Méditation fractale …

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Invité le Jeu 6 Jan 2011 - 8:20

Par la monade, Bruno désigne les propriétés aussi bien du tout, le maximum ou Dieu, que les propriétés des parties. Pour moi il définissait les propriétés de ce qu'on appelle à présent système en général selon von Bertalanffy, des propriétés qui se répètent à tous les niveaux de la réalité de manière semblable (mais non pas identique) formant ainsi un hologramme.

Il plaçait ainsi Dieu dans la nature et non pas comme créateur hors de la nature, ce qui lui a valu d'être condamné pour panthéisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par JO le Jeu 6 Jan 2011 - 8:25

"En écrivant "Dieu c'est-à-dire la nature" Spinoza identifie la divinité au tout du monde réel, contrairement à l'anthropomorphisme religieux classique qui fait de Dieu un créateur, distinct du monde, agissant selon un objectif. Le Dieu de Spinoza est impersonnel, ni créateur, ni bienveillant, ni malveillant, sans dessein particulier pour l'homme, sans morale (la morale est faite par les hommes pour les hommes). Cette vision de la divinité l'a fait, de son vivant, accuser d'athéisme. Le terme de panthéiste qui lui conviendrait davantage est apparu au début du XVIIIe siècle. "
Ils ont été condamnés tous les deux pour le même motif .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Invité le Jeu 6 Jan 2011 - 8:45

Il faut remarquer que l'image proposée par anthyme est une spirale logarithmique. On trouve sur wikipedia la définition suivante
La spirale logarithmique est la courbe d'équation polaire suivante :
r = abθ
où a est une valeur initiale obligatoirement différente de zéro. Cette spirale ne peut donc pas non plus avoir une origine nulle, c'est-à-dire infiniment petite.

C'est important à retenir car au moins trois sites que j'étudie soutiennent que l'univers se constitue en vortex logarithmique et que celui-ci explique le comportement en double vecteur électrique et magnétique du champ électromagnétique. Autrement dit tout, y compris la gravitation est électromagnétique. Mais il y a des détails que je n'ai pas encore bien compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Invité le Jeu 6 Jan 2011 - 9:04

En ce qui concerne la conception de la divinité immanente à l'univers de Spinoza ou Bruno, je préfère parler de spiritualité.

La conception de dieu est une conception culturellement variable, c'est un besoin psychologique régressif: la référence à un père à la fois protecteur et juge. Chaque culture, chaque individu a une conception différente, personnelle ou culturelle, de dieu. La religion est une nécessité psychologique et culturelle, je ne suis pas contre les religions, je suis au contraire pour la diversité des religions ou même une forme de polythéisme. Mais je rejette la prétention au monopole des religions monothéistes parce que source des conflits les plus atroces.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Lila le Jeu 6 Jan 2011 - 10:33

Merci pour votre échange passionnant. Je n'en sais pas assez pour intervenir mais en vous lisant, deux choses me revient en tête : "ce qui est en haut comme ce qui est en bas" d'Hermès Trismégide (?) et surtout le principe d'interdépendance bouddhiste. Tout est relié, rien ne peut exister par lui même.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par JO le Jeu 6 Jan 2011 - 11:29

Cependant ,la spirale logarithmique ne rend pas compte de la complexité du vivant : un chou-fleur, un hologramme, une fractale est un tout où chaque partie est proportionnellement identique à la totalité. Dans le vivant , le tout est autre chose que la somme des parties, et le retrait d'une partie modifie le tout .
Pour Dan : la complexité du vivant est plus et autre chose que l'addition de parties semblables . Autrement dit : compliqué ne veut pas dire complexe .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par tango le Jeu 6 Jan 2011 - 14:12

patanjali a écrit:Pour Giordano Bruno, le minimum ou monade est à la fois le centre et la périphérie du cercle, le minimum et le maximum ce qui lui fait évoquer la complémentarité des contraires qu'il connaissait par Nicolas de Cues sous le nom de "conjunctio oppositorum".
Je propose de discuter de cette logique dans un sujet à part.
discuter de cette logique ?...la logique et la raison ont une vision linéaire...comment pourraient-elles admettre un retournement du petit sur le grand ?

L'intuition pourrait l'appréhender, sans pour autant prétendre le raisonner.

La discussion sur ce sujet ne peut-être qu'enrichissante, mais beaucoup vont n'y voir que délire mystique.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par bernard1933 le Jeu 6 Jan 2011 - 14:48

JO a écrit:On y lit, in fine:

"Plus loin encore vers l'infiniment petit,
la matière semble se dissoudre en énergie,
et probablement en conscience et en information..."

ce qui explique que la réalité puisse déboucher sur la méditation, dite fractale .
JO, je crois que là, tout est dit . Giordano Bruno, Kant, Spinoza étaient de grands esprits, mais quelles auraient été leurs conclusions s' ils avaient su ce ce que nous savons actuellement sur la matière et l' Univers ? Tout se réduit finalement à cette énergie fondamentale . Concevoir un tout Energie-Conscience permet de solutionner une grande partie des énigmes que posent notre observation de l' Univers, dans toutes ses dimensions . Mais n' y voyons pas le monstre des religions...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par JO le Jeu 6 Jan 2011 - 15:08

Tout est dit, ou tout reste à reformuler, sous un autre angle ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Invité le Jeu 6 Jan 2011 - 15:33

tango:
discuter de cette logique ?...la logique et la raison ont une vision linéaire...comment pourraient-elles admettre un retournement du petit sur le grand ?
Il y a plusieurs logiques correspondant à des niveaux différents de la connaissance. C'est en voulant tout réduire à un seul niveau que naissent les confusions.

Regardez déjà le post que je viens de mettre sous "vous avez dit métaphysique", la suite est en préparation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Invité le Jeu 6 Jan 2011 - 15:52

JO:
Cependant ,la spirale logarithmique ne rend pas compte de la complexité du vivant
.
Je compare cette spirale au vortex électromagnétique d'une particule. La complexité résulte de l'interférence de plusieurs vortex. L'indétermination de l'évolution par auto-organisation et la complexité des formes résulte des interférences multiples. C'est le problème des trois corps de Poincaré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par _pandore le Jeu 6 Jan 2011 - 19:27

Ma réponse sera brêve ,cette image me fais penser ; A de l'imagerie hypnotique(de la Nlpnl hypnose) ...rien de nouveau en la matière ...spirituelle je ne crois pas ...pandore


Pour être gentille je vous mais ce petit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par tango le Jeu 6 Jan 2011 - 20:27

pandore a écrit:Ma réponse sera brêve ,cette image me fais penser ; A de l'imagerie hypnotique(de la Nlpnl hypnose) ...rien de nouveau en la matière ...spirituelle je ne crois pas ...pandore
Pour être gentille je vous mais ce petit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et pourquoi aurions-nous deux cerveaux ?
Ne serait-ce pas pour réunir nos deux substances ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par _pandore le Jeu 6 Jan 2011 - 20:52

rien juste de la génétique ....mais combien fascinante ...quel machine ce cerveau et quel imagination...

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par tango le Jeu 6 Jan 2011 - 21:56

pandore a écrit:rien juste de la génétique ....mais combien fascinante ...quel machine ce cerveau et quel imagination...
Fascinant ?...c'est le moins qu'on puisse dire !...
Ce qu'il y a de plus curieux c'est qu'on puisse se prendre pour Dieu, comme alternativement se prendre pour une poussière...Ce pouvoir d'identification est des plus fascinants....
Imagination ?...alors là, c'est encore plus fascinant ...la créativité est issue de l' au-delà du "moi", comme si c'était "autre" que "moi"... La raison ne saurait plus dire s'il s'agit d'immanence ou de transcendance...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par _pandore le Jeu 6 Jan 2011 - 23:08

Ou bien de conditionnement ,un genre de lavage de cerveau qu'on s'inflige soi-mêmem en l'occurence...enfin je crois!

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Ladysan le Lun 10 Jan 2011 - 18:42

bernard1933 a écrit:Ladysan, peux-tu en mettre quelques-unes sur le forum ?


Je viens seulement de voir ton message Bernard.
Je t'en enverrai une en MP, car je n'aime pas trop exposer les photos de ma petite fille et des membres de ma famille sur le forum. Juste le temps d'en choisir une dans mes archives.
Cela ne prends pas trop de temps à faire. Si tu m'envoie une de tes photos en MP, j'en ferais une spécialement pour toi.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par Anthyme le Jeu 21 Avr 2011 - 0:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

___________________________
Lila a écrit:[…]Le jour où ils vivront une expérience irréfutable d'ordre non matériel ils basculeront.
Je leur souhaite que cela leur arrive, comme c'est arrivé à plusieurs d'entre nous ici.
Vous semblez savoir de quoi vous parlez …

Je suis en panne d’« intuition » ; pour ce qui concerne ce sujet « Fractal ».

________________________________

Je m’interroge sur la pertinence de questions de ce genre :…

« Combien de centres a une droite ? »
… suivi de …
« Comment les schématiser ? »
… puis …
« Que pourrait en donner la projection sur un plan normal ? »


Je pense que ces questions seraient vite balayées :
« C’est de la géométrie … Pas de la métaphysique ! »

________________________________

En réalité, ce n’est pas sur la pertinence de ces questions que je m’interroge …
(Je les intègre sans problème dans « ma » métaphysique.)

Je m’interroge au sujet de savoir qui, des rationalistes ou des mystico-délirants, les balaieraient le plus loin ?

Or comme les rationalistes ne participent pas au jeu !
À quoi bon poser ces questions ?

________________________________

La saison des agroglyphes va bientôt commencer en Europe :
Il faudrait peut-être en profiter pour poser la question autrement …

En effet, je suis curieux de voir comment réagit le dogmatisme rationaliste athée, lorsqu’il se trouve le nez sur un « pisschrist » à sa mesure …

________________________________

J’ai décidé de virer ma cuti-intégriste !

« L’espoir de la Vieille Bique » est de me voir La venger !!!

(Non, je déconne, Elle s’en fout ! C’est mon orgueil qui crie vengeance !)
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation fractale …

Message par tango le Jeu 21 Avr 2011 - 0:42

Anthyme

La droite existe-t-elle ?... n'est-ce pas seulement une limite abstraite à ce que serait une courbe ?

Pour nous pauvres terriens, seule la perception d'un segment nous en est accessible...

Il n'est pas démontré que l'univers soit infini... et s'il ne l'était où irait la droite ?... et s'il l'était qui pourrait prouver que la droite resterait droite au delà de notre observation ?...
La courbe me semble plus réaliste que la droite...

Pourquoi voudrais-tu virer ta cuti-intégriste ?... ta direction rectiligne se serait-elle incurvée ?... et toi te retrouverais-tu à la case départ ?...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum