individuelle". C'est cette énergie qu'il a en lui pour vivre, c'est à dire manger, dormir, etc... mais surtout croître, se développer, exprimer une volonté de puissance.

Mais cette part d'égoïsme n'est pas "mauvaise" pour autant, sans elle on se suiciderait tous.

Il me semble que l'homme n'est fondamentalement ni bon ni mauvais. Il a en lui de l'amour pour lui-même, "l'amour propre", et aussi de l'amour pour les autres.

D'ailleurs je ne comprends le sens des mots "bons" et "mauvais" sortis du contexte de société. Quand j'essaie de traduire bons et mauvais, c'est toujours par rapport à autrui. S'il y a autrui, il y a déjà un regroupement d'homme, une société.
Imaginons un solitaire, qui ne rencontre absolument personne. Peut-on émettre un jugement sur son comportement : bon ou méchant?

Ahmed Ibn Majid
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : En mer
Identité métaphysique : En quète de sens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum