Marie n'est pas vierge

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Calice le Mer 29 Avr 2009 - 18:42

Leleu a écrit:
Marie est l’archétype féminin de la chrétienté, elle n’est donc pas différente,

bonsoir Leleu ,

Non vous vous focalisez trop sur le christianisme et surtout vous faites de l'anti-christianisme (peut être parce que j'ai mis christianisme dans la case identité métaphysique et que vous vous attachez trop aux apparences et collez sur mes propos l'étiquette "chrétien" ).
Marie est l'archétype de la matrice vierge dans toutes les religions , elle n'est qu'une des personnifications humaines de la Shakti qui est l’énergie efficiente du Principe .

La Shakti secourt et attire : elle secourt en tant que « Mère », et elle attire en tant que « Vierge » ; son secours descend du Ciel sur nous, tandis que son attraction nous élève vers le Ciel. C'est-à-dire que la Shakti, en tant qu'intermédiaire entre les hommes et le ciel , d’une part confère la seconde naissance et d’autre part offre les grâces libératrices.

Dans le bouddhisme , la shatki se manifeste par la Târâ qui est dérivée de Prajnâ paramita, la « Sagesse transcendante » elle est « Mère de tous les Bouddhas » et « Salvatrice » donc Shakti.

Pour les hindous, toute femme vertueuse est à sa façon une manifestation de la Shakti ; la notion de pureté n'existe pas seulement chez les chrétiens.Vous avez du mal avec la notion de pureté parce que vous la concevez seulement dans la dualité donc dans l'opposition , alors que la pureté donc il est question dans la notion de " vase pur" c'est la pureté originelle de la materia prima .

Si Marie est différente c'est parce qu'elle a été conçue sans péché et ce n'est pas seulement un dogme chrétien , l'islam reconnait aussi son Immaculée Conception .Sa virginité comme celle de la Shakti , ne provient pas tant du fait qu'elle n'ai pas été pénétrée par un homme et que Jésus soit né par l'opération du Saint Esprit , mais qu'elle soit née vierge de tout péché , c'est la virginité de la materia prima :Vierge Marie est un archétype de la materia prima , la matière vierge dans laquelle le Principe peut s'exprimer .Marie est à la fois mère de son Fils , épouse du Saint Esprit et fille du Père (les 3 personnes de la Trinité) .La virginité physique n'est qu'accessoire et pourtant c'est la dessus que se focalise les gens, alors que la virginité est avant tout métaphysique.

Marie n'est donc pas une femme normale comme vous le croyez mais elle a été élue et L’Islam, dans le Coran, reconnaît une éminence suprême à Marie. .


Dieu a envoyé l’ange Gabriel : «Il dit : " je ne suis que l’envoyé de ton Seigneur pour te donner un garçon pur."(Sourate 19, verset 19)
Elle dit : " Comment aurait-je un garçon ? Aucun homme ne m’a jamais touchée et je ne suis pas une prostituée."(Sourate 19, verset 20)
Il dit : " C’est ainsi ! Ton Seigneur a dit : Cela M’est facile. Nous ferons de lui un signe pour les gens ; une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée " »(Sourate 19, verset 21).

Dans ces sourates nous voyons bien que dans le Coran , Marie na jamais été touchée par un homme , la virginité physique de marie n'est donc pas un dogme chrétien .Et qu'il est facile à Dieu de faire ce qu'il lui plait et de féconder Marie par l'opération du Saint Esprit .


Matthieu 1 :
18 Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble.
19 Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.
20 Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit;


Donc les Livres Sacrés insistent sur la virginité physiques de Marie , Joseph n'est que le père d'adoption , le fait qu'il soit charpentier ne veut pas dire qu'il soit intervenu dans la conception , tous les textes le prouve à profusion dans la Bible et le Coran :



"ne crains pas de prendre chez toi Marie ton épouse, car ce qui a été engendré en elle vient de l'Esprit Saint."

« et, sans qu'il l'eût connue, elle enfanta un fils » (Mt 1, 25).

etc etc .....

Ce n'est pas un hasard si Joseph le charpentier a le même nom qu'un patriarche de la Génèse car ils ont les même caractéristiques :ils sont chastes tous les deux .Et le patriarche Joseph, est appelé chaste, car il a refusé de commettre l'adultère avec la femme de son maître Potiphar (cf. Gn 39,7-20).
La chasteté de l'un comme de l'autre permet à Dieu de déployer son dessein de salut. Pour le patriarche Joseph : il est accusé faussement par la femme de Potiphar à laquelle il avait résisté, ce qui lui vaut la prison. C'est là que se révèle son don d'interpréter les songes, don qui lui vaudra d'être appelé auprès de Pharaon. Saint Joseph est appelé à aller plus loin : le fait qu'il se soit effacé devant l'œuvre de l'Esprit Saint en Marie dans la conception de Jésus nous révèle que celui-ci tout en étant appelé "le fils de Joseph" est bien le Fils de Dieu.

Leleu a écrit:
c’est les religions culpabilisantes qui ont inversées la situation. Par la Vierge Marie toutes les femmes sont pures par l’enfantement parce que l’enfantement permet l’incarnation. Il y a virginité en ce sens qu’il n’y a pas faute, tout le contraire du catéchisme.

Là vous déployez une théorie gnostique ou FM mais en tout cas à l'inverse de la Tradition .La virginité est celle de la materia prima.
Si pour les religions quelle quelles soient la virginité est une vertu c'est parce que lors d'un contact intime il y a échange d'énergie , une prostituée aura en elle l'énergie de nombreux hommes qu'elle refilera aux autres qui les refileront à leur femme , les énergies n'étant pas toutes de bonne qualités etc ...C'est pour cela que les religions placent la virginité et la chasteté a un degré supérieur .Ce n'est pas pour culpabiliser les gens .





Leleu a écrit:
Ne croyez-vous pas que « c'est voir la réalité vraie derrière les voiles » ce que je vous dis là ?

non pas tout à fait , vous coincez encore sur certains points ...notamment la notion de pureté

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Leleu le Mer 29 Avr 2009 - 23:45

Bonsoir Calice.
Nous parlons ici de la Vierge Marie, la maman de Jésus. Nous parlons donc, tel le sujet d’une personne incarnée. Ce n’est pas un mythe mais une personne véritable avec des organes de femme. Vous m’évoquez maintenant des déesses, des représentations symboliques de divers religions sur divers continents, vous pourriez aussi invoquer Isis la Mère nature, et plus haut encore la relativité-mère, la Vierge universelle. Nous sommes bien d’accord qu’il s’agit de la même Lignée. En haut la Vierge universelle (l’Immaculée conception de Bernadette), en bas Marie, la Vierge à l’enfant (sans oublier la Vierge noire de la planète). L’une, notion métaphysique, l’autre personne de chaire et de sang. L’une en relation avec son divin mari, l’autre avec Gabriel alias Joseph le mâle bien charpenté. Nous sommes dans l’existence pas dans l’essence. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, mais ce qui est en bas est en bas et ce qui est en haut est en haut, il faut adapter, la dualité par définition est relative.
Vous me parlez maintenant d’Alchimie, vous avez raison toute cette histoire est de l’Alchimie mais que croyez-vous qu’il se fait en Alchimie, avec quoi travaille-t-on ? avec de la matière, dont on sépare le subtil de l’épais. La Materia-prima est une notion, notion qui s’adapte à tous les plans tel j’en parle plus haut. Le Mercure des Philosophes peut tout autant être composé de la rosée de la nature que de la cyprine des femmes par ex., c’est la même chose ! C’est au creuset de la femme que se forme un Sel, de la rencontre d’un Soufre et du Mercure. La matière est le support concret à l’esprit, sperme et sang, c’est la loi incarnée, et le Saint-Esprit s’y imprime ce n’est pas un courant d’air.
la virginité est avant tout métaphysique.
C’est ce que je n’arrête pas de vous dire, cependant vous soutenez l’inverse en répétant qu’elle ne fut pas pénétrée par un homme, vous en faites un tabou.

P.S.
Une certaine Gnose ainsi que la F.M. des origines font justement partie, avec d’autres, de la Tradition, ce sont des opératifs comme, oh combien , les Esseniens cette sainte famille.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Calice le Ven 1 Mai 2009 - 15:51

Bonjour Leleu ,

Vous ne pouvez pas séparer ce qui est en bas de ce qui est haut , si l'islam considère Marie de chair et d'os , mère de Jésus comme une femme parfaite et vierge , et non la mère de Muhammad c'est qu'elle l'était .La Tradition s'appuie sur les Livres Saints qui sont les Védas , la Thora , la Bible et le Coran .Si tous les grands maîtres et théologiens de la Tradition ne remettent pas en cause la virginité physique de Marie c'est parce que la forme doit être conforme à l'esprit .
Si la conception miraculeuse de Jésus ne parait pas crédible à votre esprit cartésien , que pensez alors du pouvoir qu'avait Jésus de ressusciter les morts ou de changer l'eau en vin ? .

Quand l'islam parle de marie , c'est aussi maryam de chair et d'os et non une réalité purement conceptuelle , la métaphysique n'est pas séparée de la réalité , c'est la réalité .
Si Joseph avait connu Marie , les Livres Saints n'auraient pas fait mention qu'il a rechigné au départ pour prendre Marie chez lui , sachant pertinemment que l'enfant n'était pas de lui .

La conception "miraculeuse" ne s'est pas faite contre les lois physiques puisqu'un spermatozoïde a bien fécondé un ovule , par le fluide de Gabriel projeté en Marie .Cela n'a rien d'extraordinaire surtout à notre époque ou une femme vierge peut enfanter par FIV .Là le "miracle" a eu lieu par la matérialisation des fluides de Archange , mais cela ne va pas à l'encontre des lois physiques , c'est juste un processus que nous ne connaissons pas encore , comme par exemple le phénomène de télékinésie ou de magnétisme.

Leleu a écrit:
vous soutenez l’inverse en répétant qu’elle ne fut pas pénétrée par un homme, vous en faites un tabou.


Je soutiens que la réalité physique correspond à la vérité métaphysique qui est l'essentielle , et qu'il ne faut donc pas s'obnubiler et donc être coincé par la forme , qui peut paraitre à première vue bizzare à un entendement cartésien limité .
La virginité métaphysique correspond forcément à une réalité physique , car ce qui est en haut correspond à ce qui est en bas .

La conception de Jésus par la semence de Joseph (donc par un humain normal donc forcément pêcheur) , n'est pas un tabou comme vous l'imaginez, ce n'est tout simplement pas possible, sinon Jésus aurait été un être normal et non divin :et c'est pour cette raison là , pratique et de bon sens , que Joseph n'a pas pu faire un enfant à Marie , et non pour les raisons puritaines que vous supposez.

Jésus n'était donc pas un homme normal , mais le fait qu'il soit conçu dans un réceptacle pur du fait de l'Immaculée conception de sa mère ( née sans péché ) et de la vie infusée par un pur Esprit , à fait de lui l' Homme Parfait , cela lui donnait par exemple le privilège de ressusciter les morts (par le fluide venant de Gabriel) .
Il ne faut pas nier l'importance de la forme , sinon il serait bien égal qu'une maison soit carrée ou triangulaire.

L'Immaculée conception est affirmée dans le Coran par Anne la mère de Marie :

"et moi je l'ai mise sou Ta protection contre Satan "Cor 3,36 .

Et dans un hadith ::
"Tout fils d'Adam nouveau-né est touché par Satan , sauf le Fils de Marie et de sa mère ".

Ce sont les 2 seules créatures sur terre sans péché ce n'est pas un symbole mais la réalité formelle.


Si je vous ai parlé de FM et de gnose c'est parce que ces structures (qui peuvent être diverses , il y a de nombreuses sectes gnostiques qui n'ont pas forcément la même doctrine ) , remettent en cause l'enseignement des différentes religions ne percevant pas leur ésotérisme , c'est à dire la Vérité de la Tradition dans leurs textes , jetant le bébé avec l'eau du bain.En d'autres termes elles ne perçoivent dans les textes sacrés ce qui les arrange n'hésitant pas à en tordre ou inverser le sens , pour qu'ils s'adaptent à leur idéologie.
Or le message de Jésus dans les Evangiles se veut à la portée du simple , du plus petit ,du "pauvre en esprit" qui ne va pas chercher midi à 14 heure, pas besoin d'être un esprit fort et tarabiscoté pour pouvoir entrer dans le Royaume de Dieu .Le message du Christ n'est pas un piège , une énigme pour théologien érudit , mais au contraire il se veut à la portée des enfants , de ceux qui ne sont pas voilés par leur intellect , leur mental qui dissèque et sépare.
Si il est dit et affirmé que Marie était vierge cela doit être compris par les simples , ce n'est pas un piège , un sens qu'il faut inverser pour comprendre qu'en fait "toutes les femmes sont pures par l’enfantement parce que l’enfantement permet l’incarnation. Il y a virginité en ce sens qu’il n’y a pas faute " comme vous l'avez dit plus haut (qui implique une notion de morale ) et qui est vraiment une idée tarabiscotée , incompréhensible et anti -tradionnelle Non si Marie est dite vierge c'est parce que le fruit de ses entrailles doit être pur , et avoir la double origine divine et humaine (comme il a été annoncé aux juifs dans les Ecritures ) .C'est tout simple à comprendre .

L'incarnation , l'enfantement ne confèrent pas la pureté au contraire l'incarnation est une descente douloureuse dans la matière ou l'âme va devoir se forger pour remonter ..et se libérer complètement de la matière .

bien à vous

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par YOD le Mar 15 Sep 2009 - 20:54

Le Grand Absent a écrit:
FramFrasson a écrit:1. La Bible ne précise pas le détail du comment.
Le NT est tiré de l'AT. C'est cette logique là qu'il faut comprendre.
La virginité de Marie est tirée d'une erreur de traduction de la Bible hébraïque par la Bible grecque dite des Septante.
Là où l'hébreu disait "la jeune fille enfantera", les Septante ont traduit "la vierge enfantera." Ce fait est archiconnu.

7.14
C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Est pourquoi donc une jeune fille qui devient enceinte devient un signe de Dieu ? est-ce si extraodinaire qu'une jeune fille devienne enceinte ? Et pourquoi Emmanuel ?

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par YOD le Mar 15 Sep 2009 - 21:14

Magnus a écrit:
car nous sommes ici dans la section Biologie et non dans une section religieuse.
.

En biologie il y a ce que l'on appelle la parthénogenèse, c'est a dire que l'embryogenèse se fait a partir d'un ovule non fécondé. C'est ce que l'on appelle une reproduction monoparentale

Ce type de reproduction n'a jamais été observé chez les mammifères dans la nature

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Invité le Ven 12 Mar 2010 - 15:55

actuellement, on peut appliquer l'idée avec "les femmes porteuses" hors la mamn biologique (in vitro)
tout est possible !!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par JO le Dim 14 Mar 2010 - 9:10

je découvre le sujet, qui, a priori , me paraissait purement ... byzantin .
Dans mon esprit limité par la raison, d'une part, et l'aspiration métaphysique, de l'autre, les personnages incarnés , le sont à la façon des poupées gigognes : ce qui est en bas est la "condenstion" de ce qui est en haut . Il fallait donc que soient incarnés les archétypes de la Grande Mère, dans toutes les naissances miraculeuses de toutes les traditions . D'où la naissance de Jesus, qui répète 25 traditions antérieures . On n'est pas obligé de ne voir que la statue de plâtre de l'iconographie chrétienne . Le catéchisme nuit gravement à la compréhension primaire de l'esprit du fidèle non métaphysicien.
Si on part du principe tout cru que les écrits sortent de la bouche des prophètes comme l'oeuf de l'oviducte de la poule, aucune COMPREHENSION ne peut jaillir. C'est pourquoi je m'abstenais . L'un parle depuis sa croyance et l'autre depuis son intuition fine des textes .La vierge n'est pas à la veille de ne plus l'être .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par _pandore le Jeu 18 Mar 2010 - 6:12

Comment peut t'on croire à la vierge Marie.
C'est incroyable.
La nature parle d'elle même non!
Avez-vous déjà vu une femme être enceinte sans l'acte sexuelle???
Pourquoi au nom de tous les miens embarqué vous dans toutes ses balivernes.
Je tombes des nues!!!
etrange

L'évolution de l'homme ....
Les paroles du bouddhisme dans mes vies passées;
J'ai été un poisson,puis un insecte,puis un singe,puis un homme.

LA THÉORIE DE L'ÉVOLUTION DE L'HOMME

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Athéna le Dim 28 Mar 2010 - 12:33

Si la "vierge-mère" est une compression de "terre-mère" et "terre-désir", on ajoute au caractère de la fertilité végétative (satisfaction du désir naturel)celui de la morale (pureté innocente contraire à l'exaltation des désirs). Dans les mythes ça se concentre sur une femme terrestre "fécondée" par l'esprit qui donne naissance à un homme purifié (incarnation de l'esprit) illuminateur du monde, le héro du mythe.
Dans le mythe chrétien, elle est le symbole de la pureté des désirs terrestres. On la représente parfois écrasant le serpent (vanité)de son talon (l'âme) .
L'Eglise catholique qui en a refait une déesse est la plus polythéiste de tous les monothéisme!

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Cochonfucius le Dim 28 Mar 2010 - 15:34

Polythéiste, pour plaire à son public méditerranéen et nord-ouest européen.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26148
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par bernard1933 le Dim 28 Mar 2010 - 17:07

Combien croient encore vraiment, au fond d' eux-mêmes, à cette fable,
bien gentillette, mais complètement absurde !Une hypothèse futuriste :
Gabriel, en ailes et blouse blanche, une longue pipette en main qui contient le spermato divin...La première fivette de l' Histoire...Un joli scénario de film...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Cochonfucius le Lun 29 Mar 2010 - 17:55

La fécondation "in vitraux", comme disait mon vieux prof de théologie.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26148
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par _La plume le Lun 29 Mar 2010 - 18:32

Si on pense que Jésus est un homme du commun alors, alors il a du être procréé par relation sexuelle, et avoir un père biologique, mais si on croit qu'il est réellement un être divin, alors il n'avait peut-être pas besoin de passer par ce processus pour s'incarner, de même que pour quitter ce monde. Un jour quand nous utiliserons tout notre potentiel, que nous serons nous-mêmes devenus des dieux, cela ne nous étonnera plus.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par JO le Lun 29 Mar 2010 - 18:49

je pense aussi que c'est un faux problême . D'ailleurs , Marie aurait été conçue sans péché. La question de sa virginité est discutée autour des termes employés pour désigner une vierge ou une jeune fille .
Selon qu'on croit à un arrière-monde spirituel ou non, les choses sont ou non admissibles .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Athéna le Mar 30 Mar 2010 - 13:05

JO a écrit:je pense aussi que c'est un faux problême

Soit on considère que Marie est un symbole et ce n'est pas un problème
Soit on prend sa virginité au pied de la lettre et c'est un vrai problème

JO a écrit:La question de sa virginité est discutée autour des termes employés pour désigner une vierge ou une jeune fille .

pette de rire

N'ont vraiment rien d'autre à faire les théologiens, franchement!...
Vont encore arriver à la même conclusion que pour tout le reste:
"Credo quia absurdum"

croule de rire

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par bernard1933 le Mar 30 Mar 2010 - 14:36

Mesdames, je viens de trouver la solution au problème . C' est tout à votre honneur ! L' homme ne sert à rien dans le processus de la fabrication d' un môme ; il n' apporte à la rigueur qu' un peu de plaisir ...et le coup de baguette magique...Quand je parle de baguette...
Je consulte St Thomas d' Aquin, le pilier de l' enseignement de la théologie . Foi d' Aristote, le lardon, c' est vous seul qui le fabriquez ,
toute seule ! Eh oui, la parthénogenèse ! Une vierge jeune et timide
assise sous un olivier... Un grand coup de vent ( les ailes ), un beau jeune homme aux ailes blanches ( pour le reste, basta...), resplendissant de lumière ...L' éblouissement, le ravissement,
l' orgasme ?... Et voici le processus de la fabrication du titi en route...
Pas beau, mon scénario ? Et conforme au dogme ...

Extrait de la Somme du sus-nommé :

" Aristote va nous permettre de répondre avec clarté. Au 1er Livre de la Génération des Animaux, il affirme en effet que la semence du mâle n'entre pas matériellement dans la constitution du foetus; elle joue seulement le rôle de principe actif, la matière du corps étant intégralement fournie par la mère. Ainsi, par sa matière, le corps du Christ ne diffère pas des nôtres, nos corps étant eux aussi constitués par ce qui est tiré de la mère. D'ailleurs, si la position d'Aristote choque quelqu'un, l'objection à laquelle elle répond ne tient pas pour autant. Ressemblance ou différence dans la matière ne sont pas à prendre selon l'état de la matière telle qu'elle est au début même de la génération, mais selon l'état où se trouve cette matière, une fois préparée, au terme de la génération. Il n'y a aucune différence matérielle, dans l'air, selon qu'il est engendré de la terre, ou selon qu'il est engendré de l'eau; terre et eau, au début de la génération, peuvent bien être différentes, l'action du principe générateur les réduit au rôle d'une unique disposition. Ainsi donc la puissance de Dieu peut-elle réduire, en fin de génération, la matière tirée exclusivement de la femme à la même disposition qu'aurait cette matière si elle avait été empruntée à la fois au principe mâle et au principe femelle. Le prétexte d'une diversité de matière n'entraînera donc aucune dissemblance entre le corps du Christ, formé par la puissance de Dieu à partir d'une matière empruntée exclusivement à la mère, et nos corps, formés par la puissance de la nature, quand bien même, de par leur matière, ils sont tirés de l'un et l'autre parents. Il est clair en effet que la différence est plus grande entre la matière qui est empruntée à la fois à l'homme et à la femme et ce limon de la terre dont Dieu a formé le premier homme, un homme certes authentique et en tout semblable à nous, qu'entre cette même matière et celle qui est tirée exclusivement d'une femme et dont le corps du Christ a été formé. La naissance virginale du Christ ne porte donc aucune atteinte à l'authenticité de son humanité ni à sa ressemblance avec nous. Si la puissance de la nature exige une matière déterminée pour produire, à partir d'elle, un effet déterminé, la puissance de Dieu, qui peut tout produire à partir de rien, n'est pas limitée dans son agir à une matière déterminée. Que Marie ait conçu et enfanté en demeurant vierge, n'enlève rien à sa dignité de Mère du Christ et n'empêche aucunement qu'on ne puisse la dire vraiment et naturellement mère du Fils de Dieu. De par la puissance de Dieu, elle a donné la matière normalement nécessaire, seule chose requise du côté de la mère, pour que soit engendré le corps du Christ. Quant à ce qui, chez les autres mères, entraîne la corruption de la virginité, la fin n'en est pas ce qui relève de la mère, mais bien ce qui relève du père, c'est-à-dire de permettre à la semence mâle d'atteindre le lieu de la génération.

46: LE CHRIST EST NÉ DE L'ESPRIT-SAINT
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Bande de Christs

Message par Cochonfucius le Mar 30 Mar 2010 - 15:52

Pour certains théologiens, la conception de chaque individu est une création à part entière. Donc nous aurions tous pu naître de l'Esprit saint, si tel avait été le plan du Créateur.

D'ailleurs il agira peut-être ainsi dans l'avenir. Si la Terre était exclusivement peuplée de personnes christiques, ce serait en quelque sorte un lieu paradisiaque.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26148
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Invité le Jeu 15 Avr 2010 - 19:43

d'un point de vue scientifique, une femme vierge peut avoir un enfant (in vitro + femme porteuse) j'essaye de dire tout est relatif et tout est possible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par bernard1933 le Jeu 15 Avr 2010 - 21:56

Du temps de Marie, la Fivette, c' était un peu prématuré... A moins que
l' archange Gabriel ne soit venu de Sirius avec la seringue et le spermato divin...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie n'est pas vierge

Message par Half-moon le Lun 16 Aoû 2010 - 2:39

Invité a écrit:Démonstration en trois phrases
Jésus est sorti du vagin de marie
Donc l'hymen s'est déchiré
Donc médicalement parlant, marie n'est plus vierge en donnant naissance à jésus. Elle l'est avant, mais plus après.

Euh, j'ose un cqfd?
Cependant, ces procédés sont douteux physiologiquement : certaines femmes vierges n'ont quasiment pas d'hymen. D'autres peuvent perdre cet hymen par la pratique de sports tels que l'équitation...C'est donc un élément peu fiable de la virginité.
source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Half-moon
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : Un bout de nuage
Identité métaphysique : Pensive
Humeur : Indifférent
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum