La façon de considérer la nourriture

2 participants

Aller en bas

La façon de considérer la nourriture Empty La façon de considérer la nourriture

Message par Invité Mer 26 Aoû 2009 - 18:08

Une phrase de Bradou m'a interpellée:
Tout comme ils n’attendent pas d’avoir faim pour manger. Ils ont inventé un tas de choses, comme les apéros, l’agencement artistique des plats, etc. pour pouvoir toujours manger plus.
Je ne veux pas discuter de qui sont ces "ils", parce qu'on les trouve dans le monde entier sans exception, mais sur le principe.

Je trouve cette réflexion très profonde et pertinente: il est évident que dès qu'on en a les moyens, on a tendance à manger trop, c'est naturel: cela vient de notre passé où la famine régnait: faire des réserves était une condition de survie.

Cela n'est plus d'actualité dans les sociétés (trop) riches, et les excès de tables avec tous les problèmes que cela entraîne (économiques, santé, etc...) sont certainement nuisibles.

D'un autre côté, manger doit être un plaisir, sinon, on ne mangerait pas.

Qu'en pensez vous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La façon de considérer la nourriture Empty Re: La façon de considérer la nourriture

Message par Jipé Mer 26 Aoû 2009 - 18:35

Manger beaucoup peut être lié à la richesse d'un pays, mais pas particulièrement à la richesse d'une personne.
La plupart de ceux qui mangent de grosses quantités et cela peut-être de la nourriture pas spécialement chère, le font soit par habitude qui provient de l'éducation, soit pour compenser un manque (affectif entre autres), voire les deux.
On rempli le vide...
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 29086
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2021 FUCK Covid sa race !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La façon de considérer la nourriture Empty Re: La façon de considérer la nourriture

Message par JO Mer 26 Aoû 2009 - 18:41

manger est normalement un plaisir si on a faim . Les mères inquiètes gavent souvent trop les enfants , de sucreries et de pâtisseries grasses . Résultat cardio vasculaire , cinquante ans plus tard , garanti, obésité, etc ...
J'aime manger, je ne suis pas goulue, vite rassasiée . Mais je pense que le dérèglement vis-à vis de la nourriture a plutôt une cause psychologique , névrotique , depuis l'enfance .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La façon de considérer la nourriture Empty Re: La façon de considérer la nourriture

Message par Invité Mer 26 Aoû 2009 - 19:13

Je réfléchis aussi à un autre niveau. Depuis longtemps, j'évolue vers une nourriture de plus en plus simple, moins "préparée", mais je passe du temps à cultiver, élever. Je tire les carottes du jardin, je les lave et les croque crues, avec les fanes de radis, je fais de la soupe, etc. Je pense à la nourriture des monastères qui est à la fois bonne, simple, équilibrée, et qu'on mange après une prière où on remercie ceux qui l'ont préparée, et où l'on pense à ceux qui n'ont pas cette chance de pouvoir manger à leur faim.

Il y a une notion de respect qui est très belle, de reconnaissance aussi. C'est tout à fait à l'opposé de l'attitude qui consiste à manger sans restriction et à tout moment de la journée, par pure gourmandise des produits qui n'ont d'aliment que le nom, qui flattent le goût...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum