Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Page 19 sur 38 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 28 ... 38  Suivant

Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par _InfinimentGrand le Ven 22 Juin 2012 - 14:56

Personne:
La pensée qui n'arrête pas de changer, ne peut rien avoir d'absolument clair en elle, elle est un conflit de relativités qui ne peut qu'interpréter que du relatifs changeant, des vérités relatives... La vérité n'est qu'un leurre qui active le conflit de recherche et la recherche est vaine. La pensée ne peut trouver la Vérité. Le vraie et le faux sont des concepts de la pensée, ils sont toujours par rapport à quelque chose (une logique, une morale,etc...).
Si tu avais vécu mon expérience(je ne dis pas que tu n'en a pas vécu, bien á toi) tu aurais pu voir que ce que tu dis est vrai. La pensée n'est qu'un conflit de relativités changeant. Pourquoi d'aprés toi?
Ce que tu vois de tes yeux, devant toi, est une vision présente de la vie, bien réélle, sans voir midi á quatorze heure.
Ensuite, ce que tu vois par ta pensée est un conflit de relativités changeant, on est bien d'accord, dans lequel le raisonnement améne le débat ou la discussion, ou encore la réflexion, c'est un peu remettre de l'ordre á ce qui n'en a pas, pour celui qui aime l'intellecte.
L'esprit, c'est exactement pareil. L'esprit est dans un monde de conflits de relativités changeants: Et donc pour moi c'est l'inverse du monde présent vu par les yeux. Ce que l'esprit voit, toi tu l'appelles conflit de relativité, moi je tends á dire que ce sont toutes les possibilités du temps, la mémoire du temps, la mémoire cosmique de tous les possibles entre le passé, le présent, et le futur; La vie considére les temps, considérons-les mon ami.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 14:59

JO a écrit:Zizanie écrit :
N'oublie pas que la chimie s'est inspirée de l'alchimie et l'a dépassée, l'astronomie s'est inspirée de l'astrologie et l'a dépassée, l'athéisme s'est inspiré des croyances et les a dépassées, pourquoi la science ne pourrait-elle pas s'inspirer de la philosophie puis la dépasser?


La science actuelle ne peut pas partir de la philosophie parcequ'elle se l'interdit, tout simplement . Elle peut partir d'une intuition concernant un domaine scientifique, mais un scientifique croyant se doit de faire abstraction de sa foi : c'est sa règle .
Il n’empêche que Darwin est parti du créationnisme de la Bible pour explorer et penser au départ le confirmer, c'est l'experience et l'observation qui lui a fait prendre de toute évidence le chemin de l'évolutionnisme.
JO a écrit:
La chimie est sortie de l'alchimie mais ne l'a pas plus "dépassée" que L'astronomie n'a dépassé l'astrologie ou l'athéisme le déisme : les trois ont élagué ce que ces disciplines avaient d'ésotérique en les réduisant à des techniques, pour les deux premières, et l'athéisme ne dépasse rien du tout. La philosophie est d'une autre nature que la science mais ne saurait donc être "dépassée" par elle .
Dans le domaine prédictif, dans le domaine expérimental, dans le champ de la connaissance, il y a eu dépassement total par les sciences de ces anciennes croyances. L'athéisme qui ne fixe pas d'intention à priori incite au dépassement de la pensée par rapport aux religions.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par casimir le Ven 22 Juin 2012 - 15:43

Mais l'athéisme n'est pas sans intention, ou alors c'est mal se connaître.
casimir
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:03

Il a raison, mais je n'emploierai pas dépassement de la pensée, par rapport à l'ontologie . Là, l'athéisme se châtre volontairement, au contraire , en niant la question, et se hérissant comme une chaisière découvrant le diable sous la soutane de son curé .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 16:08

casimir a écrit:Mais l'athéisme n'est pas sans intention, ou alors c'est mal se connaître.
Pas d'intention à priori, cela veut dire pas de cause originelle intelligente. Pas de Dieu, pas d’Être Suprême, pas de Grand Horloger, etc ...
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:10

voilà : l'intelligence, n'en parlons plus . Mais quand même , ça existe : on a déjà vu le cerveau fabriquer de la pensée ? Oui, me diras-tu, mais non, ce qu'on voit c'est l'effet, pas la cause .La cause, nul ne la connait , et je n'attends pas que vous me la sortiez d'un bénitier .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par Jipé le Ven 22 Juin 2012 - 16:23

JO a écrit:voilà : l'intelligence, n'en parlons plus . Mais quand même , ça existe : on a déjà vu le cerveau fabriquer de la pensée ? Oui, me diras-tu, mais non, ce qu'on voit c'est l'effet, pas la cause .La cause, nul ne la connait , et je n'attends pas que vous me la sortiez d'un bénitier .
Et pourquoi n'y aurait-il pas, "pas de cause" justement ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27330
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 16:25

JO a écrit:Là, l'athéisme se châtre volontairement, au contraire , en niant la question,
C'est bien le contraire, l'athéisme fait le choix de la raison plutôt que celle de la pensée préfabriquée. Cela n'a rien d'une castration que de conserver sa pensée inaliénée.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:29

à jipéParceque si mon clavier se met à taper tout seul , je me demande qui tape le message , ou je vais chercher l'eau bénite !! C'est un djinn, lol! A-t-on déjà enregistré un electroencéphalogramme venant d'un cerveau mort mais encore parfait de fraicheur, avec tout son matériel neuronal ? Qu'en conclure ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:31

L'agnostique fait le choix de reconnaitre son ignorance . L'athée affirme selon son raisonnement , qui vaut ce qu'il vaut mais ne peut être réputé scientifique .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par Jipé le Ven 22 Juin 2012 - 16:32

JO a écrit:à jipéParceque si mon clavier se met à taper tout seul , je me demande qui tape le message , ou je vais chercher l'eau bénite !! C'est un djinn, lol! A-t-on déjà enregistré un electroencéphalogramme venant d'un cerveau mort mais encore parfait de fraicheur, avec tout son matériel neuronal ? Qu'en conclure ?
Tu passes à côté de mon interrogation... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27330
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:35

je ne pense pas . Il est illogique de croire que la viande pense . Or, elle pense . Ya un truc !
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 16:37

D'après la MQ il existe une a-causalité intrinsèque fondamentale qui ne s'exprime pas aussi facilement à notre échelle. Faut-il la nier pour autant?
Le déterminisme est-il si ancré dans les esprits qu'il est devenu impossible de penser autrement qu'en terme de causalité?
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 16:40

JO a écrit:je ne pense pas . Il est illogique de croire que la viande pense . Or, elle pense . Ya un truc !
Si JO ne pense pas mais que la viande pense, Ya effectivement un truc. mdr
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:41

Voilà ce que je voulais te voir écrire , Zizanie . Je te suis parfaitement . Le schilblick se cache dans la dimension quantique de l'univers . Cette dimension, qui est réputée ... vide mais pleine de potentialités .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par Jipé le Ven 22 Juin 2012 - 16:41

zizanie a écrit:D'après la MQ il existe une a-causalité intrinsèque fondamentale qui ne s'exprime pas aussi facilement à notre échelle. Faut-il la nier pour autant?
Le déterminisme est-il si ancré dans les esprits qu'il est devenu impossible de penser autrement qu'en terme de causalité?
bravo merci Zizanie, tu exprimes mille fois mieux que je n'aurais pu le faire !!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27330
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:43

Ce vide, potentiel infini, permet la création continue , à partir des incidents du déjà créé . On avance, là, non ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:44

je n'ai pas écrit création en pensant à dieu mais à ... ce qui advient , à partir du saut imprévu , et qui s'organise ou disparait
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 16:48

JO a écrit:Voilà ce que je voulais te voir écrire , Zizanie . Je te suis parfaitement . Le schilblick se cache dans la dimension quantique de l'univers . Cette dimension, qui est réputée ... vide mais pleine de potentialités .
La MQ fait beaucoup fantasmer les spiritualistes de tout poil qui s'y plongent la tête la première sans vraiment en saisir les tenants et les aboutissants.
Citons en vrac:
La psychomatière, l'intervention de l'esprit de l'observateur sur le phénomène observé, la conséquence précédant la cause, l'Etre Cosmique Universel, etc ...
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 16:50

JO a écrit:je n'ai pas écrit création en pensant à dieu mais à ... ce qui advient , à partir du saut imprévu , et qui s'organise ou disparait
Tien! Deviendrais-tu une fan du hasard?
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par JO le Ven 22 Juin 2012 - 16:54

ben oui: pourquoi non ? Les tenants et les aboutissants s'appellent la terre, les étoiles, le big bang, le toutou de Gaston, toi et moi . Pas de meilleur auteur de SF qu'un scientifique , justement parceque , lui, est capable de prévoir les lointaines extensions de ce qu'ils étudient .
Je ne deviens pas un fan de hasard-cause première, mais je sais qu'il existe des ratés, des sauts , dans la transmission génétique et qu'on peut les qualifier d'imprévus , d'accidents . les physiciens parlent de "bruit", je crois . Ce qui les intrigue - et moi aussi- , c'est pourquoi la vie les utilise "intelligemment", ces accidents , parfois .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par zizanie le Ven 22 Juin 2012 - 17:25

JO a écrit:
Je ne deviens pas un fan de hasard-cause première,
Ah! Mais tout de même, la création continue ....
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par Nuage le Ven 22 Juin 2012 - 17:27

Jipé a écrit:Ah?! Parce que l'astrologie, cet "Art divinatoire" fondé sur l’influence supposée des astres du système solaire, de leur position et de leurs déplacements dans le ciel sur la destinée des êtres humains, te paraît fiable ? C'est vrai qu'en lisant l'horoscope en s'en rend compte tout de suite... sourire
Jipé a écrit:[sur l'alchimie]
Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 2223884064 non, c'est sûr que ce genre de "délire" je ne le comprends pas, j'essaye de ne pas perdre mon temps avec ces conneries !
Faut-il être bien influençable déjà pour s'attarder sur l'ésotérisme ou alors y trouver un intérêt pour influencer les autres...
Ha mince alors Jipé, je croyais que l'on pouvait tous avoir notre opinion du moment qu'on ne massacrait pas celles des autres par conviction ?

Donc je voulais dire, en plus de ce que d'autres membres ont déjà répondu, que la lune a une influence, sur la marée, les plants mis en terre dans le jardin potager, ainsi que sur les hommes (je ne parle bien évidemment pas du loup garou fluute ).

Alors je ne vois pas en quoi l'influence des astres sur l'homme (suivant sa date de naissance) seraient quelque chose de stupide. Il n'en détermine pas la vie, ni l'avenir, ni rien de tout cela, juste un paramètre parmi tous ceux qui existent, comme : des conditions (du même types que les conditions atmosphériques que l'on retrouvent sur terre).

En plus les astres ont bien une influence entre elles dans le ciel, non ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par casimir le Ven 22 Juin 2012 - 17:34

zizanie a écrit:Pas d'intention à priori, cela veut dire pas de cause originelle intelligente. Pas de Dieu, pas d’Être Suprême, pas de Grand Horloger, etc ...

J'avais compris, il n'y a pas de cause originel dans le temps, mais l'athéisme n'en est pas pour autant sans passé ni avenir.
Un athée est avant tout un être à part entière, dont l'action n'est pas qu'une réaction, enfin j'ose l'espérer. Selon son intention il influence l'avenir.
L'avenir n'est pas que la conséquence du passé mais aussi de nos actes d'aujourd'hui, de l'intention qu'on lui porte. La cause originelle se joue à chaque instant, et chacun en est responsable.
casimir
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz - Page 19 Empty Re: Ma courte réponse à La fameuse question de Leibniz

Message par Geveil le Ven 22 Juin 2012 - 17:41

Que l'Être ne soit pas suprême, je veux bien, mais il y a quelque chose, et c'est ce que je nomme l'Être. L'Être, c'est " il y a". Maintenant que ce il y a ne soit pas conscient, donc que la création ne parte pas d'une volonté délibérée, je veux bien, encore que...voir mon post ICI
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 38 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 28 ... 38  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum