La nature de métamatière et la séparation des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et la séparation des parents

Message par Claude De bortoli le Dim 27 Mar 2011 - 9:25

Bonjour.



Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



Chez l'espèce humaine, la séparation des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



Avant la naissance des jeunes, la séparation d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la séparation des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

Après l'éducation des jeunes, la séparation des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Message par _dhmo le Lun 28 Mar 2011 - 5:43

Claude De bortoli a écrit: Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.


Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.

Bonjour,

Comment définis-tu l'intelligence?

Je te pose cette question, car tu connais la méthode, dans les zoos, pour s'assurer qu'un animal ne peut sortir de sa cage? On y met un orang-outan et on attend. S'il y a une faiblesse, les orangs-outans la trouveront, sinon la cage est sûre pour n'importe quel autre animal.

Ou si tu préfères il y a cette expérience:

Plus récemment, une expérience conduite par des chercheurs allemands de l'Institut Max-Planck d'anthropologie évolutionniste de Leipzig a permis de mettre en évidence les capacités intellectuelles des orang-outans. Des chercheurs ont présenté à 5 orang-outans femelles de 7, 11, 17 et 32 ans, venant d'un zoo local, une grosse cacahuète flottante sur de l'eau, dans une longue éprouvette verticale transparente fixée à une paroi. Le niveau d’eau était trop bas pour que les singes puissent attraper la cacahuète avec les doigts. Un récipient d’eau était mis à leur disposition dans la pièce. Les orang-outans ont rapidement compris qu'en prenant de l’eau dans leur bouche pour la recracher dans l’éprouvette, ils feraient monter le niveau de l’eau et pourraient attraper la cacahuète et la manger. Il a fallu 9 minutes en moyenne pour qu’ils le fassent ; à la dixième expérience, 30 secondes leur suffisaient pour attraper et manger la friandise. Aucune autre méthode ne permettait de récupérer et manger la cacahuète[10].
http://fr.wikipedia.org/wiki/Orang-outan#Intelligence

Voilà pourquoi je t'invite à décrire ce que tu appelles intelligence.

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Message par Lila le Lun 28 Mar 2011 - 8:08

Claude, petite question.
En tapant "metamatière bortoli" sur Google, on tombe sur des milliers de messages postés dans des forums.

Tu ne t'es pas présenté ici.

Pourrais tu le faire, expliquer quel est ton but en postant ainsi des milliers de messages sur tous les forums que tu trouves ?

Quelles bases scientifiques possèdes tu, et quelles expériences as-tu fait ?

Sinon, ce n'est qu'une théorie parmi des centaines d'autres, et pas très originale, en plus.

http://www.google.be/search?hl=fr&q=metamati%C3%A8re+bortoli&btnG=Rechercher&aq=f&aqi=&aql=&oq=

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Message par Claude De bortoli le Lun 28 Mar 2011 - 9:15

L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres vivants de la nature de métamatière. Dans l'environnement métamatériel, tout est mu par l'intelligence.

L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble.

L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils n'ont pas l'intelligence.

Faisons la différence entre intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.

L'intelligence nous est donnée dès notre naissance pour notre bonheur ou pour notre malheur. Pour notre bonheur si nous sommes capable de la maintenir séparée de nos insctincts. Pour notre malheur si nous mélangeons ces deux énergies.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum