Physique des particules...

Aller en bas

Physique des particules...

Message par Bulle le Sam 6 Juin 2015 - 19:05

"Neutralino, gluino, squark… Il y a tout un bestiaire supersymétrique que l’on pourrait découvrir avec le LHC." Peut-on lire dans cet article du journal du CNRS..
(La supersymétrie serait l'hypothèse théorique qui devrait permettre d'aller plus loin que le modèle standard)
Il a  été découvert une "valeur troublante" de la masse du boson de Higgs. En fait, si j'ai bien compris cette valeur donne une information de parfaite instabilité de l'univers ; ce qui n'a rien à voir avec ce qui est constaté et il est donc question, du moins c'est ce qui est espéré  grâce aux améliorations apportées au LHC, de provoquer des collisions beaucoup plus puissantes de manière à débusquer des particules "lourdes et rares". Particules qui pourraient fort bien composer la fameuse et mystérieuse "matière noire".
Mais cela permettrait également (peut-être) d'expliquer, si l'on arrive à mieux cerner les interactions,  pourquoi le Big Bang aurait créé plus de matière que d'antimatière dans l'univers.

Un article à lire,  en tous les cas. Et merci d'avance pour les commentaires éclairants   sourire

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par Cochonfucius le Dim 7 Juin 2015 - 10:16

Une intéressante introduction

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

par Gérard Villemin.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26176
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par M'enfin le Dim 7 Juin 2015 - 15:21

Que de spéculations! Et Dedale qui ne veut pas admettre que notre cerveau se sert du hasard pour avancer ses hypothèses!

Comment se fait-il que l'organisation du monde macroscopique soit si simple, et celle du monde microscopique si compliquée? Quand je regarde un tableau des particules, j'ai toujours l'impression qu'il y a anguille sous roche, qu'il y a des épicycles dedans, que quelque chose de fondamental nous échappe à leur sujet. Mais boff, laissons les scientifiques se démerder, avec toutes les spéculations qu'ils font, ils vont bien finir par tomber sur la bonne, n'est-ce pas? Comme dirait Dedale, le milieu scientifique va nécessairement faire pression sur eux et ils vont finir par spéculer dans la bonne direction. Pfffff...!

diable au fouet hue dia!
Tout de suite patron!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par Bulle le Dim 7 Juin 2015 - 15:30

M'enfin a écrit: Que de spéculations! Et Dedale qui ne veut pas admettre que notre cerveau se sert du hasard pour avancer ses hypothèses!
Aucun rapport avec le sujet M'enfin. Si seulement ton cerveau pouvait se servir d'un minimum de respect et te dispenser de nous assainer à tout bout de champ ce genre de phrase toute faite et tellement vide de sens  qvt

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par Bulle le Dim 7 Juin 2015 - 15:44

Cochonfucius a écrit:Une intéressante introduction

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

par Gérard Villemin.
Merci Cochonfucius !
Voir en particulier ce passage : ICI le rôle d'un collisionneur...

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par M'enfin le Dim 7 Juin 2015 - 15:46

Bulle a écrit:Aucun rapport avec le sujet M'enfin.
L'été donne comme une impression de liberté à mon cerveau, surtout que ma fête s'en vient: 69 piges et toutes mes ailes, c'est pas rien!
Quoi? Aller gazouiller ailleurs?
De ce coup d'aile... je sors
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par Critias le Mer 10 Juin 2015 - 13:35

Les particules élémentaires peuvent en fait s'écrire sous la forme d'un simple tableau:



Et ce tableau est très simple à comprendre, nettement plus que l'équation qui décrit toutes ces particules, le lagrangien du modèle standard:



Finalement il n'y a pas tant que ça de particules élémentaires même si ce lagrangien du modèle standard paraît "bricolé" à plus d'un titre.

C'est plutôt bien expliqué ici:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin pour l'antimatière, je vous renverrais à ça:



Par le même auteur, la matière noire:

avatar
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par Critias le Mer 10 Juin 2015 - 14:05

M'enfin a écrit:
Bulle a écrit:Aucun rapport avec le sujet M'enfin.
L'été donne comme une impression de liberté à mon cerveau, surtout que ma fête s'en vient: 69 piges et toutes mes ailes, c'est pas rien!
Quoi? Aller gazouiller ailleurs?
De ce coup d'aile... je sors

Moi qui pensais que les vieux n'arrivaient pas à se servir d'un ordi... me voilà bien marri !
avatar
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par M'enfin le Mer 10 Juin 2015 - 15:52

Un ordi, c'est bien plus facile à manipuler que son propre cerveau! Au moins, ça fait ce qu'on lui dit de faire! rire Au fait, les particules, elles ne font pas vraiment tout ce qu'on leur dit de faire non? Seraient-elles intelligentes?
je sors
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par dedale le Jeu 11 Juin 2015 - 6:49

Bulle a écrit:Mais cela permettrait également (peut-être) d'expliquer, si l'on arrive à mieux cerner les interactions, pourquoi le Big Bang aurait créé plus de matière que d'antimatière dans l'univers.

D'après ce que l'on sait actuellement, le big-bang aurait pu équitablement produire de la matière et de l'antimatière.
C'est après, lorsque le cosmos s'est étendu, refroidi, que les 2 soeurs jumelles, qui étaient comme les 2 faces d'une même médaille, se sont profondément distinguées l'une de l'autre.
La dynamique de l'expansion a engendré une violation de la symétrie M/AM : Une anomalie résultant du fait que les particules de matière se chargent de propriétés (thermo)dynamiques, affectant ainsi la matière et provoquant une infime dissonance, de l'ordre de 1/1 milliard peut être, qui fera que dans les proportions de cette immensité cosmique, la part d'AM, sensée être en équilibre dans l'univers primordial, disparaît, écrasée par les forces donnant naissance à la matière que nous connaissons aujourd'hui.

Tout est une question de proportion : Une instabilité provoquant des variations infimes a d'énormes conséquences dans un univers comme le nôtre, une réaction en chaîne qui voit la disparition de l'antimatière primordiale.

D'un autre côté, même si cela peut paraître prétentieux de vouloir y déroger, on voit bien que les "lois" ne sont pas immuables.
Si cette symétrie ne s'était pas dissipée, nous ne serions pas là.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des particules...

Message par Critias le Jeu 11 Juin 2015 - 10:47

dedale a écrit:
Bulle a écrit:Mais cela permettrait également (peut-être) d'expliquer, si l'on arrive à mieux cerner les interactions,  pourquoi le Big Bang aurait créé plus de matière que d'antimatière dans l'univers.

D'après ce que l'on sait actuellement, le big-bang aurait pu équitablement produire de la matière et de l'antimatière.
C'est après, lorsque le cosmos s'est étendu, refroidi, que les 2 soeurs jumelles, qui étaient comme les 2 faces d'une même médaille, se sont profondément distinguées l'une de l'autre.
La dynamique de l'expansion a engendré une violation de la symétrie M/AM : Une anomalie résultant du fait que les particules de matière se chargent de propriétés (thermo)dynamiques, affectant ainsi la matière et provoquant une infime dissonance, de l'ordre de 1/1 milliard peut être, qui fera que dans les proportions de cette immensité cosmique, la part d'AM, sensée être en équilibre dans l'univers primordial, disparaît, écrasée par les forces donnant naissance à la matière que nous connaissons aujourd'hui.

Tout est une question de proportion : Une instabilité provoquant des variations infimes a d'énormes conséquences dans un univers comme le nôtre, une réaction en chaîne qui voit la disparition de l'antimatière primordiale.

D'un autre côté, même si cela peut paraître prétentieux de vouloir y déroger, on voit bien que les "lois" ne sont pas immuables.
Si cette symétrie ne s'était pas dissipée, nous ne serions pas là.

avatar
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum