La peur de mourir

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par Bulle le Mar 11 Aoû 2009 - 15:43

athéesouhaits a écrit:bonjour
je ferais le distingo entre "la peur de mourir"
et "la peur de la mort"
Idem ou presque...
J'ai peur de mal mourir, mais je n'ai pas peur d'être morte.
J'entends par "mal mourir", la souffrance physique bien entendu et la souffrance morale de ne pas être en paix.
Sinon c'est vrai que c'est un peu chiant quand même de mourir, la vie est belle :flower:

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42926
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _athéesouhaits le Mar 11 Aoû 2009 - 16:02

leela a écrit:
athéesouhaits a écrit:(...) de profiter plus longtemps de la vie, de ma famille, des bonheurs que me procurent, une fete entre amis, le baiser d'un enfant, la beauté d'un paysage etc
(...)
je plains les croyants qui se privent toute leur vie des bonnes choses pour ne pas pecher... dans l'espoir d'un paradis hypothétique..pour ne pas dire illusoire.
dubitatif Dis moi, très cher: en quoi les pauvres malheureux croyants se priveraient-ils des plaisirs que tu énumères pour ne pas pécher ???
si tu prends par exemple les 7 péches capitaux...
la gourmandise....se lécher les babines après avoir dégusté d'énormes friandises
la paresse....buller sans culpabiliser quel bonheur
la luxure...no coment!
pour les musulmans c'est encore pire...pas d'alcool, pas de sexe avant le mariage, pas de saucisson,...les pauvres!
après 4 femmes par contre c'est pas mal!!! :)-

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:05

toute leur vie des bonnes choses pour ne pas pecher
Je ne vois pas en quoi jouir des bonnes choses est pécher. On peut voyager, faire l'amour, s'intéresser à la culture, faire du sport, la cuisine, lire, veiller, jouer de la musique, danser, comuniquer sur des forums, faire des super solis de guitare électrique (!!!) rire, et tout le toutim.
Par contre, pécher, c'est être bien malheureux: lutte acharnée pour le pouvoir, pour posséder plus, mentir, trahir, tromper, s'esquinter la santé avec des abus, faire fausse route, se bagarrer, et tout le toutim.
En cela, je ne risque pas d'envier les pécheurs ! je les plains au contraire: leur façon d'aborder les choses leur fait tout rater, les pauvres ! rire

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:09

Athéesouhaits. Gourmandise SPIRITUELLE= Chercher des frissons dans l'invisible.
Paresse SPIRITUELLE= refuser une quête honnête de Dieu (qui est bonheur ! ) pour gaspiller son temps à des futilités décevantes.
LUXURE= Le sexe DE MANIERE DESORDONNEE, c'est à dire par intérêt égoïste, source de conflits, de frustrations, de séparations, de dégats pour les enfants, de blessures dans les couples, etc...Rien de bien enviable...
Je sais moi, pas fou, où est mon intérêt BIEN COMPRIS !
Luxure SPIRITUELLE= Poursuivre des idoles, faire des mixs Dieu/diable, placer une curiosité malsaine dans un occultisme plein de dangers...
rire

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _athéesouhaits le Mar 11 Aoû 2009 - 16:12

sylvain a écrit:
toute leur vie des bonnes choses pour ne pas pecher
Je ne vois pas en quoi jouir des bonnes choses est pécher. On peut voyager, faire l'amour, s'intéresser à la culture, faire du sport, la cuisine, lire, veiller, jouer de la musique, danser, comuniquer sur des forums, faire des super solis de guitare électrique (!!!) rire, et tout le toutim.
Par contre, pécher, c'est être bien malheureux: lutte acharnée pour le pouvoir, pour posséder plus, mentir, trahir, tromper, s'esquinter la santé avec des abus, faire fausse route, se bagarrer, et tout le toutim.
En cela, je ne risque pas d'envier les pécheurs ! je les plains au contraire: leur façon d'aborder les choses leur fait tout rater, les pauvres ! rire
ja parlais du croyant vraiment pratiquant...pas des millions de soit disant croyants qui vont a l'église le jour de leur mariage...et de leur mort...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:14

@ Bulle
la vie est belle
Et avec un peu de pot elle peut être encore plus belle et éternelle.
On ne pense jamais à ça: ce n'est pas la fuite de la mort qui motive les croyants, mais la recherche de la vie...On sent TOUS une incomplétude, le croyant postule qu'il existe un moyen de combler cette incomplétude, et il cherche. Il prend au sérieux le mouvement même, l'élan spontané, de son être.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:16

ja parlais du croyant vraiment pratiquant...pas des millions de soit disant croyants qui vont a l'église le jour de leur mariage...et de leur mort...
Ah ! Oui mais justement, les incroyants, ce sont plutôt eux. Belle bande d'hypocrites ! Leur foi n'est qu'une superstition.
Personnellement, je ne distingue pas entre vivre et "pratiquer". je chemine à travers mes jours comme un pèlerin vers un but qu'il pressent devant lui, une promesse diffuse qui l'attire, à chaque seconde, à chaque instant, dans tous mes choix, y compris celui de partager ici avec vous. 💋
Si (je dis bien Si) la foi a un contenu, c'est une relation, quand on l'a, on le sait. Une relation ce n'est pas une "pratique", c'est un état de fait.
Je ne "pratique" pas d'être marié, je suis marié et voilà tout.


Dernière édition par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:20, édité 1 fois

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _La plume le Mar 11 Aoû 2009 - 16:19

Je crois que celui qui a trouvé un plaisir dans les choses de l'Esprit, se désintéresse naturellement des plaisirs mondains, sinon sa vie deviendrait une lutte, mais ça existe aussi.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:23

Je crois que celui qui a trouvé un plaisir dans les choses de l'Esprit, se désintéresse naturellement des plaisirs mondains,

Je suis d'accord avec le mot "mondain". J'aurais tiqué sur le mot "terrestre". "Il y a des gens qui se figurent aimer Dieu parce qu'ils n'aiment rien" a dit un auteur finaud comme tout.
Aimer la vie avec tout son contenu, ce n'est pas aimer le monde avec son imaginaire publicitaire et ses ambitions destructrices, c'est être heureux des choses simples, et reconnaissant.
Si en plus viennent se greffer la Joie la paix et l'amour du Saint Esprit, alors là c'est le top du top, je suis bien d'accord !


Dernière édition par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:25, édité 1 fois

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par Bulle le Mar 11 Aoû 2009 - 16:24

sylvain a écrit:On sent TOUS une incomplétude, le croyant postule qu'il existe un moyen de combler cette incomplétude, et il cherche. Il prend au sérieux le mouvement même, l'élan spontané, de son être.
Méheu non ! On ne sent pas tous une incomplétude voyons !!!
On appréhende l'absolu d'une manière différente. Personnellement ma recherche spirituelle a abouti : la nature et la vérité, la conscience et l'acceptation de mon éphémérité me suffisent.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42926
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:28

On ne sent pas tous une incomplétude voyons

Tu l'as dit toi-même:
c'est un peu chiant quand même de mourir, la vie est belle
Tu es libre d'accepter cet état de fait (mais jusqu'à quel point, de quoi demain sera t-il fait ?) mais il y a des gens qui ont "soif". Être satisfait, être un satisfait n'est pas à proprement parler un compliment, et surtout, comme c'est passager ! J'ai de l'appétit, je veux plus, plus , plus. C'est d'ailleurs pour cela que les Evangiles disent "heureux les pauvres", car ce sont les pauvres (qui se savent tels) qui cherchent.
Tu te contentes des miettes ? C'est ton droit, mais moi, je veux toute la boulangerie ! rire


Dernière édition par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:29, édité 1 fois

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _La plume le Mar 11 Aoû 2009 - 16:28

Avez-vous remarqué que pour les mystiques, le vocabulaire est inversé, ceux qui se croient vivants dans le monde sont des morts du point de vue spirituel.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _athéesouhaits le Mar 11 Aoû 2009 - 16:30

sylvain a écrit:
ja parlais du croyant vraiment pratiquant...pas des millions de soit disant croyants qui vont a l'église le jour de leur mariage...et de leur mort...
Ah ! Oui mais justement, les incroyants, ce sont plutôt eux. Belle bande d'hypocrites ! Leur foi n'est qu'une superstition.
Personnellement, je ne distingue pas entre vivre et "pratiquer". je chemine à travers mes jours comme un pèlerin vers un but qu'il pressent devant lui, une promesse diffuse qui l'attire, à chaque seconde, à chaque instant, dans tous mes choix, y compris celui de partager ici avec vous. 💋
Si (je dis bien Si) la foi a un contenu, c'est une relation, quand on l'a, on le sait. Une relation ce n'est pas une "pratique", c'est un état de fait.
Je ne "pratique" pas d'être marié, je suis marié et voilà tout.
une espèce d'anarchisme déiste...quoi!

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:33

"Si quelqu'un ne renonce à lui-même..." Sous entendu à ce "lui-même" qui est esclave de son égo aveugle et de ses appétits obscurcissants.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 16:35

une espèce d'anarchisme déiste...quoi!

Anachiste chrétien plutôt. Un théocrate sans Eglise. (Au sens actuel du terme) j'avais eu l'occasion d'en parler ici ou là.
Lire les actes: "entre eux, tout était commun et nul ne disait sien ce qui lui appartenait". Je n'ai jamais rien lu de plus anti-capitaliste ! C'était 2000 ans avant Marx, et le tout sans massacres !
Car le chef, le seul, était le Saint Esprit !
Ah, quel idéal mirifique !
Bon, en attendant , je fais avec mes contemporains...


Dernière édition par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 18:02, édité 3 fois

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par Jipé le Mar 11 Aoû 2009 - 16:48

Pourquoi ne pas accepter la vie comme un beau livre, dont l'histoire merveilleuse nous aurait captivées au fil du temps.
Chaque jour nous avons tourné une page, nous avons avancé dans ce récit, nous y avons pris du plaisir et un jour, une fois terminée la dernière page, nous le refermons sagement, heureux d'être allés jusqu'au bout.
Ce fut peut-être éphémère pour certains, mais une histoire sans fin, ne serait-elle pas lassante, frustrante au bout d’un moment ?
Ne dit-on pas que chaque bonne chose a une fin ?
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26451
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _La plume le Mar 11 Aoû 2009 - 17:04

Je ne sais pas si c'est un beau livre, une histoire merveilleuse pour tout le monde ?
Pour l'enfant qui souffre de la faim, ou qui est abandonné, ou a vu ses parents massacrés par la guerre, etc... l'histoire commence mal.
Pour certains la vie est une souffrance, un enfer, alors oui heureusement qu'elle a une fin.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par Jipé le Mar 11 Aoû 2009 - 17:44

C'est bien pour cela que la finitude est pour tout le monde pareil et ce n'est que justice à mon avis.
Nous sommes tous égaux devant la mort.
Certains meurent trop tôt oui, d'autres je dirais presque...trop tard, mais c'est la vie qui est injuste pas la mort.
Pourtant, combien, qui à nos yeux ont eu une vie plus que merdique, voudraient bien recommencer ou la prolonger ?!
Nous en revenons à cette fameuse peur de mourir non ?
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26451
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par Geveil le Mar 11 Aoû 2009 - 18:38

sylvain a écrit:@ Bulle
la vie est belle
Et avec un peu de pot elle peut être encore plus belle et éternelle.
On ne pense jamais à ça: ce n'est pas la fuite de la mort qui motive les croyants, mais la recherche de la vie...On sent TOUS une incomplétude, le croyant postule qu'il existe un moyen de combler cette incomplétude, et il cherche. Il prend au sérieux le mouvement même, l'élan spontané, de son être.
Décidément, Sylvain, je te reçois 5/5.
Bulle ne ressent pas cette incomplétude, et je la comprends aussi. L'homme est limité dans ses possibilités,
Spoiler:
Et encore, j'ai déjà fait référence aux extraordinaires performances des autistes, le cerveau est certainement riche d'une infinité de possibles
mais il en a, et s'il les utilise toute au maxi, il peut se sentir, sinon complet, du moins " plein ".
Mais je suis un amoureux de la vie, et si je goûte les bons plats en les savourant, la beauté des paysages, de la nature, la sexualité, l'amitié, je suis malgré tout très curieux et j'aimerais tellement savoir ce que va devenir le monde. Qui plus est, la nature m'a doté de quelques dispositions, musique, peinture, sculpture, mathématique, écriture; il n'y a que physiquement que je ne suis pas très doué, petit et pas très bien bâti.
Alors, j'aurais aimé les exploiter toutes à fond, mais pour cela, il me faudrait 500 ans.

Et c'est là Sylvain, que je ne te suis plus: pourquoi vouloir rejoindre un dieu alors qu'il y a tant à faire sur terre? Explorer la terre et les étoiles, par exemple, autrement dit contempler les merveilles du monde, c'est-à-dire de Dieu, si on est croyant ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par bernard1933 le Mar 11 Aoû 2009 - 18:44

Il faut quand même bien reconnaître que les religions pourrissent la vie !
Vivre sous la menace permanente d'un jugement de Dieu qui peut vous conduire aux tourments les plus extrêmes, c'est du bidon ? Relisezdonc
ce qu'ont écrit les théologiens, les saints et les " pas saints " ! Qui nous défendait de nous toucher le zizi sous peine de fricassée ? Qui insistait lourdement dans le confessionnal ? Que dit le catéchisme ? Il ne faut pas dire n'importe quoi ! Jusqu'à plus ample informé, nous risquons tous de plonger dans le brasero ! Je me souviens de ma mère et j'en voudrai toujours aux religions qui veulent faire peur pour dominer !
Ah, l'amour de Dieu ! Quelle blague dans la bouche de ceux qui , en même temps, nous promettent la jouissance éternelle !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par Geveil le Mar 11 Aoû 2009 - 18:51

D'accord avec toi, Bernard, et j'aimerais vraiment savoir pourquoi Sylvain, dont j'aime beaucoup la prose et ce qui transparaît de sa personnalité, qui me semble attachante, s'accroche au catholicisme.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 18:53

pourquoi vouloir rejoindre un dieu alors qu'il y a tant à faire sur terre?
Pour ce qu'il y a à faire sur terre, ma foi on n'a pas le choix: on calanche sans prévenir ! rire
Et pourquoi vouloir rejoindre un Dieu ?
POUR MOI, et POUR CE QUE J'EN AI VU/COMPRIS, l'immensité des univers infinis me fait l'effet d'un tas de sable gris...
POUR MOI, c'est comme la perspective de rejoindre ma bien-aimé: je suis A-MOU-REUX ! rire
Bernard, respire un grand coup, ça va passer ! 💋

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _La plume le Mar 11 Aoû 2009 - 18:54

Jipé a écrit :
Pourquoi ne pas accepter la vie comme un beau livre, dont l'histoire merveilleuse nous aurait captivées au fil du temps.
Chaque jour nous avons tourné une page, nous avons avancé dans ce récit, nous y avons pris du plaisir et un jour, une fois terminée la dernière page, nous le refermons sagement, heureux d'être allés jusqu'au bout.

Quand tu dis, une fois l'histoire terminée, la dernière page tournée, nous refermons sagement le livre...je suis d'accord, mais qui est ce "nous", le lecteur ?

Que notre personnalité actuelle, illusoire prenne fin à la mort, c'est certain, il faut l'accepter, mais ça pose une autre question : Est-ce que ce "Je" est limité à cette personnalité passagère liée aux caractéristiques ou aptitudes du corps physique ?

Est-ce que nous ne sommes pas comme des personnages virtuels d'un jeu de rôle, ou des acteurs, une fois le rôle, la partie terminée, elle doit bien être sauvegardée quelque part, et nous, en tant qu'acteur, nous recouvrons alors notre véritable identité ? On dit que parfois les acteurs mettent du temps à sortir de leur personnage tellement ils se sont identifiés, je crois que c'est pareil pour cette vie qui a tout du virtuel vue d'en haut.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par sylvain le Mar 11 Aoû 2009 - 18:55

s'accroche au catholicisme.

??? Où as-tu vu cela ? Ah ah ah ! rire (Si mes copains vous entendaient ils mourraient de rire !) C'est vous qui m'avez passé cette robe, j'ai bel et bien écris que les évangiles abolissent et les prêtres, et les temples !
Simplement, je refuse de jeter des pierres contre les autels quels qu'ils soient.
Ça les renforce.
Je suis un peu coincé dans mon désir de parler de ma foi par le fait que mon utilisation de versets Bibliques en indispose un certain nombre. Donc je respecte.

sylvain
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : haute-loire
Identité métaphysique : enfant de dieu j'espère
Humeur : Dents de scie
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de mourir

Message par _La plume le Mar 11 Aoû 2009 - 19:02

bernard1933 a écrit:Il faut quand même bien reconnaître que les religions pourrissent la vie !
Vivre sous la menace permanente d'un jugement de Dieu qui peut vous conduire aux tourments les plus extrêmes, c'est du bidon ? Relisezdonc
ce qu'ont écrit les théologiens, les saints et les " pas saints " ! Qui nous défendait de nous toucher le zizi sous peine de fricassée ? Qui insistait lourdement dans le confessionnal ? Que dit le catéchisme ? Il ne faut pas dire n'importe quoi ! Jusqu'à plus ample informé, nous risquons tous de plonger dans le brasero ! Je me souviens de ma mère et j'en voudrai toujours aux religions qui veulent faire peur pour dominer !
Ah, l'amour de Dieu ! Quelle blague dans la bouche de ceux qui , en même temps, nous promettent la jouissance éternelle !

Bernard, tu ramènes tout au niveau le plus bas de la religion, cet aspect primaire s'il existe encore, n'est que le cours préparatoire, même pas élémentaire,
mais la vie des mystiques, des saints, ce n'est pas le même niveau. Alors quand on a quitté la religion à ce niveau élémentaire, on ne peut pas comprendre leur langage, c'est tout.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum