Le juste milieu.

4 participants

Aller en bas

Le juste milieu. Empty Le juste milieu.

Message par Thierry Dim 29 Nov 2009 - 8:37

Une distinction entre le juste milieu et l'expression "le cul entre deux chaises."

A mon sens "le cul entre deux sièges" est l'état d'une personne n'ayant pas réussi à faire un choix. Elle reste donc torturée par son indécision, hésitant constamment à prendre une direction définie et souffrant de son incapacité à le faire. A peine partie dans un sens elle regrette déjà son élan et s'arrête, souffrant aussitôt d'être revenue au point de départ, là où pour elle il n'y a que le chaudron bouillant dans lequel elle cuit sans comprendre que les flammes sont attisées par sa propre errance.

Le juste milieu représente à mon sens, non pas la capacité à rester au centre du carrefour sans prendre de décision mais la capacité à ne pas s'identifier à la décision qui a été prise. Le juste milieu est l'endroit duquel l'individu peut observer ses actes sans être lui-même les actes. C'est un état d'observation qui fait que l'on peut entretenir la lucidité nécessaire à l'analyse de ce qui est entrepris. Je ne suis pas ce que je fais. Je ne suis pas ce que j'ai décidé de faire. Je le gère mais sans être emporté dans le flot d'émotions, de ressentis, que cela génère.

Pour ne pas couler au milieu de l'océan, il ne sert à rien de nager, il faut faire la planche et observer, saisir chaque instant en se libérant de l'activité. Le nageur aura systématiquement le cul entre deux chaises en décidant de prendre une direction puisqu'il ne sait pas vers où il va. Il va dépenser une énergie considérable à nager et dès lors il ne peut pas s'observer.
Le "planchiste" se laisse porter en mesurant ses efforts et en restant réceptif à tout ce qui l'entoure. Les courants l'entraînent mais ça n'a aucune importance étant donné qu'il ne sait pas vers où il faut aller. Il est donc inutile d'y penser. Agir dans le non-agir revient donc à être inscrit dans le juste milieu.



Il ne s'agit nullement de rester inerte au carrefour d'une décision à prendre. Le juste milieu consiste à ne pas devenir la décision...Chaque fois qu'une préoccupation trop vive nous saisit et que celle-ci implique une décision à prendre nous restons bien nous-mêmes évidemment mais nous ne sommes plus avec nous-mêmes. Nous nous perdons de vue dans les évènements extérieurs. Comme si les actes nous engloutissaient. Ca peut devenir de la colère, des regrets, de la rancoeur, de la jalousie ou du bonheur mas quelque soiit les effets, si nous nous perdons de vue, il n'y a plus d'observateur, nous sommes devenus ce que nous faisons. Le juste milieu consiste à ne pas nous identifier à cette décision. Il s'agit donc de continuer à analyser les évènements, avec lucidité et si une autre direction s'impose, il n'y a aucun regret à avoir, il serait inutile de continuer à se fourvoyer, par prétention ou entêtement. Le juste milieu est à la source de la lucidité. Il ne s'agit pas de rester indécis et de refuser l'engagement. Il faut s'engager. Mais celui qui s'engage dans une voie ne devient pas la voie. Il reste une entité homogène. Le juste milieu est une observation de ce que nous faisons. Comme si nous prenions de la hauteur en fait, que nous installions une vision macroscopique de nos actes au lieu de nous étourdir de ces actes eux-mêmes.
En alpinisme, c'est une méthode de survie...
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par Invité Dim 29 Nov 2009 - 9:20

Le juste milieu. Bravo-applaudi-147

En effet, il ne faut pas confonde hésitation et incertitude, dispersion et ouverture, etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par Geveil Dim 29 Nov 2009 - 9:57

bravo
C'est une nouvelle définition que tu donnes du juste milieu.
Ce que j'en sais, c'est qu'elle signifie ne pas être extrémiste.
Exemples:
- pour maigrir, ne pas jeûner, manger de tout un peu
- ne pas s'épuiser, faire un peu d'exercices

Maintenant, se pose une question, si on s'en tient à l'acception courante du juste milieu:

Jésus aurait ditds " Je vomis les tièdes"

En art, ou en sport de compétition, il faut s'exploser.

Comment concilier ces options, la sagesse et la passion ?

Bien sûr, si nous discutons de la définition de Thierry, les remarques qui précèdent sont hors sujet.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par Thierry Dim 29 Nov 2009 - 10:20

La voie du juste milieu érigée en concept planétaire ferait de l'humanité un "observant" au lieu d'être un "réactivant" frénétique. Il existe un grand nombre d'individus impliqués dans une démarche spirituelle mais celle-ci reste bien souvent au niveau de l'individu. Chacun essaie d'appliquer les fonctionnements les plus équilibrés, les plus lucides, les plus respectueux mais noyés dans la masse, les effets bénéfiques sont atténués par la démseure des destructions. Il est nécessaire d'aller vers une démarche collective et ça ne passera pas par des lois, des décrets, des directives politiques descendant des ministères mais bien par un travail sur soi partagé par le plus grand nombre. Internet peut d'ailleurs jouer un rôle considérable dans cette évolution. La multiplication des sites, blogs, forums, construits sur une vision holistique et un partage de valeurs humanistes compose un horizon lumineux. C'est un engagement plein d'espoir. Nous avons besoin de passer à une perspective globale dans laquelle l'individu, le groupe, la société, se rejoignent pour fonder une éthique planétaire. Les gouvernants se freinent eux-mêmes par des considérations économiques court termistes et des luttes de pouvoir. Sans prôner "le retour à la bougie" mais en axant les actions sur le développement durable, les individus ont un pouvoir politique à saisir. Ce sont les peuples qui doivent influencer les gouvernants et non l'inverse. Les "lois" remonteront vers les dirigeants, des lois non pas textuelles mais actives, des exemples éprouvés qui deviendront les supports de changements constitutionnels. L'humanité doit prendre conscience de son unité et les sytèmes politiques deviendront ce qu'ils n'auraient jamais dû cesser d'être : des outils et non des maîtres.

https://www.youtube.com/watch?v=VbkKYTfUVx0

"People have the power" Patti Smith.
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par Thierry Dim 29 Nov 2009 - 10:33

Gereve a écrit:bravo
C'est une nouvelle définition que tu donnes du juste milieu.
Ce que j'en sais, c'est qu'elle signifie ne pas être extrémiste.
Exemples:
- pour maigrir, ne pas jeûner, manger de tout un peu
- ne pas s'épuiser, faire un peu d'exercices

Maintenant, se pose une question, si on s'en tient à l'acception courante du juste milieu:

Jésus aurait ditds " Je vomis les tièdes"

En art, ou en sport de compétition, il faut s'exploser.

Comment concilier ces options, la sagesse et la passion ?

Bien sûr, si nous discutons de la définition de Thierry, les remarques qui précèdent sont hors sujet.

Prenons l'exemple du match de rugby d'hier soir.
A mon sens les Bleus sont entrés dans le match le cul entre deux chaises : la défense et l'attaque alors que les all blacks n'ont eu qu'un seul objectif : faire de l'attaque à outrance la meilleure défense.Ils n'ont jamais changé d'optique alors que les bleus ont sans cese alterné entre cette défense acharnée et quelques escarmouches vers l'avant mais la peur d'être contrés rendaient ces attaques décousues et craintives. Il a suffi qu'ils prennent un contre ravageur pour que le doute s'installe et les maintienne dans une peur paralysante. Le juste milieu aurait contribué à les sortir de cette torpeur. Cette observation lucide aurait contribué à les extraire de la peur mais les all blacks ne leur ont jamais laissé l'opportunité...Tout s'est joué à travers cet écrasement de la lucidité. Imaginons que les bleus aient réussi à faire valoir leur vitesse sur un seul essai en s'engageant dans l'attaque avec la même énergie que celle déployée par les all blacks. Les all blacks auraient eu à l'esprit les 33 pts qu'ils avaient encaissés un jour en deuxième mi-temps sous les assauts extrêmement vifs et appliqués des bleus. La peur aurait pu changer de camp. C'est pour ça qu'ils jouaient les touches à un homme, qu'ils maintenaient cette vitesse d'exécution, ils ont empêché les bleus de revenir à une position de juste milieu...
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par Invité Dim 29 Nov 2009 - 13:04

Les tièdes ne sont pas au"juste milieu". Ils ne flottent ni ne coulent, mais sont des cadavres entre deux eaux.

Comme dit un proverbe chinois, "le juste milieu n'est pas le mi-chemin entre la vallée et le sommet, c'est une crête entre deux abîmes".


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par Thierry Dim 29 Nov 2009 - 14:57

leela a écrit:Les tièdes ne sont pas au"juste milieu". Ils ne flottent ni ne coulent, mais sont des cadavres entre deux eaux.

Comme dit un proverbe chinois, "le juste milieu n'est pas le mi-chemin entre la vallée et le sommet, c'est une crête entre deux abîmes".


Magnifique ce proverbe ! merci
Thierry
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par bernard1933 Dim 29 Nov 2009 - 18:05

Joli proverbe peut- être , mais bien dangereux dans son application ...
" Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu !" qu'il a dit, ce coquin de Confucius !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le juste milieu. Empty Re: Le juste milieu.

Message par Cochonfucius Lun 30 Nov 2009 - 11:04

"中庸", l'invariable milieu.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 34278
Age : 68
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum