La dégringolade des croyances ?

+9
Anthyme
Opaline
_Coeur de Loi
Anna
Sorcière
Trouvère
JO
Geveil
Huricane
13 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty La dégringolade des croyances ?

Message par Huricane Lun 5 Mar 2012 - 3:47

Dans les années 60, les églises possédaient tous un curé et il n’était pas rare de voir le curé faire une messe par jour ( le pauvre, il avait du boulot !).

Aujourd’hui, il y 7 ou 8 églises pour un curé (ou un diacre), les vocations ayant fortement chutés.

Ces églises ne font pas le plein ( loin s’en faut) et nous constatons qu’elles ne sont plus entretenues, ni de l’intérieur ( toiles d’araignée, vitraux cassés, hirondelles faisant leurs nids...) ni de l’extérieur, la loi 1905 étant passée par là.

Le denier du culte ne fait plus recette. Les mariages sont devenus payants ( il faut bien ramasser des sous hein ! ).

Les clochers sont de plus en plus silencieux, le bruit des cloches gênant la population.

De toutes ces observations, non exhaustives, j’en déduit fort justement que les croyances sont en dégringolades.

Ou, donc, sont passés les bigotes et les bigots ?

Que va devenir le Pape, si les sous ne rentrent plus en caisse ?

Va-t-on mettre la papamobile en vente aux enchères ?

Va-t-on démolir les églises et construire des écoles à la place ?

La dégringolade des croyances étant amorcée, le joug des religions va-t-il vraiment disparaître ?

Les esprits vont-ils enfin s’épanouir ?

interroge

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Geveil Lun 5 Mar 2012 - 9:02

Oui, et ceux qui ne s'épanouiront pas mourront, na ! Ah mais ! Ça suffit, à la fin !
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Huricane Lun 5 Mar 2012 - 9:10

Geveil a écrit:Oui, et ceux qui ne s'épanouiront pas mourront

Pour les Vikings, la mort l’épée à la main, était une sublimation !

Et nous y passerons tous, alors vivons libre de toutes croyances ! tire langue

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Geveil Lun 5 Mar 2012 - 9:32

Oui Huricane! Huricane, hourraaaa !!! Merci d'avoir lu ma signature.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par JO Lun 5 Mar 2012 - 9:35

Croyez-vous en vous-mêmes ? Jusqu'à quel point ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Geveil Lun 5 Mar 2012 - 9:54

Tu as des questions gênantes JO! dubitatif
Si elle signifie que je crois en mon existence, c'est évident puisqu'il y a quelqu'un qui croit.
Si elle signifie " suis-je sûr de moi et de la valeur de mes pensées et actes" la réponse est non.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Trouvère Lun 5 Mar 2012 - 10:30

Souvenirs, souvenirs...

Dans la petite paroisse de mon enfance, trônait un curé qui officiait tous les jours, deux fois le dimanche, messe basse et grand-messe chantée, l'après-midi, vêpres, et parfois le soir, complies...
J'étais, comme bien des copains, enfant de chœur et choriste sous la direction de ma marraine qui tenait l'harmonium.. ..
Nous nous partagions les semaines entre nous, les jeunes, pour servir les messes de sept heures le matin avec les " et cum spiritu tuo" de circonstance... Distribution du sacrement aux malades avec traversée du village devant les gens qui se signaient.. Je quittais souvent la classe de mon instituteur non pratiquant pour enfiler la robe noire, le surplis blanc, la calotte noire et servir le curé lors des enterrements.. La vieille Thibault, vierge et acariâtre, nous grondait car nos espiègleries avant, pendant ou après les offices la scandalisaient.. Le Montbazillac de la sacristie servait d'apéro, les hosties non-consacrées de petits fours.... Déjà, la bonne du curé, d'âge canonique, faisait le catéchisme pour le débutants..
Dans une région où l'Eglise se retirait curé après curé, il arrivait plutôt souvent qu'un parrain soit absent le jour du baptême, service militaire oblige. Le curé, rouge car proche des ouvriers, me désignait pour tenir la chandelle à la place de l'absent..

C'était le temps de la jeunesse.. Les curés bénéficiaient d'une promotion sociale.. le seul de la famille qui n'avait pas de cals aux mains.. celui qui connaissait tous les secrets les plus intimes du village, masqué par la grille du confessionnal..

Maintenant, on enterre les gens, comme jeudi et vendredi derniers, avec des "officiants" civils ou des curés sortis de leur maison de retraite qui gravissent les marches de l'autel la tête basse pour éviter la chute.... Même les femmes, quelle horreur ! , pénètrent dans le chœur mais pas encore officiellement, et c'est dommage, dans le lit du curé !
Benoit ! Fais pas le malin dans ta papa-mobile !




Dernière édition par Trouvère le Lun 5 Mar 2012 - 10:42, édité 1 fois

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par JO Lun 5 Mar 2012 - 10:41

Le curé a fait voeu de célibat, pas de chasteté .
J'ai, enfant, détourné sans vergogne les sous de la quête pour acheter ces rouleaux de réglisse , avec un petit bonbon vert ou rouge, au milieu! J'étais très pieuse, mais j'ai toujours beaucoup compté sur l'humour du Père divin . Le terrestre en avait , donc ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Trouvère Lun 5 Mar 2012 - 10:44

JO a écrit:Le curé a fait voeu de célibat, pas de chasteté .
J'ai, enfant, détourné sans vergogne les sous de la quête pour acheter ces rouleaux de réglisse , avec un petit bonbon vert ou rouge, au milieu! J'étais très pieuse, mais j'ai toujours beaucoup compté sur l'humour du Père divin . Le terrestre en avait , donc ...

D'accord, charmante JO.. Je précise... "entrer officiellement dans le lit du curé".. J'en ai marre de voir défiler des eunuques en robe et calottes rouges, place Saint-Pierrrrre.. lol!




Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Huricane Lun 5 Mar 2012 - 11:14

Trouvère a écrit:Souvenirs, souvenirs...

Dans la petite paroisse de mon enfance, trônait un curé qui officiait tous les jours, deux fois le dimanche, messe basse et grand-messe chantée, l'après-midi, vêpres, et parfois le soir, complies...
J'étais, comme bien des copains, enfant de chœur et choriste sous la direction de ma marraine qui tenait l'harmonium.. ..
Nous nous partagions les semaines entre nous, les jeunes, pour servir les messes de sept heures le matin avec les " et cum spiritu tuo" de circonstance... Distribution du sacrement aux malades avec traversée du village devant les gens qui se signaient.. Je quittais souvent la classe de mon instituteur non pratiquant pour enfiler la robe noire, le surplis blanc, la calotte noire et servir le curé lors des enterrements.. La vieille Thibault, vierge et acariâtre, nous grondait car nos espiègleries avant, pendant ou après les offices la scandalisaient.. Le Montbazillac de la sacristie servait d'apéro, les hosties non-consacrées de petits fours.... Déjà, la bonne du curé, d'âge canonique, faisait le catéchisme pour le débutants..
Dans une région où l'Eglise se retirait curé après curé, il arrivait plutôt souvent qu'un parrain soit absent le jour du baptême, service militaire oblige. Le curé, rouge car proche des ouvriers, me désignait pour tenir la chandelle à la place de l'absent..

C'était le temps de la jeunesse.. Les curés bénéficiaient d'une promotion sociale.. le seul de la famille qui n'avait pas de cals aux mains.. celui qui connaissait tous les secrets les plus intimes du village, masqué par la grille du confessionnal..

Maintenant, on enterre les gens, comme jeudi et vendredi derniers, avec des "officiants" civils ou des curés sortis de leur maison de retraite qui gravissent les marches de l'autel la tête basse pour éviter la chute.... Même les femmes, quelle horreur ! , pénètrent dans le chœur mais pas encore officiellement, et c'est dommage, dans le lit du curé !
Benoit ! Fais pas le malin dans ta papa-mobile !



Enfin, un peu d'humour, je désespérais !

Je croyais qu’ils en étaient tous dépourvus, par tous les seins saints !

Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Sorcière Lun 5 Mar 2012 - 11:51

Huricane a écrit:
De toutes ces observations, non exhaustives, j’en déduit fort justement que les croyances sont en dégringolades.
Ce n'est pas parce que les gens ne fréquente plus les églises qui n'ont plus de croyances, en fait pour les chrétiens, il suivent une recomendation de Jesus en gardant pour eu leur croyance.

Ou, donc, sont passés les bigotes et les bigots ?
Ils restent chez eux.

Que va devenir le Pape, si les sous ne rentrent plus en caisse ?
Il devra vendre les nombreuses oeuvre d'art qu'il cache depuis des siècles. Il en a pour des dizaines d'années avant de devoir ralentir ses activité.

Va-t-on démolir les églises et construire des écoles à la place ?
Ici, on les transforme en condo, cela permet de conservé l'architecture extérieux.

La dégringolade des croyances étant amorcée, le joug des religions va-t-il vraiment disparaître ?
Ce n'est pas parce que les églises sont vide, qu'il n'y a plus de croyant, mais les élites religieuses vont devoir trouver de vrai réponse, si il veulent pas perdre leur ascendance, ce qui serai une bonne chose, selon moi.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Anna Lun 5 Mar 2012 - 12:08

Trouvère a écrit: J'en ai marre de voir défiler des eunuques en robe et calottes rouges, place Saint-Pierrrrre.. lol!



Je suis, comme toi, en Bourgogne, donc je ne vois pas qui défile place St Pierre...confused

Les gens qui continuent d'aller à la messe sont certes moins nombreux qu'autrefois, mais au moins, ce n'est pas pour faire comme tout le monde, mais par conviction.

Je fais partie de ces femmes qui célèbrent les obsèques. Cela ne m'emballe pas outre mesure, mais il faut bien répondre à la demande.La dégringolade des croyances ? 996670 La demande la plus fréquente étant que ce soit bref, je me fais un plaisir d'y accéder. Par contre, pas question de passer des musiques qui n'ont pas lieu d'être dans une église. Je conseille à ceux qui tiennent à leurs chansons sentimentales de les passer au bistrot où ils reçoivent les personnes qui sont venues "témoigner leur sympathie".

Mais c'est aussi l'occasion de rencontrer les familles en deuil, de les écouter. Parfois j'entends d'affreuses histoires de famille, de disputes presque héréditaires; mais d'autres fois, j'ai entendu de belles histoires d'amour, de dévouement discret, de respect et d'amour pour "le vieux" qui vient de trépasser.

Un de mes souvenirs les plus marquants c'est l'enterrement d'un homme d'une quarantaine d'années qui s'était suicidé. Ses parents m'avaient dit que son beau-père affirmait, devant les enfants du défunt, que c'était l'acte d'un lâche ! Dans mon accueil, je m'étais adressée directement aux enfants (des ados) pour leur dire qu'ils ne devaient pas accepter de laisser dire une telle chose de leur père, d'autant plus que c'était faux... Cet homme, qui avait eu une carrière brillante, avait perdu son emploi, sa femme (du genre femme d'affaires, dynamique) l'avait alors quitté, bref une histoire malheureusement classique. Et il vivait chez ses parents, dépressif+++.

Désolée, Huricane, si mon message manque d'humour lol!
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Anna Lun 5 Mar 2012 - 12:21

Sorcière a écrit:

Que va devenir le Pape, si les sous ne rentrent plus en caisse ?
Il devra vendre les nombreuses oeuvre d'art qu'il cache depuis des siècles. Il en a pour des dizaines d'années avant de devoir ralentir ses activité.


Les oeuvres d'art ne sont pas cachées ! Si tu ne vas pas à Rome, où chacun peut les admirer au musée du Vatican, tu peux les regarder sur internet... De plus, une bonne part des oeuvres d'art est dans les différentes églises où l'accès est libre, gratuit. Rien que les mosaïques de St Pierre valent le voyage...

Qu'est-ce que cela changerait si "les richesses du Vatican" étaient achetées par de riches collectionneurs (qui eux, les cacheraient) ou par les différents musées ? En quoi les musées "laïcs" sont-ils plus acceptables ?
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Huricane Lun 5 Mar 2012 - 12:57

Anna a écrit:
Trouvère a écrit: J'en ai marre de voir défiler des eunuques en robe et calottes rouges, place Saint-Pierrrrre.. lol!

Je suis, comme toi, en Bourgogne, donc je ne vois pas qui défile place St Pierre...confused

Les gens qui continuent d'aller à la messe sont certes moins nombreux qu'autrefois, mais au moins, ce n'est pas pour faire comme tout le monde, mais par conviction.

Je fais partie de ces femmes qui célèbrent les obsèques. Cela ne m'emballe pas outre mesure, mais il faut bien répondre à la demande.La dégringolade des croyances ? 996670 La demande la plus fréquente étant que ce soit bref, je me fais un plaisir d'y accéder. Par contre, pas question de passer des musiques qui n'ont pas lieu d'être dans une église. Je conseille à ceux qui tiennent à leurs chansons sentimentales de les passer au bistrot où ils reçoivent les personnes qui sont venues "témoigner leur sympathie".

Mais c'est aussi l'occasion de rencontrer les familles en deuil, de les écouter. Parfois j'entends d'affreuses histoires de famille, de disputes presque héréditaires; mais d'autres fois, j'ai entendu de belles histoires d'amour, de dévouement discret, de respect et d'amour pour "le vieux" qui vient de trépasser.

Un de mes souvenirs les plus marquants c'est l'enterrement d'un homme d'une quarantaine d'années qui s'était suicidé. Ses parents m'avaient dit que son beau-père affirmait, devant les enfants du défunt, que c'était l'acte d'un lâche ! Dans mon accueil, je m'étais adressée directement aux enfants (des ados) pour leur dire qu'ils ne devaient pas accepter de laisser dire une telle chose de leur père, d'autant plus que c'était faux... Cet homme, qui avait eu une carrière brillante, avait perdu son emploi, sa femme (du genre femme d'affaires, dynamique) l'avait alors quitté, bref une histoire malheureusement classique. Et il vivait chez ses parents, dépressif+++.

Désolée, Huricane, si mon message manque d'humour lol!

Anna, il est vrai que place San Pietro, il y a une foultitude de robe et calottes rouges, mais j’avoue ne pas avoir vérifié s’ils étaient eunuques, j’ai bien un avis à ce sujet, …mais nous ne sommes pas bistrot. croule de rire

Tu fais un travail remarquable ( diacre ?) et je n’aimerais pas être à ta place, j’ai horreur des cérémonies d’enterrement, de mariages et de baptêmes.

Pour moi ce sont des rituels primitifs. Il ne manque que les os en travers du nez et les peintures de guerres. croule de rire

Il est vrai que les émotions sont étroitement liées avec la vie sociale, je pense que dans quelques milliers d’années, ces rites seront relatés dans les musées consacrés à l’évolution, lente, de l’homme.

A plus !


Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par _Coeur de Loi Lun 5 Mar 2012 - 13:08

Les croyances sur la science-fiction sont celles de nos jours les plus dures à s'en libérer.

Certains en font des certitudes indiscutables.

---

On sous-estime le scientisme, qui dogme après dogme, est cru aveuglement.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Huricane Lun 5 Mar 2012 - 13:21

Sorcière a écrit:
Il devra vendre les nombreuses oeuvre d'art qu'il cache depuis des siècles. Il en a pour des dizaines d'années avant de devoir ralentir ses activité.



Ce n'est pas parce que les églises sont vide, qu'il n'y a plus de croyant, mais les élites religieuses vont devoir trouver de vrai réponse, si il veulent pas perdre leur ascendance, ce qui serai une bonne chose, selon moi.

Ou, donc sont les vœux de pauvretés, dont il est question dans les écritures ?

Les élites, à long terme, perdront leur ascendance, car l’instruction remplacera le blabla des curaillons... muet

Mais le temps n’est pas encore venu, hélas ! diable pleure


Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Sorcière Lun 5 Mar 2012 - 13:25

Anna a écrit:
Les oeuvres d'art ne sont pas cachées ! Si tu ne vas pas à Rome, où chacun peut les admirer au musée du Vatican, tu peux les regarder sur internet... De plus, une bonne part des oeuvres d'art est dans les différentes églises où l'accès est libre, gratuit. Rien que les mosaïques de St Pierre valent le voyage...

Qu'est-ce que cela changerait si "les richesses du Vatican" étaient achetées par de riches collectionneurs (qui eux, les cacheraient) ou par les différents musées ? En quoi les musées "laïcs" sont-ils plus acceptables ?

Il n'y a qu'une infime parti, qui sois exposer. Le vatican n'est pas mieux, que les colectionneurs priver. Le vatican est l'une des organisation les plus riche de la planète, et ne redistribue, qu'une imfim parti de ses ressources, pas très morale pour un organisme qui condamne l'accumulation de richesse.
http://www.cai.org/fr/etudes-bibliques/les-milliards-vatican

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Sorcière Lun 5 Mar 2012 - 13:30

Huricane a écrit:

Ou, donc sont les vœux de pauvretés, dont il est question dans les écritures ?

Faites ce que je dit, pas ce que je fait!

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Huricane Lun 5 Mar 2012 - 13:36

Sorcière a écrit:
Anna a écrit:
Les oeuvres d'art ne sont pas cachées ! Si tu ne vas pas à Rome, où chacun peut les admirer au musée du Vatican, tu peux les regarder sur internet... De plus, une bonne part des oeuvres d'art est dans les différentes églises où l'accès est libre, gratuit. Rien que les mosaïques de St Pierre valent le voyage...

Qu'est-ce que cela changerait si "les richesses du Vatican" étaient achetées par de riches collectionneurs (qui eux, les cacheraient) ou par les différents musées ? En quoi les musées "laïcs" sont-ils plus acceptables ?

Il n'y a qu'une infime parti, qui sois exposer. Le vatican n'est pas mieux, que les colectionneurs priver. Le vatican est l'une des organisation les plus riche de la planète, et ne redistribue, qu'une imfim parti de ses ressources, pas très morale pour un organisme qui condamne l'accumulation de richesse.
http://www.cai.org/fr/etudes-bibliques/les-milliards-vatican

Point n'est besoin de le dire, une simple visite à Rome suffit pour renifler l'odeur de l'or...la même odeur qu’à Lourdes et bien d’autres lieux ou, comme des champignons, ont poussés les cathédrales... diable fâché

Le paposse est-il d’une quelconque utilité ?

Et que dire des robes rouges et des eunuques qui sont dedans, ainsi que l’armada qui leurs cires les bottes toute la journée ? lechebotte lechebotte lechebotte



Huricane
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 17/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Anna Lun 5 Mar 2012 - 13:44

Huricane a écrit:

Anna, il est vrai que place San Pietro, il y a une foultitude de robe et calottes rouges, mais j’avoue ne pas avoir vérifié s’ils étaient eunuques, j’ai bien un avis à ce sujet, …mais nous ne sommes pas bistrot. La dégringolade des croyances ? 593916

Tu fais un travail remarquable ( diacre ?) et je n’aimerais pas être à ta place, j’ai horreur des cérémonies d’enterrement, de mariages et de baptêmes.

Pour moi ce sont des rituels primitifs. Il ne manque que les os en travers du nez et les peintures de guerres. La dégringolade des croyances ? 593916

Il est vrai que les émotions sont étroitement liées avec la vie sociale, je pense que dans quelques milliers d’années, ces rites seront relatés dans les musées consacrés à l’évolution, lente, de l’homme.

A plus !


Il y a plus de soutanes noires que de rouges ! Normal ! Mais on les remarque moins... De plus, la plupart des prêtres ne portent plus de soutane depuis longtemps.

Non, je ne suis pas diacre ! Il n'y a pas encore de femmes diacres dans l'Eglise catholique.

J'ai un peu l'air de me moquer des gens qui ne mettent jamais les pieds à l'église et veulent des obsèques religieuses, mais en fait, je les comprends. Je trouve que l'on évacue trop la mort dans notre société, comme s'il fallait cacher une chose honteuse. Ces cérémonies, si simples soient-elles, sont importantes pour aider les gens à faire leur deuil. Quand des gens me demandent de leur donner le texte que j'ai dit pour l'accueil, je suis toujours très gênée. Ce qui les a touchés dans un moment de sensibilité exacerbée, ne peut que leur paraître banal quelques temps plus tard. En fait, il s'agit de rappeler aux croyants qu'ils retrouveront leur parent dans leur vie future, et pour tous, de témoigner de compassion, de soutien, dans un moment difficile de leur vie.

J'étais enfant à la mort de mes parents, 7 ans et 8 ans1/2. Je me souviens de leurs obsèques, car à l'époque on ne cachait pas la mort aux enfants, c'était important. S'ils étaient allés directement de leur lit de mort au cimetière... quelle différence avec des chiens ?

Mais je n'aime pas non plus aller aux enterrements quand je n'y suis vraiment pas obligée !
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Anna Lun 5 Mar 2012 - 14:01

Sorcière a écrit:

Il n'y a qu'une infime parti, qui sois exposer. Le vatican n'est pas mieux, que les colectionneurs priver. Le vatican est l'une des organisation les plus riche de la planète, et ne redistribue, qu'une imfim parti de ses ressources, pas très morale pour un organisme qui condamne l'accumulation de richesse.
[url=http://www.cai.org/fr/etudes-bibliques/les-milliards-vatican
http://www.cai.org/fr/etudes-bibliques/les-milliards-vatican[/quote[/url]]

N'importe quoi ! Es-tu allée à Rome ? Qui dit qu'il y a des "choses" cachées ? Si elles sont cachées, comment le sais-tu ? Que sais-tu de ce que l'Eglise distribue ?

Quant à ton site, on le retrouve à de multiples exemplaires...remplis de ragots stupides !La dégringolade des croyances ? 124761

Mais bon, si la haine de l'Eglise te tient lieu de foi, grand bien te fasse ! Avec tes "pouvoirs" de sorcière, je suppose que tu peux faire beaucoup mieux !...La dégringolade des croyances ? 478510
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Anna Lun 5 Mar 2012 - 14:14

Huricane a écrit:

Point n'est besoin de le dire, une simple visite à Rome suffit pour renifler l'odeur de l'or...la même odeur qu’à Lourdes et bien d’autres lieux ou, comme des champignons, ont poussés les cathédrales... La dégringolade des croyances ? 72845

Le paposse est-il d’une quelconque utilité ?





As-tu vu la visite d'Istambul que Stirica nous a montrée (dans le Bistrot) ? A côté, Rome est bien terne... Quant à Lourdes, à part une coupole dorée, qu'y a-t-il de si riche ?

Mais les lieux communs ont la vie dure...

Le pape est-il d’une quelconque utilité ? C'est la question que chacun devrait se poser à propos de soi-même...Mais c'est plus simple de juger les autres.Suspect
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Sorcière Lun 5 Mar 2012 - 14:30

Anna il y a de très nombreuses voutes aménager au vatican qui contienne un grand nombre d'oeuvre, de texte, d'objet antique et de documents précieux qui ne peuvent même pas être consulter.

Le vatican regorge de trésor, il n'y a qu'une infime parti qui sois au yeux de tous.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Trouvère Lun 5 Mar 2012 - 14:31

Anna a écrit:
Les gens qui continuent d'aller à la messe sont certes moins nombreux qu'autrefois, mais au moins, ce n'est pas pour faire comme tout le monde, mais par conviction.

Je fais partie de ces femmes qui célèbrent les obsèques. Cela ne m'emballe pas outre mesure, mais il faut bien répondre à la demande.La demande la plus fréquente étant que ce soit bref, je me fais un plaisir d'y accéder. Par contre, pas question de passer des musiques qui n'ont pas lieu d'être dans une église. Je conseille à ceux qui tiennent à leurs chansons sentimentales de les passer au bistrot où ils reçoivent les personnes qui sont venues "témoigner leur sympathie".

Mais c'est aussi l'occasion de rencontrer les familles en deuil, de les écouter. Parfois j'entends d'affreuses histoires de famille, de disputes presque héréditaires; mais d'autres fois, j'ai entendu de belles histoires d'amour, de dévouement discret, de respect et d'amour pour "le vieux" qui vient de trépasser.

Un de mes souvenirs les plus marquants c'est l'enterrement d'un homme d'une quarantaine d'années qui s'était suicidé. Ses parents m'avaient dit que son beau-père affirmait, devant les enfants du défunt, que c'était l'acte d'un lâche ! Dans mon accueil, je m'étais adressée directement aux enfants (des ados) pour leur dire qu'ils ne devaient pas accepter de laisser dire une telle chose de leur père, d'autant plus que c'était faux... Cet homme, qui avait eu une carrière brillante, avait perdu son emploi, sa femme (du genre femme d'affaires, dynamique) l'avait alors quitté, bref une histoire malheureusement classique. Et il vivait chez ses parents, dépressif+++.

Désolée, Huricane, si mon message manque d'humour lol!

Grand respect pour toi, Anna.
A l'enterrement de mon père : une trentaine de prêtres.. (J'étais élève d'une Institution catholique).. et celui de ma mère : aucun.. mais 3 civils dont un copain instituteur..

La semaine dernière, deux cérémonies à l'église.. La première : des chants divers dont des rengaines rigolotes.. la seconde, un magnifique "ave maria"..
avec un curé et un diacre ayant tous deux quelques problèmes ambulatoires..
Excuse-moi, Anna, mais j'ai apporté dans une église, il y a quelque temps, "Nuage" de Django Reinhardt à la demande de la veuve.. Le curé l'a passé..

Merci encore pour ce que tu fais pour les défunts..et les familles..

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

La dégringolade des croyances ? Empty Re: La dégringolade des croyances ?

Message par Anna Lun 5 Mar 2012 - 14:43

Le problème avec les musiques profanes, c'est qu'il y en a beaucoup qui sont acceptables, et d'autres pas du tout. Et les gens ne comprennent pas toujours qu'on accepte l'une et pas l'autre. Entre Django Reinhardt et les "Jolies colonies de vacances", ya pas photo !La dégringolade des croyances ? 478510

"Les roses blanches" étaient aussi souvent demandées...

C'est gentil, Trouvère, mais tu n'as pas à me remercier !La dégringolade des croyances ? 861983510
Anna
Anna
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2018
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : catholique
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum