Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alors jusqu'où êtes vous capable d'aimer ?

4% 4% 
[ 1 ]
9% 9% 
[ 2 ]
35% 35% 
[ 8 ]
17% 17% 
[ 4 ]
35% 35% 
[ 8 ]
 
Total des votes : 23

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Jipé le Sam 5 Mar 2011 - 19:05

Hitori:
j’en pense aujourd’hui, je me dit qu’heureusement je n’ai pas fait de conneries, car ce divorce qui m’apparaissait, à l’époque, comme un échec, une souffrance, a été en définitive une chance dans ma vie, me permettant de rencontrer ma moitié d’orange et d’évoluer positivement de concert avec elle.
tout à fait juste...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Magnus le Sam 5 Mar 2011 - 19:25

Désolé, Gereve, je suis d'accord avec Hitori : il n'est pas possible de répondre à un tel sondage. (Ou alors, en déconnant).

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par _L'Olivier le Sam 5 Mar 2011 - 19:30

Hitori a écrit:Mais bon, je réponds quand même…. je me tue……..à merde, je ne peux pas voter, tu n’as pas prévu l’option ….. tiens, pourquoi au fait?
Alors que j'ai fait un MP pour lui demander de l'ajouter.
L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par tango le Sam 5 Mar 2011 - 19:40

Gereve a encore rêvé...

quand sauras-tu que pouvoir saisir, il faut renoncer à cette intention ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par bernard1933 le Sam 5 Mar 2011 - 22:18

Bulle a écrit:
bernard1933 a écrit:Je range mon cierge...
Bernard comme j'ai ajouté une option je pense que ton vote ne se retrouve plus dans la bonne case si tu as voté "je suis triste etc..." ; donc j'ai coché "permission de changer son vote" de manière à ce que tu puisses modifier si c'est le cas
Bulle, je n' avais pas voté ! Je voulais simplement titiller Gereve et le mettre de bonne humeur !
Comment j' aurais réagi si ça m' était arrivé quand j' étais jeune ? Je n' en sais rien . Et maintenant ? Je dirais que c' est de ma faute !
Trop casanier, trop introverti peut-être , alors que mon épouse aime voyager , fréquenter les groupes de marche etc...J' avoue qu' elle doit me trouver parfois ennuyeux , trop occupé que je suis à trouver l' Eveil
en me regardant le nombril...Je vote blanc...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Opaline le Sam 5 Mar 2011 - 23:35

On dirait que c'est un sondage pour mecs, uniquement !
..........
Je suis furieux, capable de tuer son nouveau partenaire :
Non, pas violente du tout !

je suis furieux, capable de la/le tuer :
Ni tuerie, ni reproche !

Je suis triste mais j'accepte :
triste parce que je serais seule et que cela ne m'est jamais arrivé !

J'accepte en faisant taire mes émotions :
C'est le plus probable !
Je somatiserais,
j'essaierais de rebondir dans cette nouvelle vie.
Je serais plus présente dans les forum .

Je suis vraiment heureux qu'il ou elle trouve son bonheur :
Non, faut pas exagérer !
Il ne m'intéresserait plus !

Rien de bien original, tout cela !
Par contre, si moi , je me barre,
Qu'est-ce qu'il serait malheureux !
C'est pour ça que je suis, toujours, là !
lol!

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Geveil le Dim 6 Mar 2011 - 9:06

Magnus a écrit:Désolé, Gereve, je suis d'accord avec Hitori : il n'est pas possible de répondre à un tel sondage. (Ou alors, en déconnant).
Bon, ben supprime le sondage et gardons la question ou ajoute " je me tue ".

L'origine de cette question vient de ce que j'observe chez les bêtes et chez les humains: l'égoïsme et la jalousie. Par exemple, ma chienne, si je donne une friandise à la chatte se précipite pour essayer de la lui choper, mais comme la chatte est plus agile, fiasco.
Curieusement, la réciproque n'est pas vraie, serait-ce que les chats sont infiniments plus bouddhistes que les chiens ou tout simplement que la chienne est trop grosse pour eux?

J'aimerais tellement que le monde soit tel que la chienne s'assoie sur son séant et regarde la chatte en souriant !

Les humains en sont capables:
- Tu aimes quelqu'un d'autre et tu vas me quitter ? Comme je suis heureux pour toi, tiens, ouvrons une bonne bouteille pour fêter ça !"
C'est ça, le signe d'un haut niveau spirituel, sauf peut-être la bouteille fluute . Alors, où en êtes vous de votre spiritualité sur ce forum spirituel ????? Ah laissez-moi rigoler, laissez moi rigoler, laissez moi rigoler ( Air connu )



Dernière édition par Gereve le Dim 6 Mar 2011 - 9:21, édité 1 fois
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Jipé le Dim 6 Mar 2011 - 9:07

Opaline:
Je suis vraiment heureux qu'il ou elle trouve son bonheur :
Non, faut pas exagérer !
Il ne m'intéresserait plus !
je ne comprends pas en quoi il y aurait exagération à ce que le partenaire trouve son bonheur ailleurs, si nous ne sommes plus ensemble ?
N'est-ce pas tout simplement de la jalousie, de l'égoïsme très narcissique ?
Freud parlant du narcissisme disait qu'il est le complément libidinal de l'égoïsme...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Geveil le Dim 6 Mar 2011 - 9:22

Jipé a écrit:
je ne comprends pas en quoi il y aurait exagération à ce que le partenaire trouve son bonheur ailleurs, si nous ne sommes plus ensemble ?
N'est-ce pas tout simplement de la jalousie, de l'égoïsme très narcissique ?
Freud parlant du narcissisme disait qu'il est le complément libidinal de l'égoïsme...
Bien dit, Jipé, lis le message précédent que j'ai posté en même temps que toi.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par JO le Dim 6 Mar 2011 - 9:31

Mais moi, je serais désespérée qu'on me laisse partir en trinquant dans l'euphorie!C'est pas du zen, c'est de l'indifférence . La souffrance du rejet est inévitable . Sans capacité de souffrir, l'homme est privé d'une part essentielle de lui-même . L'indifférence est in-humaine .
Depuis que j'ai un chat, mon chien est obligé de partager mon amour . Je les aime tous les deux mais ils s'aiment aussi, tout en cherchant à me monopoliser . Quand le chat se blottit pour un ronron, le chien souffre et choisit de s'éloigner pour ne pas voir ça . Je suis bouleversée par cette réaction "humaine", et je le rappelle pour qu'on partage les câlins .
Je conçois parfaitement le partage d'amour . Pas l'indifférence, s'il vous plait : tout sauf l'indifférence .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Jipé le Dim 6 Mar 2011 - 9:39

Mais non Jo, ce n'est pas de l'indifférence, puisqu'il y a un sentiment de souhaiter le bonheur pour l'autre.
L'indifférence serait de ne rien ressentir au départ de l'autre, ne rien lui souhaiter...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par JO le Dim 6 Mar 2011 - 9:46

tu es capable, là, maintenant, de dire "OK, bonne chance et à bientôt ? toi, Jipé , à la femme de ta vie ? Je ne te crois pas . Aimer, c'est avoir besoin de l'amour de l'autre . On peut crâner, être fair play, sourire jaune ... pas ne pas souffrir, être content d'être quitté .
Moi, je partage, sans hésiter, oui, par contre . Et ça, je sais ce que ça fait ... dans les deux cas de figure .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 9:47

Bien vu ! Jipé
"L'indifférence serait de ne rien ressentir au départ de l'autre, ne rien lui souhaiter..."

L'indifférence est le contraire de l'amour.
L'inverse de l'amour est la haine.
L'amour est un sentiment qui peut aller de -1 à 1.
La haine = -1
L'indifférence = 0
L'amour = 1
C'est comme un potentiomètre , il varie en fonction des individus que nous rencontrons.

La haine a ceci de particulier, c'est que très souvent c'est un sentiment d'amour déguisé.
Nous haïssons ce que nous n'arrivons pas à être.
Inconsciemment , nous aimons >>> Passage au filtre des interdits, tabous, non-dits, censure >>> consciemment , nous haissons !

C'est pour ça que les égotiques ont du mal à m'aimer.
Je suis libre de tabous, interdits, non-dits, censures.

Par contre, j'ai des principes, une éthique.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 9:48

JO
"Aimer, c'est avoir besoin de l'amour de l'autre "
Tu es fusionnelle, trop.
J'ai connu ça.
Il faut en sortir, c'est destructeur. Car tu te donnes corps et âme.
L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par JO le Dim 6 Mar 2011 - 9:55

c'est de l'algèbre , façon Lacan, pas du vécu, Lolivier . Je suis très indépendante, au contraire et j'ai besoin d'être libre et de laisser libre . Mais , quand j'aime, je ne "désaime pas" . La soustraction, je ne sais pas faire . Je suis pour les additions, voire les multiplications . Le coeur, c'est vaste . S'il n'y en a que pour un, c'est plus de l'amour , mais une espèce de fond de commerce .
Pas confondre : je ne suis pas partousarde: je parle d'amour .Quand j'ai été amoureuse, je ne suis pas partie, j'ai composé . Quand l'autre m'a aimée, je ne lui ai pas demandé de partir avec moi : j'ai encore composé .
Je n'ai pas d'èthique, en amour .Je fais le moins de mal possible au moins de gens possibles .
.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Jipé le Dim 6 Mar 2011 - 9:57

JO a écrit:tu es capable, là, maintenant, de dire "OK, bonne chance et à bientôt ? toi, Jipé , à la femme de ta vie ? Je ne te crois pas . Aimer, c'est avoir besoin de l'amour de l'autre . On peut crâner, être fair play, sourire jaune ... pas ne pas souffrir, être content d'être quitté .
Moi, je partage, sans hésiter, oui, par contre . Et ça, je sais ce que ça fait ... dans les deux cas de figure .
Comme je l'ai expliqué, je suis passé par toutes les étapes, les plus fantasmés, les plus immondes, j' ai passé des nuits horribles, j'en suis tombé malade et je me suis retrouvé en jour dans une chambre d'hôtel, loin de chez moi, avec un révolver sur la tempe, le doigt sur la détente...

Tout cela pour te dire que non, on ne peut pas pardonner comme cela, que les ruptures sont douloureuses, inhumaines et terrifiantes, mais à la question "aujourd'hui" (pour moi 8 ans après), je peux dire que sans indifférence pour celle qui a été ma femme et la mère de mes enfants, je lui souhaite d'être heureuse, car moi je le suis.
De la savoir malheureuse me troublerait certainement, je n'en serai pas tranquille, je ne l'ai pas effacé de ma vie...je ne l'aime plus tout simplement...


Dernière édition par Jipé le Dim 6 Mar 2011 - 10:29, édité 1 fois

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par JO le Dim 6 Mar 2011 - 10:19

là, je comprends très bien . Tu n'aimes plus , alors tu peux être heureux de son bonheur . D'autant que tu aimes ailleurs . Mais tu repasserais par les mêmes affres, si ça recommençait . Mais j'espère que non !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Jipé le Dim 6 Mar 2011 - 10:25

Bonne question Jo...Il me semble, je dis bien il me semble...que cette fois-ci j'appuierais sur la détente de mon arme, car repasser par où je suis déjà passé m'est inconcevable.
Lorsqu'on subit d'atroces souffrances, il faudrait être maso pour accepter d'y repasser!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Invité le Dim 6 Mar 2011 - 11:21

Il faut savoir by Charles Aznavour



Il faut savoir encore sourire
Quand le meilleur s’est retiré
Et qu’il ne reste que le pire
Dans une vie bête à pleurer

Il faut savoir, coûte que coûte
Garder toute sa dignité
Et malgré ce qu’il nous en coûte
S’en aller sans se retourner

Face au destin qui nous désarme
Et devant le bonheur perdu
Il faut savoir cacher ses larmes
Mais moi, mon cœur, je n’ai pas su

Il faut savoir quitter la table
Lorsque l’amour est desservi
Sans s’accrocher l’air pitoyable
Mais partir sans faire de bruit

Il faut savoir cacher sa peine
Sous le masque de tous les jours
Et retenir les cris de haine
Qui sont les derniers mots d’amour

Il faut savoir rester de glace
Et taire un cœur qui meurt déjà
Il faut savoir garder la face
Mais moi, mon cœur, je t’aime trop

Mais moi, je ne peux pas
Il faut savoir mais moi
Je ne sais pas...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par Cochonfucius le Dim 6 Mar 2011 - 15:00

La poésie, une fois encore,
parle un peu mieux que la raison...
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23635
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 15:01

JO a écrit:c'est de l'algèbre , façon Lacan, ... La soustraction, je ne sais pas faire . Je suis pour les additions, voire les multiplications ... Pas confondre : je ne suis pas partousarde: je parle d'amour ...Je n'ai pas d'èthique, en amour .Je fais le moins de mal possible au moins de gens possibles . .
Lacan, c'est de la merde ! Une honte de la psychiatrie.
Il n'a JAMAIS aidé ses patients. Il les étudiait comme des rats de laboratoire.
Parle moi de Bergson, Jung. Ok, je préfère.
Je ne soustrais jamais l'Amour non plus.
Je ne suis pas partouzard non plus. Je suis fidèle à celle à qui je me suis promis.
L'éthique est ce qui te tiens sur ton chemin. Donc, toi aussi, tu as une éthique et des principes.
Quand j'aime quelqu'un je l'aide. Si aider veut dire briser quelque chose. Alors, je le brise !
Je ne suis pas ici pour vous brosser dans le sens du poil.
Je suis ici pour vous aider, vous aimer.

L'Olivier

Edit : Je vous aime tous.
Attendez vous au pire !

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par JO le Dim 6 Mar 2011 - 15:17

de quel droit briser des innocents pour garder la tête haute, soi ? La bonne conscience au prix du malheur d'autrui ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 15:23

Jé a écrit:de quel droit briser des innocents pour garder la tête haute, soi ?
Qui te parle de briser les gens ?
Non pas du tout.
Briser les mauvaises idées, c'est tout.
Tu ne peux pas modifier un comportement sans changement d'état d'esprit.
Il n'y a pas de changement sans violence, la première est d'esprit.
Après, ca va mieux ....
OU je te laisse tranquille et ne viens pas pleurnicher dans mes basques.
J'appelle cela "Se complaire dans sa complainte".

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par JO le Dim 6 Mar 2011 - 15:26

Je ne pleurniche jamais, gamin . J'assume mes incertitudes et mes errements . En aucun cas, je ne les fais payer à autrui .Et j'ai le malheur plutôt gai, dit-on .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jusqu'où pouvez vous aimer ?

Message par bernard1933 le Dim 6 Mar 2011 - 15:29

C' est compliqué, l' amour ! Et c' est irrationnel. J'ai l'impression qu' on est tous désarmé quand ça ne se passe pas comme on
l' avait espéré, du temps des illusions et de l'aveuglement . J' admire ces couples qui durent, mais combien sont-ils ? Que de vernis,que de résignation...L' homme est-il vraiment monogame de nature jusqu'à sa propre disparition? Je n' en suis pas persuadé .
Combien de couples sacrifient leur propre bonheur à la sécurité et à l' avenir de leurs enfants ? Et puis, plus tard, c' est trop tard...

"Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l’océan des âges
Jeter l’ancre un seul jour ? ( Lamartine )

Combien de fois n' avons-nous pas eu envie de
relever l' ancre ? Et nous ne l' avons pas fait...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum