Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

dépénalisation du cannabis: votre avis?

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Vote_lcap59%Dépénalisation du cannabis: votre avis? Vote_rcap 59% 
[ 10 ]
Dépénalisation du cannabis: votre avis? Vote_lcap41%Dépénalisation du cannabis: votre avis? Vote_rcap 41% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 17

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Ven 20 Fév 2015 - 9:55

Voilà: j'ai eu l'idée de ce sondage, parce-qu'il y ètait sur un autre forum métaphysique, il y a des années, mais je ne me souviens pas bien, alors je me lance. Si le sujet est trop controversé, je comprendrai^^comme pour tous les débats concernant les phénomènes de société, c'est un sujet délicat, qui demande réflexion, argumentation de part et d'autre, non?
Aussi étonnant que ça puisse paraître, je vote "sans opinion". Je voterais pour bien sûr le cas èchéant, mais je sais aussi que ce n'est pas anodin. Il faut avoir le courage de ses opinions mais être objectif.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Jipé le Ven 20 Fév 2015 - 10:23

A part le cannabis à but thérapeutique, je suis plutôt contre car il peut y avoir des séquelles psychophysiologiques sur des fumeurs réguliers à l'âge de l'adolescence. On a beau dire qu'il n'y a pas d'accoutumance, ce n'est pas tout à fait vrai, il a y quand même addiction pour tous ceux qui fument régulièrement.
C'est la même chose pour les cigarettes dites "normales" et l'alcool.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par dedale le Ven 20 Fév 2015 - 14:03

C'est une drogue. Il y a beaucoup plus de "contre" que de "pour".
Mais dans le contexte de notre système, il y a nombre de choses qui provoquent de sérieuses addictions créant des dégâts psychologiques ou autres, et qui restent légales.
Et il y a aussi cet esprit de prohibition qui n'a jamais été efficace
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par cana le Ven 20 Fév 2015 - 16:13

la légalisation du Canabis et de la Weed n'est pas un problème moral.
C'est une nécessité économique !

Si on calcule l'argent dépensé pour "lutter" contre ce "fleau" on s’aperçoit que d'une part beaucoup d'argent est gaspillé. D'autres part, le revenu (conséquent...) que la légalisation amènerait est précédent pour l'état français. Je prends l'exemple du Colorado qui a explosé ses recettes avec de surccroit, une diminution immédiate de la délinquance.

what else ? qvt

On peut continuer à jouer aux hypocrites mais à un moment il faut avancer.

cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Ven 20 Fév 2015 - 17:10

Merci pour vos réponses sourire Je vous ai lu et donnerai mon point de vue demain, aujourd'hui je n'ai pas le temps, mais c'est clair que notre société est hypocrite concernant les drogues en général et celle-ci en particulier, mais je compte expliquer ce que je veux dire, "de l'intèreieur" on vas dire, dans les limites possibles évidemment Cool

Je vois qu'il y a déjà des avis partagés lol
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par orthon7 le Sam 21 Fév 2015 - 12:13

Jipé a écrit:A part le cannabis à but thérapeutique, je suis plutôt contre car il peut y avoir des séquelles psychophysiologiques sur des fumeurs réguliers à l'âge de l'adolescence. On a beau dire qu'il n'y a pas d'accoutumance, ce n'est pas tout à fait vrai, il a y quand même addiction pour tous ceux qui fument régulièrement.
C'est la même chose pour les cigarettes dites "normales" et l'alcool.

je comprend ta réticence Jipé , mais je pense que c'est l'interdit qui nuit.

Et que ce qui en profite le plus ce ne sont les consommateurs.

comme en tout Seul l'abus est nocif, c'est comme l'alcool, les cigarette, ect
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Sam 21 Fév 2015 - 13:45

Oui c'est l'abus en toute chose qui est nocif, c'est un fait, que l'on soit pour ou contre d'ailleurs. L'alcool et le tabac "pur" sont surtout nocifs par leurs abus, et qu'un produit potentiellement addictif soit légal ou non, il y a toujours un risque et le mot clé est "vigilance". Si on vas par là, il y a des gens addicts au café, au thé...ça a l'air anodin, et ça l'est si on compare à certains autres produits, mais il y a un petit nombre de personnes à qui la céféïne a provoqué un arrêt cardiaque.
  Cela dit, qui dit légalisé dit banalisé, c'est pourquoi je ne peux pas dire que je suis pour. Le "à consommer avec modèration" fonctionne très relativement pour l'alcool, de même que les logos effrayants et spectaculaires sur les paquets de cigarette. Beaucoup de gens restent dans l'idée que ce n'est pas vraiement dangereux, puisque c'est officiellement permis. Bien sûr je ne souhaite pas qu'on interdise l'alcool, le tabac ou la caféïne :pdr:je dis juste que dans n'importe quel cas, il vaut mieux garder une juste mesure des choses.
  Et oui, l'addiction est possible, il vaut mieux être avertis mais il me semble que les mises en garde officielles sont suffisantes.
  J'ai une idée très précise concernant les drogues, je vais en faire part dans le post suivant. Un ami m'a demandé: "Que penses-tu de l'idée selon laquelle la drogue est l'expression du capitalisme libèral dans ce qu'il a de plus abjetc?" Je ne sais pas XD mais peut-être que mon point de vue est une réponse, je ne sais pas...
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Sam 21 Fév 2015 - 14:16

Ce que j'ai remarqué, c'est que notre société est incroyablement hypocrite concernant le phénomène de la drogue. Je m'explique: moi, mon copain et plusieurs de nos amis, selon notre vision "intèrieure" de la chose pensons que les gouvernements occidentaux interdisent officiellement ces substances, tout en les tolèrant quelque part, en fermant volontairement les yeux sur certaines choses, parce-que ça les arrange...Huxley, un auteur que j'aime beaucoup et qui usait de drogues plus ou moins douces avait écrit un livre intitulé "le meilleur des mondes", où il décrivait un monde futur dans lequel les gouvernants injectaient volontairement une drogue aux gens-avec leur consentement, puisque cela leur apportait un bien-être-afin de les maintenir dans un effet euphorique permanent ou presque, détournant ainsi leur attention des problèmes de la société, ou les aidant à les voire à travers un prisme, une sorte d'anesthésie générale, presque au sens propre...derrière la métaphore, on peux supposer que c'est EXACTEMENT ce qui est en train de se passer, les gouvernants sauvant les apparences en interdisant les substances.
  Cette société décrite ressemblait à la nôtre à plus d'un titre alors que le livre a été écrit au milieu du vingtième siècle, d'ailleurs il en est sortis un essai, plus récent, intitulé "retour au meilleur d'un monde", où l'auteur émettait les mêmes idées, et qualifiait Huxley de visionnaire sourire c'est lui aussi qui a écrit le livre "les portes de la perception".
  La théorie du complot? Peut-être bien, mais c'est mon opinion et je la partage.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Sam 21 Fév 2015 - 15:03

La preuve que la société est hypocrite à ce niveau  (ce n'est pas le seul  wistle ) , c'est que dans mes livres du CSAPA, il est écrit noir sur blanc qu'il est interdit de faire la promotion d'une drogue quelconque, ne serait-ce qu'en arborant un tee-shirt imprimé d'un feuille de cannabis. Et je connais des boutiques qui ont pignon sur rue et qui vendent tee-shirts, sweet-shirts, baskets, pantalons, casquettes etc avec des inscriptions comme "dope", "dope shit", "marijuana" et même "cocaïne", accessoires et tout...Il y a contradiction silent comme ce n'est pas incompatible avec mon look plus "gothique", j'y ai fais quelques achats, ce qui a fait dire à l'un de mes copains: "Oui, officiellement c'est interdit; officieusement on a le droit de fabriquer ces vêtements, de les vendre, tu as le droit de les porter; et officiellement, tu as le droit de te faire contrôlée plus que d'autres personnes." lol

  En faveur de la dépénalisation, on pourrait dire que c'est lors de la prohibition que l'alcool est devenu bien plus meurtrier, parce-qu'on s'est mis à produire, donc à consommer, de nouveaux alcools aux composants extrêmement dangereux. Oui, c'est vrai. Comme il est vrai que les différentes drogues "vendues sous le manteau" sont souvent "coupées" de produits peut-être plus nocifs, mais je rappel que l'alcool avait toujours été légal, que les gens y sont tous plus ou moins habitués, ne serait-ce qu'à titre festif, ce qui n'est pas le cas des drogues, y compris des plus douces. S'il ètait avèré que les résultats d'une lègalisation aient plus d'inconvénients que d'avantages-on n'en sais rien après tout-il serait plus compliqué après de l'interdire à nouveau puisque davantage de personnes y seraient habituées, de manière festive ou non, comme depuis toujours à l'alcool, le retour en arrière pourrait être pire...il faut penser à tout ref  

  J'ai une autre opinion: pour ce que j'en sais, ce sont surtout les occidentaux qui usent à mauvais escient des drogues. Les peuples d'autres pays gèrent mieux dans l'ensemble leur consommation-bien sûr c'est une vérité relative, j'ai bien dit dans l'ensemble-parce-qu'ils y sont habitués depuis toujours, que tout est fait ouvertement, expliqué, voire même ritualisé pour certains. Les occidentaux n'ont pas eu cette habitude ou l'ont oubliée, c'est pourquoi il leur est souvent compliqué de contrôler. L'autre partie du monde pourrait faire beaucoup de tort à l'occident en l'innondant, d'une manière non-violente, de ce que beaucoup ne contrôlent pas...comme les premiers américains ont innondé les indiens de cette drogue qu'ils ne connaissaient pas, ou peu, et n'étaient pas en mesure de contrôler par ignorance. Je me demande même si ce n'est pas déjà commencé admiration le principe du choc en retour lol
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Ling le Dim 22 Fév 2015 - 10:48

Le cannabis a été légalisé au Colorado. Cela a généré des revenus qui profitent à tout le monde et c'est un coup porté au crime organisé.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Jipé le Dim 22 Fév 2015 - 11:21

Soit nous parlons d'intérêts financiers générés par la drogue, soit nous parlons des méfaits de la drogue sur le psychisme des personnes consommatrices.
Pour moi les deux ne sont pas compatibles...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Ling le Dim 22 Fév 2015 - 11:35

Pour moi la Liberté passe en premier. Qui parle des méfaits de l'alcool sur le psychisme? Qui parle du nombre de morts, de violence lié à la consommation d'alcool? L'alcool est un pschotrope légal.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Dim 22 Fév 2015 - 11:37

Oui, en effet c'est un argument, comme quoi, tout n'est pas blanc, tout n'est pas noir...

Le côté "interdit" doit attirer, dans un premier temps, un certain nombre de personnes qui seraient peut-être moins intriguées dans un premier temps, car qui dit interdit dit "explosif" quelque part, du moins c'est l'impression que ça donne. Les partisants du "pour" peuvent ajouter qu'ainsi, la personne peut être encadrée, surveillée, qu'il y a moins de risque d'incidents désagréables. Je reconnais que ces arguments ne manquent pas de logique. Je n'ai pas la science infuse XD
Cela dit, le tabac et l'alcool sont légaux et aussi encadrés que possible, du moins en apparence, ce qui n'empêche pas de nombreuses personnes d'en user, et souvent d'en abuser, parce-que beaucoup d'entre nous sont avides de plaisirs immédiats. Et puis même les substances légales sont controversées, donc l'attirance reste. Mais c'est clair que ce n'est pas tout le monde qui peux gérer "dans l'ombre", avec ou sans aide officieuse, un produit addictif...Il y aurait certainement du positif et du négatif dans une légalisation, comme pour toutes les questions plus ou moins éthiques.

L'hypocrisie serait moindre en tout cas, mais ce n'est bien sûr pas une raison suffisante. Oui c'est hypocrisie, c'est quelque chose: il n'y a pas que les vêtements et autres accessoires, y compris des étuis à cigarette avec des feuilles de cannabis dessinées dessus. Au nom de la liberté d'expression-que j'approuve entièrement-il est toléré officieusement (avec toute l'ambiguité que le mot "tolèré" comporte) des tee-shirt avec écrit dessus "marijuana en force", par exemple   Cool et pourtant, dans les textes, c'est faire la promotion d'une drogue, c'est supposé être interdit XD il y a même des paquets de feuilles pour cigarettes roulées avec, juste sous la petite couverture-pas dessus quant même lol-une petite feuille de cannabis dessinée dubitatif ; on ouvre le paquet, et voilà ce qu'on voit...donc les gens plus hauts placés savent bien que beaucoup de monde "fume"! 
Si la loi concernant l'interdiction de faire la promotion d'une drogue était appliquée à la lettre, il n'en serait pas question dans autant de films, sketchs, clips, chansons, tout-à-fait ouvertement lol ça fait sourire pas mal de gens d'ailleurs. Et dans certains forums, on peux même avoir accès à des smiley un joint à la bouche, y compris des forums où viennent des mineurs; quant aux images concernant le cannabis (entre autre), il suffit de taper sur Google rire les vidéos évoquant le cannabis notamment, avec faux effets visuels à l'apuis, sont ouvertes à tout public aussi. J'ai même vu un gamin qui avait peut-être 8 ans arborer un tee-shirt avec ècrit "dope shit" dessus, exactement le même que l'un des miens, mais taille enfant. Ca existe, c'est tolèré...si j'ai raison concernant le gouvernement, le but caché est peut-être de mettre une idée bien précise en tête dès le plus jeune âge.

Pour des personnes averties, ça passe bien sûr et ça ne peux pas me choquer, mais c'est bien la preuve que nous vivons dans une société pleine de contradictions plus ou moins avouées, et que c'est un secret de Polichinnel.


Ling, je viens seulement de lire ton post, ça s'est croisé lol mais je suis d'accord avec toi sur ce point, je t'expliquerai tantôt^^
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Jipé le Dim 22 Fév 2015 - 12:05

Ling a écrit:Pour moi la Liberté passe en premier. Qui parle des méfaits de l'alcool sur le psychisme? Qui parle du nombre de morts, de violence lié à la consommation d'alcool? L'alcool est un pschotrope légal.
Les médecins parlent des méfaits de l'alcool et du tabagisme, les assos parlent des accidents dus à l'alcool et aux drogues, qui ne connait pas le problème aujourd'hui ?
Est-ce que la liberté passe aussi par les dégâts causés aux autres, par des familles détruites ? Que les drogués ou les alcooliques choisissent pour eux, c'est leur choix et responsabilité personnelle, mais qu'ils détruisent les autres par la faute de leurs addictions, c'est autre chose.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Ling le Dim 22 Fév 2015 - 12:13

Nous sommes d'accord mais dans ce cas il faudrait également interdire le tabac et l'alcool....Cette position serait cohérente, la position actuelle est hypocrite car moralisatrice.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Jipé le Dim 22 Fév 2015 - 12:24

Je suis bien d'accord, mais ce ne sont que les abus qui posent problème.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Millenium le Dim 22 Fév 2015 - 14:06

L'alcool est une drogue dure dont les effets sur la conscience n'ont rien à voir avec le cannabis qui est une drogue douce.

Contrairement à l'alcool, le cannabis stimule la conscience sans l'altérer, vous pouvez très facilement exercer une activité créatrice ou ludique ( réflexions, art, loisir...) elle sera même optimisée par le niveau de concentration et de désinhibition consciente ( non conformisme, ouverture,...) que les effets du cannabis offrent.

Je pense que le cannabis peut être une bonne alternative aux drogues antidépresseurs et aux addictions destructrices dans la perspective d'une thérapie personnel ou de groupe.

Si la domination privilégie l'alcool comme drogue dure légale ce n'est pas un hasard, le cannabis est bien trop dangereux pour elle. mdr
Millenium
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Dim 22 Fév 2015 - 14:51

Jipé a écrit:
Ling a écrit:Pour moi la Liberté passe en premier. Qui parle des méfaits de l'alcool sur le psychisme? Qui parle du nombre de morts, de violence lié à la consommation d'alcool? L'alcool est un pschotrope légal.
Les médecins parlent des méfaits de l'alcool et du tabagisme, les assos parlent des accidents dus à l'alcool et aux drogues, qui ne connait pas le problème aujourd'hui ?
Est-ce que la liberté passe aussi par les dégâts causés aux autres, par des familles détruites ? Que les drogués ou les alcooliques choisissent pour eux, c'est leur choix et responsabilité personnelle, mais qu'ils détruisent les autres par la faute de leurs addictions, c'est autre chose.
Oui c'est vrai, il est bien rare qu'une personne ne puisse pas connaître les risques d'un comportement "à risque" quelconque...
Tout le monde est informé en effet, je pense que c'est suffisant.
Oui, comme tu dis, lorsque c'est un choix personnel, ça ne regarde que nous, il faut juste veiller à ne pas faire de mal à autrui. Chacun a ses propres choix, son libre-arbitre, sa liberté personnelle.
Dans un but thérapeutique, bien sûr!
D'une certaine manière, ce fut ma démarche. On peux dire que je me suis servis du cannabis comme d'autres se servent de baclofène, j'ai pus progressivement arrêté de boire, et je ne bois quasiment plus depuis un mois, après avoir procédé par étape ces 10 derniers mois. A présent, la vue, l'odeur d'un verre d'alcool m'ècoeure profondément, 9/10, je ne suis absolument pas tentée quant je suis à une soirée, ça ne me fais rien d'avoir ma petite bouteille d'eau à côté de moi, Si je bois un verre de vin de temps en temps, c'est par pure politesse, je le fais durer une 1/2 heure. Cela dit quant on me félicite au CSAPA, j'ai l'impression d'être un imposteur lol j'ai volontairement, méthodiquement remplacé une addiction par une autre. Je ne prétend pas avoir de mérite, loin de là. Je n'en ai aussi honte puisque j'ai agis sciemment, je savais parfaitement bien que je deviendrais accro au remède sourire si on vas par là, je serais probablement devenue accro d'un produit de substitution légal, alors je ne regrette rien sourire non seulement je n'incite personne, mais je suis plutôt du genre à dire "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais parce-que je ne suis pas un exemple" XD c'est moi-même que j'affiche, ce n'est pas une incitation pour autrui, je reste d'ailleurs persuadée que seule une personne déjà sensible à ce genre de substance peut être interpelée par mon mode de vie, l'apparence ne doit pas jouer un rôle déterminant.
Je ne peux donc pas être "contre" si je ne veux pas être hypocrite, mais pas "pour" non plus, parce-que ce n'est pas le moyen idéal de vaincre d'autres dépendances et/ou de "voire la vie en rose" Cool  
J'admet que le côté "interdit" joue un rôle, comme pour le reste de mon mode de vie^^
Cela dit, j'ai besoin d'un effet psychotrope quelconque, alors j'ai fais un choix. J'ai usé de ma liberté de "pouvoir choisir mes chaînes". C'est une liberté relative, mais elle me convient.
Pour ce qui est de l'addiction, elle n'est pas anodine quoiqu'on en dise, c'est pourquoi je n'incite pas. Je peux témoigner: j'ignore à quel moment j'ai commencé à être "en manque" le matin non plus en raison de l'alcool mais du cannabis, mais je sais que cette transition que j'ai voulue s'est faite d'elle-même. On m'a dit que le THC (qui ne provoque qu'une lègère dépendance physique) est moins responsable du manque physique que la nicotine qui l'accompagne, et qui provoque une forte dépendance physique. L'addiction au THC est psychique, puisqu'il s'agit d'une substance psychoactive qui agit directement sur le système nerveux central et active le circuit de récompense. Ledit circuit est activé dès qu'il est sollicité par une sensation très agréable (par exemple par l'amour (qui est une drogue naturelle puisqu'à ses débuts, il active le circuit de récompense, et libère de la dopamine dans notre cerveau, créant un état euphorique, une sensation forte qui nous pousse à être littéralement "en manque" de l'autre lorsqu'il est absent;les amoureux ont besoin de leur dose^^- l'art, un aliment que nous aimons etc), il peux l'être naturellement ou non, artificiellement ou non. Ce qui fait l'addiction, c'est la répétition d'une habitude qui active le circuit de récompense dans notre cerveau presque en permanence et brouille ses repères; il s'accoutume à être activé par telle ou telle substance (c'est pourquoi on peux être accro à une drogue, à l'alcool, à la caféïne, à la nourriture dont le sucre, le chocolat-lequel contient des substances euphorisantes, au sport-qui diffuse des substances euphorisantes comme le cannabis, la cocaïne et même l'héroïne sous l'effort intensif, au jeu, au sexe, à internet-je plaide coupable Embarassed etc) et en redemande encore et encore, il ne comprends pas quant on l'en prive, il nous lance un signal d'alarme. La plupart des gens ont au moins une addiction, mais peu l'admettent.

Quant à l'idée recue comme quoi il ne s'agit pas de toxicomanie quant on n'est habitué qu'à une drogue douce, mais qu'une drogue plus dure, c'est toujours de la toxicomanie, c'est un faux débat. Une personne qui consomme occasionnelement une drogue dure et peux s'en passer, que ça reste festif, n'est pas toxicomane, alors qu'une personne qui consomme chaque jour du cannabis et ne peux pas s'en passer l'est-c'est mon avis et celui de plusieurs personnes qui s'y connaissent. Bien sûr, la dèpendance apparaît plus vite lorsqu'on consomme une drogue plus dure (pour l'héroïne, c'est impossible paraît-il) et elle est plus difficile à contrôler, donc les quelques personnes qui y parviennent sont plutôt des exceptions lol
Pour ce qui est de la dépendance psychique au THC, elle peux se manifester par des angoisses, une impression de paranoïa également. Plusieurs d'entre nous confectionnent un joint à l'avance, le soir, pour ne pas être en manque le matin. Ca ne me gêne pas personnelement, mais il vaut mieux pour d'autres personnes connaître ce risque, et je crois qu'il est suffisament expliqué pour que les gens qui veulent gérer une consommation festive restent vigilants cyclops

C'est courant chez les artistes, par exemple, de consommer du cannabis. J'ai entendu parler d'auteurs qui fument leurs joints pour écrire. Mon copain m'a dit: "C'est terrible, la toxicomanie des artistes, non?" A ma petite èchelle, je comprends lol
Encore une fois, me concernant je ne pense pas avoir perdu au change. J'ai les idées plus claires depuis que j'ai arrêté de boire, je m'exprime mieux par ècrit, je n'ai plus ces mauvais comportements liés à l'alcool, qui est l'une des pires drogues-et légale. La psy qui me suis au CSAPA m'a dit elle-même que bien sûr elle ne m'encourage pas, mais qu'entrdeux maux, j'ai choisis le moindre sourire   
J'ai trouvé un meilleur èquilibre dans ma vie privée et publique, un èquilibre que je n'avais plus depuis quelques années.

Ca c'est mon expèrience, mais j'encourage vivement autrui à trouver d'autres moyens lol
Dernière petite chose: selon mon vécu, le mot "toxicomane" passe mieux aux yeux de pas mal de monde que le mot "alcoolique". Peut-être que parce-que dans le premier cas, la personne reste lucide, et même très lucide, ce qui n'est pas le cas de l'autre!
Tout est relatif, il ne faut rien exagèrer ni minimiser.


LOL ça recommence: ma réponse vient de se croiser avec celle de Millenium^^tout-à-fait d'accord avec toi Millenium, ça cadre bien avec mon dernier paragraphe, c'est tombé pile comme ça, les grands esprits se rencontrent XD

Voilà mon témoignage "de l'interieur" lol j'ai tâché d'être objective.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Jipé le Dim 22 Fév 2015 - 17:41

Millenium a écrit:
Contrairement à l'alcool, le cannabis stimule la conscience sans l'altérer, vous pouvez très facilement exercer une activité créatrice ou ludique ( réflexions, art, loisir...) elle sera même optimisée par le niveau de concentration et de désinhibition consciente ( non conformisme, ouverture,...) que les effets du cannabis offrent.
C'est une légende urbaine, ou plutôt voir le problème par le petit bout de la lorgnette!

"Etude de Nouvelle Zélande publiée en 2012

L'étude de Dunedin, en Nouvelle-Zélande a permis d'évaluer l'impact persistant de la consommation de cannabis sur les performances du cerveau sur une durée de près de quarante ans.1 037 enfants nés en 1972-73 ont été suivis et testés régulièrement à 5, 7, 9, 11, 13, 15, 18, 21, 26, 32 et 38 ans.
Les résultats confirment la plus grande vulnérabilité du cerveau des jeunes à la neurotoxicité du cannabis.

Des séquelles irréversibles

L'étude précise que les « séquelles peuvent être irréversibles et que l'arrêt du cannabis ne restaure pas complètement les fonctions neuropsychologiques de ceux qui ont commencé à l'adolescence ».

Une diminution du cortex préfrontal

L'IRM pratiqué chez les adolescents fumant du cannabis a mis en évidence une diminution du cortex préfrontal, zone du cerveau intervenant notamment dans le contrôle des impulsions et dans les prises de décision.

Source


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par mirage le Dim 22 Fév 2015 - 22:32

Pas très chaud pour une dépénalisation. Effectivement comparé à l'alcool qui fait des ravages...mais ce n'est pas une raison.
Et puis on atterrit pas en prison pour avoir fumé un joint entre amis (gaffe à la conduite en revanche) donc bon...Je prône le statut quo
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4872
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par _Jean Cérien le Lun 23 Fév 2015 - 0:02

Le cannabis est moins dangereux pour la sécurité routière que l’alcool. Ces effets sur la conduite sont moins sensibles et les fumeurs de joints font beaucoup plus attention que les buveurs d'alcool.
Il a été démontré que  les dangers qui aboutissent à un risque d’accident sont multipliés par 2 pour le cannabis, par 9 pour l’alcool et par 25 lorsque les deux substances sont consommées en même temps.
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par _Jean Cérien le Lun 23 Fév 2015 - 0:07

Le risque de dépendance au cannabis est plus faible que celui pour la plupart des substances psychoactives :40% pour les usagers de cannabis contre 87% pour les usagers du tabac.
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par _Jean Cérien le Lun 23 Fév 2015 - 0:10

Contrairement à ce que pensent beaucoup de "spécialistes" sur ce sujet... le cannabis ne rend pas sourd. sourire

La modération t'a déjà averti qu'il est préférable de faire un "édit" pour rajouter tes commentaires au lieu de faire plusieurs posts à la suite.
La prochaine fois, ils seront systématiquement supprimés.
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par Ling le Lun 23 Fév 2015 - 6:17

Les legislations prohibant le cannabis n'empèchent pas l'augmentation de la consommation, elles sont donc sur un plan sanitaire inefficaces. Elles coûtent chères en lutte contre le traffique et génère du crime organisé (source de violence, de corruption, etc). Qu'en est-il dans ces conditions du statu-quo?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Dépénalisation du cannabis: votre avis? Empty Re: Dépénalisation du cannabis: votre avis?

Message par stana le Lun 23 Fév 2015 - 12:22

Millenium a écrit:L'alcool est une drogue dure dont les effets sur la conscience n'ont rien à voir avec le cannabis qui est une drogue douce.

Contrairement à l'alcool, le cannabis stimule la conscience sans l'altérer, vous pouvez très facilement exercer une activité créatrice ou ludique ( réflexions, art, loisir...) elle sera même optimisée par le niveau de concentration et de désinhibition consciente ( non conformisme, ouverture,...) que les effets du cannabis offrent.

Je pense que le cannabis peut être une bonne alternative aux drogues antidépresseurs et aux addictions destructrices dans la perspective d'une thérapie personnel ou de groupe.

Si la domination privilégie l'alcool comme drogue dure légale ce n'est pas un hasard, le cannabis est bien trop dangereux pour elle. mdr

Oui, je suis bien d'accord concernant tes deux premiers paragraphes. L'alcool est une drogue dure-même certaines drogues réputées dures laissent lucide- l'alcool est donc bien l'une des pires. Tous les problèmes que j'ai rencontré, dans ma vie privée comme publique-j'ai toujours des obligations judiciaires, sans parler de toutes les personnes que j'ai perdu plus ou moins directement à cause de l'alcool. C'est l'une des pires saloperies que tu pourras jamais imaginé quant on en abuse.
Je ne suis pas masochiste à ce point: si j'ai en toute connaissance de cause choisis le cannabis pour me désintoxiquer de l'alcool (je n'ai aucune intention de me désintoxiquer du remède lol parce-qu'il ne me pose aucun problème, mais je l'ai dis, je ne suis pas un exemple) c'est que j'avais mes raisons. Une connaissance à moi a fait la même démarche et ne bois plus non plus. Un ami m'a dit un jour que ma forme de servitude volontaire n'ètait pas ni la pire ni la plus absurde, loin de là. Cela dit, il vaut évidemment mieux avoir une autre approche!

Le cannabis n'altère pas la conscience en effet, et la lucidité peut être accrue, c'est un fait. Tout ce que tu décris est vrai de bout en bout. Ce doit d'aillleurs être ça qu'on appel "la toxicomanie de l'artiste". Mon copain dit toujours que les toxicomanes ont une perception aiguisée du monde qui les entourent, et je peux dire que c'est exact. Ce qu'Huxley appelait "les portes de la perception". Celles-ci peuvent être ouvertes par des moyens préférables bien sûr, que j'emploie également, et depuis toujours. Nous avons une vision lucide et libèratrice-puisque déshinibée-nos pensées sont plus fluides, elles coulent naturellement mais ne sont pas incontrôlables, et il nous deviens plus aisé de les mettre noir sur blanc par exemple, comme "en ècriture automatique", tout en sachant parfaitement bien ce que nous exprimons. Mes idées, sans changer, se sont affinées, je pousse mes raisonnements au-delà de limites que je n'aurais pas crues possibles. Et la lucidité fait que mon ècriture a parait-il perdu mes maladresses passées dues à l'influence de l'alcool, qui, elle, n'a rien de lucide love you    Mon témoignage te confirme-t-il dans ton opinion lol?

Pour ce qui est des thérapies, je pense tout de même qu'il faut privilègier celles déjà en place, parce-qu'encore une fois, le cannabis n'est pas la solution idéale, en dépit de ses avantages sur d'autres comportement potentiellement addictifs.
Officieusement, certaines personnes apaisent leurs souffrances psychologiques par le cannabis. Par exemple, un nombre impressionnant de personnes atteintes de troubles borderline sont toxicomanes au cannabis parce-qu'elles s'en servent, entre autre, comme d'un médicament. C'est statistique; je n'ai appris ces information sur Google en tapant "borderline, toxicomanie" que bien après avoir choisis ce moindre mal.

Pour des troubles vraiment graves comme la schizophrénie, il n'y a rien de bénéfique: le cannabis peux augmenter lesdits troubles, et pousser la personne à des comportements violents. Autrement, les gens qui "fument" sont souvent non-violents par définition.
Le risque d'addiction n'est peut-être pas aussi important que pour d'autres substances, mais il existe pour des personnes prédisposées aux addictions et/ou en raison d'un usage intensif, comme tout ce qui active le circuit de récompense, il vaut mieux le savoir. Le point positif, c'est qu'il n'y a pas de risque d'overdose mortelle-ou alors il faudrait en prendre des quantités incroyagbles lol par contre, les risques sur la conduite automobile ne sont pas négligeables, comme pour l'alcool et pour les autres drogues.

Le danger supplémentaire pour les adolescents est qu'avant 18 ans, le cerveau est plus receptif, et peux subir des dommages irréversibles. Une femme témoignait un jour que son fils, qui avait fini par fumer dix joints par jours, était maintenant en hôpital psychiatrique. Comme quoi les mises en garde ne seront jamais trop nombreuses pour les jeunes.

Pour ce qui est des risques légaux, ils ne sont naturellement pas négligeables. Mais là encore il y a un flou: certains disent qu'on a droit à une toute petite quantité de cannabis sur soit "pour consommation personnelle", et pourtant dans les textes de loi, c'est aussi punissable que le reste dubitatif  encore cette hypocrisie lol
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum