Croyance et foi

Page 15 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant

Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par _4mol le Jeu 26 Juil 2012 - 9:07

JO a écrit: Avec un charisme suffisant, Personne serait un gourou capable d'entrainer une secte au sacrifice humain ...
Si cela est de l'humour, j'adhère à tes propos. Dans l'autre cas... beaucoup moins.

_4mol
Exclu du forum

Masculin Nombre de messages : 894
Localisation : Menthe
Identité métaphysique : 4mol
Humeur : Jusque là ça va !
Date d'inscription : 27/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Jipé le Jeu 26 Juil 2012 - 9:09

JO a écrit:Ce ne sont pas des idioties mais des propos aberrants d'un cerveau déformé par la croyance aveugle, non remise en question par le test de confrontation à la réalité . Avec un charisme suffisant, Personne serait un gourou capable d'entrainer une secte au sacrifice humain ...
bravo bravo!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27460
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Bulle le Jeu 26 Juil 2012 - 9:22

personne a écrit:Bravo ! super ! J'ai réveillé L'Inquisition ! Préparez le bucher !
Parce que contre argumenter et mettre en évidence l'absurdité de propos a quelque chose à voir avec l'Inquisition ? Je crois qu'il va falloir que tu révises l'ensemble de tes connaissances et pas que celles liées à la souffrance post traumatique du nourrisson.
Vous réagissez exactement comme si j'avais dit : il faut laisser souffrir les bébés.
De fait, car je me demande bien pourquoi l'on devrait refuser au bébé de continuer l'apprentissage des bienfaits de l'"état d'amour". Ce qui d'ailleurs a été le cas durant des années puisque selon ta logique la souffrance du nourrisson ne fût reconnue que fort tardivement.
Au fait l'hospitalisme du nourrisson, tu ne connais pas non plus ? Il va nager où ton "état d'Amour" ?
D'autre part j'attends les références des écrits freudiens et lacaniens sur lesquels tu t'appuie pour affirmer que le nourrisson nait en "état d'amour".
Et pour répondre à ton moi qui ne souffrirait pas parce qu'il n'existe pas, je rappelle que ce n'est pas parce que quelque chose n'existe pas qu'il n'est pas en cours de constitution. Et que les théories de Didier Anzieu contredisent parfaitement tes affirmations...

Anzieu-le Moi-Peau:
La construction du Moi par étayage sur la peau.
À la naissance, et probablement in utero à partir du fonctionnement des sens, le nourrisson va puiser dans son environnement proche les bases qui favoriseront sa survie. Le premier étayage auquel il a directement accès est le corps de sa mère. Il y a lieu de considérer deux situations, dans le ventre maternel et les premiers instants hors du ventre maternel. Durant les neuf mois de gestation, l'ensemble de ses besoins en nutriments et oxygène lui est fourni. Le fœtus se développe, ses sens s'organisent et il peut alors percevoir son état comme étant contenu, le corps contenant de la mère forme alors une structure de vie convenable et sûre. Dès la naissance, ces repères changent brusquement, le contenant s'éloigne, se modifie et il devient nécessaire de se procurer nutriment et oxygène en faisant des efforts.
Durant les premières semaines de la vie aérienne, c'est toujours le corps de la mère, les interactions qu'elle a avec son bébé qui vont étayer, soutenir l'adulte en devenir en lui servant d'appui extérieur. Ces interactions se font de deux manières, par les peaux respectives et par l'enveloppe sonore. Au cours de l'enfance, les structures psychiques se mettent en place permettant au Moi de s'installer. Cette construction progressive se fonde sur les expériences sensitives passés, notamment les perceptions et sensations épidermiques partagés entre le bébé et sa mère.
L'approche du Moi-Peau se présente ainsi comme un paradigme décrivant la construction psychique et les mécanismes fondateurs du Moi.
Résumé Wikipedia
Puisque les insultes pleines de venin sont permises : je vous en ferais pas.
Tes propos étant déjà une insulte au bon sens, tu as déjà utilisé ton quota... sourire

_________________
Hello Invité !  Le Croyance et foi - Page 15 Quizzv10 du 01 avril 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45866
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par maya le Jeu 26 Juil 2012 - 9:29

Jipé a écrit:
JO a écrit:Ce ne sont pas des idioties mais des propos aberrants d'un cerveau déformé par la croyance aveugle, non remise en question par le test de confrontation à la réalité . Avec un charisme suffisant, Personne serait un gourou capable d'entrainer une secte au sacrifice humain ...
bravo bravo!

Oui le terme idioties était beaucoup trop léger pour qualifier les propos de Personne. Et il nous parle de respect après cela. L'Esprit de Personne est dans des sphères bien loin de la compassion, juste au niveau de son nombril...Monsieur "je sais tout", " sans références à ses affirmations...
Gourou malsain, c'est tout. diable au fouet
maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par _4mol le Jeu 26 Juil 2012 - 10:25

Jipé a écrit:
4mol a écrit:...loin de là.
Le fait que la description précédente soit interprétée violamment vient avant tout d'une crispation de la lecture qui se focalise sur les termes conscience, souffrance et bébé. Le lecteur se crispe,alors, sur la forme en croyant qu'il s'agit du fond du propos.
Cette incompréhension est considérée comme l'opportunité tant attendue, par les vieux démons intérieurs, pour enfin cracher leur venin.
Toi, tu es revenu après un mois de mise à la porte, juste pour taguer et mettre de l'huile sur le feu lorsqu'il y a divergence de point de vue! C'est ta petite manière de faux-cul pour te venger...Des planteurs de m**** de ton espèce, on connait, en principe il ne font que passer ici !
Qu'est-ce que je disais ... sourire

_4mol
Exclu du forum

Masculin Nombre de messages : 894
Localisation : Menthe
Identité métaphysique : 4mol
Humeur : Jusque là ça va !
Date d'inscription : 27/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Bulle le Jeu 26 Juil 2012 - 10:39

4mol a écrit:Qu'est-ce que je disais ... sourire
Toi je n'en sais rien, mais ce que dit Jipé est tout à fait juste compte tenu du nombre de rapports de messages faits sur tes messages "hors-sujet" et les deux avertissements pour non respect de la charte depuis ton retour.
Donc, s'il te plaît, ne la ramène pas pour ne rien dire, en ce qui te concerne c'est ton quota de non respect de l'article 15 qui est au taquet.
Est-ce suffisamment clair ?

_________________
Hello Invité !  Le Croyance et foi - Page 15 Quizzv10 du 01 avril 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45866
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par gaston21 le Jeu 26 Juil 2012 - 18:53

Alcibiade a écrit:Et si on reprenait le fil de la discussion sur la foi et la croyance ?
(un interlude gentil si ça peut intéresser)

Ce sont deux notions intéressantes ; l'une (la croyance) désignant toute forme d'adhésion sans preuve à une idée (comme l'opinion, la superstition, le préjugé, etc.) ; l'autre désignant (la foi) l'adhésion à une idée sans preuve mais selon une forte conviction intime.

Il me semble donc qu'il peut y avoir une multiplicité de croyances vagues embrassées durant une existence et ceci dans tous les domaines (ex : "je crois qu'il y a des martiens", "je crois que la terre est plate", "je crois qu'un corbeau noir porte malheur", etc. ) ; mais que la foi réelle (qui reste personnelle) est rare au sens où donner sa "confiance" (et effectivement comme l'as dit JO, "foi", c'est aussi donner sa confiance. Du latin "fides", "confiance") à quelqu'un ou à une valeur ne peut se faire plusieurs fois dans une vie, car la foi implique bien une conversion totale de l'être. Avoir la foi ne se décrète pas et engage la personne dans son être entier. (ex : "je crois en l'homme", "je crois en Dieu", "je crois en l'amour", etc.).

(Une petite parenthèse rapide : Galilée défendait la thèse copernicienne de l'héliocentrisme -la terre tourne autour du soleil- contre le géocentrisme de Ptolémée ; la thèse de la rotondité de la terre était défendue dès l'Antiquité grecque par Parménide et Platon. Au 17ème siècle, on savait -il me semble- que la terre était ronde)

Par contre, il me semble que la foi, même si elle reste irrationnelle (puisque celui qui a la foi ne pourra jamais prouver l'objet en lequel il a placé sa confiance), peut rester raisonnable c'est-à-dire "éclairée". Et qu'il ne faudrait pas par exemple dire que le fanatique, le sataniste, le scolastique, etc. ont la foi ; l'un en un Dieu qui lui réclamerait telle conduite en désaccord avec le bien (Dans ce sens, Abraham avait bien la foi, car il a toujours douté de l'injonction de Yahwé, lui ordonnant de sacrifier son fils Isaac), l'un accordant au principe du mal (Satan) une valeur positive, l'un ayant une confiance aveugle dans les écrits d'Aristote et de Saint Thomas.

Celui qui a une foi "réelle" donc "raisonnable","éclairée" ne peut ainsi que douter en permanence de l'objet de sa foi, même si pourtant (et c'est le paradoxe), il mise complètement sur cet objet en engageant son existence entière. Je dirais ainsi que celui qui se sert de Dieu comme justification d'un de ses actes n'a plus la foi, car ici, il ne doute plus de l'existence de Dieu, il "sait" que Dieu existe et lui intime d'accomplir tel acte. Celui qui prétend aussi que l'homme ne peut faire que le bien, sans jamais être tenté et faillir, n'a pas non plus "foi" en l'homme ; il pèche par angélisme et ne doute plus de l'homme.

Or pour avoir la foi (une foi "réelle" et "raisonnable"), il faut non seulement orienter son existence sur une valeur que l'on reconnaît comme faisant sens, mais aussi rester dans le doute que cette valeur puisse ne pas être la bonne.

On pourrait cependant se dire, et c'est souvent c'est le problème de la relation entre la foi et la raison, que celui qui a la foi et pourtant doute par la raison de l'objet de sa foi n'a pas réellement la foi, car la foi exclut par principe l'usage de la raison. Et c'est la différence entre le "fidéisme" (qui peut verser dans l'irrationnalité et la déraison) et le "rationalisme de la foi" (qui borne la foi dans les limites de la raison). Car malheureusement comment peut-on se donner à moitié à une cause (la foi dans le doute) en prétendant que cette cause représente tout pour nous (la foi sans le doute) ?
Alcibiade, le grand Pasteur disait : "J'ai la foi du charbonnier!" .Il ne doutait pas une seconde que Jésus frétillait dans l'hostie . Ma p'tite mère aussi... Tout doute lui était interdit; elle était sûre que si elle s'était permis de douter, elle finirait au brasero ! Alors, foi ou pas foi ? Fô pas tourner autour du pot !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par personne le Jeu 26 Juil 2012 - 20:41

JO a écrit:Personne, lorsque la croyance fait affirmer une chose fausse , à l'évidence, il faut y renoncer : la souffrance existe , dès qu'un systême nerveux est là pour en témoigner - et peut-être avant- . les animaux souffrent et les bébés aussi : c'est un fait , pas une théorie et ce ne sont pas les faits qui doivent obeir , mais la théorie aux faits . Un être soi conscient et entrainé peut abolir la douleur mais l'amour n'y est pour rien . C'est un FAIT, pas une théorie . Un foetus souffre, dans le ventre maternel .
Respect Jo,
D"abord, je te rappelle que je ne suis pas croyant et que donc, ce n'est pas une croyance de dire qu'un très jeune bébé ne souffre pas dans son "moi" puisqu'il n'a pas de "moi" et encore moins un foetus. C'est l'évidence - même. Ce n'est pas en soutenant le parti rationaliste, irrespectueux, injurieux du grossier personnage qu'est jp que tu me feras changer d'avis.
Je répète, en décortiquant un peu plus : la "souffrance" d'un foetus et du corps d'un bébé existe Mais, c'est une "souffrance spécifique" à la dimension physique( le mot souffrance ne convient pas). La souffrance n'est pas ressentie par la conscience d'un "moi" qui n'existe pas encore.
Tu n'as aucun droit de m'interdire de penser (de plus, ça dépasse la pensée) que c'est par le fait que le bébé est en "état d'Amour" qu'il ne ressent pas la douleur dans une conscience d'un "moi" qu'il n'a pas. Tout cela n'a rien à voir avec la croyance. Mes "états d'Eveil" et de coma, m'ont dévoilé cela, ne t'en déplaise.
Je ne peux obliger personne à me croire mais, je réaffirme que "l'état d'Amour" en soi, remplace la douleur par le Bonheur et le masochisme n'a rien à y voir, puisque le maso aime la douleur. Si je l'affirme, c'est parce que j'en ai l'expérience et que je suis loin d'être le seul sur ce forum et ous les Saints de la Bible et autres ont connu cet état transcendant la douleur en bonheur, en anesthésiant la douleur par absence du "moi" = par don de soi en acceptant la douleur avec Amour. Ne vous en déplaise.

Lorsque que l'on est en anesthésie,etc, dans le coma (6 jours pour moi) et brisé physiquement de partout (jambe, côtes, crâne, etc) : je n'ai ressenti aucune douleur pendant ces 6 jours CAR, la conscience de mon "Moi" était absente. Pourtant, mon corps se rebellait, j'avais les yeux ouvert, je parlais, je répondais à des questions auxquelles je n"aurais même pas pu répondre hors coma. Donc, mon corps avait une "souffrance spécifique" mais, la souffrance était totalement absente de la conscience de mon "moi" qui était totalement absent. Sans "moi" on ne souffre pas, ne vous en déplaise.

Y a t - il un spectacle plus beau que de regarder un bébé qui dort bien ou aussi un animal ? Le regard des yeux d'un bébé ou d'un animal sont d'une beauté effrayante pour ceux qui n'osent pas regarder la Réalité de l'Amour en face Mais, pour ceux qui s'y noient : ils les transforment en Amour. Oui, en acceptant le "message" de l'Amour lui-même qui transparait dans leurs yeux, notre "Esprit = "Cœur" (pas la pensée) s'éveille en nous faisant Amour.
La croyance n'a rien à y voir, chacun (ne) peux vérifier ce que je dis. sourire
Tu ne pourras pas non plus m'interdire de t'envoyer tout mon Amour Wink
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Ling le Jeu 26 Juil 2012 - 20:55

Je ne connais personne qui soit éffrayé par les yeux d'un bébé...
Qui pleure quand le bébé a mal?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par tango le Jeu 26 Juil 2012 - 20:59

Personne, comprends que personne ne peut te comprendre si ce n'est toi quand tu es vraiment personne.
Mais dis moi, es-tu vraiment personne tout le temps ? sourire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Bulle le Jeu 26 Juil 2012 - 21:06

personne a écrit:D"abord, je te rappelle que je ne suis pas croyant et que donc, ce n'est pas une croyance de dire qu'un très jeune bébé ne souffre pas dans son "moi" puisqu'il n'a pas de "moi" et encore moins un foetus. C'est l'évidence - même. Ce n'est pas en soutenant le parti rationaliste, irrespectueux, injurieux du grossier personnage qu'est jp que tu me feras changer d'avis.
Il n'est pas question de te faire changer d'avis : cela nous est parfaitement égal.
Il s'agit juste que tes propos parfaitement absurdes soient contre argumentés de manière à ce que les lecteurs puissent exercer un esprit critique et se faire une idée juste et précise de ce que tu racontes. Et à un certain moment, il faut bien appeler un chat un chat : tu racontes des kauneries inadmissibles.
Je répète, en décortiquant un peu plus : la "souffrance" d'un foetus et du corps d'un bébé existe Mais, c'est une "souffrance spécifique" à la dimension physique( le mot souffrance ne convient pas). La souffrance n'est pas ressentie par la conscience d'un "moi" qui n'existe pas encore.
Et bien c'est cela, cherche un autre mot. En attendant si les participants de ce forum ne t'avais pas mis le nez dans ton caca, tu resterais toujours à parler de la souffrance psychique qui n'existe pas chez le nourrisson sous prétexte que son moi ne serait pas complet...
Mes "états d'Eveil" et de coma, m'ont dévoilé cela, ne t'en déplaise.
oui oui ça fait x fois que tu nous le dis et je te répète que ton expérience est une chose l'interprétation que tu en fais en est une autre...
Je ne peux obliger personne à me croire mais, je réaffirme que "l'état d'Amour" en soi, remplace la douleur par le Bonheur
Oui oui et la marmotte etc...
Si je l'affirme, c'est parce que j'en ai l'expérience et que je suis loin d'être le seul sur ce forum et ous les Saints de la Bible et autres ont connu cet état transcendant la douleur en bonheur, en anesthésiant la douleur par absence du "moi" = par don de soi en acceptant la douleur avec Amour. Ne vous en déplaise.
Et bien écoute fais ton auto-portrait et prie devant, ne perds surtout pas ton temps en insistant.
Lorsque que l'on est en anesthésie,etc, dans le coma (6 jours pour moi) et brisé physiquement de partout (jambe, côtes, crâne, etc) : je n'ai ressenti aucune douleur pendant ces 6 jours CAR, la conscience de mon "Moi" était absente.
Et oui les anesthésies cela sert exactement à ça lol!

_________________
Hello Invité !  Le Croyance et foi - Page 15 Quizzv10 du 01 avril 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45866
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Alcibiade le Jeu 26 Juil 2012 - 21:13

gaston21 a écrit: Alcibiade, le grand Pasteur disait : "J'ai la foi du charbonnier!" .Il ne doutait pas une seconde que Jésus frétillait dans l'hostie . Ma p'tite mère aussi... Tout doute lui était interdit; elle était sûre que si elle s'était permis de douter, elle finirait au brasero ! Alors, foi ou pas foi ? Fô pas tourner autour du pot !

Gaston, voyons, tu sais bien que je ne suis ni protestant, ni catholique, ni musulman, et que la question de la foi ne m'intéresse que parce qu'il s'agit d'un problème philosophique crucial qui me touche, car je n'ai jamais pu (alors que j'en avais le désir le plus intime et le plus sincère) franchir le saut de la foi ! Alors traite-te moi d'illuminé de la raison, je ne te dirais rien ! Crois-moi ! Et je l'accepterais d'ailleurs en toute humilité ! Si nous pouvions cesser ce petit jeu toxique qui ne rime à rien et qui me donne franchement envie de me désinscrire de ce site où tout n'est que malentendus et où nous nous toisons pour connaître respectivement nos limites ! Alors qu'il y a parallèlement des choses plus importantes sur terre que les conflits de nos petits "Moi" égoïstes (j'ai toujours eu foi en une chose ! Qu'il était possible de franchir les barrières mentales de chacun pour rencontrer l'autre, l'autre même s'il est différent ! Et personne ne me fera changer d'avis : je crois en l'homme, et même si nous avons des vécus différents, nous devons nous comprendre. Et si ce n'est sur ce site, pour moi personnellement, cela sera ailleurs) !

En l'occurence la pensée, la poésie et les choses les plus modestes que le monde porte comme l'innocence, la rêverie, la contemplation du crépuscule, et le cheminement lent et tortueux vers la vérité ont plus d'importance pour moi que ces querelles d'épiciers !
Alcibiade
Alcibiade
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 412
Localisation : Saöne et Loire
Identité métaphysique : Rationaliste pascalien
Humeur : Serein
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par tango le Jeu 26 Juil 2012 - 21:30

Alcibiade a écrit:

En l'occurence la pensée, la poésie et les choses les plus modestes que le monde porte comme l'innocence, la rêverie, la contemplation du crépuscule, et le cheminement lent et tortueux vers la vérité ont plus d'importance pour moi que ces querelles d'épiciers !
Ne t'énerves pas !
ya de tout partout.
des épiciers t'en trouveras partout.
C'est toi qui trace ton chemin, si tu veux retrouver de l'ouate réconfortante, libre à toi d'aller où tu veux.
Vois-tu, pour ma part c'est dans les périples les plus tortueux que je trouve la véritable substance qui me remet en équilibre.
Alors voilà, le pire vaut le mieux !

ps= merci magnus de te souvenir, de ce pti coup de pub !... oui Magnus, je me sens redevable envers toi pour la ristourne que tu m'as accordée pour le paiement de ma cotisation. sourire
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par personne le Jeu 26 Juil 2012 - 21:45

tango a écrit:Personne, comprends que personne ne peut te comprendre si ce n'est toi quand tu es vraiment personne.
Mais dis moi, es-tu vraiment personne tout le temps ? sourire

D'abord, je n'en suis pas à penser, à mon âge, que personne ne me comprends, y compris sur ce forum mais, je sais toutefois d'avance, que peu me comprendrons puisque je suis hors de la norme générale.
Exemple : la réponse de stirica ci-dessus : n'est - elle pas un aveux qu'elle a un "parti pris" d'avance puisqu'elle sort deux mots hors contexte ?
Je remarque aussi que la plupart de ceux qui ont connu l'expérience de "l'éveil" sur ce forum, sont les plus insultés et ont même quitté ce forum dont la Charte n'est même pas respecté. Avant que l'on m'interdise l'accès à ce forum, ce qui ne saurait tarder, vue l'ambiance totalitaire, je voulais te remercier d'avoir gardée une attitude respectueuse dans tes propos, ce qui prouve que l'Amour est en toi. Sachant qu'aucun bon guide spirituel n'a insulté ni été irrespectueux ; ni Bouddha, ni Mahomet, jusqu'à Krishnamurti, etc, ni Jésus qui au contraire, défendait la putain, le criminel, etc...
Bien sûr, si on m'interdit ce forum, ce sera terrrriiiblement grâve car, il y en a que quelques milliers d'autres. Wink
Je te garde dans mon "cœur". sourire
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Alcibiade le Jeu 26 Juil 2012 - 21:56

personne a écrit:Jésus qui au contraire, défendait la putain, le criminel,etc...

Mais écoute Personne, je veux bien te comprendre et je t'apprécie comme singularité dont le langage est maladroit, voire incompréhensible parfois... mais quand même, il y a certainement des chrétiens sur ce site qui ne demandent qu'à te comprendre et à t'aimer ! Lorsque tu dis cela, cela ne peut que les remplir de colère (même s'ils peuvent être remplis d'amour, au besoin, ils t'ignoreront !) ! Voyons, je ne suis pas chrétien, mais si je l'étais (excuse-moi), je ne pourrais que t'en vouloir !
Alcibiade
Alcibiade
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 412
Localisation : Saöne et Loire
Identité métaphysique : Rationaliste pascalien
Humeur : Serein
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par komyo le Jeu 26 Juil 2012 - 22:03

tango a écrit:
Alcibiade a écrit:

En l'occurence la pensée, la poésie et les choses les plus modestes que le monde porte comme l'innocence, la rêverie, la contemplation du crépuscule, et le cheminement lent et tortueux vers la vérité ont plus d'importance pour moi que ces querelles d'épiciers !
Ne t'énerves pas !
ya de tout partout.
des épiciers t'en trouveras partout.
C'est toi qui trace ton chemin, si tu veux retrouver de l'ouate réconfortante, libre à toi d'aller où tu veux.
Vois-tu, pour ma part c'est dans les périples les plus tortueux que je trouve la véritable substance qui me remet en équilibre.
Alors voilà, le pire vaut le mieux !

ps= merci magnus de te souvenir, de ce pti coup de pub !... oui Magnus, je me sens redevable envers toi pour la ristourne que tu m'as accordée pour le paiement de ma cotisation. sourire


lol!
komyo
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par personne le Jeu 26 Juil 2012 - 22:05

JO a écrit:Ce ne sont pas des idioties mais des propos aberrants d'un cerveau déformé par la croyance aveugle, non remise en question par le test de confrontation à la réalité . Avec un charisme suffisant, Personne serait un gourou capable d'entrainer une secte au sacrifice humain ...
Bravo ! cela prouve que vous avez besoin du soutien des autres pour être vous - même. C'est vous qui formez une secte.
Comment pourrai-je être sectaire alors que je déteste les secte pour la plus grande des raisons : la secte des Témoins de Jéhovah m'ayant volé deux de mes enfants. Vous êtes complètement à côté de la plaque, bornés, irrespectueux et insultants au plus haut point. Vous allez encore prétendre allez vers l'Amour ?
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Alcibiade le Jeu 26 Juil 2012 - 22:12

tango a écrit: Ne t'énerves pas !
ya de tout partout.
des épiciers t'en trouveras partout.
Alors voilà, le pire vaut le mieux

Je ne m'énerve pas, tango, si on pouvait parler sur la distinction entre la croyance et la foi (malgré mes connaissances qui valent ce qu'elles valent, en l'occurence plus philosophique qu'autre chose), cela m'irait bien ! Pour passer le temps, pour m'amuser, mais surtout pour avancer et apprendre de nouvelles choses des autres, comme j'en ai déjà bien appris d'ailleurs !
Alcibiade
Alcibiade
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 412
Localisation : Saöne et Loire
Identité métaphysique : Rationaliste pascalien
Humeur : Serein
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par tango le Jeu 26 Juil 2012 - 22:31

Alcibiade a écrit:
Je ne m'énerve pas, tango,
C'est pourtant ce qui émane de ce que tu dis, quand tu proposes de te retirer de ce forum.

si on pouvait parler sur la distinction entre la croyance et la foi (malgré mes connaissances qui valent ce qu'elles valent, en l'occurence plus philosophique qu'autre chose), cela m'irait bien !
Parlons-en alors !
En quoi vois-tu la distinction entre foi et croyance ?

Pour passer le temps, pour m'amuser, mais surtout pour avancer et apprendre de nouvelles choses des autres, comme j'en ai déjà bien appris d'ailleurs !
Je dirais que le temps passe, et que ce n'est pas à nous de le faire passer.
Il y a bien dans ce temps qui passe une urgence à répondre à notre questionnement.

Gassho
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Alcibiade le Jeu 26 Juil 2012 - 22:53

tango a écrit: En quoi vois-tu la distinction entre foi et croyance ?

La foi me semble relever d'un engagement intime lorsqu'on accorde à une idée une adhésion et ceci sans preuve, en s'engageant de tout son être. Par opposition, une croyance n'engage pas l'être dans sa totalité ; il s'agit d'un suivi passif d'idées, ou de valeurs sans examen préalable. Lorsque je crois, je ne sais pas la raison pour laquelle je crois précisément ; lorsque j'ai la foi, c'est différent ! J'ai réalisé ici que l'objet de ma confiance est certes indémontrable mais doit être cependant cru car il fait sens pour moi, mais aussi fait sens pour le monde et pour les autres !
Alcibiade
Alcibiade
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 412
Localisation : Saöne et Loire
Identité métaphysique : Rationaliste pascalien
Humeur : Serein
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par tango le Jeu 26 Juil 2012 - 23:07

Alcibiade a écrit:
tango a écrit: En quoi vois-tu la distinction entre foi et croyance ?

La foi me semble relever d'un engagement intime lorsqu'on accorde à une idée une adhésion et ceci sans preuve, en s'engageant de tout son être.
Je ne vois pas là la distinction avec un croyant.

Par opposition, une croyance n'engage pas l'être dans sa totalité ; il s'agit d'un suivi passif d'idées, ou de valeurs sans examen préalable. Lorsque je crois, je ne sais pas la raison pour laquelle je crois précisément ;
Je ne vois pas encore la distinction avec la foi.

lorsque j'ai la foi, c'est différent ! J'ai réalisé ici que l'objet de ma confiance est certes indémontrable mais doit être cependant cru car il fait sens pour moi, mais aussi fait sens pour le monde et pour les autres !
Décris moi donc l'objet sur lequel tu accordes ta confiance. Tu verras comme il n'est pas simple de distinguer la foi de la croyance.

En fait, ce qui distingue la foi d'une croyance, c'est que l'une s'abstient de représentation de l'objet convoité et pas l'autre. dubitatif

Ce qui me semble certain, c'est que nul n'échappe à une croyance. non mais ca va pas
tango
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par personne le Jeu 26 Juil 2012 - 23:08

Message supprimé - Article 6
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par personne le Jeu 26 Juil 2012 - 23:18

Message supprimé - Article 4
1 avertissement
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par Alcibiade le Jeu 26 Juil 2012 - 23:30

tango a écrit:Décris moi donc l'objet sur lequel tu accordes ta confiance. Tu verras comme il n'est pas simple de distinguer la foi de la croyance.
En fait, ce qui distingue la foi d'une croyance, c'est que l'une s'abstient de représentation de l'objet convoité et pas l'autre.
Ce qui me semble certain, c'est que nul n'échappe à une croyance

La foi est une croyance (puisque toute croyance se définit comme une adhésion à une idée sans preuve démonstrative ou matérielle) mais il s'agit d'une croyance assumée, lucide et éclairée. Par exemple : j'ai foi en l'humanité ! "L'humanité" est une valeur qui peut être conçue comme digne d'être poursuivie (il me semble). Par opposition, une croyance n'implique pas systématiquement que l'individu ait conscience de la valeur de ce en quoi il croit. Exemple : "je crois que les chats noirs portent malheur !". Il s'agit ici d'une adhésion à une idée sans preuve et qui ne n'englobe pas un sens réel. Du style, si tous les chats étaient noirs, cela ne menacerait le sens de l'existence humaine ! Si les hommes n'avaient pas foi en eux-mêmes, aucune existence en commun ne ferait sens et ne serait possible !

Je "crois en l'humanité" relève de la foi ; je "crois que les chats noirs portent malheur" relève de la simple croyance voire évidemment de la supersitition !
Alcibiade
Alcibiade
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 412
Localisation : Saöne et Loire
Identité métaphysique : Rationaliste pascalien
Humeur : Serein
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Croyance et foi - Page 15 Empty Re: Croyance et foi

Message par personne le Jeu 26 Juil 2012 - 23:34

Alcibiade a écrit:
personne a écrit:Jésus qui au contraire, défendait la putain, le criminel,etc...

Mais écoute Personne, je veux bien te comprendre et je t'apprécie comme singularité dont le langage est maladroit, voire incompréhensible parfois... mais quand même, il y a certainement des chrétiens sur ce site qui ne demandent qu'à te comprendre et à t'aimer ! Lorsque tu dis cela, cela ne peut que les remplir de colère (même s'ils peuvent être remplis d'amour, au besoin, ils t'ignoreront !) ! Voyons, je ne suis pas chrétien, mais si je l'étais (excuse-moi), je ne pourrais que t'en vouloir !
Respect Alcibiade,
Je ne vois pas en quoi les chrétiens m'en voudraient de dire la vérité écrite dans la Bible Jésus qui était plein d'Amour, à défendu la putain = Marie Madeleine et offert le pardon au voleur et criminel Barrabas.
Si tu comprends pas tout ce que je dis, dis toi bien que c'est réciproque. On ne parle pas tous la même langue ici quand à la logique c'est encore pire. Cela ne m'empêche pas de t'aimer. Wink
personne
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum