La maison vide.

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par lagaillette le Ven 26 Aoû 2011 - 16:48

gaston21 a écrit: Même que moi, quand j'analyse mon ADN, j'aperçois un guerrier sarrasin qui se démène...
Ah, ben, voilà ! ça explique bien des choses.
furieux

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par tango le Ven 26 Aoû 2011 - 19:45

Jipé a écrit:
c'est assez paradoxal...d'un côté tu emploies en mode directif, impératif ( tu dois...) et d'un autre côté tu dis, je suis vide, je n'ai rien à dire...d'un air assez dépité, comme si la parole était inutile .
Alors doit-on faire et dire, ou doit-on rester silencieux ?
Effectivement ça peut sembler paradoxal... quand tu m'as vu directif, c'est quand je m'adresse à mon élève, pour lui indiquer vers quoi il doit tendre...
De même par ta question tu me demandes ce qu'on doit faire... comment te répondre sans dire "tu dois" ou "il faut" ?
Puisque recevoir un ordre semblerait te déranger, je m'en abstiendrais, et, me contenterais de te donner un thème de réflexion...

L' état naturel est la quiétude qui se trouve dans le non-manifesté, la vacuité, le silence...
ce n'est que lorsqu' apparaît un prétexte que le mental se met en route...
par prétexte il faut entendre une préoccupation qui apparaîtrait dans notre conscience...une information que nous donneraient nos sens physiques, ou, un retour d'idées qui surgiraient de l'inconscient...
ainsi le prétexte est une manifestation qui dérangerait notre quiétude non-manifestée...

Quand je dis que je suis vide et que je n'ai rien à dire, c'est que rien ne distrait ma conscience pour atteindre cette quiétude qui n'a pas besoin d'être manifestée.

Et quand tu me vois dire, c'est que ma quiétude a été perturbée par des informations sur lesquelles il a fallu que j'intervienne pour retrouver cette quiétude.

Ainsi c'est du non-manifesté que nous venons, et nous nous manifestons pour retrouver ce non-manifesté.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par freefox le Ven 26 Aoû 2011 - 20:00

Moi Tango j'vous invite vous et Bradou à vous poser un peu sur terre et à déguster ce bon pâté de lièvre sur du bon pain cuit au bois dont je vous ai déjà entretenu (turlututu).
On est bien sur terre, on peut lever les yeux au ciel sans perdre l'équilibre et chuter dans quelque abîme.
Allez, au miam-miam, Jipé se joint fraternellement à nous avec Gaston et son toutou ainsi que d'autres encore Lagaillette, Marine......
Une table est dressée sous l'arbre solidement enraciné, arbre qui s'élance avec assurance vers la lumière des étoiles.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par Jipé le Ven 26 Aoû 2011 - 20:18

Tango,
tu me fais peur...tu pédales de plus en plus dans le couscous rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25544
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par tango le Ven 26 Aoû 2011 - 20:44

Jipé a écrit:Tango,
tu me fais peur...tu pédales de plus en plus dans le couscous rire
T'as pas besoin de me le dire... je sais déjà très bien que t' as la trouille du souksouk. rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par tango le Ven 26 Aoû 2011 - 20:47

freefox a écrit:Moi Tango j'vous invite vous et Bradou à vous poser un peu sur terre et à déguster ce bon pâté de lièvre sur du bon pain cuit au bois dont je vous ai déjà entretenu (turlututu).
On est bien sur terre, on peut lever les yeux au ciel sans perdre l'équilibre et chuter dans quelque abîme.
Allez, au miam-miam, Jipé se joint fraternellement à nous avec Gaston et son toutou ainsi que d'autres encore Lagaillette, Marine......
Une table est dressée sous l'arbre solidement enraciné, arbre qui s'élance avec assurance vers la lumière des étoiles.
T'inquiètes pas pour nous !...
nous sommes en train de nous taper un pti "Jipé vapeur".rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par Invité le Ven 26 Aoû 2011 - 22:09

Tango a écrit:C'est devenu une maison de passe...
mdr La maison de Brad!! La plus grande braderie de corps vide du monde!!
Bradou a écrit:sont incapables de le connaître, ne l'ont jamais connu
mdr mdr Bradou qu'est-ce tu racontes? Ta fumer quoi dans ta brousse? Tout le monde connaît l'amour. Que sa soit celui d'une mère, d'un père, d'un frère, d'une soeur, d'un enfant, d'un ami, etc... Il y a toujours quelqu'un qui nous aime. À moins que tu parles pour toi. Personne ne t'aime? Ou peut-être que tu n'as jamais aimé personne? Quelle triste vie si c'est le cas! Ton enfance a dû être catastrophique sans amour, c'est dur, dur. Si tu as besoin d'en parler je suis là! câlinchat
Bradou a écrit:Avez-vous déjà entendu une femme déclarer n’avoir jamais connu l’amour ?
Celui qui n'a jamais connu l'amour n'existe pas.
Bradou a écrit:Il peut y avoir cependant des exceptions, comme par exemple chez de jeunes parisiennes de 21 ans dont les traits négroïdes trahissent une origine africaine plus ou moins lointaine et au nez aplati qui rappelle davantage celui de Nafissato Diallo que celui de Brigitte Bardot.
Eh oui Brad, il y a des noirs qui vivent en France et même dans d'autres pays de l'hémisphère nord! ( qui apparemment et réserver qu'aux blancs) HAN LALAAAAAAAAAAA un noir et même président du pays le plus puissant! Mais qu'est-ce qui fou là-bas Barak Obama, il devrait être dans la savane à chasser l'antilope et le buffle quel maroufle!! pette de rire pette de rire pette de rire pette de rire
bradou a écrit:
tango a écrit:
bradou a écrit:
Il peut y avoir cependant des exceptions, comme par exemple chez de jeunes parisiennes de 21 ans dont les traits négroïdes trahissent une origine africaine plus ou moins lointaine et au nez aplati qui rappelle davantage celui de Nafissato Diallo que celui de Brigitte Bardot.
Bradou, à quoi tu joues ?... on dirait que tu cherches à te faire mettre un bon marron sur ton nez.
C'est humain, quand je vois une parisienne avec des traits négroïdes et le nez aplati, j'en ai un pincement au coeur. Cela ne peut être qu'une voisine apparentée, du Mali, du Niger ou de Guinée, qui, après un long détour par la Guyane, la Guadeloupe, ou la Martinique où ont été exilés ces pauvres Africains, elle se retrouve au pied de la Tour Eiffel.
Tu parles de moi là? Dans tout ton baratin? Pourquoi tu as un pincement au coeur? Tu devrais en avoir un pour tout ce qui crève la dalle ou qui meurt au nom d'Allah. Au moins ça en vaudra la peine!
Gaston21 a écrit:Tu ne vas quand même pas nous la démolir ? Des gènes du Sud ? Tant mieux ! Le mélange de gènes est toujours bénéfique ! Même que moi, quand j'analyse mon ADN, j'aperçois un guerrier sarrasin qui se démène...
On est tous des métis, depuis toujours l'homme voyage, les peuples se massacrent et se mélangent. Je sais pas il lui arrive quoi à Brad, mais il a chaud à la tête! Je sais même pas c'est quoi le rapport entre mes origines et le sujet? Mais apparemment sa le perturbe que je vive à Paris. Un petit cadeau pour toi Bernard le sarrasin Wink
BB:

freefox a écrit:Moi Tango j'vous invite vous et Bradou à vous poser un peu sur terre et à déguster ce bon pâté de lièvre sur du bon pain cuit au bois dont je vous ai déjà entretenu (turlututu).
On est bien sur terre, on peut lever les yeux au ciel sans perdre l'équilibre et chuter dans quelque abîme.
Allez, au miam-miam, Jipé se joint fraternellement à nous avec Gaston et son toutou ainsi que d'autres encore Lagaillette, Marine......
Une table est dressée sous l'arbre solidement enraciné, arbre qui s'élance avec assurance vers la lumière des étoiles.
Ok je ramène la boisson!! cheers




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par freefox le Sam 27 Aoû 2011 - 11:41

tango a écrit:T'inquiètes pas pour nous !...
Mmmmmmmouai! segrattelementon

marine2010 a écrit: Ok je ramène la boisson!! cheers
Si vous êtes noire made in Antilles ou Réunion (miam que j'laime cette île moa)...Je bois rarement de l'alcool mais je n'aurai rien contre un ti punch coco (le vrai)! wistle tongue
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par _bradou le Sam 27 Aoû 2011 - 12:58

gaston21 a écrit:bradou, tu es insupportable. Brigitte Bardot a été ma madone; elle fréquentait mon lit souvent...
BB c'était un autre temps et peut-être autre chose. Mais si toutes celles que vous avez aujourd'hui sont comme celles que je vois, franchement je vous plains. Dans la section islam, et pas seulement, j'en vois de bien femmes qui parlent d'organes féminins en termes commençant par T...ou par V.... Des mots que je n'ai jamais osé prononcer même entre hommes. Quand elles en arrivent à ça, que leur reste-t-il de leur féminité, et qu'est-ce qu'une femme sans féminité? Parler de seins et même de fesses, ça peut passer. Qu'une ou deux fois par an, elles laissent échapper pudiquement un petit gros mot du bout des lèvres, ça fait mignon.
Mais là franchement, c'est trop, ça te choque, ça te traumatise, ça t'enlève tes illusions.......ça te désarme.
Quant à les avoir au lit, moi je les supporte un temps, mais je préfère dormir seul. Je n'ai jamais supporté ni compris pourquoi on devrait se mettre à l'étroit à deux pour dormir, alors qu'on est tellement bien et à l'aise tout seul.
Quant à l'amour, qu'aiment-elles? Je parie que toutes les paysannes de l'époque féodales étaient "amoureuses" de leur seigneur. Toutes aujourd'hui ou presque se vanteraient d'avoir accroché le regard d'un homme en vue et seraient prêtent à tout pour le "prestige" de l'avoir ne serait-ce que pour un bref instant. Quand elles veulent se caser, elles disent aussi être amoureuses.
Dans tous ces cas, elles parlent d'amour. Un mot passe-partout.
As-tu jamais vu par exemple une star tomber amoureuse d'un vendeur à la sauvette de chaussettes ou de cigarettes? Jamais!! T'es-tu demandé pourquoi?
Elles savent qui et à quel moment " aimer ". Tout chez elle est calculé, programmé, millimétré. Et c'est ça qu'elles appellent l'amour.
Je crois que je suis misogyne, et il faut dire qu'il.......
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par _La plume le Sam 27 Aoû 2011 - 13:33

Bradou
j'en vois de bien femmes qui parlent d'organes féminins en termes commençant par T...ou par V.... Des mots que je n'ai jamais osé prononcer même entre hommes.

trop bon ! croule de rire

Citez le nom d'un organe féminin qui commence par T : segrattelementon ...pfffff
je prends un jocker jean Pierre ! non mais ca va pas ... heu tétine ! non c'est les vaches ... boowang ah si une trompe ! j'ai gagné supercontent

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par _bradou le Sam 27 Aoû 2011 - 15:05

marine2010 a écrit:Celui qui n'a jamais connu l'amour n'existe pas.
C'est en cela justement que tu te trompes. Très peu de gens ont aimé. La très grande majorité en est incapable, ce qui ne l'empêche pas d'assimiler l'amour à toutes sortes de choses de beaucoup plus trivial. Je crois que Tango sait ce que c'est, je le déduis de ce qu'il en dit dans la section sexualité, mais il ne pourra pas plus l'expliquer qu'il ne peut expliquer la vacuité. Quand on y est, on le comprend un peu comme quand on est " dans la vacuité ". Mais on a quand même un indice (s'il en faut absolument un) pour savoir si on y est. Quand on y est, on a alors une sorte de très forte conviction (qu'il ne faut pas confondre avec ce qu'on appelle ordinairement la joie ou le bonheur), qu'on est seul à vivre une telle expérience, qu'il est impossible qu'un autre puisse se trouver dans un tel état.
Ceux qui sont incapables d'aimer peuvent lire des explications, des histoires et des poèmes d'amour, mais comme il n'y a rien en eux pour faire écho, leur esprit retravaille, remodèle le texte à leur insu pour le leur rendre perceptible et compréhensible. Et ils ressentent alors juste ce qu'ils sont capables de ressentir et le confondent avec l'amour, sans pouvoir se rendre compte qu'ils lisent autre chose que ce qui est écrit et qu'ils voient en gris ce qui est rose.
En réalité aucun texte ne peut expliquer ni décrire, tout au plus peut-il essayer par des touches subtiles et légères réveiller un écho. Mais quand on est sourd, on est sourd. Y peut pas y avoir .....d'écho.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par maya le Sam 27 Aoû 2011 - 19:06

Bradou est ou a été un grand amoureux, aucun doute... ange
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par tango le Sam 27 Aoû 2011 - 19:50

maya a écrit:Bradou est ou a été un grand amoureux, aucun doute... ange

Un grand amoureux, se trouve bien petit face à l' Amour.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par tango le Sam 27 Aoû 2011 - 21:37

[quote="bradou"]
marine2010 a écrit: Je crois que Tango sait ce que c'est, je le déduis de ce qu'il en dit dans la section sexualité, mais il ne pourra pas plus l'expliquer qu'il ne peut expliquer la vacuité.
Bradou, tu es un fin fourmilier, ton nez traverse la vacuité elle-même.
C'est exact, je sais mais ne peux dire... c'est tellement simple, qu'il n'y a rien de plus dur à expliquer.
L'amour ne peut pas se saisir, on ne peut que le faire circuler. albino
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par Invité le Lun 29 Aoû 2011 - 20:07

Bradou a écrit:C'est en cela justement que tu te trompes. Très peu de gens ont aimé.
Maître c'est vous qui vous êtes trompé et n'avais pas su lire ma phrase relisez là : "Celui qui n'a jamais connu l'amour n'existe pas."
Certaines personnes comme vous le disiez ne savent pas aimer, ou plutôt aiment mais ne savent pas le montrer. Mais TOUT LE MONDE a au moins une fois connu l'amour. Connaitre l'amour ce n'est pas seulement donner mais aussi recevoir. Donc je reformule pour que vous compreniez mieux celui qui n'a ni donner, ni reçu d'amour n'existe pas!

Sinon l'amour ne s'explique pas, a chacun sa perception. Je pensais que l'amour n'était qu'un sentiment, mais d'après le point de vue des autres je constate que l'amour c'est autant physique qu'émotionnelle. Bref cette définition me déçoit mais là n'est pas le sujet, revenons-en à nos moutons. Auriez-vous la réponse à cette question poser un peu plus haut : Pourquoi pensez-vous que la vacuité puisse être la source de nos pulsions?




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2011 - 16:21

Lila, Tango, Bradou ou une autre personne qui aurais la réponse.
Si on parviens à faire le vide total, c'est à dire à faire un lâché prise de tout (émotions, identifications etc). Allons nous rester vide ou nous remplir de quelque chose d'autres?
Et si le remplissage de se vide était notre vrais nature. Étant elle même le vide on obtiendrais un vide, vide. Mais un vide ne peut rester vide éternellement il y aurait alors un autre plein qui viendrais remplir notre vide vide. Et un si de suite, mais je comprends pas à quoi sa sert de faire tout cet enchainement de vide? C'est pour atteindre quoi? Quel but?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par JO le Mer 31 Aoû 2011 - 16:42

Mais cette hétérogénéité est accompagnée d’une homogénéité, car il faut que ces deux mondes puissent interagir. Ainsi, pour Dominique Laplane, le cerveau fabrique-t-il la pensée, comme un artisan fabrique à partir du fer un certain nombre d’objets, mais bien entendu ne fabrique pas le fer lui-même : il y a, d’un côté, de l’énergie et de la matière et, de l’autre, de la conscience et de la pensée. Avec la possibilité d’une transformation entre ces deux entités.

Cette conception du « matérialisme spiritualiste » peut être soutenue indirectement par des approches comme celles de David Chalmers, pour qui la conscience est l’une des composantes de base de l’Univers ou de Roger Penrose, pour qui les processus de conscience ne sont pas calculables. Pour Laplane, cette approche n’est pas démontrable, mais c’est une axiomatique qui permet d’expliquer beaucoup de choses et d’être en phase avec notre conception intuitive selon laquelle la conscience n’est pas de l’ordre de la physico-chimie alors que notre cerveau l’est.

Cette approche fournit également un cadre pour affirmer l’existence de la liberté de l’homme.


Dominique Laplane
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22371
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par tango le Mer 31 Aoû 2011 - 17:30

marine2010 a écrit:
Si on parviens à faire le vide total, c'est à dire à faire un lâché prise de tout (émotions, identifications etc). Allons nous rester vide ou nous remplir de quelque chose d'autres?
Et si le remplissage de se vide était notre vrais nature. Étant elle même le vide on obtiendrais un vide, vide. Mais un vide ne peut rester vide éternellement il y aurait alors un autre plein qui viendrais remplir notre vide vide. Et un si de suite, mais je comprends pas à quoi sa sert de faire tout cet enchainement de vide? C'est pour atteindre quoi? Quel but?
Les astrophysiciens acceptent l'idée que 95% des éléments qui constituent l' Univers échappent à nos sens physiques.... Sommes nous différents de l' univers ?... Il me semble acceptable que notre vraie nature nous soit intangible, et que nous ne nous attachions qu'à ce qui nous est tangible.
En effet d'où nous viendraient nos aspirations vers un certain absolu ?... ne serait-ce qu' utopie ?... et si c'était utopie, d'où viendraient ces utopies ?... comment pourrions-nous nous poser ces questions métaphysiques, s'il n' y avait pas quelque part les réponses ?
Comment pourrions-nous souhaiter vivre un amour qui ne soit pas que physique ?...

Bref, dans de nombreuses doctrines, il est proposé de faire une approche de notre vraie nature par la méditation, ou le recueillement, en se détachant de toutes nos préoccupations matérielles ou ordinaires.

Le but ?... simplement de savoir que nous ne sommes pas seulement ce que nous croyons, et, de participer à la révélation de ce que nous sommes vraiment.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2011 - 17:40

Merci Jo, faire le vide permettrait de faire le lien entre les deux (spirituel/matériel tout comme conscient/inconscient).

Tango je crois que l'amour est tout sauf physique seul ses sensations se font à travers le corps. En empruntant ton langage, l'amour est intangible. Sinon c'est un joli but être ce que l'on est et pas ce que l'on croit. Ça reste compliquer et difficile à expliquer, suffit de regarder les religions on voit bien que les mystiques ont échoué dans leurs explications.

Merci pour ses infos je vais essayait la méditation et on verra ce que sa donne. Si j'arrive à me vider puis à me remplir par le vide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par gaston21 le Mer 31 Aoû 2011 - 17:44

J'ai relu l'appel désespéré de bradou en première page .Il conclut qu'il n'a même pas trouvé le blanc d'oeuf .Trente pages après, on est en pleine mayonnaise, preuve qu'il a au moins trouvé le jaune ! Pas vrai, jolie cuisinière ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par lagaillette le Mer 31 Aoû 2011 - 18:28

JO a écrit:
« matérialisme spiritualiste » .

Dominique Laplane
Très intéressant !
Voir aussi :
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_12/i_12_p/i_12_p_con/i_12_p_con.html

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par tango le Mer 31 Aoû 2011 - 19:01

marine2010 a écrit:Merci Jo, faire le vide permettrait de faire le lien entre les deux (spirituel/matériel tout comme conscient/inconscient).

Tango je crois que l'amour est tout sauf physique seul ses sensations se font à travers le corps. En empruntant ton langage, l'amour est intangible. Sinon c'est un joli but être ce que l'on est et pas ce que l'on croit. Ça reste compliquer et difficile à expliquer, suffit de regarder les religions on voit bien que les mystiques ont échoué dans leurs explications.

Merci pour ses infos je vais essayait la méditation et on verra ce que sa donne. Si j'arrive à me vider puis à me remplir par le vide.
Si tu veux essayer la méditation, ne te précipites pas, ce qui importe est la régularité...
Pour commencer, prends simplement 10 mn par jour... mais fais-le chaque jour...
Prends ces moments comme si tu les volais à tous les personnages que tu crois être.
Pour la posture physique, et, l'attitude mentale à maintenir, je ne saurais que te recommander le zen qui me semble être le plus proche de la perfection.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2011 - 22:09

ok, je vais essayer de faire ça. Pour le zen, je vais faire des recherches sur le net pour voir en quoi sa consiste. Si tu as des exercices ou d'autres conseils à me donner je suis preneuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par Lila le Mer 31 Aoû 2011 - 22:15

faire le vide est impossible. C'est une mauvaise traduction.
Vacuité n'est pas le vide, mais j'en ai marre d'écrire cela 50 fois Wink

Essaie de suivre un cours: si tu pratiques seule tu risques fort de partir dans de mauvaises directions et d'arriver au résultat inverse (je te parle d'expérience) Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maison vide.

Message par _bradou le Jeu 1 Sep 2011 - 10:52


MARINE


VACUITE ou VRAIE NATURE de Marine.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum