Économies de carburant

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Économies de carburant Empty Économies de carburant

Message par Fabule le Jeu 18 Sep 2008 - 19:26

Voilà ce petit post pour vous faire part de deux trois astuces pour économiser du carburant pour ceux qui ne les connaissent pas !!!

Les carburants ont de multiples propriétés mais parmi celles ci, deux sont notable pour arriver à nos fins ;
- Le fort quotient de dilatation
- Le fort quotient d'évaporation

Alors c'est simple, lors du plein, il est préférable de ne pas appuyer à fond sur le pistolet, car envoyer du carburant fortement dans le réservoir engendrera une évaporation en conséquence, donc
- Appuyer lentement et au minimum sur le pistolet de la pompe
Par le même principe d'évaporation, faites le plein de préférence avant d'arriver sur la réserve, en effet, l'impact du carburant sur des parois métalliques (souvent chaudes en plus) ou dans un liquide n'est pas le même et l'évaporation sera en conséquence ;
- Aller au plein quand le réservoir est au minimum au tiers de sa capacité
Pour ce qui concerne la dilatation, il vous faut savoir que les cuves de certaines stations bon marché sont chauffées ce qui explique le prix bas (l'expérience est simple, faites le plein le soir dans la station bas prix que vous souhaitez et rentrez chez vous pour garer la voiture jusqu'au lendemain, au matin si le plein n'y est plus, c'est que vous n'avez pas acheté votre carburant à la bonne température !)
De plus pour bénéficier de ce facteur
- Faites le plein le matin "à la fraîche" pour bénéficier de la fraîcheur de la terre

Ces trois précautions m'ont permis d'économiser environ 10 % de carburant !!! affraid

Évidemment une conduite souple (pas de freinage brusque et d'accélération intempestives, anticipation, frein moteur) ne peuvent qu'être bénéfique au porte monnaie !

Sachez aussi qu'il est possible de placer un aimant très puissant (genre aimant de disque dur ou autre) sur la durit d'arrivée de carburant, juste avant la carburation ou l'injection ce qui permettra une meilleure combustion de ce dernier (notez que je n'ai pas l'explication précise, si ce n'est que le champ magnétique influe sur les électrons) ! Par cette méthode vous polluerez moins et gagnerez environ 5 % de votre consommation !

Il se peut aussi que mettre de l'acétone en additif (à hauteur de quelques ml soit, peu mais ul ne faut pas se tromper dans le dosage) dans le réservoir peut encore faire gagner en consommation, je n'ai pas encore fait de tests probant à ce niveau !!!

Sachez pour finir, que ces méthodes sont valables aussi bien pour des véhicules diesel qu'essence mais que les résultats sont variables !!
Le moteur dit Gpantone est une alternative très intéressante aussi !
Un site très intéressant s'il en est : http://www.econologie.com

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Invité le Jeu 18 Sep 2008 - 19:45

comment es tu arrivé à calculer cette marge de 10% ? et c'était avec du diesel ou de l'essence?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Jeu 18 Sep 2008 - 19:55

J'ai un diesel, et avec je ne dépassais jamais les 600 bornes (ou de très peu) avec un plein maintenant j'en fais 650 à l'aise à chaque fois que je suis cette procédure !
En fait, les raffineries et les stations essences font très attention au trois points que j'ai mentionné en rouge, j"ai appris ça en lisant un mail au boulot d'un gars travaillant dans une raffinerie et qui diffusait l'info !
J'ai essayé et ça a marché (à noter que je suis un des rares à mon taf à avoir essayé, alors qu'ils se plaignent tous les jours du prix du pétrole, va comprendre...)

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Wooden Ali le Ven 19 Sep 2008 - 2:10

Tes 10% me paraissent bien exagérés, Fabule.

Le calcul exact pour le fuel (il ne devrait pas être très différents pour l'essence, plutôt légèrement inférieur) montre qu'une élévation de 10°C augmente le volume d'une quantité constante de carburant diesel de 0,85%.
L'air contenu dans le réservoir est saturé en carburant. Quand tu remplis le réservoir tu chasses l'air contenu dans celui ci, pas plus. C'est donc au maximum le carburant contenu dans le volume d'air de la valeur d'un plein que tu perdras lors du remplissage. Soit quelques centilitres par plein.

Le style de conduite et le réglage du moteur ont beaucoup plus d'influence sur la consommation que la température de remplissage du réservoir.

Quant au chauffage des réservoirs par les grandes surfaces, je demande à voir. Est-ce que chauffer de 10°C le carburant coûte beaucoup moins cher que les 0,85% de chiffre d'affaires en plus qu'il génère ? A calculer.

Je ne vois pas d'autre part ce que peut faire des aimants sur le liquide diamagnétique qu'est l'essence ? Rien, probablement. Contre toute évidence scientifique, ils ont été à la mode pendant un moment pour éviter l'entartrage dans les tuyaux d'eau. Tout le monde connaissait quelqu'un qui l'avait fait, qui n'utilisait plus de Soupline , qui prolongeait la vie de ses appareils, faisait des économies d'énergie... Miracle de courte durée puisqu'aujourd'hui personne n'en parle plus.
Faire une prière pour que la carburation se passe mieux devrait être aussi efficace !

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Invité le Ven 19 Sep 2008 - 13:05

Fabule a écrit:J'ai un diesel, et avec je ne dépassais jamais les 600 bornes (ou de très peu) avec un plein maintenant j'en fais 650 à l'aise à chaque fois que je suis cette procédure !
Comment peux tu être sûr que le plein est identique? L'aiguille sur le tableau de bord, c'est pas terrible comme témoin fiable. Comme l'a expliqué wooden ali, 10% parait exagéré. Mais bon, quand j'aurais une voiture (et le permis) je testerai. Et puis même si c'est seulement 1% c'est toujours ça de gagné

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par ElBilqîs le Ven 19 Sep 2008 - 14:50

ben j'vais essayer!
surtout les prières! (mais je ne suis pas certaine de leur efficacité, alors, c'est mauvais signe! (?)
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par bernard1933 le Ven 19 Sep 2008 - 15:14

Moi aussi, je vais me mettre à prier ND de Lourdes! Avec un peu de chance, au lieu de flotte, peut-être va-t-il jaillir du pétrole, et là, pas d'épuisement des stocks!
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par ElBilqîs le Ven 19 Sep 2008 - 15:53

tu imagines, des derricks près de la grotte?
de l' "or noir" gluant et nauséabond fondant sur la vallée et avilissant à tout jamais cette belle région du sud ouest?
j'en frémis d'horreur!
je préfère encore voir toute cette quincaillerie de bondieuseries de mauvais goût qui envahit les rues de Lourdes tout au long de l'année,
c'est laid, mais chaleureux et coloré!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Ven 19 Sep 2008 - 21:05

Comment peux tu être sûr que le plein est identique?
Même station et arrêt du remplissage au clic du pistolet
Je ne suis pas chimiste mais j'ai seulement pu constater la différence, qui se voit à l'aiguille du tableau de bord même si elle n'est pas très fiable et ça dés le 1°quart consommé !!!
Je ne peux que vous inviter à tenter l'expérience, ça ne vous coûtera pas grand chose au contraire vous verrez !
Plutôt que calculer les coefficients, essayez !!!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Invité le Ven 19 Sep 2008 - 21:33

Même station et arrêt du remplissage au clic du pistolet
oui mais tu dis que tu as utilisé un plein complet quand? Dès que tu arrives à la réserve? Et puis, il faudrait avoir le même type de conduite, parce qu'on sait qu'avec une conduite agressive la conso n'est pas la même, malgré le même nombre de km parcourus. Sans parler de la température extérieure qui influence aussi. Donc pas marrant de faire un test précis sur les gains. On peut éventuellement dire si on économise, mais pas donner de chiffres précis comme 10%, 5% ou 1%.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Ven 19 Sep 2008 - 21:55

J'ai dit environ 10 % !
Je surveille ma conso de gas-oil systématiquement (depuis 4 ans que j'ai ce véhicule) et connais le comportement de l'aiguille (selon la position de la voiture, la température extérieure etc...) qui est plus fiable à mon sens que le témoin qui s'allume plus tôt lors de grands virages par exemple mais je l'utilise aussi , d'ailleurs avant de faire ces procédés, il ne m'arrivait jamais de passer les 600 km sans que le témoin ne s'allume, maintenant c'est quasiment à chaque fois !
Je n'ai pas changé ma manière de conduire, ça fait au moins 4 mois que je teste soit environ 40 pleins (au moins), j'ai le même parcours pour le boulot, il n'y des variations sensibles de ma conso que quand je prends l'autoroute et même là je vois une différence avec avant !
Ah oui j'ai oublié, avant, je sentais l'odeur de gasoil lors du plein et voyait les vapeurs sortir du réservoir, ce n'est plus le cas maintenant !!!
Les raffineries pour info, ont sur leur pistolet de remplissage trois position de débit, elles utilisent toujours la 1° soit la plus petite

Mais vous n'êtes pas obligés de me croire !!!
Faites comme bon vous semble je ne peux pas faire mieux !!!

Quand je vois mes collègues de boulot qui n'y croient pas, ils ne veulent même pas essayer que voulez vous ainsi va la vie !!!

NB : un copain ayant grandit alors que ces parents tenaient une station service m'a confirmé que lui aussi connaissait cette manière de faire le plein et qu'il le faisait systématiquement !!!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Wooden Ali le Sam 20 Sep 2008 - 10:21

La perte totale par évaporation de carburants consommés en France est de l'ordre de 50000 tonnes pour une consommation totale annuelle d'environ 20 millions de tonnes soit 0,25%. Tes pratiques ne peuvent faire espérer que d'en récupérer une fraction.
Ce que tu préconises permet effectivement de faire des économies...négligeables devant celles qu'on peut obtenir par une conduite appropriée et un véhicule bien réglé (carburation, gonflage et nature des pneus...)
Je ne dis pas qu'on doive abandonner une pratique qui va dans le bon sens parce qu'elle donne des résultats faibles mais il est contreproductif de s'illusionner sur son efficacité, la satisfaction de faire des économies qu'on croit substantielles sans changer grand chose à ses habitudes pouvant faire oublier où sont les vrais problèmes.

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Sam 20 Sep 2008 - 11:03


Le calcul exact pour le fuel (il ne devrait pas être très différents pour l'essence, plutôt légèrement inférieur)
Tu parles de quel fuel, domestique, lourd n°1, n°2

Quelles sont tes sources pour la perte totale par évaporation de carburants consommés en France et le coefficient de dilatation ! pour vérifier si c'est mon mental qui influe sur ma consommation ou pas !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Wooden Ali le Sam 20 Sep 2008 - 11:46

Salut Fabule
1ère question
Il s'agit du carburant diesel. Les coefficients de dilatation ne sont pas très différents d'un carburant à l'autre.

Sources sur l'évaporation :
http://www.industrie.gouv.fr/energie/statisti/pdf/consom_carbu_01.pdf page 4
et http://rsde.ineris.fr/fiches/fiche_ethylbenzene_VF.pdf page 15
Le chiffre que j'ai donné est très majoré puisque les chiffres d'évaporation concernent l'Europe et la consommation la France ! Excuse-moi cette erreur. Une évaluation plus juste le diviserait d'environ un ordre de grandeur... Et renforcerais mon point de vue.

Sur l'influence des pneus et de leur gonflage :
http://www.viamichelin.com/viamichelin/fra/tpl/mag4/art20060515/htm/route-pneus-verts-michelin.htm

Réduire sa vitesse de 130 à 110 km/h sur autoroute réduit la consommation de 20%.
Une conduite nerveuse peut augmenter la consommation jusqu'à 30%.
source : http://www.linternaute.com/auto/actualite/06/prix-carburant/economie-carburant.shtml

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Sam 20 Sep 2008 - 13:26

Sur la manière de conduire on est d'accord !
Sur tes sources (notamment les 2 premières) je n'y ai pas trouvé tes chiffres (j'ai du me perdre), mais sur ce lien, j'ai trouvé à peu près tes échelles de grandeurs seulement il ne font référence que des pertes émises par les "professionnels" des réseaux de stockages et de distributions qui pratiquent des méthodes dont sont issues les recommandations précitées au début de ce post (qui ne sont pas les miennes au passage mais celle d'un salarié d'une raffinerie) et bien plus encore, il n'y a qu'à voir le but des directives européennes (entre autres le lien au dessus) pour se rendre compte de l'importance du phénomène et des moyens mis en oeuvre pour diminuer ces émissions !
Il n'est fait aucunement mention des COV émis par le transfert de carburant des particuliers !
En effet, si en transvasant par exemple d'un lieu de stockage à un lieu de distribution, on peut mesurer précisément les quantités avant et après (donc les pertes), pour un véhicule de particulier la mesure n'est pas faites, il faudrait remplir un réservoir vide totalement, en en connaissant sa capacité réelle pour pouvoir comparer avec le compteur de la pompe !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Wooden Ali le Sam 20 Sep 2008 - 17:52

il n'y a qu'à voir le but des directives européennes (entre autres le lien au dessus) pour se rendre compte de l'importance du phénomène et des moyens mis en oeuvre pour diminuer ces émissions !
Leur but est de limiter la pollution, pas d'améliorer la consommation spécifique des véhicules. Les vapeurs d'essence ne sont favorables ni à la santé des utilisateurs, ni à la couche d'ozone, ni au réchauffement.
Cela fait longtemps que les pompes californiennes sont dotées de système d'aspiration des vapeurs. Le but visé est uniquement antipollution.

Je maintiens que la quantité de carburant évaporée lors du remplissage est négligeable en matière de consommation kilométrique.
Si on suppose le réservoir presque vide, il contient un volume d'air saturé de vapeurs d'essence égal à son volume (disons 50 litres). Le plein va remplacer cet air par du carburant. Le volume d'air qui va s'échapper est égal au volume du réservoir. Or la quantité maximum de vapeur d'essence que peut contenir l'air est de l'ordre de 10g/m3. Soit un demi gramme pour le réservoir précité. Je t'accorde que cette approximation est assez grossière. L'essence n'étant pas un corps pur, les calculs ne sont pas faciles à faire.
L'ordre de grandeur de l'essence perdue de cette façon est de l'ordre du gramme pas du kilogramme !
Continue à soigner ton remplissage ; ce sera bon pour ta santé, pas pour ton portefeuille.
Comme pour tout instrument de mesures, la conformité des pompes volumétriques aux normes en vigueur est vérifiée régulièrement. Leur exactitude est de l'ordre du pourcent.

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Sam 20 Sep 2008 - 18:40

Si on suppose le réservoir presque vide, il contient un volume d'air saturé de vapeurs d'essence égal à son volume (disons 50 litres). Le plein va remplacer cet air par du carburant. Le volume d'air qui va s'échapper est égal au volume du réservoir.
Je parlais d'un réservoir entièrement vide !
Tu as raison l'air chassé (et les vapeurs) dépendent non seulement de la montée du carburant, mais aussi des vapeurs émises !
Comment expliques-tu que je ne sens plus les vapeurs, et que je ne les vois plus, pour moi deux solutions, ou je m'arrange ne voyant ce que je veux voir (ce qui sera sans doute ta conviction) soit les vapeurs émisent sont moindre !

1ère question
Il s'agit du carburant diesel. Les coefficients de dilatation ne sont pas très différents d'un carburant à l'autre.

Les calculs d'évaporation d'un fluide ne se mesurent-ils pas selon la loi de Spalding ? Si oui, cette méthode de calcul prend comme conditions que :
- l'atmosphère est au repos.
- La température et la pression sont fixées.
- La goutte est isolée.
- L'évaporation est quasi-statique : le diamètre est supposé fixe.
Autant de paramètres qui ne sont pas présent lors d'un remplissage de réservoir !
Mais tu dois me parler d'une autre méthode de calcul (laquelle, et est elle calculée sans ses paramètres ?)

Ensuite je le concède, la technique doit être logiquement plus efficace avec l'essence qui est plus volatile ! Mais n'ayant pas essayé....!
Bref je n'ai pas prié pour ça, mais ce qui me fait rouler 50 bornes de plus est encore une inconnue d'après toi !! C'est pas grave je continue à faire ça (quand je peux) !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Invité le Sam 20 Sep 2008 - 19:34

la théorie c'est bien mais la pratique c'est mieux .
essayez et vous verrez bien !
en + ça vous cout rien .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Lun 22 Sep 2008 - 15:36

Tiens pour la dilatation de l'essence, elle est de 105 cm3 pour 1 litre et un écart de 100° !
1 litre équivaut à 1000 cm3 si je ne m'abuse ! Donc pour 100°, 1L la dilatation de 105 cm3 est de l'ordre de 10% (10.5 exactement) pour un écart de température de 10°, logiquement, on tombe à 1% ! Imaginez pour des quantités industrielles ce que ça représente (voir exemple et lien) !

Le carburant en station est sous terre donc en permanence à 10° environ ! Mais notre réservoir à quelle température peut il bien être ? En plein été à midi peut à 30 ou 40 degré la voiture ayant roulée et d'autant plus chaude ! Avec un réservoir à 30° la dilatation est de 2% alors !!!
Ce petit exemple d'une grosse station en Nouvelle Zélande, qui seulement grâce à la dilatation (chauffage du carburant de 10°) de SP95 a tiré un bénéfice de 60525 litres par an voyez ce lien

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Wooden Ali le Lun 22 Sep 2008 - 17:14

L'exemple que tu cites se passe en Nouvelle-Calédonie et il n'est pas question de chauffage des citernes mais de la température ambiante.
Ca ne change rien avec ce que j'ai déjà dit. Le chiffre de dilatation que tu donnes est du même ordre de grandeur que le mien. Le phénomène est relativement faible ce qui entraîne qu'il peut être négligeable sur une petite quantité (un plein) et significatif sur les quantités sans commune mesure vendues par une grosse station pendant un an.
D'autre part si l'on fait un plein avec du carburant à 15°C dans un réservoir à 40°C sa température ne montera que de quelques degrés... qui n'auront aucune influence sur ta facture puisque son volume délivré aura été mesuré à la température de la citerne et pas de ton réservoir.
Compte tenu de la quantité importante de carburant contenue dans les citernes et de leur inertie thermique la variation journalière de sa température doit être d'ailleurs beaucoup plus faible que celle de l'atmosphère. C'est donc de quelques degrés dont on parle, pas de 10 ou 20.

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Lun 22 Sep 2008 - 20:44

Pour la dilatation tu as sans doute raison même si tout n'est pas clair (les canalisations alimentant la pompe n'ont pas la même inertie que la cuve enterrée, la pompe elle même non plus mais c'est peut être insignifiant) Je ne sais pas si les cuves sont chauffées (il est même fort probable que non par rapport à ce que tu as dit mais aussi de par le fait que ça peut être dangereux !) Par contre l'entretien des cuves et l'humidité qu'elles contiennent est un aussi un facteur qui ne doit pas être excessif non plus ! Bref parler rationnellement de tout ça est très compliqué les influences "négligeables" s'accumulant, les paramètres comme l'évaporation, incalculables précisément malgré la récupération des COV par la pompe, sans oublier le fait que propulser un carburant plus lentement, forme moins de mousse donc le réservoir est sans doute plus plein, etc etc...
Je ne voulais pas par ce post faire une étude, mais constater un fait pour que chacun puisse tester, voir profiter, de l'info que j'ai reçu ainsi que de ma constatation !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Wooden Ali le Lun 22 Sep 2008 - 23:16

Sûr que l'expérimentation personnelle est importante. En rentrant dans le détail, j'ai voulu montrer qu'elle pouvait être trompeuse quand le nombre de paramètres était important et abordée sans méthode. Une prise en compte rigoureuse de ton problème nécessiterait un Plan d'Expérience à 5 ou 6 variables qu'on devrait faire varier de façon contrôlée à chaque plein selon un schéma déterminé scientifiquement. On obtiendrait ainsi une évaluation quantifiée de la contribution de chacune d'elles à la distance qu'on peut parcourir avec un plein.
C'est long, couteux et nécessite des mesures précises et donc peu envisageable par quelqu'un n'en maitrisant pas les outils. C'est pourtant la seule méthode pour obtenir un résultat objectif et fiable que tout le monde puisse reconnaitre et partager.
J'ai eu professionnellement à résoudre des problèmes multifactoriels analogues à celui là et je peux t'assurer que de les approcher à la bonne franquette avec "sa bitte et son couteau" ne marche pas. C'est de plus la meilleure façon de semer la zizanie dans une équipe, même soudée puisque c'est l'avis du plus persuasif qui prévaut (souvent celui du chef ou de la plus grande gueule), indépendamment de sa valeur intrinsèque.

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Fabule le Mar 23 Sep 2008 - 11:04

Les précautions mises en oeuvre par les professionnels du pétrole ont sans aucun doutes été le fruit de recherche et d'analyses très poussées à plus de 5 ou 6 variables sur des décennies !

Si je me suis permis de faire part de ça, c'est que pour moi mon observation est viable, cela fait plus de 3 ans (+ de 70000 km) que j'ai ce véhicule et en presque 3 ans mes observations de conso m'indiquaient explicitement que je ne faisais jamais plus de 600 bornes si ce n'est en roulant longtemps sur la réserve, depuis quelques mois, je dépasse les 600 bornes systématiquement sans rouler avec la réserve ! Mes trajets et ma conduite n'ont pas changé, je m'approvisionne aux mêmes endroits !
Le seul paramètre qui a changé c'est ma manière de faire le plein !
Voilà c'est tout ! Chacun est libre d'en tirer ce qu'il veut comme conclusion !
C'est peut être hâtif de ma part de croire ça , mais chacun est libre de se tromper (ou pas) comme il l'entend ! :rj:
Et merci pour tes remarques

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Geveil le Mer 1 Oct 2008 - 16:07

La meilleure façon d'économiser du carbu, c'est d'acheter une voiture hybride. je viens de voir un docu sur Planère , " Qui a tué la voiture électrique" ?
Réponse, pour les USA: les compagnies pétrolières, les constructeurs et en particulier la General Motor, le gouvernement, par sa compromission avec les précédents et les consommateurs, par leur insouciance et leur désir de paraître ( 4x4 ).
Mais ça commence à changer. Courage.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Économies de carburant Empty Re: Économies de carburant

Message par Invité le Mer 1 Oct 2008 - 18:22

électrique: les batteries polluent, et la production d'électricité en france pollue (nucléaire avant tout). Donc il faudrait faire des batteries non polluantes et produire l'électricité avec les énergie vertes. On y est pas encore. Par contre un bon point niveau écologique, c'est la grande durée de vie de ces composants (par exemple moteur encore viable après le million de km).
Hydrogène: la fabrication de l'hydrogène pollue, mais heureusement il existe des techniques pour le fabriquer à partir de l'eau par simple électrolyse. Donc quand cette technique sera parfaitement au point (pas encore le cas), ce type de véhicule ne sera plus polluant pour ce qui est de leur consommation. A mon avis c'est plutôt ce type de véhicule l'avenir. Et encore, il faudrait que l'électrolyse se fasse avec l'énergie solaire (ça se met petit à petit au point), mais comme la fabrication des panneaux photovoltaique pollue....

M'enfin le mieux pour l'instant est le vélo. rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum