EXODUS: Gods and Kings

Aller en bas

EXODUS: Gods and Kings

Message par Gerard le Lun 28 Mar 2016 - 3:37

Gerard a écrit:
nawel a écrit:Je profite pour parler des dix commandements, le film aussi, il y a bien des adaptations dans le film qui sont loin de la réalité, entre autre, Moise n'a pas eu comme amie intime la fille de Pharaon etc... on pourrait en parler si tu veux aussi.
 Tu veux parler de la dernière mouture de Ridley Scott (encore lui !) ? Je me doute qu'il doit y avoir des changements. La question est de savoir si ça rapporte quelque chose à l'histoire... et QUOI.

Wink   Si j'ai le courage de le regarder, je reviendrais en parler..

Neutral Je viens de le voir. Alors, parlons-en :

Suspect  Comme je m'y attendais, Ridley Scott a fait quelques petits changements à l'histoire d'origine :

- Moïse n'a jamais rencontré Dieu !
silent  C'est un PETIT détail, certes, mais je pense que les croyants ne vont pas apprécier. Ici, Moïse rencontre juste un "ange", ou une hallucination, provoqué par un coup sur la tête.

- Dieu n'a jamais gravé les 10 commandements !
silent  Encore un PETIT détail, certes, mais je pense que les croyants ne vont toujours pas apprécier. Ici, c'est Moïse qui joue les faussaires et grave lui-même les commandements.

- Moïse n'a pas ouvert la Mer Rouge !
silent  A force de PETITS détails... il ne va pas rester grand chose de l'histoire !


dubitatif En fait, Ridley Scott tente de donner une vision "athée - scientifique" de l'histoire de Moïse. Après tout, pourquoi pas ? Sortir du fantastique pour avoir une histoire plus REALISTE, peut avoir aussi son intérêt... Le seul problème, c'est que Ridley Scott fait aussi quelques petits changements aux réalités scientifiques et historiques :



- Les pyramides d'Egypte bâties par les esclaves hébreux à l'époque de Moïse.
Suspect La plus récentes des pyramides d'Egypte a été bâtie au moins 1500 ans AVANT Moïse. Grrr ! Quand est-ce qu'ils vont engager des scénaristes qui ont au moins leur Bac ?! Que ce soit pour les films sur la planète Mars ou l'Egypte antique, le problème est le même. (Le film a été interdit en Egypte à cause de ça : "Les Pyramides auraient été bâties par les Juifs ?...  ref  Mais ça va bien, oui ?!")

- Moïse avait une grande épée d'acier !  (voir photo)
Suspect  Moïse, c'est théoriquement à l'Age de Bronze. Et aucune trace d'épée de Moïse dans la Bible. Par contre, plus aucune trace du bâton de Moïse dans ce film.

- Moïse a dirigé une rébellion pour tuer les soldats de pharaon !
Suspect Décidemment, il n'est plus possible de faire un film biblique sans avoir de grandes batailles à la "Seigneur des anneaux"... J'attends de voir le prochain "Jésus" qui combattra dans l'arène. croule de rire

- Moïse se prend un tsunami de 100 mètres de haut dans la gueule, sans problème..
No L'histoire du tsunami était intéressante... dommage que pour faire un dernier face à face "Moïse vs Pharaon", on renonce à toute vraisemblance..


dubitatif  Bref... Pour le réalisme scientifique, c'est pas ça non plus.  Mais bon... ça reste une belle histoire, avec les personnages fascinants auxquels on peut s'attacher, non ?... Le seul problème, c'est que Ridley Scott fait aussi quelques petits changements à la force des personnages :

- Moïse a le charisme d'une endive !
Evil or Very Mad  Oubliez Charlton Heston ! Ici, Moïse est froid et ne parle pas aux foules. Comment croire que tout un peuple ait pu avoir envie de le suivre ?

- Moïse se fout de sa vraie famille d'origine !
Evil or Very Mad Quand il s'apprend la vérité de son origine, Moïse décide de les ignorer. La vraie mère de Moïse n'est même pas vue ! A peine un passage avec son frère.

- Pharaon roupille !
Evil or Very Mad  Oubliez Yul Brynner ! Oubliez la haine du personnage ! Quand Pharaon décide de pourchasser les hébreux après les avoir laisser partir, on ne sait pas pourquoi. La femme de Pharaon n'a plus aucun rôle moteur.

Bref, on n'a de sympathie pour personne dans l'histoire. Même pas pour le peuple hébreu, qui, comme le titre du film l'indique, part tout de suite pour "L'EXODE". La partie réjouissante et dynamique de la "LIBERATION" n'existe plus ! C'est comme si les ex-esclaves se retrouvaient tous en route pour Pole Emploi : Triste et déprimant. Crying or Very sad  

okey On est loin de la joie du chef-d'oeuvre de 1956 de Cecil B. DeMille :


Neutral  De quoi d'autre parler ? ... Peut-être du point le plus polémique du film : " yeux ecarquilles  Dieu ne serait rien d'autre qu'un TERRORISTE ?". Car c'est bien la question soulevée par l'histoire d'origine (et que DeMille avait si bien gommée grâce à sa magie de conteur), et que Scott soulève... mais sans chercher à développer. (A la décharge de Scott, il faut préciser que son "director'cut" faisait 4 heures, mais que ses producteurs ont sorti une version de 2h30 seulement.)

Pour voir le film en entier gratos :
http://www.yotod.com/gvas/index.php?option=com_content&view=article&id=574441214:ghhghgh&catid=29:tout&Itemid=7

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8725
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par _nawel le Lun 28 Mar 2016 - 21:51

Gerard a écrit:
Gerard a écrit:
nawel a écrit:Je profite pour parler des dix commandements, le film aussi, il y a bien des adaptations dans le film qui sont loin de la réalité, entre autre, Moise n'a pas eu comme amie intime la fille de Pharaon etc... on pourrait en parler si tu veux aussi.
 Tu veux parler de la dernière mouture de Ridley Scott (encore lui !) ? Je me doute qu'il doit y avoir des changements. La question est de savoir si ça rapporte quelque chose à l'histoire... et QUOI.

Wink   Si j'ai le courage de le regarder, je reviendrais en parler..

Neutral Je viens de le voir. Alors, parlons-en :

Suspect  Comme je m'y attendais, Ridley Scott a fait quelques petits changements à l'histoire d'origine :

- Moïse n'a jamais rencontré Dieu !
silent  C'est un PETIT détail, certes, mais je pense que les croyants ne vont pas apprécier. Ici, Moïse rencontre juste un "ange", ou une hallucination, provoqué par un coup sur la tête.

Tu es sûr ? J'ai vu l'acteur sur le Mont Sinaï devant le buisson ardent où Dieu s'est adressé directement à lui, conformément à la Bible. La différence dans la Bible est que Aaron accompagnait son frère Moise sur le Mont Sacré.


- Dieu n'a jamais gravé les 10 commandements !
silent  Encore un PETIT détail, certes, mais je pense que les croyants ne vont toujours pas apprécier. Ici, c'est Moïse qui joue les faussaires et grave lui-même les commandements.

Dans le film et dans la Bible, tout est conforme tu es sûr qu'il s'agit d'Exodus ?  yeux ecarquilles


- Moïse n'a pas ouvert la Mer Rouge !
silent  A force de PETITS détails... il ne va pas rester grand chose de l'histoire !

idem  qvt



:- Les pyramides d'Egypte bâties par les esclaves hébreux à l'époque de Moïse.
Suspect La plus récentes des pyramides d'Egypte a été bâtie au moins 1500 ans AVANT Moïse. Grrr ! Quand est-ce qu'ils vont engager des scénaristes qui ont au moins leur Bac ?! Que ce soit pour les films sur la planète Mars ou l'Egypte antique, le problème est le même. (Le film a été interdit en Egypte à cause de ça : "Les Pyramides auraient été bâties par les Juifs ?...  ref  Mais ça va bien, oui ?!")

D'une part la civilisation égyptienne a existé 3000 ans avant Jésus Christ et d'autre part, bien sûr que ce sont les juifs qui ont été les esclaves car, même si tu renonces à croire que ce soit les Juifs ce sont en tout cas des hommes, et non quelque extraterrestre avec quelque pouvoir de lévitation  qvt et puisqu'à cette époque là, on pouvait compter les ethnies sur les doigts d'une main, je dirais que ce sont bien les Juifs.


- Moïse avait une grande épée d'acier !  (voir photo)
Suspect  Moïse, c'est théoriquement à l'Age de Bronze. Et aucune trace d'épée de Moïse dans la Bible. Par contre, plus aucune trace du bâton de Moïse dans ce film.
Dans la Bible le bâton de Moise se transforme en serpent.


- Moïse a dirigé une rébellion pour tuer les soldats de pharaon !
Suspect Décidemment, il n'est plus possible de faire un film biblique sans avoir de grandes batailles à la "Seigneur des anneaux"... J'attends de voir le prochain "Jésus" qui combattra dans l'arène. croule de rire

- Moïse se prend un tsunami de 100 mètres de haut dans la gueule, sans problème..
No L'histoire du tsunami était intéressante... dommage que pour faire un dernier face à face "Moïse vs Pharaon", on renonce à toute vraisemblance..

Hum tu oublies la toute Puissance de Dieu, si la vague te parait énormissime elle n'est que broutille.

J'ai préféré aussi Charlon Eston, inoubliable.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par Gerard le Jeu 31 Mar 2016 - 4:02

nawel a écrit:
Gerard a écrit:Moïse n'a jamais rencontré Dieu !
Tu es sûr ? J'ai vu l'acteur sur le Mont Sinaï devant le buisson ardent où Dieu s'est adressé directement à lui, conformément à la Bible.
Neutral  Voilà la scène (à 00h56) :


Comme tu peux le voir, il y a effectivement un buisson qui brûle à l'arrière-plan, mais c'est le petit garçon qui parle à Moïse enfoncé dans les sables mouvants jusqu'à la tête (bizarre, ça aussi, non ?). Et plus tard dans le film, Moïse dit à l'enfant :
"J'en ai assez de parler à un messager !"

qvt C'est donc clair : Dieu ne parle jamais directement à Moïse.

nawel a écrit:
Gerard a écrit:Ici, c'est Moïse qui joue les faussaires et grave lui-même les commandements.
Dans le film et dans la Bible, tout est conforme tu es sûr qu'il s'agit d'Exodus ?
Wink  La preuve en image (à 02h20) :


yeux ecarquilles C'est moi qui me demande si tu as bien vu le film....

nawel a écrit:D'une part la civilisation égyptienne a existé 3000 ans avant Jésus Christ
confused  Qui dit le contraire ? Mais Moïse c'est 1500 ans avant Jésus Christ , pas 3000 ans. Donc les hébreux du temps de Moïse n'ont jamais pu construire les pyramides.

nawel a écrit:bien sûr que ce sont les juifs qui ont été les esclaves car, même si tu renonces à croire que ce soit les Juifs ce sont en tout cas des hommes, et non quelque extraterrestre avec quelque pouvoir de lévitation
rire  Ha, donc pour toi "les esclaves juifs" ou "les  extraterrestres" sont les deux seules possibilités pour construire les pyramides ? .. Et les "travailleurs libres", tu as déjà entendu parler ?

nawel a écrit:J'ai préféré aussi Charlon Eston, inoubliable.
cheers  Alors, on est d'accord sur l'essentiel ! okey

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8725
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par _nawel le Ven 1 Avr 2016 - 13:04

Oui Gérard j'avais oublié ces arrangements à la mode hollywoodienne, ce film est un canular tu as raison.

Il n'en reste pas moins aussi que dans la version avec Charlon Eston, il y a aussi quelques modifications ou libertés prises par le scénariste.

Je pense à Moise au sein de la famille "pharaon" où la fille de pharaon est véritablement celle qui le recueille bébé dans le panier en osier à la dérive sur le Nil alors que dans le film il s'agit de l'épouse... et Moise n'a pas eu d'idylle avec quelque femme dans la Bible aussi, seule Rébecca fut sa femme quand il fut dans le désert.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par Nailsmith le Ven 1 Avr 2016 - 15:11

Bien sûr Ridley Scott en a fait sa version avec modification des faits en rapport à la Bible. Entre vous et moi, qu'est-ce qui c'est vraiment passé dans ce temps là. Les juifs étaient en esclavage, Dieu leur a donné un coup pouce par l'intermédiaire de Moïse, ils ont quitté l'Egypte par le passage de la mer rouge.
https://www.youtube.com/watch?v=XZqIZqDh1ns

Ce qui est intéressant dans cette version c'est l'aspect anthropologique de ce fait historique. Il fait un parallèle entre ce qui se passe aujourd'hui et dans ce temps là. Guérilla, attenta, massacre, etc. Moïse qui s'engueule avec l'ange, la formation militaire de Moïse. Les échanges verbales entre Moïse et l'ange se font d'égale à égale. Le lien qui se construit entre les deux, l'amitié entre l'humanité et la divinité et ce qui est très important, l'ange laisse le choix à Moïse de graver les commandements sur la pierre donc la liberté de choisir.
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1233
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par Mephisto le Ven 1 Avr 2016 - 17:47

nawel a écrit:ce film est un canular tu as raison.
En fait c'est juste un film.
Mephisto
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1936
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par Gerard le Sam 2 Avr 2016 - 13:36

nawel a écrit:Il n'en reste pas moins aussi que dans la version avec Charlon Eston, il y a aussi quelques modifications ou libertés prises par le scénariste.
dubitatif Oui, mais cela va dans le sens du message religieux. Peu m'importe de savoir combien de femmes a eu Moïse, ni même de savoir si Dieu a "gravé les commandements avec des flammes". Le truc important qui fait que Moïse est un prophète hors-norme, c'est qu'il n'a rien "interprété" : il a reçu les commandements DIRECTEMENT.

Tandis que Scott en fait un prophète commun : Moïse interprète ses rêves, il définit la morale, même si Dieu n'existait pas, il pourrait faire la même chose. C'est peut-être "réaliste", mais ça ne va pas dans le sens message religieux.

confused A signaler également que le film de Scott n'aborde pas du tout le thème du VEAU D'OR, qui est pourtant très important pour comprendre les tensions entre Moïse et le peuple qu'il est censé sauver...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8725
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par _nawel le Sam 2 Avr 2016 - 13:48

Gerard a écrit:
nawel a écrit:Il n'en reste pas moins aussi que dans la version avec Charlon Eston, il y a aussi quelques modifications ou libertés prises par le scénariste.
dubitatif  Oui, mais cela va dans le sens du message religieux. Peu m'importe de savoir combien de femmes a eu Moïse, ni même de savoir si Dieu a "gravé les commandements avec des flammes". Le truc important qui fait que Moïse est un prophète hors-norme, c'est qu'il n'a rien "interprété" : il a reçu les commandements DIRECTEMENT.

Tandis que Scott en fait un prophète commun : Moïse interprète ses rêves, il définit la morale, même si Dieu n'existait pas, il pourrait faire la même chose. C'est peut-être "réaliste", mais ça ne va pas dans le sens message religieux.

confused  A signaler également que le film de Scott n'aborde pas du tout le thème du VEAU D'OR, qui est pourtant très important pour comprendre les tensions entre Moïse et le peuple qu'il est censé sauver...

...

Tout à fait d'accord avec toi, Moise est un être exceptionnel et doit être perçu comme tel, que ce soit dans le regard des gens ou dans toutes œuvres cinématographiques car à faire des films "historiques" loin de la réalité ne ferait que semer le trouble chez les gens qui n'ont pas eu l'opportunité de lire la Bible, et chez les jeunes car ils ne verront en Moise qu'un être tout simplement victime d'hallucinations presque.

Oui bien sûr que le Veau d'Or est un symbole qui aurait dû être présent aussi dans le film sachant que c'est de là que vient le Christianisme, car les Juifs non contents d'avoir été délivrées des tortionnaires, se sont plaints d'avoir été dérangés dans leur vie quotidienne en Egypte. Malgré les efforts de Moise et bien sûr Dieu, ils n'ont pas vu par les exploits la toute présence de Dieu, et se sont empressés dès que Moise a eu le dos tourné, d'ériger un veau d'or avec la complicité de tout le peuple qui a donné ce qu'ils avaient d'or pour le confectionner. Voilà un agissement reprochable, même en admettant qu'ils soient perturbés par tant de bouleversements dans leur vie, ils auraient pu être tout bonnement sages en attendant le retour de Moise avec la Table de la Loi. Adorer un veau d'or signifie je ne reconnais pas l'Omnipotence de Dieu malgré les faits qui la relèvent pourtant, et je sais que Moise est actuellement s'occupant de nous, mais peu m'importe, je ne crois qu'en ce que je vois, l'or qui brille sous mes yeux, le principe même de l'athéisme.

Il est évident qu'il ne peut y avoir qu'insatisfaction de Dieu et après quelques années passées Jésus est venu pour le dire.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXODUS: Gods and Kings

Message par Gerard le Sam 2 Avr 2016 - 13:53

Nailsmith a écrit:Ce qui est intéressant dans cette version c'est l'aspect anthropologique de ce fait historique. Il fait un parallèle entre ce qui se passe aujourd'hui et dans ce temps là. Guérilla, attenta, massacre, etc..
Neutral  C'est vrai que le principe est intéressant. Mais comme je le disais, il aurait fallu un peu plus de rigueur historique.

En fait, Scott fait un mélange de la mythologie hébreu, de la réalité historique et de sa mythologie personnelle (genre "Seigneur des Anneaux"). On peut d'ailleurs voir de nombreux points communs avec son film "Gladiator". Donc, on est forcément frustré sur un point ou un autre...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8725
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum