Vers le végétarisme

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Vers le végétarisme

Message par Invité le Dim 4 Mai 2008 - 15:56

Comment vous mangez ?Vous avez des trucs qui sortent des traditions de votre culture/famille ?
Moi je suis presque végétarien !Je mange du poulet(dinde et pintade mais pas de canard) et du poisson !

La plupârt des gens qui vont vers le vegetarisme le font pour atténuer la souffrance animal,moi je le faitpour moi égoïstement,d'ailleurs c'est pour ça que je continue à manger du poulet !

Je peux penser à la souffrance animal mais en pensant que l'humanité se fait du mal,quelle en paye le prix et c'est le signe d'une misère de ces hommes...nous !

La pluaprt des gens ne saisissent pas qu'on puisse ne pas manger certaines choses par "dégout étique ou spirituel" !

Si quelqu'un dit "moi je mange pas de porc parceque c'est pas assez cher,j'ai des gout de riche"ça passe !Si quelqu'un dit "je mange pas ce truc pour pas grossir" ou  "pas ce que j'aime pas le gout"la masse en france l'accepte !

Mais si vous dites que c'est parceque vous supportez pas l'idée de manger une vache,la plupart des gens se  se moque ou se mette presque en colère !

dubitatif

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par psykorrigan le Mer 7 Mai 2008 - 8:32

De toute facon, la nourriture, c'est culturel.

Mes voisins trouvent tres etrange le fait qu'on puisse manger du cheval ou qu'on mangent de la salade crue.
Et ma famille trouve extremement bizarre voir meme repugnant le fait que je puisse manger du chien, des scorpions, serpents et crocodiles.

Et ces exemples ne sont pas lies a une quelconque spiritualite/religion.

Maintenant, pour ma facon de manger, je citerai un proverbe local "on mange tout ce qui a 4 pattes sauf la table et les chaises".

Je suis un bon vieux carnivore. Et je boufferai celui qui s'avisera de m'interdire la viande.

psykorrigan
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Identité métaphysique : Non, mais merci
Humeur : Paisible
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Mer 7 Mai 2008 - 16:14

que je puisse manger du chien,



tu rigoles ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par dorcas le Mer 7 Mai 2008 - 19:54

Et ma famille trouve extremement bizarre voir meme repugnant le fait que je puisse manger du chien, des scorpions, serpents et crocodiles.

Du chien, tu vis en Chine ?

Ne me dis pas que tu es d'accord comment ils les tuent en plus.
c'est une horreux et une souffrance extrème.

Je ne peux pas nommer ces gens des êtres humains.

Oui Caladine, en Chine ils mengent du chien et c'est insoutenable la manière qu'ils les tuent.

Les chiens sont transporté dans des cages serrés l'un contre l'autre dans une chaleur torride et le boureau prend le chien par les pattes de derrières et les claquent parterre ainsi la colonne vertébral casse mais c'est pas tout, le chien n'est pas mort sur le cou, alors l'animal, qui ne sait plus bouger, le beaureau coupe ces pattes de derrières avec un couteau, comme si l'animal va encore courir.
La souffrance de ces chiens est terrible.
Ils disent plus l'animal souffre, plus la viande est meilleur, c'est affreux, il n'y a pas de mot pour qualifier cela.

C'est l'horreur et ce sont que des barbares ceux qui font une chose pareil.

Quand j'ai vu cette vidéo, j'ai eus du mal a fermer l'oeil de la nuit et je prenais ma chienne dans mes bras en pleurant.

L'homme peut être souvent plus cruel que les animaux.

Tu mange des scorpion, je ne savais pas que ça se mangeais aussi.

dorcas

dorcas
Aka La Batelière

Féminin Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Mer 7 Mai 2008 - 22:09

je doute que le mouton qui va à l'abattoir et sent le sang de ses congénères soit très heureux à ce moment là. De même que la poule dans sa cage minuscule ou l'oie qu'on gave à mort pour le foi gras.
Si je suivais ma raison, je serais végétarien. Mais j'ai pas assez de courage. Alors pour l'instant, j'essaie de limiter les achats d'oeuf de poule élevé en batterie et je ne mange pas de foie gras. Mais c'est à peu près tout. J'espère un jour que j'aurais le cran de passer le cap (une copine végétarienne qui sait bien cuisiner ce serait pas mal rire )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Anita le Mer 7 Mai 2008 - 23:48

J'ai déjà mangé une "tortue carry" lors de mes voyages...c'était pas mauvais du tout et n'ai pas trop voulu savoir comment ils ont tué la tortue..Je n'ai pas trop d'à priori sur les aliments (enfin, je me comprends) mais je ne pense pas pouvoir manger du chien ou du serpent. Rien que l'idée...ahhhhhhhh !:eto:

anita
avatar
Anita
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 27
Identité métaphysique : catholique
Humeur : Hum !!! ça dépend !!! Souriante...mwais :)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Jeu 8 Mai 2008 - 2:17

Anita a écrit:J'ai déjà mangé une "tortue carry" lors de mes voyages...c'était pas mauvais du tout et n'ai pas trop voulu savoir comment ils ont tué la tortue..Je n'ai pas trop d'à priori sur les aliments (enfin, je me comprends) mais je ne pense pas pouvoir manger du chien ou du serpent. Rien que l'idée...ahhhhhhhh !

anita
Je crois que je préferais mangé plusieurs fois du chien ou du serpent à une tortue...

D'ailleurs quand tu dit une tortue alors que tu dit du chien et du serpent est ce que ce n'est pas une forme de plus grand respect pour les tortue ?Du chien; du serpent ; de la tortue !

Ou alors c'est le contraire ce qui semble logique par ton message...oui !
Je préfère manger un chien à de la tortue !
Je préfère manger de la tortue à un chien
Je préfère manger une tortue à du chien
Je préfère manger des m&m's

dubitatif

Le temps dérive vers la vérité !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par psykorrigan le Jeu 8 Mai 2008 - 8:49

Oui Caladine, en Chine ils mengent du chien et c'est insoutenable la manière qu'ils les tuent.

Les coreens en mangent encore plus.

Les chiens sont transporté dans des cages serrés l'un contre l'autre dans une chaleur torride et le boureau prend le chien par les pattes de derrières et les claquent parterre ainsi la colonne vertébral casse mais c'est pas tout, le chien n'est pas mort sur le cou, alors l'animal, qui ne sait plus bouger, le beaureau coupe ces pattes de derrières avec un couteau, comme si l'animal va encore courir.

Ou certains les mettent dans un sac et les accrochent a un arbre avavnt de les tabasser. Cela dit, les choses tendent a s'ameliorer et ces pratiques disparaissent assez rapidement dans les villes.

La souffrance de ces chiens est terrible.
Ils disent plus l'animal souffre, plus la viande est meilleur, c'est affreux, il n'y a pas de mot pour qualifier cela.

C'est vrai, c'est la tradition qui le dit en effet. Je serai curieux de voir si il y aurait une quelconque explication scientifique derriere (point de vue chimique).

C'est l'horreur et ce sont que des barbares ceux qui font une chose pareil.

On pourrait dire la meme chose des juifs et musulmans qui interdisent l'etourdissement pre-mortem des animaux lors de l'abbatage. C'est une souffrance pour l'animal tout autant inutile. Personnellement je condamne tout cela.

Tu mange des scorpion, je ne savais pas que ça se mangeais aussi.

Si si, on les cuits en brochette. C'est croustillant et pas mauvais du tout.

Beaucoup de gens critiquent l'Asie pour ces pratiques, mais il faut replacer tout dans son contexte. Le monde occidental se permet de critiquer mais c'est un monde ou la peur de la famine a plus ou moins disparu. On a pas le meme rapport a la nourriture. Pour les gens d'ici, d'abord et avant toute chose, il faut manger, on s'occupera de la condition animale plus tard.
Mais il est interessant de noter que les mentalites evoluent et suivent un chemin assez similaire a l'occident. Les villes ou les gens tendent a etre plus riches et moins dans l'inquietude de se sustenter font preuve de bien plus d'humanite vis a vis des animaux.
Personnellement, je ne mange pas du chien tout les jours (c'est un plat d'hiver de toute facon), et uniquement quand il est cuisine par ma future belle famille. Je peux donc m'assurer que le chien ne souffrira pas inutilement.

Anita, si je te servais du serpent ou du croco, au niveau de la texture, t'aurais l'impression de manger du poulet (viande blanche). Bien sur le gout est un peu different (ben oui, sinon autant manger du poulet).

psykorrigan
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Identité métaphysique : Non, mais merci
Humeur : Paisible
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Jeu 12 Fév 2009 - 15:17

j'ai tenté le végétarisme mais cela ne me convenait pas (anémie). Pour le moment, je ne mange presque plus de viande rouge, et j'ai commencé l'élevage de poulets.

J'essaie donc de ne manger que des animaux qui ont vécu heureux, élevés par une "mère", en liberté, et qui sont morts sans souffrance ou en tout cas dans une souffrance infiniment moindre que la plupart des morts naturelles.
Je peux manger beaucoup d'oeufs puisqu'ils sont frais: en effet, les premiers jours, ils ne contiennent pas de mauvais cholestérol et sont digestes.

De plus je m'amuse beaucoup avec mes poules, certaines sont apprivoisées, montent sur mes genoux, évidemment celles là je ne les mange pas, éventuellement je les donne. Voici ma favorite Asmouna, une couveuse compulsive qui produit 3 ou 4 couvées par an ! Une vraie industrie...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Jeu 12 Fév 2009 - 15:28

Pourtant tout cela fait partie de la nature.
Et même certains prédateurs dévorent leurs proies vivantes, de l'intérieur...
La nature a fait de nous des mangeurs de viandes, c'est pas pour rien qu'on possède des canines. Alors de toute façon si on mange pas une poule c'est un renard qui le fera.
La nature est cruelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Lun 23 Mar 2009 - 11:21

Je pense qu'aller vers le végétarisme est plutôt bien mais je suis bien conscient que ça ne se fait pas du jour au lendemain. Commencer par réduire notre consommation de viande est un bon début. Autrefois on ne mangeait de la viande qu'une ou deux fois par semaine, c'était encore raisonnable.

Voici plusieurs raisons pour aller vers un régime de moins en moins carné.

Pour des raisons de santé, la consommation de viande favoriserait le cancer, par les toxines que l'animal produit, sans parler des antibiotiques et autres produits chimiques qu'on donne aux animaux pour faire de la viande, ça je veux bien le croire.

La viande n'est qu'un produit de transformation puisque l'animal lui-même se nourrit de végétaux et de graines, donc autant aller chercher l'énergie à sa source.

Pour des raisons éthiques, les animaux ne devraient pas être élever dans le seul but de les manger, à la rigueur je préfère encore la chasse ou la pêche que l'élevage et l'abbattage industriel.

Si chacun devait aller tuer l'animal qu'il mange, on aurait une autre conscience, un peu comme les amérindiens, qui ne prélevait que le stricte nécessaire et adressait une prière à l'animal.

Pour des raisons religieuses : Il est écrit "tu ne tueras pas" je ne vois pas pourquoi ça ne s'adresserait pas aux animaux.

Pour des raisons spirituelles : Un régime végétarien rend plus léger, donne un mental plus clair, favorise la maitrise des sens et la méditation.

Cela ne signifie pas pour autant qu'il suffise d'être végétarien pour être un saint, mais pour celui qui pratique la méditation, nul doute que ça peut aider à la maitrise des pensées.

Pour des raisons économiques : Avec la surface de terre consacrée à l'élevage, on pourrait aisément pourvoir à la production de légumes et de céréales et de fruits pour éradiquer la faim dans le monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Lun 23 Mar 2009 - 18:02

avant de devenir végétarien, il faut bien se renseigner sur les besoins en acides aminés (qui composent les protéines). Certains ne sont pas produits par le corps, et la plupart des aliment végétaux qui en renferment sont incomplet: il est donc indispensable de les compléter avec un autre aliment complémentaire. Par exemple: céréales+légumineuses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par _Spin le Mer 25 Mar 2009 - 10:53

Bonjour,

Pour ma part, j'ai tenté le végétarisme quelques mois, ça s'est terminé sur une crise d'appendicite (mais peut-être parce que j'avais fait une entorse la veille avec un hot-dog ??). Mais ce n'est pas vraiment viable à l'échelle d'une personne. D'une famille, peut-être un peu plus...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Mer 25 Mar 2009 - 11:24


Spin, ce que tu dis là est bien étrange... en quoi est il plus difficile d'être végétarien seul qu'à plusieurs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par _Spin le Mer 25 Mar 2009 - 11:29

leela a écrit:
Spin, ce que tu dis là est bien étrange... en quoi est il plus difficile d'être végétarien seul qu'à plusieurs ?
J'étais célibataire à l'époque, et quand on est invité ce n'est pas si simple. Cela dit, je ne suis pas sûr que si c'est au niveau d'une famille...

Au passage, il y avait davantage de menus végétariens dans les restaurants et cantines il y a quelques lustres qu'aujourd'hui, me semble-t-il. Mais c'est peut-être parce que je ne suis plus parisien...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Mer 25 Mar 2009 - 11:35

ah oui, en effet, c'est un problème. J'avais pris le parti de manger ce qu'on me propose et de n'être végétarienne qu'à la maison, je trouve que c'est la moindre des politesses. Maintenant, beaucoup de mes amis sont végétariens, ça simplifie les choses (mais je ne le suis plus)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Phylle le Ven 26 Fév 2010 - 20:16

Juste par curiosité, quelle anémie aviez-vous exactement, Leela ?
avatar
Phylle
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : Le lieu de tous mes phantasmes
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Sensible
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Ven 26 Fév 2010 - 21:06

Il y a plusieurs sortes ? dubitatif

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Phylle le Ven 26 Fév 2010 - 21:18

Oui.
Vous manquiez de fer, ou de vitamine B12, ou de quoi ?
avatar
Phylle
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : Le lieu de tous mes phantasmes
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Sensible
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Ven 26 Fév 2010 - 21:29

j'ai consommé les deux comme remède, sans résultat.
Je ne sais pas quelle sorte c'était, mon médecin sans doute oui. (il y a 30 ans ...)

Pourquoi veux tu savoir cela ?



Bienvenue sur le forum, n'hésite pas à te présenter dans la section "présentation".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Phylle le Ven 26 Fév 2010 - 21:35

leela a écrit:Pourquoi veux tu savoir cela ?

Oh, je m'intéresse au végétarisme en ce moment, mais tous les sites qui en parlent en font l'éloge inconditionnelle. Donc cela m'intéresse de trouver des "contre-arguments" dans l'expérience.

Edit : Vous étiez lacto-végétarienne, n'est-ce pas ?
avatar
Phylle
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : Le lieu de tous mes phantasmes
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Sensible
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Ven 26 Fév 2010 - 21:47

lacto-ovo végétarienne, je mangeais occasionnellement du poisson.
C'est de viande rouge que j'ai besoin.
Je me demande si le groupe sanguin ne joue pas. Je suis O-, ce serait le groupe des hommes primitifs, se nourrissant de chasse et de cueillette.

Une explication: LIEN Depuis des années, j'équilibre mon alimentation, toujours suivie par mon médecin, et j'en suis arrivée à ce qu'ils disent: surtout protéines, peu de céréales, mais beaucoup de fruits et légumes. Maintenant j'essaie d'augmenter la part de protéines végétales, ce qui n'est pas facile parce que je ne peux plus voir le tofu ni de près ni de loin ! Par contre j'ai découvert que le quinoa contient 14% de protéines assimilables (complètes)

J'y arriverai !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Phylle le Ven 26 Fév 2010 - 21:51

Étrange, car si l'on consomme assez de produits laitiers et de légumineux, on ne devrait pas avoir de problème avec les protéines, non ?

Enfin, c'est compliqué tout ça. Ce qui est gênant, c'est que les études scientifiques à ce sujet se contredisent les unes les autres.
avatar
Phylle
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : Le lieu de tous mes phantasmes
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Sensible
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Invité le Ven 26 Fév 2010 - 21:58

juste. Mon problème n'était pas les protéines, mais l'anémie.

Il y a de bons ouvrages sur le sujet, et de bons sites.

Je pense qu'il faut y aller progressivement, et se faire suivre par un diététicien (surtout si on entraîne sa famille dans cette direction), et bien se renseigner sur les associations protéiniques (ex: céréales+légumineuses). Il faut laisser au corps le temps de s'adapter.

Je consulte souvent ce site: http://www.lanutrition.fr/aliments-index.php qui donne les valeurs pour chaque aliment, aussi au niveau de l'acidification, qui est très importante.

Il y a plein de livres sur les protéines végétales.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers le végétarisme

Message par Phylle le Ven 26 Fév 2010 - 22:09

Le problème, c'est que tant que l'on consomme du lait et des œufs, on perd tous les avantages éthiques et une grande partie des avantages écologiques. Et si on n'en consomme pas, cela devient vraiment compliqué pour avoir des apports suffisants en certaines vitamines (B12 et D notamment), cela peut être dangereux.
C'est la seule raison qui me retient pour l'instant de me "convertir" au végétarisme.
avatar
Phylle
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : Le lieu de tous mes phantasmes
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Sensible
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum