Problème dans le journal préféré des bobos

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 7:21

Tu vois Saladin à force de détourner de manière crapuleuse les faits pour les tordre dans le sens qui arrange ta vision un peu malade du judaisme

Et bien lorsqu'un vrai cas se présente, tu n'as alors aucun impact ni crédibilité

J'ai essayé de te prévenir , de te faire comprendre qu'une rigueur dans tes posts serait un bien meilleur moyen de faire passer tes idées

Tu as voulu jouer au gagne petit et racoler avec de l'information bas de gamme et tronquée

Ne t'en prends qu'à toi même.


-------------

Au sujet de Charlie hebdo, il serait bon que les lecteurs de ce forum aille jeter un oeil ici :

http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?3,36161

Vous comprendrez alors que pour une fois, Saladin ne raconte pas de bêtises

Siné dessinateur de charlie Hebdo a été viré sous le prétexte grotesque d'antisémitisme

C'est un procés affreux qui est fait à Siné et relayé par les amis bien pensant de Val

Siné est un con mais pas un antisémite

Val a également traité Plantu d'antisémite ! -pour avoir représenté Elkabash en Mollah

Val pête les plombs en utilisant l'arme la plus crasse , la calomnie, l'accusation "mortelle" d'antisémitisme

Ce type est un porc qui a voulu écarté Siné de charlie hebdo car il ne supportait pas ses prises de position pro palestinienne

Il ya en effet une manière peu scrupuleuse de vouloir dizinguer toute critiques d'israel sous pretexte de la shoah, on se fout de la tête des gens

Leur manichéisme est allé trop loin, et tout le monde va bientot s'en apercevoir avec le cas charlie hebdo

Ces gens là (val, finkelkraut et la bande) sont des ennemis de la cause juive, ils utilisent la souffrance de ce peuple pour avancer leur pions et jeter l'anatheme sur les indépendants d'esprit

Alors que bcp de juifs s'insurgent contre cette manipulation, leur avis est gentillemnt ignoré

Ils se présentent en porte parole des juifs de france, et affirment parler en leur nom
Biensûr les organisation vendues et crapuleuse comme sos racisme et la Lycra se joignent à leur copaings pour finir le jeux de massacre et empêcher toutes vrai discussion

Les musulmans utilisent le Mrap pour faire du prosélytisme islamique et les juif de la lycra, même Zemmour le dénonce c'est pour vous dire à quel point cela commence à se voir

La justice devra trancher, ce n'est plus une question d'opinion

Le dénouement de se procés sera malheureux dans tous les cas :
-Si Siné perds alors il n'y aura plus de justice crédible en france
-Si Val perd alors par ses manipulations il aura terni l'impact et la la confiance des peuples envers les protestations juives, car celles ci seront soumises au doute

Val est un ennemi du peuple juif qui se drape dans la soi disant guerre contre l'antisémitisme pour servir ses propres intêrets

Je m'étonne même de ne lire que Magnus défendre Saladin ; pour les caricatures vous étiez plus nombreux il me semble à défendre la liberté d'expression

Prenez le temps de lire le forum d'arrêt sur image , c'est un site de qualité et très drole par moment, de belles plumes sont parfois de passage....


Dernière édition par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 7:50, édité 3 fois

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 7:59

Ici un post formidable qui résume parfaitement l'affaire charlie hebdo

Si vous voulez comprendre ce qui s'est passé :

L'affaire Siné a eu pour conséquence la rédaction d'un nombre considérable et inhabituel de prises de position… sur internet, car la plupart des journaux ont laissé tombé le caricaturiste.
Certains s'en étonnent, qui n'y voient qu'une agitation du microcosme parisien et pensent qu'il suffit de renvoyer les deux maladroits dos-à-dos.
Il me semble que cette mobilisation, prise de parti et réflexions, s'explique par des enjeux bien plus importants.

Historique :
Eloigné de mon ordinateur pendant quelques semaines de vacances, j'ai d'abord suivi l'affaire dans quelques journaux : quelle confusion !

Lecteur hebdomadaire - hors abonnement - de Charlie Hebdo, je suis passé au travers de la première étape sans rien voir, comme beaucoup de mes semblables. Dans la chronique de Siné, j'ai surtout remarqué l'autocensure de l'atrabilaire concernant l'affaire Cleastream vs Denis Robert, en me disant : « Cela commence à chauffer à Charlie. » Je suis passé rapidement sur l'ironie à l'égard de Jean Sarkozy, la trouvant justifiée (« Tel père, tel fils… même arrivisme "bling-bling" »).
Comme beaucoup de mes semblables (lecteurs), j'ai été ensuite sidéré par les deux notes - hypocrites, car condamnant la phrase pour antisémitisme sans employer le terme - de la rédaction, placées sous l'édito de Val, dans le numéro du 16 juillet. Le ciel me tombait sur la tête : comment, moi, j'avais pu passer à côté d'un tel propos ? J'en étais à rationaliser en me disant que Siné avait dû être abusé par une information émise par une officine raciste et subtilement diffusée sur internet (qu'il n'utilise pas, en fait).

À mon retour et aujourd'hui encore, j'ai consulté sites, forums et blogs comme jamais auparavant… Pour enfin comprendre.

« Il n’existe pas de juif riche ! »

Ou, du moins, il est intolérable de laisser publier une affirmation contraire. Le sujet est tabou. Dans l’affaire Siné, ceci est la question. La seule, au fond. Le reste n’est que fioritures et réglements de compte.
Roland Joffrin (extrait) : « tout est là, l’association du juif, de l’argent et du pouvoir… ». Dans le même temps, un journaliste américain écrit dans le quotidien dirigé par celui-ci : « L’équation entre richesse et judaïsme n’est autre chose qu’une fiction de café du commerce (…) ».
Comment articuler ce tabou avec la liberté de la presse ?

Face à ce qui peut apparaître comme le retour d’anciennes incriminations, on peut comprendre et partager la légitime paranoïa des rescapés direct ou indirect du judéocide, de leurs descendants et de tous ceux visés alors, avant et depuis par le racisme d’état nazi et autres pogroms.

Cependant, si j’écris : « Il existe des familles juives riches et, par conséquent, des héritières et des héritiers juifs riches », suis-je antisémite ? Je ne crois pas. Jusqu’à démonstration du contraire, il me semble désigner ainsi une réalité objective.

Qui est juif ? Je ne sais pas et je ne tiens pas spécialement à le savoir. D’ailleurs, les critères semblent bien embrouillés. Cependant, j’ai cru comprendre que selon leur ascendance familiale certaines personnes revendiquaient ou assumaient une identité juive, parfois en-deçà, parfois au-delà d’une identité française. Qualifier ainsi une personne qui se désigne elle-même comme telle ne me crée pas de difficulté.
Aujourd’hui en tout cas, il est difficile de dire que le Juif existe seulement comme la cristallisation d'une obsession de l’antisémite.

Ainsi, des gens se disent juifs. Parmi ceux-ci, certains sont riches.

En niant cette réalité, la censure morale du politiquement correct protège-t-elle des terribles fantômes du passé et des fables mortelles du présent ?
Sachant que la rumeur est souvent la réponse imaginaire à une réalité inaccessible pour cause de silence imposé, certains peuvent-ils vraiment se persuader que c’est ainsi - en établissant, voire en légalisant, ce véritable no man’s land de la pensée - que l’on évitera une nouvelle affaire Ilan Halimi ?

Relayant l’exigence du tabou, les intellectuels ayant signé dans Le Monde une lettre publique pro-Val anti-Siné réagissent avec davantage d’émotion panique que d’intelligence. La peur n’évite pourtant pas le danger et, à l’instant même du génocide, la politique de l’autruche s’est révélée terriblement mortifère. La leçon historique n’a pas été tirée : aveuglement incroyable empêchant de comprendre que le black-out exigé aujourd’hui sur la grande fortune de certains réactivera nécessairement - à l’opposé de son projet - les trop vieilles rumeurs…

Brandissant la menace de poursuites judiciaires, beaucoup d’anti-staliniens d’arrière garde pratiquent de manière paradoxale un terrorisme intellectuel de belle facture. Réclamant de fait une censure, ils en espèrent une police efficace de la pensée.
Peu d'intellectuels (qui, au fait ?) proposent un tant soit peu de pédagogie historique ou sociologique sur les liens supposés ou réels entre l’argent et les Juifs d’hier et d’aujourd’hui.

Pour ma part, je sais qu’entre 1940 et 1944 beaucoup de familles exclues de la société française sous la désignation “Juif” étaient constituées de pauvres gens récemment immigrés, ayant tout abandonné pour fuir les persécutions souhaitées ou organisées par des états européens. Considérés en France comme « étrangers indésirables », nombre d’entre eux furent d'abord administrativement internés dans des centres spécialisés dans l’attente d’une possible exclusion du territoire national… avant de passer par Drancy. De manière assez visible, les plus riches furent spoliés de biens de grande valeur (entreprises, demeures, mobiliers, œuvres d’art…) ; à ce prix, quelques-uns purent fuir l’Europe continentale. De leur côté, les pauvres furent également spoliés autant qu’il était possible, sans qu’il en soit trop question. Tous en préalable à leur mise à mort programmée.

En réalité - et le génocide en a été effectivement la démonstration historique - seule la GÉNÉRALISATION « tous les Juifs sont riches (et de manière indue…) » peut servir de base à une idéologie criminelle.
Or, il suffit de relire les articles des censeurs : ce sont eux - eux seuls et systématiquement - qui ont fabriqué la généralisation, afin de pouvoir conduire un procès contre Siné. Jeu morbide.

Depuis un bon moment et jusqu’à ce jour, il existe dans notre République des lois interdisant à une personne d’en voler une autre, a fortiori en la maltraitant, même si la première s’estime défavorisée et considère la deuxième comme injustement privilégiée.

Peut-on rappeler qu’aujourd’hui celui qui est identifié comme jeune Français parisien blanc (aryen ?) peut être agressé et dépouillé selon la même équation qui en fait automatiquement un fils de “bourge”, une proie à rançonner.

Va-t-on vers une généralisation du crime individuel de classe ?
Pourquoi ne pas interroger sur cette question ceux qui fabriquent à un rythme accéléré un “Lumpenproletariat” despéré par la précarité, n’ayant quotidiennement sous les yeux pour valeur modèle que la consommation ostentatoire des parvenus ?

D’ailleurs, cette réaction soudaine et brutale face à une critique ancienne de l’association de l’argent et du pouvoir reflète les failles d’une idéologie qu’on nous inculque à tour de médias : « Ma fortune, elle est toute à moi, pas à l’État, ni à mes employés. Je l’ai bien méritée (si ce n’est moi, c’est donc mon père), je la vaux bien, etc. Si les “partageux” veulent m’en piquer un bout, je m’exile avec. »

Le propos de Laurent Adler peut facilement se retourner et l'accusation d’antisémitisme pourrait bien être avant tout un argument de défense de classe.
La morale arriviste de la mondialisation n'a pas encore perfusé chez tous les pauvres : l'extrême richesse est encore trop suspecte. Une réponse possible : « Dès que ceux qui critiquent ou questionnent l'enrichissement évoquent la judéité d'une personne fortunée, faisons-les taire immédiatement en leur jetant l'opprobe de l'antisémitisme et du projet génocidaire. »

Conte du XXIe siècle :
Un père, pressé d'accéder au pouvoir politique et l'ayant obtenu, épouse une riche et jolie héritière (ex-mannequin et toujours chanteuse, faut bien passer le temps…).
Son fils, pressé d'accéder au pouvoir politique et venant de l'obtenir, épouse une riche et jolie héritière…
Peut-être s'aiment-ils tous d'un véritable amoûûûûr, et ce n'est pas gentil de la part d'un caricaturiste sans le sous de supputer une conversion pour cette seule raison.
Quoique, à la réflexion, l'amour romantique n'est pas incompatible avec les "bons" mariages, permettant ainsi de faire d'une pierre (un diamant !) deux coups.



BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 8:00

Plutôt que la sincérité d'un projet de conversion religieuse (démenti), la question est surtout : qui fréquente qui, et en quels lieux ? Existe-t-il un microcosme "bling-bling" ? Qui est "in" et qui est "out" ? Comment ce milieu se reproduit-il ? Comme se défend-il ?

Pour en revenir à l’affaire Siné, les sources réelles ont mis trop longtemps à être exposées dans leur entier et beaucoup ont lancé des anathèmes à partir d'une glose bien loin des faits… Merci Delfeil de Ton, merci Edwy Plenel, merci à tous.
[susauvieuxmonde.canalblog.com]

Une chose que je n'ai pas vue écrite :
Concernant le dernier paragraphe de la rubrique incriminée de Siné dans Charlie Hebdo, Bernard-Henri Lévy (Le Monde) cite uniquement, de manière tronquée et biaisée, le texte de celui-ci : « Moi, honnêtement, entre une musulmane en tchador et une juive rasée, mon choix est fait. » Il en infère la préférence ethnico-religieuse (à connotation sexuelle) de l’auteur de l’article. C’est faire injure au caricaturiste Siné et oublier tout un pan de l’histoire du dessin satirique en France. Le commentateur citant cette phrase devrait obligatoirement publier le dessin placé en regard par Siné et représentant deux femmes ayant exactement le même visage aux traits rébarbatifs, ironisant à l’évidence sur deux intégrismes religieux. Par cette image, le râleur-provocateur patenté déclare qu’il a choisi entre la peste et le choléra : il faut choisir d’être aveugle pour ne pas saisir le clin d’œil.

Des choses qu'il faut redire :
Philippe Val, directeur de publication de Charlie Hebdo, dont le rôle est précisément de contrôler avant parution les articles de ses collaborateurs, avoue ne plus lire depuis longtemps ceux écrits par le plus dérangeant d’entre eux. Il affirme assumer cette négligence ; mais avec quelle conséquence professionnelle pour lui-même ? (quelle est sa punition ?) Aucune (« Responsable, mais pas coupable. »). Par contre, il déclare se débarrasser de Siné afin d’éviter un procès.
Il est vrai que le patron de presse Val Philippe - 1200 parts de l’hebdomadaire partagées avec son ami Cabu, sur 1500 - peut difficilement licencier pour faute grave et avérée le directeur Philippe Val, sauf à être sérieusement schizophrène.
Tant qu’à vraiment assumer, peut-être aurait-il dû se faire Hara-Kiri…

De son côté, le directeur de Libération aurait pu en faire autant pour avoir utilisé une fois de trop le mot « race ». Et pour avoir laissé écrire le 23 juin 2008, dans le quotidien qu’il dirige, sous la plume de Christophe Ayad et Antoine Guiral, « Patrick Gaubert, président de la Licra et ami de Nicolas Sarkosy (…) remarque qu’aujourd’hui, le fils de Sarkozy, Jean, vient de se fiancer avec une juive, héritière des fondateurs de Darty, et envisagerait de se convertir au judaïsme pour l’épouser ». Ainsi, c’est Monsieur Patrick Gaubert qui aurait médiatisé l’affabulation criminelle et mensongère d’un rapport entre les Juifs et l’argent («…propos de beauf qui aiguisent la haine contre les juifs… », selon Messieurs Bernard Schalscha et Gérard Garnier, ex-militants de la LCR).
Il apparaît donc que le premier et vrai "diffamateur" n’est pas Siné, qui n’a fait que reprendre en termes quasi identiques une information trouvée dans la presse quotidienne autorisée (en fait, dans le Journal du Dimanche) pour alimenter sa chronique.
Ainsi, le journaliste Claude Askolovitch et les personnes s’estimant offensées par la fausse nouvelle auraient dû s’en prendre aux auteurs de l’article initial. Pourtant, nul n’évoque cette possibilité… Et aucune des trois personnes ayant lancé la fausse information (la conversion) n’est accusée d’antisémitisme.

Finalement, nous sommes dans une situation où ce n'est pas ce qui est dit qui compte, mais qui le dit. Cela fonctionne de manière très simple, accessible à tout intellectuel médiatique. Tel propos tenu par un Juif ou un philosémite adoubé sera considéré comme favorable. Le même propos tenu par un athée militant ou par un défenseur du peuple palestinien sera nécessairement raciste : « ce qui n'est pas dit explicitement est inscrit dans les arrières-pensées… que nous savons lire ».
Sur le forum de NouvelObs.com (je crois), j'ai trouvé cette réaction d'internaute :
» CR84
@ Melitsa 30.07 à 19h22 -
Et vous ne VOYEZ pas la différence de traitement ?!
Dans le cas de Gaubert, il apprécie POSITIVEMENT cette éventuelle conversion, comme un retour vers une partie des origines de la famille.
Dans le cas de Siné, cette conversion ne serait qu'arrivisme, opportunisme et cupidité pour "aller loin", via un mariage d'intérêt avec une jeune fille de la confession visée. Aller loin : argent et pouvoir en termes de réseau dans le monde des affaires.
Deux personnes peuvent dire, factuellement, exactement la même chose et en faire deux commentaires diamétralement opposés. L'un approbateur et positif, l'autre…
C'est le cas. »

Dans ce contexte, quelle sera le devenir des "blagues juives" (apocryphes ou non), le ressort comique de nombre d'entre elles jouant sur des questions d'argent ? Racontée par un Juif, une telle histoire sera une preuve manifeste d'autodérision (Groucho Marx, Woddy Allen…) ; racontée par un non-juif, sera-t-elle immédiatement suspectée d'être un appel au meurtre à peine déguisé ?

De même, au-dela du quiproquo - puis du mensonge - d'un non-juif intégrant la communauté juive des marchand de textile du Sentier à Paris, le film "La vérité si je mens" raconte avec empathie la vie d'une bande de copains n'ayant d'autre projet que de se faire un maximum d'argent dans le moins de temps possible (« Je gagne un paquet juste en respirant ! »). Projet "sarkosiste" avant la lettre.
La question a été logiquement posée sur internet, mais la discussion n'est pas allée très loin :
Est-ce que "La vérité si je mens" est un film antisémite en amalgamant juif et argent ?
[fr.answers.yahoo.com]
Meilleure réponse choisie par le demandeur :
On nous fait manger l'antisemitisme à toutes les sauces.
Peut on encore rire des juifs de nos jours, sans être accusé d'antisémite?
Commentaire du demandeur :
Ça dépend. Sacha Baron Cohen l'a fait, de façon carrément plus choquante que Dieudonné, dans "Borat"... Ou Woody Allen... Mais il faut être juif pour cela.

Comme on peut le constater dans la pétition des intellectuels publiée par Le Monde le 1er août soutenant Val contre Siné, ce n'est donc plus CE qui a véritablement été écrit qui compte, mais QUI l'a écrit.
Il y a 25 ans, fatigué par un marathon radiophonique, alcoolisé, excédé par une guerre véritable lancée contre les Palestiniens (population civile comprise), Siné a dit de lui-même qu'il était antisémite, tenant en même temps des propos criminels (pour lesquels il a fait publiquement amende honorable). Cela autorise la Haute Autorité Morale constituée des signataires à le cataloguer définitivement comme antisémite. La preuve que c'est un sale type, moralement et juridiquement indéfendable, c'est qu'il a aussi tenu des propos homophobes (hein, Bertrand ?) et anti-Karkis. Donc, s'il évoque une héritière juive fortunée, cela doit nécessairement être considéré comme un propos antisémite et un appel au meurtre.
Robert Badinter, accepte de signer cela (un homme est accusé pour ce qu'il est, et non pas pour ce qu'il a fait) : on en est atterré ! Dans le procès Siné Vs Askolovitch, que va plaider l'éminent juriste, même comme simple témoin de moralité (sachant le poids de sa notoriété) ?
Médiatiquement - excepté L'Humanité - aucun grand journal ne soutient fermement Siné. Sous la signature de Denis Oliviennes, Le Nouvel Observateur vient de le lâcher, désignant : « …un texte qui, même involontairement, véhiculait les clichés du racisme le plus éculé ». Dans cette affaire, désavouer Siné, c'est automatiquement l'accuser (certains courageux bottent en touche en le traitant de gâteux). Ainsi on peut dire que presque toute la presse écrite dénonce le caricaturiste. Un tribunal saura-t-il résister à une telle pression de « l'opinion » ?
Bien que non spécialiste, je pense que Siné est, au départ, inattaquable juridiquement, et qu'il peut lui-même attaquer. Mais le Droit, cela s'interprète et fabrique des jurisprudences. Le Parquet sait se monter obéissant. Et puis, parallèlement à la décision de Justice elle-même, il y a les attendus, qui peuvent interpréter celle-ci de manière contradictoire, énonçant des tors que la législation n'est pas en mesure de sanctionner.

Je ne connais pas Jean Robin, pas plus que les internautes d'@si. C'est donc sans préjugé et avec attention que je lis son argumentation, craignant un dérapage que je n'ai pas trouvé ; pour un complément d'éclairage sur cette affaire (et les précédentes) :
[www.communautarisme.net]


Les nombreux arguments et accusations utilisés au cours de cette polémique, parce que trop visiblement de mauvaise foi (Val), ne pourront - hélas - que faire perdurer la théorie du complot… en dehors des médias.
Face à l’histoire passée et à venir, ce manque de véritable intelligence (Joffrin) est terriblement irresponsable et criminel.
Quelques internautes pensent que le ridicule de certains maîtres à penser est trop évident et va définitivement les décrédibiliser : il ne faut pas trop compter là-dessus.

L'affaire Siné va durer encore quelque temps.

(invitation à me dire où je me trompe…)...

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 8:25

Bonjour,

Les propos anti-harkis, pour ne citer qu'eux, étaient gratinés. De mémoire, et en substance mais je garantis l'esprit :
"Ou bien les fils de harkis sont fiers de leurs pères, et alors qu'ils crèvent, ou ils ne le sont pas, et alors qu'ils attendent d'être orphelins..."

A part ça, je ne comprends pas le succès de Siné, comment on a pu le mettre au même niveau que Reiser, Wolinski, Cabu (des génies parfois discutables, mais des génies, eux). Son trait est simplet, et la majeure partie de ses dessins que j'ai pu voir sont fondés sur des jeux de mots faciles. Et quand il y a succès frelaté, on soupçonne une manipulation et une personnalité pas des plus claires.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 8:40

Comment ne pas comprendre cette phrase de Siné ?

Il parle des collabos en algérie ! des gens qui ont supporté l'oppresseur et tourné contre les siens

A moins Spin que tu soutiennes la france coloniale...

--------

Tu dis ensuite
Et quand il y a succès frelaté

C'est toi qui le dit, certains dessins sont formidables et il est pas viré pour être un mauvais caricaturiste que je sache

on soupçonne une manipulation et une personnalité pas des plus claires.

C'est qui "on" ?

Depuis quand vire-t-on des gens sur des suppositions ? c'est une vision toute personnelle de la justice du travail

Il a été un des premiers à s'être érigé contre le racisme et toutes formes de discriminations

On ne peux pas accuser sur simple supposition quelqu'un, c'est la même chose lorsque des musulmans nous traitent de raciste lorsqu'on se permet de critiquer l'islam

C'est abjecte

---------------


Et quelques noms de ses soutiens les plus populaire (parmi 10 000 autres signatures) ;

Jean luc Godard, Jacques Tardi, Barbe, Tignous, Diego Aranega, Willem, Pétillon, Pichon, Philippe Geluck, Desclozeaux, des écrivains tels Gilles Perrault, Annie Ernaux, François Maspero, Régine Deforges et Raphaël Confiant, des philosophes comme Michel Onfray et Daniel Bensaïd, les humoristes Guy Bedos et Christophe Alévêque, l'écrivain et cinéaste Fernando Arrabal, le réalisateur Pierre Carles, des enseignants, des journalistes (Denis Robert, Denis Sieffert), l'acteur Gérard Depardieu, les comédiennes Marina Vlady et Yolande Moreau, le porte-parole de la LCR Alain Krivine, Olivier Besancenot, l'entarteur Noël Godin[18], le vice-président de l'Union juive française pour la paix Pierre Stambul, le musicien François Hadji-Lazaro, le DAL ou encore Rony Brauman, ex-président de Médecins sans frontières

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 9:36

BlingBlingTheGod a écrit:Comment ne pas comprendre cette phrase de Siné ?

Il parle des collabos en algérie ! des gens qui ont supporté l'oppresseur et tourné contre les siens

A moins Spin que tu soutiennes la france coloniale...
Il ne s'agit pas de soutenir la France coloniale (qui n'a quand même pas fait que du mal soit dit en passant), mais quand la page est tournée, elle est tournée. Continuer à diaboliser et vouer à la haine une catégorie qui a fait le mauvais choix pour des raisons complexes qu'on n'est plus en mesure de juger, des décennies après, alors que les anciens OAS, bien plus condamnables, n'ont plus d'ennuis depuis belle lurette, ce n'est pas acceptable.

A part ça, Siné va passer en jugement, sur plainte de la LICRA, pour ses propos aussi bien contre les juifs que contre les musulmanes voilées. Audience programmée pour le 9 septembre (dépêche AFP de ce jour).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 10:00

Spin on parle de racisme ou d'antisémitisme

Alors ta citation des harkis ne rentrait pas dans ce cadre là.

Tu peux dire que c'est con mais pas raciste.

Enfin spin, on ne porte pas d'accusation de ce genre sans preuve, tu sembles t'en foutre parce qu'il y aurait selon toi un "faisseau" d'éléments en sa défaveur

C'est bcp de légerté dont tu fais preuve avant d'affirmer son antisémtisme

---

merci pour l'info de la date du procès et tu y entendra un jugement en faveur de Siné ; ca ne passera jamais cette accusation

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 10:12

BlingBlingTheGod a écrit:Enfin spin, on ne porte pas d'accusation de ce genre sans preuve, tu sembles t'en foutre parce qu'il y aurait selon toi un "faisseau" d'éléments en sa défaveur
Preuve de quoi ?? On le critique, et il va passer en jugement, pour des propos qu'il a tenus et qu'il ne nie pas. Qu'est-ce qui manque, comme preuve ??

Rappel : être antisémite ou anti-tout ce qu'on voudra n'est pas en soi un délit. Un sentiment si moche qu'il puisse être ne peut constituer en soi un délit. C'est y inciter qui est un délit.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 10:22

mais enfin (!) lis moi alors le passage antisémite de sa déclaration

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 10:31

Le Faux Blog de philippe Val, à mourir de rire :

http://valestderetour.wordpress.com/

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 10:37

BlingBlingTheGod a écrit:mais enfin (!) lis moi alors le passage antisémite de sa déclaration
Ca, il faut le dire à la LICRA, etc. Eux y ont vu de l'antisémitisme, précédé d'autres propos antisémites. Et ils ont expliqué pourquoi. Tu penses être plus à même qu'eux d'en juger, ou qu'ils ont des arrière-pensées ?

Après, on verra bien ce que dira le tribunal.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:13

BlingBlingTheGod a écrit:Le Faux Blog de philippe Val, à mourir de rire :

http://valestderetour.wordpress.com/
A mourir de rire, c'est toi qui le dit. C'est tout en insinuations pas très claires et en persiflage. Le message global ou blogal semble bien être : ceux qui s'inquiètent de la montée et des prétentions de l'islamisme sont des malades.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:20

Spin a écrit:
BlingBlingTheGod a écrit:mais enfin (!) lis moi alors le passage antisémite de sa déclaration
Ca, il faut le dire à la LICRA, etc. Eux y ont vu de l'antisémitisme, précédé d'autres propos antisémites. Et ils ont expliqué pourquoi. Tu penses être plus à même qu'eux d'en juger, ou qu'ils ont des arrière-pensées ?

Après, on verra bien ce que dira le tribunal.

à+

Tu vas pas me dire que tu as confiance en ces associations tout de même

Je suis un fervent combattant de toutes les haines, je soutiens le combat mais certainement pas ces associations douteuses

En effet on verra bien le jugement du tribunal.

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:22

Spin a écrit:
BlingBlingTheGod a écrit:Le Faux Blog de philippe Val, à mourir de rire :

http://valestderetour.wordpress.com/
A mourir de rire, c'est toi qui le dit. C'est tout en insinuations pas très claires et en persiflage. Le message global ou blogal semble bien être : ceux qui s'inquiètent de la montée et des prétentions de l'islamisme sont des malades.

à+

Je vois pas de quoi ru parles, tu as du lire un paragraphe au milieu de pleins d'autres qui parlent pas d'islamisme

Spin tu ne t'es pas donné la peine de lire le quote d'un post pris sur ASI (le quote qui fait 2 posts)

Parce que je vois bien que tu ne maitrise pas l'affaire, lis d'abord avant d'argumenter, tu parles un peu dans le vide

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par eomer le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:35

Spin a écrit: Il ne s'agit pas de soutenir la France coloniale (qui n'a quand même pas fait que du mal soit dit en passant), mais quand la page est tournée, elle est tournée. Continuer à diaboliser et vouer à la haine une catégorie qui a fait le mauvais choix pour des raisons complexes qu'on n'est plus en mesure de juger, des décennies après, alors que les anciens OAS, bien plus condamnables, n'ont plus d'ennuis depuis belle lurette, ce n'est pas acceptable.

La France a peut être tourné la page, l'Algérie non ! Les Harkis resteront toujours des traitres quoiqu'ils fassent, quoiqu'ils disent...Ce sont des sous hommes (cf. Georges Frêche), des gens sans aucune dignité. Quant à leurs enfants, le jour où on verra l'un d'entre eux condamner les actes de ses parents, là on pourra peut être discuter...

eomer
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Algérie
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : ça depend
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par BlingBlingTheGod le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:58

Eomer lorsque Georges freshe a dit cela , il s'est excusé et a été condamné

Le fait de répéter cela (sous homme) te vaut un avertissement si ti t'excuses ou un banissement d'une semaine si tu maintiens

Et si tu conteste la modération hors mp comme l'indique la charte, c'est le ban direct

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2101
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

https://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 13:12

eomer a écrit:La France a peut être tourné la page, l'Algérie non ! Les Harkis resteront toujours des traitres quoiqu'ils fassent, quoiqu'ils disent...Ce sont des sous hommes (cf. Georges Frêche), des gens sans aucune dignité. Quant à leurs enfants, le jour où on verra l'un d'entre eux condamner les actes de ses parents, là on pourra peut être discuter...
Je le sais. C'est une insulte à la justice et à l'équité (j'en dirais autant pour des anciens SS ou des anciens kaguébistes ou des anciens d'Al Qaïda)... mais ça fait tellement de bien, de haïr...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 13:13

BlingBlingTheGod a écrit:Eomer lorsque Georges freshe a dit cela , il s'est excusé et a été condamné

Le fait de répéter cela (sous homme) te vaut un avertissement si ti t'excuses ou un banissement d'une semaine si tu maintiens

Et si tu conteste la modération hors mp comme l'indique la charte, c'est le ban direct
Oooops, désolé, je n'avais pas vu ça quand j'ai posté ma réponse.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Problème dans le journal préféré des bobos - Page 2 Empty Re: Problème dans le journal préféré des bobos

Message par _Spin le Jeu 14 Aoû 2008 - 13:20

BlingBlingTheGod a écrit:
on soupçonne une manipulation et une personnalité pas des plus claires.

C'est qui "on" ?

Depuis quand vire-t-on des gens sur des suppositions ? c'est une vision toute personnelle de la justice du travail
"On", autant dire que c'est d'abord moi. Il me manque peut-être quelque chose, c'est peut-être une question de goût, mais j'ai vu des centaines de dessins de Siné, avant même qu'il soit mis en cause pour quoi que ce soit, et je n'accroche pas, c'est comme ça. Et les succès qui me paraissent artificiels, je soupçonne toujours quelque combine derrière (les exemples ne manquent pas à travers les arts).

Quant au licenciement, les raisons ont été explicitées, il y a des procès en préparation, on verra bien. La suite a montré au minimum que Val n'était pas complètement parano en craignant un procès pour antisémitisme, puisque ce procès va bien avoir lieu.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum