L'inconscient du monde

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'inconscient du monde

Message par Invité le Dim 5 Juil 2009 - 22:20

Voici une question dont je pense avoir la réponse, mais que je soumets à votre sagacité :

- nous savons tous que l'organe cérébral humain est le siège de la conscience humaine, de par la conformation de ses réseaux de composants; nous savons également que le << bruit de fond >> et les << minorités agissantes >> de ces réseaux constituent ensemble ce qui est l'inconscient humain.

- nous savons que le monde réel est composé d'objets, d'êtres, de plantes, de minéraux, d'animaux, de relations, de lois, de corps politiques, etc. Leur ensemble forme la conscience du monde.

Alors, la question se pose : Qu'est-ce qui correspond à l'inconscient du monde ? Réflechissez bien, j'attends avec hâte vos avis argumentés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Lun 6 Juil 2009 - 5:48

Je ne suis pas sûre que le siège de la conscience soit le cerveau matériel. Il pourrait être dans notre corps "énergétique" ou ailleurs.

Les impulsions mesurées par l'IRM pourraient être l'effet des pensées sur le cerveau, et non pas l'inverse.

Pour l'inconscient, désolée, à part une "mémoire akashique" à la quelle nous n'avons pas accès, je ne vois pas ce que c'est.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Geveil le Lun 6 Juil 2009 - 7:24

Escape a écrit:
- nous savons tous que l'organe cérébral humain est le siège de la conscience humaine,
Dans Gereve,je n'en est pas sûr. Le cerveau est une construction de la volonté de vivre( qui a pris 13,7 milliards d'années dites humaines ) grâce à laquelle elle a pris conscience. Du fait du principe d'individuation, cette conscience est morcelée. Ce sont ces morceaux qu'on nomme " conscience humaine".

de par la conformation de ses réseaux de composants; nous savons également que le << bruit de fond >> et les << minorités agissantes >> de ces réseaux constituent ensemble ce qui est l'inconscient humain.
Excellent, ces images, "bruit de fond" et " minorités agissantes".
Spoiler:
Mais ces minorités sont peut-être les plus nombreuses, non ?
. Il arrive que la vie de ces minorités affleurent à la conscience soit par les actes manqués, par les lapsus ou par les rêves dont on se souvient. C'est ce qui permet à la conscience " quotidienne" de s'étendre.

- nous savons que le monde réel est composé d'objets, d'êtres, de plantes, de minéraux, d'animaux, de relations, de lois, de corps politiques, etc. Leur ensemble forme la conscience du monde.
Pétition de principe; le seul monde réel dont "je" est conscient dans Gereve, est le monde des phénomènes dont il est le siège. Du coup, dans Gereve, se forme l'idée que le monde est un grand tout morcelé et qu'il n'en est qu'un des morceaux. Il n'y a donc de conscience du monde que dans gereve, et par extrapolation, dans les morceaux qui raisonnent comme lui. Mais dans gereve, "je" pense qu'il n'y a pas une entité nommée monde qui serait dotée d'une conscience.
De cette hypothèse résulte qu'il y a autant de minorités agissantes que de morceaux.

Alors, la question se pose : Qu'est-ce qui correspond à l'inconscient du monde ? Réflechissez bien, j'attends avec hâte vos avis argumentés.
S'il n'y a pas d'entité monde dotée d'une conscience, il n'y a pas non plus d'inconscient du monde. Par contre, il peut y avoir un inconscient collectif, provenant d'une part de ce que les structures des cerveaux sont semblables et toutes issues d'une histoire de treize milliards d'années et d'autre part, de la communication entre les hypothétiques morceaux .
Autrement dit, dans l'hypothèse où les morceaux ont une existence hors de la structure nommée gereve, un inconscient peut naître dans la structure gereve du fait d'une communication subliminale avec ces morceaux. A titre d'exemples nous avons:
- les idées reçues
- les comportements tels que approche sexuelle, attitude de combat, générés par des phéromones dont nous ne sommes pas conscients.
- les mouvements de foules,
- les comportements de consommation,
etc....

A titre de contre exemples nous avons:
- la recherche scientifique ( Comportement collectif conscient )
- dans gereve " je " n'en voit pas d'autres...
- les comportements générés par des g
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Lun 6 Juil 2009 - 7:46

Effectivement, j'ai situé le siège de la conscience dans le cerveau matériel par souci de simplification pédagogique. Il est possible de raffiner ce point de vue, au point qu'il en soit parfaitement discutable.

Effectivement, il y a énormément de minorités agissantes dans la << toile d'araignée >> des réseaux de connexions du conscient, si bien qu'en fait, les minorités agissantes sont à leur manière... en majorité. Mais le dire de cette manière risque de perturber inutilement le lecteur. Encore une fois, j'ai emprunté une simplification à but pédagogique.

Le corps-conscience est comme une immense gare de triage dont la majorité des aiguillages sont en position droite : de ce fait les trains qui y parviennent sont presque tous déportés vers la droite de la gare. Mais, -- et il y a un << mais >> --, des minorités d'aiguillages sont en position gauche, et de ce fait certains trains se voient rangés du côté gauche. Ces trains sont les lapsus et les actes manqués. Ainsi, également, que tout ce qui affleure de nos << prises de décisions >> soi-disant aléatoires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Leleu le Lun 6 Juil 2009 - 12:50

Bonjour.
Oui, effectivement pas certain que le siège de la conscience soit dans le cerveau.
Cependant par vision simplifiée, comme façon de parler, il est plus dans le cerveau que dans le cœur ou le sexe ! Sexe, Cœur, Tête, il serait plus juste de dire Tête qui signifie l’ensemble pensant dont le siège, le chakra, se situe à, et non dans la Tête.
Alors, la question se pose : Qu'est-ce qui correspond à l'inconscient du monde ?
L’instinctif !!!

En Alchimie, cette Science des sciences, deux forces constituent les polarités de l’énergie, le Lion vert et le Lion rouge. Le Lion rouge est la force spirituelle, le Lion vert la force instinctive
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par SEPTOUR le Mar 7 Juil 2009 - 13:28

L'inconscient collectif c'est la somme des inconscients individuels.
Nous sommes UN et nos inconscients s'additionnent pour n'en former qu'un. C'est un puissant créateur qui mene nos sociétés et pas tjrs pour le mieux. Voir l'état du monde.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 13:45

Gereve et SEPTOUR, vous avez dévié de la question initiale, qui ne concernait pas l'inconscient collectif, mais l'<< inconscient du monde >>.

L'inconscient collectif, tout le monde c'est ce que c'est. Mais l'inconscient du monde ?

Le monde est fait d'hommes, d'animaux, de végétaux, de minéraux, de maisons, de partis politiques, de livres, de journaux, etc. Et chacun de ces constituants peut se trouver dans un certain état, d'où résulte un état global du monde. Cet état détermine (équivaut à) la conscience du monde. Mais l'inconscient du monde, qu'est-ce, et comment se manifeste-t-il ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par sylvain le Mar 7 Juil 2009 - 15:03

Mais l'inconscient du monde ?

Ce qui sous-entend qu'il y aurait une conscience du monde... "La nature est neutre affectivement" dit Merleau-ponty.
Mais parmi les hommes courent des mouvements de pensée, voire même des égrégors les dirigent. Je ne vois pas quel inconscient pourrait avoir le monde qui ne peut qu'être ce que les hommes se cachent à eux-mêmes et sur eux-mêmes...Le monde est-il conscient de sa soumission à la prédation et aux lois de la chaine alimentaire ? Peu lui importe. Mais celui qui sur une terre ronde où les éléments obéissent à des formes fractales, voilà que l'homme dresse un monde à lui, à part, composé de lignes brisées, de cubes, de lignes droites. Comme un aveu d'inadaptation à la créativité polymorphe du vivant. Cela peut nous interpeler sur notre inadéquation à notre propre environnement...
Ou bien...

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 15:30

L'idée est que la conscience d'un cerveau est l'<< expression >> de l'état global de ses neurones (en admettant temporairement que le siège de la conscience est le cerveau, ce qui après tout n'est pas assuré). De même, la conscience d'un système de nombreux éléments résulterait de l'<< expression >> de l'état global desdits éléments.

Après cela, Merleau-Ponty a son avis sur la question, mais je ne vois pas au nom de quoi il le fonde. Il ne s'agit pas pour nous de démontrer l'existence d'une conscience à laquelle nous sommes par principe imperméables, mais de la poser. Et pourquoi la poser ? N'est-ce pas un jeu gratuit ? Non, ce n'est pas gratuit, car le but de cette manoeuvre est de réaliser quel est, dans ce cas, le corrélatif inconscient de cette conscience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par sylvain le Mar 7 Juil 2009 - 15:48

Quel pouvait être l'inconscient et à fortiori la conscience de l'univers avant l'avènement de l'homo sapiens sapiens...SI (j'insiste sur le conditionnel) c'est à travers l'homme que la nature accède à la connaissance d'elle-même, cela signifie tant de choses qu'il va falloir ouvrir un autre forum et convoquer des pointures :)
Crois-tu que vivant et (in) conscient sont des synonymes ?
Peut-être que la conscience est directement le fruit du libre-arbitre après tout. Et même, une intentionnalité suffit-elle à engendrer de la conscience ? Cyrulnik décrit les interelations interespèces ("sous le signe du lien") comme un tout formant une volonté. Cependant, cette volonté ne reste t-elle pas un automatisme déterministe ? Ne faut-il pas pour qu'un inconscient fonctionne disposer d'un discours ( non égal à "langage") ?

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 16:00

Puisque nous sommes dans un forum de religion, avant même de créer un autre forum de pointures philosophiques, je pourrai te répondre que cela nous renvoie au << son des vallées et à la forme des montagnes >> dont parle le maître japonais zen Dôgen.

Je pose chaque élément du système << Univers >> comme étant susceptible de différents états, et étant dans l'un au moins de ces états. Il existe une propriété d'<< adressage >> qui fait que chaque élément du monde tend à en << appeler >> d'autres, de la même manière qu'un verbe appelle à lui sujet et objet. Ainsi, la forme de fond de l'Univers est celle d'un vaste langage en puissance, c'est-à-dire, me semble-t-il, ce que tu appelles << discours >>.

Il y a des lignes de faille dans ce langage potentiel, il y a des phrases qui insistent plus que d'autres, elles sont la conscience et l'inconscient du monde, qui ont donc existé bien avant que l'homme existe, et en fait même : depuis l'origine des temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 16:03


J'avais lu un jour que la pensée suivait le langage, et non l'inverse. Ce la me paraît sensé, ou alors les deux en même temps ? Ca me fait penser à la phrase de la Genèse, qui donne à l'homme le pouvoir de "nommer chaque chose".

(C'est peut-être l'abc de quelque chose mais comme je ne suis pas très instruite...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 16:54

Pour moi, toutes les structures adressables (par exemple : les neurones du cerveau, qui peuvent avoir un état) sont disposées en réseau au sein de très vastes << toiles d'araignée >>.

Notre inconscient est constitué de myriades de petites phrases telles que << tous les nains sont rancuniers >>. Notre conscience est l'effet collectif molaire de ces galaxies de petites phrases moléculaires.

Dans le cas où le monde est lui aussi constitué de petits systèmes adressables reliés les uns aux autres, il existe l'équivalent de ces phrases, de cette conscience et de cet inconscient... à l'échelle de l'Univers.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par sylvain le Mar 7 Juil 2009 - 17:15

Je doute. La moitié de cet univers est en état d'entropie. On tomberait trop facilement par goût esthétique dans l'erreur de "la mémoire de l'eau", qui a fait un flop :)

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 17:22

Dans ce cas, ne parlons que de la moitié de l'Univers qui est ordonnée. Et ce, bien que ce soit nécessairement le désordre primitif qui ait permis l'éclosion de l'ordre (du moins c'est la vision darwinienne des choses).

Les << espaces mentaux >> des individus humains, les états dans lesquels se trouvent les groupes d'hommes ou d'animaux (ce que tu nommais plus haut des égregors), les états des utils courants (chantiers, bureaux, ordinateurs, greniers, entrepôts, usines), les journaux, les gazettes, la littérature, les partis politique, tout cela forme un << espace mental >> qui est support d'une conscience et d'un inconscient à subsrat physique.

Question : lesquels ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par sylvain le Mar 7 Juil 2009 - 17:27

Le mien ! Je suis Dieu !
(Mais j'ai la crêve il me faut une aspirine...) : )

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 17:31

Sylvain, tu te laisses aller...

Cela dit, dans ma mystique, chacun de nous, Moi, Toi, Lui, Elle, Ceci, Cela... est Dieu !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par sylvain le Mar 7 Juil 2009 - 18:05

C'est ce qui nous différencie.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mar 7 Juil 2009 - 19:37

Pour en revenir à la question, toutes ces intuitions que je véhicule ici dans le langage vernaculaire et sous forme de paraboles sont susceptibles d'une formalisation mathématique poussée, ce qui leur confère un statut de théorie psycholinguistique de travail. Je n'entre pas dans les détails, me cantonnant à un langage allusif, par souci pédagogique et parce que nous sommes sur un forum PHPBB, où ce n'est pas adéquat.

Concernant la métaphysique, on notera une parenté de certaines de mes thèses avec le traité << le son des vallées, les formes des montagnes >> de Maître Dôgen (<< Keisei Sanshoku >> est le nom japonais du traité). Vous pourrez vous en procurer une version dans : Dôgen, LA VISION IMMEDIATE, Traduction et commentaire BERNARD FAURE, Editions LE MAIL.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par bernard1933 le Mar 7 Juil 2009 - 22:16

Pour moi, je pense que tout est Conscience . Cette grande Conscience, je l'appelle Dieu . Conscience éternelle hors de portée de nos pauvres neurones, si limités ! Conscience en perpétuelle agitation, transformation, bouillonnement...Je ne suis qu'un élément infime de cette Conscience . Mais je n'ai conscience de ma propre conscience que si je me concentre sur moi. Sinon, je marche avec mon inconscient et mes automatismes . Et ce qui se passe avec moi, je puis l'étendre à des
organismes plus élaborés ou plus simples . Conscience du groupe, de la patrie qu'on défendra au péril de sa vie, et qui se forme en commun, par les usages, les fréquentations, la formation, les médias...Ne serait-ce pas l'inconscient d'un pays qui va le pousser à la guerre ? C'est une question.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 13:01

Pour l'observateur très fin, la moindre conversation avec une personne agitée de sentiments divers trahit son état au moyen d'innombrables petits lapsus. Le choix d'un mot plutôt que d'un autre est toujours révélateur. Dans cette manière subtile d'agencer le discours, il y a encore le travail de l'inconscient.

Mais là où cela devient intéressant, c'est qu'il est possible d'agir dessus. Si vous vous mettez << en résonnance >> avec votre interlocuteur, en lui servant les bonnes images, vous pouvez éveiller en lui des sentiments adéquats. Je suppose que ceux qu'on appelle les fins psychologues et les manipulateurs sont très habiles à ce jeu-là. Les hommes politiques pourraient être ceux qui s'adressent efficacement à l'égrégor des masses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par JO le Mar 1 Sep 2009 - 10:09

ces égrégores sont - ou seraient- l'inconscient du monde ? La noosphère de Teilhard ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Geveil le Mar 1 Sep 2009 - 10:24

Escape a écrit:
Les << espaces mentaux >> des individus humains, les états dans lesquels se trouvent les groupes d'hommes ou d'animaux (ce que tu nommais plus haut des égregors), les états des utils courants (chantiers, bureaux, ordinateurs, greniers, entrepôts, usines), les journaux, les gazettes, la littérature, les partis politique, tout cela forme un << espace mental >> qui est support d'une conscience et d'un inconscient à subsrat physique.

Question : lesquels ?
Salut Escape,

Comme je l'expliquais dans d'autres discussions, la vie ne peut naître que dans la relation, depuis les sensations les plus élémentaires jusqu'à pensée.

Or , je ne vois pas comment ma bombe à raser pourrait fusionner, ou entrer en relation avec ma gazette, sauf si je suis en train de la lire pendant que je me rase et que de la mousse tombe dessus.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par _Spin le Ven 4 Sep 2009 - 13:21

Gereve a écrit:Comme je l'expliquais dans d'autres discussions, la vie ne peut naître que dans la relation, depuis les sensations les plus élémentaires jusqu'à pensée.
Or , je ne vois pas comment ma bombe à raser pourrait fusionner, ou entrer en relation avec ma gazette, sauf si je suis en train de la lire pendant que je me rase et que de la mousse tombe dessus.
Ben oui, mais comment mets-tu en évidence les sensations en dehors de nous, voire de toi-même ? Comment sais-tu qu'elles y sont ou qu'elles n'y sont pas ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient du monde

Message par Geveil le Ven 4 Sep 2009 - 15:51

Spin a écrit:Ben oui, mais comment mets-tu en évidence les sensations en dehors de nous, voire de toi-même ? Comment sais-tu qu'elles y sont ou qu'elles n'y sont pas ?à+
Je ne le sais pas, mais je le postule, c'est ma seule foi.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum