genèse des éléments

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par _Antinea le Jeu 29 Nov 2012 - 18:02

mais le monde invisible étudié par Tesla fait partie de ce dont s'occupe l'ésotérisme. Tesla a largement puisé dans ce qu'on classe, péjorativement presque, ESOTERISME. Les textes en sanscrit sont quoi ? on ajoute que pour lui, l’Éther n'était rien d'autre qu'une évidence.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par gaston21 le Jeu 29 Nov 2012 - 18:58

L'Ether..., ça me rappelle ma jeunesse ! Effectivement, quand j'ai passé mon bac, vers1951-1952, c'était une théorie très courue . Question religion, on parlait même de création continue des éléments . Je ne sais pas si JO s'en rappelle . Le BB n'était pas encore intégré dans l'enseignement . Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par _Antinea le Jeu 29 Nov 2012 - 20:26

à propos de maxwell.
il aurait démonté que les champs magnétiques et électriques se déplacent dans l'espace sous la forme d'une onde, à la vitesse de la lumière.
mais si cela est vrai cela signifie qu'il y a une source, et que cette source pulse, puisque onde il y a. alors quelle est cette source ? quand même pas le BB originel ???
ne serait-ce pas plus simple de penser que le champ magnétique est partout, tout comme le champ électrique, de façon permanente, et que ce tandem est le contenant de tout ce qui est, car le tout serait cette source ?
Concrètement, comment se vérifierait la démonstration de Maxwell ?
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par keinlezard le Ven 30 Nov 2012 - 9:23

Antinea a écrit:à propos de maxwell.
il aurait démonté que les champs magnétiques et électriques se déplacent dans l'espace sous la forme d'une onde, à la vitesse de la lumière.

Onde portée par une particule : le photon, de spin 1 et de masse nulle ...
Antinea a écrit:
mais si cela est vrai cela signifie qu'il y a une source, et que cette source pulse, puisque onde il y a. alors quelle est cette source ? quand même pas le BB originel ???
Un électron se déplaçant dans un ciruit métallique génére une onde ... c'est le principe de la radio .. principe des klystrons ( les micro-ondes ) ...
La source d'une onde éléctromagnétique est là.

Tu confonds à nouveau toute une série de notions physique.
Antinea a écrit:
ne serait-ce pas plus simple de penser que le champ magnétique est partout, tout comme le champ électrique, de façon permanente, et que ce tandem est le contenant de tout ce qui est, car le tout serait cette source ?
Si c'était le cas ... tout objet métalique se déplaçant induirait des courant electrique ...
et concretement nous mourrions electrocuté par tout ce qui est métallique et qui se meut autour de nous.
Puisque ce n'est pas le cas ... c'est donc que ta démonstration par d'un postulat qui n'est pas vérifié. Donc, il faut changer d'hypothèse.

Antinea a écrit:
Concrètement, comment se vérifierait la démonstration de Maxwell ?

toute forme de rayonnement induit par la circulation d'electron dans un circuit electrique.

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par _Antinea le Ven 30 Nov 2012 - 12:51

Peut-être.
mais on verra ce qui restera de la science d'aujourd'hui dans 25 ans.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par keinlezard le Ven 30 Nov 2012 - 15:21

La science dans 25 ans ?
elle sera construite sur la science d'aujourd'hui d'une façon ou d'une autre.

Il n'y aura pas d'apparition ex-nihilo. Mais un faisceau d'explication qui conduiront à la science de cette époque ...

comme la précéssion de mercure , maxwell, michelson-morley
on conduit à la relativité restreinte puis générale.

La science d'une époque est toujours construite sur la science la précédent.

la chimie sur l'alchimie ...

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par _Antinea le Ven 30 Nov 2012 - 18:04

bien sûr
mais des découvertes nouvelles amèneront à revoir certaines conceptions
c'est obligé.
déjà, avec Michio Kaku, on apprend que la physique quantique ne laissera pas de place à Einstein. Il en sera probablement de même pour Newton. Ce qui se passe en dehors, dans les galaxies, loin de notre espace familier, ne fonctionne pas selon les règles que nous connaissons.

pour faire connaissance : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Back in 1987, light from a gigantic supernova in the Magellanic Clouds hit the planet earth and, simultaneously with that, neutrinos were detected in gigantic neutrino detectors in Japan. So we had a double whammy - light from a supernova right near the Milky Way Galaxy hitting the earth at the same time as neutrinos from a galaxy tens of thousands of light years from the earth.
So here's the rub. Why should we believe this CERN experiment over a distance of 454 miles when over a distance of tens of thousands of light years neutrinos and light beams hit the earth at the same time?

le sol se dérobe sous les pieds des savants...
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par _Antinea le Ven 8 Fév 2013 - 17:14

dans 25 ans on aura peut-être compris que Einstein ou Newton n'étaient peut-être pas si géniaux que ça.

En ce qui concerne Tesla, et le fameux Ether , je suspecte que la science a découvert cet élément fondamental et origine de tout, sans le savoir.
Cela paraît tellement incroyable. Mais quand on rapproche certaines découvertes scientifiques de premier plan avec ce que dit l'ésotérisme à son sujet, on ne peut être que sidéré par la ressemblance.
On évolue alors dans l'univers du nano.

Je me demande si un esprit scientifique verra à quoi je fais allusion.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par Cochonfucius le Ven 8 Fév 2013 - 17:22

Mais tu crois qu'il y en a par ici ?
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26156
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par _Antinea le Jeu 14 Fév 2013 - 17:42

Au fait, pour rester dans le sujet, et puisque c'est la saison, comment expliquer toutes les variétés observées de cristaux de neige ?
Merci de ne pas se limiter à la banale liaison hydrogène que chacune connait.

je me souviens qu'enfant, l'hiver, l'eau condensée gelée sur les carreaux, dessinait des "paysages" avec des fougères par exemple. Jamais deux carreaux identiques.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par _Antinea le Mer 20 Fév 2013 - 10:36

keinlezard a écrit:l'invisible de Tesla n'est ésotérique et incompréhensible que tant que l'on a pas compris Maxwell..

L'ésotérique dont tu parles n'est pas testable ni reproductible.

contrairement au monde invisible étudié par Tesla ...

Tu rapproches artificiellement 2 choses sans aucun rapport entre elles.

tout cela est bien obscure pour toi, n'est ce pas.
pourtant Tesla, et l’ésotérisme, c'est comme le texte pour un livre.
quand on cherche, on trouve. Encore faut il avoir une idée de ce qu'on cherche.
Tesla avait probablement compris la globalité.
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: genèse des éléments

Message par cana le Mer 20 Fév 2013 - 12:42

Antinea a écrit:
ne serait-ce pas plus simple de penser que le champ magnétique est partout, tout comme le champ électrique, de façon permanente, et que ce tandem est le contenant de tout ce qui est, car le tout serait cette source ?
Bonjour Antinea
C’est une vision simple qui corresponds à diverses doctrines et je la partage tout à fait ^^
keinlezard a écrit:
Si c'était le cas ... tout objet métallique se déplaçant induirait des courants électriques ...
Et concrètement nous mourrions électrocutés par tout ce qui est métallique et qui se meut autour de nous.
Puisque ce n'est pas le cas ... c'est donc que ta démonstration par d'un postulat qui n'est pas vérifié. Donc, il faut changer d'hypothèse.
Bonjour Pas de lézard :)
Alors là chapeau pour la démonstration. « Si c’était le cas… puisque ce n’est pas le cas… » ^^
Et puis est ce qu’un postulat se vérifie ? (La plupart des postulats sont jugés des marques de bon sens, des appuis sur l'expérience)
je me demande ce que serait la Force intermoléculaire sans l’attraction et la répulsion ? (ou les champs EM)
Dans quel cas la force intermoléculaire tombe ?

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum