Pourquoi vivre si on est athée ?

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par Bulle le Jeu 31 Jan 2013 - 18:52

Immateriel a écrit:Tu remarqueras que j'ai mit le mot "croire" entre guillemets : je ne "crois" pas en Dieu, je Sais qu'il fait partie de la Vérité.
Et ça change quoi que tu mettes le mot "croire" entre guillements puisque croire c'est exactement faire ce que tu fais c'est-à-dire :
◆Considérer (un énoncé) comme vrai." (source Antidote)

_________________
Hello Invité !  Le Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45150
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par Ling le Jeu 31 Jan 2013 - 19:28

Quelle différence avec un athée, qui lui aussi sait? Suspect

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par ronron le Jeu 31 Jan 2013 - 20:24

Stirica a écrit:Quelle différence avec un athée, qui lui aussi sait? Suspect
Au fond, ne pouvant rien affirmer, ce sont des agnostiques qui s'ignorent... Tout comme Dawkins d'ailleurs...

Aïe, ça fait mal!
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par meulan le Jeu 31 Jan 2013 - 20:27

Entre
1/ les négateurs de la métaphysique ET les agnostiques
2/ les monothéistes et leurs théologies et théologiens

est-il impossible de laisser vivre ceux cherchant à percevoir un éventuel monde métaphysique qui pourrait être actuellement non accessible scientifiquement ?

est-il impossible de laisser vivre ceux usant de diverses méthodes et divers procédés afin de découvrir un éventuel monde métaphysique par d'autres chemins que strictement scientifiques ?

N'y aurait-il qu'une seule alternative parce que nous communiquons en langue française ?


meulan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 323
Localisation : Lorient
Identité métaphysique : Athéologie
Humeur : Variable
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par zizanie le Jeu 31 Jan 2013 - 22:31

Stirica a écrit:Quelle différence avec un athée, qui lui aussi sait? Suspect
Et que fais-tu de l'athée qui ne sait pas?
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par troubaadour le Ven 1 Fév 2013 - 8:13

ronron a écrit:
Stirica a écrit:Quelle différence avec un athée, qui lui aussi sait? Suspect
Au fond, ne pouvant rien affirmer, ce sont des agnostiques qui s'ignorent... Tout comme Dawkins d'ailleurs...

Aïe, ça fait mal!
La seule chose que l'athée sait, c'est qu'il ne croit pas en dieu, en la volonté créatrice.
Le croyant en l’absence de réponse s'imagine dieu, l'athée constate son ignorance.

c'est plus clair ?
troubaadour
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par JO le Ven 1 Fév 2013 - 8:33

Il y a des athées qui savent pourquoi vivre : pour combattre le théisme .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par troubaadour le Ven 1 Fév 2013 - 9:12

et aussi pour baiser le plus possible !
non mais ! lol!

Plus sérieusement tu connais un texte athée qui promet le pire des châtiments aux croyants.... c'est étrange j'ai toujours pensé que c’était le théisme qui combattait l’athéisme avec les pires horreurs et menaces en parole et en action...
troubaadour
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par JO le Ven 1 Fév 2013 - 10:32

pour agir , il faut que l'un ou l'autre soit incarné dans une volonté d'hégémonie .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par Vincent Black le Mer 6 Fév 2013 - 21:45

Il est quand même hallucinant de lire une telle question au XXIème Siècle. Derrière une apparente réflexion philosophique se cache une violence sourde qui me choque profondément. Autrement interprétée, on pourrait dire "Toi qui penses que le singe est ton cousin, qui ne crois pas à l'existence de l'illustre créateur à qui nous devons tous obéissance, à quoi sers-tu ?".

Le sens de la vie c'est cela ? Et il n'y aurait de sens qui si l'on croit en un être immatériel dont la nature dépend surtout de l'endroit ou l'on est né, de l'éducation que l'on reçoit et dont la justification sur la durée ne repose que sur un délire collectif d'esprits dociles et apeurés dans un décorum de grimoires anciens, d'encens et de vieilles pierres.

Là où certains voient dans cette question l'objet d'un débat, je ne vois que du mépris. Une provocation.

«...vous dites que l'homme ne saurait absolument pas se passer de la consolation que lui apporte l'illusion religieuse, que, sans elle, il ne supporterait pas le poids de la vie, la réalité cruelle. Oui, cela est vrai de l'homme à qui vous avez instillé dès l'enfance le doux - ou doux et amer - poison. » Freud, L'Avenir d'une illusion (1927), chapitre IX

Pourquoi vivre devrait poursuivre un but précis ? Mon fidèle Labrador n'a pas vraiment l'air accablé ni angoissé du fond de son panier, il ne parait guère s'en soucier pour tout dire !

Invariablement, il est heureux à l'idée d'une revigorante ballade en forêt ou d'un bol de croquettes riches en poulet. Je suis un animal au même titre que lui mais voilà que cette vilaine raison me taraude, cette conscience qui me tire de ma condition de simple primate pour me conduire dans les sphères de l'accomplissement intellectuel et nourrit alors une prétention sans borne. Elle conduit l'Homme à penser qu'un être si parfait ne peut raisonnablement disparaitre corps et biens dans son dernier souffle sans promesse d'une vie meilleure et éternelle, conditionnée par ses actions morales en ce bas monde.

De là comparer l'homme à l'animal, j'en vois qui hurlent à l'hérésie ! Pourtant, "pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton" disait Einstein.

Pourquoi associer le mécanisme de la vie obligatoirement à une intention, à un dessein ? Je constate que je vis, point. Cela me suffit.

D'où le maquillage qui dissimule vos intentions. Vivre sans Dieu n'aurait pas de sens, donc cela sous-entendrait la nécessité de transcendance, la vie comme moyen d'aller vers cet idéal, le tout régit par une volonté divine.

Je ne m'abaisserais pas à épiloguer sur la question de la morale, garant d'une vie équilibrée au sein d'une société et qui devrait forcément être tributaire d'une religion dictant les règles du bien et du mal.

Mais je ne résiste pas à me saisir du dictionnaire philosophique de Voltaire (vous savez, le bouquin que l'on a brulé avec la dépouille du chevalier de La Barre. L'homme avait été torturé et décapité pour notamment avoir omis de se découvrir devant une procession de capucins en 1766).

"Dès que les hommes vécurent en société, ils durent s'apercevoir que plusieurs coupables échappaient à la sévérité des lois. Ils punissaient les crimes publics : il fallut établir un frein pour les crimes secrets ; la religion seule pouvait être ce frein. Les Persans, les Chaldéens, les Egyptiens, les grecs imaginèrent des punitions après la vie...". Ceci est le début de la définition du mot Enfer.

La religion naissant de l'imaginaire fertile de l'homme voulant asseoir son autorité.
D'ailleurs votre question qui fait le titre de ce post n'attend pas vraiment de réponse et vous n'écouterez guère celles que votre interrogation ahurissante provoquent.
L'idée que vivre sans croyance n'a pas de sens vous conforte dans votre propre conviction, vous rassure. L'hypothèse même de la vacuité de l'humanité (à l'inverse d'un dessein cosmique !) par contre vous insupporte, vous terrorise.

A l'inverse, moi, c'est l'idée même d'éternité qui m'effraie. Il me semble que le sens de la vie est un concept absurde au sens métaphysique du terme. Je n'ai pas besoin de donner un sens à l'existence pour tout de même gouter au bonheur. Cette prérogative "la vie doit avoir un sens" (autrement dit, il faut croire en une religion promettant peu ou prou d'être "sauvé"), n'est pas une condition au bonheur. Je m'en bats les noix du sens de la vie, l'ignorance de cette notion n'est pas une souffrance, aucunement.

Je ne me projette pas dans un hypothétique paradis, je n'ai pas la suffisance de me sentir supérieur au reste du monde vivant pour revendiquer haut et fort l'éternité. Cela ne m'empêche pas de penser, m'interroger sur le monde, m'intéresser aux sciences et l'art, partager avec l'autre, et même vibrer en écoutant le Requiem de Mozart !

A quoi sert de vivre sans croire à une chimère immatérielle en guise de béquille morale pour venir nous rassurer face à la perspective du néant disiez-vous en substance ? A rien, à tout ! Je me contente de vivre tout simplement, dans l'acceptation de l'éphémère et extraordinaire futilité de l'existence (je n'ai pas dit absurdité !), conscient de la fragilité de la condition humaine.


Dernière édition par Vincent Black le Mer 6 Fév 2013 - 22:02, édité 1 fois

Vincent Black
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Forêt des Vosges
Identité métaphysique : Steve Vai...
Humeur : Musicale
Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par zizanie le Mer 6 Fév 2013 - 21:58

Et, oui, Vincent, bienvenue sur le forum où il y a pas mal de personnes habillés avec du prêt à penser dogmatique. La libre pensée leurs fait l'effet du néant. Dès qu'il se libèrent par la pensée de leurs portes-mentaux, ils se retrouvent la tête vide avec des désirs suicidaires.

Certains sont même persuadés que les athées ne peuvent pas avoir de morale, des handicapés de la pensée en somme. muet

Ah! Les voilà, les grandes âmes. lol!
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par _dede 95 le Mer 6 Fév 2013 - 22:05

Rien à dire tu as réussi ton examen + 1
bravo
Et merci pour ta référence au Chevalier de La barre, qui fait la pige à Montmartre aux croa croa du "sacré coeur versaillais"! Je pense que tu m'a compris!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par boumbastik le Mer 6 Fév 2013 - 22:13

Pour rebondir sur l'énergique réaction de Vincent Black, je constate et regrette que l'initiateur du présent topic n'ait pas répondu à ma question (je me cite, si j'ose dire ) :

boumbastik a écrit:
A mon tour de vous poser une question. Dans votre sujet « pourquoi vivre si on est athée ? », vous semblez vous interroger sur le sens ou l’utilité de la vie d’un athée, du seul fait de son athéisme. Est-ce que je traduis votre question de manière correcte ?

Dans ce fil (ou un autre ?) quelqu'un a parlé d'apathéisme. Je suis à 2 doigts de m'y convertir sourire

boumbastik
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 10
Localisation : ici
Identité métaphysique : isocèle
Humeur : ça dépend ça dépasse
Date d'inscription : 02/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par zizanie le Mer 6 Fév 2013 - 23:00

Et pourquoi pas le Zapathéisme, l'athéisme mexicain révolutionnaire? mdr
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par _dede 95 le Mer 6 Fév 2013 - 23:06

Et le Carapathéisme, l'Athéisme qui prend ses jambes à son cou....pour aller se coucher le soir à 23h!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par zizanie le Mer 6 Fév 2013 - 23:14

Comme quoi des néologismes, on peut en produire à la pelle, alors appelons agnostique un agnostique dut-il être "apathéiste" et se ficher des religions sans les nier et athée un athée. merci
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par gaston21 le Jeu 7 Fév 2013 - 16:34

Tout à fait d'accord avec Vincent ! On vit plus tranquille quand on sait que la mort sera la fin totale de son être. Croire simplement à une réincarnation me "donnerait les boules"! Qui sait, revivre en hérisson pour finir dans la soupe des gitans, en morpion pour subir des odeurs ?
Nous sommes des bêtes, des bêtes métaphysiciennes, mais des bêtes quand même !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par JO le Jeu 7 Fév 2013 - 22:17

Nous ne sommes pas que des bêtes et nous n'avons pas le choix de l'après mort éventuelle .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par Syphax le Jeu 7 Fév 2013 - 23:15

La vie a le sens que chacun lui donne.. Athée ou pas
Si tu considères ta vie comme une épreuve avec une récompense à la clé. Et bien soit, fait comme ça.
Si tu la considères comme un cadeau qu'on te reprendra à ta mort. Grand bien te fasse.
Si tu la considère comme un moment éphémère, la seule chose que tu n'auras jamais. alors vit ce choix pleinement.
Il y a tant d'objectif à se donner, tant de façon de les aborder et encore plus de manières de les accomplir..

Mais enfin! Laissez nous vivre ! sourire
Syphax
Syphax
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 276
Localisation : Algérie
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Super Coooool
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par zizanie le Jeu 7 Fév 2013 - 23:23

JO a écrit:Nous ne sommes pas que des bêtes et nous n'avons pas le choix de l'après mort éventuelle .
Et pourtant des mammifères, on peut le constater tous les jours.
Le reste n'est que vanité.
zizanie
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par orthon7 le Ven 8 Fév 2013 - 0:08

Pour donner de l'amour a ceux qui en ont besoin,
ça peut largement remplir une vie d'homme
sans avoir d'autres questions à se poser. sourire
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par mikomasr le Ven 8 Fév 2013 - 18:13

Bonjour,

Me revoilà après plusieurs jours d'absence... pour parer au "plus pressé" :
Vincent Black a écrit:"Il est quand même hallucinant de lire une telle question au XXIème Siècle. Derrière une apparente réflexion philosophique se cache une violence sourde qui me choque profondément. Autrement interprétée, on pourrait dire "Toi qui penses que le singe est ton cousin, qui ne crois pas à l'existence de l'illustre créateur à qui nous devons tous obéissance, à quoi sers-tu ?".
Alors ça, oui, de toute évidence c'est comme ça qu'on pourra l'interpréter si on n'a pas pris la peine de lire autre chose que le titre. J'admets que 10 pages de discussion peuvnt être rebutantes à parcourir pour un nouveau venu, mais au moins, retenez-vous alors de juger mes intentions si vous ne vous y êtes même pas intéressé.
Je n'ai rien à répondre au reste de votre message, puisque les considérations que vous exposez par la suite, aussi intéressantes soient-elles, passent complètement à côté des questions que j'avais soulevées.

A l'inverse, moi, c'est l'idée même d'éternité qui m'effraie. Il me semble que le sens de la vie est un concept absurde au sens métaphysique du terme. Je n'ai pas besoin de donner un sens à l'existence pour tout de même gouter au bonheur. Cette prérogative "la vie doit avoir un sens" (autrement dit, il faut croire en une religion promettant peu ou prou d'être "sauvé"), n'est pas une condition au bonheur. Je m'en bats les noix du sens de la vie, l'ignorance de cette notion n'est pas une souffrance, aucunement.
Ce paragraphe est l'illustration même que vous n'avez rien lu. Et ensuite vous m'accusez a priori de ne pas être intéressé par les réponses des autres... vous êtes bien culotté. Vous avez bien raison de lire Voltaire, car il avait une rigueur intellectuelle dont vous feriez bien de vous inspirer.

boumbastik a écrit:A mon tour de vous poser une question. Dans votre sujet « pourquoi vivre si on est athée ? », vous semblez vous interroger sur le sens ou l’utilité de la vie d’un athée, du seul fait de son athéisme. Est-ce que je traduis votre question de manière correcte ?
Pourriez-vous reformuler la question ? "du seul fait de son athéisme" n'est pas clair pour moi. Ma question est : quelles sont les raisons de vivre d'un athée. La raison de vivre d'un croyant est, en général, sa croyance. C'est par sa croyance qu'il justifie sa vie. Qu'en est-il d'un athée...


Dernière édition par mikomasr le Ven 8 Fév 2013 - 18:23, édité 3 fois

mikomasr
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 698
Localisation : France
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : Curieuse
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par mikomasr le Ven 8 Fév 2013 - 18:17

Moi a écrit:La vie a le sens que chacun lui donne.. Athée ou pas
Si tu considères ta vie comme une épreuve avec une récompense à la clé. Et bien soit, fait comme ça.
Si tu la considères comme un cadeau qu'on te reprendra à ta mort. Grand bien te fasse.
Si tu la considère comme un moment éphémère, la seule chose que tu n'auras jamais. alors vit ce choix pleinement.
Il y a tant d'objectif à se donner, tant de façon de les aborder et encore plus de manières de les accomplir..

Mais enfin! Laissez nous vivre ! sourire
Mais on vous laisse vivre ! Vous vous sentez persécutés ? Par qui ? Moi ? Parce que j'entame une discussion amicale sur la question ?
Tout à fait, la vie a le sens que chacun lui donne, et par curiosité, je voulais savoir comment un athée l'interprétait. Où est le crime, bon sang ?

mikomasr
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 698
Localisation : France
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : Curieuse
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par Jipé le Ven 8 Fév 2013 - 18:21

Grâce à toi Mikomars, j'ai enfin trouvé une raison de vivre, c'est lire tes interventions sur Méta !! cheers

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27143
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi vivre si on est athée ? - Page 8 Empty Re: Pourquoi vivre si on est athée ?

Message par Vincent Black le Ven 8 Fév 2013 - 20:25

Ouai, mon but n'était pas de se mettre d'accord, juste de soulever mon étonnement (et le mot est faible) à votre soudain questionnement sur le sens de la vie des athées.

Pour le reste, c'est un procès d'intention, car même en étant "un nouveau venu" (j'ai bien compris que dans la religion, pour être pris en considération, il faut justifier d'une certaine ancienneté garante de sagesse et de clairvoyance), j'ai pris la peine de lire les 10 pages de cette discussion (vous voyez, mon cas est encore plus grave que vous le pensiez ^^). A croire que vous ne m'avez pas convaincu.

Vous me jugez sur ma rigueur intellectuelle, ce qui m'a bien fait rigoler ! Vlan, prends ça ! "Oui maitre je retourne dans mon trou devant une telle gifle sémantique !"

J'ai juste voulu prendre la peine de synthétiser le fond de ma pensée. Pas le temps pour ma part d'entamer un débat stérile sur une question qui je le répète n'en est pas une, mais une sorte de défi stupide à vouloir trouver ce qui fait vibrer l'athée !

Alors que plusieurs ont répété que l'on pouvait se passer de cette idée de but, de dessein pour vivre heureux.

Votre dernière phrase le résume bien. La raison vivre d'un croyant est sa croyance... Ok, niveau rigueur intellectuelle je suis scotché ! Je me rends, chapeau bas.

Et celle d'un athée ? Ben euh (/bave et tente de connecter ses deux neurones)... La luxure et le death metal !! ( What else !). Je serait moins dépaysé lorsque je brulerais en enfer !!!

Vincent Black
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Forêt des Vosges
Identité métaphysique : Steve Vai...
Humeur : Musicale
Date d'inscription : 06/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum