panem et circenses

Aller en bas

panem et circenses Empty panem et circenses

Message par libremax le Lun 26 Oct 2009 - 21:36

Cela fait longtemps que j'assimile le football -avec toute la sympathie que je peux avoir pour une bonne partie entre amis par ailleurs- à un exutoire à la violence des masses. Il m'arrive souvent de faire la comparaison avec les jeux de l'arène romaine, dans laquelle s'entretuaient les gladiateurs, et qui canalisait, à n'en pas douter, les instincts violents de la société en les focalisant sur un stade.

Jusqu'à un certain temps, le football me semblait pouvoir remplir cet office sans même avoir recours à la mort des joueurs. On s'engueulait à propos de foot, c'était sain, viril, et le plus souvent, drôle.
Et puis les joueurs sont devenus des idoles, des "dieux du stade". Il n'a jamais été question de les tuer, et pourtant, globalement dans le même temps, le football me semble avoir failli dans ce rôle de défouloir.
Plus exactement, la canalisation de la violence semble se déplacer, et puisqu'elle n'est pas dans l'arène, elle se propage dans les rangs des spectateurs: les hooligans, et autres clans furieux et revanchards de supporters. Et puisque c'est la foule qui la véhicule, elle n'est plus contrôlée; elle descend dans les rues. On casse des vitrines, on passe à tabac les supporters ennemis, on se déchaîne sans motif autre que le désir d'en découdre, ou bien de faire passer sa frustration.

Que se passe-t-il ?
A-t-on trop de respect pour les joueurs de football, qui sont devenus des stars planétaires?
En fait-on des êtres intouchables, des véritables anges (il faut voir certaines pubs, et le culte qu'on rend à Zidane...!) qui déconnecte le foot d'une violence crasse dont il nous débarrassait?
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

panem et circenses Empty Re: panem et circenses

Message par Radha2 le Mar 27 Oct 2009 - 1:46

Personnellement je vois davantage ici la médiatisation et la rentabilisation d'un des exutoires d'une violence sociétale étendue dont la source demeurre obscure

Ce qui est violent est vendeur et cette tendance est observable partout

Rien n'est contigenté, canalisé : simplement exploité.

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

panem et circenses Empty Re: panem et circenses

Message par Geveil le Mar 27 Oct 2009 - 6:58

Radha a écrit:Personnellement je vois davantage ici la médiatisation et la rentabilisation d'un des exutoires d'une violence sociétale étendue dont la source demeure obscure

Ce qui est violent est vendeur et cette tendance est observable partout

Rien n'est contigenté, canalisé : simplement exploité.
Tu as tout compris !
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

panem et circenses Empty Re: panem et circenses

Message par JO le Mar 27 Oct 2009 - 7:35

quoi faire pour lutter contre ? quel bulletin de vote amènera aux manettes, des gens préoccupés du problême ? Le tout sécuritaire sarkozyste étale son incapacité à diminuer la violence par la répression .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

panem et circenses Empty Re: panem et circenses

Message par libremax le Mar 27 Oct 2009 - 11:05

Radha a écrit:Personnellement je vois davantage ici la médiatisation et la rentabilisation d'un des exutoires d'une violence sociétale étendue dont la source demeurre obscure
Ce qui est violent est vendeur et cette tendance est observable partout
Rien n'est contigenté, canalisé : simplement exploité.

Certainement;
l'impression m'était venue que les violences "péri-footballistiques" étaient, somme toute, assez récentes, du moins dans les proportions actuelles (le hooliganisme en lui-même date paraît-il de pas mal de temps).
L'idée m'était venue aussi que l'image du champion de foot en général avait changé?
Est-ce que je me trompe, selon vous?
Les deux sont-ils liés?
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum