Cioran

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Cioran - Page 2 Empty Re: Cioran

Message par Bulle le Dim 29 Mai 2011 - 14:19

gradinariu3 a écrit:
Cependant je m'interroge, se bouffer soi-même ...
Pendant les 3-4 mois que j'ai passé dans votre pays j'ai eu une camarade qui était d'Evry, Essonne, et qui rongeait ses ongles beaucoup plus fréquemment que moi. Si ça existe en France aussi, je ne comprends pas pourquoi la surprise!
Peut-être parce qu'en France la tradition est de se boire soi-même ?

_________________
Hello Invité !  Le Cioran - Page 2 Quizzj10du 01 novembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45042
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Cioran - Page 2 Empty Re: Cioran

Message par _Hamza Muslim le Dim 29 Mai 2011 - 14:31

Cioran fut parfois incompris, et certains lui ont collé injustement l'étiquette de nihiliste et de pessimiste. Certes, il n'était pas le plus optimiste de tous, mais de là à tomber dans l'extrême opposé...

_Hamza Muslim
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 780
Localisation : Quelque part sur Terre...
Identité métaphysique : Muslim
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cioran - Page 2 Empty Re: Cioran

Message par MrSonge le Dim 29 Mai 2011 - 14:40

MrSonge a raison en me reprochant de ne pas avoir lu aucun texte de maturité: peut-être je l'ai sous estimé.
Oh, je ne vous le reproche pas, ce n'est pas à moi de reprocher quoique ce soit à qui que ce soit sur ce forum. Wink
Simplement, je tenais à mettre en lumière le fait que lui-même a souvent renié ses premiers écrits Roumains, dont celui auquel vous faites allusion. Son envie fulgurante de se mettre à écrire en français, et uniquement en français, est d'ailleurs un des prolongement symboliques de cette «coupure» qu'il a lui-même voulu marquer entre les textes un peu naïfs de sa jeunesse et les chef-d’œuvre de sa maturité (qui arrive très vite).

En revanche, Cioran est resté profondément religieux (dans le sens large du terme) jusqu'à sa mort, même s'il ne croyait pas en Dieu. Il a d'ailleurs toujours été fasciné par les mystiques, par exemple, mais sa religiosité à pris une teinte beaucoup plus intérieur, profonde, intime que les éclats adolescents de ses premiers textes roumains... Du moins est-ce le sentiment que j'en ai retiré. À vous de juger. Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum