La pureté

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

La pureté

Message par Geveil le Sam 10 Oct 2009 - 16:56

Le concept de pureté dans les sciences dures est parfaitement clair et opératoire. On parle de cristal pur, d’air pur, d’eau pure, etc...La défintion est précise: est pur ce qui ne contient aucun élément étranger à sa constitution. L’eau pure par exemple, ne contient que la molécule H2O.

On voit tout de suite que la pureté est impossible dans le monde réel, sauf peut-être en laboratoire, et encore, je crois qu’il se promène toujours dans un corps chimique quelques molécules étrangères.

Qu’en est-il du concept de pureté appliqué au monde vivant? Nous savons que dans la Thora il en est souvent question:
- pour avoir des relations sexuelles avec son mari, une femme doit être pure, et donc s’être soumise au bain rituel après la “souillure” des menstrues après un délai de huit jours,
- seule une vache rousse pouvait être sacrifiée sur l’autel du Temple et les prêtres ou leurs serviteurs l’inspectaient sur toute sa robe pour s’assurer qu’elle ne portait aucun poil non roux,
- Les cohanim, qui avaient accès au Saint des Saints devaient, je crois, être exempts de tares, telles que du psoriasis, des dents gâtées, etc...
- j’ai aussi entendu dire qu’est impure toute espèce s’étant rendu stérile, la réciproque n’étant pas vraie, bien sûr puisque les animaux non cashers continuent à se reproduire et sont cependant considérés comme impur. On sait aussi qu’il ne faut pas avoir de pensées impures, étant considérées comme telles les fantasmes sexuels. D’ailleurs, les hommes aussi doivent se purifier dans le bain rituel lorsqu’ils ont été sujets à une “pollution” nocturne.

Ces applications du concept de pureté à la vie sociale ou personnelle soulève le tolé dans le monde laïque. Pourquoi une femme serait elle impure parce qu’elle a eu ses menstrues, etc...

Je dois cependant reconnaître que je suis très “imprégné” de ce concept. Les souillures, les excréments, les mauvaises odeurs, la pourriture et certains insectes me dégoûtent. Quoique que la naissance d’un enfant soit une joie d’une grande pureté, je ne peux pas ne pas voir tout le chaos qui l’entoure, cris, agitation, sang, etc....Idem pour l’acte sexuel; même si celui ci est fait avec amour, ce qui certes lui confère de la beauté, il n’en demeure pas moins que les soubressauts ridicules qui agitent le mâle, les cris et les râles de la femelle sont plus de l’ordre du chaos que de la pureté.

On me dira: “ Ce concept est inepte, accepte la vie avec tous ses aspects et ne penses plus à la pureté“.
- Soit, mais quelqu’un y a pensé, un jour, il y a longtemps. Qui, et comment ce concept lui est-il venu à l’esprit ?
- Qu’importe? Occupes toi du présent.
- Voulez vous dire que cette interrogation est une curiosité malsaine, autrement dit impure ?
- Ni malsaine ni impure, simplement inutile

Oui, mais tout de même, je suis tellement curieux que j'aimerais bien savoir d'où vient ce concept ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Invité le Sam 10 Oct 2009 - 17:59

Pour moi la première idée de pureté chez l'homme trouve son origine dans l'observation de l'eau. L'eau est la substance par excellence pour laquelle il est aisé d'estimer sa pureté : les animaux refusent la plupart du temps de boire une eau qui n'est pas parfaitement transparente. Ainsi, l'eau pure – c'est-à-dire parfaitement transparente – représente la vie, alors que l'eau impure est à éviter – elle peut engendrer des maladies, on peut l'associer inconsciemment à la mort ou du moins, au « chaos » comme tu dis. Par ailleurs, l'eau pure est naturellement associée à la lumière, puisque les rayons du soleil la traversent, ce qui explique l'analogie « pur / lumineux ». La reconnaissance de la pureté – homogénéité, lumière, clarté – devient alors un élément indispensable à la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Tibouc le Sam 10 Oct 2009 - 18:22

Bonne explication Miphum.
Mais d'où vient l'idée qu'avoir ses ragnagnas rend la femme impure ?
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par JO le Sam 10 Oct 2009 - 18:42

ce n'est plus un uterus fécondable ...?
Un pur salaud est aussi un personnage pur, sans mélange ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par bernard1933 le Sam 10 Oct 2009 - 21:56

Miphum, une petite rectification. La plupart des animaux boivent l' eau telle qu' elle est s' ils ont soif .Le chameau de ton avatar ? Je n' en sais rien ! Bradou, une réponse ?
Je rejoins Gereve dans son questionnement . Pour les femmes, à
l' origine je pense qu'il s' agissait d' une question d' hygiène et de santé . La vie de bédouin dans le désert, le manque d' eau...Mais ensuite,
pourquoi conserver de telles prescriptions ? Idiot ! Le même raisonnement est valable pour l ' interdiction du porc ou l' abattage Hallal . Chez les Juifs, il faut même que l' animal soit conscient avant qu 'on ne lui coupe le cou ! Interdit de "l' estourbir" ! J' ai vu dernièrement une video d' abattage Hallal chez Charal . Ignoble ! Ah,
c' est bien les prescriptions religieuses ! J' ai lu dans le Talmud qu' il fallait que le couteau soit bien aiguisé etc... Maintenant que l'on dispose de moyens techniques qui suppriment ou au moins diminuent la souffrance animale, il est criminel de tolérer de telles pratiques . Ah, la religion enseigne l' amour ... Laissez-moi rire !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Opaline le Sam 10 Oct 2009 - 22:39

Faites comme moi : débarassez-vous de tous ces vieux fantasmes d'un autre âge !en 4000 ans , il s'en est accumulé .
Nous avons, aujourd'hui, les nôtres: le réchauffement climatique, la pollution, le bio, les psychothérapies, la peur de vieillir...liste non exaustive.
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Geveil le Dim 11 Oct 2009 - 1:36

On ne se débarasse pas aussi facilement de ses vieux fantasmes, il n'y a que 60 ans, tout un peuple croyait à la pureté de la race aryenne.
Ça c'est du fantasme, et du fantasme mortel.

Mais il y a une autre acception du concept de pureté, quand on parle d'un cœur pur, de quelqu'un qui ne manipule pas autrui pour son profit, quelqu'un qui ne ment pas, qui est sincère, authentique.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Invité le Dim 11 Oct 2009 - 6:01

quelle vaste question ! Gereve, il semble que tu oppose d'abord "pureté" et "saleté" ou "répulsion", alors que l'opposé de "pureté" serait plutôt "impureté", les deux étant définis par l'homme, comme dans tes exemples. Un insecte qui te procures un sentiment de répulsion n'a rien de plus impur qu'un bel oiseau blanc !

Il y a une répulsion naturelle pour tout ce qui est anti-hygiénique (excréments, nourriture avariée).

Pour le reste, je ne pourrais pas en dire plus que vous...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Geveil le Dim 11 Oct 2009 - 10:30

D'ailleurs, un bel oiseau blanc est couvert d'insecte répugnant.

Rien n'est pur en ce bas monde, et rien de ce qui est pur ne peut exister.

Comme Dieu est pur, il n'existe pas, ou s'il existe, c'est qu'il est impur.
D'ailleurs, pour les chrétiens, étant trois en un, il est nécessairement impur, car toute composante est une impureté pour les deux autres.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par _bradou le Dim 11 Oct 2009 - 10:32

La pureté est partout, elle est seulement souillée.Dans l'eau trouble, il y a l'eau pure.
Mais l'eau pure est un mélange.
Mélanges de l'infiniment petit à l'infiniment grand....infiniment.La pureté est donc une vue de l'esprit, elle n'est pas partout, elle n'est nulle part.
Seul le concept de pureté est pur.
pffffff, bavardage!!!
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par bernard1933 le Dim 11 Oct 2009 - 10:41

L' impureté dans la Trinité, tu fais fort, Gereve ! Mais ça peut se plaider...Je demande à la partie civile d' intervenir . Plus compliqué que l' affaire Clearstream...
" Le corps n'est qu'un lieu de passage, il y des femmes très visitées qui n'ont rien perdu de leur pureté."
[Jérôme Touzalin]
Vos commentaires, mesdames...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Geveil le Dim 11 Oct 2009 - 13:59

bradou a écrit:La pureté est partout, elle est seulement souillée.Dans l'eau trouble, il y a l'eau pure.
Mais l'eau pure est un mélange.
Mélanges de l'infiniment petit à l'infiniment grand....infiniment.La pureté est donc une vue de l'esprit, elle n'est pas partout, elle n'est nulle part.
Seul le concept de pureté est pur.
pffffff, bavardage!!!
Et à part les apports de témoignages et d'informations, que faisons nous sur ce forum, sinon bavarder ?
Mais tu as zappé, Bradou, le début où je disais que " le bavardage" des propagandistes hitlériens a fait de la pureté un instrument de torture, d'où l'importance de dire ce que tu as dit ci-dessus.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Bulle le Dim 11 Oct 2009 - 15:39

Gereve a écrit:
D'ailleurs, pour les chrétiens, étant trois en un, il est nécessairement impur, car toute composante est une impureté pour les deux autres.
Bizarre l'amalgame qui est fait entre la pureté matérielle et la pureté morale...
Sûrement encore une erreur de traduction :ptdr:
Le mélange de trois éléments moralement purs serait donc impur ?
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42923
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Jipé le Dim 11 Oct 2009 - 16:21

gereve:
Les souillures, les excréments, les mauvaises odeurs, la pourriture et certains insectes me dégoûtent. Quoique que la naissance d’un enfant soit une joie d’une grande pureté, je ne peux pas ne pas voir tout le chaos qui l’entoure, cris, agitation, sang, etc....Idem pour l’acte sexuel; même si celui ci est fait avec amour, ce qui certes lui confère de la beauté, il n’en demeure pas moins que les soubressauts ridicules qui agitent le mâle, les cris et les râles de la femelle sont plus de l’ordre du chaos que de la pureté.
Tous ces mots pourraient être employés en parlant de la mort, de l'apocalypse...
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26450
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Geveil le Dim 11 Oct 2009 - 21:37

Bulle a écrit:
Gereve a écrit:
D'ailleurs, pour les chrétiens, étant trois en un, il est nécessairement impur, car toute composante est une impureté pour les deux autres.
Bizarre l'amalgame qui est fait entre la pureté matérielle et la pureté morale...
Sûrement encore une erreur de traduction :ptdr:
Le mélange de trois éléments moralement purs serait donc impur ?
OKi, un mélange matériel est par définition impur.
Mais un mélange d'éléments moralement purs ?
Hum, existe-t-il des éléments moralement pur ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par JO le Dim 11 Oct 2009 - 21:42

ce qui est pur est seulement sans mélange : inaltéré, que ce soit bon ou mauvais
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par _bradou le Lun 12 Oct 2009 - 11:12

Gereve a écrit:
bradou a écrit:La pureté est partout, elle est seulement souillée.Dans l'eau trouble, il y a l'eau pure.
Mais l'eau pure est un mélange.
Mélanges de l'infiniment petit à l'infiniment grand....infiniment.La pureté est donc une vue de l'esprit, elle n'est pas partout, elle n'est nulle part.
Seul le concept de pureté est pur.
pffffff, bavardage!!!
Et à part les apports de témoignages et d'informations, que faisons nous sur ce forum, sinon bavarder ?
Mais tu as zappé, Bradou, le début où je disais que " le bavardage" des propagandistes hitlériens a fait de la pureté un instrument de torture, d'où l'importance de dire ce que tu as dit ci-dessus.

Par bavardage, je ne visais pas le thème, mais seulement mes propos pour dire que j'intervenais en novice, que ce que j'écrivais n'étais que bavardage et non de la haute philo et que j'en avais conscience.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par JO le Lun 12 Oct 2009 - 11:30

c'est valable pour la plupart, je pense et c'est un des charmes du site : personne ne parle du haut de sa suprématie dans une matière .
La pureté au sens moral, c'est à examiner :

ou bien, elle est innocence
ou bien elle est ascèse, exigence, et peut aller jusqu'à la dérive Hitlerienne...quand elle ne se borne pas à sapropre personne .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Invité le Lun 12 Oct 2009 - 11:37

De manière intéressante, le bavardage est une manière de se préserver de la pureté. Bon à noter, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Opaline le Lun 12 Oct 2009 - 13:59

Gereve a écrit:
Mais il y a une autre acception du concept de pureté, quand on parle d'un cœur pur, de quelqu'un qui ne manipule pas autrui pour son profit, quelqu'un qui ne ment pas, qui est sincère, authentique.
La pureté morale, que je tiens pour la plus belle des pureté, est une offense faite à la perversité.
Elle est de ce fait, à détruire.
Empressons-nous de démontrer que la pureté n'existe pas !.
Escape : le bavardage est une manière de se préserver de la pureté
Il faut se préserver de la pureté ?
La pureté est un fantasme, une illusion, c'est de la perversité qu'il faut se préserver.
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Opaline le Lun 12 Oct 2009 - 14:04

bernard1933 a écrit: " Le corps n'est qu'un lieu de passage, il y des femmes très visitées qui n'ont rien perdu de leur pureté."
[Jérôme Touzalin]
Vos commentaires, mesdames...
Fantasme qui nous est inconnu !
Comment pourrions-nous en parler ? rire

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par libremax le Lun 12 Oct 2009 - 15:49

JO a écrit:ce qui est pur est seulement sans mélange : inaltéré, que ce soit bon ou mauvais

C'est dans cette idée que je me reconnais le plus.
Et je pense que les religions parlent beaucoup de pureté dans la mesure où elles visent un absolu : le spirituel, et la liberté.
La personne pure, c'est la personne que rien n'entrave dans sa quête spirituelle. Un être pur, c'est une personne en phase avec son esprit, c'est à dire, ce qu'il a de plus intime. Quelqu'un en total accord avec lui-même.

Les restrictions judaïques (pour ne parler que d'elles) en matière d'hygiène liées au pur et à l'impur étaient liées au fait que, dans la spiritualité biblique, chair et esprit sont indissociables. Du coup, la pureté du corps est la voie à emprunter pour cheminer vers la pureté de l'esprit. C'est une idée jusqu'au boutiste qui n'est pas totalement incohérente, mais avec laquelle il fallait absolument prendre quelques distances.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Cochonfucius le Lun 12 Oct 2009 - 18:00

Une exclamation du prophète Daniel:

http://www.google.fr/search?q=%22je+suis+pur+du+sang+de+cette+femme%22

"Je suis pur du sang de cette femme !"

(lire la suite dans "Suzanne et les vieillards")
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26300
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par Bulle le Mer 14 Oct 2009 - 7:56

Jipé a écrit:gereve:
Les souillures, les excréments, les mauvaises odeurs, la pourriture et certains insectes me dégoûtent. Quoique que la naissance d’un enfant soit une joie d’une grande pureté, je ne peux pas ne pas voir tout le chaos qui l’entoure, cris, agitation, sang, etc....Idem pour l’acte sexuel; même si celui ci est fait avec amour, ce qui certes lui confère de la beauté, il n’en demeure pas moins que les soubressauts ridicules qui agitent le mâle, les cris et les râles de la femelle sont plus de l’ordre du chaos que de la pureté.
Tous ces mots pourraient être employés en parlant de la mort, de l'apocalypse...
Tiens c'est curieux et je suis tout à fait d'accord avec cette remarque.
C'est au fond très évocateur de dégoût du corps...
Gerêve ne te sentirais-tu à l'aise que dans l'esprit ? Ou dans le "rêve" ?

Libremax a dit :
C'est une idée jusqu'au boutiste [la pureté du corps=pureté de l'esprit] qui n'est pas totalement incohérente, mais avec laquelle il fallait absolument prendre quelques distances.
Cette même idée s'est traduite en langage non religieux par "un esprit sain dans un corps sain" : "Mens sana in corpore sano " et cela date aussi si mes souvenirs sont bons du premier siècle après Jean Claude...
Je me demande si ce n'était pas encore une faute d'orthographe patristique hihi : "un esprit saint dans un corps saint"...

Pour en revenir à la "pur" le dictionnaire donne entre autre définition :
"Qui n’a aucun défaut d’ordre moral. Une personne pure. Des intentions pures."
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42923
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pureté

Message par JO le Mer 14 Oct 2009 - 8:08

quelque part dans un évangile, Jesus s'exclame " ce n'est pas ce qui entre en l'homme qui est impur, mais ce qui sort de sa bouche", quelque chose comme ça ... mais c'est peut-être chez Thomas, qui est apocryphe ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum