Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Tibouc le Sam 11 Sep 2010 - 21:04

Nous voici le 11 Septembre . Curieux, mais aucun grand media n 'en parle. Silence radio et surtout télé . Il ne faut surtout pas remuer les questions gênantes , ni surtout ranimer le " Complot " ! Si les Français ne sont que 8 % à croire que Bush a menti ou a caché la vérité, 81 % des Américains le pensent , 23 % en Allemagne, 30 % au Mexique
( étude 2008 de l' Université du Maryland ) .
Et comme les français sont le peuple le plus intelligent du monde... rire
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Millenium le Sam 11 Sep 2010 - 21:32

Il faut arrêter de parler de théorie quand nous parlons de complot ,dans un système ou la corruption est reine.

Sur ce ,je vous dit à bientôt ,je m'absente pendant 3 semaines.
Bon débats à tous annonce haut vieux fluute Wink
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Lila le Sam 11 Sep 2010 - 21:35

Bernard a écrit:Nous voici le 11 Septembre . Curieux, mais aucun grand media n 'en parle. Silence radio et surtout télé
Ce n'est pas le cas en Belgique, toute la soirée y est consacrée. Jusqu'à l'écoeurement.
Il y a d'abord un reportage sur les derniers messages téléphoniques des victimes, juste du mélo. Je ferme la tv.

Avant cela, j'ai revu le deuxième avion qui a percuté la seconde tour: il l'ai fait en plein virage serré: la précision de cette manoeuvre est impossible par un pilote qui n'a conduit que des petits avions d'école. Dans un ligne +/- droite, pas de problème, mais en virage, avec un avion de 180 tonnes volant à plusieurs centaines de kilomètre/heure, c'est une autre paire de manche ! C'est comme si on demandait à un apprenti conducteur de faufiler un autobus lancé à 120 à l'heure entre deux bornes distantes de 6 mètres, en virage serré !


Dernière édition par Lila le Sam 11 Sep 2010 - 21:45, édité 1 fois

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par bernard1933 le Sam 11 Sep 2010 - 21:41

Lila, combien avez-vous de chaînes télé et à qui appartiennent-elles ?
La raison est peut-être à chercher de ce côté-là . En France, chacun sait que les chaînes sont complètement indépendantes...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Lila le Sam 11 Sep 2010 - 21:48

2 chaîne nationales (plus quelques "échos"), et RTL version belge, plus des petites chaînes locales. Rien à voir avec la France.

L'émission que j'ai commencé à voir n'avait rien de polémique, au contraire: de la pommade. (Cela ne m'empêche pas d'avoir de la compassion pour les victimes et leur famille, bien sûr, c'est l'émission qui est nulle)


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Claude Dorpierre le Dim 12 Sep 2010 - 10:14

POUR EN FINIR AVEC CES SATANÉES SIMULATIONS” :
les radars du NORAD affichaient de faux tracés tout au long des attaques du 11-Septembre
paru sur Shoestring911 le 12 août 2010
De faux signaux apparaissaient sur les écrans radars du personnel militaire responsable de la défense de l’espace aérien états-unien pendant toute la durée des attaques le 11 septembre 2001, ceci étant la conséquence de la simulation d’un exercice d’entraînement ayant lieu ce même jour. Les techniciens travaillant au NEADS (Northeast Air Defense Sector) du NORAD continuaient de recevoir des informations radars simulées à peu près au moment où se déroulait la 3e attaque, celle contre le Pentagone.
Ceux qui se trouvaient au Centre des opérations du NORAD à Cheyenne Mountain dans le Colorado les recevaient encore plusieurs minutes après que le vol United Airlines 93 se soit apparemment écrasé dans la campagne de Pennsylvanie.
Personne n’a enquêté sur les raisons pour lesquelles de faux signaux continuaient à être émis sur les écrans radars du NORAD bien après que les militaires américains aient été alertés de la crise qui se déroulait dans le monde réel ce matin-là. Et nous ne savons toujours rien de ces fameuses données simulées et de leur impact sur la capacité des militaires à faire face aux attaques du 11/9.
Les techniciens du NEADS ont demandé à éteindre le « bouton de la simulation »
Les attaques terroristes du 11 septembre 2001 ont eu lieu dans un espace aérien dont la responsabilité incombe au NEADS qui est basé à Rome dans l’État de New York. C’est donc au NEADS que revenait la mission de tenter de coordonner la réponse militaire aux détournements d’avion. Pourtant, au beau milieu de tout cela, à 9h30 ce matin-là, un membre de la direction du Centre d’opérations s’est plaint des signaux simulés qui apparaissaient sur les écrans radars du NEADS. Il s’est exclamé : « Vous savez quoi ? On doit se débarrasser de cette satanée simulation. Débrouillez-vous pour éteindre vos boutons de simulation. Enlevez-moi cette merde. » [1]
Quatre minutes plus tard, un technicien, le sergent Jeffrey Richmond, envoya un ordre aux opérateurs de surveillance du NEADS « A l’ensemble de la surveillance, éteignez vos interrupteurs sim. » (Un interrupteur sim permet vraisemblablement de visualiser ou non sur son écran radar toute donnée simulée.) [2]
Cela signifie que certains au moins des écrans radars du NEADS affichaient encore des informations simulées – sans doute de fausses trajectoires – 57 minutes après qu’un contrôleur du trafic aérien du centre de Boston les avait appelés pour dire : « Nous avons un problème. Il y a un avion détourné qui se dirige vers New York. » Quarante-huit minutes s’étaient écoulées depuis la première attaque contre le World Trade Center, et 31 depuis l’attaque de la seconde Tour, rendant évident le fait que les États-Unis étaient attaqués. C’est seulement trois minutes après que Richmond ait donné son ordre, soit à 9h37, que le Pentagone a été touché par le 3e attentat réussi de la matinée. [3]
Pourquoi les écrans radars du NEADS affichaient-ils des informations simulées aussi longtemps après le début de la crise non virtuelle, alors qu’il semble que les techniciens auraient pu enlever ces informations avec un simple clic sur un interrupteur ? Il est certain que chaque fausse trajectoire pouvait entraver la capacité du personnel du NEADS à répondre de manière efficace aux attaques, et aurait donc dû être éliminée au premier signe d’une véritable urgence.
Pourtant, ce comportement inexplicable ne fut pas une exception. Une chose similaire se déroula au Centre des opérations de Cheyenne Mountain (CMOC) du NORAD dans le Colorado, où il semble que les fausses trajectoires aient été affichées encore plus longtemps qu’au NEADS.
Le Centre des opérations du NORAD demande à ce que « l’envoi des données des exercices » soit stoppé
A 10h12, un officier du Centre des opérations du NORAD, le capitaine Taylor, appela le NEADS et parla avec le capitaine Brian Nagel, la personne en charge des exercices « live » en train de se dérouler. Après s’être présenté, Taylor déclara : « Ce que nous avons besoin que vous fassiez immédiatement c’est d’arrêter d’envoyer à Cheyenne Mountain toutes les informations concernant les exercices. » Nagel donna à Taylor un numéro interne et lui demanda de l’appeler pour faire en sorte que ces données soient bloquées. Taylor répondit : « Je vais le faire ». [4]
Les « données », selon un article paru dans « Vanity Fair », sont des scénarios simulés qui sont activés par une équipe de simulation pendant les exercices d’entraînement. [5]
Taylor faisait vraisemblablement référence spécifiquement aux fausses trajectoires qui avaient été transmises aux écrans radars du CMOC, où plus de 50 membres de l’équipe de combat participaient à l’exercice conduit ce matin-là. [6]
En effet, le Toronto Star a rapporté que « toutes les informations simulées, que l’on appelait les « injections » avaient été évacuées des écrans radars » du CMOC en réponse à l’annonce des attaques survenues dans le monde réel. (Pourtant, l’article indiquait, apparemment à tort, que les faux signaux qui apparaissaient sur les écrans du CMOC avaient été stoppés avant, un peu avant 9h03, au moment où la 2e Tour était percutée.) [7]
Si des informations simulées apparaissaient encore sur les écrans radars du CMOC à 10h12, ce serait proprement stupéfiant. A cet instant, 95 minutes étaient passées depuis que – d’après la Commission d’enquête sur le 11/9 – les militaires avaient été avertis du détournement du vol 11 d’American Airlines, et plus d’une heure s’était écoulée depuis que le 2e appareil avait percuté le World Trade Center. Le vol 93 s’était apparemment écrasé dans une zone rurale de Pennsylvanie quelques minutes plus tôt, et donc les attaques du 11/9 étaient déjà terminées. [8]
Pourquoi a-t-il fallu autant de temps à quelqu’un du CMOC pour appeler le NEADS et lui demander de mettre fin « à tous les envois de données vers Cheyenne Mountain » ? Il est évident que toutes les informations simulées auraient dû être arrêtées aussitôt que le NORAD a été informé de la crise qui avait lieu dans le monde réel ce matin-là.
Le Centre des opérations était certainement en mesure d’aider à répondre aux attaques terroristes, et l’intrusion de fausses données sur ses écrans radars a vraisemblablement réduit de manière considérable les capacités de réponse immédiate des militaires.
La revue Airman a décrit le CMOC comme le « centre névralgique du NORAD », et son personnel comme « les yeux et les oreilles de l’Amérique du Nord (…), rien n’échappe à leur veille permanente. » [9]
Selon le Toronto Star, « qu’il s’agisse d’une simulation ou d’un événement dans le monde réel, le rôle du Centre est de fusionner tous les éléments critiques d’information que le NORAD possède, et d’en faire une photo instantanée concise et cristalline ». [10]
Le NORAD a déclaré que le Centre recueille des données en provenance « d’un système mondial de satellites, de radars et d’autres capteurs, et qu’il compile ces informations sur des systèmes informatiques sophistiqués afin de soutenir les missions critiques du NORAD et du Commandement spatial des États-Unis.
Le CMOC fournit des « avertissements concernant les missiles balistiques ou les attaques aériennes contre l’Amérique du Nord, aide à la mission de maintien de la souveraineté aérienne pour les États-Unis et le Canada, et si nécessaire, forme le point focal pour les opérations de défense aérienne destinées à contrer des bombardiers ennemis ou des missiles de croisière ». Le Centre de gestion des combats (Battle Management Center) qui s’y trouve fournit « le commandement et le contrôle pour la surveillance aérienne et le réseau de défense aérienne de l’Amérique du Nord ». En 1994 par exemple, il a surveillé plus de 700 tracés radars « inconnus » entrant dans l’espace aérien nord-américain. [11]
Le NORAD injecte des informations radars simulées pendant les exercices
Des informations de simulation ont été transmises aux écrans radars le matin du 11-Septembre, dans le cadre d’un exercice annuel de commandement et de contrôle dénommé Vigilant Guardian. Le NORAD tout entier, y compris le NEADS, participait à cet exercice qui a été décrit comme une « simulation de guerre aérienne » et aussi comme un « exercice de défense aérienne simulant une attaque contre les Etats-Unis. » [12]
Une page d’information sur « Vigilant Guardian » explique que « tout le personnel opérationnel du NEADS doit avoir son propre « sim switch » (interrupteur de simulation – NdT) en position « ON » à partir de 140OZ 6 Sept. 01 et jusqu’à « endex » [la date de fin de l’exercice, fixée initialement au 13 septembre]. »
La page d’information ajoutait : « Un tracé de test de simulation sera mis en place et transmis plus avant [i.e. transféré à un niveau de commandement supérieur] à la fois au NORAD et au CONR, (le NORAD’s Continental United States Region) ». C’est sans doute pour cela que le Centre des opérations du NORAD devait contacter le NEADS pour demander l’arrêt de l’envoi des « données concernant les exercices. » [13]
Une note illustrant les instructions spéciales destinée aux personnes participant à Vigilant Guardian décrivait la façon dont leurs instruments devaient être réglés pour traiter les données de simulation. On y lisait : « L’exercice sera conduit en mode « sim » superposé au flux direct (« live ») de la souveraineté aérienne. Le Q-93 doit être mis en mode mixte afin de permettre le « récit » [c’est-à-dire la communication des informations entre différents centres] des tracés de simulation. » [14]
Le Q-93 constitue un élément important de l’équipement utilisé par le NORAD, et est décrit comme « une série d’ordinateurs et de périphériques configurés pour recevoir les données brutes des systèmes radars à terre. » [15]
Il est « connecté à de nombreux sites radars nationaux, reçoit les plans de vol de la FAA, et est en communication bidirectionnelle avec le quartier général du NORAD, et en liaison directe avec les avions AWACS [Airborne Warning and Control System].» Il exécute des « missions de surveillance, d’identification et de contrôle d’armements en temps réel. » [16]
D’après le sergent-major Joseph McCain, le technicien du commandant de la mission du NEADS, « les écrans radars Q-93 permettent de conduire un scénario de guerre avec plusieurs sources de données. » [17]
En effet, en 1999, le vice-secrétaire à la Défense John Hamre a révélé que le NORAD pourrait injecter des « attaques massives » sur ses écrans radars. [18]
En décembre 1998, par exemple, il a conduit un exercice appelé Vigilant Virgo qui devait permettre d’ « analyser l’état de préparation au passage de l’an 2000 (le bug informatique – NdT) de l’ensemble du réseau de radars au sol. Ces systèmes sont passés à travers une série de scénarios d’alertes tactiques. » [19]
Au cours de cet exercice, le NORAD « injecta dans ses capteurs 30 données fictives, et bien plus de 30 signalements de missiles. » Il s’agissait de « données qui étaient injectées comme si elles avaient été détectées pour la première fois par un site radar, » d’après Hamre. Parmi les 30 (ou plus) scénarios simulés, certains étaient des « attaques massives » tandis que d’autres impliquaient un seul missile ». [20]
Quand Vigilant Guardian s’est-il terminé ?
Étant donné que le NEADS et le Centre des opérations du NORAD recevaient encore des informations radars simulées bien après le début des attaques du 11/9, se pose alors le problème de savoir quand exactement l’exercice Vigilant Guardian a pris fin.
D’après certaines sources, il a été annulé « peu après » 9h03, quand la deuxième Tour a été percutée. [21]
Pourtant, quand à 9h15 un correspondant demande « est-ce qu’ils ont suspendu l’exercice ? » l’opérateur de surveillance Mark Jennings répond : « pas encore, non. » Jennings poursuit « je pense qu’ils vont le faire » et ajoute « je ne sais pas. » [22]
En effet, un journal militaire a indiqué que Vigilant Guardian pourrait avoir été interrompu plus d’une demi-heure après la fin des attaques. D’après le site d’information militaire GlobalSecurity.org, Vigilant Guardian avait lieu chaque année en même temps qu’un exercice du Commandement stratégique des États-Unis (Stratcom) du nom de Global Guardian, et un rapport de 1997 fourni par le Département de la Défense citait également Vigilant Guardian comme l’un des exercices avec lesquels Global Guardian « était connecté ». [23]
Un article paru dans The Bombardier, le journal de la base aéronautique de Barksdale en Louisiane, a affirmé que le Stratcom a ordonné la suspension de Global Guardian à 9h11 le matin du 11 Septembre, mais que c’est seulement à 10h44 qu’il a « interrompu formellement » cet exercice. [24]
En considérant le fait que de faux signaux étaient encore affichés sur les écrans radars du NORAD à 10h12, et que l’exercice du NORAD ce jour-là se tenait en conjonction avec Global Guardian, est-ce que Vigilant Guardian s’est de la même façon poursuivi jusqu’à environ 10h44 avant d’être « formellement interrompu » ?
Questions cruciales
Le fait que des personnes-clefs du NEADS et du Centre des opérations du NORAD aient vu de fausses informations s’afficher sur leurs écrans radars tout au long des attaques du 11/9, soulève des questions cruciales qui doivent encore être investiguées. Nous devons savoir qui était responsable de la transmission vers les écrans radars des « données simulées de l’exercice ». On nous a dit qu’il existait une « équipe pour les simulations » travaillant au NEADS le matin du 11-Septembre. [25]
Était-ce cette équipe qui envoyait les fausses données ?
Si c’est le cas, qui étaient ses membres ? Pourquoi ont-ils poursuivi la simulation quand il aurait dû être évident qu’une véritable crise dans le monde réel avait lieu ? Et pourquoi leurs supérieurs ne leur ont-ils pas ordonné de stopper la transmission des fausses trajectoires ?
Nous devons encore découvrir combien d’écrans radars au NEADS, au CMOC et dans les autres salles du NORAD partout aux USA recevaient les informations de simulation. Et quels scénarios étaient transmis sur leurs écrans. Étant donné que Vigilant Guardian était décrit comme une « simulation de guerre aérienne », on peut imaginer qu’une multitude de fausses trajectoires se sont affichées.
De plus, nous devons savoir si le personnel était en mesure de distinguer les véritables tracés radars de ceux simulés. Rappelons que depuis le milieu des années 90, il existe un appareil nommé PAC-3 Mobile Flight Mission Simulator (MFMS), capable de simuler une grande variété d’appareils ennemis. Le MFMS fut utilisé par l’armée de l’air US avant le 11/9. Mais surtout, il a été rapporté que la « représentation graphique des tracés provenant du MFMS » n’était « en rien différente de celle des tracés réels ». Pour distinguer les vrais tracés des faux, l’opérateur devait observer la réponse « Identify Friend or Foe » (Ami ou ennemi – NdT) d’un tracé. « Tout simplement, un vrai avion génèrera une réponse à cette demande alors que l’avion simulé n’en fournira pas. » [26]
Si le NORAD utilisait des instruments de simulations d’appareils ennemis semblables au MFMS, cela impliquerait vraisemblablement que la tâche consistant à distinguer les vrais tracés radars des faux n’avait rien d’évident, surtout si l’on considère que trois des quatre avions visés ce jour-là avaient leurs transpondeurs éteints. [27] Ces avions n’auraient donc pas fourni de signal de type « Ami ou ennemi ».
En somme, il est impératif de vérifier à quel point l’appareil militaire US a été handicapé dans sa réponse le 11/9 à cause des données de simulation transmises sur ses écrans radars tout au long des attaques terroristes.
Il est possible que l’injection de fausses informations radars ait été un des moyens utilisés pour saboter les procédures normales de réactions d’urgence, et ait permis d’assurer le succès des attaques sur New York et Washington. Dans ce cas, les responsables doivent être identifiés et amenés devant la justice.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Gerard le Dim 12 Sep 2010 - 16:46

bernard1933 a écrit:Gérard, ce qui est en cause, c' est Bush et son équipe . Il n' y a aucun antisémitisme là-dedans, (...) La raison profonde de tout ça, c' est la course au pétrole
Wink J'ai bien compris Bernard, mais il y a d'autres théories qui disent que "la raison profonde" c'est de renforcer le soutien des USA contre les pays arabes en faveur des juifs d'Israël. Et qu'il s'agit donc d'une action d'Israël. Tu es d'accord avec moi pour dire que ça c'est du révisionisme, non ? Et pourtant, ils basent leur théories sur les mêmes éléments que toi : les incohérences du déroulement des évènements, l'absence d'enquête, etc...

Donc tous ces éléments n'impliquent pas forcément UNE théorie du complot en particulier, mais plusieurs possibles.

Par exemple, je trouve tout à fait recevable le long exposé de Claude sur les incohérences dans le passage à l'état d'alerte des controleurs aériens militaires. Mais ils peuvent aussi bien impliquer des complots (de la part de Bush, des Israéliens ou même d'islamistes infiltrés..) que des incompétences.


Lila a écrit:Avant cela, j'ai revu le deuxième avion qui a percuté la seconde tour: il l'ai fait en plein virage serré: la précision de cette manoeuvre est impossible par un pilote qui n'a conduit que des petits avions d'école.
Neutral Je pense le contraire : un pilote expérimenté n'aurait pas eu besoin de corriger sa trajectoire, il aurait planifié sa course au millimètre. Et le virage qu'il prend n'a rien de "professionnel" : Aprés un virage pareil, sans le crash sur la tour, l'avion se serait surement retourné tout seul.

confused Mais encore une fois, tu veux en arriver où avec une remarque pareille ? Que le pilote n'était pas cet islamiste ? Qui alors ? Un agent de la CIA ?... rire Ils n'ont pourtant pas l'habitude de jouer les kamikazes...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par bernard1933 le Dim 12 Sep 2010 - 16:54

Les informations très précieuses qu' apportent Claude sont une nouvelle preuve du forfait de la bande des néo-cons , complice d' Al-Qaïda .. Une preuve de plus! Mais quand on se refuse à voir et qu' on ne demande
qu' à se laisser abuser, qu' ajouter de plus ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Magnus le Dim 12 Sep 2010 - 16:58

C'était peut-être des avions télécommandés avec personne à l'intérieur...?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23977
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Claude Dorpierre le Dim 12 Sep 2010 - 20:53

L'hypothèse que les avions aient été télécommandés n'est pas absurde.
Il est plus que probable que l'on a utilisé la technique des drones, parfaitement capable de contrôler ces avions.
A t-on jamais publié une liste de passagers vérifiable?
Il est également possible qu'un incident imprévu ait empêché le quatrième avion
de venir s'écraser sur le fameux immeuble n°7.
Ce qui aurait obligé
1/d'abattre l'avion en pleine campagne.
2/ de faire exploser l'immeuble WTC7 pour que l'on ne découvre pas les charges explosives qui y avaient été disposées.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Lila le Dim 12 Sep 2010 - 23:05

Claude Dorpierre a écrit:A t-on jamais publié une liste de passagers vérifiable?
déjà que les "pirates" étaient de fausses identités... pour les passagers, tu en as une ici, avec un commentaire intéressant: http://911research.wtc7.net/planes/evidence/passengers.html

The highlighting of the absence of Arab names on victims lists as suspicious may reflect erroneous assumptions, but there are several other facts that undermine the credibility of the FBI's published list of suspects. One is the existence of a handful of reports in mainstream newspapers of those suspects proclaiming their innocence after the attack. 10 11 Six of the 19 suicide hijackers identified by the FBI shortly after the attack by name, photograph, and other personal details reported themselves alive. 12 Another is the reported lack of piloting skills of the suspects. Ce texte dit qu'il n'y a pas de noms arabes dans la liste, que les highjackers accusés sont bien en vie (donc leur identité a été usurpée) et que leur compétence en pilotage sont insuffisantes pour avoir pu conduire un avion dans les tours. (voir ma remarque à ce sujet, ICI )

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Gerard le Lun 13 Sep 2010 - 8:43

bernard1933 a écrit:Les informations très précieuses qu' apportent Claude sont une nouvelle preuve du forfait de la bande des néo-cons , complice d' Al-Qaïda .. Une preuve de plus!
Neutral Tu vois ? Tu bondis directement aux conclusions, chose que ne faisait pas Claude.

confused "Complices d'Al-Quaïda" dis-tu ? Donc Al-Quaïda aurait quelque chose à voir dans l'organisation de ces attentats selon toi ? Faudrait savoir !


Claude Dorpierre a écrit:L'hypothèse que les avions aient été télécommandés n'est pas absurde.
Neutral Encore une fois, pourquoi envisages-tu les solutions les plus compliquées ?

Tu imagines le nombre de techniciens complices nécessaires pour transformer des 757 en drônes télécommandés ? A l'inverse, tu penses donc qu'il doit être totalement impossible de trouver un kamikaze islamiste qui sache piloter un avion et qu'on puisse manipuler de façon à l'amener à commettre cet attentat ?

Wink Si on doit imaginer un "complot" essayons de l'imaginer le plus réaliste possible, non ?

"Des avions télécommandés vides... des passagers inexistants... des gratte-ciels bourrés d'explosifs, parce que "des avions gros porteurs qui se plantent dedans, "ce ne serait pas suffisant pour traumatiser l'opinion publique"... Franchement ça ne tient pas debout.


Lila a écrit:Ce texte dit qu'il n'y a pas de noms arabes dans la liste, que les highjackers accusés sont bien en vie (donc leur identité a été usurpée) et que leur compétence en pilotage sont insuffisantes pour avoir pu conduire un avion dans les tours.
Neutral Tu ne réponds toujours pas à la question de ce que cela IMPLIQUE Lila !

Si ce n'est pas un terroriste islamiste qui pilotait l'avion, c'était qui ? Un agent de la CIA ? Un pilote dépressif ? Un drône ?... De nouveau, la nécessité de trouver une explication à des incohérences t'amènerait à envisager les hypothèses les plus farfelues.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Lila le Lun 13 Sep 2010 - 8:57

Gérard, l'erreur est justement de vouloir faire des déductions.
C'est comme cela que l'imagination se met en route et qu'en effet, les explications les plus farfelues peuvent naître, ou alors qu'on décide de fermer les yeux sur l'évidence POUR imposer une théorie farfelue.

On constate qu'il n'y a pas de noms arabes dans la liste des passagers, et que les noms révélés comme ceux des coupables ne sont pas morts et que leur identité à été détournée.

Je constate que es tours se sont effondrées comme celles qui sont soigneusement préparées pour les démolitions.

Je constate que la manoeuvre du second avion est hors de portée d'un élève pilote qui n'a conduit que des petits avions légers.

La suite n'est pas de mon ressort, la seule déduction que je peux faire, c'est que l'explication officielle ne tient absolument pas la route.

C'est aux spécialistes de faire des suppositions puis de les confirmer ou de les infirmer. Je n'ai pas les données en mains pour aller plus loin.


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Gerard le Lun 13 Sep 2010 - 13:45

...
Wink Les constats ne suffisent pas Lila. Autre cas célèbre :


Je constate la photo d'un astronaute apparement sur la Lune.
Je constate qu'il est éclairé par le soleil venant de la droite.
Je constate que son ombre part logiquement vers la gauche.


Je constate que le reflet dans sa visière montre son ombre au centre indiquant qu'il est éclairé par derrière.

dubitatif Constat de conclusion : il s'agit d'un montage photographique.

Evidemment, un spécialiste pourrait t'expliquer que c'est la courbure de la visière qui provoque cet effet optique. Mais pour celui qui reste persuadé que les américains ne sont jamais allés sur la Lune, cette explication ne suffit pas. C'est la même chose avec le World Trade Center, sauf que l'absence de précédents vraiment comparables rend la contre-démonstration encore plus difficile.

Ce qu'il nous faudrait, c'est un nouvel attentat d'un avion contre une tour pour comparer et comprendre les lois physiques qui régissent un tel évènement... rire Mais bon, déjà qu'ils ne veulent pas faire d'enquête sérieuse, on ne va pas leur demander de faire une reconstitution...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Lila le Lun 13 Sep 2010 - 14:44

si tu as envie de faire des déductions, Gérard, rien ne t'en n'empêche.

Mais s'il te plaît, ne me demande pas de faire la même chose.
Je suis totalement incompétente pour tirer des conclusions, il me faudrait beaucoup plus d'éléments pour pouvoir le faire.

Se sentir obligé des tirer des conclusion est la porte ouverte à toutes les divagations, théories du complot ou autres. Wink


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Claude Dorpierre le Lun 13 Sep 2010 - 18:44

Il existe un autre fait remarquable à relever ce fameux 11 septembre 2010.
Pour des raisons aisément compréhensibles, Washington DC et le Pentagone sont les endroits les mieux protégés au monde
C’est la zone militaire P56.
Elle dispose de ses propres radars et de ses propres systèmes de défense (la base de St Andrews est à 15km avec des F16 et des F18 opérationnels 24h/24).
Des procédures très sophistiquées interdisent à tout avion inconnu d’y entrer.
Il existe une zone d’identification d’un rayon de 27km qui est en fait un véritable « no man’s land » pour l’aviation non-militaire. Il faut savoir qu’il existe deux sortes de transpondeurs possibles dans un avion, le civil et le militaire (IFF).
Un radar peut immédiatement repérer dans laquelle de ces deux catégories appartient cet avion.
Le Pentagone est certainement le bâtiment le plus surveillé des E-U.
Il dispose d’une batterie de missiles avec une procédure automatique pour abattre automatiquement tout avion inconnu s’approchant à moins de 15km.
Donc l’avion qui s’est écrasé sur le Pentagone ne pouvait être un 757 civil, mais un avion militaire émettant le signal IFF l’identifiant comme « ami » car sans cela, il ne serait jamais arrivé à s'écraser sur le Pentagone.
Un mystère de plus à ajouter sur la liste des questions sans réponses.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Lila le Lun 13 Sep 2010 - 19:12

...ou un missile, ce qui correspond mieux aux dégâts causés, et à l'absence d'ailes et de moteurs...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Claude Dorpierre le Lun 13 Sep 2010 - 21:06

A Gérard
Je dois te dire que je ne suis pas un « paranoïaque du complot ».
Si j’insiste sur ce qui s’est passé le 9 septembre 2001, c’est que je suis persuadé que ce jour là, s’est mis en route un processus qui met en danger ce à quoi nous tenons le plus au monde, le droit pour chaque être humain de vivre et de penser librement.
Ne crois pas que j’exagère. Observe ce qui s’est passé depuis ce funeste jour.
Il y eut, bien sûr, les milliers de citoyens américains sacrifiés dans les tours, les centaines de milliers d’Irakiens, d’Afghans massacrés à coups de bombes.
Mais il y a aussi le Patriot Act réduisant les droits de n’importe quel citoyen à néant sans justification.
Ce n'est pas une conséquence mineure.
Récemment, au JT, on nous a rapporté l’exemple d’un jeune américain emprisonné sans raison depuis un an.
Bush et ses sbires ont mis en place un régime fasciste.
Chaque évidence que l'on te présente, tu les réfutes en évoquant des coïncidences ou des incompétences des autorités militaires.
Pourtant, avant le 11 septembre 2001, il y eut déjà une tentative du même acabit.
C’est le projet Northwoods.
Sous le présidence de J.F Kennedy, l’armé US présenta un projet qui permettrait de justifier une attaque sur Cuba.
Ce document, déclassifié en 1997, a été rendu public.
En voici le modus operandi.
– Propager des rumeurs alarmantes sur une radio clandestines.
–Simuler une attaque sur la base de Guantanamo (par des anti-castristes).
–Organiser des émeutes.
–Faire sauter des dépôts de munitions, susciter des incendies.
–Saboter des navires, bombarder la base de Guantanamo au mortier.
–Couler un navire US dans le port de la base et mettre en scène une cérémonie pour l’inhumation des « victimes ». –Lancer une campagne de terreur sur Miami et sur la Floride.
Et enfin, le bouquet final…
-Détruire un avion en vol, transportant des étudiants américains.
En fait, il est explicitement expliqué que ce serait un avion téléguidé, sans équipage, maquillé en avion de ligne civil.
Le projet fut rejeté par Mac Namara et Kennedy.
L’instigateur du projet, le Général Lemnitzer fut destitué sur le champ.
A comparer avec le sort réservé aux responsables militaires, en place le 11 septembre 2001, qui firent tous l’objet d’une promotion.
Notamment le Général D.F. Wherley, commandant la base de St Andrews (!) et Richard B. Myers, commandant en chef des armées…
Incompétences disais-tu ?

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Claude Dorpierre le Lun 13 Sep 2010 - 22:06

Pour compléter ma dernière intervention, encore quelques mots sur "le Patriot Act"
D'abord, n'importe quel juriste vous dira que la conception de ce document a pris certainement un an pour être rédigé.
Hors, il a été présenté, 3 jours après le 11/9/2011 comme une mesure d'urgence pour répondre à la nouvelle menace terroriste!
Ce sont des lois purement liberticides, lesquelles, de temporaires, sont devenues permanentes (Obama vient de les confirmer).
Par exemple, actuellement, tout individu, américain ou étranger, peut être emprisonné, sans inculpation, sous le prétexte qu'il est soupçonné de terrorisme.
Il peut être gardé ainsi sans limite et sans qu'aucun jugement ne soit prévu.
De plus, si jugement il y avait, ce serait uniquement par un tribunal militaire.
L'avocat de la défense est désigné par l'accusation.
Heureusement que Bush a déclaré la guerre au terrorisme pour défendre la démocratie...
Autant dire que les droits de la défense ont été supprimés.
Savez-vous qu'à la suite d'accords avec la plupart des états, le gouvernement US a le droit de demander l'extradition d'un individu toujours sous le prétexte qu'il pourrait être un terroriste présumé?
Si vous vous rendez aux E-U, il y a l'obligation préalable d'avoir accès à toutes vos données personnelles.
Un conseil, si vous voulez éviter des heures d'interrogatoire, ne dites-pas que vous ne mangez jamais de porc...

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Lila le Lun 13 Sep 2010 - 22:15

tout cela montre en tous cas que tirer des conclusions qui vont contre les faits n'a pas de sens, n'est ce pas, Gégé ?

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par bernard1933 le Mer 15 Sep 2010 - 18:17

Claude, je vois que tu partages les mêmes opinions que moi, y compris sur l' aventure lunaire ! Fantastique que toutes ces fusées aient fait l' aller-retour sans le plus petit pépin, alors qu' avant la première , " ça pétait sec "! Et ce départ miraculeux quand les astronautes quittent la lune ! Du grand art ! Bon, on ne sait pas comment tout ça se raccroche là-haut avec la fusée-mère, mais on y est arrivé !
Curieux quand même que 35 ans après cette aventure formidable, aucun pays n' ait pu rééditer un tel exploit .
Et j' attends toujours qu' on me montre des traces observables des vestiges laissés là-haut, la fameuse jeep en particulier ! Les satellites qui se croisent là-haut ne devraient voir aucun problème pour prendre
des vues nettes et précises...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Gerard le Jeu 16 Sep 2010 - 8:42

Claude Dorpierre a écrit:Il dispose d’une batterie de missiles avec une procédure automatique pour abattre automatiquement tout avion inconnu s’approchant à moins de 15km.
rire Et combien de fois l'ont-ils utilisée jusqu'à aujourd'hui ?

Moi je doute de la perfection absolue des systèmes de défenses automatiques et je doute aussi qu'il n'y ait pas un mec derrière l'écran pour surveiller la défense automatique. Et si le mec voit un gros transporteur civil il doit surement hésiter à le détruire. Et s'il hésite seulement 2 ou 3 minutes, c'est déjà trop tard...


Claude Dorpierre a écrit:Chaque évidence que l'on te présente, tu les réfutes en évoquant des coïncidences ou des incompétences des autorités militaires
Neutral J'essaye juste de trouver des explications, vu que cela ne cadre pas avec les théories "complot" que tu évoques. Par exemple, si la CIA avait planifié un crash d'avion sur le WTC, je ne vois vraiment pas l'intérêt de dynamiter le WTC EN PLUS. Donc, les ressemblances avec un "plasticage d'immeuble" ont forcément une autre explication. Mais je ne nie pas qu'il est possible que la CIA ait pu planifier l'attentat, je dis juste qu'il ne faut pas imaginer un processus absurde sous peine de disqualifier la théorie.


Claude Dorpierre a écrit:Pour compléter ma dernière intervention, encore quelques mots sur "le Patriot Act"
D'abord, n'importe quel juriste vous dira que la conception de ce document a pris certainement un an pour être rédigé.
Hors, il a été présenté, 3 jours après le 11/9/2011 comme une mesure d'urgence pour répondre à la nouvelle menace terroriste!
Wink Claude, tu dois bien te douter que des "lois d'exception" de toutes sortes sont déjà prêtes à l'emploi. En cas de catastrophe météo, de tremblements de terre, de virus mortel, de guerre nucléaire... tu crois qu'ils vont commencer à se gratter la tête pour élaborer une loi d'exception ?.. Evidemment non. Donc je pense que le "Patriot Act" existait depuis belle lurette dans les cartons de l'armée pour faire face à une menace terroriste majeure, cela ne prouve pas que la CIA avait prévu de faire des attentats pour utiliser ces lois.

Donc, je veux bien admettre que les services secrets américains soient opportunistes mais pas qu'ils "organisent". Par exemple, il est tout à fait crédible que les services secrets US en 1941 n'ait pas averti Pearl Arbor de l'approche de la flotte japonaise. C'est criminel, mais ce ne sont pas les américains qui ont inventé la flotte japonaise.

De même, je les crois tout à fait capables d'avoir eu connaissance de l'action terroriste d'AlQuaida et de n'avoir rien fait pour l'empêcher. Là encore, c'est criminel, mais ils n'ont pas "inventé la menace".

cheers Faut rester réaliste !
Je pense d'ailleurs que c'est pour ça que le projet Northwoods a été refusé : qui pourrait croire que Cuba veuille attaquer militairement les USA ?

De même, pour reparler du "négationisme du programme Appolo", il parait que les services secrets avaient effectivement proposé de réaliser un film-fake en studio de "l'homme sur la lune", pour parer à un éventuel échec de la mission ou à une panne de leurs caméras. Mais le projet a été refusé : la fausseté du film aurait été repérée trés facilement par n'importe quel spécialiste en effets-spéciaux.

Wink Donc faut pas nier les projets troubles des services secrets américains, mais faut rester réaliste : ils ne mettraient pas sur pied un "complot" en laissant transpirer autant d'évidences que tu sembles en repérer.

rire .. ou alors, tu penses qu'ils sont vraiment incompétents finalement ?...

...


Dernière édition par Gerard le Jeu 16 Sep 2010 - 8:44, édité 1 fois

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Claude Dorpierre le Jeu 16 Sep 2010 - 8:43

Bernard, tu te trompes, je n'ai jamais remis en cause les voyages lunaires!
Techniquement, cela n'avait rien d'impossible.
Bien à toi.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Claude Dorpierre le Jeu 16 Sep 2010 - 8:53

Gérard, bonjour.
Il n'y a aucune incompétence, bien au contraire.
Tu sais très bien que plus c'est "gros", plus c'est crédible.
Je me doute bien que tu ne fais pas partie de la CIA (mais sait-on jamais!), mais je ne comprends pas que tu puisses avaler toutes ces couleuvres présentées par la version officielle.
Toutes ces "coïncidences" se produisant le même jour, c'est à rendre dingue n'importe quel statisticien...
Cordialement.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...

Message par Gerard le Jeu 16 Sep 2010 - 9:58

Claude Dorpierre a écrit:Toutes ces "coïncidences" se produisant le même jour, c'est à rendre dingue n'importe quel statisticien...
Wink Les coincidences sont là tous les jours, mais qui va aller les chercher ?

C'est chaque fois pareil : à chaque "grand évènement", on passe tout au crible et on s'aperçoit que des coincidences étranges existent. Tiens, la mort de Coluche, un complot de l'Etat ? .. Oui, car on a repéré des erreurs dans les horaires du rapport de police (entre autres).. Pourquoi y a-t-il des erreurs dans un rapport de police PILE ce jour là ?!!...

pette de rire Comme si la police n'avait fait des erreurs QUE ce jour là. Tu peux passer au crible tous les évènements historiques ou faits divers qui ont suscité une observation intense, tu verras qu'il y a TOUJOURS des trucs bizarres. D'ailleurs la vie est le fruit de coincidences incroyables... au point que les créationistes y voient "un complot de Dieu".


Claude Dorpierre a écrit:Il n'y a aucune incompétence, bien au contraire.
Tu sais très bien que plus c'est "gros", plus c'est crédible.
rire Non désolé, la CIA est vicieuse, mais pas au point de faire délibérément des erreurs qui les incrimineraient, au prétexte que la grossierté de leurs erreurs les excluerait de la suspicion.

Autre exemple : l'assasinat de Kennedy, fruit d'un complot évident, je suis d'accord. Tu crois vraiment qu'ils ont fait exprés de placer plusieurs tireurs à des angles différents sachant qu'on accuserait un homme seul ? ... Non. Donc c'est un complot baclé et improvisé sans doute pour des raisons de rapidité. Mais le 11 septembre, s'il a été planifié par la CIA, ils ne l'ont surement pas "baclé", car organiser le minage de deux tours de 110 étages, cela ne se fait pas en 5 minutes avec 3 complices... Donc durant ce long et fastidueux travail, tu penses qu'ils se sont dit :

dubitatif - C'est idiot de plastiquer une tour qui va être détruite par un avion, non ?...

rire - Justement, comme c'est "idiot" personne ne nous soupçonnera !... Vu qu'on est "intelligents" !

dubitatif - Ha ouai.. pas con...


croule de rire


_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum